Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
La Nasa filme un trou noir avalant une étoile.Aujourd'hui à 03:03XPDavy2019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Hier à 23:08Polyèdre57A la rencontre des extraterrestres. 6 Août à la Cité de l'Espace à Toulouse.Hier à 22:43Polyèdre57Métamatériaux, artefacts et récolte d'échantillons présumés exotiquesHier à 20:47Roland62Hypothétique technologie d’ovni...Hier à 20:13Hocine(2018) "Les Apparitions Mondiales d'Humanoïdes" d'Eric ZURCHERHier à 19:13Polyèdre572015: le 30/10 à 20h20 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à Pontarlier - Doubs (dép.25)Hier à 14:38Polyèdre57Ovni multicolores de Knittenfeld (Autriche)Hier à 10:07Roland62Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesSam 12 Oct 2019, 17:11Roland62(1949) L'incident du projecteur de NorwoodSam 12 Oct 2019, 16:52Polyèdre57Projecteur de NorwoodSam 12 Oct 2019, 14:24Bob_ArctorAmélioration du règlementSam 12 Oct 2019, 09:49NycolasUne superbe vue de VénusSam 12 Oct 2019, 03:35(fan)tomasLe camouflage et la transformation des trianglesVen 11 Oct 2019, 21:14Polyèdre572019: le 12/08 à 1h30 - - St Lieux Les Lavaur -Tarn (dép.81)Ven 11 Oct 2019, 19:54udje5403Qu'en est-il des observation d'objet sous marin non identifié?Ven 11 Oct 2019, 17:46Polyèdre572005: le / à 21h00 (nuit) - Ovni en Forme de triangle - Moyeuvre-Grande -Moselle (dép.57)Ven 11 Oct 2019, 17:32Polyèdre57Présentation Ven 11 Oct 2019, 03:56Cedric79(1979) L'affaire Ovni de Cergy-PontoiseVen 11 Oct 2019, 00:00Polyèdre57PrésentationJeu 10 Oct 2019, 22:09Polyèdre57[Question] "Au coeur de l'étrange : OVNI"Jeu 10 Oct 2019, 21:45Polyèdre57Peut on parler de théorie du complot à propos de l'idée d'un secret OVNI ?Jeu 10 Oct 2019, 21:41martinFlorian, aka Sgr_A* Jeu 10 Oct 2019, 20:58Sgr_A* "Rendez-vous" d'ODHTv!Jeu 10 Oct 2019, 20:00Polyèdre57Bourgogne: les membres de cette régionJeu 10 Oct 2019, 19:27Polyèdre57Le GEIPAN et son traitement du phénomène OvniJeu 10 Oct 2019, 12:03Polyèdre57La zone 51 dans le NevadaJeu 10 Oct 2019, 08:54Hector01Présentation Jeu 10 Oct 2019, 06:27LorelineÎle-de-France: les membres de cette régionMer 09 Oct 2019, 22:44Polyèdre57Ce qu'en disent les pilotesMer 09 Oct 2019, 22:37Garf
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Chercheuses d'étoiles Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8554
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15478

Ovnis Chercheuses d'étoiles

le Dim 11 Aoû 2019, 15:46
Bonjour

Il ne fait aucun doute que la recherche de la vie exogène laquelle, n'en déplaise à certains, peut être corrélé avec la recherche sur le  phénomène ovni,  passe obligatoirement par une étude soigneuse et approfondie du Cosmos. 

Voici ce que nous propose Le Monde : Le 3 août, on lance la série documentaire « Chercheuses d’étoiles » ! L'idée, c'est de vous raconter chaque semaine pendant un mois de grandes découvertes astronomiques faites par des femmes. Des femmes souvent méconnues qui ont pourtant permis de mieux comprendre les mystères de l’univers. Les épisodes de la série sortiront chaque samedi du mois d’août, à 14 h. Vous pourrez les retrouver dans la playlist dédiée ici : https://www.youtube.com/playlist?list...


Henrietta Leavitt.

Sur Terre, quand on veut savoir à quelle distance se trouve quelque chose, il suffit de mesurer. Mais avec les astres du ciel, du fait de leur éloignement, c’est bien sûr plus compliqué. Pourtant, on connaît aujourd’hui la distance de nombreuses étoiles, de galaxies, et même la taille de l’univers observable. Pour en arriver là, il a fallu un outil crucial : les céphéides. La particularité de ces étoiles ? Elles clignotent.

Celle qui a compris comment se servir de ces étoiles pour mesurer l’univers, c’est Henrietta Leavitt. Méconnue aujourd’hui, cette astronome américaine a pourtant permis à travers ses travaux de mesurer de grandes distances dans le cosmos, et a aussi posé les bases pratiques pour élaborer la théorie du Big Bang.







Cecilia Payne,


Depuis la nuit des temps, le soleil brille sur la Terre. Pourtant, la nature de cette grosse boule jaune est restée mystérieuse pendant des millénaires. Notre étoile, le Soleil, était bien trop loin de la Terre pour comprendre ce qu’elle renfermait.
Ce n’est qu’au début du XXe siècle, avec les travaux de l’astronome Cecilia Payne, que le mystère s’est éclairci. En s’appuyant sur la spectroscopie et la physique atomique, la jeune astronome a trouvé les premières clés pour comprendre ce qu’il y a dans les étoiles. Et cette découverte s’est avérée révolutionnaire.



Cordialement bon visionnage  Wink

Loreline


Dernière édition par Loreline le Sam 24 Aoû 2019, 13:53, édité 2 fois
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Chercheuses d'étoiles Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8554
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15478

Ovnis Re: Chercheuses d'étoiles

le Sam 24 Aoû 2019, 13:46
Bonjour

Margaret Burbidge


Chercheuses d’étoiles (3/4). Cet épisode de notre série documentaire vous raconte comment l’astrophysicienne  et ses collègues ont découvert, en 1957, les origines de la matière. Indice : ça se passe dans le ciel.




Une plume, un caillou, un pot de fleurs… D’où vient toute cette matière qui nous entoure ?
 C’est la question que s’est posée un groupe d’astronomes et de physiciens dans les années 1950. 
Dans leur équipe, il y avait une femme : Margaret Burbidge. Sa spécialité ? L’observation des étoiles. Et ça tombe bien, puisque l’origine de la plupart des éléments chimiques de notre monde se cache précisément au cœur des étoiles.
 Pour expliquer tout ça, Margaret Burbidge, Geoffrey Burbidge, William Fowler et Fred Hoyle publient, en 1957, un article fondateur intitulé « Synthesis of Elements in Stars », mais plus connu sous le nom de « B2FH », d’après les initiales du nom de ses auteurs.
 La conclusion est simple : nous sommes tous des poussières d’étoiles.


Bon visionnage  Wink


Loreline
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Chercheuses d'étoiles Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8554
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15478

Ovnis Re: Chercheuses d'étoiles

le Ven 30 Aoû 2019, 15:43
Bonjour

l'astronome américaine, Vera Rubin




Le Monde
Ajoutée le 24 août 2019
Pendant des siècles, dans l’univers tout allait bien. Les règles expliquant la gravité et le mouvement des astres fonctionnaient à merveille. Et puis, au milieu du XXe siècle, tout bascule. Plusieurs astronomes se rendent compte que les étoiles ne tournent pas rond. C’est notamment le constat d’une astronome américaine, Vera Rubin. Dans les années 1970, elle se rend compte que, dans les galaxies, certaines étoiles tournent beaucoup trop vite.

Pour tenter de résoudre cette incohérence, on émet l’hypothèse qu’il pourrait exister une matière invisible dans l’univers. Une matière qui expliquerait les anomalies gravitationnelles observées par Vera Rubin et ses confrères. Elle est baptisée matière noire.

Bon visionnage

Loreline
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Chercheuses d'étoiles Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8554
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15478

Ovnis Re: Chercheuses d'étoiles

le Mer 11 Sep 2019, 20:49
Bonjour

Géographe du cosmos, Hélène Courtois,  née Di Nella  
 est une astrophysicienne française spécialisée en cosmographie. Docteure en astrophysique, elle est professeure et vice-présidente de l’université Lyon 1. Elle est chevalier de l'ordre des Palmes académiques et membre senior de l'Institut universitaire de France depuis octobre 2015.

Directrice d'une équipe de recherche en cosmologie à l'Institut de physique nucléaire de Lyon (IPNL) et codirectrice de deux consortiums internationaux « Cosmic Flows4 » et « CLUES5 », elle est principalement connue pour ses recherches en cosmographie dynamique de l'Univers.

Chercheuses d'étoiles 838_courtois-nebuleuse_homard


et aussi dans l'émission de France Culture La METHODE SCIENTIFIQUE  : ►ICI

Son nouveau livre
Explorateurs de l'espace 
Voyage au frontière de l'Univers
Michel Tognini, Hélène Courtois

Cordialement
Loreline
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum