Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2014: le 23/05 - objet sur photoPan dans le ciel - saint-martin-du-limet (pays de la loire) Aujourd'hui à 00:18Jab76Présentation Francis46Aujourd'hui à 00:15Polyèdre572019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Hier à 23:26LorelineNouvel ancien membre (jean-francois53800)Hier à 22:17jean-francois53800Le Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic-Tac etc...)Hier à 21:54Polyèdre57Morbihan. Un mystérieux point lumineux dans le ciel intrigue les habitantsHier à 21:49Polyèdre57Le voyage temporel est-il possible?Hier à 18:17Polyèdre57Ovnis dans le Var: beaucoup de témoins et quatre cas énigmatiquesHier à 17:57Polyèdre57Photo Vancouver 08 octobre 1981 analyse R HainesHier à 16:00Polyèdre57MAJ : Matin Ovni dans le monde - Janvier 2020Hier à 15:02Loreline1977: le 01/10 à 21h30 - boules lumineuse rouge - Allondans (dpt 25) -Doubs (dép.25)Hier à 09:29remarinus[Sujet unique] 2014: Philae: le robot de la sonde Rosetta sur la comète Tchourioumov-GuérassimenkoVen 17 Jan 2020, 20:33LorelineOVNI: Londres ouvre encore ses archivesVen 17 Jan 2020, 17:56Polyèdre57Les Canadiens du forumVen 17 Jan 2020, 17:48Polyèdre57Chapelet de satellites Starlink: des enseignementsVen 17 Jan 2020, 17:44Polyèdre57Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCUVen 17 Jan 2020, 17:35Polyèdre57Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Ven 17 Jan 2020, 17:19Polyèdre57Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantiqueVen 17 Jan 2020, 00:54ArthurCL' affaire de Riec-sur-Belon : RR3 en 1974Jeu 16 Jan 2020, 22:45LorelineFoudre en boule ?Jeu 16 Jan 2020, 20:09Polyèdre57Poitou-Charentes: les membres de la région Nouvelle-AquitaineJeu 16 Jan 2020, 19:56Roland62La tête au carré sur France Inter : les extraterrestresJeu 16 Jan 2020, 18:03Polyèdre57Des photos célèbres difficilement contestablesJeu 16 Jan 2020, 12:05freethinker2019: le 23/10 à Vers 22h40 - 5 ou 6 lumières blanches faisant partie du même objet - Lissac sur Couze en Corrèze -Non préciséMer 15 Jan 2020, 21:57Jab76Île-de-France: les membres de cette régionMer 15 Jan 2020, 19:44Polyèdre57Centrales nucléaires: révélations d'un ingénieurMer 15 Jan 2020, 19:36Polyèdre57Observations de "drones" dans le Colorado et au NebraskaMer 15 Jan 2020, 19:26Polyèdre57Provence-Alpes-Côte d'Azur: les membres de cette régionMar 14 Jan 2020, 21:58Loreline "L’invasion " des ovnis : où en est-on actuellement ?Mar 14 Jan 2020, 21:57LorelinePrésentation Yannis.YMar 14 Jan 2020, 21:38Loreline
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loreline
Loreline
Administratrice
Administratrice
"La Lune, une station-service des futures missions" Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8804
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15996

Ovnis "La Lune, une station-service des futures missions"

le Lun 22 Avr 2019, 23:40
Si vous installez des radiotéléscopes sur la face cachée, vous pouvez recevoir des émissions beaucoup plus fines qui ne seront jamais perçues sur Terre, car complètement étouffées par nos ondes radio. Cela intéresse beaucoup de monde, notamment pour la recherche de signaux intelligents extraterrestres ou juste pour la connaissance de l'univers et de ses origines 
Jean-François Clervoy

Bonjour

Voici un article intéressant sur franceinfo
Radio France
Mis à jour et publié le 20/04/2019 à l'occasion du cinquantième anniversaire du premier pas de l'homme sur la Lune. 
.

 avec l'exposition Lune Épisode II qui ouvre samedi 20 avril. "La Lune va pouvoir devenir une station-service des futures missions, qui iront très loin", 
estime samedi sur franceinfo Jean-François Clervoy, astronaute pour l’Agence spatiale européenne, le CNES et la NASA.

franceinfo : Pourquoi la Lune fascine-t-elle toujours autant ?
Jean-François Clervoy : La Lune est le seul objet céleste qu'on voit à l'oeil nu. Il a des intérêts scientifiques, opérationnels et commerciaux. C'est la Lune qui nous permet de connaître notre passé, comment la Terre s'est formée, comment la vie est apparue. Il y a eu beaucoup de grandes premières : les Soviétiques ont été les premiers à photographier la face cachée, les Américains ont été les premiers à poser l'homme, les Soviétiques, à nouveau, ont été les premiers à ramener de façon automatique des échantillons de surface lunaire, les Chinois se sont posés les premiers sur la face cachée...

 Les Européens ont été les premiers, et les seuls à ce jour, à atteindre l'orbite lunaire sans propulsion chimique. 
On a beaucoup à apprendre sur la face cachée, au pôle Sud, où on sait qu'il y a de l'eau et de l'oxygène. 
C'est intéressant sur le plan commercial : la Lune va pouvoir devenir une station-service des futures missions, qui iront très loin. On se ravitaillera en oxygène, en eau si ce sont des vols habités, près du pôle Sud. La Lune est un très bon endroit pour répéter ce qu'on fera un jour sur Mars, sans faire d'erreur. 
Sur la Lune, on peut faire des erreurs, on est proches de la Terre, on peut revenir rapidement, converser avec le centre de contrôle, alors que les premiers qui partiront vers Mars ne verront plus la Terre et ne pourront pas échanger en temps réel avec les experts au sol. 
C'est à la fois un objet culturel, mythique, historique, et un lieu où il est intéressant d'apprendre à faire ce qu'on fera un jour sur Mars.
Les États-Unis veulent y faire revenir des astronautes d'ici cinq ans, a annoncé Mike Pence il y a quelques jours, alors que c'était prévu en 2028 pour la NASA. La Lune reste-t-elle un symbole de concurrence entre grandes puissances, ce qu'on appelle outre-Atlantique la "space dominance", comme au temps de la Guerre froide ?
J-F C. Tous les partenaires traditionnels des vols habités ont l'ambition de ramener des humains sur la Lune dans les décennies à venir. Quand les Chinois ont annoncé il y a un an se préparer à poser un taïkonaute en 2030 sur la Lune, les Américains ont annoncé 2028. En 2024, ce ne sera pas possible. Ils ont bien le vaisseau qui est presque prêt, la fusée aussi, mais il n'y a pas d'atterrisseur en développement avancé aujourd'hui pour se poser. 

Ces annonces visent à affirmer une suprématie dans le domaine. L'idée, c'est de créer le concept du "moon village", où chacun amène ce qu'il peut, quand il peut, pour se faire développer une infrastructure qui ressemble à un village - ceux qui viennent faire de la science, du commerce, de l'exploration...
 On va à terme établir une base lunaire en exploitant les ressources locales. Ce retour sur la Lune n'est pas seulement pour planter un drapeau, mais pour créer une infrastructure qui nous permet de continuer à collaborer ensemble.
La Chine y a posé un premier engin sur la face cachée début janvier. Il reste donc des choses à y explorer et à en apprendre ?
J-F C. Bien sûr. Quand vous écoutez les scientifiques, ils vous diront que la Lune n'a pas tout révélé, on ne connaît pas bien la face cachée. On ne connaît pas encore tout de sa structure interne et de ce qu'elle peut nous apporter comme ressources. 

Pour étudier l'espace lointain dans des gammes de fréquences de très faibles niveaux, il faut se protéger de la pollution radioélectrique de tous nos téléphones, nos émissions télé sur Terre, qui même à la distance de la Lune, à 400 000 kilomètres, nous gênent.
 Si vous installez des radiotéléscopes sur la face cachée, vous pouvez recevoir des émissions beaucoup plus fines qui ne seront jamais perçues sur Terre, car complètement étouffées par nos ondes radio. Cela intéresse beaucoup de monde, notamment pour la recherche de signaux intelligents extraterrestres ou juste pour la connaissance de l'univers et de ses origines.


Voilà une vision optimiste de l'évolution de la vie sur notre planète, on veut s'installer sur son satellite,  on cherche la vie dans l'Univers et pourtant il semblerait que celle qui existe chez nous soit en voie d'extinction

Bien cordialement
Loreline
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
"La Lune, une station-service des futures missions" Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 9315
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 17483
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: "La Lune, une station-service des futures missions"

le Mar 23 Avr 2019, 12:01
Le Lune reste un tremplin et un territoire d'expérimentations pour s'attaquer à plus lointain, en occurrence, Mars.
A moins que nous n'y parvenions jamais avant le grand chaos et la destruction de notre propre planète. 
Si vous voulez mon avis, c'est plutôt mal barré  uy  

@+

_______________________________________
Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine

Quoi de neuf chez les sceptico-zététiciens professeur ?  kl$*ù  Non d'un petit photon intriqué  flashh  Rien, le calme plat, ne leur accordons aucune importance, ils n'existent plus depuis longtemps. Mettons plutôt les bouchées doubles pour étudier de façon intelligible le phénomène.
manu03
manu03
Equipe du forum
Equipe du forum
"La Lune, une station-service des futures missions" Empty

Masculin Age : 36
Nombre de messages : 166
Inscription : 15/07/2011
Localisation : Auvergne
Emploi : ********
Passions : Archéologie Sciences Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3438

Ovnis Re: "La Lune, une station-service des futures missions"

le Mar 14 Mai 2019, 07:01
Quand l'homme le plus riche du monde veut conquérir la lune
https://opportunites-technos.com/jeff-bezos-highway-to-space/?fbclid=IwAR1fmcfW3HbwN0yL7QO6iasJfc7oQzSLrrCsfMRiIKF27Hc7t89dpr8WYYw
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum