Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Presentation nouveau membreAujourd'hui à 04:47TikoQue se passerait-il en cas de contact officiel ou de divulgation?Aujourd'hui à 00:15TikoOffre de prêt et financementHier à 21:06christelle1Ovnis sur la France des années 1940 à nos joursHier à 15:22Polyèdre57(1994) Deux bouquins de Marc Hallet pour que vous évitiez de les acheterHier à 15:05Polyèdre57Le crash d'Aurora en 1897Hier à 14:20Polyèdre57Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 12:15Polyèdre57Ovni: Les témoins en live !Hier à 09:37martin5ème Congrès ufologique international de Montréal 27 et 28 octobre 2018Dim 20 Mai 2018, 22:14Polyèdre57Les Observations du 5 novembre 1990 un satellite et des ovnis?Dim 20 Mai 2018, 18:27anakinneo2018Survols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Dim 20 Mai 2018, 04:37Thierry-BLes nouvelles observations du moisVen 18 Mai 2018, 17:38Polyèdre57Nouveau parmi vousJeu 17 Mai 2018, 19:09martin"Un ballon-sonde ou un drone, oublie ça !" dit l'ufologue canadien Jean CasaultJeu 17 Mai 2018, 18:58martinAPPEL A TEMOIN POUR UNE OBSERVATION dans le FinistèreMer 16 Mai 2018, 23:00Polyèdre572010: le / à Dans la soirée - Engin triangulaire volant - Ovnis à Hyères -Var (dép.83)Mer 16 Mai 2018, 00:58StarfullLes effroyables signes du cielMar 15 Mai 2018, 13:34GorbSCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives UfologiquesMar 15 Mai 2018, 00:29Polyèdre57(2014) Ovnis : Des généraux, des pilotes et des officiels parlentMar 15 Mai 2018, 00:13elisaliseLes Ovnis constitueraient-ils une nouvelle forme de religion ?Lun 14 Mai 2018, 19:08DANIEL92016: le 08/08 à 3h25 matin - oragé très lumineuxOvni en forme de disque - Ovnis à gerardmer - Vosges (dép.88)Lun 14 Mai 2018, 12:37Polyèdre572016: le 10/07 à 11h15 - Un Ovni de grande taille - Ovnis à Gerardmer - Vosges (dép.88)Lun 14 Mai 2018, 12:35Polyèdre572017: le 19/06 à 17 h env - cylindre noir flouUn phénomène ovni insolite - Ovnis à le honheck "La Bresse" - Vosges (dép.88)Lun 14 Mai 2018, 12:26Polyèdre57Mes premières ObservationsLun 14 Mai 2018, 10:43Jean-Marc WatConstruction d'un dossier sur les ovnis triangulairesLun 14 Mai 2018, 00:06Lorelineguerre et ovnisDim 13 Mai 2018, 22:57anakinneo2018Projet : Mise en place d'un système de relai d'observationDim 13 Mai 2018, 22:18StarfullJean-Pierre D’Hondt, chasseur d’ovnisDim 13 Mai 2018, 16:19Polyèdre57: le 05/09/17/ à 23h30 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à Barisey la côte -Meurthe et Moselle(dépt.54)Ajoutée à la carte : oui)Dim 13 Mai 2018, 10:18Polyèdre57Applications smartphones & OvnisDim 13 Mai 2018, 09:00Polyèdre57Une application pour SmartphoneSam 12 Mai 2018, 21:37StarfullLe 15 mai 2018, conférence ovni à Annecy avec Gilles ThomasSam 12 Mai 2018, 01:18LorelineLes trous de ver un espoir pour des voyages interstellaires Ven 11 Mai 2018, 15:47HocineprésentationVen 11 Mai 2018, 11:36StarfullLe Crash Ovni de Roswell qu'en pensez-vous?Ven 11 Mai 2018, 07:16Hocine8ème congrès ufologique d'OVNI-LanguedocJeu 10 Mai 2018, 18:20Polyèdre57Les enlèvements extraterrestres que peut-on en penser? (étude)Jeu 10 Mai 2018, 10:13DANIEL9histoire aéronautiqueMer 09 Mai 2018, 23:57anakinneo2018Mon observationMer 09 Mai 2018, 07:37Loreline2 mai : OVNIS & Failles - Gilles Durand & Gilles ThomasMar 08 Mai 2018, 15:10Polyèdre57Les Belges du forumMar 08 Mai 2018, 09:42Polyèdre57Type et morphologie extra-terrestreLun 07 Mai 2018, 19:32HocinePourquoi si peu de films et de photos d'ovnis (évolution des moyens techniques)?Lun 07 Mai 2018, 17:29Polyèdre57Témoignage d'un objet posé au sol en Haute GaronneDim 06 Mai 2018, 14:35Icare31Vos idées brèves sur les OvniSam 05 Mai 2018, 21:19captainfletcherLes ovnis nazis ont-ils existé ?Ven 04 Mai 2018, 19:55HannibalBonjour à tousJeu 03 Mai 2018, 17:20Polyèdre57Auxerre-Branches : Rendez-vous d'ODHTV dans l'Yonne le 5 mai Mer 02 Mai 2018, 23:40LorelinePérols : Conférence Henri Cohen le 4 mai 2018Mer 02 Mai 2018, 23:37LorelineQu'est-ce qui peut constituer une preuve en ufologie? Mer 02 Mai 2018, 00:04Polyèdre57yellowstone deux videos Lun 30 Avr 2018, 23:12R-Mèsl'avenir de l'ufologie?Lun 30 Avr 2018, 18:23Polyèdre57Franche-Comté: les membres de cette régionLun 30 Avr 2018, 17:59Polyèdre57cas chinois intéressantLun 30 Avr 2018, 16:52Polyèdre57Bien le bonjour à tous !Dim 29 Avr 2018, 17:14aerao Jacques VALLEE : sa prochaine conférence à ParisDim 29 Avr 2018, 15:18Polyèdre57Michael Salla d'Exopolitics...Dim 29 Avr 2018, 14:58Polyèdre57LA REFLEXION EST MERE DE LA SAGESSESam 28 Avr 2018, 22:27TikoEt si nos grands dirigeants mondiaux obéissaient à des E.T ?Sam 28 Avr 2018, 21:45Tiko[Topic unique] Le robot Curiosity sur Mars Ven 27 Avr 2018, 17:26Loreline
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Invité
Invité

Ovnis Radars pour ovnis

le Dim 26 Oct 2008, 19:16
J'avais repéré un article de Technosciences, je crois, qui faisait état de la mise en service d'un radar sur le sol français comprenant un émetteur de grande puissance à balayage de faisceau et une récepteur éloigné de celui-ci, et totalement passif. Il est constitué comme le projet HAARP sur lequel on a beaucoup phantasmé sur le forum, d'une forêt d'antennes très régulièrement réparties, en forme de poteaux pour être omnirirectionnelles et dont les réceptions doivent comme pour un scanner médical être dépouillées par un ordinateur de grande puisance afin de donner un résultat exploitable. Cet article est maintenant introuvable sur le site: il a donc été retiré, sans doute du fait de son rapport direct avec la défense nationale. On annonçait en effet que le dispositif en deux parties distinctes pourrait détecter toute intrusion au-dessus du sol métropolitain, jusqu'à 1000km d'altitude si je me souviens bien.

Voici un article du journal en ligne Les échos du 28 février 2008 qui détaille l'intérêt de la technique encore moins coûteuse pour les basses altitudes, au vu de la baisse régulière du prix de l'informatique:

Pouvoir observer sans être repéré. C'est l'idée du radar passif sur lequel travaille Thales, qui constitue un cauchemar pour un ingénieur mais un rêve pour les militaires. Car le radar classique se fait repérer en envoyant des ondes radio qui sont réfléchies par la cible, et révèlent, du même coup, la présence de celui qui observe. A contrario, le radar passif utilise, lui, les ondes électromagnétiques existantes dans la nature et produites par une multitude d'appareils : radios, télévisions, téléphones mobiles... Il suffit de repérer le signal intéressant et de suivre sa trajectoire. Lorsque l'on peut distinguer ces échos dans l'environnement, on peut alors détecter un objet mobile et le localiser.

L'application du radar passif est, en revanche, extrêmement compliquée dans la mesure où il faut être capable de faire le tri au milieu d'un magma de signaux, et pouvoir identifier des échos très faibles. C'est l'amélioration des algorithmes mais, surtout, la croissance des moyens de calcul (un supercalculateur utilisant 64 processeurs en parallèle), qui permettent aujourd'hui d'arriver à des résultats probants. Ces radars passifs seraient ainsi utiles pour détecter des avions ou des ULM volant à très faible altitude, difficiles à détecter aujourd'hui par les radars classiques. « Nous avons réussi à repérer un voilier navigant à 50 kilomètres de la côte grâce à un émetteur TNT situé, lui, à 50 kilomètres à l'intérieur des terres », assure ainsi un ingénieur.Pouvoir observer sans être repéré. C'est l'idée du radar passif sur lequel travaille Thales, qui constitue un cauchemar pour un ingénieur mais un rêve pour les militaires. Car le radar classique se fait repérer en envoyant des ondes radio qui sont réfléchies par la cible, et révèlent, du même coup, la présence de celui qui observe. A contrario, le radar passif utilise, lui, les ondes électromagnétiques existantes dans la nature et produites par une multitude d'appareils : radios, télévisions, téléphones mobiles... Il suffit de repérer le signal intéressant et de suivre sa trajectoire. Lorsque l'on peut distinguer ces échos dans l'environnement, on peut alors détecter un objet mobile et le localiser.

L'application du radar passif est, en revanche, extrêmement compliquée dans la mesure où il faut être capable de faire le tri au milieu d'un magma de signaux, et pouvoir identifier des échos très faibles. C'est l'amélioration des algorithmes mais, surtout, la croissance des moyens de calcul (un supercalculateur utilisant 64 processeurs en parallèle), qui permettent aujourd'hui d'arriver à des résultats probants. Ces radars passifs seraient ainsi utiles pour détecter des avions ou des ULM volant à très faible altitude, difficiles à détecter aujourd'hui par les radars classiques. « Nous avons réussi à repérer un voilier navigant à 50 kilomètres de la côte grâce à un émetteur TNT situé, lui, à 50 kilomètres à l'intérieur des terres », assure ainsi un ingénieur.Pouvoir observer sans être repéré. C'est l'idée du radar passif sur lequel travaille Thales, qui constitue un cauchemar pour un ingénieur mais un rêve pour les militaires. Car le radar classique se fait repérer en envoyant des ondes radio qui sont réfléchies par la cible, et révèlent, du même coup, la présence de celui qui observe. A contrario, le radar passif utilise, lui, les ondes électromagnétiques existantes dans la nature et produites par une multitude d'appareils : radios, télévisions, téléphones mobiles... Il suffit de repérer le signal intéressant et de suivre sa trajectoire. Lorsque l'on peut distinguer ces échos dans l'environnement, on peut alors détecter un objet mobile et le localiser.

L'application du radar passif est, en revanche, extrêmement compliquée dans la mesure où il faut être capable de faire le tri au milieu d'un magma de signaux, et pouvoir identifier des échos très faibles. C'est l'amélioration des algorithmes mais, surtout, la croissance des moyens de calcul (un supercalculateur utilisant 64 processeurs en parallèle), qui permettent aujourd'hui d'arriver à des résultats probants. Ces radars passifs seraient ainsi utiles pour détecter des avions ou des ULM volant à très faible altitude, difficiles à détecter aujourd'hui par les radars classiques. « Nous avons réussi à repérer un voilier navigant à 50 kilomètres de la côte grâce à un émetteur TNT situé, lui, à 50 kilomètres à l'intérieur des terres », assure ainsi un ingénieur.

Ce système permettra-t-il de répérer des véhicules extraterrestres, et si oui qui en sera informé? L'avenir le dira...
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Radars pour ovnis

le Mar 28 Oct 2008, 17:41
Je présente mes excuses : Mysteron a donné un lien qui permet de voir les antennes fixes à balayage électronique du faisceau du site émetteur.

Voici l'adresse:
htlayage tp://dl.free.fr/rqJi5Yivu
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: Radars pour ovnis

le Mar 28 Oct 2008, 17:47
L'adresse correcte est:
http://dl.free.fr/rqJi5Yivu

Charger le fichier GRAVES.doc
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum