Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 22:30GenuineUFOsQuel agenda derrière les enlèvements extraterrestres ? Hier à 20:45Polyèdre57(sujet unique) Remarques et problèmes constatésHier à 18:43Lorelineprésentation Hier à 12:12Franck.lPeut-on vraiment dire que l'on ne sait rien sur les OVNIS?Hier à 12:09Cosmos(1996) Ovnis - Soirée Thème-Débat ArteHier à 07:09Franck.lM.A.J. Languedoc-Roussillon: les membres de cette régionHier à 07:00Loreline(Bertrand Méheust) Un phénomène installé dans la durée Lun 20 Mai 2019, 22:23Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionLun 20 Mai 2019, 21:21Polyèdre57Ovni: Les témoins en live !Lun 20 Mai 2019, 20:20Polyèdre57Le bureau des OVNI Britannique nous révèle tout enfin presque...Lun 20 Mai 2019, 17:34Polyèdre57Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxieLun 20 Mai 2019, 17:24Hector01Les films sur le thème ovni et extraterrestresLun 20 Mai 2019, 01:09HocineNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionDim 19 Mai 2019, 15:11Buckaroo_BanzaiMon témoignage en vidéo....Dim 19 Mai 2019, 13:02Nanou TiRobert Hastings (2005)Sam 18 Mai 2019, 17:10GenuineUFOs(2016) OANI / OVNI : Enquête, méthode, réflexion, de Sylvain MatisseSam 18 Mai 2019, 10:38Polyèdre57Alsace: les membres de cette régionVen 17 Mai 2019, 23:05Polyèdre57Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCUVen 17 Mai 2019, 18:41Hocine Promenade sceptique dans le paranormalVen 17 Mai 2019, 13:55GenuineUFOsLes faisceaux lumineux émis par les OvniJeu 16 Mai 2019, 22:11guernsey1Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACOJeu 16 Mai 2019, 21:22GenuineUFOsprésentationJeu 16 Mai 2019, 18:43Polyèdre57(2018) "Les Apparitions Mondiales d'Humanoïdes" d'Eric ZURCHERMer 15 Mai 2019, 22:01Polyèdre57Le cas de McMinnville revisité par IPACOMer 15 Mai 2019, 21:33Polyèdre57La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiquesMer 15 Mai 2019, 18:45GenuineUFOsStanton T. FriedmanMer 15 Mai 2019, 11:52Polyèdre57Les technosignatures dans le cadre de la recherche de vieMar 14 Mai 2019, 17:21Polyèdre57 Sommes-nous (vraiment) seuls dans l'univers Mar 14 Mai 2019, 12:34Polyèdre57"La Lune, une station-service des futures missions"Mar 14 Mai 2019, 07:01manu03
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Boizéclou
Boizéclou
Equipe du forum
Equipe du forum
Homo Nauticus - Page 2 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2939
Réputation : 8

Ovnis Homo Nauticus

le Mar 12 Nov 2013, 19:36
Rappel du premier message :

HOMO NAUTICUS


Loin de nous d'avoir quelque mépris pour les ufologues (dont nous sommes) ; seulement voilà, nous sommes bien forcé de reconnaître qu'un pourcentage majoritaire de la communauté ufologique est constitué d'individus témoignant surtout d'une certaine forme d'attentisme voire d'impuissance face au phénomène OVNI (individus parmi lesquels nous sommes au demeurant premier à nous reconnaître). Nous nous sommes d'ailleurs interrogé en nous demandant si cet attentisme et cette impuissance n'étaient pas finalement les effets psychologiques de notre volonté de chercher des réponses à des mystères tout en espérant (ou feignant d'espérer) que quelque événement formidable vienne y répondre de manière définitive ; car malgré que nous refusions de réduire le phénomène OVNI à un ensemble de manifestations d'ordre divin, force est d'admettre que nous avons parfois certains réflexes socioculturels plus ou moins conscients qui nous amènent à céder, sinon aux envoûtements de cette hypothèse, du moins aux charmes de son arrangeante substitution. Pourtant nous nous sommes vite aperçu que ce questionnement en contenait un autre, un peu à la manière d'une poupée russe : et si ce désir à peine voilé d'eschatologie n'était-il pas simplement une revanche sur notre inaptitude aux sciences exactes, d'ordre éducationnel voire cérébral _ affreux handicap nous empêchant de concourir au progrès de l'humanité ? Aussi nous sommes-nous demandé alors si nous pouvions nous affranchir de cette force d'attraction mystérieuse que représente le phénomène OVNI pour parvenir à atteindre des degrés d'humilité et de combativité suffisamment élevés, nécessaires aux raisonnements constructifs (quand bien même cette élévation fût-elle certainement toujours trop faible pour qu'elle prétendre jamais occulter cet immense gâchis intellectuel). Sans doute croyons-nous y être parvenu en forçant l'intellective à se tourner vers quelque autre Grand Inconnu que nous aurions laissé de côté de façon tout-à-fait circonstancielle _ nous avons nommé l'Homme, entendons l'Homme réduit à sa plus simple condition : zoôn politikôn.
Ce qui va suivre va revêtir la forme inductive d'un « perspectivisme raisonnant » basé aussi bien sur la foi de témoignages « RR3 » que sur l'imagination et la documentation scientifique (nous disons bien « de témoignages « RR3 » » et non « des témoignages « RR3 » », parce que par rétrospection nous pensons que notre « raisonnement » ne saurait être valable qu'en regard des considérations qui l'ont fait mettre en branle, considérations au sein desquelles celle ayant pour objet une singularité typologique _ que notre intuition aura de prime abord « sélectionnée » de manière très-fortuite _ nous semble décidément sine qua non). C'est-à-dire que nous ne pensons pas notre propos à coups de spéculations seulement et uniquement, mais aussi à coups de résultats issus de certains travaux scientifiques ; de sorte qu'in fine cela ressemble à un ensemble de propositions touchant à l'anticipation des phases d'une sorte de protocole d'amélioration humanitaire opérable sur du très long terme.
Commençons donc tout de suite par la prise en compte d'une des considérations sus-évoquées, que nous nommerons « considération RR2 ». Plusieurs témoins relatent l'immersion, l'émersion voire l'évolution d'ovnis en mer. Motivons tout de suite le choix de l'expression « ovnis en mer ». Il s'agit avant tout d'éliminer une ambiguïté terminologique que nous avons remarquée à plusieurs reprises et qui s'explique par l'absence manifeste d'un jargon ufologique homogène (entendons « officiel ») propre à cette occurrence thématique : ainsi le mot « osnis » (objets submersibles non identifiés) est-il parfois usité, sans doute, croyons-nous, pour éviter l’ambiguïté avec le mot « oanis », lequel peut vouloir dire tantôt « objets aquatiques non identifiés », tantôt « objets aériens non identifiés ». Mais ce n'est pas tout ; c'est qu'en outre il s'agit pour nous de signifier l'identité de ce que l'ufologie « populaire » désigne par « ovnis » (« soucoupes volantes » ou « cigares volants »), avec ce que nous appelons nous, présentement, « ovnis en mer » : il y a en effet que les témoignages relatifs aux « ovnis en mer » nous apparaissent suffisamment parlants pour que nous pensions qu'ils se distinguent des témoignages relatifs aux « ovnis en l'air » (c'est-à-dire des «soucoupes volantes » ou des « cigares volants ») seulement et uniquement en raison à la fois du comportement des objets observés et de la situation géographique des observateurs, et non du tout en raison générale d'une différence de nature fondamentale quant aux objets observés. Ce point éclairci, le lecteur aura compris que notre raisonnement implique que la plupart des objets que nous appelons nous, et couramment, « ovnis », sont des engins ayant la capacité de se mouvoir aussi bien dans l'espace marin que dans l'espace aérien ; et que pour autant qu'il prenne en considération les performances de ces engins, il admettra qu'il en découle qu'il ne fait guère de doute que ces derniers soient issus d'un niveau de technicité aéronavale vraisemblablement supérieur à celui que requiert la conception de ceux que le « grand public » a l'occasion de voir _ voire même, parfois, de visiter, lorsqu'il arrive que certains d'entre eux soient transformés en musée après qu'on en ait décrété l'obsolescence.
Enchaînons illico par la prise en compte de ladite considération « sine qua non », que nous appellerons « considération RR3 », en sélectionnant certains des témoignages relatant l'observation d'entités présentes aux abords des ovnis. Insistons encore une fois sur les raisons de cette sélection : nous ne voulons pas dire que nous n'accorderions pas foi à d'autres témoignages (même si, d'ailleurs, nous n'accordons pas forcément foi à tous les témoignages sans exception aucune) ; nous opérons un tel choix parce que le raisonnement nous y pousse, nous y force, nous y contraint. Donc, d'après un ensemble de descriptions que nous avons au sujet de certaines entités observées, nous pouvons être en mesure de faire un portrait-type d'entité récurrent. Soit, grosso modo, un être humanoïde d'une taille comprise entre 90 et 130 centimètres, à grosse tête chauve et dont les organes visuels, olfactifs, gustatifs et auditifs sont sans commune mesure avec ceux d'un être humain normalement constitué : de grands yeux noirs bridés ou globuleux, et un nez, une bouche et des oreilles réduits à leur plus simple complexion.
Que le lecteur aille à présent considérer l'allure des bathyscaphes telle que la SP 350 du Commandant Cousteau, ou bien encore celle des sous-marins militaires ; n'y verra-t-il point quelques rapports de similitude avec les soucoupes et cigares volants ? Mais encore : qu'il aille aussi visionner les images de la faune marine prises à bord de ces bathyscaphes évoluant à plusieurs centaines voire plusieurs milliers de mètres de profondeur ; n'aura-t-il point remarqué, nonobstant l'émerveillement ou l'effroi desquels ne manquent pas de le remplir l'aspect monstrueux, cauchemardesque même, des gueules de la plupart des poissons qui s'y tapissent _ à quel point certaines d'entre elles offrent de non moins frappantes matières à comparaison à l'endroit du portrait-type sus-décrit ?
À tous ces égards, il ne nous semble pas du tout impertinent de dire que des programmes politiques de développements et d'innovations techniques en matières d'ingénierie aéronavale et d'exploration océane doivent devenir les fers de lance d'un après-demain consubstantiel à cet avenir encore plus lointain qui verra naître une exploration spatiale semblable à celle que vivent depuis des lustres moult civilisations du Cosmos. Depuis plusieurs décennies déjà les possibilités pour l'homme de respirer en milieu aqueux (cf. les travaux entrepris par Johannes A. Klystra) ne sont plus seulement dignes d'être évoquées uniquement aux titres de simple sels scénaristiques pour films de science-fiction comme Abyss _ n'augurent-elles point en effet en faveur d'une évolution bio-éthique via la domestication de l'espace sous-marin dont peuvent témoigner les missions Précontinent du Commandant Cousteau menées dans les années 60 ? Qui peut prédire, enfin, jusqu'où les améliorations en matière de propulsion MHD issues d'expériences menées à des pressions barométriques jusqu'à présent ignorées _ peuvent nous mener ?

captainfletcher
captainfletcher
Equipe du forum
Equipe du forum
Homo Nauticus - Page 2 Empty

Masculin Age : 75
Nombre de messages : 389
Inscription : 17/02/2015
Localisation : Alès dans le Gard.
Emploi : Retraité
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2372
Réputation : 29

Ovnis Re: Homo Nauticus

le Lun 06 Juin 2016, 12:01
Je rappelle que le présent sujet, "Homo Nauticus", suggère que certains extra-terrestres sont familiers du milieu sous-marin.
Source: https://www.forum-ovni-ufologie.com/t18080-homo-nauticus#ixzz4An9bS5pB
Voir les évènements de Colares et les témoignages d'apparitions.
Les descriptions d'engins entrant et sortant de l'océan sont courantes.
Boizéclou
Boizéclou
Equipe du forum
Equipe du forum
Homo Nauticus - Page 2 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 445
Inscription : 30/08/2013
Localisation : Nulle part ailleurs que dans le Cosmos
Emploi : Actif
Passions : Alternatives
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2939
Réputation : 8

Ovnis Re: Homo Nauticus

le Ven 30 Sep 2016, 16:01
Merci pour les précisions, Ben.







Homo Nauticus - Page 2 Arcvor10


Source : https://www.forum-ovni-ufologie.com/t21102p50-2016-le-14-08-a-16-h-15-11-objets-7-boules-et-4-ailes-pan-dans-le-ciel-ovnis-a-berck-sur-mer-pas-de-calais

...

Cet arc volant et ses vortex me font singulièrement penser à la forme d'une voile en pince de crabe, avec ses filets d'air.

Voir par exemple la deuxième vidéo ici : http://archiprog.blogspot.fr/p/voiles.html

Homo Nauticus - Page 2 Voile_10

Homo Nauticus - Page 2 Voile_11

_______________________________________
Chaque engin d'exploration sous-marine est le résultat d'options fondamentales. Si l'on choisit la vitesse, un galbe allongé, hydrodynamique, s'impose. Mais si à la vitesse on préfère la maniabilité, la forme à adopter est celle d'une soucoupe.
Jacques-Yves COUSTEAU (1973)
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
Homo Nauticus - Page 2 Empty

Masculin Age : 48
Nombre de messages : 7577
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14206
Réputation : 290
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: Homo Nauticus

le Sam 10 Fév 2018, 16:18
@Polyèdre57 a écrit:
Ils sont quelques uns depuis longtemps à soutenir la piste du sel comme Christian Macé, la silice pour Claude Burkel ou bien encore le fer pour Luc Cotte et bien d'autres éléments récurrents selon les cas et faits rapportés en matière d'observations d'OVNI, ce qui nous mène vers les pistes "ufo-géologiques"...


Interview entre José Bouillon et Luc Cotte ... Il n'a jamais eu l'occasion de développer sa théorie dans un entretien vidéo.


En revanche, je reste plus mitigé concernant Rendlesham.

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum