Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCUHier à 21:57GenuineUFOsQue valent les affirmations de Thierry Jamin?Hier à 20:11Pascal_WesternQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 15:16GenuineUFOsM.A.J :Matin Ovni dans le monde - Avril 2019 par O.D.H.TvMer 17 Avr 2019, 17:54Polyèdre57Message télépathique et Technologies (1973)Mer 17 Avr 2019, 00:07elisaliseLes sujets fermésMar 16 Avr 2019, 21:32Polyèdre57Paralysie du sommeil et possible abduction ?Mar 16 Avr 2019, 18:11Polyèdre57Lorsque certains ufologues s'aventurent dans le domaine du paranormal Mar 16 Avr 2019, 15:52HannibalExiste-t-il des extraterrestres sur Terre ou ailleurs dans l'espace avec Jean DupratMar 16 Avr 2019, 07:53LorelineQu'est-ce que réfléchir sur le sujet OVNI ?Lun 15 Avr 2019, 23:47TikoDes sons étranges aux quatre coins du globe...Lun 15 Avr 2019, 21:21Polyèdre57Midi-Pyrénées: les membres de cette régionLun 15 Avr 2019, 21:10Polyèdre57Projet Camelot / Stargate / Remote viewingDim 14 Avr 2019, 15:01GenuineUFOsCrash de Rien et Cas Jumeaux par Joël Mesnard Sam 13 Avr 2019, 18:44Polyèdre57Languedoc-Roussillon: les membres de cette régionSam 13 Avr 2019, 18:02Polyèdre57(2017) J-P Petit & J-C Bourret : Ovnis, l'extraordinaire découverte.Ven 12 Avr 2019, 20:18Nanou TiMon retour !Ven 12 Avr 2019, 11:58Polyèdre57 Le cliché du trou noir M87* enfin révéléJeu 11 Avr 2019, 16:10LorelineQu'est-ce qui peut constituer une preuve en ufologie? Jeu 11 Avr 2019, 06:10TikoRhône-Alpes: les membres de cette régionMar 09 Avr 2019, 18:06Polyèdre57Abductions et hypnoseMar 09 Avr 2019, 17:52Polyèdre57L'observation des satellites artificiels (ISS et autres)Mar 09 Avr 2019, 12:33Polyèdre57Hypothétique technologie d’ovni...Mar 09 Avr 2019, 12:22Polyèdre57Présentation et Observation ufoLun 08 Avr 2019, 12:31Polyèdre57témoignage Lun 08 Avr 2019, 09:23StarfullPrésentation de Nicolas.PLun 08 Avr 2019, 09:09StarfullLune & NASADim 07 Avr 2019, 13:40elisaliseNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionSam 06 Avr 2019, 14:08Polyèdre57[Sujet Unique] 2014 : La sonde Hayabusa-2 est partie vers l’astéroïde 1999 JU3 - RDV 2018Sam 06 Avr 2019, 10:04XPDavyLes ovnis sont-ils des engins, prototypes militaires secrets?Ven 05 Avr 2019, 12:52Hocine
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Øktave
Øktave
Equipe du forum
Equipe du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 205
Inscription : 10/06/2011
Localisation : France
Emploi : menuisier
Passions : diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3316
Réputation : 0
http://journalrevelucide.blogspot.fr/

Ovnis Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Mer 04 Juil 2012, 13:02
Rappel du premier message :

Salut,

Alors en parcourant le forum on tombe parfois sur l'expression "la théorie des engins "tôles et boulons" ". Alors détromper moi si je me trompe (mais ne me déraisonner pas si j'ai raison !), mais je crois comprendre par "tôle et boulon" un engins fabriqué. Pas forcément sur Terre. Un engins fabriqué et fait de matière "ordinaire".
Mais alors je suis curieux de savoir quels sont les autres hypothèses ?
Des engins "tôle et boulons" par opposition à quoi ?

avatar
GenuineUFOs
Légende du forum
Légende du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 88
Inscription : 03/12/2018
Localisation : Terre
Emploi : Permanent
Passions : Trop nombreuses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 297
Réputation : 11

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Ven 18 Jan 2019, 17:45
Merci Eric,

Voici le lien vers l'article de JV (en anglais, malheureusement mais très bien argumenté):


[url= https://www.scientificexploration.org/docs/4/jse_04_1_vallee_2.pdf]https://www.scientificexploration.org/docs/4/jse_[/url]

[url= https://www.scientificexploration.org/docs/4/jse_04_1_vallee_2.pdf]04_1_vallee_2.pdf[/url]

J'ai la version de l'article en français je vais la poster ici.

Très bonne journée!

Julien

PS: Je n'ai vraiment pas envie de relire la bouse minable d'un pseudo-sceptique borné.  uy
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 7418
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 13866
Réputation : 271
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Ven 18 Jan 2019, 18:11
@GenuineUFOs a écrit:

PS: Je n'ai vraiment pas envie de relire la bouse minable d'un pseudo-sceptique borné.  uy

Pour trouver pire que lui, il faut se lever de bonne heure (Abrassart, c'est encore autre chose), à tel point qu'il devrait faire l'objet d'une étude sur le forum... Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Mdr6

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
avatar
GenuineUFOs
Légende du forum
Légende du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 88
Inscription : 03/12/2018
Localisation : Terre
Emploi : Permanent
Passions : Trop nombreuses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 297
Réputation : 11

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Ven 18 Jan 2019, 18:17
Réputation du message : 50% (2 votes)
Voici un excellent résumé des arguments de JV et des contre-arguments (avec lesquels je ne suis pas trop d'accord Wink ) sur le site de Thibault Canuti

http://www.ovni.info/imprimersans.php3?id_article=357&nom_site=OVNI.info&url_site=http://www.ovni.info


Vallée rejette les deux alternatives traditionnelles expliquant le phénomène ovni, l’inexistence du phénomène et l’hypothèse extraterrestre, sur la base de cinq arguments fondamentaux issus de ses recherches entamées dans les années 60.

Le premier argument est la fréquence des rencontres rapprochées, dont le nombre entre 1969 et 1990, était estimé par Vallée comme n’étant pas inférieur à cinq mille cas. Ainsi, l’auteur s’interroge : « il est difficile d’imaginer des voyageurs de l’espace ayant besoin de se poser cinq mille fois sur une planète pour en analyser le sol, prélever des échantillons de la faune et de la flore, et en dessiner une carte complète ». Notant que les observations d’ovnis signalées et rendues publics ne rendent compte que du dixième des observations réellement faites par la population, il estime que les chiffres « réels » se trouvent sans doutes fortement minorés. Considérant divers travaux ufologiques établissant que le phénomène est majoritairement nocturne, apparaît principalement dans des zones faiblement peuplées, il en résulte selon Vallée que des ovnis se seraient posés environ quatorze millions de fois sur la Terre en quarante ans.

Deux objections sont à poser à ce premier argument. Postuler la validité de l’ensemble des observations d’ovnis telles que relatées par les témoins et même investiguées par les ufologues ne garantit pas que celles-ci renvoient à d’authentiques ovnis. Bien des cas apparemment inexpliqués et étranges ont reçu depuis des explications ou des hypothèses alternatives et conventionnelles recevables. Bien des enquêtes ultérieurement investiguées font émerger des scénarii normatifs parfaitement crédibles. Sans réduire les ovnis à leur dimension socio-psychologique, il est impossible de ne pas admettre que bien des cas d’observations rapprochées, fussent-ils emblématiques, peuvent relever de la psychologie de la perception, de stimuli neurologiques ou de mésinterprétations. Le chiffre assez abstrait donné par Vallée est donc plus que sujet à caution. Supposer ensuite que les ovnis ne soient là que pour explorer la planète et recueillir des échantillons est un raccourci que rien n’autorise. Faute d’avoir identifié la nature du phénomène, comment pourrait-on sérieusement déterminer la finalité ou les buts poursuivis, pour peu qu’il n’y en ait qu’un, des ovnis et de leurs éventuels occupants ?

Le second argument développé par Vallée est celui de la physiologie des ufonautes ou entités observées dans le cadre d’une rencontre rapprochée ou d’un enlèvement. Leur forme quasi systématiquement humanoïde exclurait l’HET par sa trop grande fréquence. Des arguments contredisent également cette vue.

Gildas Bourdais note par exemple que « [8]l’astrophysicien britannique Fred Hoyle avait fait une brillante démonstration de la rationalité de la forme humanoïde, dans son petit livre Hommes et galaxies (Dunod, 1969). Voici par exemple ce que dit Hoyle pour la tête (p. 37) :

« Remarquons ensuite que le cerveau est un fragile instrument qui doit se trouver encastré dans une sorte d’armure protectrice - des os, pourquoi pas ? Remarquons aussi que l’œil occupe le meilleur emplacement à une hauteur maximale au-dessus du sol, ce qui lui procure le champ de vision le plus étendu. Remarquons que cet œil doit être situé près du cerveau pour que les informations optiques y arrivent dans le minimum de temps. Qu’est-ce que cela donne ? Une tête, nécessairement ! ».

Bourdais évoque également le concept de « convergence des formes » en biologie, qui postule que l’adaptation statistique ou physiologique et éthologique dans le monde du vivant se traduit par une convergence des formes des organismes dans des milieux semblables ou des organes ayant en charge de remplir la même fonction, mais appartenant à des lignées différentes.

La forme humanoïde comporte indéniablement certains atouts, position verticale, organes de préhension et de locomotion, très bonne maniabilité des membres supérieurs, support de la tête pour avoir un crâne plus gros et lourd, etc. Il se peut donc que cette forme soit la plus aboutie, la plus fonctionnelle et ergonomique pour un développement intelligent à la surface d’une planète par exemple, bien qu’aucune théorie scientifique sérieuse à ce sujet ne vienne significativement éclairer le débat.

Le troisième argument constate que « le comportement rapporté dans des milliers de récits d’enlèvements est en contradiction avec l’hypothèse d’expérimentations génétiques ou scientifiques menées sur des humains par une race plus avancée ». Selon l’auteur, le contenu médical ou prétendument génétique du scénario type des enlèvements cadre mal avec l’avancée technologique que semble mettre en oeuvre le phénomène. Si pour Bourdais, « Toutes ces aventures font plutôt songer à un programme, soigneusement étudié, de dévoilement progressif, d’accoutumance à la présence de ces extraterrestres et à leurs agissements, comme s’il fallait nous y résigner », il convient d’être prudent sur la matière des enlèvements eux-mêmes. Si les travaux du psychiatre John Mack ont pu laisser croire à une caution scientifique du phénomène, de sérieuses objections sur la réalité du phénomène demeurent recevables. Des ufologues comme Jacques Bernot et Michel Granger[9]considèrent que de nombreux facteurs peuvent expliquer l’ « épidémie », essentiellement américaine, des enlèvements extraterrestres.

Considérant la qualité des narrateurs - tels que Whitley Strieber, John Fuller ou Budd Hopkins - et la force émotionnelle des récits d’abductions, les théories de John Mack jugées contestables par les auteurs, la haute suggestibilité des récits obtenus sous régression hypnotique - fait unanimement reconnu par les spécialistes de la psychologie et de l’hypnose -, le scénario type de l’enlèvement, les distorsions mémorielles ou faux-souvenirs, le phénomène semble ressortir, selon Bernot et Granger, d’une mythologie moderne en formation comme le psychanalyste Carl Jung le suggérait en 1958[10]. Si des doutes sérieux demeurent sur la réalité physique du phénomène des abductions, l’argument de Vallée ne peut être déterminant en l’état actuel des connaissances, même si le questionnement est parfaitement légitime si l’on considère les milliers de témoignages évoquant cette même trame.

L’ancienneté historique du phénomène constitue le quatrième argument de Jacques Vallée contre l’hypothèse extraterrestre. « S’il est possible d’établir que le phénomène s’est réellement manifesté tout au long de notre histoire, se bornant à adapter son apparence, mais non sa structure sous-jacente, aux concepts propres et aux cultures visitées, alors il y a bien peu de chances que nous ayons affaire à des extraterrestres étudiant la Terre ».

Outre que la présence, à l’échelle de l’histoire d’une civilisation, peut s’expliquer si l’on considère avec Vallée que l’intelligence en œuvre derrière les ovnis « accompagne » notre évolution ou se tien au fait de son avancée, il convient une fois de plus d’être extrêmement prudent avec les récits manipulés par Vallée et avec lui les néo-évhéméristes que nous avons évoqué. Il ne s’agit nullement de ne pas prendre acte des ces faits anciens comme constituant un faisceau d’indices concordants, à considérer au regard de ce que nous savons des modernes observations d’ovnis. On constate d’ailleurs de façon indiscutable, que le phénomène apparaît bien avant son « éclosion médiatique en 1947. Nous en sommes si persuadés et nous mesurons à ce point l’enjeu de ce simple constat que nous avons consacré un livre[11] à cette question des observations pré-arnoldiennes, selon la formule consacrée, c’est-à-dire celles précédant 1947. Néanmoins, si l’on peut considérer avec un certain regard les dizaines d’articles concordants de la vague de 1896-1897 aux Etats-Unis ou la vague scandinave de 1946, il n’en est pas de même pour les phénomènes célestes relatés dans les anciennes chroniques. Malgré toute la pertinence des similitudes relevées par Vallée entre certains récits folkloriques et certains autres récits de témoins d’ovnis, ces sources anciennes sont difficilement exploitables et ne constituent pas une « preuve » définitive de l’existence ancienne des ovnis.

C’est le cinquième argument qui se révèle être finalement le plus décisif et il apparaît comme l’aboutissement des constatations de Vallée lui-même, résolument persuadé que « l’apparente aptitude des ovnis à manipuler l’espace et le temps suggère des hypothèses radicalement différentes et plus riches... ».

Plus loin, Vallée synthétise les perspectives ouvertes par sa théorie : « Au milieu des années 70, j’ai émis l’idée que les ovnis pouvaient être un système de contrôle, sans me prononcer sur sa nature possible (humaine, extra-humaine ou simplement naturelle). Les exemples de systèmes de contrôle, qu’ils agissent sur le monde physique ou sur les sociétés, abondent autour de nous. On en trouve dans les mécanismes régulateurs de l’équilibre de la planète, ainsi que des processus écologiques et économiques. Certains d’entre eux sont très bien compris par la science. Cette théorie présente deux variantes intéressantes : 1) une intelligence non-humaine, peut-être installée sur Terre, pourrait nous entraîner vers un nouveau type de comportement. Ce pourrait être le « phénomène Visiteurs » que décrit Strieber (1987)[12], ou une quelconque forme de « super-nature ». 2) Ou bien, dans une interprétation jungienne du même thème, l’inconscient collectif de l’humanité pourrait projeter une imagerie nécessaire à sa survie à long terme, bien au-delà des conflits sans précédent qui ont ravagé notre siècle ».

Mais l’hypothèse qui retient toute l’attention de Vallée est celle de visiteurs extraterrestres manipulant l’espace-temps, notamment pour voyager dans l’univers et pourquoi pas, dans le temps, ce qui expliquerait bien des aspects et surtout la permanence historique.

Ce qui donne, en tous les cas, pleinement raison à Vallée, est l’apparition au détour des années 90, de nouvelles formes d’ovnis gigantesques, apparaissant au dessus de zones urbaines fortement peuplées et semblant surgir de nulle part, quand ils ne disparaissent pas instantanément de la vue des témoins comme pour la vague belge, le 5 novembre 1990 ou les lumières de Phoenix (Arizona) en 1998. Ces séquences de matérialisations / dématérialisations liées au phénomène ovni et le gigantisme des manifestations, excluant tout engin conventionnel, sont devenus des constantes des récentes observations d’ovnis.

Cordialement,

Julien
Nanou Ti
Nanou Ti
Equipe du forum
Equipe du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 118
Nombre de messages : 121
Inscription : 02/01/2019
Localisation : Bordeaux
Emploi : Rentière
Passions : Mille
Règlement : Règlement
Points de Participation : 397
Réputation : 18

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Ven 18 Jan 2019, 20:34
Réputation du message : 50% (2 votes)
Tout d'abord, en relisant les commentaires que j'ai écrit à "toute bringue" sans stylo et papier (les fonctions cognitives activées ne sont pas les mêmes) je suis très honteuse des coquilles d'orthographe que j'ai pu faire... Pardon à tous, je ne peux plus, hélas les rectifier! Désolée  Crying or Very sad  

Je trouve très intéressante la tournure que prend le dialogue sur le sujet et je ne regrette pas d'être revenue sur ce forum, qui, il faut le dire est très attachant.  Je remercie au passage tous ceux qui viennent alimenter le sujet. On voit enfin une réelle volonté d'échanger. Il ne faut pas lâcher et continuer ainsi, cela donne un apport réflexif à tous qui est très très intéressant.  gfhnerj

Et si les échanges sont un peu vifs, et parfois empreints de taquinerie, ce n'est que mieux. Tout le monde (ou presque) est ici par passion et surtout pour une raison commune : l'acceptation du phénomène comme étant lié à une intervention exogène, et ça, c'est très important, c'est au final ce qui est le plus important.

Je suis en accord avec Julien sur la ligne principale concernant l'origine du phénomène, nous en avons souvent discuté tous les deux. Cependant je n'ai pas la même façon de le définir, nous n'utilisons pas la même sémantique, c'est pourquoi, il me semble important de repréciser les termes et surtout ce qu'on y met derrière. 

Je suis un peu allergique au terme de "paranormal". Non pas au "paranormal" lui même, tel qu'il est défini dans sa généralité mais tel qu'il est utilisé au sujet de l'HET2. J'estime que ce mot induit en erreur beaucoup de personnes en étant trop réducteur et connoté.

Cette HET2 est très difficilement accessible à la compréhension. Elle est compliquée à comprendre parce qu'elle prend ses sources (ATTENTION cette réflexion est strictement personnelle et n'engage que moi) à l'essence même de ce qu'est la "conscience"... 

Je ne peux élaborer aujourd'hui sur le sujet car c'est assez compliqué à développer, et je ne le ferais que si quelqu'un ici manifeste son intérêt pour que je le fasse. Je me ferais alors un plaisir de partager une réflexion qui pourra devenir une réflexion commune.

Très cordialement à tous

Nanou
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8104
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14504
Réputation : 182

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Ven 18 Jan 2019, 20:57
Bonsoir tout le monde, Bonjour Julien

Effectivement, j'ai lu les arguments de Vallées contre l'HET et quand je suis arrivée sur le forum, j'avais la sensation que les  ovnis étaient des êtres qui vivaient autour de nous  mais que nous n'étions pas capable de percevoir comme pour les bactéries par exemple et qu'il nous fallait acquérir "le microscope adéquat"
mais je vais répondre à vos questions en utilisant la grille "HET1": 

1-Pourquoi y a-t-il des ressemblances entre ces différents types de rencontres ? 
2-Comment expliquez-vous le fait que les narratifs soient les mêmes que ceux d'autres types de rencontres plus anciens ?
3-Comment expliquez-vous l'absurdité évidente de ces rencontres (ex: un ET qui donne un biscuit brûlé à un témoin puis qui disparaît à la vitesse grand V)?

4-Comment expliquez-vous cette énorme variété ? Est-ce que ces ET viendraient de différentes planètes ?

En fait, une réponse est suffisante à ces 4 questions : 

Selon la grille explicative version  l' HET1 il est plus que probable que les engins qui traversent d'immenses espaces et viennent de planètes et de civilisations totalement différentes de la nôtre soit difficilement reconnaissables par un esprit humain modelé par des siècles de "culture terrestre" . le témoin va donc interpréter en fonction de ses connaissances et de ses expériences  comme le fait un grand myope lorsqu'il enlève ses lunettes et ce qu'il voit lui parait vraiment bizarre parfois, quand il le voit. De plus son comportement lui apparaitra peut-être certainement absurde ..bien que je ne vois rien d'absurde pour une entité à donner un biscuit brulé à une témoin et disparaitre ensuite..

N'oubliez pas que nous sommes formatés d'une part par nos gènes et notre environnement ainsi que par l'accumulation de connaissances et d'automatismes et d'autre part,  par ceux d' héritages plurimillénaires.
 Ainsi nous sommes ce que nous devons être pour survivre dans un milieu précis, dans une société donnée, et c'est un mécanisme d' adaptation général tellement fin que l'espèce vivante est terriblement diversifiée sur notre planète..et bien que nous soyons parmi les animaux  le plus adaptable de notre système terrestre., nous avons nos limites fixées par la nécessité de survivre le mieux possible du moins le temps de nous reproduire...et aussi par notre société dans laquelle nous sommes née et dans laquelle nous devons évoluer .

Ainsi, chaque témoin interprète selon le décodage que son cerveau  fait de la perceptions de ses sens.....d'où cette énorme variété d'entité et de Pans  d'autant plus que le cerveau humain à une très puissante capacité d'association au service d'une imagination tout aussi efficace mais pas toujours très justes

Mais nous avons un point commun nous appartenons à une même espèce qui semble avoir véhiculé une même culture de base : et cela donne la réponse à vos   2 questions 
  "les aspects humanoïdes"  "Vous ne trouvez pas qu'ils nous ressemblent un peu trop"
Nous retrouvons là ce qui est commun à l'Humanité d'un bout à l'autre de la planète 

Attention ! je ne dis pas que j'ai raison, je dis que c'est une réponse qu'il est possible de donner à vos questions

J'ai relevé un passage dans l'article de Thibaut Canuti :" Avec les ufologues quoiqu’il en soit, le malentendu fut total. On en oubliait un peu vite qu’il ne s’agissait que de l’origine extraterrestre des ovnis qui était remise en cause par Vallée, et non la réalité physique, le caractère supra-humain et l’exotisme profond des ovnis. Situation paradoxale et délicate du plus grand penseur en ufologie avec Aimé Michel, que d’avoir été unanimement raté par l’essentiel de ses condisciples."

Et c'est justement là que je tire mon principale argument, étayé par le fait que Jacques Vallée à dit lors d'interview (Europe1 et Marie Thérèse de Brosse) du début des années 2000 en guise de conclusion (je cite de mémoire) :il faut collecter et archiver tous les témoignages en attendant d'avoir la technologie et les connaissances nécessaires pour les comprendre
Le grand argument des tenants de l'HET2 comme des sceptiques est la distance, 

Or nous sommes en 2019, nos connaissances actuelles, l'évolution de la Science et de notre technologie, nos réussites extra planétaires nous permettent d'envisager la possibilité de franchir de longues distances
 d'autre part,
La découverte de planètes dans notre système solaire qui pourraient abriter la vie nous oblige aussi  à relativiser l'obstacle de ces grandes distances....ils ne sont peut-être pas si loin que ça.

Vous dites:  
Je pourrais citer un nombre impressionnant d'arguments en faveur de la HET 2. Mais chacun est libre de penser ce qu'il veut bien sûr. :
Je ne suis pas du tout hostile à l'HET2, je suis d'ailleurs avec assiduité les recherches de Gilles Thomas sur les failles géologiques allant même jusqu'à me demander si cela ne serait pas l'explication de l'une de mes observations..et donc je ne vois pas pourquoi le paranormal classique ne serait pas une explication pour certaines observations...

Dans l'ensemble des témoignages rapportés, il serait étonnant qu'il y ait une seule explication valable pour toutes les observations..du moins, c'est ce que je pense..de plus, on parle très souvent de l'HET2 sur ce forum, il n'y a pas de tabou à ce sujet..il est injuste d'affirmer le contraire. Mais nous avons, pour certains, une prédilection pour l'HET1 et elle est justifiée par le fait de nos avancées scientifiques

J'espère que je vous ai bien répondu, Julien Wink 

Bien cordialement
Loreline
avatar
GenuineUFOs
Légende du forum
Légende du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 88
Inscription : 03/12/2018
Localisation : Terre
Emploi : Permanent
Passions : Trop nombreuses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 297
Réputation : 11

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Ven 18 Jan 2019, 21:12
Réputation du message : 100% (1 vote)
Je suis un peu allergique au terme de "paranormal". Non pas au "paranormal" lui même, tel qu'il est défini dans sa généralité mais tel qu'il est utilisé au sujet de l'HET2. J'estime que ce mot induit en erreur beaucoup de personnes en étant trop réducteur et connoté.

Absolument.

Ceux qui vivent (sans virer dans le délire) ces phénomènes ne perçoivent pas le ''paranormal'' comme étant péjoratif. 

Ceux qui étudient très sérieusement ces phénomènes (ex: un Dean Radin) non plus.

C'est le sujet le plus fascinant qui puisse exister.

Le fait que pratiquement tout le monde (ici ou ailleurs) pense que c'est farfelu (malgré tout ce qui a été dit ici et ailleurs sur le sujet) ne me pousse pas à partager de façon publique.

Cordialement,

Julien
Nanou Ti
Nanou Ti
Equipe du forum
Equipe du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 118
Nombre de messages : 121
Inscription : 02/01/2019
Localisation : Bordeaux
Emploi : Rentière
Passions : Mille
Règlement : Règlement
Points de Participation : 397
Réputation : 18

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Ven 18 Jan 2019, 21:31
@GenuineUFOs a écrit:

Ceux qui vivent (sans virer dans le délire) ces phénomènes ne perçoivent pas le ''paranormal'' comme étant péjoratif. 

Ceux qui étudient très sérieusement ces phénomènes (ex: un Dean Radin) non plus.

C'est le sujet le plus fascinant qui puisse exister.

Le fait que pratiquement tout le monde (ici ou ailleurs) pense que c'est farfelu (malgré tout ce qui a été dit ici et ailleurs sur le sujet) ne me pousse pas à partager de façon publique.


Pas mieux ! gfhnerj

Mais je crois qu'il faut faire des efforts et expliquer ce point de vue. Il serait dommage de ne pas préciser et définir les contours de ce domaine si complexe et ingrat à aborder.

Nanou
avatar
Jean-Marc Wat
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Masculin Age : 54
Nombre de messages : 225
Inscription : 22/12/2009
Localisation : Belgique
Emploi : Enseignant
Passions : Ufologie, SF, Sciences
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3784
Réputation : 9
http://www.cobeps.org

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Ven 18 Jan 2019, 22:49
Réputation du message : 100% (3 votes)
Cette question du lien faille/ovni revient régulièrement mais pourquoi ? Quels en sont/seraient les raisons. Est-ce lié aux modifications minimes des champs EM qu'elles peuvent produire, à la possible production de piézo-électricité ou à la notion de contraintes tectoniques influençant le cerveau humain (Persinger)

Que sont les failles? Qu'est-ce qu'elles représentent d'un point de vue "anomalistique"?

Les failles sont des surfaces séparant des blocs rocheux qui ont coulissé les uns par rapport aux autres, suite à l'exercice de forces tectoniques. De part et d'autre de ces plans de fractures ; les roches sont broyées sur une épaisseur dépendante de l'importance du coulissement et donc des forces qui ont été mises en jeu (on parle de contraintes tectoniques). Mais dans nos régions, les failles qui sont marquées sur les cartes géologiques, dans la plupart des cas, représentent des contraintes passées de plusieurs dizaines de millions d'années. Ces failles, qui ont joué dans le passé, sont, grâce aux fractures et autres fragilités qu'elles ont créées dans les roches encaissantes, des zones où l'eau a pu circuler et favoriser la cristallisation de différents minéraux. Des gisements minéralogiques intéressant s'y rencontrent parfois. Des cristaux de quartz ou de calcite tapissent ces surfaces formant ce que l'on appelle des miroirs de failles. Mais il n'y a très souvent plus de contraintes. Elles sont cartographiées car elles expliquent des anomalies dans le séquençage des couches géologiques mais ne présentent plus de danger sismique.

La présence d'une faille marquée sur une carte géologique n'est donc pas nécessairement significative d'une zone "spéciale". Chaque faille doit être étudiée : est-elle encore active ? Est-elle couverte d'un miroir de quartz (contraintes + quartz = piézo-électricité)?  Quelles est la nature des blocs mis en contact de part et d'autre de la faille : y a-t-il une lithologie qui est conductrice et une autre isolante du point de vue électricité... Est-elle une zone de fracture qui a été opportunément utilisée pour la circulation d'eau en surface ou souterraine... Bref, il ne suffit pas de dire qu'il y a une faille (où d'ailleurs : à la position du témoin et/ou supposée du phénomène). Il faut connaitre les caractéristiques de ces failles pour éventuellement en tirer une information pertinente sur le phénomène.

A+
Nanou Ti
Nanou Ti
Equipe du forum
Equipe du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 118
Nombre de messages : 121
Inscription : 02/01/2019
Localisation : Bordeaux
Emploi : Rentière
Passions : Mille
Règlement : Règlement
Points de Participation : 397
Réputation : 18

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Sam 19 Jan 2019, 09:40
Réputation du message : 0% (1 vote)
@Jean-Marc Wat a écrit:Cette question du lien faille/ovni revient régulièrement mais pourquoi ? Quels en sont/seraient les raisons. Est-ce lié aux modifications minimes des champs EM qu'elles peuvent produire, à la possible production de piézo-électricité ou à la notion de contraintes tectoniques influençant le cerveau humain (Persinger)


Il faut faire le parallèle avec l'environnement géologique où apparaissent les lumières d'Hessdalen et sur d'autres hotspot. Les recherches ont fait apparaître des pistes mais aucune solution n'a été trouvée pour résoudre ce mystère. Comprendre ce qui se passe en Norvège en apprendra beaucoup sur les autres observations.

Nanou
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8104
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14504
Réputation : 182

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Sam 19 Jan 2019, 10:55
Bonjour Jean Marc, bonjour Nanou

Mon observation s'est faite à 30 km au nord de Lorient en Bretagne  ou le sol granitique est parcouru par les grandes failles sud Armoricaine et nord armoricaine et plein de petites failles adjacentes.
dans cette région,  il y a eu une augmentation des petits séismes (ils secouent quand même et font s'écrouler quelques morceaux de bâtiments) qui se produisent encore   maintenant et ce   depuis le début des années 60

 D'autre part, sans qu'aucun lien n'ait été fait avec cette recrudescence de mouvements de la plaque tectonique, il y a eu une multiplication d'observations d'ovnis surtout des  lumières ou des formes lumineuses  de toutes les formes et tailles  mais pas que de véritable engins volants et  ces 2 fameuses entités de Riec sur Belon

L'ovni que j'ai vu en 1966/67 avec plusieurs personnes est sur mon avatar dessiné  au-dessus du  petit massifs granitique (que j'ai"capturé" sur google map) qui se trouve proche de deux anciennes forges en ruines et d'anciens dépôts de fer  résultant de l'ancienne activité de ces forges, et face au fleuve cotier le Scorff), et il y a eu justement une petite  secousse sismique (que nous avons quand même ressenti et nous ont fait peur ) dans les années 60 épicentre et date pas très loin de cette observations mais impossible de me souvenir de l'année: entre 1965 et 1967 . 
De plus, de  nombreuses petites mines d'uranium étaient encore en exploitation  à cette époque et se trouvaient sur ce  territoire. là ou il y a les petits points jaunes  :Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Carte_10

Ma seconde observation  très différente  bien que toujours une manifestation très lumineuse coïncide également avec une série de secousses sismiques depuis 2000, et toujours proche à la fois des failles sud armoricaines  et cette fois entre  deux fleuves  Mais là, pour moi cette observation évoquait sans le moindre doute un véritable engin  volant de la forme et de la taille d'un hélicoptère gros porteur mais totalement dissimulé par l'intensité de ce que j'ai appelé ses feux de positions ou phare et rasant l'horizon comme en mission d'observation ou de surveillance

Bien cordialement
Loreline

PS : point commun entre ces 2 observation 1966/67 et 2008 : longue durée au moins 15 ' et disparition "comme s'éteignant brusquement"..
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8104
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14504
Réputation : 182

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Dim 20 Jan 2019, 09:45
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Nanou Ti a écrit:
Je suis un peu allergique au terme de "paranormal". Non pas au "paranormal" lui même, tel qu'il est défini dans sa généralité mais tel qu'il est utilisé au sujet de l'HET2. J'estime que ce mot induit en erreur beaucoup de personnes en étant trop réducteur et connoté.



Très cordialement à tous

Nanou
En même temps, les feux follets et la boule en foudre ont  longtemps été dans le paranormal...

si vous arrivez à définir ce qu'est la Conscience dont vous parlez, nous avancerons peut-être dans votre sens

Bon dimanche à vous.
Nanou Ti
Nanou Ti
Equipe du forum
Equipe du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 118
Nombre de messages : 121
Inscription : 02/01/2019
Localisation : Bordeaux
Emploi : Rentière
Passions : Mille
Règlement : Règlement
Points de Participation : 397
Réputation : 18

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Dim 20 Jan 2019, 11:00
Réputation du message : 67% (3 votes)
@Loreline a écrit:
En même temps, les feux follets et la boule en foudre ont  longtemps été dans le paranormal...



Bonjour Loreline

Comme quoi, le paranormal est vraiment un terme fourre-tout où on y place tout ce qu'on est incapable de comprendre et qui apparaît comme "farfelu".  rire

si vous arrivez à définir ce qu'est la Conscience dont vous parlez, nous avancerons peut-être dans votre sens


Ce qui est important ce n'est pas d'avancer forcément dans mon sens, mais de comprendre mon point de vue pour pouvoir débattre. Après on verra bien ce que cela donnera.  Wink
Définir la conscience n'est pas vraiment difficile même s'il faut plusieurs pages et débats philosophiques pour arriver à cerner au mieux le sujet.
De manière très réductrice on peut la définir comme suit :
La conscience est principalement la perception chez l'homme de sa propre existence et du monde qui l'entoure; le rapport au moi ; la subjectivité : la conscience que j'ai de moi-même est différente de celle d'autrui;la mémoire ; la disponibilité, ou liberté de la conscience à l'égard des objets du monde ; la temporalité ; la sélectivité ; l'intentionnalité : toute conscience est conscience de quelque chose, est tournée vers autre chose qu'elle-même : «la conscience n'a pas de dedans, elle n'est rien que le dehors d'elle-même. » (Sartre) ; l'unité ou synthèse de l'expérience …
Ce qui plus compliqué c'est de comprendre sa nature.
Où se trouve son siège ? Quel est son mode d'existence ? Quelle est sa fonction? A t-elle une causalité propre et si oui de quelle nature ? Quelle relations la conscience entretient-elle avec les autres phénomènes de la réalité, physiques et mentaux ?
La conscience précède t-elle la matière ou est-ce le contraire? Ou bien la conscience et la matière sont-elles intrinsèquement liées? 
Les différentes sciences se penchent sur cette question et avancent un peu. 
Pour commencer la discussion cette vidéo est intéressante à regarder et peut être un début pour poser les bases d'une réflexion. 

 Et/ou lire l'article suivant :

https://www.anguillesousroche.com/science/scientifiques-de-harvard-pensent-identifie-source-de-la-conscience/

Bon dimanche à tous
Nanou

Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 7418
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 13866
Réputation : 271
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Dim 20 Jan 2019, 12:03
La conscience, c'est avant toute chose de l'information dans l'espace. Elle ne semble pas avoir de limite, elle peut-être même le moyen de plus efficace de communication, en tout cas certains le prétendent. Ce n'est pas pour rien que la C.I.A. et d'autres ont formés des personnes pour développer leurs capacités intuitives (remote viewing ou vision à distance), la police utilise actuellement des profilers de manière courante, ce n'est plus de la divination à la Madame Soleil. Ce n'est pas un hasard qu'il faut d'avantage s'intéresser aux expériences de mort imminente, aux décorporations, aux expériences chamaniques (ayahuasca), la télépathie, étudier les récits et ressentis psychiques des "expérienceurs" de RR3/RR4 et autres bizarreries (objets qui se déplacent, poltergeist, TCI etc...). Il ne faut plus rester bloqué au premier niveau, celui de l'apparence matérielle, même si celle-ci est bien réelle sous certaines conditions, il faut aller plus loin pour prendre connaissance que la conscience a un grand rôle à jouer dans cette histoire. Notre conscience nous appartient, mais nous ne pouvons pas la contrôler pleinement, il arrive justement que des éléments extérieurs puissent avoir une emprise sur elle et c'est justement à ce moment que rentrent en jeu les phénomènes insolites que nous connaissons au sens large du terme.

En quelques mots, écoutons rapidement Jocellin Morisson, Romuald Leterrier et Fabrice Bonvin...



@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8104
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14504
Réputation : 182

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Dim 20 Jan 2019, 17:36
@Nanou Ti

Ce qui est important ce n'est pas d'avancer forcément dans mon sens, mais de comprendre mon point de vue pour pouvoir débattre. Après on verra bien ce que cela donnera.  Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Icon_wink



Oui! c'est exactement  ce que je voulais dire

La conscience, c'est avant toute chose de l'information dans l'espace. Elle ne semble pas avoir de limite, elle peut-être même le moyen de plus efficace de communication,

là, je peux comprendre car nous sommes de l'information "mise en forme" et donc étroitement connectée à celle qui circule librement
Nanou Ti
Nanou Ti
Equipe du forum
Equipe du forum
Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons" - Page 17 Empty

Féminin Age : 118
Nombre de messages : 121
Inscription : 02/01/2019
Localisation : Bordeaux
Emploi : Rentière
Passions : Mille
Règlement : Règlement
Points de Participation : 397
Réputation : 18

Ovnis Re: Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"

le Dim 20 Jan 2019, 20:05
@Loreline a écrit:
La conscience, c'est avant toute chose de l'information dans l'espace. Elle ne semble pas avoir de limite, elle peut-être même le moyen de plus efficace de communication,
là, je peux comprendre car nous sommes de l'information "mise en forme" et donc étroitement connectée à celle qui circule librement

Et bien c'est très important ce que tu soulignes et qui n'a donc pas échappé à ton intérêt.  Point positif pour continuer le débat.

Sur un point de vue "physique" la conscience, effectivement c'est de l'information qui circule. Cette information qui circule ne concerne pas exclusivement la conscience humaine. Nous pouvons constater (c'est prouvé scientifiquement) que les arbres, par exemple, communiquent entre eux :

Lorsqu'un arbre dans une forêt est attaqué par un prédateur, celui ci développe une substance qui voyage très très vite et qui avertit les autres qu'un prédateur sévit, ce qui permet aux autres de développer une défense ciblée et spécifique envers ce prédateur bien avant qu'il n'arrive sur eux. 

Extraordinaire, n'est-ce pas?

En ce qui concerne l'intrication quantique d'une particule nous constatons la chose suivante : Un photon est scindé en deux , on créé donc son jumeau, on propulse au loin le jumeau. Puis,  on constate que ce que l'on fait à l'un, l'autre le ressent instantanément.

Pourquoi?

On a pas de réponse pour l'instant. Est-ce que l'information se déplace à une vitesse supraluminique ? Mais quelque chose peut-il dépasser la vitesse de la lumière contrairement à ce qu'ont préconisé les équations d'Albert? Ou est-ce que c'est parce que l'information est non locale, qu'il n'y a aucune rupture et qu'elle reste liée par un processus inconnu? 

Grande question!  Wink Quelles suggestions suscitent elles chez toi?

Bonne fin de soirée (et de WE  Crying or Very sad sniff)  

Nanou
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum