Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Vous pensez que le phénomène Ovni n'est pas un sujet sérieux? Nous vous proposons de lire le rapport Cometa en cliquant ici rédigé par des officiers supérieurs de l'armée et d'ingénieurs.

Cordialement
Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Je suis nouveau sur le forum.Aujourd'hui à 19:16JB du Gard (2016) Les apparitions d'Ovnis - Les dossiers non classésAujourd'hui à 19:02Polyèdre57(sujet unique) Remarques et problèmes constatésAujourd'hui à 17:12Garf2012: Le 04/05 à 21h20 - Observation d'un phénomène lumineux - Charly-Oradour (57)Aujourd'hui à 15:02Polyèdre57Les projets et systèmes de détection d'ovnisAujourd'hui à 14:27Polyèdre57(2014) Ovnis et armes secrètes américaines: L'extraordinaire témoignage d'un scientifiqueAujourd'hui à 12:40Polyèdre57(2017) Jacques ARNOULD - Turbulences dans l'univers : Dieu, les extraterrestres et nous Aujourd'hui à 12:34Polyèdre57(2018) Les triangles de la nuit - Enquête sur un phénomène inquiétant de Daniel RobinAujourd'hui à 12:31Polyèdre57(2004) OVNI : 60 ans de désinformation Broché Aujourd'hui à 12:01Polyèdre57(2017) Roswell, la vérité Broché de Gildas Bourdais Aujourd'hui à 11:58Polyèdre57 (2018) Ovnis en Pologne - Terre de mystère BrochéAujourd'hui à 11:50Polyèdre57Ovnis dans les textes anciensAujourd'hui à 07:36CosmosAutres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Hier à 22:29Polyèdre57(2017) Non reconnu - Un exposé du secret le mieux gardé au monde de de Steven M. Greer Hier à 21:53GenuineUFOs(1952) L'observation ovni de Davis-Monthan, TucsonHier à 20:17Benjamin.dLa disparition de Frederik Valentich (1978)Hier à 20:01Benjamin.d(2017) Ovnis sur la France - Des années 1940 à nos jours de Manuel Wiroth Hier à 19:21Benjamin.d(1997) Ovnis : 50 ans de secret Broché de Gildas BourdaisHier à 19:13Benjamin.d(1995) Dossier extraterrestres : l'affaire des enlèvements de John MackHier à 18:46GenuineUFOs(2004) L'Année du contact : D'autres intelligences sont-elles à l'oeuvre dans l'univers ? de Jean-Pierre Petit Hier à 18:23Benjamin.d(2016) Passeport pour le cosmos : Transformation humaine et rencontre alien de John E. MackHier à 18:19Benjamin.d(2017) Au lendemain de Roswell - Contact extraterrestre de de Philip J. CorsoHier à 18:15Benjamin.dQuestion sur les météorites.Hier à 16:10Polyèdre57Oumuamua : l'objet interstellaire est-il une sonde extraterrestre ?Hier à 13:35Polyèdre57Pourquoi y a t-il différents types d'ovnis ?Hier à 12:21Hocine(2013) "1942-1954 La genèse d'un secret d'Etat" Greslé, Jean-GabrielHier à 11:43Benjamin.d(2018) Contacts cosmiques : Jusqu'où peut-on penser trop loin ? Jean-Claude Bourret Hier à 10:56Polyèdre57Ne manquez pas la dernière éclipse totale de Lune avant 2022 !Hier à 06:15XPDavyOvni: Les témoins en live !Dim 20 Jan 2019, 23:09Polyèdre57Les ruines de Puma PunkuDim 20 Jan 2019, 21:57martin
Annonce
Recrutement Equipe
L'équipe du forum recrute. Nous serions heureux de vous compter dans notre équipe. Pour postuler veuillez cliquer ici. Merci
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog


Féminin Age : 69
Nombre de messages : 7942
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14138
Réputation : 168

Ovnis Daniel Angerhausen traque la vie extraterrestre à plein temps

le Dim 07 Oct 2018, 01:54
Bonjour  Wink

J'ai trouvé un article intéressant sur SWI swissinfo.ch daté du 04/10/2018

Il a pour titre :
«Peut-être qu’il y a des traces de vie extraterrestre dans l’espace depuis longtemps»
Par Christoph Kummer

 C'est l'interview d'un astrophysicien ancien de la NASA,  né en Allemagne, ,
**********►

Daniel Angerhausen, astrophysicien à l’Université de Berne, traque la vie extraterrestre à plein temps. Il rentre d’un atelier de la NASA à la Silicon Valley, où il a travaillé avec des chercheurs en intelligence artificielle (IA) sur de nouvelles méthodes pour détecter des planètes lointaines.

swissinfo.ch: Cet été, vous avez passé deux mois en Californie sur un programme de la NASA. De quoi s’agissait-il?
Daniel Angerhausen: Nous sommes restés presque huit semaines «enfermés» dans les locaux de l’Institut SETI dans la Silicon Valley. Il y avait là une trentaine de chercheurs du monde entier – astrophysiciens et spécialistes en intelligence artificielle. Ensemble, nous avons essayé de résoudre des problèmes que la NASA nous avait posés. Nous devions entre autres examiner comment l’intelligence artificielle pourrait aider à la recherche de la vie extraterrestre.

Votre job, c’est avant tout de chercher des exoplanètes sur lesquelles la vie serait possible. Comment l’IA peut-elle vous y aider?
Les réseaux neuronaux peuvent aider à analyser les données récoltées par les télescopes spatiaux. En avril, la NASA en a lancé un nouveau, nommé TESS, qui cherche de nouvelles planètes dans les système solaires voisins.

Donc, un satellite qui tourne autour de la Terre et qui prend des photos de l’espace…
Exactement, TESS fournit une quantité d’images, que nous pouvons analyser. Par comparaison avec son prédécesseur, le télescope Kepler, TESS prend des photos de tout le ciel et trouve des planètes qui sont bien plus proches de la Terre.

Je suppose que la quantité de données est considérable…
Pour une personne, il faudrait une éternité pour tout regarder – alors que les réseaux neuronaux le font bien plus vite. Ils peuvent traiter des données multiples en parallèle, ce qui permet de trouver rapidement les planètes inhabituelles. En outre, les ordinateurs font moins de fautes, parce qu’ils abordent les choses de façon impartiale, et sans émotion.

Que pouvez-vous tirer de ces données?
TESS prend une photo toutes les deux minutes. Sur ces images, chaque étoile est un point lumineux, dont nous pouvons mesurer l’éclat. Lorsqu’une planète passe devant son étoile, la luminosité diminue très légèrement.

Ce transit, capturé dans une séquence d’images, nous fournit des données importantes. Nous pouvons en déduire la taille approximative de la planète et sa distance par rapport à son étoile. Cela nous permet de déterminer les températures qui règnent à sa surface. Et quand nous regardons le spectre lumineux du transit, nous pouvons encore en déduire des informations sur l’atmosphère de la planète, notamment sur la présence ou non d’oxygène.

Et quel genre de planètes cherchez-vous?
En général, tous les genres. Naturellement, les plus intéressantes sont celles quoi ont à peu près la taille de la Terre et où règnent des températures qui permettent à l’eau d’exister à l’état liquide. Ce serait une condition minimale pour la vie. Mais ces planètes sont généralement les plus difficiles à trouver, parce qu’elles sont petites.

Le fait qu’une planète ressemble à le Terre signifie automatiquement qu’elle abrite la vie?
Évidemment pas. Cela signifie seulement qu’elle est peut-être habitable, comme nous le disons. Les conditions de base seraient remplies. Est-ce qu’il y a là-bas des formes de vie? C’est la question suivante. Et même si nous trouvons des signes de vie, il y aura toujours une marge d’erreur. Il faudrait déjà que nous ayons des marqueurs clairs et que nous puissions exclure complètement d’éventuelles sources non biologiques.

Les maisons des aliens?
Par exemple. Des mégastructures qui affectent la lumière, un signal récurrent, ou des substances dans l’atmosphère, en particulier les chlorofluorocarbones, qui laissent supposer la présence de vie. La recherche des extraterrestres recourt à de nombreuses méthodes et de nombreuses machines. Les données de TESS ne sont qu’une des pièces du puzzle.

Et aller voir sur place… ce n’est pas une option, n’est-ce pas?
Pas vraiment. Si la vitesse de la lumière est bien la vitesse ultime – et il semble que ce soit le cas – il faudrait quand même plusieurs années pour atteindre des exoplanètes intéressantes. Ne serait-ce que pour aller jusqu’à Alpha du Centaure, où l’on pense qu’existent des planètes semblables à la Terre, il faudrait déjà plus de 4 ans en voyageant à la vitesse de la lumière. Mais avec les plus rapides de nos engins spatiaux actuels, cela prendrait des dizaines de milliers d’années.

Qu’en est-il des planètes proches, celles de notre propre système solaire? Là-bas aussi, on espère encore trouver de la vie…
Oui. Par exemple sur certaines lunes de Jupiter et de Saturne. Europe est couverte d’une épaisse couche de glace, et on soupçonne qu’elle recouvre un gigantesque océan. Depuis pas mal de temps, on pense à y envoyer des sondes qui creuseraient dans la glace jusqu’à l’eau. Peut-être qu’il y a des animaux aquatiques comme des pieuvres qui vivent là. Et je ne ferais pas non plus définitivement une croix sur Mars.

Sur Mars justement, on annonce régulièrement avoir trouvé de l’eau…
La planète a vraisemblablement eu de grandes quantités d’eau dans le passé. Aujourd’hui, il y a de la glace et probablement des poches souterraines d’eau liquide. Je suis donc optimiste.
Les chances qu’il y ait de la vie sur Mars ne sont peut-être pas aussi grandes que sur Europe, mais les chances que nous la trouvions sont plus grandes: Mars est bien plus près de la Terre qu’Europe et nous avons déjà des satellites en orbite autour de la planète et des rovers qui roulent à se surface. Je pourrais donc bien imaginer que l’on y trouve des bactéries.
«Notre intelligence n’est peut-être qu’un accident. Les dinosaures ont vécu des millions d’années, mais ils n’ont jamais construit de voitures ni de téléphones portables»Fin de la citation

Dans la recherche de la vie extraterrestre, on oscille entre paradoxe de Fermi et équation de Drake. Enrico Fermi disait que si les extraterrestres existaient, nous aurions dû en trouver la trace depuis longtemps et Frank Drake a prédit que le nombre de civilisations extraterrestres devrait être important au vu de l’infinité des mondes habitables. Où vous situez-vous entre les deux?
Peut-être que toutes les civilisations aliens sont paranoïaques et ne veulent pas être découvertes… Non, sérieusement, si on regarde statistiquement, la probabilité de trouver une vie intelligente est très faible.

Se pourrait-il aussi que les aliens soient déjà beaucoup plus avancés que nous, et que c’est pour cela que nous ne pouvons pas les découvrir?
Oui, absolument. Peut-être qu’il y a des traces de vie extraterrestre dans l’espace depuis longtemps, mais que nous ne les détectons pas avec nos instruments. Ou alors nous les voyons et nous pensons qu’elles sont naturelles, sans réaliser qu’elles sont liées à des extraterrestres. Ce serait comme les fourmis et nous autres humains: les fourmis ne comprennent pas non plus ce que nous sommes et ce que nous faisons.

Et peut-être aussi que l’intelligence telle que nous la possédons est une exception absolue, presque une erreur dans l’évolution…
Ce pourrait en effet n’être qu’un accident. Les dinosaures ont vécu des millions d’années, mais ils n’ont jamais construit de voitures ni de téléphones portables. Il est peut-être tout sauf normal que l’évolution produise une vie intelligente.
Mais une fois qu’une espèce a atteint un statut comme la nôtre, la super intelligence artificielle n’est plus très loin. Je pense donc que nous avons le plus de chances de rencontrer dans l’espace, c’est une vie très primitive, ou alors une vie très, très avancée, avec un haut degré de technologie.

Même aujourd’hui, on se moque volontiers des gens qui croient aux extraterrestres. Est-ce que les récentes avancées dans la recherche d’exoplanètes semblables à la Terre ont amené à ce qu’on les regarde autrement?
Je pense que oui, en tout cas, dans le milieu scientifique. La NASA en particulier prend le sujet beaucoup plus au sérieux qu’avant. Je pense qu'on en parle assez ouvertement aujourd'hui, il n'y a pratiquement plus de tabous à ce sujet.

Les OVNIs ne sont-ils pas encore un sujet tabou? Est-ce que ce ne pourrait pas être des aliens qui nous rendent visite?
Je trouve qu’en tout cas, il faut étudier les OVNIs. Peu importe que l’explication soit une origine extraterrestre, des hallucinations de masse ou des phénomènes atmosphériques inconnus. Le phénomène est intéressant dans tous les cas et je pense qu’aucun scientifique ne devrait dire qu’il ne doit pas faire de recherches à ce sujet.

Quoi qu’il en soit, la question extraterrestre va continuer à nous occuper. Quelles sont les prochaines étapes pour vous?
Plusieurs conférences et réunions, notamment aux Etats-Unis. Nous voulons continuer à apprendre à partir du dernier atelier de la NASA et transmettre ce savoir à des collègues. Ensuite, il y a bien sûr l’étude des images que vont nous transmettre les télescopes. Les premières données officielles de TESS sont attendues début 2019, et c’est alors que le vrai travail commencera.

Source :►ICI
►******************

Qu'en pensez- vous ?

Bien cordialement
Loreline

Mais ce n'est pas tout il nous  faut savoir ce que sont ces fameux nouveau télescopes :
TESS et Cheops,   complémentarité parfaite?

***********►
Les nouveaux télescopes facilitent la tâche des chasseurs de planètes. Ceux-ci attendent beaucoup en particulier de TESS, lancé en avril de cette année par la NASA. Il doit orbiter au moins deux ans autour de la Terre et ses quatre caméras grand angle vont mitrailler les systèmes solaires voisins. Mais les Américains ne sont pas seuls à faire avancer la quête des exoplanètes.

L’Agence spatiale européenne (ESA) est aussi dans le coup. Le printemps prochain, elle lancera le télescope spatial Cheops, essentiellement suisse et conçu pour une bonne part à l’Université de Berne.
Comme TESS, Cheops mesure les baisses de luminosité des étoiles lorsqu’une planète passe devant (transit).

Contrairement à l’américain, le télescope européen ne scrutera pas l’ensemble du ciel, mais se concentrera sur des étoiles dont on sait déjà qu’elles ont des planètes, afin d’en mesurer les caractéristiques.
Dans ce sens, TESS et Cheops sont des missions parfaitement complémentaires.

Source : Christoph Kummer pour SWI swissinfo.ch ►ICI


Dernière édition par Loreline le Dim 07 Oct 2018, 02:52, édité 7 fois (Raison : ajout d'informations)
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 7089
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 13209
Réputation : 171
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Daniel Angerhausen traque la vie extraterrestre à plein temps

le Dim 07 Oct 2018, 10:35
Je constate que les fourmis sont souvent citées en exemple... rire

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
avatar
miclad
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 72
Nombre de messages : 204
Inscription : 25/01/2012
Localisation : Indre et Loire
Emploi : prof. retraité
Passions : sciences; insolite
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3002
Réputation : 20

Ovnis Re: Daniel Angerhausen traque la vie extraterrestre à plein temps

le Dim 07 Oct 2018, 12:06
Réputation du message : 100% (1 vote)
@Loreline a écrit:
....

Que pouvez-vous tirer de ces données?
TESS prend une photo toutes les deux minutes. Sur ces images, chaque étoile est un point lumineux, dont nous pouvons mesurer l’éclat. Lorsqu’une planète passe devant son étoile, la luminosité diminue très légèrement.

Ce transit, capturé dans une séquence d’images, nous fournit des données importantes. Nous pouvons en déduire la taille approximative de la planète et sa distance par rapport à son étoile. Cela nous permet de déterminer les températures qui règnent à sa surface. Et quand nous regardons le spectre lumineux du transit, nous pouvons encore en déduire des informations sur l’atmosphère de la planète, notamment sur la présence ou non d’oxygène.

Source : Christoph Kummer pour SWI swissinfo.ch ►ICI

Ce qu'il faut bien réaliser c'est que cela ne concerne qu'une petite minorité des systèmes stellaires, étant donné que la grande majorité n'ont aucune raison d'avoir le plan de révolution de leurs planètes dans l'axe d'où ils sont visibles depuis la Terre !

Cela implique qu'il y a beaucoup plus de systèmes planétaires que ceux que l'on peut détecter par cette méthode.

Miclad
XPDavy
XPDavy
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 58
Nombre de messages : 728
Inscription : 29/10/2014
Localisation : Belgique
Emploi : Formateur - enseignant
Passions : La nature, les étoiles, les images.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2728
Réputation : 46

Ovnis Re: Daniel Angerhausen traque la vie extraterrestre à plein temps

le Dim 07 Oct 2018, 13:07
Bonjour, 

Entièrement d'accord avec vous Miclad, 
je m'étonne d'ailleurs que l'on en parle si peu quand on parle des calculs de transits. 
Un analyseur d'effets gravitationnels devrait être utilisé en complément des recherches para-axiales de ces derniers.  

Bel après-midi, 
Davy

_______________________________________
L'ennemi est con, il croit que c'est nous l'ennemi, alors que c'est lui.
Tiko
Tiko
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 44
Nombre de messages : 2050
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4908
Réputation : 79

Ovnis Re: Daniel Angerhausen traque la vie extraterrestre à plein temps

le Dim 07 Oct 2018, 16:05
Salut

Il existait la méthode de détection par effet doppler, qui est d'ailleurs la première à avoir été utilisée pour détecter les premières exoplanètes. Avant le transit lumineux je veux dire. Mais ce dernier oblige c'est vrai, à conserver un certain angle de détection. Ce qui élimine un grand nombre de systèmes de l'équation.





Christoph Kummer a écrit:
Les OVNIs ne sont-ils pas encore un sujet tabou? Est-ce que ce ne pourrait pas être des aliens qui nous rendent visite?

Daniel Angerhausen a écrit:
Je trouve qu’en tout cas, il faut étudier les OVNIs. Peu importe que l’explication soit une origine extraterrestre, des hallucinations de masse ou des phénomènes atmosphériques inconnus. Le phénomène est intéressant dans tous les cas et je pense qu’aucun scientifique ne devrait dire qu’il ne doit pas faire de recherches à ce sujet.


Alors ça c'est pas loin d'être une première par contre !

Parce que je parlais sur Facebook -suite à un article- de tous ces journalistes, qui quand ils interviewent des scientifiques et en viennent au paradoxe de Fermi (avec son "Où sont ils?" en parlant des aliens donc), ne font jamais véritablement le lien avec les ovnis.

Enfin c'est comme si quelque chose empêchait de faire ce "possible" lien , et poussait les journalistes à volontairement l'ignorer. Puisque c'est une possibilité non négligeable ! Bref, j'avais évoqué un genre de "filtre psychologique", car jamais je n'avais entendu des journalistes, ni des scientifiques, faire ce lien. Jusqu'à maintenant !

Bon cela restera peut être un cas isolé... Mais ça montre qu'un tournant est tout de même en train de s'opérer. Car idem, jamais un scientifique du programme Seti, ne se serait permis il y a une dizaine d'années, de prétendre que les ovnis sont importants, qu'il faut les étudier etc... Enfin je me souviens encore de Seth Shostak et sa femme, pouffant sur les ovnis (quoique c'était un peu normal puisque ça pouvait légitimement faire de l'ombre à leur programme^^).



_______________________________________
Ne croire en rien et être ouvert à tout !
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum