Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Les Belges du forumHier à 23:17Polyèdre57Question sur les météorites.Hier à 22:11Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 21:38HocineTo be or not to be.Hier à 19:26JamalM.A.J : JT Ovnis en France du mois de mars 2019 par O.D.H.TvHier à 10:23Loreline(2010) Ovni le 25/07/ dans le 56Dim 24 Mar 2019, 22:50LorelineLorsque certains ufologues s'aventurent dans le domaine du paranormal Dim 24 Mar 2019, 22:11Loreline1970/1974/1996/1997/1998: 5 Observations (le sud de la France)Dim 24 Mar 2019, 16:25StarfullLe METI : Où sont les extraterrestres ?Dim 24 Mar 2019, 13:43elisaliseProjet Camelot / Stargate / Remote viewingDim 24 Mar 2019, 13:25elisaliseNouveau membreDim 24 Mar 2019, 11:09Polyèdre57PrésentationDim 24 Mar 2019, 10:34Polyèdre57Message télépathique et Technologies (1973)Dim 24 Mar 2019, 09:37TikoLe gouvernement Français et le secret sur les OVNIs. Dim 24 Mar 2019, 00:45Polyèdre57(2009) j'ai vu un OVNI triangulaireDim 24 Mar 2019, 00:42angelo85observation du 5 juillet 2002Sam 23 Mar 2019, 23:11StarfullSondage : Quel est le cas le plus intrigantSam 23 Mar 2019, 14:47Polyèdre57Bonjour tout le mondeSam 23 Mar 2019, 14:43Polyèdre57Qu'est-ce que réfléchir sur le sujet OVNI ?Sam 23 Mar 2019, 14:20Nanou TiLe voyage temporel est-il possible?Sam 23 Mar 2019, 05:25Hunuinuile bureau des OVNI britannique nous révèle tout enfin presqueVen 22 Mar 2019, 18:06R-Mès2018: le 13/12 à 18h12 - 2 points lumineux - -Saône-et-Loire (dép.71)Jeu 21 Mar 2019, 23:00Polyèdre57Lumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Mer 20 Mar 2019, 23:28StarfullNouveau venu dans la communautéMer 20 Mar 2019, 23:23Starfull2019: le 14/01 à 19h00 - Lumière étrange dans le ciel - Charneux -Non préciséMer 20 Mar 2019, 11:56Polyèdre57nouvelle venue dans le forumMar 19 Mar 2019, 11:54Polyèdre57La lueur des OVNIs.Lun 18 Mar 2019, 22:19moimoi(2008) le 01/08/08 Triangle noir à 0H15 (prés d'Orleans)Dim 17 Mar 2019, 21:27Polyèdre57Les descriptions de triangles tentative de synthèseDim 17 Mar 2019, 16:11Polyèdre57(2018) "Les apparitions mondiales d'humanoïdes" d'Eric ZURCHERDim 17 Mar 2019, 00:29Loreline
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19911
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Les extrêmophiles inspirent la traque de la vie extraterrestre

le Mer 11 Aoû 2010, 19:17
Les extrêmophiles inspirent la traque de la vie extraterrestre

Retrouvez toute l'actu de Futura-Sciences sur : Twitter Facebook Iphone et n'importe quel mobile à l'adresse http://m.futura-sciences.com/
Par Rémy Decourt, Futura-Sciences Bookmark and Share

Pendant deux semaines, deux chercheurs britanniques, installés au Spitzberg, sont partis à la recherche des organismes dits extrêmophiles, capables de prospérer dans des conditions difficiles. L'idée de ce projet Amase est de mettre au point des techniques de recherche de la vie utilisables par la Nasa et l'Esa dans le Système solaire, sur Mars ou ailleurs.

Pour comprendre comment la vie pourrait exister sur d’autres planètes et satellites du Système solaire, deux chercheurs britanniques, Liane Benning, de l’Université de Leeds et Dominique Tobler, de l’Université de Glasgow, se sont rendus sur l'archipel du Spitzberg, une région connue pour être une des plus froides de la Terre.

Ce site présente en effet certaines analogies avec les dépôts de glace et de givre qui recouvrent les pôles martiens ou d’autres objets glacés du Système solaire comme les satellites Europe ou Encelade. Il peut donc être utilisé pour préparer l’exploration robotique et humaine de Mars.

Benning et Tobler ont mis sur pied leur expédition (du 6 au 20 août) dans le cadre du programme Amase (Arctic Mars Analog Svalbard Expedition). Le but est de comprendre comment neige et glace de cette région ont été colonisées par des organismes subsistant avec très peu d’éléments nutritifs dans un environnement caractérisé par de grandes fluctuations de température et des niveaux élevés de rayonnement UV. L’objectif est de déterminer quelles sont les stratégies adoptées par ces organismes extrêmophiles pour y survivre. En comprenant cela, on pense augmenter nos chances de détecter et découvrir des formes de vies primitives sur d’autres objets du Système solaire.
Deux chercheurs, dont le professeur Benning, s’apprêtent à prélever des échantillons du glacier Friedrichbreen (Amase 2009). © Juan Diego Rodriguez-Blanco

Tester les instruments sur des cas réels

Pour y parvenir, les deux chercheurs vont passer leur temps à prélever des échantillons, avec le souci de ne pas les contaminer, dans les champs de neige près de la station de recherche de Ny-Alesund. Ils ne seront pas analysés sur place mais au Royaume-Uni. Benning et Tobler veulent également déterminer le taux de mortalité et le nombre de cellules vivantes, réaliser un catalogue de la biodiversité de la région, étudier la géochimie locale et d'analyser l'ADN des micro-organismes.

Ils utiliseront une panoplie d’instruments scientifiques qui seront soumis à des tests de performance et de fiabilité car, si la vie existe ailleurs dans le Système solaire, il est vraisemblable qu’elle le soit en très petite quantité (un petit nombre de cellules dans une région très vaste). Autrement dit, les instruments que l’on utilisera dans le futur devront être très sensibles de façon à détecter des indices qui seront très faibles, voire à l’état de traces.

En s'appuyant sur les avancées acquises ces dix dernières années sur nos connaissances des différents chemins pris par la vie terrestre, on s'aperçoit que la vie est beaucoup plus robuste qu'on ne le pensait, repoussant les limites au sein desquelles elle peut s'épanouir. Notre planète abrite en effet des organismes, dits extrêmophiles, qu'on pensait ne pas pouvoir exister il y a encore seulement quelques années...

On a observé des organismes dans des milieux acides, avec des pH pratiquement nuls aussi bien que dans des environnements très basiques. Certains prolifèrent dans des eaux très salines, dans les boues saumâtres ou dans les glaces des pôles. D’autres s’acclimatent très bien à des températures de 110°C, sans lumière ou résistent à des radiations qui tueraient 50.000 fois un humain, voire, comme les inénarrables tardigrades, au vide spatial.

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronomie/d/les-extremophiles-inspirent-la-traque-de-la-vie-extraterrestre_24704/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Pierre31
Pierre31
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 67
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4506
Réputation : 5

Ovnis Re: Les extrêmophiles inspirent la traque de la vie extraterrestre

le Ven 13 Aoû 2010, 21:31
L'étude des bactéries extrémophiles est un domaine passionnant et très actif. Il a commencé plus ou moins avec la découverte de la bactérie Deinococcus Radiodurans à l'époque ou l'on faisait les premières expériences de stérilisation de conserves par exposition aux radiations (Rayons X et gamma). On s'est aperçu, après exposition aux radiations, qu'il restait une seule famille de bactéries vivantes dans les échantillons.

Cette bactérie résiste à 5 000 fois la dose de radiation mortelle pour l'homme, mais aussi à des chaleurs extrêmes , aux acides, au vide..etc . Elle est capable de réparer son ADN par des procédés extrêmement efficaces.

A tel point qu'on s'est demandé comment l'évolution a pu doter cette bactérie de moyens de survie face à des conditions qui n'ont jamais existé sur terre.

Jamais sur terre, mais sur Mars oui. Ce qui fait dire à certains chercheurs que cette bactérie vient de Mars depuis laquelle elle a voyagé jusqu'à nous sur des météorites martiennes éjectées par la chute d'astéroïdes sur la planète rouge.



_______________________________________
La science ne sert guère qu'à nous donner une idée de l'étendue de notre ignorance, mais c'est encore ce qu'on a trouvé de mieux pour comprendre notre Univers
matt35
matt35
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 21
Nombre de messages : 5
Inscription : 17/08/2010
Localisation : ille et villaine
Emploi : faut attendre un peu
Passions : ufologie, informatique, architecture, musique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3150
Réputation : 0

Ovnis Re: Les extrêmophiles inspirent la traque de la vie extraterrestre

le Jeu 02 Sep 2010, 10:14
Bonjour tout le monde,

Quel "age" ont ces bactéries environ ?
Et pensez vous qu'il y a un lien avec les extraterrestres dans tout ça ???

_______________________________________
matt35
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum