Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Lumières rouges oranges vives (mes photos).Aujourd'hui à 06:02Roland89Les méprises astronomiquesHier à 20:36elisaliseArticles sur le sujet ovniHier à 10:16Hector01Les OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesHier à 07:24martin(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceHier à 06:13HannibalDiscussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Lun 26 Juil 2021, 19:41udje5403Rapport du Pentagone sur les ovnisLun 26 Juil 2021, 19:19udje5403Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursDim 25 Juil 2021, 09:30LorelineVu sur Youtube à PertuisDim 25 Juil 2021, 06:09HannibalLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc WatBen, c'est encore moi...Mer 21 Juil 2021, 10:22Roland89Une initiative Européenne pour recueillir et analyser les OvnisMer 21 Juil 2021, 00:39jean-lucLUSA FAA près de 10.000 cas en accès libre (2014-2020)Dim 18 Juil 2021, 11:52Jean-Marc WatMon départDim 18 Juil 2021, 00:08LogikConcevoir une coprésence ?Sam 17 Juil 2021, 18:26TychoeBrahePANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESJeu 15 Juil 2021, 12:44freethinkerLa politique du forum : buts, remarques importantes et objectifsMer 14 Juil 2021, 21:32nicosJacques Vallée en live le 29 juinMer 14 Juil 2021, 14:21NOT-ALONEIls testaient la fiabilité des sites UFODim 11 Juil 2021, 22:38Sorensir2012: le 28/06 à 15h13 - Un phénomène ovni insolite - Rouen-Petit-Couronne - Seine-Maritime (dép.76)Dim 11 Juil 2021, 18:59Hector01Des traces de vie sur Encelade?Dim 11 Juil 2021, 09:53Julien.BLe voyage temporel est-il possible?Sam 10 Juil 2021, 20:52Hocine"LE TEMPS DES OVNIS" nouveau docu par Georges CombesVen 09 Juil 2021, 20:21udje5403 Déclaration de l'astronaute Bill NelsonVen 09 Juil 2021, 15:50LorelineInterdit d'interdire, une émission de Frédéric TaddeïJeu 08 Juil 2021, 10:54OVNI-LanguedocVidéo d ovni trouvé sur facebookMer 07 Juil 2021, 21:48Pascal_WesternOvnis et "extraterrestres" dans l'art antique (peintures, gravures et statuettes)Mer 07 Juil 2021, 19:48Hocine
Annonce
Le deal à ne pas rater :
12 + 6 gratuites = 18 bouteilles – Vin rosé de Languedoc-Roussillon
59.99 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20254
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Mer 26 Sep 2007, 17:33
Rappel du premier message :

Les sceptiques et leurs arguments

par Gildas Bourdais

--------------------------------------------------------------------------------

Texte de conférence, traduit de l'anglais, présentée au 10ème symposium de Saint-Marin, les 9 et 10 mars 2002, dont le thème était : "Les ovnis, l'ufologie et la reconnaissance institutionnelle".


1 - Le scepticisme prévaut encore parmi les scientifiques et les intellectuels.

Apparemment, le scepticisme sur les ovnis est encore l'opinion prédominante parmi les scientifiques et les intellectuels, spécialement en France qui demeure un bastion du "rationalisme". Une petite minorité s'y est intéressée mais est restée le plus souvent silencieuse et anonyme. Dans les médias français, les ovnis ont été longtemps tournés en ridicule, parfois gentiment, comme dans ces films typiques que sont La soupe aux choux, et Le gendarme et les extraterrestres qui relate une confrontation près de Saint-Tropez ! Mais les choses sont peut être en train de changer petit à petit, comme je vais essayer de le montrer.

Les degrés variés du scepticisme

Le scepticisme sur la réalité des ovnis, et sur "l'hypothèse extraterrestre", ou "HET", existe à des degrés variés, du rejet total au scepticisme mesuré. Passons en revue quelques points de vue courants, en commençant par les plus négatifs, ceux du rejet a priori.

Il n'y a aucune preuve solide de l'existence des ovnis
C'est le premier degré de la négation du phénomène ovni, qui est commun à tous les sceptiques. Par exemple, le Dr Jacqueline Mitton, astronome chargée de presse de la Société royale britannique d'astronomie, a fait cette déclaration à la presse le 15 septembre 1999, en annonçant la parution du livre A Debunker's Guide to UFOs :

"Il n'y a absolument aucune preuve que la Terre ait été visitée par des êtres venus d'ailleurs".

C'est une position si radicale qu'aucune discussion n'est possible avec elle.

Un point de vue particulier a été exprimé par l'astronome américain Carl Sagan dans son livre Cosmic Connection ou l'appel des étoiles (1973, traduit en 1975) : il a pu y avoir quelques visites extraterrestres dans le passé, mais pas de nos jours car il n'y a pas d'ovnis. Je n'ai pas besoin de souligner l'influence qu'a eue Sagan dans les médias, et combien il a été efficace pour jeter le doute sur les ovnis. Beaucoup le soupçonnent d'avoir fait cela comme participant à la politique américaine du secret, avec d'autres scientifiques tels que Donald Menzel et Edward Condon.

2 - Nous sommes sans doute seuls dans l'univers, car notre existence même est un "accident" de l'évolution aveugle. C'est un point de vue "rationaliste" classique exprimé par exemple par Stephen Jay Gould, très médiatique professeur de géologie et de biologie à Harvard, dans de nombreux livres, tels que La vie est belle (1989, traduit en 1991). En France, le biologiste Jacques Monod, prix Nobel pour ses travaux sur l'ADN, avait comparé l'apparition de la vie au fait de gagner le grand prix à la loterie, dans son célèbre livre Le hasard et la nécessité (1970).

Le physicien britannique Stephen Hawking écrit dans son dernier livre L'univers dans une coque de noix (2001, page 171) :

"Si des extraterrestres étaient déjà venus, nous serions forcément au courant - les choses se seraient passées comme dans Independance Day plutôt que comme dans ET"… "Quand nous explorerons notre galaxie, nous découvrirons donc peut-être des formes de vie primitives, mais certainement pas des créatures semblables à nous".

Cependant, malgré ces fortes paroles de Stephen Hawking et d'autres scientifiques réputés, nous pouvons spéculer que cela tend à devenir, peu à peu, un point de vue minoritaire, non seulement dans le public (comme le montrent les sondages) mais aussi dans le monde de la science. La découverte rapide de planètes extrasolaires en nombre de plus en plus grand ces dernières années, pourrait être, avec le temps, un facteur fort en faveur de l'opinion que nous ne sommes pas seuls. Et cela pourrait aider à la réouverture de la question ovni.

3 - Une opinion comparable, bien qu'opposée, est la croyance religieuse traditionnelle que nous sommes les seuls enfants de Dieu, créés à Son image, et que nous donc seuls. Mais, là aussi, cela pourrait devenir une position minoritaire parmi les théologiens. Le Père Corrado Balducci nous a donné une opinion différente, à cette même conférence, il y a juste trois ans en 1999. En France, une ouverture similaire est apparente dans un livre récent, Dieu, l'Eglise et les Extraterrestres (2000, livre collectif dirigé par Alexandre Vigne).

4 - Il y a peut être quelques rares autres civilisations, mais les voyages interstellaires sont impossibles, ne serait-ce qu'à cause de la limitation de la vitesse de la lumière. Cela a été, pendant longtemps, l'opinion prédominante, "scientifiquement correcte". De nouveau, elle semble être graduellement dépassée aujourd'hui, avec les nouvelles perspectives scientifiques pour les voyages spatiaux.

5 - Les voyages spatiaux sont possibles en théorie et, s'il y avait d'autres civilisations, elles auraient dû visiter la Terre depuis longtemps : "Où sont-elles ?", s'est demandé le physicien italien Enrico Fermi il y a plus de cinquante ans. Bien entendu, cet argument repose sur la supposition qu'il n'y a aucune preuve de l'existence des ovnis. En conséquence, les voyages interstellaires sont impossibles ou très difficiles, ou il se peut que nous soyons seuls dans l'univers. C'est sans doute l'opinion scientifique la plus fréquente aujourd'hui. Ce "paradoxe de Fermi" a été commenté récemment dans de nombreux articles de la presse française. Il semble négatif à première vue, mais il pourrait bien être un premier pas sur la route de la reconnaissance des ovnis !

6 - Se présente maintenant le principal argument "psychosociologique" :

Les visions d'ovnis et les histoires d'enlèvements par des "aliens", proviennent le la science-fiction. Ce sont des "légendes urbaines", de purs produits de notre imagination. Ceci a été une approche très populaire chez les intellectuels en France. Un avocat bien connu de celle-ci, souvent invité dans les médias, a été Bertrand Méheust, professeur de philosophie, avec son livre Science-fiction et soucoupes volantes (1978).

7 - Les histoires d'humanoïdes ne sont pas crédibles, parce que des extraterrestres seraient très différents de nous. Ce sont donc forcément des histoires inspirées par la science-fiction.

Le physicien américain Michio Kaku, dans son livre Visions. Comment la science va révolutionner le XXIeme siècle (1997, traduit en 1999), brosse un panorama audacieux de l'avenir de l'humanité, mais d'un autre côté il rejette toute discussion des "histoires" d'ovnis, inspirées selon lui par la science-fiction. Le seul argument qu'il présente est que les "abductés" disent avoir vu des êtres humanoïdes, semblables à nous. Impossible, dit-il. Des formes de vie extraterrestres seraient forcément très différentes de nous :

"Mais rien qu'à regarder la riche diversité de la vie sur cette planète, nous voyons que la nature a créé des millions de types d'organismes qui sont bien plus imaginatifs que les formes plutôt conservatrices qu'offre la science-fiction, dont la plupart ne sont que des minces variations sur le type du corps humain" (p. 431 de l'édition française).

Kaku est l'auteur d'un très bon livre, Hyperspace (1994, non traduit), sur la physique avancée telle que les théories des "supercordes" qui, incidemment, ouvrent la voie à l'idée de voyage spatial à travers des trous de ver et l'hyperespace. Mais voilà qu'il devient soudain très timide. Il ne semble pas connaître l'idée de convergence vers la forme vivante la plus rationnelle, en l'occurrence la forme "humanoïde". L'astronome britannique Fred Hoyle avait déjà expliqué cela il y a plus de trente ans (dans Hommes et galaxies, 1969) !

8 - Les ovnis sont des engins secrets, de fabrication humaine.

Cette "explication" a été avancée au début des années 50 par des témoins supposés d'engins secrets allemands, mais aucune preuve sérieuse n'en a jamais été fournie. Cela a très bien pu être une manœuvre de désinformation à l'époque. La même question se pose au sujet de spéculations récentes du même genre, telles que dans le livre de Tim Matthews UFO Revelation (1999, non traduit). En France, le livre du physicien Jean-Pierre Pharabod AVNI (2000), titre qui signifie "Arme volante Non-Identifiée", se place dans la même ligne.

9 - Les ovnis ne sont pas extraterrestres, ils viennent d'une "autre dimension".

Il y a des ovnis, mais ce ne sont pas des véhicules ET. Jacques Vallée est le plus connu des auteurs qui ont promu ce genre d'idée. Pour lui, les ovnis sont créés par une mystérieuse "force de contrôle" cachée dans une autre dimension. Ce sont des mises en scène trompeuses pour cacher leur véritable origine, qui n'est pas extraterrestre. En France, Jean Sider a mis cette idée en avant dans de nombreux livres.

Proche de cette idée est la pensée religieuse traditionnelle qui dénonce les ovnis comme étant des manifestations du Diable. Plusieurs auteurs ont suggéré cela en France, tels que Jean Robin et Jean-Michel Lesage. Ces deux lignes de pensée sont en fait très proches. A mon avis, elles ajoutent plutôt de la confusion au problème ovni. Oui, il y a des aspects "à haute étrangeté", comme le dit Linda Moulton Howe dans ses livres, mais cela ne veut pas dire qu'il n'y a pas d'êtres extraterrestres dans les environs !



2 - La prédominance en France des sceptiques sur les ovnis. Pour combien de temps?

La France est un pays particulier pour l'ufologie car, d'un côté, c'est un fief du scepticisme scientifique et intellectuel, mais malgré cela il y a, depuis plus de vingt ans maintenant, une étude "officielle" des ovnis, en place au Centre National d'Etudes Spatiales. L'ingénieur Jean-Jacques Velasco est l'homme chargé de cette étude et il est ici parmi nous pour en parler.

Le scepticisme parmi les astronomes et les physiciens

Hubert Reeves, astrophysicien maintenant en retraite, a été Directeur de recherches au CNRS, le Centre National de la Recherche Scientifique. Il est l'un des scientifiques les plus populaires en France, très présent dans les médias, avec sa barbe blanche et son sourire amical. Il promeut une vue optimiste de l'univers et de notre place prééminente en son sein. Mais, pour lui, les ovnis sont hors sujet : il a dit une fois à la télévision nationale qu'il y a "non-lieu", et il ne veut pas en parler. Je l'ai rencontré une fois brièvement et il m'a fait comprendre cela. A une émission de télévision (FR3 en 1982), il a expliqué qu'il y a probablement d'autres civilisations, mais pas d'ovnis :

"Je suis très sceptique. J'ai passé beaucoup de temps à fouiller les archives mais je n'ai jamais rencontré de cas très convaincants".

Hubert Reeves est le principal invité à la "grande messe" populaire annuelle de l'astronomie, la "Nuit des étoiles", sur le réseau national France 2. En août 2000, le thème était "Mille milliards de planètes", une annonce audacieuse, pourrions-nous dire. Mais pas d'ovnis !



Hubert Reeves à l'émission "La nuit des étoiles"

Hubert Reeves a écrit, avec trois autres scientifiques, Jean Heidman, Alfred Vidal-Madjar et Nicolas Prantzos, un livre populaire appelé Sommes-nous seuls dans l'Univers ? (2000) dans lequel ils discutent de la probabilité d'autres civilisations, des perspectives de voyages spatiaux, et des chances des programmes SETI (Search for Extraterrestrial Intelligence) qui essaient de détecter des signes de vie ET dans les observatoires radioastronomiques. Comme nous allons le voir, ces auteurs sont très représentatifs du monde scientifique français. Dans ce livre, les ovnis sont juste mentionnés dans l'introduction, signée par les trois écrivains qui se sont entretenus avec ces scientifiques, et qui disent de manière expéditive :

"C'est ainsi que, depuis quelques années, l'hypothèse d'une vie extraterrestre a quitté le domaine des vaines spéculations sur les "ovnis", pour entrer de plein droit dans le champ de la recherche fondamentale".



Les auteurs du livre Sommes-nous seuls dans l'Univers ?

Jean Heidman, astronome à l'observatoire de Paris-Meudon qui est décédé l'année dernière, était le responsable français du programme SETI et l'auteur de plusieurs livres sur le sujet. Il mettait en avant l'argument que la recherche sur SETI était plus "rentable" que sur les ovnis. Nous devons comprendre qu'il ne cessait de se battre pour obtenir des crédits pour le programme SETI français ! Il se plaignait que SETI était mal vu et que la France avait toujours refusé de soutenir officiellement ce programme. C'est peut-être la raison principale pour laquelle il s'opposait si violemment aux ovnis. Il alla jusqu'à quitter un programme de télévision en direct parce qu'on y parlait des ovnis : il était effrayé à la seule idée qu'on pourrait le rapprocher de l'étude des ovnis. Pour les rejeter, il faisait référence aux explications de type psychosociologique du sociologue et "expert" en ovnis Pierre Lagrange (page 57), et c'était tout ce qu'il voulait bien en dire.

Dans ce livre collectif, Jean Heidman exprimait cependant une idée intéressante : il pensait que beaucoup de scientifiques refusent d'examiner l'hypothèse extraterrestre parce qu'ils trouvent cette idée "humiliante". C'est une bonne remarque, sur laquelle j'aimerais revenir dans un moment.

Alfred Vidal-Madjar a de nombreux titres. Directeur de recherches à l'Institut d'astrophysique de Paris (un établissement du CNRS), professeur à la prestigieuse Ecole polytechnique, il est l'un des astrophysiciens à la recherche des planètes extrasolaires. Vidal-Madjar penche pour l'idée que nous sommes seuls dans l'univers. A la question "Alors, tout compte fait, serions-nous seuls dans l'Univers ?", il répond : "Hélas, j'en ai bien l'impression. Ou heureusement, qui sait ? En tout cas, on a plutôt la sensation qu'il n'y a pas grand monde, là-haut. Disons que si nous n'étions pas seuls, cela se saurait !"

Dans le même livre, Nicolas Prantzos, jeune chercheur au CNRS, spécialiste d'astrophysique nucléaire, partage l'opinion de Vidal-Madjar, et ils font tous deux référence au "Paradoxe de Fermi" déjà cité.

André Brahic, dans son best-seller Les enfants du Soleil (1999, pages 312-313), tient des propos parmi les plus durs qu'on ait jamais écrit sur les ovnis :

"Ne nous attardons pas sur ceux qui exploitent la crédulité humaine en racontant des histoires de "soucoupes volantes" ou d'"objets volants non identifiés" - les ovnis … L'idée que des astronautes aient visité la Terre dans le passé pour apprendre aux civilisations anciennes l'essentiel de leurs connaissances est une véritable insulte à l'intelligence et aux réalisations de ces civilisations … Comme dans le cas de l'astrologie, il est déshonorant d'exploiter ainsi la naïveté du public !"


Dernière édition par le Mer 17 Oct 2007, 23:16, édité 2 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Loreline
Modératrice
Modératrice
Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 Empty

Féminin Age : 72
Nombre de messages : 10183
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 18942
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Ven 23 Aoû 2019, 18:17
Bon !Tant pis ! Mais est-ce plus raisonnable de croire en la vie extraterrestre...tout là- bas..loin loin ?  Je ne pense pas !

Alors que nous n'avons pas mené une recherche scientifique sérieuse des RRx ..l'ont-ils fait ? je ne pense pas !
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Ven 23 Aoû 2019, 20:33
1 partout, la balle au centre rire Mais chacun se donnera les moyens de rechercher de son côté.

@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Sam 31 Aoû 2019, 10:44
Allez, je spolie gentiment ce texte de C. Spitzer... (Cliquez dans le bandeau pour dérouler le texte).

Christophe Spitzer:
Si vous suivez l'actualité internationale, vous vous souvenez qu'il a fallu à l'Iran le crash d'un drone américain (incident RQ-170 2011) pour prouver à la communauté internationale (ONU) qu'ils étaient effectivement surveillés par la technologie occidentale et que leur espace aérien était violé. Pendant des années, l'Iran s'est plaint de tels vols dans son espace aérien, mais il n'a pas pu recueillir suffisamment de preuves pour déposer une plainte auprès de l'ONU. 

Je considère ce fait historique comme une analogie valable en ce qui concerne les ovnis et le fait hypothétique que si les ovnis sont des technologies d'ET, nous aurions certainement de la difficulté à prouver qu'il s'agit de technologies d'ET. Faudrait-il aussi un crash pour le prouver ? Je suppose que c'est ce qui ressort de cet exemple. 

L'hypothèse psychosociale appliquée à la situation iranienne aurait plutôt bien fonctionné. Des pépins radar, des phénomènes atmosphériques rares, des dysfonctionnements d'équipement, des erreurs humaines, de la propagande anti-occidentale, de la paranoïa, pourraient avoir généré à tort des rapports de drones américains violant leur espace aérien et il a probablement fait cela parfois, mais nous savons tous la vérité maintenant, les États-Unis ont surveillé l'Iran pendant des années... Nous pourrions être confrontés à une situation similaire avec une civilisation ET... l'hypothèse psycho-sociale (PSH) et l'ETH peuvent coexister...
 


Voilà ce qu'est le vrai scepticisme en faisant appel au "jugement suspendu". C'est quelqu'un qui respecte l'avis des autres tant qu'il n'a pas obtenu ce qu'il désire (la preuve que nous attendons tous) et avec qui il est possible d'échanger intelligemment, pas une "porte de chiotte grinçante" qu'on vous claque à la figure.

@+
Loreline
Modératrice
Modératrice
Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 Empty

Féminin Age : 72
Nombre de messages : 10183
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 18942
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Sam 31 Aoû 2019, 11:06
Polyèdre57 a écrit:

Voilà ce qu'est le vrai scepticisme en faisant appel au "jugement suspendu". C'est quelqu'un qui respecte l'avis des autres tant qu'il n'a pas obtenu ce qu'il désire (la preuve que nous attendons tous) et avec qui il est possible d'échanger intelligemment, 
@+
Bonjour Polyèdre

C'est exactement ce que je pense moi aussi  hreh
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 Empty

Masculin Age : 47
Nombre de messages : 715
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5680
Voir le profil de l'utilisateurhttp://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Sam 31 Aoû 2019, 11:18
Tout à fait d'accord.

Par contre ce fonctionnement ne plait pas aux convaincus, je peux vous le dire... Par convaincus, j'entends ceux qui ont une certitude ferme, inattaquable et bien campée sur n'importe quels sujets (le sexe des anges, le dernier complot en vogue, l'âge du capitaine, etc.).

Suspendre son jugement, exercer son esprit critique sans prendre partie, sont devenus des bastions de la libre pensée, ce qui explique qu'on en trouve si peu comme ça, parmi les sceptiques. Faites ça et vous vous ferez rentrer dedans par ceux qui veulent que tout le monde soit dans un camp bien déterminé, pour que tout soit bien clair dans la bataille rangée perpétuelle des réseaux sociaux et autres sites de discussion.

On se range trop souvent derrière des explications simples et confortables, et on accuse les autres d'être des idiots...

Personnellement, plus je creuse sur ces sujets, et plus ils me poussent à l'humilité et à la remise en cause. Certains, en revanchent, n'ont que la fierté de leurs "certitudes"... C'est vrai que c'est une attitude convenue chez les sceptiques, mais en réalité on la trouve dans tous les groupes humains.
Frederic74
Equipe du forum
Equipe du forum
Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 312
Inscription : 16/02/2010
Localisation : RHÖNE ALPES
Emploi : Conseiller commercial
Passions : Motos, films, sciences, musique, fitness, jeux vidéos.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4657
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Sam 31 Aoû 2019, 13:46
@Nycolas a écrit:Personnellement, plus je creuse sur ces sujets, et plus ils me poussent à l'humilité et à la remise en cause...

+ 1

Parce que plus on creuse les sujets, et plus on s'aperçoit qu'on ne sait en fait ... rien !  mki^mp
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Lun 09 Sep 2019, 20:08
Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 A_ps10

Ou bien encore...

Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 A_ps210

Comme il est difficile d'obtenir de tels aveux, un véritable accouchement...  Rolling Eyes Il dit que cela l'intéresse, mais dans quelles proportions ? Pourquoi n'en parle t-il jamais avec ces ouailles ou en public (podcast et autres) ? Au lieu d'enfoncer les "ufologues" sans distinction aucune, il serait bon de se tourner vers une ufologie responsable et scientifique, les différents projets de détection, spatiaux ou individuels mis en oeuvre ici en France et ailleurs, les avancées en matière de physique fondamentale (ou quantique), un mot tabou chez lui ! Les neurosciences, etc... Que nenni !

"L'évolution du phénomène est plus proche de l'homme que celle d'une civilisation avancée". Il ne se doute pas un seul instant qu'il mets le doigt dessus, mais pas à travers sa grille HSP/TRC ^ùù^ù Faudra bosser dur, très dur... Autant dire que c'est au-dessus de ces moyens.

On ne peut pas non plus dire que l'on ne tire pas certains enseignements de tout ceci. C'est en forgeant que l'on devient forgeron, hors cela ne se fait pas du jour au lendemain, surtout avec des phénomènes qui peuvent être très différents des uns des autres.

On le voit bien, 40 ans d'enquêtes pour certains enquêteurs revient à dire, 40 années de perdues, perdues dans le sens ou ils s'attendaient trouver le St-Graal. Déçus, ils ont finis par retourner progressivement leur veste en choisissant un autre Graal, celui du modèle économique, de la facilité, partisans du moindre effort intellectuel avec la faculté indiscutable d'argumenter ce qu'ils veulent face aux détracteurs. Facilité vous dis-je ! Mais cela ne fonctionne absolument pas ainsi en réalité.

Jamais un enquêteur lambda, "croyant", pro-rationaliste, ou tenant de l'HSP/TRC ne sera en mesure de résoudre cet épineux problème. Ils doivent rester à leur place en faisant le boulot le plus honnêtement possible. Aucun d'entre-eux n'a la prétention d'expliquer les faits analysables lors de certaines enquêtes faisant appel à des traces au sol ou rémanences après qu'un ou plusieurs témoins aient observés un "objet" sur ou à proximité du sol. Il est alors question de réactions chimiques, de rayonnements ionisant, des résidus divers, des rayonnement électromagnétiques (ou champs magnétiques anormaux), etc... Lorsque ce ne sont pas les témoins eux-mêmes qui sont impactés.

Ceci est purement ignoré des pseudo-sceptiques, toujours en attente de preuves, mais de preuves de quoi ? Ils sont incapables de raisonner scientifiquement, de reproduire et modéliser ces phénomènes physiques (ou physiologiques). Hors on se rends bien compte que ces différentes actions ne viennent pas du Saint Esprit. Ces cas surviennent souvent au beau milieu de nulle part, quel intérêt auraient des humains à produire ce genre de chose ? (pas qu'en France, absolument partout nous retrouvons de tels cas). Les scientifiques (courageux) du milieu ufologique (ignorés par les pseudo sceptiques) savent précisément si des phénomènes naturels pourraient en être à l'origine (on pense à l'impact d'une météorite ou de la foudre sur le sol par exemple), eh bien même ceci fini par être écarté. Accepter un fait pour ce qu'il est, ne nous donne pas le droit de dire que l'HET rentre en ligne de compte, en revanche, il ne peut être remis en défaut, mais mets tout le monde dans l'embarras.

C'est à ce niveau que l'idéologie pseudo-sceptique débloque et perd pied. La science expérimentale est leur talon d'Achille.

Alors de deux choses l'une... Un phénomène matériel ne peut pas investir un environnement sur une telle fréquence pendant + de 70 ans sans avoir une action beaucoup plus forte sur la causalité et surtout sans être atteint lui-même par la causalité.

Soit le phénomène n'existe pas au nom du Sacro-Saint principe économique, ou bien celui-ci déploie une physique qui ne permet pas qu'il en soit autrement.

Seulement à partir de là, vous devez être en mesure de choisir votre camp... Le mode mental économique statique auquel s'ajoute le déni, ou bien celui de l'action sur le terrain et de la recherche fondamentale (Source Wikipédia: "La recherche fondamentale consiste en des travaux expérimentaux ou théoriques entrepris principalement en vue d'acquérir de nouvelles connaissances sur les fondements des phénomènes et des faits observables, sans envisager une application ou une utilisation particulière."), autrement dit, celui de la science qui s'oppose de reculer face à un problème.

@+
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 Empty

Masculin Age : 21
Nombre de messages : 158
Inscription : 15/11/2014
Localisation : alsace
Emploi : aucun
Passions : modelisme , observer des ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2714
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Dim 15 Sep 2019, 20:42
Pour celui-la ,je me demande si il a vraiment fait des recherches sur le sujet et pas juste effleurer celui-ci.
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
Que pensez-vous des arguments des sceptiques? - Page 26 Empty

Masculin Age : 58
Nombre de messages : 1092
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6199
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Dim 15 Sep 2019, 22:13
Bonsoir.
Produire une matière exploitable ? Si le scepticisme pousse dans ce sens, il n'y a rien là de gênant.
Se placer en attente d'éléments concrets, sur lesquels il devient possible de raisonner est une attitude qui me va.
Il n'est pas mauvais de douter quand on étudie un dossier qu'il soit historique, policier, ou ufologique.
L'art de la conviction peut s'exercer si nous parvenons à nous poser des questions ensemble, le questionnement commun établit toujours un pont. Et sur le sujet les questions sont nombreuses, comme on sait. Donc c'est plus une attitude à rechercher que des arguments à asséner je crois.





Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Dim 15 Sep 2019, 23:59
Il faut entendre par matière exploitable, les détails suffisants pour clôturer une enquête. Aucun de ces ultra sceptiques ne désire au fond savoir ce qui se cache réellement derrière ces phénomènes multiples et très différents des uns des autres. L'autre question qu'il faut se poser serait si parmi toutes les enquêtes menées par ces derniers au cours de ces 40 dernières années, quelle est la proportion de "je ne sais pas" qui en ressort. Sans doute un très faible reliquat. Ces "je ne sais pas", c'est très handicapant pour ce qu'ils sont censés produire comme résultante de leur travail. Il est autrement plus important de valoriser ces "je ne sais pas" que de nous abreuver de méprises en tous genres, nous en avons fait largement le tour.

Le but aujourd'hui, c'est pourtant bien de ce concentrer sur les événements de haute étrangeté et ne plus perdre notre temps avec de petites lueurs. Sigma2 et la SCU (entre autres), l'on bien compris et ne se concentrent que sur ce genre de cas en poussant l'analyse le plus loin possible. Et il faut bien admettre qu'à défaut de dire ce dont il s'agit, la plupart des événements n'ont strictement rien de commun avec des méprises.

Et c'est seulement ce travail là qui doit être mené contre la vindicte pseudo-sceptique et son idéologie élitiste consistant à dire puisque nous n'avons pas de matière à étudier sous la main, ces phénomènes n'existent que dans la tête des gens. Hors la matière existe, il faut simplement se donner la peine de la trouver et rassembler tous les éléments afin d'obtenir des faits établis et reconnaître même sans savoir d'ou cela vient, qu'il existe un problème insoluble à l'échelle mondiale. Mais comme nous avons à faire à des esprits obtus, il nous est impossible de les raisonner en ce sens.

@+
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Que pensez-vous des arguments des sceptiques?

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum