Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      



Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking

Derniers sujets
Quand les soucoupes volantes déferlaient sur le mondeAujourd'hui à 00:15Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 21:13captainfletcherLumière paralysanteHier à 16:05Hannibal M.A.J : Matin Ovni du mois de décembre *ODH Tv.2018Hier à 10:28LorelineMAJ :Orbital News - Novembre 2018* OVNIS-OANIS DANS L'HISTOIRE avec les vidéos d'O.D.H.TvMer 12 Déc 2018, 15:33Loreline[Mise à jour) Les nouveaux articles du blogMer 12 Déc 2018, 13:12LorelineLes scientifiques et les Ovnis, frustration ou mépris?Mer 12 Déc 2018, 12:01Polyèdre57...Analyse du cliché de la Bataille de Los Angeles...Mer 12 Déc 2018, 11:51Polyèdre57La SF du début du 20ème siècle : prémonitoire ?Mer 12 Déc 2018, 10:48Yvon CédricSETI & OVNI, un espoir ?Mer 12 Déc 2018, 10:35Yvon CédricQue pensez-vous de la théorie des anciens astronautes?Mer 12 Déc 2018, 10:27Yvon CédricOvni à la Reunion: une soucoupe volante au dessus de Sainte-SuzanneMar 11 Déc 2018, 21:05halikaLe nouveau livre d'Eric Zurcher Les apparitions mondiales d'humanoïdesLun 10 Déc 2018, 20:43elisaliseQue valent les affirmations de Thierry Jamin?Lun 10 Déc 2018, 18:09OberonL’origine des cercles de fées enfin dévoiléeDim 09 Déc 2018, 21:27martin4 objets triangulaires en PennsylvanieDim 09 Déc 2018, 20:50Polyèdre57 "Rendez-vous" d'ODHTv!Dim 09 Déc 2018, 14:14Polyèdre57Etude de textes anciensSam 08 Déc 2018, 10:29Polyèdre57Les ovnis, ça n'existe pas selon france tv qui lutte contre les fake news Sam 08 Déc 2018, 10:03Polyèdre57(Topic unique): Etude des méprises vos documents et expériencesVen 07 Déc 2018, 15:12Jean-Marc Watdivulgation allemandeVen 07 Déc 2018, 11:36Polyèdre57Dossier OVNI/NUCLÉAIREVen 07 Déc 2018, 11:06martinÎle-de-France: les membres de cette régionJeu 06 Déc 2018, 19:57Polyèdre57Carl SaganJeu 06 Déc 2018, 19:09Polyèdre5724 novembre 2018 - Observation d'un ovni au dessus du Nunavut (Canada)Mer 05 Déc 2018, 19:23Polyèdre57(1956) L'affaire de l'aéroport d'Orly un ovni sur le radarMer 05 Déc 2018, 18:15GenuineUFOsPrésentation de GenuineUFOsMar 04 Déc 2018, 23:47StarfullAnalyse Photo: cliché de Wanaque, 1952Mar 04 Déc 2018, 12:55Jean-Marc WatDoit-on croire la théorie de MeessenMar 04 Déc 2018, 12:30Polyèdre57Analyse photo / Clementine StructureMar 04 Déc 2018, 11:54Polyèdre57Publication d'un livre dur les ovnis de forme triangulaire.Mar 04 Déc 2018, 11:46Guillaume84Salut c'est Phi01Lun 03 Déc 2018, 18:05Phi012011: le /08 à Entre 23 heures et 2 heures du matin - Un phénomène ovni troublant - Ovnis à Bourgogne - Yonne (dép.89)Dim 02 Déc 2018, 17:36Polyèdre57Passivité de l'humain face au phénomène PANDim 02 Déc 2018, 12:51Charles1960L'observation de Taizé (1972)Sam 01 Déc 2018, 16:02Polyèdre57Le mystère de la photo du petit rechain élucidé : "Une supercherie"Ven 30 Nov 2018, 22:59LorelineDes lumières rouges dans le ciel samedi soir (témoignage audio)Ven 30 Nov 2018, 12:04Guillaume84première vision extraordinaireVen 30 Nov 2018, 11:51Guillaume84MAJ : -Ovnis et mégalithes :L'UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTvVen 30 Nov 2018, 08:31LorelineComment informer nos proches et la population au sujet des Ovnis?Jeu 29 Nov 2018, 17:06gve332018: le 09/11 à 18h30 - objet volant, ailé avec lumieres blanches alignées - Ovnis à grenoble -Isère (dép.38)Mar 27 Nov 2018, 22:23twing38Le phénomène ovni est il un phénomène paranormal?Lun 26 Nov 2018, 22:00Charles1960Détection radar des ovnis (objets volants non identifiés)Lun 26 Nov 2018, 20:36Benjamin.dOvni007.com: Bienvenue sur n'importe quoi landLun 26 Nov 2018, 19:21Polyèdre57Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiquesLun 26 Nov 2018, 19:09Polyèdre57Les Crop Circles (Cercles de Cultures) et les OvnisLun 26 Nov 2018, 18:58Benjamin.dBilly Meier le charlatan suisse et ses canulars photosLun 26 Nov 2018, 17:46HocineA propos du cropcircle de RauwillerLun 26 Nov 2018, 17:27Polyèdre57Devenez rédacteur/rédactrice: proposer des publications pour le blog Lun 26 Nov 2018, 17:12Benjamin.dQuel film de science fiction préférez-vous? (liste non exhaustive)Lun 26 Nov 2018, 15:37Benjamin.dMise en garde: Les sectes autour du culte des Ovnis Lun 26 Nov 2018, 12:49Benjamin.dSCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives UfologiquesDim 25 Nov 2018, 16:44Polyèdre57Hypothétique technologie d’ovni...Dim 25 Nov 2018, 14:52micladCrop Circles et Ovnis messages ou arnaques?Dim 25 Nov 2018, 12:38JJPLa France a-t-elle récupéré un ou plusieurs OVNI?Dim 25 Nov 2018, 11:32StarfullL'armée US disposent de plusieurs scénarios en cas d'invasion E.TDim 25 Nov 2018, 11:24Polyèdre57Une nouvelle mode qui discrédite à l'ufologie: les pseudos photos-surprisesDim 25 Nov 2018, 11:20Polyèdre57Comment lutter contre les sectes ?Dim 25 Nov 2018, 11:18Polyèdre57Les extraterrestres reptiliens le délire continue sur internetDim 25 Nov 2018, 10:47Polyèdre57La vie avec les extra-terrestre et reaction humaine...Dim 25 Nov 2018, 10:27Polyèdre57
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
mica
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 32
Nombre de messages : 48
Inscription : 22/02/2008
Localisation : suisse
Emploi : peintre en bâtiment
Passions : art et culture asiatique
Règlement : Règlement

Ovnis Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 25 Fév 2008, 00:52
Le voyage temporel est-il possible?

Voyage dans le temps

Le voyage dans le temps est un des grands thèmes de la science-fiction, au point d’être considéré comme un genre à part entière. L’idée d’aller revivre le passé ou de découvrir à l’avance le futur est un rêve humain causé par le fait que l’être humain avance dans le temps de manière permanente, mais irréversible (et, à l’état de veille, apparemment de façon linéaire).

La première mention d’un voyage dans le temps serait le personnage de Merlin l’Enchanteur dans le cycle arthurien des Chevaliers de la Table ronde, qui visitait les temps passés. Les Celtes croyaient en la possibilité de voyager dans le temps et dans un monde parallèle, à partir des tombes, des tertres ou de certains lieux. Mais la problématique du voyage dans le temps est assez liée à celle de l’oracle, qui existait déjà chez les Grecs et pouvait entraîner les mêmes paradoxes.

Les physiciens et les philosophes, tout autant que les auteurs de science-fiction, s’intéressent au voyage dans le
temps, aux effets théoriques des voyages à la vitesse de la lumière et aux paradoxes logiques qui naîtraient d’un voyage dans le temps.

Selon vous peut-on considérer certains OVNI comme étant des "machines humaines à voyager dans le temps"?

Oui
Non
Sans Opinion

Je poste ici pour ne déranger personne avec ce point de vu plus que farfelu sur les apparitions d'ovnis.

PAN & Voyage dans le temps.

Cette alternative à l'hypothèse extraterrestre, pour élucider les énigmes « agaçantes » des ovnis, est aujourd’hui en plein dans l’air du temps. Il est vrai qu'elle est extrêmement séduisante et féconde et paraît, comme par magie, résoudre nombre de caractéristiques mal comprises du comportement des ovnis.

Au point de se demander pourquoi elle n’a pas plus de succès ! Qui donc a eu cette géniale intuition, du moins en France, de ne pas faire arriver ces formes soucoupiques d'une trop lointaine planète inobservable, donc inaccessible, ni surgir d'un inconscient collectif plutôt abstrus? C'est un ufologue français disparu : René Fouéré (1904-1990), fondateur du GEPA1/ ; il fut l'un de ces ufologues qui ne se contentaient pas de collationner les données mais tentèrent de rationaliser le phénomène. Figurent à ce panthéon, A. Michel, J. A. Hynek... Dans son bulletin du GEPA « Phénomènes spatiaux » n°8 de juin 1966, R. Fouéré posait la question : « Les ovnis seraient-ils des revenants du futur ? » Et de parler carrément de « machines2/ » que nous apercevons (dans le ciel) « qui n'auraient pas besoin d'être en mesure de traverser des distances se mesurant en années-lumière et pourraient être des véhicules à portée restreinte à usage purement terrestre, mais capables de descendre ou de remonter l'échelle du temps ».

Voyage dans le temps ?

Ainsi, le premier problème résolu en remplaçant par les vaisseaux spatiaux par des machines à remonter le temps serait celui de la distance incommensurable à parcourir pour venir jusqu’à nous par des voyageurs galactiques voire extragalactiques. Parmi les autres questions auxquelles l’hypothèse temporelle fournirait « une élégante solution » il y aurait l'aspect humanoïde des conducteurs d'ovnis si contestée par les sceptiques et les exobiologistes pour qui la vie dans l’Univers doit être diverse et variée. Dans le cadre « temporel », leur petitesse corporelle, assortie à une grosse tête, serait symptomatique de ce qu’ils sont (à une date ultérieure indéterminée mais tout de même lointaine tant la notion de machine temporelle semble encore loin de ce qui se prépare en 2008 dans l’accélérateur de particule (LHC) de Genève), préfigurerait ce à quoi ressemblera la race humaine (évolution naturelle ou artificielle) dans quelques millions d'années, quand elle aura opéré une sorte de foetalisation régressive. On évacuerait aussi le problème du trop grand nombre d'observations - une exploration spatiale envisage plutôt un débarquement en bonne et due forme que des incursions sporadiques étalées sur plus d’un demi-siècle voire beaucoup plus - les visiteurs pouvant provenir de différentes époques du futur. L’intérêt persistant des chrononautes pour la Terre – parmi les autres exoplanètes – s’expliquerait facilement par le fait qu’elle a été le berceau de leur propre espèce ! Plus de problème de langue non plus. Quoi d'étonnant à ce que les explorateurs français du futur fréquentent la France à une époque reculée pour eux, actuelle pour nous, et s’expriment dans notre propre langue ? Quant aux apparitions/disparitions subites d'ovnis, comme s'ils se matérialisaient ou dématérialisaient, ce serait justement au moment où ils basculent dans un autre temps, dans un sens ou dans l'autre, à l'aller ou au retour, que se produirait le phénomène ; ce qui n’affecterait en rien une certaine « matérialité » des ovnis et de leurs occupants (traces, effets sur l’environnement etc.) De même le problème des ovnis du passé interprété dans le cadre de la thèse des « anciens astronautes en visite sur terre et semblant avoir marqué, voire orienté, les civilisations anciennes, pourrait être vu dans le cadre d’une sorte d’ « amplificateur culturel à réaction positive, le futur s’agrandissant lui-même par réinjection dans le passé de fragments de son acquis » (sic, R. Fouéré).

Source : MondeInconnu.com.



(je ne soutiens pas ce point de vu, mais je me demande
si il est envisageable.)Est-ce que cela serais possible que les ovnis soient en réalité des engins humain venu du future?

Par exemple imaginez ceci, en 2500 une entreprise fait fortune
en découvrant un moyen de revenir dans le temps.
Celle si propose a des prix modestes des voyages dans le temps, mais soumis à plusieurs règles, a n'enfreindre sous aucuns prétexte.

1-ne jamais interféré avec l'histoire
2-ne jamais communiquer de quelques façons que se sois avec des humains d'une autre époque.
3-ne jamais sortir de l'appareil.

des gens viendrais ainsi visiter des époques lointaine pour assister au grand moment de l'humanité (le 11 septembre, le débarquement allié sur les plages de normandie, christophe colomb découvrant l'Amérique ou encore l'époque des dinosaures)
tout ceci sans modifier le cours de l'histoire car cela pourais être dangereux.

Je trouve cette idée séduisante, mais sûrement impossible
car semblerais t-il que les voyages dans le temps soisent pas réalisable. Mais en sommes nous sûr? notre idée à ce sujet ne peut elle pas changer?. Les gens ont bien pensée que la terre était plate à une certaine époque et en était convaincu.

Je le dit moi-même c'est farfelu comme idée au mieux cela vous fera rire ou peut-être réfléchir qui sait?.

Encore une fois je le précise bien je ne soutiens pas cette idée.
avatar
urlhan
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 245
Inscription : 20/11/2007
Localisation : herault
Emploi : agent d'accueil
Passions : musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 25 Fév 2008, 11:42
Salut Mica!

Il faut savoir, qu'avec le peu de chose que nous connaissons, tout est potentiellement probable :) Donc, pourquoi pas!

En tout cas, cela ne cole pas avec les regles que tu fixes, car elles sont maintes et maintes fois contredites. Ou alors ils ne les respectent pas Wink

Mais cette hypothese n'annule absolument pas les autres.
a+
avatar
Solo
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 39
Nombre de messages : 99
Inscription : 18/01/2008
Localisation : Paris
Emploi : Employé
Passions : Ufologie, musique, jvideo, cinéma
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 25 Fév 2008, 19:57
Interréssant!
La doc sur John titor;
Pourquoi pas?!
Cela peu faire partie d'une éventualitée, mince.
avatar
mica
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 32
Nombre de messages : 48
Inscription : 22/02/2008
Localisation : suisse
Emploi : peintre en bâtiment
Passions : art et culture asiatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 11:31
@majestic54 a écrit:

hypothese pourquoi pas credible mais comment expliquer les abdiction , les rr3 et 4 et lapparance des dit ET

Salut, et bien si je continue sur ce point de vue, je me demande ce que donnerais un scientifique contemporain pour étudier le corps d'un homme de cromagnion encore vivant, les enlevements pourrais être de simples teste de routine pour par exemple étudier l'origine de certains nouveau virus ou encore étudier le code génétique de l'époque dans des buts divers.(heureusement que je suis sur le forum café^^)Pour ce qui est de l'aparence des dit E.T cela pourais être due a l'évolution
(et ou mutations) que l'homme orais subis en 500, 1000 ou même pourquoi pas 50'000 ans.

par contre il y a des terme que je ne comprends absolument pas dans ce que tu dis majestik,
que sont les rr3 4, abdiction? Je m'intéresse à l'ufologie depuis peut de temps donc veuilliez s.v.p pardonnez mon manque de connaissances.

egsdfgq
(j'ai utilisé la fonction recherche du forum et je n'ai rien trouvé )

Et surtout n'allez pas croire que c'est ce que je pense réellement je me suis juste posé la question.
avatar
mica
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 32
Nombre de messages : 48
Inscription : 22/02/2008
Localisation : suisse
Emploi : peintre en bâtiment
Passions : art et culture asiatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 14:02
Pour l'apparence des dit E.T j'aurais mieux même.Imaginé, les humains venus du future auraient tout a gagné à ce que l'on pense que leur
engins temporel sois des ovnis ou vaisseaux extraterrestres et agirais dans ce sens.
Par exemple ils feraient des types de machines de forme différente, organiserais même des canulars pour crédibilisé
la théorie des ovnis d'origine extraterrestres.
Et dans les cas d'enlèvement ils feraient prendre des drogues à leurs victimes, mettrais des déguisements d'alien, pour que la victime soit persuadé d'avoir été enlevé par des E.T et non des humains. Ils pourraient aussi user d'une technologie inconnue pour influencer la vue de la victime.

Le secret réside dans le fait de détourner l'attention du public

*David Copperfield*
avatar
urlhan
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 36
Nombre de messages : 245
Inscription : 20/11/2007
Localisation : herault
Emploi : agent d'accueil
Passions : musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 14:11
Hello!

Quand bien meme tu penserais réellement ca, je ne vois pas ou serait le probleme.

Moi ma logique (qui m'est propre) me fait plutot pencher pour des "etres du present", vivant dans la galaxie.

Maintenant, je peux avoir raison, tu peux avoir raison et nous pouvons tout les deux avoir raison (ou tord).
Ces hypotheses ne s'annulant pas l'une , l'autres.

Les "RR" sont des "rancontres rappochées".
ensuite, le RR3 par exemple, c'est quand il y a un contact entre un observateur et un éventuel extraterrestre. (A confirmer tout de meme^^).
avatar
Sergei
Passionné
Passionné


Masculin Age : 25
Nombre de messages : 131
Inscription : 15/09/2007
Localisation : France
Emploi : Collègien
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 14:16
En tout cas ils auraient déjà enfrain les 3 règles que tu cite non ? ^^
avatar
mica
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 32
Nombre de messages : 48
Inscription : 22/02/2008
Localisation : suisse
Emploi : peintre en bâtiment
Passions : art et culture asiatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 14:17
Pour continuer dans la logique de ce que je racontais au départ, ce serais donc uniquement les scientifiques militaires qui n'obéiraient pas aux 3 fameuses règles.
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 12881
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 14:40
"engins humain venu du future"

Juste une chose, pourquoi venir (si possible) quand on peut simplement venir d'une autre planète? :scratch:

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
avatar
mica
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 32
Nombre de messages : 48
Inscription : 22/02/2008
Localisation : suisse
Emploi : peintre en bâtiment
Passions : art et culture asiatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 15:04
Excusez moi mais j'avoue ne pas comprendre cette question benzemas.

Et puis aussi j'invente au fur et à mesure je trouvais cette idée amusante, rien de tout ceci ne fait partie de mes convictions que ce sois bien claire.

Aie! mon sujet n'était pas bien dans le coin café? Shocked
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 17:21
Merci à Mica de proposer un thème de réflexion qui éloigne le phénomène ovni du surnaturel, du "mystique".
Dès qu'on évoque l'idée du voyage dans le temps, apparaît le paradoxe de l'antério"rité de la conséquence sur la cause : si par exemple un écrivain veut rédiger une œuvre, il n'a qu'à "aller" dans le futur pour la découvrir "toute faite, puis retourner dans son présent initial avec, sous le coude, un exemplaire de l'ouvrage vendu en librairie dans l'avenir pour se dispenser d'avoir à écrire quoi que ce soit!
Autre paradoxe qui rend à la portée de tout voyageur la réalisation du miracle de la multiplication des pains, poissons ou autres: Aujourd'hui, cette dame possède un magnifique perle. Elle "remonte" à hier, prend alors sa perle dans l'écrin et revient à aujourd'hui: A-t-elle maintenant deux perles ? Si l'on dit oui, alors elle pourra se constituer rapidement un magnifique collier de perles parfaitement identiques. Elle aura créé de la matière à partir de rien! Si l'on dit non, c'est que la perle qu'elle croyait posséder avant son voyage temporel n'était pas réelle, mais seulement virtuelle. Et si la perle était virtuelle, tout l'était, aussi y compris elle-même. D'ailleurs, autre question quand on remonte dans le passé proche, est-ce qu'on est deux ? Est-ce qu'on se rencontre soit-même comme une autre personne ? Si oui, alors on pourrait comme les perles se retrouvé en un très grand nombre "d'exemplaires" dans l'avenir!
En fait il se pourrait que l'on ne pourrait qu'inverseer le "sens" du temps comme on rembobinerait un film sur pellicule. Mais alors on ne s'en rendrait pas compte ayant dans la tête ce qu'on a perçu et pensé à ce moment passé-là !

Pour résoudre ces paradoxes de causalité qui se posent réellement dans des expériences de physique faisant intervenir des paires de particules intriquées, dont le comportement de l'une dépend de celui de l'autre sans qu'aucun photon ait le temps, à la vitesse de la lumière,"d'informer " la seconde de ce qu'à "fait" la première en terme de polarisation (cf. la célèbre expérience d'Alain Aspect à Orsay établissant la validité des "inégalités de Bell", expérience qui a été confirmée et complétée par d'autres depuis), certains théoriciens de la physique ont imaginé qu'au lieu d'un seul univers, à chaque instant où le réel deveindrait en l'état paradoxal, se crée une "divergence", que s'ouvrent deux destins différents. Dans le premier, la particule se polarise de telle manière, dans le deuxième de façon opposée (s'il n'y a que deux possibilités). Le problème est qu'à mesure de l'écoulement du temps et de la multiplicité des particules susceptibles de connaître aléatoirement deux états -nous parlons des particules de toutes les galaxies existantes, bien entendu, pas seulement de la paire qu'on examine au laboratoire- le nombre d'univers divergents ainsi engendrés deviendra infiniment proche de l'infini. Ce qui n'est pas possible dans un univers fini. Mais, dira-t-on, si l'univers visible était infini ? Alors le nombre de particules susceptibles de créer des divergences serait infini dès le départ, ce qui rendrait encore plus "difficile" l'existence d'un infinité d'univers infinis divergeant eux-mêmes une infinité de fois à chaque portion infinitésimale de temps. Un infini peut-il contenir l'infini puissance l'infini?
Je crois que ceci démontre, par l'absurde, la non validité de la création d'univers divergents puis parallèles pour surmonter les paradoxes des particules intriquées et du voyage temporel!
Accessoirement, cela démontre à l'inverse, soit que "quelque chose" relie ces deux particules (des photons pour Aspect), un "quelque chose" qui va plus vite que la lumière dans le vide (en contradiction donc de la règle absolue de la relativité restreinte) soit que ces particules ne sont pas réellement "séparées", restent "en contact à distance luminique" malgré les apparences. (NB il est absolument impossible que la première particule "informe" de son comportement futur la seconde avant qu'elles se séparent; car la première particule ne "sait" pas à l'avance ce qu'elle va "rencontrer" comme type de polarimètre.)

Si quelqu'un a une idée pour débloquer la situation, on peut lui promettre de le Prix Nobel... sans avoir besoin de voyager dans le temps pour connaître l'avenir!!!
avatar
mica
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 32
Nombre de messages : 48
Inscription : 22/02/2008
Localisation : suisse
Emploi : peintre en bâtiment
Passions : art et culture asiatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 17:33
En réalité si on admet le voyage dans le temps possible et que l'on admet également que la civilisation de l'homme, peut survivre des millions d'année en se deplaçant de planètes en planètes, il est fort possible qu'on sois confronté a d'énorme vague d'engins"spatio temporel"
(selon cette théorie les ovnis)
venu d'absolument toutes les époques de l'humaintée depuis la date de l'invention de cette technologie.Toujours en suivant le point de vue du fait que des hommes "aux revenus moyens" puissent également utiliser ses machines nous serions literalement submerger par ses visiteurs
(ce qui est peut-être le cas).Car les ovnis ne sont peut-être pas toujours visible à l'oeil nu et au radar
(s'ils peuvent se déplacer comme ils le font, ils peuvent tout à fait avoir des systèms de brouillage radar et de camouflage optique)
nous ne voyons peut-être que la partie émergée de l'ice berg. Donc dans un futur éxtrêmement éloigner nous pourrons peut-être coloniser l'ensemble des galaxies connues et ainsi être à la fois les extraterrestre d'aujourd'hui et les hommes d'une autre époque tout en étant nous-même.

(ça va un peu loin la) mais si on en suis l'enchainement logique de l'agrandissement de notre civilisation n'est-ce pas le but visé? Ce déplacer de planète en planète. Donc si dans un futur extrêmement éloigner l'homme maitrise parfaitement l'espace temps tout ceci est envisageable.

(je peux me tromper lourdement dans mes raisonnements je ne suis pas scientifique)
Cela dit j'ai tout de même de serieux doute sûr le fait que le voyage dans le temp sois réalisable.
avatar
Solo
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 39
Nombre de messages : 99
Inscription : 18/01/2008
Localisation : Paris
Emploi : Employé
Passions : Ufologie, musique, jvideo, cinéma
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 27 Fév 2008, 17:40
Hello!
Peut on envisager le voyage dans le temps, comme l'utilisation de différentes dimensions?
Dans ce cas précis (je reprend la perle bonne idée;o)),hier dans une dimension différente, la perle et madame sont bien réelles.La dame revient aujourd'hui avec sa perle, sans doublons, à partir du moment ou c'est juste la dimension qui change.Considérons que la dimension change l'environnement et non les corps qui traversent celle-ci.Bon c'est une idée ;o)
N'oublions pas :" Un etre humain est une partie du tout que nous appelons "univers"...Une partie limitée dans le temps et dans l'espace." A.Einstein
avatar
mica
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 32
Nombre de messages : 48
Inscription : 22/02/2008
Localisation : suisse
Emploi : peintre en bâtiment
Passions : art et culture asiatique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 28 Fév 2008, 07:22
Alain02 a écrit:miracle de la multiplication des pains, poissons ou autres: Aujourd'hui, cette dame possède un magnifique perle. Elle "remonte" à hier, prend alors sa perle dans l'écrin et revient à aujourd'hui: A-t-elle maintenant deux perles ? Si l'on dit oui, alors elle pourra se constituer rapidement un magnifique collier de perles parfaitement identiques.!!!
Ce paradox est génial je trouve,merci Alain.

Selon moi et bien je pense que si cette dame Revient dans le passé, un jour en arrière prend ça perle sans se rencontrer elle-même puis repart à son époque elle n'aura qu'une seul et unique perle!!! pars-que(dans son époque) elle se sera fait voler ça perle le jour d'avant par elle-même. Cependant si elle revient juste avant que son "double" ne parte et l'empêche de partir aura t-elle deux perle?(enfain!! c'est impossible!!) mais aussi elle se sera alors dédoublé! Maintenant si elle s'empêche elle-même de partir que vas t-il se passé? Vas t-elle se désintégré du fait que son voyage est desormais impossible et donc elle ne peut plus existé dans cette époque? Cette situation semble impossible d'ou le paradox. Donc LEs Ovnis viennent t-ils du futur? Je répondrais : Je ne sait absolument pas, mais tout semble indiquer que non!

(j'avoue que ce problème me dépasse un peu, mais je trouve tout ceci intéressant) Une autre situation qui serais envisageable c'est que par exemple, elle prend la perle de son époque, la ramène un jour en arrière (rencontre son double) et cette fois si elle reste à cette époque, elle aura en théorie deux perle?.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 28 Fév 2008, 19:13
Ce qu'a établi la relativité d'Einstein et qui ne sera jamais remis en cause radicalement, c'est que tout objet matériel, comme une horloge ou un mammifère qui subit une accélération, soit parce que sa vitesse de déplacement augmente soit qu'il se trouve placé dans un champ de gravitation, subit une modification aux yeux d'un observateur extérieur : le rythme de la pendule (ou du cœur de l'animal) paraît se ralentir d'autant plus que la vitesse est grande ou que le champ de gravitation est fort (c'est-à-dire que la vitesse de libération, celle que doit procurer un propulseur pour arracher la pendule ou l'animal au champ de gravité, est grande. L'ampleur de la modification est donnée par la formule: [racine carrée de]v²/c² ou v est la vitesse instantanée de l'objet et c la vitesse de la lumière dans le vide. (Cette formule initiale fondamentale n'a pas été trouvée par Einstein mais par Lorentz, un physicien hollandais, d'après les travaux du mathématicien français Henri Poincaré).
Cela signifie que le temps et l'espace sont plus qu'intimement liés : en fait ce sont certainement deux facettes de la même réalité.mais pour l'instant ni la relativité einsteinienne, ni la physique quantique ne peuvent expliquer de manière convainquante le "mécanisme" de ce jumelage intime.
Par ailleurs Albert Einstein a conduit ces découvertes jusqu'à la plus célèbre formule du monde : e=mc² qui signifie l'équivalence de la matière avec l'énergie: la désintégration d'une masse m de matière fournit une énergie proportionnelle au carré de la vitesse de la lumière multiplié par cette masse. C'est une énergie colossale qui se manifeste en particulier dans l'explosion d'une bombe atomique... dans laquelle une infime partie seulement de la matière est réellement désintégrée, transformée en énergie, en rayonnment! Pour notre propos, cette équation lie matière et énergie aussi étroitement que le temps et l'espacepar la formule de Lorentz.
(A mon avis, il reste encore à lier l'espace-temps à la matière-énergie pour espérer percer définitivement le mystère de la physique fondamentale.)
Mais rien qu'avec le premier résultat qui, rappelons-le, est "prouvé", le problème du voyage dans le temps ne saurait trouver de solution sans mettre en cause l'espace. Autrement dit, toute machine à voyager dans le temps ne pourrait agir sur l'espace-univers tout entier car il lui faudrait disposer d'une énergie sans doute égale à celle de l'univers tout entier, ce qui est impossible même aux plus avancés extra-terrestres.
Une machine à voyager dans l'espace-temps aurait donc un "rayon d'action", forcément limité, dans le continuum des quatre dimensions (une de temps et trois d'espace). Outre les paradoxes de dédoublement, la disparition qu'on suppose instantanée dans le continuum espace-temps, qui est "quantique", c'est-à-dire que, même dans le meilleur vid, il contient de l'énergie-matière sous forme de particules et d'antiparticules virtuelles, de la "bulle" contrôlée par la machine et surtout l'irruption soudaine "ailleurs et à un autre moment" dans ce même continuum ou plus vraisemblablement d'un continuum équivalent (si l'on considère qu'à chaque "instant" l'ancien continuum disparaît pour donner naissance au continuum du "présent"), cette disparition "ici" et cette irruption "là", non seulement de la matière-énergie mais de l'espace-temps lui-même, pourraient entraîner deux phénomènes extrêmement violents.
Lesquels ? Je ne saurai le dire en détail. Mais il se pourrait bien que dans la "bulle de néant" laissée par la machine "qui s'en va", les particules virtuelles par un effet de dyssimétrie soudain deviennent réelles, provoquant une énorme bouffée de rayons gamma se propageant à la vitesse de la lumière à "l'extérieur" de la bulle. La capacité de destruction de ces rayons, les plus énergétiques du spectre électromagnétique, auraient sans doute une capacité de destruction équivalent à des dizaines de nos bombes H. Pendant ce temps, si l'on peut dire, la "cohabitation" soudaine de la matière-espace de la "bulle" avec la matière-espace qu'elle bouscule, pourrait provoquer une réaction plus violente encore vaporisant en premier les "voyageurs" et leur machine.
Bref autour du lieu de départ et à celui d'arrivée, tout serait détruit. Dans un rayon de combien ? Eh bien, il n'est pas impossible qu'une réaction en chaîne de grande ampleur se produise à l'arrivée, comme un tsunamai autour d'un fort tremblement de terre sous-marin, qui amène les noyaux des atomes d'une planète entière à transmuter. Dans ce cas, la planète entière exploserait! Une telle "supernova" planétaire perturberait gravement tout le système !!!
Une précaution élémentaire serait donc de faire le premier essai entouré du vide spatial le plus pur et à destination du vide spatial le plus pur. Je parle de destination sans qu'on ait réglé le problème du gouvernail d'ailleurs. Tout cela se présente donc mal...
A moins que ...
A moins que l'on puisse "boucher" le trou fait "en partant" par l'espace-temps quantique du "lieu" d'arrivée, par une sorte de "swap" comme disent les informaticiens anglophones, grâce à une sorte de "téléportation" simultanée. Mais cela est de la science-fiction pour pas mal de temps encore... et ça ne résoudrait ni le problème du "gouvernail" pour "naviguer" (combien de temps) entre ces deux espaces-temps ni le paradoxe de la multiplication des perles!
avatar
Cell_Maley
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 34
Nombre de messages : 181
Inscription : 04/12/2007
Localisation : Jarny / Metz
Emploi : Chef d'équipe sécurité incendie
Passions : Internet, ufologie, lecture, cinéma
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 10 Mar 2008, 18:33
Encore une intervention parfaite de alain ^^

dites vous que si l'on voyage pendant un ans à la vitesse de la lumiere, on revient sur terre, il se sera passé 20ans sur la terre...

du coup, c'est aller dans le futur, non?! ^^
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 10 Mar 2008, 19:21
A Celle-Maley
On ne peut aller exactement à la vitesse de la lumière, mais on peut envisager s'en approcher à 1% ou si l'on a beaucoup d'énergie à 0,1%.
Et alors ce que vous dites est vrai, on voyage vers le futur d'une certaine façon car on se met en quelque sorte en "conserve", hors du temps et il n'y a plus de paradoxe comme celui des perles.
C'est l'astuce qui permet aux spationautes du film "La planète des singes" de se retrouver dans notre avenir.
Certains pensent qu'il est impossible d'aller dans le futur mais acceptent qu'on puisse aller dans le passé.
Dans ce cas, après un an de voyage vers une étoile, si les Terriens ont vieilli de 20 ans, on "recule" dans le temps de 19 ans et 11mois, avant le retour triomphal . Alors pour eux notre voyage aura duré un mois seulement.
Là encore, il n'y a pas de paradoxe et pourtant nous avons dépassé la vitesse de la lumière!
Vampgelus
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 08 Mai 2008, 02:20
Cette histoire de décalage temporel via voyage supra-luminique m'intrigue... N'est-ce pas simplement une illusion optique ? Je m'explique :

Je m'éloigne de la terre de 20 AL (années lumière) en l'espace d'un an. Effectivement, si j'observe la terre, je verrai la lumière émise il y a 19 ans. Cependant, cela ne signifie pas que je sois arrivé avant de partir, c'est juste que la lumière que j'ai émis en partant, n'a pas encore atteint ma position actuelle. Or, si je retourne vers la terre à la meme vittesse, je devrais voir la terre en accéléré, puisque la lumière m'atteind alors avec sa vittese + la mienne. À mon arrivée, il se seront bien écoulés deux ans sur Terre, comme dans mon vaisseau.

C'est ce qui me parait le plus logique. Or, je ne pense pas que je comprenne mieux la physique que les scientifiques, alors je me demande où est mon erreur !
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 08 Mai 2008, 12:46
En physique relativiste, il faut bien déterminer le référentiel dont on parle. Quand vous dites: "Je m'éloigne de la terre de 20 AL (années lumière)" cela signifie que sur Terre 20 ans se sont écoulés" alors que: "Je m'éloigne de la terre ... en l'espace d'un an" signifie que pour tous les appareils mesurant le temps sur le vaisseau, y compris son cœur et les réaction biochimiques de la vie, il ne s'est écoulé qu'un an.
En retournant vers la Terre en accélération, il n'y a pas addition de la vitesse de la lumière et de celle du vaisseau. La vitesse de la lumière restera de 300 000 km/s. C'est au constat de cette curiosité imprévue, impossible dans la physique galiléo-newtonnienne, établie pourtant de manière irréfutable par l'expérience de Michelson et Morley au début du XXe siècle, et c'est en s'appuyant sur l'interprétation de cette expérience par le savant hollandais Lorentz et le mathématicien français Henri Poincaré, qu'Albert Einstein a construit la théorie de la relativité restreinte en 1905.
Ce qui va changer si on se dirige vers une source lumineuse (à grande vitesse pour que l'effet soir sensible) c'est que les différentes fréquences lumineuses vont paraître augmenter. L'infrarouge proche sera visible en rouge, le rouge deviendra orange ou même jaune, le jaune deviendra vert, le vert, bleu, le bleu, violet et la lumière violette deviendra invisible à l'œil nu. Et si nous diposions d'un télescope capable de montrer de détails d'aussi loin, on verrait les choses bouger "en accéléré" comme avec la touche ">>" des magnétoscopes.
Pour paraître être parti un mois seulement aux yeux des personnes restées sur notre planète, il faudrait pouvoir remonter le temps "local" de la Terre, du référentiel Terre. Ce que ne permettent ni la relativité ni la physique quantique, ni la théorie des cordes mais que permettra peut-être une connaissance de la physique qui pourra ramener la dimension "temps" à une dimension "espace", de manière à ce que voyager dans le temps se ramène à voyager dans un espace... Mais le paradoxe des perles issues d'une seule reste sur la route comme un obstacle à franchir!
avatar
thefly
Légende du forum
Légende du forum


Masculin Age : 52
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 08 Mai 2008, 14:41
alain a dit :On ne peut aller exactement à la vitesse de la lumière
Plus vite que la lumière ? Pourquoi pas.

Théorie du physicien Miguel Alcubierre :

Il ne faut pas s’intéresser au véhicule lui-même, mais à l’espace-temps qui l’entoure. Einstein à prouvé que l’espace temps, qui structure notre univers se déforme en présence de matière. On peut donc théoriquement rétrécir cet espace temps devant un vaisseau et l’agrandir derrière. Le vaisseau avance alors comme sur une sorte de tapis roulant tout en restant immobile par rapport à l’espace temps qui l’entoure.Ce tapis roulant peut aller beaucoup plus vite que la vitesse de la lumière. (sans violer la vitesse limite de la lumière puisqu’il est immobile)

Le physicien Chris Van den Broeck a de plus montré dans la revue Général relativity and quantum cosmology que la fabrication d’une telle bulle de distorsion ne nécessiterait que 3.4grammes d’antimatière.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 08 Mai 2008, 17:54
3,4 grammes d'anitmatière cela représente avec E =mC² une quantité colossale d'énergie, d'autant plus que le "rendement" de la conversion de l'énergie cinétique en antimatière est faible (quelques %)!
D'autre part Einstein n'a pas "prouvé" dans la relativité générale que l'univers se déformait en présence de matière-énergie. C'est le "modèle" par lequel il a expliqué les effets relativistes, sans doute parce qu'avec ce concept purement imaginaire, il faisait des expériences de pensée qui le guidaient intuitivement vers les calculs de confirmation reconnus par la communauté scientifique.
Depuis on a assisté à des tentatives de "dégéométriser" la relativité, les spécialistes de la physique quantique préférant les particules des champs de jauge tout aussi ad hoc.
La théorie de Miguel Alcubierre me paraît plus intéressante pour expliquer l'inflation initiale qui a suivi le big bang que pour permettre de dépasser le "mur" de la vitesse de la lumière par les vaisseaux extraterrestres.
Mais ce n'est bien sûr que mon opinion...
avatar
thefly
Légende du forum
Légende du forum


Masculin Age : 52
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 08 Mai 2008, 19:22
Oui, d’accord, avec toi alain, mais j’adore cette theorie, parce qu’elle fait très science fiction, très hyper espace , très star-treck (en avant scotty), très star-war (en avant chewbacca). alien
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 08 Mai 2008, 19:57
Moi ce n'est pas mon avis, tout simplement car pour moi dire ça reviendrait à dire (indirectement) qu'on est seul dans l'univers et ce n'est pas mon avis, donc voilà la raison!

Ceci dit je ne dis pas que ceux qui pensent que les OVNI viennent du futur pensent qu'il n'y a pas de vie ailleurs dans le cas présent, mais c'est ma vision du sujet. Wink
avatar
Rémy.F
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 28
Nombre de messages : 797
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 08 Mai 2008, 23:04
Comme l'a dit Benzemas, le fait que les ovnis viennent tout simplement d'une autre planète est beaucoup plus réalisable, réaliste et possible plutôt que le voyage dans le temps je pense.
Vampgelus
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 09 Mai 2008, 00:29
Merci d'avoir tenté de répondre à mon interrogation alain, mais j'en suis toujours au meme point.

Pourquoi je serais "ralenti" de 20 fois parceque je me déplace à 20c ? Votre explication me ferait penser que lumière = espace-temps, or la lumière n'est (pour ce que j'en sais) qu'un support d'information et non pas ce qui définit l'espace-temps en tant que tel. Je ne comprends pas comment on peut considérer que lorsque l'information (la lumière) d'un évennement n'est pas encore arrivée à un point, qu'en ce point cet évennement n'a pas encore eu lieu. Il a bel et bien eu lieu, c'est juste qu'on ne le saura qu'une fois que la lumière à atteind ce point.

Je vais reprendre mon exemple de facon plus pragmatique. En 2000 je pars de la Terre à 20c en ligne droite. En 2001 je serai à 20 AL de la Terre. Depuis ce point, je verrai la Terre telle qu'elle était en 1982 (2001-19). Ca ne veut pas dire pour autant que je suis en 1982 ! C'est vraiment là le problème que j'ai. J'en finis avec mon exemple : Je repars, en 2001 donc, vers la Terre à 20c. J'arriverai en 2002 sur Terre. Il se seront passés deux ans pour moi, comme pour les gens restés sur Terre, non ? Ce que je voulais dire par vision accélérée, c'est qu'en raison de mon déplacement en direction de la Terre, la lumière qu'elle a émise entre 1982 et 2001 me parviendra en l'espace d'un an (le temps du trajet), et je verrai donc la Terre tourner (par ex) 21 fois plus vite puisque la lumière m'atteind à 1c et que j'avance vers la source à 20c, l'effet ">>" du magnétoscope, c'est là que je le verrais.

Pour comparer ce que j'imagine à un phénomène terrestre, prenez l'exemple de quelqu'un se tenant à environ 730m de vous, et regardez le par des jumelles pendant qu'il vous crie quelque chose. Normalement, vous verrez un décalage d'environ 2 secondes entre les mouvements de sa bouche, et ce que vous entendez. Cependant, ca ne veut pas dire qu'il ne crie qu'une fois que vous l'entendez, c'est juste que l'information sonore ne vous est pas encore parvenue, alors que le cri a bel et bien été fait avant que vous n'entendiez.

De meme, l'effet ">>" s'observe aussi avec le son, notemment lorsque le bruit de moteur d'une voiture qui s'approche de vous pârait plus aigu que lorsqu'elle s'éloigne de vous.

Bon, le parrallèle avec le son est peut-etre un peu floux, mais je repose ma question : où est l'erreur dans mon raisonnement sur le voyage supra-luminique ?
Aka
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 28
Nombre de messages : 77
Inscription : 15/02/2008
Localisation : Havre
Emploi : Lycée
Passions : Foot
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 09 Mai 2008, 23:40
@Vampgelus a écrit:
Je vais reprendre mon exemple de facon plus pragmatique. En 2000 je pars de la Terre à 20c en ligne droite. En 2001 je serai à 20 AL de la Terre. Depuis ce point, je verrai la Terre telle qu'elle était en 1982 (2001-19). Ca ne veut pas dire pour autant que je suis en 1982 !
Je ne comprend pas ça (parce que j'y connais rien) est ce que tu pourrais expliquer simplement stp?
Particulièrement je comprend pas pourquoi en partant en 2000 on voit la terre en 1982, j'ai essayé de lire un peu les autres posts mais c'était trop confus et compliqué pour moi
ça serait vraiment sympas si tu pouvais expliquer, et si c'est compliqué ou que t'as pas envie tant pis je comprendrais
Merci
Vampgelus
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Sam 10 Mai 2008, 02:46
Hehe, justement, je demandais une explication, parceque je sais que je me trompe quelquepart. Mais ce que je disais par rapport à la Terre vue comme en 1982 (1981 d'ailleurs, c'est 2000-19 et non pas 2001-19, j'étais fatigué quand j'ai écrit ca) , c'est que si tu te mets à 20 années lumière (la distance parcourrue par la lumière dans le vide en vingt ans) de la Terre, alors la lumière que percevra ton oeil en regardant la Terre est celle que la Terre a émise 20 ans plus tot, ca seule cette lumière là aura eu le temps d'arriver là où tu es. Cela ne signifie pourtant pas que tu sois revenu en 1981, tu es bien en 2001, mais à vingt années lumière.

PS: 20c = Vingt fois "c", l'abréviation de la vittesse de la lumière dans le vide.

J'espère que c'est plus compréhensible cette fois :)
avatar
Chris.A
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 38
Nombre de messages : 4541
Inscription : 03/08/2007
Localisation : tarn et garonne
Emploi : monteur telecom
Passions : internet
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Sam 10 Mai 2008, 09:43
En clair ce qu'il essaye de dire c'est que si on a la possibilité de voyagé plus vite que la lumière on ce déplacerai à ce moment là sur une planète avant que la lumière de notre planète l'atteigne.

Ensuite admettons que l'on puisse avoir et qu'on est la possibilité d'un télescope hyper méga puissant qui permette de voir la terre de là ou on ce situe.
A ce moment là nous pourrions voir donc la terre et ce qui s'y passe dans le passé.

Pour ceux qui n'ont toujours pas compris, je vais prendre un exemple simple:
Une étoile de la grande ourse est déjà éteinte, elle n'existe plus, mais nous pouvons encore la voir car la distance de sa lumière est tellement grande que visuellement, on s'apercevra de sa disparition que dans plusieurs années, le temps que la lumière parcoure la distance.
Donc la lumière des étoile qui nous atteint actuellement n'est qu'en fait que du passé et si nous pouvions traiter cette lumière en image, nous verrions le passé, l'histoire de l'étoile et non son présent.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Sam 10 Mai 2008, 12:03
Buz a raison, on ne voit pas le soleil tel qu'il est mais tel qu'il était il y a sept minutes parce que la lumière met environ sept minutes pour parcourir le 1 500 000 kilomètres qui nous sépare de lui. Et plus on voit loin, plus les galaxies que capte les CCD des télescopes sont lointaines plus ancienne est la lumière qui nous en parvient, plus on voit dans le passé, effectivement. Il n'y là aucune paradoxe ou difficulté.
Avec l'expérience établissant indubitablement que la vitesse de la lumière est constante quelle que soit la direction de la visée et malgré le fait que la Terre est en mouvement et ses réflexions sur les référentiels accélérés (les référentiels ce sont les origines à partir desquelles on repère un mobile) Einstein est parvenu à déterminer que rien ne pouvait dépasser la vitesse de la lumière (et de tout rayonnement électromagnétique comme les UV, les infrarouges, les microphones,les ondes radio, les rayons X et gamma) même les ondes de déformation de l'espace que sont dans son système les ondes gravitationnelles qui apparaissent quand une masses est déplacée (Mais il faut une masse gigantesque et un mouvement violent tel l'effondrement d'une étoile qui ne produit plus d'énergie nucléaire pour avoir un effet à peine mesurable de loin)
Comme il n'a pas les outils théoriques pour remettre en cause le dogme central de la théorie de la relativité, Michel Alcubierre, "attaque" le problème de la durée d'un voyage par la distance à parcourir faute de pouvoir moduler la vitesse (Dans le cadre de la relativité "classique" il est totalement impossible - au sens ou cela ne se peut pas- dé passer la vitesse c de la lumière: il est impossible d'aller à 20c!).
En effet la durée d'un voyage est égale à la distance à parcourir divisée par la vitesse. On peut donc diminuer cette durée soit en augmentant la vitesse, sauf que c'est impossible au-delà de 300 000 km/s ... soit en diminuant la distance!
Selon la théorie de la relativité générale qui est beaucoup plus hypothétique que la relativité restreinte mentionnée ci-dessus, les caractéristiques locales de l'espace et du temps sont dépendantes de la masse qui s'y trouve. En "tirant" sur la théorie et en faisant l'impasse sur la réalité quantique, M. Alcubierre parvient à écrire que près d'une grande masse, non seulement l'espace est courbé (et le temps ralenti) mais qu'on peut dire aussi que l'espace est "comprimé". Pas pour l'observateur se trouvant près de cette masse (gigantesque, à l'échelle d'une grosse étoile "comprimée" par sa propre gravitation à la taille maximum de la Terre pour que se manifeste un effet sensible) Pour lui tout est normal. C'est pour un observateur éloigné que l'effet pourrait être visible (Je dis "pourrait" car en venant de l'un à l'autre l'information transmise sur l'espace par la lumière pourrait être modifiée.) De même si pour un observateur extérieur le "rythme" du temps, des horloges ou des réactions chimiques, paraît ralenti près de la grosse masse, pour celui qui est tout près ce rythme paraît normal.
Voici le bilan:
- pour l'observateur proche, espace "normal", temps "normal", vitesse de la lumière "normale" = durée inchangée.
- pour l'observateur lointain, espace "réduit", temps "allongé" donneraient en effet une durée de voyage plus courte si... la vitesse de la lumière n'était pas réduite en proportion telle que la durée demeure inchangée!!!

Car ce qu'on oublie parfois c'est que s'il y a une limite théorique "haute" de la lumière (un peu moins que 300 000km/s dans le vide, ce qui est très peu à l'échelle non seulement de l'univers mais aussi de la galaxie), cette vitesse peut être, à l'inverse, réduite considérablement. Par exemple, dans l'eau, dans le verre, le diamant on doit passer de 280 000 km/s à 250 000 km/s. (J'ai lu quelque part qu'on peut descendre à beaucoup moins mais je ne me souviens plus du protocole de l'expérience) Au point que certaines particules émises par des accélérateurs à des vitesses supérieures à 280 000 km/s, doivent perdre cet excédent en arrivant dans ces milieux. Ils émettent alors une lumière qui les trahit. C'est l'effet Tchérenkov (ou sCerenkov avec un accent sur le C)

Décidément, il n'est pas envisageable de contourner ce mur qu'est la vitesse de la lumière sans devoir modifier les caractéristiques du vide quantique!
Aka
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 28
Nombre de messages : 77
Inscription : 15/02/2008
Localisation : Havre
Emploi : Lycée
Passions : Foot
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 11 Mai 2008, 00:18
Ok merci à vous pour les précisions je commence à comprendre un peu mieux déjà Very Happy
Vampgelus
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 11 Mai 2008, 23:08
@ Alain02: Là c'est bon, j'ai compris. Mon problème était un faux problème puisque ce n'est pas c qui est dépassé, mais la distance qui est réduite. Une sorte de Warp-Drive à la Star Trek au final, non ?
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 12 Mai 2008, 00:26
Je ne sais pas ce qu'est le Warp-Drive. Désolé.
Vampgelus
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 12 Mai 2008, 15:42
Dans ces séries, la propulsion est basée sur un champ de distortion autour du vaisseau. C'est ce qu'est le warp drive.

Voilà une description par des fans :

http://memory-alpha.org/fr/wiki/Warp
avatar
thefly
Légende du forum
Légende du forum


Masculin Age : 52
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 12 Mai 2008, 17:05
c'est la Théorie du physicien Miguel Alcubierre
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 12 Mai 2008, 17:35
Merci, pour le bon texte de science-fiction!
La différence principale que j'y verrais avec ma propre spéculation, c'est qu'on y parle de l'espace-temps seul à la manière d'Einstein et non de l'Energie-Matière-Espace-Temps (l'ordre des quatre termes n'a pas grande importance)- notion s'appuyant davantage sur la théorie quantique "complétée".
Dans cette conception "EMET", après avoir enregistré que la relativité a raison d'établir une équivalence entre matière et énergie, on souligne que la lumière associe de l'énergie à de la vitesse, laquelle vitesse établit un rapport entre la distance parcourue (relevant donc de "l'espace") et la durée du parcours (relavant elle du "temps"). Comme, si on se déplace (rapidement) vers la source d'une lumière, la vitesse de celle-ci ne change certes pas mais que sa fréquence augmente proportionnellement à la vitesse du rapprochement et que plus la fréquence est "rapide", courte, plus l'énergie est grande, le lien entre énergie (matière), espace et temps est donc bien établi.

En fait je pense que la matière, l'énergie, le temps et l'espace sont des manifestations indirectes, secondes, sinon secondaires, d'une réalité fondamentale, ultime, de ce qui "est" irréductiblement, du moins dans une perspective "réaliste" (qui soutient, ce que je pense qu'il y a une réalité "ultime")
.
Si la théorie peut un jour établir le "mécanisme" mathématique qui fait passer de la réalité fondamentale à ces quatre manifestations liées, tous les espoirs seront permis "d'inverser le mouvement" c'est-à-dire de modifier les caractéristiques de la réalité fondamentale, caractéristiques que l'on nomme aussi "constantes" et dont fait partie la vitesse de la lumière dans le vide, par une de ses manifestations.
Comme il n'est pas imaginable de modifier directement l'espace et le temps, notre levier sera la matière ou l'énergie.
Sachant que la matière c'est de l'énergie, nous devrons essayer par l'énergie.
Le grand génie, sous-estimé sans doute parce qu'il n'était ni Allemand, ni Anglo-saxon, le Français issu d'une grande famille ayant ses racines en Italie, Louis de Broglie (prononcer "breuil") a écrit des équations qui associent chaque particule de matière (proton, neutron, électron etc.) à une certaine longueur d'onde qui se trouve ainsi privilégiée parmi toutes les autres (vu les énergies en jeu ce sont les longueurs d'onde les plus courtes imaginables, les plus courtes fréquences, les plus énergétiques donc, des rayons gamma
Si nous pouvions produire ces hyper courtes fréquences, les rayonnements électromagnétiques n'iraient pas très loin avant de réagir avec les particules et antiparticules virtuelles de très courtes durées de vie du "vide" quantique se trouvant DEVANT le vaisseau (cf. L'ovni filmé en Chine!). L'interaction aurait pour effet d'augmenter encore la fréquence de ces particules virtuelles et de rendre impossible leur interaction avec la matière condensée "réelle".
Il est possible en effet que la limitation de la vitesse de la lumière qu'ont constatée Michelson et Morley dans leur célèbre expérience et qui est à la base de l'édifice qu'est la théorie de la relativité, soit due à son interaction avec ces particules, un peu comme un piéton qui mettra beaucoup plus de temps à effectuer un parcours s'il discute avec toutes les personnes qui se trouvent sur son chemin. En "saturant" ces particules et antiparticules virtuelles avec une énorme rayonnement "hypergamma", on pourrait empêcher les ondes associées à la matière constituant le vaisseau d'être ainsi retardées sinon "arrêtées momentanément" dans leur déplacement dans le vide quantique. Un peu comme si, en plaçant un interlocuteur devant chaque bavard de notre parabole précédente, on obligeait notre piéton à filer sans s'arrêter vers son but.
Évidemment, on pourrait demander: A quelle vitesse iraient les ultra-courts rayons gamma ? Car s'ils ne dépassent pas la vitesse de la lumière, ils ne pourraient pas "ouvrir le chemin" aux atomes-ondes constituant le vaisseau, plus vite qu'ils ne vont. La réponse n'est pas évidente.

N'oublions pas que nous évoquons une théorie... encore virtuelle!
Vampgelus
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 13 Mai 2008, 11:37
Cet OVNI-ci ?

https://www.dailymotion.com/relevance/search/ovni%2Bchine/video/x1pbpw_ufoovni-in-china-slow-motionralenti_news

Et effectivement, avec Star Trek on a à faire à de la science-fiction plutot sympathique, surtout pour ce qui est de l'aspect technologique.

Ce que vous évoquez vis-à-vis de cette conception "EMET" comme vous dites, me fait penser à un documentaire que j'ai pu voir sur arte dont le titre est "Ce qu'Einstein ne savait pas". Il est trouvable sur le net, si je me souviens bien, meme sur ce site. Dans la troisième partie de ce documentaire, on parle de la "théorie M" qui chercherait justement à embrasser un grand ensemble, en fournissant les outils nécessaires pour le passage de chacun des l'éléments EMET à un autre.

Un rayon gamma n'a pas de masse si je ne me trompe, alors qu'est-ce qui nous empecherait de lui donner la vittesse appropriée avec une quantité d'énergie réalisable ?
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 13 Mai 2008, 14:57
Si le rayon gamma ne modifie pas l'EMET, il ne pourra pas aller plus vite que la lumière, étant lui-même de la lumière d'ultra-courte longueur d'onde.
Vampgelus
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mar 13 Mai 2008, 18:41
Donc cette méthode permettrait d'aller à "c x 0,999..." si le rayon gamma ne modifie pas l'EMET ? Ce serait déja fantastique !

Bon, le voyage interstellaire ne serait pas une activitée que l'on exerce plusieurs fois dans sa vie, certes, mais cela ramènerait les étoiles à une échelle presque humaine...
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Mer 14 Mai 2008, 23:47
Les premiers voyages pourraient être consacrés à recueillir de la matière noire et de l'énergie noire... si elles existent!
Ce qu'on saura peut-être bientôt avec le mise en service du LHC au CERN.
psychlo
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 56
Nombre de messages : 93
Inscription : 20/03/2008
Localisation : Nancy
Emploi : employé administratif
Passions : lecture
Règlement : Règlement
http://homme-et-espace.over-blog.com/

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 16 Mai 2008, 16:00
Il me semble que la vitesse de la lumiere peut etre dépassée, j'ai lu ca dans sciences & vie il y a quelques années.

imaginons un vaisseau immense qui se déplace à la vitesse de 200 000 km Seconde dans l'espace.

Il ne sera qu'au 2/3 de la vitesse de la lumiere, et si dans ce vaisseau immense, je me déplace avec un petit vaisseau à la vitesse de 200 000 km seconde,
je me déplace donc dans l'univers à la vitesse de 400 000 km seconde.

Au final je dépasse donc la vitesse de la lumiere de 1/3.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 16 Mai 2008, 16:34
Ce raisonnement d'un journaliste de Sciences et Vie est malheureusement invalide psychlo. Ce ne serait pas la première fois que ce magazine a écrit des choses complètement fausses, hélas! (N'oublions pas que pour ses rédacteurs, TOUS les crops-circles ont été fabriqués par les deux "pépés-farceurs", leurs planches et leurs ficelles!!!)
Que l'on soit dans un véhicule ou en dehors ne change rien à ce que prévoit la théorie de l'espace-temps "macroscopique" d'Einstein. Selon les calculs qui suivent le constat expérimental que la vitesse de la lumière dans le vide est constante, quelle que soit la vitesse et le direction de l'appareil de mesure (un interféromètre ultra précis), dans le vide "pur" et "inerte" de la relativité, alors il découle que la masse augmente avec la vitesse pour être théoriquement infinie à la vitesse de la lumière. Quant à la dimension parallèle à la trajectoire du mobile, elle devrait diminuer jusqu'à être nulle à 300 000Km/s. Aucun objet matériel ne peut avoir une épaisseur rigoureusement nulle. Aucun objet de masse infinie ne peut être propulsé même avec une énergie infinie. D'ailleurs un objet en train d'acquérir une masse infinie s'effondrait auparavant en trou noir, avec modification locale des règles de la physique!
Pour envisager de dépasser la vitesse de la lumière, comme en paraissent capables les ovnis, il faut expliquer la réalité intime du monde autrement que comme Einstein.
medwe
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 35
Nombre de messages : 21
Inscription : 19/08/2007
Localisation : Rouen
Emploi : Oui
Passions : Aussi
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Ven 16 Mai 2008, 18:24
Salut à vous,

Je vous ai lu avec attention et plaisir. Pour en revenir au sujet, moi je pense que tout simplement les 2 cas sont possible, il peux y avoir des ovni et d'origine future (humaine et/ou pas), et des ovni de notre temps, venant d'ailleur dans l'espace, plus ou moins loin.

Je ferais juste la remarque que ce qui demandent pourquoi penser qu'ils viennent du future alors qu'il serait plus simple qu'ils viennent d'ailleur on tout faux ^^

Car l'un n'empeche pas l'autre. Il peux n'y avoir que l'une de ces hypothèse de vrai, ou les 2.

Personnellement moi je pense que c'est les 2, et même plus encore...

hjy-t
Vampgelus
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 31
Nombre de messages : 31
Inscription : 15/02/2008
Localisation : France
Emploi : Étudiant
Passions : PC, Science Fiction, Musique
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Sam 17 Mai 2008, 03:52
Une simple question m'est venue. Admettons que deux vaisseaux se déplacent l'un vers l'autre à 2/3 de c... leur vittesse relative ne serait-elle pas supérieure à c ?

trje,tu
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Sam 17 Mai 2008, 12:37
En effet, Vampgelus, la vitesse de rapprochement entre les deux mobiles serait supérieure à c! Du moins pour un observateur extérieur...
Cette expérience de pensée, comme dirait Einstein, met en difficulté un des grands principes de la relativité restreinte qui veut que quand deux mobiles sont en mouvement non accéléré l'un relativement à l'autre, RIEN ne permet de décider quelle est leur vitesse respective. Autrement dit, la relativité d'Einstein soutient que l'un peut être en réalité "immobile" et l'autre faire tout le mouvement ou bien que les deux, dans des proportions indéterminées de vitesse, peuvent se déplacer. RIEN ne permet de le savoir sauf la présence d'un troisième corps évidemment qui sert de "balise" de triangulation.
Or comme la vitesse de rapprochement est ici supérieure à c (car si les vitesses ne s'additionnent pas pour la lumière, elle le peut pour les corps évoluant à vitesse inférieure à c), cela détermine que chacun des observateurs situés sur l'un des deux corps SAIT qu'il est en mouvement linéaire, non accéléré, puisque son vis-à-vis ne peut pas dépasser c. Ce qui est en contradiction avec le principe énoncé précédemment!

Je n'ai pas résolu une autre difficulté qui survient de votre remarque: sachant que la longueur d'onde des rayonnements électromagnétiques paraissent diminuer en proportion de la vitesse à chacun des observateurs situés sur les mobiles se rapprochant (c'est ce que les anglophones appellent le blueshift en opposition au redshift qui trahit l'expansion de l'univers), quelle sera la longueur d'onde du rayonnement émis par l'un pour l'autre si la vitesse de rapprochement est supérieure à c ?
Comme mon principe personnel intangible est qu'il n'y a rien d'infini ni d'infinitésimal dans l'univers réel (que j'oppose à l'imaginaire mathématique), je serais tenté de dire que le rayonnement de plus courte longueur d'onde, à savoir le rayonnement gamma de la désintégration nucléaire, émis par un des corps, serait vu comme un rayon "gamma" de longueur d'onde encore plus petite par l'autre (sachant qu'il y a une limite qui est la longueur de Planck mais elle est tellement infime qu'il y a encore de la marge).
Cependant, pour compliquer encore cettte question difficile, il faut prendre en compte le fait que le "rythme" du temps se ralentit dans les vaisseaux évoluant, en accélération, à une vitesse proche de la lumière: c'est le fameux paradoxe des jumeaux de Langevin...

Je vais réfléchir à la question et serais heureux d'avoir les opinions d'autres personnes!
marie
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Féminin Age : 53
Nombre de messages : 22
Inscription : 21/07/2007
Localisation : belgique
Emploi : employée
Règlement : Règlement

Ovnis espace-temps

le Jeu 10 Juil 2008, 16:50
[quote="Alain02"]En physique relativiste, il faut bien déterminer le référentiel dont on parle. Quand vous dites: "Je m'éloigne de la terre de 20 AL (années lumière)" cela signifie que sur Terre 20 ans se sont écoulés"

Cher Alain, juste une petite intervention alors que je viens de parcourir ce post : si je ne me trompe, les AL désignent une distance et aucunement un laps de temps...

Une année-lumière désigne la distance parcourue par la lumière pendant un an (à raison de 300000 Km par sec soit 300.0000 Kmx60x60x24x365 )... si, donc, je m'éloigne de la terre de 20 AL, cela veut dire que je m'éloigne d'une distance de 300.000 Kmx60x60x24x365x20...

Enfin, toujours si je ne me trompe..
avatar
Scotty
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 53
Nombre de messages : 160
Inscription : 11/02/2008
Localisation : Saint-Timothée, Quebec, Canada
Emploi : Analyste-Programmeur
Passions : Ufologie et Musicien
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 10 Juil 2008, 17:56
Bonjour Tous le monde,

Je n'ai pas eu le temps de lire tous les post de tous le monde sur cette rubrique! Et c'est bien dommage car il s'agit d'un sujet interessant et qui vaut la peine d'être débatu.

Pour ma part, quoi qu'en pense les savants et scientifique de ce monde, il y a des choses qui nous dépassent complètement autour de nous, et d'aucune facon nous pouvons écarter d'hypothèses, aussi farfelue soit elles! Nous pouvons bien sûr tenter de discréditer ou d'acréditer certaines théories, basé sur nos connaissances terrienne preque préhistoriques (si on se compare à l'âge de l'univers et de certaines civilisations qui y habitent), mais jamais on aura l'heure juste à mon avis!! On ne pourra jamais prétendre que tel hypothèse est vraie, et telle autre est fausse... Nous ne pouvons que déduire sans plus, mais là on reste inexorablement dans le domaine de l'hypothétique!!

Ce que je pense, c'est qu'il est plus que probable que nous soyons visité par des visiteurs venus d'ailleurs, mais bien ailleurs que sur la terre, ca ne fait aucun doute dans mon esprit, car les cas de RR3-4-5, les témoignages, les aspects Aliens trop différent du notre... Le nombre incalculable de vaisseaux et de témoignage ne peuvent que coroborer ce fait!

Par contre, j'ai toujours pensé (et je le pense encore) qu'il est très possible que nous soyons en présence du mélange des deux hypothèses ici! En fait, combient de témoignage font référence à des observations précédé de détonation... on encore d'objets lumineux qui semble disparaitre dans une montagne ou carrément sortir de nulle part ou disparaitre vers nulle part! Que certaine observation puisse venir de notre future, en passant par un Vortex (ou un trou de ver), c'est tout a fait possible... Mais soyons rationnel, cette explication ne peut tout expliquer... J'aime croire que dans un future lointain, notre monde aie pu se ralier à d'autre monde, partagant ainsi technologie et connaissance... Dans une alliance universelle, visant à protéger toute vie universelle, quelle qu'elle soit! Et dans ce cas, certain terriens viennent faire de l'observation, de même que certain Aliens... Oui je sais, on a déjà vu cela dans des films... mais parfois, la fiction rejoint la réalité...

Enfin, on pourrait débattre longtemps la dessus! Mais on reste toujours hypothétique bien sûr! à moins qu'un ami visiteur (terrien ou alien), bien incognito, viennent sur le forum nous expliquer certain fait... Ok je fabule je sais!Wink

Allé ciao
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Jeu 10 Juil 2008, 18:29
A Marie,
"Je m'éloigne de la terre de 20 AL (années lumière)" cela signifie que sur Terre 20 ans se sont écoulés"

Je n'ai pas retrouvé le passage d'où cette phrase a été extraite. il est exact que l'année-lumière représente une distance. J'ai peut-être voulu dire que si l'on se trouvait à 20 AL de la Terre, il faudrait 20 ans pour y retourner si on se déplaçait à la vitesse de la lumière.
Majes
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 28
Nombre de messages : 46
Inscription : 31/07/2008
Localisation : Nancy
Emploi : etudiant
Passions : un peu de tout
Règlement : Règlement
http://wecanchange.zeblog.com

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 01 Fév 2009, 21:28
Pourquoi pas,on peut imaginer ce scénario, c'est une piste mais les differences entre nous et les ETs supposé rencontres sont tellement nombreuses, que je doute de cette hypothese .
avatar
Cassiope
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 70
Inscription : 12/11/2008
Localisation : rouen
Emploi : artisan
Passions : ufologie-karaté-
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Dim 01 Fév 2009, 23:57
cette hypothese fut discuté lors d'un debat ufologique...se fut un debat complexe pour le moins!
si des humains nous visitent du futur, dans quel but le font ils? et surtout cela voudrait dire que notre futur est deja ecrit!
cela fait reflechir! par contre, depuis la decouverte de la theorie des cordes, il est possible d'imaginer des humains d'une autre dimension, avec une évolution differentes.
nous connaissons la possibilité de difference d'évolution du temps sur les objets en mouvement. einstein expliquait la possibilité de voyage dans le futur, grace a la difference de vitesse et du deroulement du temps sur un objet:
1homme sur une base spaciale se deplaçant plus vite que le mouvement de la terre pendant une longue durée, pourrait avoir vecu 2 ans, pendant que s'écoulait sur terre bien plus de temps, donc theoriquement on peut aller dans le futur. aller dans le passé semble bien plus compliqué, d'ailleur s'il existe des theorie la dessus, je suis preneur!
donc pour moi la reponse est non.
Lucas.C
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 58
Nombre de messages : 399
Inscription : 13/06/2008
Localisation : Sud France
Emploi : Oui
Passions : aimer la vie, en profiter
Règlement : Règlement

Ovnis Re: Le voyage temporel est-il possible?

le Lun 02 Fév 2009, 15:05
Admettons que ce soit le cas. Que des humains du futur viennent nous visiter à bord de leurs surprenantes machines. Mais que viendraient-ils faire puisque dans le futur, l'histoire dans sa globalité, aura été faite et aura été inscrite pour la postérité.

De ce fait, ils n'auraient rien à découvrir de ce qu'ils savent déjà sur nous, et par conséquent sur eux-mêmes.

Et quel sens pourrait on donner aux témoignages rapportés par les abductés ? A quoi cela servirait-il de les traumatiser en leur faisant subir une multitude d'examens censés apporter à ces êtres du futur des informations sur notre comportement ?

Aucun puisqu'ils seraient notre descendance et par la force des choses auraient évolués depuis notre siècle, de découvertes en découvertes, comme nous le faisons depuis l'aube de l'humanité.

Non. Ces ovni ne sont pas des machines humaines à voyager dans le temps. Et quitte à voyager dans le temps, autant aller directement dans le futur pour voir ce que nous pouvons encore changer durant notre existence.

C'est ce que font nos climatologues pour alerter l'humanité du grand danger qui la menace, si elle ne change pas radicalement de comportement.

Ils ont "voyagé" dans le futur.
amicalement

fssds
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum