Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Le nouveau livre d'Eric Zurcher Les apparitions mondiales d'humanoïdesAujourd'hui à 00:46anakinneo2018Question à des avertisAujourd'hui à 00:44anakinneo2018Le comportement des sceptiques et des croyantsHier à 20:09Nanou TiSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Hier à 16:59Pierre.BAnalyse des photos de lumières rouges oranges (par colorimétrie).Hier à 14:14BoizéclouDavy rault habitant dans le 49Hier à 10:05LorelineFranche-Comté: les membres de cette régionHier à 09:20Polyèdre57Picardie: les membres de cette régionHier à 09:15Polyèdre57Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Hier à 08:58Polyèdre57Avec Robert Roussel, conférence à Ovnis Paris le 2 octobre à 20 h Ven 21 Sep 2018, 23:08LorelineDyatlov - OVNI ou affaire militaire?Ven 21 Sep 2018, 19:45Nanou TiL'affaire UMMO: Alerte aux "envahisseurs" ummites la fin du cirque!Ven 21 Sep 2018, 18:15Polyèdre57L'administration du forum : Qu'en pensez-vous ?Ven 21 Sep 2018, 11:14LorelineLes Découvertes de Tess le télescope de la NASAVen 21 Sep 2018, 09:49LorelineXavier Passot Geipan: "On voit des ovnis chaque jour"Jeu 20 Sep 2018, 22:02LorelineLe GEIPAN et son traitement du phénomène OvniJeu 20 Sep 2018, 20:56Nanou TiBonjour à tousMer 19 Sep 2018, 23:15Guillaume84Ovnis, les dossiers européensMer 19 Sep 2018, 22:49Polyèdre57Faire de faux Crop circle,c'est facile!Mer 19 Sep 2018, 20:04Polyèdre57Disparitions de comptes sans explicationsMer 19 Sep 2018, 13:11Loreline "Rendez-vous" d'ODHTv!Mar 18 Sep 2018, 22:54Polyèdre57 Sunspot Solar Observatory fermé brutalementMar 18 Sep 2018, 12:29AmorlindMagazine "Top-secret" : compilation des numéros que je possèdeMar 18 Sep 2018, 12:23Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionLun 17 Sep 2018, 20:08Polyèdre57Vidéo: Interview Stanton Friedman et les ovnisDim 16 Sep 2018, 17:19marsouin55fermeture soudaine par les autorités d’un observatoire solaire, situé au Nouveau-MexiqueDim 16 Sep 2018, 15:35Polyèdre57Île-de-France: les membres de cette régionDim 16 Sep 2018, 11:55Polyèdre57Les enlèvements extraterrestres que peut-on en penser? (étude)Sam 15 Sep 2018, 20:14HocineProvence-Alpes-Côte d'Azur: les membres de cette régionVen 14 Sep 2018, 21:04Tikobaja californiaVen 14 Sep 2018, 18:34Thierry-BG.E.P.A: Revue ufologique du GEPA par René et Francine FouéréVen 14 Sep 2018, 14:29cqfd85170présentation (trés rapide)Jeu 13 Sep 2018, 21:30Stéphane TLes films sur le thème ovni et extraterrestresJeu 13 Sep 2018, 21:21Stéphane TPrésentation *Jeu 13 Sep 2018, 21:10TikoPrésentationJeu 13 Sep 2018, 21:06Tikolumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Jeu 13 Sep 2018, 00:54moimoiLes russes présentent leur missile MHD.Mer 12 Sep 2018, 22:40Nanou TiBonjour depuis l'Angleterre! My introductionMar 11 Sep 2018, 23:26Polyèdre57Preuve ovni sur internetMar 11 Sep 2018, 22:16Polyèdre57Le nouveau Directeur du GeipanMar 11 Sep 2018, 12:02Polyèdre57DirigeablesMar 11 Sep 2018, 06:43Yvon CédricLumière étrange Dim 09 Sep 2018, 23:40Polyèdre57Les E.T. et la situation en Syrie.Dim 09 Sep 2018, 12:57Polyèdre57Réponse et preuve Dim 09 Sep 2018, 10:57fabrizio73OBSERVATION OVNIVen 07 Sep 2018, 23:36LorelineOvni-Languedoc le 7/09 Conférence de Franck Maurin : Les aspects les plus dangereux de l'ufologieVen 07 Sep 2018, 12:26Polyèdre57 L’Europe se lance dans le projet de station spatiale LunaireVen 07 Sep 2018, 00:01StarfullLa stratégie des ovnisJeu 06 Sep 2018, 23:51StarfullBonjour, je me présente.Jeu 06 Sep 2018, 23:17Loreline"Pourquoi les soucoupes volantes n'existent pas ?" de Gérald Bronner Mer 05 Sep 2018, 18:08Polyèdre57L'anti-gravitation selon Claude POHERMer 05 Sep 2018, 13:54Yvon CédricContrôle local de la gravitationMer 05 Sep 2018, 13:44Yvon Cédric Découverte de douze nouvelles lunes pour Jupiter, dont une qui tourne "à contre sens" !Mer 05 Sep 2018, 12:45Yvon CédricÉtonnant non ? de la glace d'eau sur la Lune !Lun 03 Sep 2018, 10:01martinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesDim 02 Sep 2018, 10:05Polyèdre57Le mystère des cas revisités du GeipanSam 01 Sep 2018, 20:22Nanou Ti Sommes-nous (vraiment) seuls dans l'univers Sam 01 Sep 2018, 19:03LorelineL'affaire HaravilliersSam 01 Sep 2018, 15:08Polyèdre57 M.A.J : JT Ovni en France- Août * ODH Tv. Ovni/Oani dans l'histoire Tv 2018Sam 01 Sep 2018, 01:03LorelinePensez-vous que l'existence des ET nous sera bientôt révélée par les gouvernements ?Jeu 30 Aoû 2018, 21:55elisalise
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

D1 gros doute sur chronologie et histoire (rro)

le Lun 01 Juin 2009, 17:54
Je voudrais rebondir sur le sujet posté hier par Ben (chronologie et histoire)

Issu du site RRO.org

Une partie de la chronologie m'a fait bondir c’est celle-ci :

octobre 1961: Des personnalités militaires haut placées au Pentagone décident de placer en orbite autour de la Terre une couronne d'aiguilles de cuivre. Ces millions d'aiguilles minuscules devaient renvoyer sur Terre les signaux radio et faciliter les communications militaires, ainsi à l'abri de tout brouillage. Mais une telle réalisation compromettait gravement la radio-astronomie pour plusieurs siècles. La présence de ces millions d'aiguilles pouvait donc engendrer des conséquences désastreuses dénoncées par de nombreux savants du monde entier et, pourtant, le projet reçoit l'approbation du gouvernement.


21 octobre 1961 : Les américains placent sur une orbite polaire, à 3500 km de la Terre, un satellite espion : Midas 4, portant 350 millions d'aiguilles de cuivre. Juste après la séparation avec la fusée, le nuage de petites aiguilles de cuivre se dissipe et commence à former un anneau artificiel, qui aura des répercussions étonnantes, comme en février 1950 : les émissions radiophoniques normales sont perturbées ou s'évanouissent mystérieusement. Puis l'incroyable se réalise. Sur les écrans des radars, un énorme objet inconnu fait irruption et, selon McCarty lui-même : Comme un gigantesque aspirateur nettoya ces cieux en quelques minutes de ces aiguilles. Malgré cet événement boulversant, un second envoi d'aiguille aura lieu et le même phénomène se produira. Les millions de petites aiguilles sont absorbées par un phénomène inconnu.


Rien que ça !!!

C’est bizarre parce que les aiguilles sont encore visible aujourd’hui , les fils de cuivres forment de longues chaines qui sont repérables par le biais de radar au sol, ces aiguilles s’ ajoutent a la longue liste des débris spatiaux connus

Autre question qui est ce McCarthy ?

Bien sur je ne cherche pas a discréditer les affirmations de RRO, mais la c'est un peu gros, vous ne croyez pas ?

Cordialement
avatar
Marc.F
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/04/2008
Localisation : cannes
Emploi : prof liberale
Passions : lecture, astronomie, nature, dessin,enigmes
Règlement : Règlement

D1 Re: gros doute sur chronologie et histoire (rro)

le Mer 03 Juin 2009, 16:57
Bonjour,
C’est bizarre parce que les aiguilles sont encore visible aujourd’hui

Surement pas celles (les 350 millions d'aiguilles pour un poids de 35kg) de la mission Midas 4 du 21 octobre 1961, puisque :

l'"anneau de métal" n'a cependant jamais put être détecté. On suppose que le chargement a bien été éjecté au moment prévu et à la vitesse voulue, mais que les particules ne sont pas sorties de l'enveloppe qui les contenait.

Source:
article "Astronautique 1960-1961" de Meeus, J., "Ciel et Terre",1962,Pp 136 et 137.

Pour McCarty, peut être une erreur ou une coquille du premier auteur ayant publié cette histoire invérifiable (je ne me souvient plus: scully,durrant, williamson ,edwards ou autre..) le chef du projet et superviseur de midas 4 était le Lt Gén.Forrest S. McCartney.

Cordialement.
Marc.F
avatar
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

D1 Re: gros doute sur chronologie et histoire (rro)

le Mer 03 Juin 2009, 19:46
Extrait d'un rapport sur les debris spatiaux de "institute of aerospace systems" de mars 2008



Copper needles in space

Several hundred million short thin copper wires were released in the early sixties in orbits at about 3,600 kilometers height. This happened during two experiments of the West Ford project. The wires were supposed to serve as dipole antennas and are also called "West Ford Needles". The goal of the West Ford project was to create a belt of dipole antennas around the globe to reflect radio waves. These experiments were used for communication purposes. The experiments were launched as secondary payloads in the years 1961 and 1963 on the satellites Midas 4 und Midas 6. The clustering was an unintentional accompanying effect of the release procedures. On the chosen orbits the solar pressure continuously reduces the closest point to the surface, the so-called perigee, until the dipoles reach the upper atmospheric layers and leave their orbit. This fine adjustment between orbit and the direction of the sun is called resonance. The resonance condition is met on certain orbits only. However, the needle clustering reduced the ratio of area and mass (A/m) of the objects. The impact of the solar pressure on the descending behaviour of the clusters was lower than expected. The lifetime of the needles increased and many of the objects are still in space and contribute to space debris. Computer simulations have shown that the clusters of the first experiment have very long lifetimes. The total mass of all clusters in space is estimated to be 60 grams. The total number of clusters is 40,000 with a total of 750,000 needles. The needles are razor-thin and have a length of about two centimeters.

Two reasons were identified for the durability of the clusters. The reduction of the A/m ratio after the clustering of the needles and an incorrect orbit in the case of the first experiment, where the resonance condition is not met. The clusters from the first experiment are expected to stay in the orbit for a very long time. The contribution of the clusters to space debris is negligible small. However, the fine copper wires can form long chains which can be visible through ground-based radar.

TRADUCTION

Aiguilles de cuivre dans l'espace



Plusieurs centaines de millions de minces fils de cuivre ont été libérés au début des années soixante en orbite à environ 3600 km de hauteur. C'est ce qui s'est passé au cours de deux expériences de West Ford projet. Les fils étaient censés servir d’antennes dipolaires et sont aussi appelés "West Ford Needles". L'objectif de West Ford projet était de créer une ceinture d'antennes dipolaires dans le monde entier pour réfléchir les ondes radio. . Ces expériences ont été utilisés à des fins de communication. Les expériences ont été lancées en tant que charges utiles secondaires dans les années 1961 et 1963 sur les satellites Midas4 et Midas 6. Le clustering est un effet non intentionnel d'accompagnement de la diffusion des procédures. Sur le choix des orbites à l'énergie solaire permet de réduire la pression en permanence l'endroit le plus proche de la surface, ce qu'on appelle le périgée, jusqu'à ce que les dipôles atteindre les couches de l'atmosphère supérieure et de quitter leur orbite. Ce réglage fin entre l'orbite et la direction du soleil est appelé résonance. La condition de résonance est remplie uniquement sur certaines orbites. Toutefois, l'aiguille de regroupement réduit le ratio de surface et de masse (A / m) de l'objet. L'impact de la pression solaire sur le comportement des descendants des groupes a été plus faible que prévu. La durée de vie des aiguilles a augmenté et beaucoup de ces objets sont toujours dans l'espace comme débris spatiaux. Des simulations par ordinateur ont montré que les grappes de la première expérience ont une très longue durée de vie. La masse totale de tous les groupes dans l'espace est estimé à 60 grammes. Le nombre total de clusters est de 40.000, avec un total de 750.000 aiguilles. . Les aiguilles sont de rasoir mince et ont une longueur d'environ deux centimètres.



Deux raisons ont été identifiées pour la durabilité de l'amas. La réduction de l'A / m après le ratio de regroupement des aiguilles et une mauvaise orbite dans le cas de la première expérience, où la condition de résonance n'est pas remplie. Les groupes de la première expérience, vont rester en orbite un très long moment. La contribution des groupes de débris spatiaux est faible. Toutefois, les fils de cuivre peuvent former de longues chaînes qui peuvent être visibles par le biais de radar au sol.




Cordialement

Source :http://www.ilr.ing.tu-bs.de/forschung/raumfahrt/spacedebris/index2_html?PreferredLanguage=English
avatar
Marc.F
Très bonne participation
Très bonne participation


Masculin Age : 55
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/04/2008
Localisation : cannes
Emploi : prof liberale
Passions : lecture, astronomie, nature, dessin,enigmes
Règlement : Règlement

D1 Re: gros doute sur chronologie et histoire (rro)

le Mer 03 Juin 2009, 22:55
Bien vu thefly, je parlais des circonstances qui ont donné corps à la rumeur ( première moitié des années soixante) sur des visiteurs nettoyeurs pour ces aiguilles de Midas 4, rumeur qui découle directement de l'absence (incapacité) de détection de ces réflechisseurs en 1961-1962. les fantasmes ont fait le reste.
Cordialement et bonne soirée.
Marc
avatar
Invité
Invité

D1 Re: gros doute sur chronologie et histoire (rro)

le Jeu 25 Mar 2010, 21:24
Votre sujet pose ou amène un(des) autre(s) problème(s), notamment celui de la pollution de notre espace.

Pax americana ou la conquête militaire de l'espace (arte TV )

Comment, grâce aux satellites, les États-Unis ont entrepris de contrôler la Terre « d’en haut » et de militariser l’espace. Une enquête terrifiante, à regarder tant qu’il en est encore temps.

LE FILM

C’était à la fin des années 1950 : l’URSS et les États-Unis lançaient leurs premiers satellites dans l’espace. Un demi-siècle plus tard, ces bijoux technologiques sont devenus indispensables au bon fonctionnement de nos sociétés interconnectées. Sur eux repose la gestion de nos communications (télévision, téléphone portable…) comme celle de nos économies (cartes de crédit, activités boursières…), la prévision météorologique (cyclones, sécheresses…), les appareils de positionnement (GPS, trafic aérien…), la récolte de données (sur les gisements de matières premières, la pollution, le réchauffement climatique…), etc. Un réseau fragile sans lequel tout cesserait instantanément de fonctionner. Parallèlement, les satellites sont devenus un formidable moyen de surveillance des activités politiques, commerciales et militaires. Les contrôler devient un enjeu capital. Au nom de la pax americana – par référence à la pax romana, doctrine selon laquelle la puissance dominante se doit d’assurer la paix du monde –, les États-Unis se sont lancés dans une politique visant à empêcher leurs adversaires (mais aussi leurs alliés) de leur faire concurrence « là-haut ». L’enjeu ? Monopoliser l’espace pour contrôler la Terre « en bas »…

FOLAMOUR PAS MORT
Fruit de cinq années d’enquête, le documentaire de Denis Delestrac montre que la perspective de voir la Terre contrôlée depuis l’espace ne relève plus du domaine de la science-fiction. Le rêve de Wernher von Braun, l’ancien concepteur des missiles nazis, qui fut l’un des dirigeants de la Nasa de 1958 à 1972, a accompagné chaque administration américaine depuis la Seconde Guerre mondiale et prend forme aujourd’hui. Celui qui servit de modèle au Docteur Folamour de Kubrick n’avait pas les moyens de mettre en œuvre sa folie. Mais désormais, la technologie nécessaire pour militariser l’espace existe. Le complexe militaro-industriel des États-Unis s’y attelle (les projets de « guerre des étoiles » et de « bouclier antimissile » ont permis de lever des milliards de dollars) et les principales « nations spatiales » s’efforcent d’y prendre un avantage décisif. Pax americana tente de saisir ce moment charnière de l’histoire militaire et géopolitique. Des machines de guerre sont-elles déjà en orbite ? Des traités peuvent-ils préserver l’espace du surarmement ? Le monde doit-il capituler devant un « superflic » mondial (les États-Unis possèdent près de 50 % des satellites en activité) ? Grâce à d’étonnantes archives et surtout en faisant pénétrer pour la première fois une caméra dans le Centre de commandement spatial de l’US Air Force, Pax americana révèle les forces en présence. Généraux, analystes des politiques spatiales, politiques, « faucons » et activistes font un état des lieux du nouveau déséquilibre des forces et de ses conséquences. « Nous vivons une époque très très dangereuse, conclut le comédien et activiste Martin Sheen. Mais les gens sont absorbés par les difficultés de leur vie quotidienne. Ce n’est pas facile de réclamer leur attention pour dire : "Attendez, vous croyez que ça va mal ? J’ai une nouvelle pour vous : c’est pire que vous ne croyez !"


http://www.arte.tv/fr/Comprendre-le-monde/Pax-americana/Pax-americana-ou-la-conquete-militaire-de-l-espace/3061076.html
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum