Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Lorsque certains ufologues s'aventurent dans le domaine du paranormal Aujourd'hui à 17:59LorelineSondage : Quel est le cas le plus intrigantAujourd'hui à 14:17HocineTo be or not to be.Aujourd'hui à 00:27Polyèdre57Lumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Hier à 23:28StarfullNouveau venu dans la communautéHier à 23:23Starfull2019: le 14/01 à 19h00 - Lumière étrange dans le ciel - Charneux -Non préciséHier à 11:56Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesMar 19 Mar 2019, 21:44HocineQu'est-ce que réfléchir sur le sujet OVNI ?Mar 19 Mar 2019, 18:09Polyèdre57nouvelle venue dans le forumMar 19 Mar 2019, 11:54Polyèdre57La lueur des OVNIs.Lun 18 Mar 2019, 22:19moimoi(2008) le 01/08/08 Triangle noir à 0H15 (prés d'Orleans)Dim 17 Mar 2019, 21:27Polyèdre57Projet Camelot / Stargate / Remote viewingDim 17 Mar 2019, 16:29Polyèdre57Les descriptions de triangles tentative de synthèseDim 17 Mar 2019, 16:11Polyèdre57(2018) "Les apparitions mondiales d'humanoïdes" d'Eric ZURCHERDim 17 Mar 2019, 00:29LorelineMessage télépathique et Technologies (1973)Sam 16 Mar 2019, 23:12AnnaUne émission sur BTLV : « Les Ovnis dans l’Histoire » par Egon Kragel : Ovnis, un sujet brûlantSam 16 Mar 2019, 17:58marsouin55Documentaire 06: "Enlevés" de Stéphane AllixSam 16 Mar 2019, 13:53elisaliseM.A.J.Le thème: Ovni ou L(lueur)vni? par O.D.H.TvSam 16 Mar 2019, 12:36LorelineLe phénomène OVNI en Argentine :Ven 15 Mar 2019, 21:08HocineL'enlèvement de Pascagoula, Mississippi (1973)Ven 15 Mar 2019, 19:43Polyèdre57(1981) Ovni ufo: Le cas des amarantes Laxou / NancyVen 15 Mar 2019, 00:30Tiko2019: le 08/02 à 18h35 - 4 lumières clignotantes - Batzendorf-Wintershouse -Bas-Rhin (dép.67)Jeu 14 Mar 2019, 22:00aurelien wolffLDLN n° 125 - Mai 1973Mer 13 Mar 2019, 16:25LorelineCodes couleurs aviation et observation étrange !Mer 13 Mar 2019, 12:35Polyèdre57Triangle noir en 1561 ?Mar 12 Mar 2019, 23:59StarfullLes Canadiens du forumLun 11 Mar 2019, 23:37Polyèdre57(sujet unique) Remarques et problèmes constatésLun 11 Mar 2019, 09:37LorelineHellow tout le mondeDim 10 Mar 2019, 18:13Polyèdre57[Sujet Unique] 2014 : La sonde Hayabusa-2 est partie vers l’astéroïde 1999 JU3 - RDV 2018Sam 09 Mar 2019, 18:54XPDavyBruit d'essaim d'abeillesSam 09 Mar 2019, 14:24Polyèdre57
Annonce
Actualité du Blog
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19906
Réputation : 85
http://ovni-extraterrestre.com/

loupe Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Lun 18 Juin 2007, 13:19
Rappel du premier message :

Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

TROIS VAISSEAUX EN ORBITE AUTOUR DE SATURNE?

Le 30 janvier 1996, pendant une émission de radio d’Alan Handlemann à Greenville en Caroline du Sud ou était présenté une entrevue avec un scientifique de la NASA, le Dr Bergrun, qui a parlé de son livre, "The Ring-Makers of Saturn", le Dr Bergrun a révélé que la NASA avait reçu des photos de la sonde Voyager montrant les anneaux de Saturne où l'on pouvait voir trois énormes engins en forme de cigare.

La taille du plus gros de ces engins était estimée à celle de la Terre. Quand on lui a demandé pourquoi il n'avait pas obtenu d'images de la Nasa auparavant, le Dr Bergrun a répondu qu'ils ont tendance à les cacher. Il affirmait que, selon lui, les anneaux de Saturne cachaient plusieurs autres engins et que l'acte de 1958 sur la publication des photos et des données provenant de l'espace était assujetti à la détermination que celles-ci ne représentent pas une menace. Un engin de cette taille serait donc considéré comme une menace, et on lui attribuerait une grande puissance militaire. Selon le Dr Bergrun , on pourrait voir des hublots sur le côté de ces énormes engins en forme de cigare ( ?). Et il prétend que ces vaisseaux sont définitivement assez grands pour emporter une civilisation entière. Il semblerait également que l'énorme masse de ces trois appareils exerce une attraction suffisante pour déformer les anneaux que ces engins parcourent.

Voici des images prises par le telescope hubble montrant des objets en forme de cigare dans les anneaux:

Le 29 octobre 2004, l'observatoire du JPL de la NASA a reçu l’image N00023784. Cette image a été prise qu'approximativement à 500 milles de distance. Elle montre un objet inconnu s'échappant apparemment des anneaux de Saturne:

Voici maintenant un article paru sur ce sujet dans un "journal"...


Dernière édition par Benjamin.d le Jeu 25 Oct 2012, 20:50, édité 2 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Marie.F
Marie.F
Modératrice
Modératrice


Féminin Age : 72
Nombre de messages : 337
Inscription : 08/05/2008
Localisation : Nérac (47 Lot-et-Garonne)
Emploi : Mère de Famille
Passions : Lecture, Broderie, Bricolage, Marche, etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3988
Réputation : 0

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Jeu 04 Sep 2008, 18:11
Bonjour Benzemas,

Merci d'avoir posté cet article que je découvre aujourd'hui. Je ne connaissais pas cette hypothèse au sujet de notre Lune, mais j'ai vu récemment des photos montrant des structures et des constructions sur le sol lunaire qui m'ont beaucoup interpellée, de même que les fameuses pyramides et le visage sur Mars.

Tout cela est en effet assez fascinant et ouvre la porte vers d'innombrables questions. Pourquoi n'y aurait-il pas des sortes de relais sur le chemin des voyages intergalactiques? Quels seraient ces peuples possédant une technologie si hautement avancée? Et surtout, quel rapport auraient-ils avec nous? A toutes ces questions, aurons-nous un jour des réponses?

D'un autre côté, je suis de ceux qui pensent que ces engins qui nous visitent, viennent pour la plupart d'autres dimensions, de mondes parallèles caractérisés par des différences vibratoires de l'énergie qui les compose. Ils ne seraient pas forcément très loin de nous, auquel cas, si les habitants de ces mondes maîtrisent l'énergie, le changement de mode vibratoire pourrait leur permettre de passer d'une dimension à l'autre rapidement, sans avoir besoin de "relais".

C'est simplement une question que je me pose et une réflexion qui n'a rien de scientifique, bien sûr.

Cordialement.

Sirius.
thefly
thefly
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 52
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4451
Réputation : 12

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Jeu 04 Sep 2008, 19:16
Apres le theorie de la terre creuse , voici la theorie de la lune creuse ===> du grand n'importe quoi.
Désolé de dire cela, meme au risque de passer pour un "zététique".
Je crois au OVNI et aux ET. Mais pas a toute cette desinformation concernant la Lune, le visage de Mars ,les pyramides de Mars, ect...
Cordialement.
Argon
Argon
Culture Scientifique
Culture Scientifique


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 32
Inscription : 29/12/2007
Localisation : france
Emploi : éléctr_optique
Passions : lasers,optique,éléctronique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4117
Réputation : 0

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Ven 12 Sep 2008, 02:20
https://servimg.com/image_preview.php?i=2&u=12617702
Argon
Argon
Culture Scientifique
Culture Scientifique


Masculin Age : 43
Nombre de messages : 32
Inscription : 29/12/2007
Localisation : france
Emploi : éléctr_optique
Passions : lasers,optique,éléctronique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4117
Réputation : 0

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Ven 12 Sep 2008, 02:38
cette photographie lunaire a été fait par mes propres soins! avec un matériel pro, télescope de gros diamètre! et appareil photo sony cybershot 5,1 Mégapixels! désolé pour la qualité! elle n'est pas au rendez-vous, et pour causes, turbulences atmosphérique, et mon compensateur équatoriale pas fluide dans le mouvement, vu le poids du téléscope sur l'axe azimute/altitude! Néanmoins on peut voir des formes symétriques et géométriques d'une dimension de 15 à 25 km d'envergure! bientôt je ferai l'essai avec un nouvel APN l'EOS 400D 10,1 Mégapixels, j'espère que la qualité sera au rendez-vous cette fois-çi!

PS: il n'a pas que sur ce cliché des anomalies de ce type, mais dans presque tous, que je possède! plus précisément dans certains cratères qui ont l'air d'etre (héxagonaux)comme exclavés par des machines de chantier...

Méditez sur cette image, et chercher le rapprochement avec nos images satellites! (des zones urbaines)
Anonymous
Invité
Invité

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Ven 12 Sep 2008, 19:23
Le texte de Philippe MATHÉ, rapporté par Benzémas est une thèse argumentée, sans exaltation et possédant une incontestable logique interne.
Comme telle, elle mérite de la part de qui ne partage pas sa conclusion, ce qui est mon cas, une analyse aussi argumentée et sans exaltation non plus, malgré les contradictions et les énormités qu'elle recèle..

Commençons par des idées générales que je partage:
"L'hypothèse selon laquelle il existerait des bases d'OVNI dans notre système solaire, voire même peut-être sur notre planète, semble être la seule permettant d'expliquer la densité des observations de ces cinquante dernières années.
D'après certains chercheurs, la moyenne annuelle du nombre d'observations d'OVNI est telle qu'il est impossible d'accepter une origine extra-terrestre pour ce phénomène. Le nombre d'appareils sillonnant un volume déterminé d'espace est beaucoup trop élevé pour être admissible."

Puis viennent celles que je ne partage pas. Le plus souvent parce qu'elles sont marquées par l'anthropocentrisme, c'est-à-dire que l'on pense que l'humain et ses comportements sont universels. L'exemple typique est cette phrase:

"- La Terre serait-elle située le long d'une autoroute de l'espace et ne serait-elle dans ce cas qu'une aire de repos ou une station service pour les OVNI ?"

Il y a des stations-service sur les aires d'autoroute parce que les véhicules à moteur thermique, de technologie très primitive, ont une autonomie limitée. Rien ne prouve que les VET soient obligés à des arrêts réguliers de "ravitaillement"! Les aires de repos ne sont nécessaires que parce que les voitures actuelles sont conduites "à la main" et que leur sécurité repose pour une part essentielle sur la vigilance du conducteur humain. Bien entendu les VET ne sont pas pilotés par un ET tenant "un manche à balai" alors que nos avions de ligne disposent depuis longtemps d'un pilote automatique!
Il est étonnant que l'auteur n'ait pas pensé aux paquebots humains: ils ne nécessitent pourtant pas "d'arrêts techniques ou de ravitaillement" en pleine mer!

"- Sont-ils ici pour nous surveiller et nous empêcher de faire des bêtises qui pourraient par contrecoup leur porter préjudice ? Une telle explication peut justifier leur intérêt pour nos réalisations technologiques et, en particulier, pour tout ce qui concerne le domaine du nucléaire."
Cette idée est banale maintenant. C'est même un lieu commun de l'ufologie. Rien n'indique pourtant qu'un guerre atomique détruisant entièrement l'humanité leur "porterait préjudice". Ils pourraient essayer de prévenir une guerre nucléaire entre humains tout simplement parce qu'ils détestent la mort, même d'êtres aussi primitifs que des Terriens si primitifs, irrationnels, "sanguins" qu'ils sont capables de s'entretuer pour des passions idéologiques sans profit pour personne.

"- Possédons-nous quelque chose qui leur est nécessaire et exploitent-ils notre planète incognito ?"
Si l'on entend par là du cuivre ou d'autres métaux ou cristaux, je doute fort que notre planète "mérite" le voyage alos qu'il y en a tant qui n'abritant pas la vie et sans tectoniques laissent affleurer leurs gisements.

"Qui donc a bien pu exploiter ces mines de cuivre dans la région des Grands Lacs, particulièrement près du Lac Supérieur au Canada, il y a 5000 ou 6000 ans ?"
Quels indices subsiste-t-il de l'exploitation de ces mines? Il n'est pas facile de photographier un événement aussi fugace qu'un ovni. mais une mine terrestre, c'est facile. Pourquoi n'y a-t-il pas de documents pour appuyer cette allégation?

"Mais le plus fantastique est peut-être cette route de l'uranium qui a traversée l'Europe de l'Ouest de la Cornouaille jusqu'à la Crète, il y a plus de 1000 ans. Que pouvaient donc bien faire les Crétois de l'antiquité avec de l'oxyde d'uranium ?"
Des émaux pour colorer leurs céramiques dans des fours de potier.

"- Sommes-nous à la veille d'une invasion massive et d'une mise à sac des richesses de notre planète ? Certaines informations récentes pourraient, hélas, accréditer une telle hypothèse."
Quelles informations? Le flou pour quelque chose de potentiellment aussi grave n'est pas de mise pour un citoyen responsable!

"Dans tous les cas envisagés ci-dessus, il est logique de penser qu’ils aient pu créer les infrastructures nécessaires pour les recevoir et permettant le ravitaillement et l’entretien de leur flotte."
Toujours la vision anthropocentrique d'une "base" nécessaire comme en ont aménagées les Américains dans le Pacifique, à mesure qu'ils se rapprochaient du Japon durant la Seconde guerre mondiale! Tant qu'on ne sait pas comment fonctionne les VET et quelle est leur source d'énergie, l'idée de "base avancées", avec mécanos et clés à molette? ne signale pas une grande imagination!

"Des voyageurs temporels auraient pu installer des bases dans des zones éloignées et discrètes et les occuper à certaines périodes qu'ils considèrent comme charnière de leur histoire leur permettant de maintenir un contrôle voire une influence sur nos actions."
Si l'on veut parler de voyageurs temporels TERRESTRES, on parle de nos successeurs d'un lointain avenir ayant "remonté le temps" jusqu'à nous. S'ils interviennent le moindrement sur notre présent, ils ne manqueront pas de causer un paradoxe du temps catastrophique et ne retrouveront pas, au "retour ves le futur", le monde dont ils sont partis...

"Même dans le cas d’univers parallèles, on peut penser que des zones de maintenance et peut-être de surveillance des portes ont pu être créées dans notre univers afin de parer à tous les risques inhérents aux transferts entre les deux mondes."
S'il y avait des univers parallèles, il faudrait une énergie colossale pour "aller" de l'un à l'autre. Faute de quoi le "va-et-vient" d'un "univers" à l'autre (ou aux autres) serait incessant. S'il faut beaucoup d'énergie renouvelée pour aller d'un univers à un autre, conserver des "portes" permanentes, grosses consommatrices de cette énergie, ce serait, à notre échelle, comme de laisser une ligne téléphonique ouverte 24h sur 24 pour un appel de quelques instants par semaine. De plus on ne voit pas pourquoi il y aurait besoin d'une "surveillance" de ces "passages" qui pourraient, s'ils existaient, être créés hors de notre portée.

"Bien des gens se sont demandés autrefois si les canaux de Mars n’étaient pas l’œuvre d’ingénieurs cosmiques, mais pour quelque étrange raison, il ne leur est jamais arrivé de se poser les mêmes questions à propos des particularités du paysage lunaire, pourtant beaucoup plus proche d'eux. "
La raison est simple: du fait de l'agitation atmosphérique et aussi des la taille des optique, il était impossible autrefois, par un examen à l'œil qui plus est, de voir un détail vrai sur Mars (à part les calottes polaires). Tout ceux qui voyaient des "détails" après avoir bien fatigué leur œil par une longue fixation de l'image de la planète, étaient victimes d'une illusion d'optique. La lune en revanche laissait bien voir ses principaux cratères et ses "mers".

"d'après l'analyse des échantillons rapportés par les astronautes américains d'Apollo, la roche lunaire n'a pas la même composition que la roche terrestre."
Comment cela? Il me semblait au contraire que les silicates lunaires sont indistincts des silicates terriens sauf en ce qui concerne l'érosion microscopique. Du fait de la présence d'eau et d'air, donc de vent, les sables terrestres ont leurs angles beaucoup plus arrondis que le sable lunaire.

"La mission Apollo a permis aux astronautes américains de ramener certaines roches qui semblent être beaucoup plus vieilles que l’âge estimé de la Terre."
La Terre a 4,55 milliards d'années mais aucune roche de sa surface n'est aussi vieille, du fait de la tectonique des plaques et du remodèlement permament des continents. Il semble que les plus vieilles roches appartiennent à des "boucliers" comme le bouclier canadien. Qu'un géologue me corrige si je me trompe, mais il me semble que le maximum est trois milliards d'années. Si, sur la lune, on a trouvé des roches de 4,5 milliards d'années qui sont restées sur la surface de cet astre mort, elles ne sont pas plus âgées que la Terre...

"La Lune a une autre origine, sans doute éloignée de l'origine de la Terre (peut-être même en dehors du système solaire)."
Comme phénomène naturel, ceci est impossible selon les lois de Newton. Le plus drôle c'est que l'auteur souligne lui-même cette impossibilité juste au-dessous:
"Ce qui signifierait que la Lune n'est pas faite de la même matière que notre planète. Voyageant dans l'univers, elle est arrivée à proximité de la Terre, et, par un effet complexe des forces de gravité, elle s'est retrouvée prise à l’intérieur d'une orbite presque circulaire. Mais une telle capture est statistiquement impossible."

Parmi les hypothèses sur l'origine de la lune, celle qui tient la corde est une collision entre la proto-Terre ayant déjà effectué sa stratification de densité: le fer plus lourd était au plus "profond", au plus "bas", c'est-à-dire au centre de la planète. Ce noyau ferreux était déjà recouvert d'un manteau très riche en silicates. La collision a eu lieu de manière tangentielle avec un corps de taille considérable (la taille de Mars, peut-être) et à faible vitesse (pour le cosmos). En cas de collision à grande vitesse et de plein fouet, les deux "gouttes brûlantes" auraient éclaté.
C'est donc une planète locale qui a percuté la Terre. Vraisemblablement elle avait une orbite un peu plus elliptique, de même sens que celle de notre planète et la croisant. Le choc était inévitable à bref échéance. La Terre, plus massive et touchée "en arasement", a gardé son noyau. Ce qui n'a pas été le cas de l'autre corps qui a dû éclater complètement. Son noyau de fer, plus dense et ralenti par le choc, a dû alors plonger presque entièrement dans le soleil. Le manteau en silicate a formé un gigantesque nuage de blocs de toutes les tailles. Petit à petit ces blocs ont subi leur destin: une petite partie est retombé sur la Terre, une autre a été renvoyée vers l'extérieur, enrichissant, pour la plupart, la ceinture de météorites, pendant que d'autres filaient au-delà de Pluton et se perdaient dans la nuit.
La majeure partie du nuage s'est effondrée sur elle-même, formant ce corps sans noyau de fer, à faible densité pour un corps tellurique: la lune. Des masses de densité irrégulière, les mascons, sans doute de gros blocs restés intacts durant la collision, laquelle s'est opérée rappelons-le à faible vitesse, ont freiné sa rotation sur elle-même. La partie la plus lourde de la lune, s'est mise à "pendre" vers la Terre, après oscillations comme une roue déséquilibrée de bicyclette. Ce qui fait que la lune nous présente toujours cette face-là, depuis son origine ou presque.

"Il est plus vraisemblable que nous sommes ici en présence d'un très ancien vaisseau spatial dont le centre devait être rempli d’une énorme quantité de combustible pour la propulsion, de matériaux et d'instruments nécessaires aux réparations, d'appareils de navigation, de matériel d'observation et de toutes sortes de machines diverses..." Toujours l'anthropocentrisme! Ce n'est pas un Vaisseau Extra Terrestre, c'est un cargo humain d'exploration, cet artefact d'aliens! Et la miniaturisation du matériel vers laquelle nous nous engageons ici, en 2008, ils ne connaissaient pas ces gens si avancés techniquement?
Rappelons que si la gravité à la surface de la lune n'est que le sixième de celle de la Terre, elle n'entraînerait pas moins que les forces de liaisons entre les molécules de la "croûte" devrait être bien supérieures à celles du diamant pour que la coquille ne s'écrase pas sur elle-même! La lune ne peut pas être plus creuse que ne l'est la Terre!

"Naturellement, la coque d'un tel vaisseau spatial devrait être particulièrement solide afin de résister aux impacts des météorites et aux brusques fluctuations entre chaleur et froid extrême. C'est sans doute une coque à double paroi - à l’intérieur un blindage d'environ 32 km d'épaisseur, et à l’extérieur une sorte de revêtement plus mince, une paroi moins épaisse d'environ 4800 m." Avec un matériau plus dur que le diamant, il n'est pas nécessaire d'avoir 32km d'épaisseur de blindage! Avec une grande capacité à se déformer et reprendre sa forme après le choc, quelque centaines de mètres de "blindage" suffirait pour un choc avec une météorite de 1km de long... Qu'il serait plus sage, infiniment, de détourner du vaisseau-mère par des engins plus petits avant l'impact!!!

"Dans certaines régions, les mers et les cratères, la couche extérieure est très mince, parfois même inexistante." Si la couche extérieure est inexistante, alors on voit, dans les "mers", le "blindage" des ET? C'est intéressant d'autant plus que les astronautes se sont posés dans des mers. Ils n'ont pas constaté la dureté nécessaire pour éviter l'implosion gravitationnelle, pourtant...
Anonymous
Invité
Invité

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Ven 12 Sep 2008, 19:24
"Puisque le diamètre de la Lune est de 3478 km, il s'agit, selon nous, d'une sphère à paroi mince et ce n'est évidemment pas une sphère vide. Il pourrait y avoir toute sorte d'appareils et de machines dans l'espace interne. Mais la plus grande proportion de masse lunaire est concentrée dans la partie centrale, dans le noyau, qui a un diamètre de 3318 km."
Mais de quoi donc est constitué ce noyau, si lourd et venu de si loin en consommant tant d'énergie?

"A l'intérieur de la sphère..." "Ainsi la distance entre le noyau central et la paroi est d'environ 48 km. Cet espace était sans doute réservé aux gaz nécessaires à la respiration et à des fins technologiques."
Donc, si nous comprenons bien, les aliens vivent ou vivaient, sur un "noyau" avec à 48km (j'admire la précision des cotes!) un "couvercle" de 32 + 4,8 soit 36,8km d'épaisseur et ils "respirent". Mais qu'est-ce qu'ils respirent ? Comment se renouvelle le ou les gaz de leur respiration? Il n'y a pas de chlorophylle dans l'obscurité totale de leur coque sphérique. Nous sommes-là en plein délire...

"Les formations les plus nombreuses et les plus intéressantes de la surface lunaire sont les cratères. Certains ont moins d'un mètre de diamètre, alors que d'autres atteignent plus de 200 km (le plus grand a 238 km de diamètre). D’où viennent ces cirques qui criblent le sol lunaire ? On peut émettre deux hypothèses : volcanique ou météoritique. La plupart des savants ont opté pour la seconde."
Je ne sache pas qu'un seul "savant" ait donné une origine volcanique aux cratères lunaires. Les cratères volcaniques ont d'ailleurs une toute autre forme. Il aurait fallu écrire: "La TOTALITÉ des savants ont opté pour l'origine météoritique"!

"Dès 1937, Kirill Stanyukovich, un physicien soviétique a écrit une série d’ouvrages dans lesquels il présentait l’idée que les cratères de la Lune étaient le résultat de bombardements qui ont eu lieu il y a plusieurs millions d’années. D’après ce professeur, un objet de grande taille s’écrasant sur la lune doit pénétrer à une profondeur égale à 4 à 5 fois son propre diamètre."
Et, naturellement, les calories produites par la dégradation de l'énorme énergie cinétique en chaleur, a fondu cette roche à l'égal d'une lave. Laquelle aura des semaines, en l'absence d'eau et d'air pour se refroidir sous la croûte et emplir le trou d'impact comme le ferait de l'eau. Avec une exception, le lent rebond de la roche comprimée sous le point d'impact qui va former ensuite un "pic" central au milieu de la matière encore pâteuse.

"Or, il est surprenant de constater que quelle qu’ai pu être la grosseur et la vélocité des corps qui sont tombés sur la Lune, les trous qui en ont résultés sont à peu près tous de la même profondeur (de 2 à 3 km) tout en variant énormément en diamètre."
La matière manquante dans le trou constitue désormais le rebord du cratère si elle n'a pas été dispersée en un brûlant nuage de cendres dont une infime portion a pu échapper à l'attraction lunaire pour arriver sur Terre.

"Par ailleurs le fond en est convexe, selon la courbure de la surface lunaire. Si on se place au centre du cratère, on n’en voit pas les bords : ils sont au-delà de l’horizon!" Il suffit de prendre une mappemonde terrestre en main pour constater que les océans y sont "convexes". Mais du "point de vue de la gravité locale", ils sont à un plus bas niveau que toute terre émergée...

"Considérons maintenant les particularités chimiques de la roche lunaire. Lors de leurs analyses, les scientifiques américains ont trouvé du chrome, du titane et du zirconium." Ils ont trouvé des oxydes ou des silicates de ces corps chimiques, pas des paillettes de métaux. Ce qui serait le cas s'ils avaient été utilisés par des intelligences pour leur dureté.

"Ce vaisseau spatial des temps passés que nous appelons la Lune est superbement construit. C'est sans doute la raison de son extrême longévité. Il est même probable qu'il soit antérieur à notre planète." "Il est difficile de déterminer quand la Lune a commencé à briller dans notre ciel mais, d'après certaines estimations, on peut avancer que c’était il y a environ 2 milliards d’années."
Donc il lui a fallu des milliards d'années pour voyager dans l'espace interstellaire, en un voyage sans retour! Les resoorts psychologiques de ces voyageurs partant à l'aventure ne sont pas les nôtres. Enfin, après une interminable odyssée, "ils" se satellisent à notre planète. Pourquoi celle-là? Elle n'a abrité durant des milliards d'années qu'une vie océanique microscopique. Les aliens ont-ils attendu tout ce temps avant de "déclencher" le passage à la vie macroscopique? Et ont-ils encore attendu 600 millions d'années l'arrivée de l'homme en "tolérant" les 150 millions d'années du règne retardateur des dinosaures? leurs ressorts psychologique ne sont pas les nôtres encore une fois!

"Bien sûr, il faut se garder d'imaginer que la Lune serait toujours habitée, et il est probable que bon nombre de ses dispositifs automatiques aient cessé de fonctionner. Les stabilisateurs ne fonctionnent plus"
Quels stabilisateurs? Comment fonctionnaient-ils? À quoi servaient-ils? Car la meilleure façon de "stabiliser" une sphère dans l'espace, c'est de la faire tourner sur elle-même. C'est la méthode qu'on utilise pour des satellites. sauf que la force centrifuge dans une sphère aurait créé des accélérations assimilables à une gravité artificielle
assez complexes et désagréables pour les habitants de l'intérieur

"de petits cratères antérieurement attribués à une activité volcanique furent provoquées par des éruptions de gaz émanant de crevasses apparues dans la cuirasse blindée."
La cuirasse "blindée" de 36,8km d'épaisseur en super matériau (plus dur que le diamant!!!) s'est "crevassée"? Comment est-ce possible?

"Pour cela ils ont dû fabriquer une sorte de ciment à partir d'une matière provenant du noyau lunaire et l'amener aux endroits de la surface qui en avaient besoin."
Les "crevasses" sont donc apparues alors que les constructeurs de la lune étaient bien vivants à l'intérieur et "respiraient"? Et ils ne sont pas morts asphyxiés par la fuite de gaz? Et le super matériau, crevassé néanmoins, a pu être réparé avec du "ciment"? Du ciment Portland ou étanche?

"Les mers asséchées de la Lune sont en fait les régions où la couche de blindage protectrice était endommagée."
Mais les "mers" de la lune, ainsi que les ont appelées les personnes qui au XVIe siècle les ont observées avec les lunettes de Galilée, n'ont jamais contenu d'eau!!! Elles sont constituées de roches basaltiques de couleurs plus foncées que les autres silicates. L'auteur a-t-il pensé que les aliens avaient recouverts leur "blindage" avec de l'eau? Ce serait le bouquet...
Marie.F
Marie.F
Modératrice
Modératrice


Féminin Age : 72
Nombre de messages : 337
Inscription : 08/05/2008
Localisation : Nérac (47 Lot-et-Garonne)
Emploi : Mère de Famille
Passions : Lecture, Broderie, Bricolage, Marche, etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3988
Réputation : 0

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Ven 12 Sep 2008, 20:00
Bonjour Argon,

Merci beaucoup pour cette intéressante photo de la Lune qui semble confirmer en effet l'existence de structures sur notre satellite. Je suis très intéressée par les développements qui pourront être apportés à cette affaire.

J'attends avec impatience les nouveaux clichés que tu pourras réaliser, je l'espère.

Bien amicalement.

Sirius.
Anonymous
Invité
Invité

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Ven 12 Sep 2008, 23:01
Pourquoi construire des structures fixes alors que manifestement les ET peuvent avoir des tructures géantes mobiles dans lesquelles ils auront "tout ce qu'il faut"?
La lune est certainement l'objet extraterrestre le plus observé et photographié par des amateurs passionnés autant que par les professionnels. Pourquoi les "structures" des films d'Argon n'ont-elles jamais été repérées auparavant?
thefly
thefly
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 52
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4451
Réputation : 12

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Ven 12 Sep 2008, 23:42
Alain02 a écrit:
Nous sommes-là en plein délire...
je confirme.fbzae

cordialement
Marie.F
Marie.F
Modératrice
Modératrice


Féminin Age : 72
Nombre de messages : 337
Inscription : 08/05/2008
Localisation : Nérac (47 Lot-et-Garonne)
Emploi : Mère de Famille
Passions : Lecture, Broderie, Bricolage, Marche, etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3988
Réputation : 0

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Sam 13 Sep 2008, 14:56
Pourquoi les "structures" des films d'Argon n'ont-elles jamais été repérées auparavant?

Bonjour Alain02,

Excusez-moi mais, qu'est-ce qui vous fait dire qu'elles ne l'ont pas été?

Je tiens Argon pour un scientifique sérieux et je ne mets absolument pas sa parole en doute. Attendons svp les prochains clichés et prenons la peine de les étudier attentivement.

Cordialement.

Sirius.
Rémy.F
Rémy.F
Modérateur
Modérateur


Masculin Age : 28
Nombre de messages : 797
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4239
Réputation : 1

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Sam 13 Sep 2008, 15:41
Je veux bien croire qu'il y a des bases E.T. sur la face cachée de la lune, mais de là à dire que la lune est un vaisseau spatial E.T. géant ne fonctionnant plus, ça, je n'arriverai jamais à y croire (sauf preuves supplémentaires convaincantes).

Je ne met pas en doute une seule seconde la crédibilité de la photo d'argon, mais je ne vois pas en quoi la présence de ces objets inconnus sur la lune confirme l'hypothèse du vaisseau spatial géant.

_______________________________________
Pourquoi ignorer ce qui est vrai ?
Anonymous
Invité
Invité

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Sam 13 Sep 2008, 19:42
Sirius écrit: "Excusez-moi mais, qu'est-ce qui vous fait dire qu'elles ne l'ont pas été (répérées auparavant, les "structures" lunaires photographiées par Argon)?"

Mais tout simplement parce qu'une telle découverte aurait été proclamée à son de trompe par le premier qui l'aurait faite, et sur Internet et dans les revues d'astronomie, après vérification!!!

Étudier des photos numérisées n'apportera pas la preuve qu'il y a pas eu un artefact dû au matériel employé, comme c'était le cas lors de l'épisode des "rods" évoqués sur ce forum et analysés depuis comme dûs à l'effet mémoire des premiers capteurs ccd.

Naturellement, la bonne foi d'Argon n'est pas en cause. Et il n'y aurait pas de honte à être victime d'un artefact. Que celui qui ne s'est jamais trompé...
Tintin
Tintin
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 45
Nombre de messages : 262
Inscription : 23/04/2008
Localisation : auvergne
Emploi : sans
Passions : sans
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3978
Réputation : 0

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Dim 14 Sep 2008, 09:57
Juste une parentèse pour rappeler que Psychlo s'est fait harcelé de toute parts lorsqu'il a émis l'hypothèse de structures lunaires.
Il a répondu avec une certaine agréssivité par se qu'il s'est sentit lésé et on peut comprendre maintenant, il avait raison et le résultat est qu'il s'est fait bannir.
Je ne jete pas de pierre et ne remet rien en doute, je constate...................
Anonymous
Invité
Invité

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Dim 14 Sep 2008, 19:31
Admirable analyse critique et argumentée d'ALAIN02 sur cette hypothèse apparemment farfelue.....
et qui montre que lui aussi à son tour peut faire preuve d'un scepticisme légitime...

Salutations
Marc.T
Marc.T
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 48
Nombre de messages : 198
Inscription : 24/06/2008
Localisation : France
Emploi : --------
Passions : Sciences , architecture, histoire
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4144
Réputation : 0

loupe Re: Les ovnis ont ils des bases dans notre système solaire?

le Jeu 18 Sep 2008, 20:43
Merci Alain02 fhd


l'hypothese que notre Lune soit un vaisseau spacial E.T.... gj,;yjh;
un peu difficile a accepter :lk^ùkm;^ù: Pour les structures...why not?

Peace -jb-
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum