Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Ovni et Extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Une exploration des profondeurs terrestres révèle une vie cachée Hier à 22:40Huguette1954Effet Oz par Erich ZurcherDim 16 Juin 2024, 23:37TikoComment expliquer les changements de caps stupéfiants des ovnis?Dim 16 Juin 2024, 23:00Tikotentative d'enlevementSam 15 Juin 2024, 09:00Systik781990: le 31/11 à 22h - Boul lumineuses - Village -Savoie (dép.73)Ven 14 Juin 2024, 23:36Roland6925090 année ovniesqueVen 14 Juin 2024, 22:49Roland69250Ovni en Charente (dép.16360) 2014Ven 14 Juin 2024, 22:46fylip29Je débarqueVen 14 Juin 2024, 15:03Roland54Mes amis les extraterrestres Ven 14 Juin 2024, 09:34fylip29Observation OVNI 29/04/2024Jeu 13 Juin 2024, 10:50OvniNantesAudition David Grusch : sous-titrage français !!Mar 11 Juin 2024, 15:57Jean-FrancisLivre d'Orfeo AngelucciLun 03 Juin 2024, 19:42HocineQui sur le secteur de Bitche ?Dim 02 Juin 2024, 16:35Couplegay57410CGJung et le mystère des OvnisMar 28 Mai 2024, 09:48HannibalPourquoi les Ovnis viendraient ils nous voir?Ven 24 Mai 2024, 23:42HocineLes Ovnis et les extraterrestres font-ils peur ? Ven 24 Mai 2024, 16:48HocinePublication dans NatureMer 22 Mai 2024, 18:21HocineOvnis PassionMer 22 Mai 2024, 10:15HocineNouveau mais pas nouveau !Dim 19 Mai 2024, 09:54JASONUne réunion à propos des UAP au Parlement EuropéenMer 15 Mai 2024, 14:01elisaliseC.G. Jung et le mystère des OvinsVen 10 Mai 2024, 23:42Jeanmi-25Me présenterLun 06 Mai 2024, 15:47france1956Me présenterJeu 02 Mai 2024, 18:20Pierre.BJe viens d’arriver Lun 29 Avr 2024, 20:50Andromaquelala clickLun 29 Avr 2024, 13:31NightFoxyprésentation nouveau membreDim 28 Avr 2024, 17:42HELLOMISTERARTICLES SUR LE SUJET OVNIMar 23 Avr 2024, 13:38HocineMa chaîne Youtube :"Raconte moi un ovni"Jeu 18 Avr 2024, 19:01Pierre.B(1962) au mois d'Août vers 22h-Le triangle volant- Afrique du NordDim 14 Avr 2024, 16:26Hocineles états unis disposeraient de débris d'ovnisSam 13 Avr 2024, 15:52Hocine
Annonce
Meilleurs posteurs
Benjamin.d (12825)
12825 Messages - 28%
Pierre.B (4823)
4823 Messages - 11%
Julien.B (4780)
4780 Messages - 11%
Didier.B (4539)
4539 Messages - 10%
Chris.A (4080)
4080 Messages - 9%
Hannibal (3496)
3496 Messages - 8%
3208 Messages - 7%
martin (2910)
2910 Messages - 6%
mac.nivols (2459)
2459 Messages - 5%
Hocine (2392)
2392 Messages - 5%
Le deal à ne pas rater :
Boîte Avant-Première Star Wars Unlimited – Ombres de la Galaxie : ...
Voir le deal

Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 61
Nombre de messages : 1246
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7607

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Jeu 27 Juil 2023, 09:37
Bonjour.
Des sentiments contradictoires nous assaillent après ces auditions des trois témoins au Congrès le 26 juillet 2023 : d'une part la satisfaction de voir étaler au moins en partie dans une instance parlementaire et sous serment l'ampleur du problème, et d'autre part la frustration de ne pas aller au fond de ce qui reste dans les tiroirs. C'est-à-dire l'essentiel.

Comme l'a indiqué la radio libre Pad A Wam hier : le roi est nu. Autrement dit : la masse de milliards de dollars déversée chaque année dans le complexe militaro-industriel américain ne peut rien, absolument rien, contre ces objets inconnus. Oui il pourrait s'agir d'une reconnaissance avant offensive, comme une réponse l'a suggéré, mais qui tire le premier ?

On a eu un peu l'impression que les Américains redécouvrent ce que le contre-amiral Pinon avait souligné comme risque (insistant, lui, sur l'aspect ethnocidaire) dans sa lettre ouverte dès 2008.

Certes ils semblerait que ces objets puissent être accidentés - assez curieusement - mais sans qu'on sache trop ni pourquoi ni comment. M. Bourret en France par exemple ne croit pas du tout à cette version.

Les conditions concrètes de ces prétendues récupérations de matériels demeurent obscures. C'est un récit à croire, à ce stade.

Est-ce qu'on peut déduire de ces auditions hier que des formes biologiques encore vivantes sont détenues quelque part ? Peut-être. Est-ce que des militaires seraient les mieux placés pour les étudier et se prémunir du risque sanitaire ou épidémiologique qu'elles pourraient représenter ? Sûrement pas. Les parlementaires américains hier n'ont pas, sauf erreur, investigué dans ce sens et c'est pourtant un aspect de santé publique essentiel.

Nous pouvons être certains d'une chose : que tout cela soit en partie vrai ou largement faux, le porte-monnaie du contribuable américain devra s'ouvrir encore plus pour financer une recherche militaire extrêmement coûteuse dans laquelle les nations devront suivre tôt ou tard. Une relance de la course aux armements.

Pour info
Entretien G.Pinon, 2008, qui avait compris que le retrait de l'État n'était qu'apparent et que les études se poursuivaient à l'abri de toute médiatisation, à l'époque.
http://homme-et-espace.over-blog.com/article-25801421.html
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 4823
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 12596

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Jeu 27 Juil 2023, 12:05
Suite du thread de Willy Sam sur Twitter.


https://twitter.com/wouilisam/status/1684499365103116288?t=X9SxTt0neC8nR8NLwnBqMg&s=19


Questions de Tim Burchett
Tim Burchett :
"M. Graves, j'aimerais savoir comment vous savez qu'il ne s'agit pas de nos avions ?"
Graves :
"Certains des comportements que nous avons observés dans une zone d'entrainement, nous avons vu ces objets être à 0.0 mock. Cela signifie que la vitesse de l'air est nulle au-dessus de certaines parties du sol. Cela signifie qu'à l'instar d'une rivière, si l'on jette une bouée dans l'eau, elle va flotter en aval. Ces objets restaient complètement immobiles dans des vents d'ouragan de catégorie 4. Ces mêmes objets s'accélèrent ensuite à des vitesses supersoniques. 1.11 0.2 mock. Et ils le faisaient avec des comportements très erratiques et rapides pour lesquels nous n'avons pas, je n'ai pas d'explication."
Burchett :
"Ok. Avez-vous parlé à des pilotes commerciaux et militaires qui les ont vus au large de notre côte Est ?"
Graves :
"Oui."
Burchett :
"Ok. M. Fravor, j'ai remarqué cela dans la vidéo de Tic Tac. C'est Tic Tac comme le bonbon, pas Tik Tok, comme l'application communiste chinoise."
Graves :
"C'est exact. Oui, monsieur."
Burchett :
"Je voulais juste préciser que ma fille m'a corrigé sur ce point et m'a appelé Boomer en disant : 'hey Boomer' et j'ai dit : 'non bébé, c'est Tic Tac comme le bonbon'. Il va falloir que vous cherchiez. Mais maintenant, je voudrais dire qu'aujourd'hui est un jour come tant d'autres. D'abord. C'est un miracle que nous ayons cette réunion et c'est aussi un miracle que ma femme m'ait supporté pendant neuf ans. Aujourd'hui, c'est mon anniversaire. Je tiens donc à lui souhaiter un bon anniversaire et à lui dire que je l'aime beaucoup. Comme elle aime à le dire, ces neuf années ont été les deux meilleures de sa vie. Je vous remercie donc. M. Fravor. Qu'est-ce qui vous a le plus étonné dans les capacités de vol de ces Tic Tac, très brièvement ?
Fravor :
"Les performances, les performances absolues."
Burchett :
"Et vous ne connaissez pas d'autres objets dans le monde qui ont ces capacités ?"
Fravor :
"Non, je pense que c'est bien au-delà de la science matérielle que nous possédons actuellement."
Burchett :
"Connaissez-vous d'autres plates-formes de reconnaissance qui ont suivi ou enregistré les manœuvres de Tic Tac, peut-être le système NORAD ou d'autres ?"
Fravor :
"Non."
Burchett :
"Ok, M. Grush. Merci d'être ici, mon frère. Merci beaucoup à vous tous. Avez-vous fait l'objet de représailles ou de rivalités pour l'un de vos témoignages ou quoi que ce soit de ce genre ?"
Grusch :
"Oui. Je dois faire attention à ce que je dis en détail parce qu'il y a une enquête de représailles ouverte en mon nom et je ne veux pas compromettre cette enquête en fournissant quoi que ce soit qui puisse aider à fournir des informations à quelqu'un, mais c'était très brutal et très malheureux. Certaines des tactiques qu'ils ont utilisées pour me blesser professionnellement et personnellement pour être tout à fait franc".
Burchett :
"C'est très malheureux, comme je l'ai dit, quand vous êtes au-dessus de la cible, c'est là qu'ils vous tirent le plus dessus. Avez-vous connaissance de personnes qui ont été blessées dans le cadre des efforts déployés pour dissimuler ces technologies extraterrestres ?"
Grusch :
"Oui, personnellement. Avez-vous entendu, est-ce que quelqu'un a été assassiné que vous pensez connaître ou dont vous avez entendu parler ? Je pense."
Grusch :
"Je dois être prudent en répondant à cette question. J'ai orienté les personnes ayant cette connaissance vers les autorités compétentes."
Burchett :
"Peut-être que si nous pouvions l'obtenir, dans une zone confidentielle, nous pourrions en parler. Mais malheureusement, on nous a refusé l'accès au SCIF et c'est très regrettable dans ce scénario. M. Fravor, pensez-vous avoir été témoin d'un objet supplémentaire sous l'eau en relation avec votre rencontre ?"
Fravor :
"Je dirai que nous n'avons pas vu d'objet, il y avait quelque chose qui provoquait l'eau blanche et quand nous nous sommes retournés, il n'y avait plus rien. Il y avait donc quelque chose qui s'est manifestement déplacé."
Burchett :
"Ok. Ce n'était pas le même objet que celui que vous regardiez, n'est-ce pas ?"
Fravor :
"Non, nous avons plaisanté sur le fait que le Tic Tac communiquait avec quelque chose lorsque nous sommes revenus et parce que l'eau vive avait disparu."
Burchett :
"Dans un autre cas, on nous a parlé des possibilités de brouillage pendant l'observation de certains objets lorsque des personnes les poursuivaient. Avez-vous constaté un brouillage ou une interruption de votre radar ou de votre système d'armement ?"
Fravor :
"Mon équipage qui a été lancé après l'atterrissage a subi un brouillage significatif du radar A PG 73, que nous avions à bord, qui est un système de balayage mécanique très haut de gamme avant l'A PG 79. Et oui, il a fait à peu près tout ce qu'il était possible de faire en matière de portée et de vitesse, puis il a craché le verrou et le pot de ciblage est passif. C'est ce qui nous permet d'obtenir la vidéo."
Burchett :
"Je suis sur le point de manquer de temps. Mais savez-vous si l'un de nos ennemis dispose de cette capacité ?"
Fravor :
"Non."
Burchett :
"D'accord. J'aimerais également faire remarquer que, comme George Knapp qui a découvert la zone 51, c'est grâce à lui que j'en ai eu connaissance et que je connais le Tic Tac, c'est Leslie Kean qui a publié un article dans le New York Times et j'encourage tout le monde à le lire. Merci, Monsieur le Président. Je vous retrouve très vite."

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://www.youtube.com/channel/UC3YhOQW-UFNK4Dciyl9zndw
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 4823
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 12596

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Jeu 27 Juil 2023, 13:16
Questions de Anna Paulina Luna

Anna Paulina Luna :
M. Grush, je vous ai parlé hier. Je voulais juste revenir sur les questions du représentant Raskin. Au cours des deux dernières années, avez-vous eu des incidents qui vous ont fait craindre pour votre vie, pour avoir abordé ces questions ?"

Grusch :
"Oui. Personnellement."

Luna :
"Je veux juste que tout le monde note qu'il s'est présenté en craignant pour sa vie, afin de mettre les choses en perspective. S'ils n'étaient pas effrayés par la publication de ces informations, pourquoi quelqu'un se laisserait-il intimider de la sorte ? A votre connaissance, les NHIS travaillent-ils avec des gouvernements étrangers adversaires dans le cadre de programmes d'échange de technologies ou de programmes de rétro-ingénierie ?"

Grusch :
"Je n'ai pas de données à ce sujet. Je n'en suis pas sûr."

Luna :
"Avez-vous entendu ou avez-vous eu des personnes qui se sont manifestées pour présenter ces preuves ?"

Grusch :
"Pas cette preuve particulière que vous venez d'évoquer."

Luna :
"Le 19 avril, le docteur Kirkpatrick, chef de l'AARO, a déclaré qu'il n'avait trouvé aucune preuve de l'existence d'OVNIs. Vous avez également déclaré lors de votre entretien que vous l'aviez briefé sur les informations que vous découvriez mais qu'il n'avait pas donné suite, que les éléments que vous lui aviez divulgués relevaient de la sécurité nationale."

Grusch :
"Oui. Lui et moi avons eu une conversation confidentielle en avril 2022 avant qu'il ne prenne la direction d'AARO en juillet 2022. Et je lui ai fait part de mes inquiétudes."

Luna :
"Savez-vous pourquoi il n'est pas tombé d'accord avec vous ?"

Grusch :
"Je ne peux malheureusement pas lire dans ses pensées. J'aurais aimé qu'il le fasse. J'ai été heureux de lui donner de sages conseils sur la direction à prendre lorsqu'il a pris la tête d'AARO."

Luna :
"D'accord. Et ma dernière question avant de passer à M. Graves est la suivante : Vous avez reçu l'accord préalable du département de la défense pour parler de certains sujets, n'est-ce pas ?"

Grusch :
"Oui, par le biais de la prépublication et de l'examen de sécurité du DoD. Je tiens à rappeler au public qu'il ne s'agit que d'une question de sécurité. Ce sont mes vues et opinions personnelles, pas celles du département." 

Luna :
"D'accord. Si je demande cela, c'est surtout parce que je pense que beaucoup de gens aimeraient vous discréditer. Cela apporte donc une certaine crédibilité à votre témoignage."

Grusch :
"Je suis tenu par la loi de le faire en tant qu'ancien officier de renseignement, sinon je vais en prison pour avoir révélé des informations classifiées."

Luna :
"Nous ne voulons pas que vous alliez en prison. Ma prochaine question s'adresse à M. Graves. Pouvez-vous m'expliquer en détail ce qui s'est passé à la base aérienne de Vandenberg ?"

Graves :
"Certainement. En 2003, un groupe important de sous-traitants de Boeing travaillait près de l'une des installations de lancement de la base aérienne de Vandenberg lorsqu'ils ont observé un très grand carré rouge de 100 mètres de côté s'approcher de la base depuis l'océan et planer à basse altitude au-dessus de l'une des installations de lancement. L'objet est resté environ 45 secondes avant de s'éloigner au-dessus des montagnes. Un événement similaire s'est produit 24 heures plus tard, dans la soirée. Plus tard dans la soirée, après le coucher du soleil, d'autres observations ont été signalées sur la base, y compris des comportements agressifs. Ces objets s'approchaient à vive allure de certains agents de sécurité avant de s'éloigner. Cette information a été reçue par l'un des témoins qui s'est adressé à moi à Americans for Safe Aerospace".

Luna :
"Cela a-t-il été consigné dans un document officiel, que ce soit dans un registre de police ?"

Graves :
"Oui, ils avaient des documents officiels et des enregistrements de l'événement que le témoin a tenu au fil des ans."

Luna :
"Et je ne vais pas vous demander de le faire maintenant pour des raisons de temps, mais vous seriez capable de faire un croquis de ce qui s'est passé ? Et avez-vous déjà vu cela sur d'autres équipements ou pendant vos vols ?"

Graves :
"Je n'ai pas vu ce qu'ils ont décrit. Cet objet a été estimé à la taille d'un terrain de football et je n'ai jamais rien vu d'aussi grand."

Luna :
"Ok. Et puis une autre question sur le suivi de la vidéo de Gimbal, l'incident de Go Fast. Pouvez-vous clarifier les choses, car d'après ce que nous avons compris, la vidéo a été coupée à un certain moment. Mais que se passe-t-il à la fin de cette vidéo, juste pour les Américains qui veulent connaître le reste de la séquence ?"

Graves :
"Certainement. Il y avait une certaine incertitude ou instabilité avec l'objet, il semblait se balancer un peu. Et c'est la dernière chose que j'ai vue sur la vidéo. La plupart des données que je recommanderais d'analyser seraient des données radar qui fourniraient des cinématiques précises sur l'objet ainsi que sur la flotte d'objets qui opéraient à proximité."

Luna :
"Ok. Et pour faire suite aux procédures de signalement que M. Garcia a abordées, ainsi que le représentant Burchett. En ce qui concerne la FAA, d'après vous, les pilotes des compagnies aériennes commerciales reçoivent-ils des lettres de cessation et d'abstention de la part des entreprises pour avoir communiqué des informations relatives à la sécurité des passagers potentiels des compagnies aériennes ?"

Graves :
"J'ai été mis au courant de conversations avec des aviateurs commerciaux qui ont reçu des ordres de cessation et de désistement."

Luna :
"Le public américain devrait donc savoir que les entreprises mettent leur propre réputation en jeu, pas en jeu, mais en jeu avant la sécurité du peuple américain. Et je pense que vous seriez d'accord avec cette affirmation ?"

Graves :
"Il semble que oui."

Luna :
"Ok. Et je suppose que c'est ma dernière [question] à cause du temps qui m'est imparti ? Je cède la parole. Je reviendrai."

5/x

La suite à venir

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://www.youtube.com/channel/UC3YhOQW-UFNK4Dciyl9zndw
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 4823
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 12596

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Ven 28 Juil 2023, 07:10
Questions de Jared Moskowitz
Grohtman :
"Bien, M. Moskowitz !
Jared Moskowitz :
"Je vous remercie. Monsieur le Président. Messieurs, parlons un peu des lois de la physique. M. Graves et Commandant Fravor !, je vous ai entendu parler de vitesse lorsque ces objets ont franchi le mur du son. Ont-ils fait un boum sonique ?"
David Fravor :
"J'étais dans un avion à réaction. On n'entend rien. C'est plutôt bruyant là-dedans."
Ryan Graves :
"Oui, on ne peut pas le dire personnellement à l'intérieur du véhicule. Je dirai que les objets que nous avons vus étaient sphériques et qu'ils ont été observés jusqu'à mach 2, ce qui est une forme très peu aérodynamique."
Moskowitz :
"Qu'en est-il des forces G ? Parlons des forces G de ces véhicules. Est-ce qu'un humain pourrait survivre à ces forces G avec la technologie connue aujourd'hui ?"
Fravor :
"Non, non, pas avec les taux d'accélération que nous avons observés."
Moskowitz :
"D'accord. Et à quoi ressemblent-ils ? A quelle distance vous êtes-vous approchés ? Avez-vous vu une couture, un rivet ou une section ? Ce que je veux dire, c'est que les avions à réaction que vous pilotez ont toutes ces caractéristiques. Est-ce que ces objets en avaient ?"
Graves :
"Je n'avais pas assez de détails pour pouvoir le dire."
Fravor :
Nous nous sommes donc approchés à moins d'un kilomètre. Les gens disent que c'est assez loin, mais en avion, c'est en fait relativement proche. Non, il était parfaitement blanc, lisse, sans fenêtres. Cependant, lorsque nous avons pris la vidéo Flare originale  qui a été diffusée, lorsque vous la mettez sur un grand écran, il y avait en fait deux petits objets qui sortaient du fond de l'appareil. Mais à part ça, non, pas de fenêtres, pas de coutures, rien du tout".
Moskowitz :
M. Grush, dans le cadre de votre travail au sein du gouvernement, avez-vous rencontré des personnes ayant une connaissance directe ou ayant vous-même une connaissance directe d'engins d'origine non-humaine ? "
David Grusch :
"Oui, j'ai personnellement interrogé ces personnes."
Moskowitz :
"M. Grush, dans le cadre de votre travail au sein du gouvernement, avez-vous rencontré des personnes ayant une connaissance directe ou ayant vous-même une connaissance directe des technologies avancées d'E.T. dont dispose le gouvernement américain ?
Grusch :
"Sur la base des technologies avancées conventionnelles, j'ai été informé de la prépondérance des programmes des départements de la défense, tant dans le domaine de l'espace que de l'aérospatiale. Oui."
Moskowitz :
"Savez-vous ou avez-vous des raisons de croire qu'il existe des programmes dans le domaine des technologies avancées qui ne sont pas approuvés ?"
Grusch :
"Oui, je le sais."
Moskowitz :
"OK. Et quand vous dites qu'ils échappent à la surveillance du Congrès, que voulez-vous dire ?"
Grusch :
" C'est une question compliquée. Il y a, vous savez, certains abus. Il y a donc un contrôle du Congrès sur les programmes conventionnels d'accès spécial. J'utiliserai le titre 10 du DoD comme exemple, n'est-ce pas ? La section 1-19 du code des États-Unis traite du contrôle des SAPS par le Congrès, de la capacité à renoncer à l'obligation de rendre compte au Congrès. Toutefois, la bande des huit est au moins censée être informée de la création d'un SAP non reconnu ou bigot, et c'est une question de droit public".
Moskowitz :
"Bien, alors comment... Je veux dire, je ne veux pas vous couper la parole, mais comment un programme comme celui-là est-il financé ?"
Grusch :
"Je vais vous donner des généralités. Je peux être très précis à huis clos, mais un détournement de fonds et..."
Moskowitz :
"Est-ce que cela signifie qu'il y a de l'argent dans le budget qui est censé aller à un programme mais qui n'y va pas, et qui va à autre chose ?"
Grusch :
"J'en ai une connaissance précise."
Moskowitz :
"Pensez-vous que les entreprises américaines surfacturent certaines technologies qu'elles vendent au gouvernement américain et que cet argent supplémentaire va à des programmes ?"
Grusch :
"C'est exact, d'après ce que j'ai lu."
Moskowitz :
"OK. L'imagerie satellite, parlons-en. Nous avons des satellites partout, certains dont nous sommes conscients et beaucoup d'autres dont nous ne sommes pas conscients, n'est-ce pas ? Nous prenons des photos de tout à chaque instant. M. Grush, savez-vous, avez-vous une connaissance directe ou parlons-nous à des gens qui ont une connaissance directe qu'il y a des images satellites de ces événements ?"
Grusch :
"C'était l'une de mes tâches principales à la NGA, puisque nous exploitons et diffusons ce type d'informations. J'ai vu de nombreux cas, dont certains à ma connaissance. Bien entendu, j'ai quitté la NGA en avril, et c'est donc la date à laquelle je n'ai plus d'informations. Mais j'ai personnellement examiné ce que nous appelons la collecte aérienne et d'autres plates-formes stratégiques et tactiques qui étaient, je ne pourrais même pas l'expliquer prosaïquement et j'ai un diplôme en physique par ailleurs. Je sais que vous n'avez malheureusement pas vu ces rapports, et je ne sais pas pourquoi. "
Moskowitz :
" Avez-vous une connaissance directe ou avez-vous parlé à des personnes ayant une connaissance directe que cette imagerie s'applique aux sites de crash, à l'imagerie de crash ? "
Grusch :
"Je ne peux pas en parler en séance publique."
Moskowitz :
"Ok. Avez-vous des informations selon lesquelles le gouvernement américain est impliqué dans une campagne de désinformation pour nier l'existence de certains OVNIs ?"
Grusch :
"Je ne peux pas aller au-delà de ce que j'ai déjà déclaré publiquement dans mon interview à News Nation, parce que cela touche d'autres sensibilités."
Moskowitz :
"D'accord, je vous cède le reste de mon temps de parole. Merci, Monsieur le Président."
6/x
La suite à venir

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://www.youtube.com/channel/UC3YhOQW-UFNK4Dciyl9zndw
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 4823
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 12596

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Ven 28 Juil 2023, 07:11
Questions de Virginia Foxx
Grothman :
"Mlle Foxx !"
Virginia Foxx :
"Merci Monsieur le Président et je remercie nos témoins d'être présents aujourd'hui. M. Grush, dans votre témoignage sous serment, vous affirmez que le gouvernement américain a récupéré des vaisseaux spatiaux supposés extraterrestres et d'autres artefacts liés aux OVNI. Vous allez même jusqu'à affirmer que les États-Unis sont en possession de "vaisseaux spatiaux non humains", fin de citation, et que certains de ces artefacts ont circulé parmi les entreprises de défense. Plusieurs autres anciens responsables de l'armée et des services de renseignement ont fait part d'allégations similaires, bien que dans des contextes non publics. Cependant, le docteur Sean Kirkpatrick, directeur de l'AARO, a précédemment déclaré devant le Congrès qu'il n'y avait eu, je cite, "aucune preuve crédible d'activité extraterrestre ou de technologie extraterrestre portée à l'attention de l'AARO". A votre connaissance, cette déclaration est-elle exacte ?"
Grusch :
Ce n'est pas exact. Je crois que le Docteur KirPatrick a mentionné qu'il avait environ 30 personnes qui sont venues à l'AARO jusqu'à présent. J'ai également interrogé quelques-unes de ces personnes et je sais ce qu'elles ont fourni. Le docteur KirkPatrick et son équipe. J'ai pu les évaluer.
Foxx :
"Je dois continuer. Mais je comprends que sa déclaration est exacte, qu'elle provient d'une citation directe. Et cette contradiction est un exemple parfait de la raison pour laquelle nous devons injecter de la transparence dans notre gouvernement. Et pour un autre exemple, ne cherchez pas plus loin que la réponse pitoyable à la débâcle des ballons espions chinois au début de l'année. Vous vous souvenez peut-être de la confusion générale qui a régné lorsque le ballon a été repéré pour la première fois au-dessus du Montana, quatre jours après avoir pénétré dans notre espace aérien au-dessus de l'Alaska. L'incapacité initiale de l'administration Biden à s'occuper de l'objet s'est transformée en une série ininterrompue d'embarras après que les médias grand public eurent appris l'existence du ballon. On nous a assuré que le ballon ne représentait aucune menace pour notre sécurité. Cependant, après que le ballon a été autorisé à traverser l'ensemble du territoire continental des États-Unis, des avions de chasse ont été envoyés au large de la Caroline du Sud pour l'abattre. Cette volte-face et cette confusion ont semé inutilement la confusion, la peur et la panique dans tout le pays. J'espère, Monsieur le Président, que ce genre de confusion ne se reproduira pas. Nous devrions enquêter sur la mesure dans laquelle des éléments de notre gouvernement possèdent ou ne possèdent pas des informations d'une valeur cruciale pour le peuple américain. Nous devons aux citoyens de cette nation de s'assurer que notre gouvernement est transparent et responsable. Nous devons nous assurer que notre gouvernement fournit des réponses et le Congrès doit faire son devoir en sollicitant ces réponses. Sur ce, Monsieur le Président, je cède ma place".

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://www.youtube.com/channel/UC3YhOQW-UFNK4Dciyl9zndw
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 4823
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 12596

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Ven 28 Juil 2023, 07:11
Questions de Maxwell Frost
Glenn Grothman :
"M. Frost !" :
Maxwell Frost :
"Merci, Monsieur le Président. En 2022, la NASA a annoncé qu'elle chargeait une équipe d'étude indépendante d'examiner les OVNIS. L'équipe de la NASA est composée de scientifiques de différents domaines ainsi que d'anciens astronautes et pilotes. En mai, l'équipe d'étude indépendante a tenu sa première réunion publique, au cours de laquelle ont été présentés les points de vue des hauts responsables de la NASA, du ministère de la défense et des agences de renseignement. L'équipe d'étude de la NASA devrait également publier son premier rapport très prochainement et je pense qu'il est prudent de dire que nous attendons tous avec impatience ses résultats. M. Graves, comment les recherches de la NASA peuvent-elles influencer l'industrie commerciale en ce qui concerne la sécurité des OVNIS ?"
Ryan Graves :
"Je pense que la NASA a un rôle important à jouer en ce qui concerne la sécurité de l'aviation commerciale, et c'est l'une de ses missions initiales en tant qu'organisation. L'une des recommandations qui a été formulée est d'utiliser leur système de rapport de sécurité aérienne existant pour servir de remplissage à court terme et de plateforme de confiance pour les pilotes qui veulent signaler des OVNIS. Ce système est également doté d'une capacité d'analyse intégrée et est financé par le Congrès."
Frost :
"Je vous ai compris. M. Graves, y a-t-il d'autres industries qui pourraient être influencées par les recherches de la NASA sur les OVNI et si oui, comment ?"
Graves :
"Je pense qu'il existe un large éventail de capacités commerciales qui pourraient être mises à contribution sur ce sujet, qu'il s'agisse de systèmes de capteurs spatiaux ou terrestres disponibles en open source ou sur des marchés commerciaux. Et je pense que le travail de la NASA, qui consiste à identifier et à mettre en évidence les paramètres spécifiques qui peuvent être trouvés, nous pouvons prendre ces informations et les diffuser dans le secteur public afin d'avoir une conversation plus ouverte sur ce que nous voyons."
Frost : Vous savez, en 2020, le Département de la Défense a publié plusieurs vidéos d'OVNIS, y compris l'expérience de M. Fravor, des pilotes de l'US Navy qui ont enregistré des séquences. En 2021, le Bureau du directeur du renseignement national a publié un rapport préliminaire sur les événements OVNIS. L'administrateur de la NASA, Bill Nelson, a déclaré que la NASA commencerait à enquêter sur ces événements. En fait, je siège à la commission des sciences, de l'espace et de la technologie et, lors d'une audition de l'administrateur de la NASA, Bill Nelson, j'ai demandé pourquoi la NASA devait être entièrement financée. Et il y avait beaucoup de bonnes raisons, mais l'une d'entre elles avait en fait un rapport avec les OVNI, et a été mentionnée. Y a-t-il de la vie là-bas ? Je n'en sais rien. Quoi qu'il en soit, ces actions ont finalement conduit la NASA à constituer l'équipe d'étude indépendante que j'ai mentionnée plus tôt. En 2021, l'université de Harvard a également mis en place le projet Galileo pour rechercher et examiner les origines des OVNI. Il semble donc que, tant du côté de la NASA que de la communauté de l'enseignement supérieur, grâce au travail que vous avez accompli et à la mobilisation des gens, nous assistions à la disparition progressive de cette stigmatisation. M. Fravor, pensez-vous que le fait que les pilotes militaires se sentent autorisés à partager leurs expériences d'OVNI a eu un impact direct sur les objectifs de recherche de la communauté scientifique sur ce sujet ?"
David Fravor :
"Je dirais que oui. Je dirais qu'à partir de 2017, lorsque le livre a été publié, il a fait disparaître les préjugés. Je veux dire que j'ai parlé à plusieurs sénateurs qui m'ont dit qu'avant cela, si vous aviez mentionné les OVNI, on se serait moqué de vous. Et maintenant, nous sommes assis ici aujourd'hui pour un témoignage public sur ce qui se passe réellement. Vous savez, j'espère que cette courbe sera plus exponentielle et que nous deviendrons de plus en plus transparents, dans la mesure du possible."
Frost :
"Oui. Oui, c'est vrai. Et oui, je veux dire, c'est important, je ne pouvais pas imaginer. Je ne suis pas pilote, mais j'ai piloté des planeurs dans la patrouille aérienne civile. Dans les deux cas, je ne pourrais pas imaginer être dans le planeur et voir quelque chose et ne pas me sentir capable d'en parler. M. Graves, pouvez-vous nous parler de l'importance de la recherche de scientifiques pour siéger à votre conseil consultatif ?"
Graves :
"Absolument. Je pense qu'en fin de compte, il s'agira d'un problème scientifique, mais aussi d'un problème d'ingénierie. Je travaille avec l'Institut américain d'aéronautique et d'astronautique pour les aider à mettre en place un comité d'intégration des OVNIS afin d'intégrer leurs compétences techniques à ce problème. Donc, oui, tout à fait. Je pense qu'il s'agit d'un problème d'ingénierie et de science autant que d'un problème de sécurité nationale."
Frost :
"Et comment le Congrès pourrait-il aider à faciliter les partenariats entre la communauté scientifique et les groupes de réflexion sur les OVNI au sein du gouvernement ?"
Graves :
"Eh bien, je pense que l'une des choses qu'ils peuvent faire est d'organiser ce type d'audiences pour communiquer au public qu'il s'agit d'un sujet d'intérêt. Je pense qu'il existe un pseudo-marché, si l'on peut dire, de capacités et de talents intéressés qui souhaitent aborder ce sujet. Et nous constatons que ce marché commence à se développer. Je pense donc que la poursuite de la conversation et la réduction de la stigmatisation vont permettre à ce marché de se développer et de permettre à l'industrie de se développer.
8/x
La suite à venir

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://www.youtube.com/channel/UC3YhOQW-UFNK4Dciyl9zndw
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 4823
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 12596

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Ven 28 Juil 2023, 07:12
Questions de Tim Burchett
Glenn Grothman :
"Mr Comer !"
James Comer :
"Merci, Monsieur le Président. Permettez-moi de vous remercier d'avoir organisé cette audition et de remercier M. Burchett et Mlle Luna de l'avoir dirigée. Sur ce, je cède cinq minutes à M. Burchett."
Grothman :
"Merci"
M. Burchett :
"Monsieur le Président. Je crois que je vais m'adresser à M. Grusch. Mais si l'un d'entre vous ressent le besoin d'intervenir, il n'a qu'à le faire et nous serons prêts. Le gouvernement américain a-t-il eu connaissance de preuves réelles de l'existence de formes de d'intelligences extra....., inexpliquées ? Et si oui, quand pensez-vous que cela s'est produit pour la première fois ?"
David Grusch :
"J'aime utiliser le terme "non-humain". Je n'aime pas parler d'origine, cela permet de garder l'ouverture sur le plan scientifique. Certainement, comme j'en ai discuté publiquement auparavant dans les années 30."
Burchett :
"Pouvez-vous me donner les noms et les titres des personnes qui ont une connaissance directe et un accès à certains de ces programmes de récupération de crashs et peut-être les installations, les bases militaires où se trouverait le matériel récupéré. Je sais que beaucoup de membres du Congrès ont dit que nous allions aller dans la zone 51 et qu'il n'y avait plus rien là-bas de toute façon. C'est juste, vous savez, et nous nous déplaçons comme un glacier dès que nous l'annonçons. Je suis sûr que les camions de déménagement arriveraient. Mais s'il vous plaît."
Grusch :
"Je ne peux pas en parler publiquement, mais j'ai fourni ces informations aux commissions de renseignement et à l'inspecteur général."
Burchett :
"Et nous pourrions obtenir cela dans la SCIF si nous étions autorisés à entrer dans une SCIF* avec vous, ce serait probablement ce que vous penseriez."
*Une SCIF, installation d'information compartimentée sensible, est une zone fermée à l'intérieur d'un bâtiment qui est utilisée pour traiter les types d'informations compartimentées sensibles (SCI) d' informations classifiées
Grusch :
"Si vous aviez l'accès, oui"
Burchett :
" Quels programmes d'accès spéciaux couvrent ces informations et comment est-il possible qu'ils aient échappé à la surveillance pendant si longtemps ?"
Grusch :
"Je connais les noms, mais je ne peux pas en parler publiquement et comment ils ont échappé à la surveillance. Dans un cadre fermé, je pourrais vous parler de l'utilisation de techniques spécifiques."
Burchett :
"C'est exact. Quand pensez-vous que ces programmes ont commencé et qui les a autorisés ?"
Grusch :
"Je connais beaucoup de ces informations, mais je ne peux pas en parler publiquement."
Burchett :
"Si l'un d'entre vous veut intervenir sur ce sujet, il est le bienvenu. Quel est le niveau de sécurité requis pour accéder à ces programmes ?"
Grush :
"...Ou quelqu'un qui l'a fait"
Burchett :
"Et je dis cela parce que moi-même, le représentant Gaetz et le représentant [?] avons été refusés à un moment donné à un programme, alors allez-y s'il vous plaît."
Grusch :
"Il y a certainement une différence entre l'accès des membres et celui de quelqu'un comme moi, mais quiconque a une habilitation TSSC I et remplit les critères d'éligibilité, l'autorité de décision en matière d'accès, devrait être en mesure de vous accorder l'accès."
Matt Gaetz :
"M Grusch, donc, juste pour mettre les choses au point, il n'y a rien, à votre connaissance, qui soit au-dessus de la classification du programme d'accès spécial ?"
Grusch :
"Il est faux de dire qu'il y a quoi que ce soit qui dépasse le niveau top secret. L'ordre exécutif. 13 5-26 délimite les niveaux de classification."
Gaetz :
" C'est vrai, mais j'attire l'attention sur ce point parce que nous pouvons avoir accès à ces programmes. L'idée qu'on ne nous donne pas cet accès défie notre mémoire musculaire typique ici au Congrès. Merci, M. Burchett. Je reviens à vous. "
Burchett :
"Merci, M. Gaetz. Dans le même ordre d'idées, le titre 10 et vous ne le savez peut-être pas, mais l'autorisation du titre 10 et du titre 50 semblent inefficaces. Qui décide de cela, à votre avis, dans le passé ? "
Grusch :
"C'est un groupe de hauts fonctionnaires de carrière."
Burchett :
"D'accord. S'agit-il de fonctionnaires du gouvernement ?"
Grusch :
"A la fois dans et hors du gouvernement. Et c'est à peu près tout ce que..."
Burchett :
"D'accord. Eh bien, cela m'amène à ma prochaine question. Quelles sociétés privées sont directement impliquées dans ce programme ? Combien d'argent du contribuable a été investi dans ces programmes ? A votre connaissance ?"
Burchett :
" Je veux dire, nous savons que nous auditons le Pentagone chaque année et cela fait cinq ans que je suis là et ils ont échoué chaque année avec ce satané programme . Ils perdent plus d'un milliard de dollars par an, nous pensons. Et j'ai dit au Département de la Défense que 60% de leurs actifs n'étaient pas comptabilisés, ce qui signifie que dans le secteur public, on va en prison pour ce genre de choses. Alors, dites-moi".
Grusch :
"Oui, je sais quand il me manque un dollar sur mon bon de voyage DTs, je m'en prends plein la gueule. Mais on dirait que ça ne marche pas dans l'autre sens."
Grusch :
"Si vous vendez pour plus de 600 $ de marchandises sur ebay, vous recevrez un appel du fisc. Alors, s'il vous plaît. Quelles sociétés ?"
Grusch :
"Oui, je ne connais pas les chiffres spécifiques de la fin de votre question. J'ai passé 11,5 heures avec les deux commissions de renseignement."
Burchett :
"Ok. Y a-t-il eu une campagne de désinformation active du gouvernement américain pour nier l'existence des phénomènes aériens non identifiés ? Et si oui, pourquoi ?"
Grusch :
"Je ne peux pas aller au-delà de ce que j'ai déjà dit publiquement à ce sujet."
[Anna Paulina Luna parle à l'oreille de Tim Burchett quelques secondes]
Burchett :
"Ok. On m'a dit de vous demander ce que c'est et comment le faire figurer dans le dossier."
[Luna prend la parole]
Anna Paulina Luna :
"Qu'avez-vous déclaré publiquement dans vos interviews ? C'est pour le compte-rendu du Congrès"
Grusch :
"Si vous vous référez à mon interview sur NewsNation, je parle d'une campagne de plusieurs décennies, vous savez, pour priver l'intérêt public de ses droits. Oui"
Burchett :
"Je m'excuse, M. le Président, je cède les 21 secondes négatives."
9/x
La suite à venir

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://www.youtube.com/channel/UC3YhOQW-UFNK4Dciyl9zndw
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 61
Nombre de messages : 1246
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7607

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Ven 28 Juil 2023, 18:37
Bonjour.
Sur la chaîne TYT, un commentaire récent de ces auditions a relevé que le lanceur d'alerte D. Grusch semblait très sûr de lui quant à la détention de matériels non-humains récupérés alors qu'il n'est qu'un témoin indirect. 
Comment expliquer cet aplomb ? 

Et le cloisonnement de l'information sensible - qu'on imagine aisément - est-il compatible avec des échanges informels entre des personnels disposant de niveaux d'habilitation très différenciés : ceux des témoins de première main, triés sur le volet, au contact des matériels dits récupérés et les autres, les secondes mains qui disposent d'accès moins étendus ou périphériques.

Le principe du need to know, qui se veut avec raison restrictif dans l'accès à l'information sensible, comment s'est-il articulé dans cette affaire entre les uns et les autres ? La confidence n'existe en principe pas entre ces niveaux d'accès très compartimentés. Même avec des amis.


Dernière édition par Hector01 le Ven 28 Juil 2023, 18:53, édité 2 fois
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 4823
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 12596

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Ven 28 Juil 2023, 18:46
Et bien il suffit de lire ce que j'ai posté.
Il dit détenir des informations sur les endroits qui habritent les ovnis récupérés, qu'ils a des noms sur pas mal des officiels qui gardent ce secret depuis des années.
Et qu'il ne peut le dire en séance publique mais qe' séance privé il peut donner l'info à ceux qui en ont l'autorisation.
Il a également donné toutes ces infos à l'inspecteur général du renseignement.

Voilà, du lourd donc, n'en déplaise aux négationnistes pseudo sceptique.

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://www.youtube.com/channel/UC3YhOQW-UFNK4Dciyl9zndw
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty

Masculin Age : 61
Nombre de messages : 1246
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7607

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Ven 28 Juil 2023, 19:04
Bonsoir.
@Pierre.B
Merci pour cet éclairage (et cette traduction utile), il est naturel de poser ces questions s'agissant d'un témoin de deuxième main.
Contenu sponsorisé

Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live - Page 2 Empty Re: Audience du gouvernement US du 26/07/2023 en live

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum