Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
presentationAujourd'hui à 05:20universPeut-on être "croyant" et sceptique à la fois (juste milieu), ou pas?Aujourd'hui à 00:17Polyèdre57"Un ballon-sonde ou un drone, oublie ça !" dit l'ufologue Canadien Jean CasaultHier à 21:49Polyèdre57présentation Hier à 20:15regulusQuel pourrait être le rôle des Ovnis ? !Hier à 19:40nicosJacques Vallée et l'hypothèse extraterrestre (Gildas Bourdais)Hier à 15:19Polyèdre57Présentation sommaire nouveau membre (skippy5335)Hier à 15:06Loreline(2006) Extraterrestres l'enquête par Stephane AllixHier à 11:42Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionHier à 00:49Polyèdre57(1995) L'incident de Ilha do Major, São Vicente (Brésil)Sam 07 Déc 2019, 20:13Roland62Bonjour à tousSam 07 Déc 2019, 16:31Polyèdre572017: L'ère des robots après l'ère des humainsSam 07 Déc 2019, 12:48Polyèdre572019: Le 06/12 à ValensoleSam 07 Déc 2019, 11:13Polyèdre57La pollution lumineuseSam 07 Déc 2019, 11:10Polyèdre57Des photos célèbres difficilement contestablesVen 06 Déc 2019, 23:02Polyèdre57La théorie des universons de Claude Poher (docteur) (1936)Ven 06 Déc 2019, 19:44Polyèdre57La recherche d'extraterrestres "est bien plus crédible qu'auparavant" Ven 06 Déc 2019, 13:12LorelineLe mystère de la photo du petit rechain élucidé : "Une supercherie"Ven 06 Déc 2019, 12:25Polyèdre57MIB (Men In Black) la stratégie de l’absurde ? Ven 06 Déc 2019, 12:10HocineAURELIEN BARRAUJeu 05 Déc 2019, 23:39Polyèdre57Les médias et leur traitement du sujetJeu 05 Déc 2019, 11:54Polyèdre57Bourgogne: les membres de cette régionMer 04 Déc 2019, 18:08Polyèdre57Comment des pilotes en colère ont pu forcer la Navy à prendre au sérieux les ovnis, Un article du Washington PostMer 04 Déc 2019, 17:58Polyèdre57Ovni dans l'histoire avec Thomas MargoutMer 04 Déc 2019, 17:28Polyèdre57Survols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Mer 04 Déc 2019, 11:56Polyèdre57Les trous de ver un espoir pour des voyages interstellaires Mar 03 Déc 2019, 22:18XPDavyLes Mystères des OvnisMar 03 Déc 2019, 20:46Polyèdre57 "Rendez-vous" d'ODHTv!Mar 03 Déc 2019, 18:44Polyèdre57Lumières étranges non identifié en Sarthe mai 2016Mar 03 Déc 2019, 17:25Polyèdre57M.A.J. Languedoc-Roussillon: les membres de cette régionLun 02 Déc 2019, 19:55Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20173
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Ven 01 Mai 2009, 22:09
Rappel du premier message :

L'affaire de Cergy-Pontoise

Les gendarmes enquêtant sur les lieux de la disparition présumée de Fontaine [1] Frank Fontaine

Le lundi 26 novembre 1979 dans les premières heures de la nuit à Cergy-Pontoise (Val d'Oise) dans le quartier dit de la Justice Mauve, Frank Fontaine (presque 19 ans), Jean-Pierre Prévost (25 ans) et Salomon N'Diaye (25 ans), sont en train de charger une Ford break avant de se rendre au marché de Gisors vendre des habits de confection (jeans). Ils aperçoivent soudain dans le ciel une lumière qui les surprend : Il nous est apparu très distinctement qu'un faisceau lumineux se dirigeait à vitesse pas trop rapide vers le sol, déclarera Prévost. Après avoir émis diverses hypothèses sur le phénomène, Frank, seul dans la voiture au volant, dit Je vais voir, rejoignez-moi là-bas à Prévost et N'Diaye qui montent de leur côté dans leurs appartements situés à proximité, boulevard de l'Oise, pour prendre un appareil photo (N'Diaye) et un restant de matériel (Prévost), tandis que Fontaine se dirige en voiture vers la lumière et le point de chute présumé. Au volant et l'arrêt, il voit apparaître sur sa droite une boule lumineuse grossissant de plus en plus, jusqu'à envelopper complètement la voiture, lui provoquant de forts picotements dans les yeux. N'Diaye ne trouvant pas de pellicule, il redescend avec Prévost rejoindre la voiture, dont ils ne voient à 200 m que l'arrière, et l'avant enveloppé dans un halo lumineux circulaire [et laiteuse, d'environ 4 m de diamètre], accompagnée de 3 ou 4 sphères lumineuses. Le phénomène se résorbe, et disparaît dans le ciel. Ils s'approchent alors de la voiture. La portière est ouverte, une vitesse enclenchée (sic). Le moteur est calé (sic) et son conducteur a disparu. Ils appellent, hèlent, et scrutent, en vain, un horizon désert. Il est 04:30.

Affolé par les circonstances de cette disparition qu'il n'explique pas, N'Diaye appelle commissariat de police de Pontoise : Notre ami a été enlevé par un truc mystérieux, ce doit être un ovni. La Police tardant à arriver (ne les ayant peut-être pas crus), Prévost appele la gendarmerie de Cergy. Prévost et N'Diaye sont interrogés, on procède à des recherches sur le terrain. A midi, les enquêteurs n'ont trouvé aucune trace de Fontaine. Il n'y avait pas de brouillard ce soir là, et les témoins n'avaient absorbé que du café. les enquêteurs envisagent un moment que N'Diaye et Prévost aient tué Fontaine et fait disparaître son cadavre, mais abandonnent cette piste et confient le dossier au commandant Cochereau. Ce dernier ne croit pas en l'hypothèse de l'enlèvement par un ovni, Fontaine ayant très bien pu disparaître à pied ou en auto-stop. L'affaire fait les gros titres de la presse internationale d'autant que Frank Fontaine reste introuvable... pendant une semaine.
Retour sur Terre
Fontaine quitte le commissariat après son audition [2] Frank Fontaine

Le 3 décembre, il réapparaît dans un champ de choux bordant la route sur laquelle il se serait "envolé", à 04:30. Il se retrouve debout, exactement à l'endroit où il se trouvait avec sa voiture lors de sa disparition. Il croit alors que sa voiture avait été volée et se précipite chez Prévost. Trouvant porte close, il se rend chez N'Diaye, qu'il s'étonne de trouver en pyjama, avant de lui annoncer le vol de sa voiture [qu'il faut se dépécher de partir ?]. N'Diaye lui explique qu'on le cherche depuis huit jours. Ils se rendent chez Prévost, où ils sont bientôt rejoints par la mère et l'amie de Frank, Manina (21 ans). Là, tous discutent de ce qu'il convient de faire.

A 05:30, une radio périphérique reçoit un coup de téléphone anonyme annonçant la "réapparition" de Frank (N'Diaye dira que c'était lui et qu'il avait laissé ses nom, prénom et adresse, mais on trouvera nulle trace de son appel). A 7 h la radio téléphone à la gendarmerie, qui apprend la nouvelle. Entendu par le parquet de Pontoise (par M. Houpert, Substitut du Procureur de la République), Fontaine confirme en tous point les déclarations de ses amis, mais affirme tout ignorer de ce qui a pu lui arriver depuis le jour de sa disparition.

Les gendarmes sont très dubitafifs, même s'il reconnaissent une apparente sincérité chez les témoins, et ont peine à croire à un canular pour attirer l'attention : Cela ne pouvait que leur apporter des déboires et ils semblent en être parfaitement conscients, déclarera le commandant de gendarmerie Courcous, qui dirige l'enquête. Et de fait, aucun des 3 témoins n'a de permis de conduire, la vérification de leur comptabilité montre qu'ils vendaient leurs jeans à la moitié du prix qu'ils leur étaient facturés, et aucun n'était en règle avec le fisc. Fontaine déclarera plus tard : Si c'était à refaire, je raconterai n'importe quoi, sauf la vérité, car elle me vaut trop d'ennuis. On passe les vêtements et les lieux de réapparition (sans aucune trace d'atterrissage) au compteur Geiger, procède à des prises de sang... mais rien d'anormal. Fontaine paraît en bonne santé : ni affamé, ni assoiffé, portant les mêmes vêtements (non fripés, sans traces de boue) que le jour de sa disparition et ayant sur lui la même somme d'argent (100 FF). Prévost, lui, dit ne toujours pas croire aux ovnis, malgré l'événement. Après 8 h d'interrogatoire, les 3 témoins sont libérés, libres de toute inculpation.
Frank Fontaine : On m'a fait dire n'importe quoi. On m'a photographié après mon interrogatoire alors que j'avais passé la nuit sur un banc et que je n'étais ni rasé ni peigné ; j'avais l'air d'un drogué ! Je me demande ce que les lecteurs de ces journaux peuvent penser de moi... Frank Fontaine

Interrogé sur sa période de disparition, Fontaine semble retrouver la mémoire : C'était agréable. Quand je dors, cela me revient, mais ce n'est pas un cauchemar, ajoutant d'un sourire entendu : C'est spécial. Mais il se refuse à aller plus avant dans ses révélations : Si je vais plus loin, on ne me croira pas et on me prendra pour un fou. Prévost dit avoir reproduit son témoignage sous hypnose. Fontaine, lui, s'y refuse : Si je parle sous hypnose, tout sera dévoilé et je ne veux pas que tout soit dévoilé. Il y en a assez de toute cette histoire (il le sera pourtant en janvier à Marseille, et l'Institut mondial des Sciences avancées concluera à la bonne foi des jeunes gens et de la réalité objective de leur aventure). Pressé de questions, il pose ses conditions : Pour tout révéler, il me faut des garanties de l'Etat. Quand je serais sûr qu'on ne m'embêtera pas. Pour le moment, ce qui est dans ma mémoire, je le garde pour moi. A Marie-Thérèse de Brosses, il fera pourtant la description suivante : J'ai repris connaissance dans un laboratoire. Il y avait plusieurs machines. Des cadrans lumineux. Dans la pièce il y avait des petites boules lumineuses, grosses comme des oranges qui se déplaçaient, et qui parlaient, "on" me parlait, "on" conversait avec les boules [3]

Le GEPAN est saisi, et un enquêteur de la gendarmerie déclare : Pour nous, l'affaire est terminée, la parole est maintenant aux scientifiques. Fontaine, lui, ne leur accorde pas beaucoup de crédit : Hier, ils sont venus. Je leur ai proposé d'en parler longuement, mais ils sont partis, disant qu'ils étaient fatigués. Alors le GEPAN, ça va comme çà. La spéculation est intense, mais les enquêteurs (tant ceux du GEPAN que du groupe privé Control) savent déjà que quelque chose ne va pas. De nombreux détails ne collent pas et Prévost, à qui il n'est rien arrivé, prend une place prépondérante dans l'affaire : il prétend être l'authentique contacté de toute l'histoire. L'extraterrestre Haurrio lui enverrait, à lui seul, des messages télépathiques.

En janvier, l'IMSA convainc Fontaine de se faire hypnotiser, et publie après confirmation des témoignages un communiqué mentionnant les menaces et intimidations dont ont été l'objet les jeunes gens depuis l'événement, ainsi que des vols et actes de malveillance dont ils ont été victimes à Cergy-Pontoise, pendant leur séjour à Marseille [4]4 mois après la réapparition de Fontaine, Jimmy Guieu[5]publie Contacts OVNI Cergy-Pontoise, avec Fontaine, Prévost et N'Diaye.
Le 15 août 1980, un groupe de gens attend le retour des ovnis à l'endroit où Fontaine a affirmé qu'ils reviendraient [6] Frank Fontaine

Le mystère est soigneusement entretenu et même cultivé. Les extraterrestres doivent se manifester à Cergy le 15 août 1980. Des milliers de personnes se donnent rendez-vous. En vain.
Aveux

Après que le GEPAN et des ufologues aient dénoncé le canular, et au terme du délai de prescription de 3 ans pour outrage à magistrat, Prévost annonce en juin 1983 sur Radio Korrigan : L'affaire de Cergy, c'est bidon. Peu après, à la presse, il déclare plus formellement encore  :

   J'affirme que l'affaire de Cergy-Pontoise est bidon du début à la fin. J'en suis le seul responsable. C'est moi qui ai tout organisé, tout monté. Je peux le prouver. Franck Fontaine a passé les 8 jours de sa disparition dans l'appartement d'un ami, à Pontoise ; c'est moi qui l'y ai conduit, et c'est moi qui l'ai ramené. Comment peut-on imaginer des extraterrestres venant enlever un guignol[7].

Malgré tout, nouvelle tentative de rendez-vous extraterrestre le 15 août, nouveau. A nouveau rien ne se passe.

Si la cause est entendue, les motivations restent à ce jour confuses et "l'arme du crime", autrement dit l'endroit précis ou Frank a passé cette semaine reste à déterminer. De nombreuses hypothèses ont été avancées pour expliquer l'affaire de Cergy-Pontoise, du canular simple à l'affaire à visée lucrative, en passant par une expérience psychologique menée par un groupe mystérieux.

Cette dernière hypothèse, soutenue par Jacques Vallée, serait une opération menée de toutes pièces par une agence ministérielle à travers laquelle se dessine l'empreinte des services secrets français. L'affaire de Cergy-Pontoise serait alors une manipulation d'opinion consistant à étudier la façon dont réagirait le public, les médias, les forces de police et les milieux scientifiques face à un événement extraordinaire. L'informateur de Vallée affirme avoir recueilli directement les confidences de M. D., l'un des organisateurs de l'opération, membre du STET.

Références :

   * Lagarde, F.: "Le point sur le cas de Cergy-Pontoise", LDLN n°194, avril 1980, pp. 29-32
   * Guieu, J.: Contacts OVNI Cergy-Pontoise avec Franck Fontaine, Jean-Pierre Prévost et Salomon N'Diaye, Editions du Rocher, 1980
   * Seray, Patrice: "Notes à propos de photos de Cergy-Pontoise (95)"
   * Caudron, D.: ""L'enlèvement" de Cergy-Pontoise"
   * "Frank Fontaine : enlevé par un OVNI à Cergy-Pontoise en 1979 ?", Raël, Messie ou Menteur ?
   * Article 27 de la loi du 29 juillet 1881, relatif à la presse et aux fausses nouvelles - Texte de loi réglementant la publication, la diffusion, ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers, lorsque faite de mauvaise foi, elle aura troublé la paix publique ou aura seulement été susceptible de la troubler.

[8]
Home

  1. Inexpliqué, le monde de l'étrange, de l'insolite et du mystère n° 99 (Encyclopédie mensuelle, février 1983, pages 1972 à 1975)
  2. Inexpliqué
  3. De Brosse, M.-T.: Paris-Match, 21 décembre 1979 - Interview de Fontaine.
  4. Nouvelle République des Hautes Pyrénées, 5 Février 1980.
  5.
  6. Inexpliqué
  7. Parisien Libéré du 7 Juillet 1983
  8. Patenet, J.: "Quelques enquêtes du GEPAN", Phénomènes Aérospatiaux Non-Identifiés - Un défi à la science, Le cherche midi, avril 2007, pp. 53-54

http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Cergy/index.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 9048
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 16979
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Lun 07 Oct 2019, 12:03
Idem pour l'un de mes cas personnels ou il est question d'une ligne haute-tension. Si j'avais fais une déclaration officielle en gendarmerie, le GEIPAN aurait bien rapidement conclu à un effet corona, de pointe ou une autre défaillance électrique sans tenir compte du reste de la déclaration.

Merci, je suis assez grand pour enquêter sur ce que je pourrais être à même d'observer. Même de pouvais avoir à faire à un objet métallique ou lumineux distant à peine d'une dizaine de mètres et laissant des traces au sol, le GEIPAN serait purement et simplement écarté au profit d'autres intelligences.

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
videodraft
videodraft
Légende du forum
Légende du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 76
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...Paris
Emploi : ...Historien
Passions : ...Photographie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4219

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Lun 07 Oct 2019, 18:06
@Polyèdre57 a écrit:Et ce ne sera pas la première fois que des lignes très haute-tension soit en cause... Les champs EM attirent ces trucs ou les rendent visibles.
Je dispose de cas régionaux de la sorte dans mes dossiers enquêtés comme il se doit par quelqu'un qui aura été lui-même témoin de ce genre d'observations.

@+
Vous connaissez bien le sujet ! Connaissiez-vous le cas de L'ovni de Saint-Lys (Midi-Pyrénées) ?
Le 23 Juillet 1979 (3 mois avant la disparition de Franck)... 

"En voiture, quatre personnes ont vu à 150m ou 200m du sol, un objet long de 2 mètres environ, très lumineux, en forme de cigare (...) Nous avons regardé ce phénomène durant 7 à 8 min. L’engin semblait tourner sur lui même." (rapport gendarmerie du 27 juillet)

« Dans les airs à une hauteur de 150m, luisait une forme oblongue, se détachant sur l’orangé du couchant par sa blancheur métallisée. Il avait vraiment la forme d’un cigare. Il était tout blanc et extrêmement lumineux. Notre vision était très nette. Un moment donné, il a commencé à se déplacer, très lentement, toujours à l’horizontale, pour venir se placer dans l’axe du poteau électrique. Et là un halo éclatant s’est formé, et l’objet s’est mis à tournoyer sur lui même, à tourner comme une toupie ! Et il s’est enfui. C’est au moment où l’ovni a entamé sa rotation que la jeune fille a pu constater que la forme générale n’était pas celle d’un cigare, comme elle avait vu dans un premier temps, mais bien celle d’une soucoupe, qui fendait l’espace à toute vitesse, dans le plus grand silence » (presse 25 juillet).

LIEN RAPPORT GEIPAN

Ce cas est intéressant car il semble dévoiler un lien de cause à effet entre le poteau électrique et la propulsion de l'engin. Enfin, ce cas nous dit également qu'au même moment et selon le point de vue... un témoin A peut voir un ovni en forme de cigare (Cf. Franck, Salomon et Jean-Pierre) et qu'un témoin B peut le voir en forme de soucoupe (Cf Lisette). Tout est parfois une question de perspective...
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 9048
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 16979
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Lun 07 Oct 2019, 18:21
@videodraft a écrit:

@Polyèdre57 a écrit:Et ce ne sera pas la première fois que des lignes très haute-tension soit en cause... Les champs EM attirent ces trucs ou les rendent visibles.
Je dispose de cas régionaux de la sorte dans mes dossiers enquêtés comme il se doit par quelqu'un qui aura été lui-même témoin de ce genre d'observations.


Vous connaissez bien le sujet ! Connaissiez-vous le cas de L'ovni de Saint-Lys (Midi-Pyrénées) ?
Le 23 Juillet 1979 (3 mois avant la disparition de Franck)... 


Je me limite à mon secteur, il est impossible d'avoir la science infuse sur tous les cas de France et de Navarre. Mais nous pourrions les classer par catégorie, notamment ceux ayant un lien direct avec ce que nous soulevons ici. Le hasard n'existe pas et les cas de la sorte sont bien trop nombreux pour que cela soit innocent.

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
Roland62
Roland62
Equipe du forum
Equipe du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 326
Inscription : 30/05/2019
Localisation : France
Emploi : *******
Passions : *******
Règlement : Règlement
Points de Participation : 826

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Lun 07 Oct 2019, 20:53
Bonjour,

@videodraft a écrit:...
« Dans les airs à une hauteur de 150m, luisait une forme oblongue, se détachant sur l’orangé du couchant par sa blancheur métallisée. Il avait vraiment la forme d’un cigare. Il était tout blanc et extrêmement lumineux. Notre vision était très nette. Un moment donné, il a commencé à se déplacer, très lentement, toujours à l’horizontale, pour venir se placer dans l’axe du poteau électrique. Et là un halo éclatant s’est formé, et l’objet s’est mis à tournoyer sur lui même, à tourner comme une toupie ! ...

  => Si l'objet s'est approché assez près du poteau; ce n'est pas pour l'électricité véhiculée par le réseau triphasé moyenne tension 20 kV pour recharger leur "batterie".

  Il me semble plutôt que cet objet voulait effectuer une mesure de champ (électrique et magnétique) pour connaître la valeur de la tension (simple V ou composée U), sa fréquence f, et l'intensité du courant en ligne I dans les conducteurs. Je pense (et non je crois...) qu'il cherchait manifestement des informations nous concernant.

  Aussi, toute structure verticale en forme de pointe (arbre, poteau, minaret, flèche gothique, la tour Eiffel...) se comporte comme un paratonnerre, en "attirant" l'électricité (comme la foudre...) par intensification locale du champ électrique à son voisinage. D'après le témoin, le poteau n'a pas été affecté par l'approche de cet objet (pas d'effet lumineux visible sur le haut de ce poteau).

  De toute façon, le champ magnétique B est négligeable dans le voisinage des fils (par le théorème d'Ampère: Somme H. dl = n.i = 0, en l'absence de composante homopolaire en régime équilibré, d'après les composantes symétriques de la transformation de Fortescue); donc "piquer" du courant par induction (e= -d(fi) / dt) n'est pas possible (en rêve si...).

  Je pense (et pas je crois, attention !... oulalala...) que cet objet est venu là pour faire des mesures...


  Salutations.
udje5403
udje5403
Equipe du forum
Equipe du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 61
Nombre de messages : 166
Inscription : 20/07/2014
Localisation : METZ
Emploi : technicien Orange
Passions : internet
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2163

Ovnis objet triangulaire

le Lun 07 Oct 2019, 21:44
vous m'impressionnez roland,vous parlez comme un physicien quantique, c'est sérieux ce que vous dites
ou alors est ce juste de l'ironie..?
Roland62
Roland62
Equipe du forum
Equipe du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 326
Inscription : 30/05/2019
Localisation : France
Emploi : *******
Passions : *******
Règlement : Règlement
Points de Participation : 826

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Mar 08 Oct 2019, 11:07
@udje5403 a écrit:...c'est sérieux ce que vous dites
ou alors est ce juste de l'ironie..?

  => C'est même très sérieux !

  Il y a quelques personnes sur le forum qui ont les connaissances nécessaires en électrotechnique, leur permettant de vérifier, d'infirmer ou de confirmer mes dires. Qu'ils se manifestent !

  Vos propos sont plutôt flatteurs au premier abord, mais un poil ironique quand même (physicien quantique). Mais si vous avez des idées ou des théories sur la question; ne vous gênez surtout pas.  Lancez vous !

  Salutations.
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 56
Nombre de messages : 681
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4781

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Mar 08 Oct 2019, 12:37
Bonjour.
Tout d'abord il faut souligner que le travail du Geipan sur ce dossier du canular de 1979 a son mérite. Pour au moins deux raisons.
Premièrement
Il apporte des considérations sur la notion de sincérité des témoins et sur l'examen de la cohérence.

Deuxièmement
Il écarte tout intérêt scientifique au dossier, mais reconnaît que l'aspect psycho-sociologique ou psychologique peut être d'un grand intérêt.

On ne comprendrait pas qu'un organisme chargé d'enquêter sur ces phénomènes n'intègre pas la dimension psychologique dans l'analyse des différents témoignages. Le Geipan le réalise parfaitement, si on lit son compte-rendu.

Au sujet du témoignage supplémentaire d'une collégienne. Notons les points suivants :
1- ce témoignage a été recueilli par le Geipan six semaines environ après l'événement décrit par le témoin initial, celui qui fut très exposé médiatiquement. C'était le 12 janvier 1980.
2- ce témoignage, inclus dans le rapport du Geipan, montre que la jeune fille avait regardé quelques jours plus tôt la télévision où on avait parlé des ovnis.
3- l'heure de son observation a varié : entre 4h et 4h25 d'abord puis à 3h30.
4- le Geipan estime la jeune fille sincère, précise et cohérente, en restant centrée sur les détails, sans essayer d'en rajouter d'autres. Ceci modifie l'interrogation que j'avais initialement formulée sur ce témoin.
5- le rapport du Geipan indique que l'adolescente pense que son observation a été un peu antérieure à la supposée disparition du témoin initial.

Notons qu'un lien entre les deux prétendues observations ne va pas de soi, et le Geipan en était conscient puisqu'il suggère un modèle physique éventuel (un phénomène lumineux se déclenchant sur les câbles électriques) pour ce témoignage supplémentaire. Une date unique ne vaut pas identité de la cause, automatique. Un modèle éventuel, mais il n'y a pas semble-t-il une étude fouillée. Il est indiqué toutefois qu'aucun incident EDF n'est survenu cette nuit-là.

Les particularités du dossier rendaient sans doute inutiles de plus amples investigations. C'est ce qui a été décidé je pense du fait du retrait de tout intérêt scientifique, en raison de l'accumulation des contradictions et des évitements des protagonistes rappelée clairement dans le rapport du Geipan.

Qui de sensé engagerait des moyens scientifiques supplémentaires sur un dossier miné sur le plan de la cohérence testimoniale ? Le bébé part un peu avec l'eau du bain, mais le témoignage de l'adolescente était unique. Si une partie de l'immeuble avait été réveillée par un phénomène, cela aurait été différent je pense.

Une question vient par rapport au point 2 : est-ce que les émissions de télévision regardées par l'adolescente étaient liées au cas de la disparition ? Ce qui situerait l'observation de l'adolescente après l'événement médiatisé, malgré l'affirmation de l'entourage qui par ailleurs ne s'intéresse pas au sujet ovnis, est-il précisé. Nous sommes un mois et demi après l'événement principal allégué, la mémoire des choses peut déjà se faire moins nette. N'oublions pas que nous pouvons nous tromper (y compris parfois nos sens) tout en étant parfaitement sincères.
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 9048
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 16979
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Mar 08 Oct 2019, 17:26
Il n'y a plus rien à ajouter à ce dossier pourri et gangrené jusqu'à la moelle. Qu'il s'agisse ici de Cergy-Pontoise ou d'un autre cas, le process est toujours le même...

La faiblesse des témoignages reste l'argument "number one" qui donnera toujours raison aux pseudo-sceptiques. Vous pouvez avoir n'importe quel type de configuration, ils utiliseront toujours à leur avantage les sciences humaines pour discréditer le récit brut initial. Les pseudo-sceptiques arrangent leur l'enquête selon des principes définis à l'avance et en fonction des scénarios. Il n'existe aucun élément assez fort pour les écarter de la focalisation sur l'humain et les stimuli qu'ils engendrent. Le PAN n'arrive qu'au second plan, il est relégué comme étant la bouée de secours dont les limites sont clairement définies en le plaçant dans le contexte.

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
videodraft
videodraft
Légende du forum
Légende du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 76
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...Paris
Emploi : ...Historien
Passions : ...Photographie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4219

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Jeu 10 Oct 2019, 15:50
Je crois effectivement qu’il est important de faire l’analyse du contexte médiatique et culturel afin de dégager de ce bruit de fond la trace d’un signal.
Dès le mercredi 3 octobre 1979, commence dans Télé Poche la parution d'un roman-photo où il est question d'ovni, d'enlèvement, d'une kidnapée qui retrouve la mémoire progressivement. Interrogée sous hypnose, la victime se souvient de l'enlèvement et de deux êtres, un homme et une femme. Il est aussi question de lueurs éblouissantes qui obligent les témoins à stopper leur véhicule, de terrain tiède comme après le passage d'une source de chaleur, de gens qui "savent beaucoup de choses" mais qui gardent le silence de peur de ne pas être crus. Grâce à l'enquête et au témoignage d'un journaliste très connu, la parole des témoins ne peut être mise en doute. Un grand spécialiste des ovnis annonce au journaliste que c'est lui, le journaliste, et non pas la victime de l'enlèvement, que les extraterrestres veulent contacter.
A raison d'un épisode par semaine, 8 épisodes de ce roman viennent de paraître lorsque survient "l'enlèvement" de Franck Fontaine le 26 nov 1979 à Cergy Pontoise.
Ce roman-photo s’inspire bien entendu du phénomène RR4 dont certains cas sont largement étudiés dans la littérature ufologique ( Charles Hickson et Calvin Parker en 1973  ou bien Betty et Barney Hill en 1961, etc).
N’oublions pas que le film de Spielberg « Rencontre Rapprochée du 3ème type » sort sur les écrans le 24 février 1978.
Le terme de « science-fiction » aurait été inventé par Gersnback, créateur de la revue américaine Amazing Stories en 1926. Le développement des sciences, et particulièrement de l’astronomie, va de pair avec celui de la littérature de science-fiction, et la « SF » en tant que genre littéraire basé sur des extrapolations scientifiques est née avec la révolution industrielle du XIXème siècle. Et depuis la nuit des temps, les hommes imaginent des mondes pluriels : le poète Lucrèce (98-54) évoque très bien l’existence possible d’habitants d’autres planètes dans son long et unique poème De natura rerum :
« Si la même force, la même nature subsistent pour pouvoir rassembler en tous lieux ces éléments dans le même ordre qu’ils ont été rassemblés sur notre monde, il te faut avouer qu’il y a dans d’autres régions de l’espace d’autres terres que la nôtre, et des races d’hommes différentes, et d’autres espèces sauvages. »
Ainsi donc, sur ce bruit de fond, dans lequel nous baignons, nous pourrions très bien nous arrêter là et prendre pour postulat de base que tous les témoignages sincères sont à la croisée d’une influence culturelle et d’une paréidolie (illusion à partir d’un stimuli visuel).
Ces « ovnis-stimulidolie », à défaut de nous révéler leur véritables natures, parviennent jusqu’à nous à travers des  mots. Et les mots ont un sens pour les témoins. Les mots nous montrent le chemin vers l’intimité du témoignage, tout à la fois faillible et vrai.
Pour Lisette, le soir du 26 novembre l’ovni «se déplaçait lentement et en zig-zag de droite à gauche, de nombreuse fois. C’était très brillant, très phosphorescent. J’ai bien vu distinctement les couleurs très vives » pendant 10 à 15 minutes.  
Les enquêteurs du Geipan insistent : « elle se rappelle par contre fort bien » « elle se souvient sans hésitation » « elle a tout de suite pensé aux ovnis dont on avait parlé quelques jours plus tôt à la télévision. Toutefois les couleurs qu’elle observait ne lui paraissaient pas correspondre aux photos d’ovni qu’on avait montré à la TV. Elle avait en effet retenu de l’émission que les ovni étaient des objets « assez ternes », alors qu’au moment de son observation elle avait sous les yeux un phénomène aux couleurs éclatantes, scintillantes. Le lendemain matin, Lisette a spontanément raconté son observation à ses parents. Ceux-ci ont répondu qu’elle avait sans douté rêvé, puis ils ont ouvert la radio et ont appris à ce moment là l’enlèvement ». 
Nous voyons là un témoin lucide et capable d’introspection puisqu’elle compare le phénomène à un ovni. Selon elle, cela y ressemble mais ça ne correspond pas à l’idée qu’elle s’en fait.
En conclusion, le Geipan ne remet pas en cause la qualité du témoignage et ne parvient pas à expliquer ce phénomène. Aucun indice physique. Selon eux, c’est peut-être de la diffraction sur les câbles. Affaire classée.
Lisette a-t-elle été influencée pendant 10 minutes par télé-poche ? Par le film de Spielberg ? Par la télévision ? Peut-être puisqu’elle évoque un ovni. Mais cela n’enlève en rien à la vérité de ce témoignage : il y a eu à Cergy-Pontoise cette nuit là un phénomène lumineux d’une intensité exceptionnelle. Juste avant la disparition de Franck Fontaine.
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 9048
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 16979
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Jeu 10 Oct 2019, 17:30
@videodraft a écrit:

Il y a eu à Cergy-Pontoise cette nuit là un phénomène lumineux d’une intensité exceptionnelle.


Le passage d'un bolide très lumineux est envisageable pour être politiquement correct rire

Le souci, c'est qu'à l'époque, les réseaux Réforme, BOAM, Fripon etc... n'existaient pas pour sauvegarder ces passages dans une base de données exploitable par la suite. Sinon déjà à cette époque existait une autre cause probable ayant générée des méprises... l'utilisation de missiles balistiques, la plupart en provenance du centre d'essais des Landes (Biscarosse).

@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
videodraft
videodraft
Légende du forum
Légende du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 76
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...Paris
Emploi : ...Historien
Passions : ...Photographie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4219

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Jeu 10 Oct 2019, 21:23
@Polyèdre57 a écrit:Sinon déjà à cette époque existait une autre cause probable ayant générée des méprises... l'utilisation de missiles balistiques, la plupart en provenance du centre d'essais des Landes (Biscarosse).
Intéressant ! Cette même fameuse nuit du 26 Novembre 1979, à Tilh dans les Landes, un agriculteur observe un ovni :

"Le 26 novembre vers 6h du matin un agriculteur dans un champs aperçoit à sept ou huit cents mètres de lui une source lumineuse blanche très vive. Cette lueur a un mouvement vertical de faible amplitude à cinq ou six mètres du sol. Une zone sombre de forme sphérique est aperçue sous cette lumière. L'enquète sur place ne révèlera aucune trace au sol. Aucun vol d'exercice militaire n'a été recensé à cette heure le jour de l'observation. " Le témoin précise : "Lumière très blanche, vive et éblouissante"

LIEN RAPPORT GENDARMERIE
Polyèdre57
Polyèdre57
Administrateur
Administrateur
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 9048
Inscription : 16/08/2012
Localisation : Moselle, Metz city
Emploi : Vaguemestre
Passions : Pêche sportive, histoire régionale, patrimoine défensif et religieux, musiques non conventionnelles
Règlement : Règlement
Points de Participation : 16979
http://ovnipanlorraine.blogspot.fr/

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

le Ven 11 Oct 2019, 00:00
Il existe(tait) plusieurs centres de la sorte (a rapprocher en fonction de certaines zones géographiques ou des PAN on jadis été observés).

DGA - Essais de missiles (Source Wikipédia)


Dans des conditions exceptionnelles, il n'est pas impossible aux personnes résidentes dans l'Est de la France, voir jusqu'en Corse, de pouvoir visualiser quelques missiles balistiques (ICBM) Russes tirés depuis la région d'Astrakhan (site de Kapustin Yar).



Ici avec un missile Topol (capture vidéo depuis la Hongrie).



@+

_______________________________________
ASPICIS UMBRA FUGAX NOSTRAS UT TEMPERET ORAS UMBRAS UMBRA REGIT PULIUS ET UMBRA SUMUS.
Traduction : "Vois comment l'ombre fuyante indique les heures, l'ombre régit les heures, nous ne sommes que poussières et ombres".

Carte Google Maps PAN/OVNI en Lorraine, Alsace, Sarre, Luxembourg et Sud Belgique

Blog OVNI/PAN Lorraine
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum