Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Ovnis, francs maçons, illusions (Théorie de Jean-Michel Lesage)Aujourd'hui à 11:02Polyèdre57Recherche de membresAujourd'hui à 10:20Polyèdre57"Le Temps d'un Bivouac" (France Inter) : A la recherche d'une civilisation extraterrestreAujourd'hui à 08:56Hector01M.A.J : Entretien avec l'ufologue Bernard Dupi par O.D.H.TvHier à 21:32OVNI-LanguedocEuropa Clipper Hier à 16:38XPDavyChercheuses d'étoilesHier à 13:46LorelineConquête spatiale (Topic général)Hier à 12:58LorelineUn coup de main?? Age de la Galaxie, existence, Ovni...Hier à 12:22Hector01La zézétique, une définition ?Hier à 10:52Polyèdre57Que pensez-vous des arguments des sceptiques?Ven 23 Aoû 2019, 20:33Polyèdre57Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Ven 23 Aoû 2019, 18:00Polyèdre57OVNI(s) : du réalisateur Antony Cordier - La nouvelle série de Canal+Ven 23 Aoû 2019, 17:45Polyèdre57 Les Aliens sont-ils des autres comme les Autres? par Thibaut GressVen 23 Aoû 2019, 13:19LorelineQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesVen 23 Aoû 2019, 11:56Polyèdre57 Jacques VALLEE conférence, interview, échantillonsVen 23 Aoû 2019, 07:35LorelineOvnis sur la France des années 1940 à nos jours (Manuel Wiroth)Jeu 22 Aoû 2019, 22:38Polyèdre57Les Belges du forumJeu 22 Aoû 2019, 17:40Polyèdre57[SUJET UNIQUE] HessdalenJeu 22 Aoû 2019, 17:09Nanou TiComment des pilotes en colère ont pu forcer la Navy à prendre au sérieux les ovnis, Un article du Washington PostJeu 22 Aoû 2019, 12:00Polyèdre57Voici à quoi la Terre pourrait ressembler pour les extraterrestresMer 21 Aoû 2019, 22:24Polyèdre57L'odyssée interstellaire #1 : la vie existe-t-elle ailleurs ? | ARTEMer 21 Aoû 2019, 21:17LorelineLa vérite dans les sciences 1/2 par Aurélien BarrauMer 21 Aoû 2019, 21:14LorelineX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Mer 21 Aoû 2019, 17:18Polyèdre57De grosses galaxies précocesMer 21 Aoû 2019, 16:57eric12Les trous de ver un espoir pour des voyages interstellaires Mer 21 Aoû 2019, 14:03LorelineÎle-de-France: les membres de cette régionMer 21 Aoû 2019, 13:13cris78300Illusions et technologiesMar 20 Aoû 2019, 03:55eric12Cas d'Ypsilanti, Michigan, USA 29.07.2019Lun 19 Aoû 2019, 04:57Thierry-BTriangle noir en 1561 ?Dim 18 Aoû 2019, 23:12StarfullDes nouvelles de SIGMA2Dim 18 Aoû 2019, 21:20Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxie Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8393
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15173

Ovnis Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxie

le Lun 20 Mai 2019, 15:06
Bonjour

Un article intéressant de Arnaud Saxcleux pour ce lundi, 20 mai 2019 pour National Géographique
Voir le panorama dans l'article ►ICI 

Des astronomes de la Chinese Academy of Sciences de Pékin ont repéré une étoile dans la Voie lactée qui diffère chimiquement des autres étoiles présentes dans notre Galaxie. Se pose donc la question de son origine. 
Baptisée J1124+4535, cette étoile étrangère est située à 22 000 années-lumière de notre planète.
 Si notre galaxie est constituée de 200 à 400 milliards d’étoiles différentes, J1124 se distingue de ses congénères par sa composition chimique et sa métallicité radicalement différentes des normes de notre galaxie. Elles se rapprochent plus de celles des étoiles des galaxies voisines. 
J1124 a été découverte pour la première fois dans la constellation Ursa Major en 2015 par le télescope spectroscopique à fibre multi-objets de la région du grand ciel (LAMOST) en Chine, capable d’analyser le spectre lumineux des étoiles. 
Les images à haute résolution ont été capturées en 2017 par le télescope Subaru à Hawaï. Les scientifiques à l’origine de cette découverte ont publié les fruits de leurs recherches dans la revue Nature Astronomy.

UNE COMPOSITION UNIQUE
Les étoiles proches sont généralement composées des mêmes matériaux et portent des « signatures chimiques » très semblables. Alors quand une étoile comme J1124 présente une composition différente d'un groupe, les scientifiques se posent la question de son origine. 

Les analyses effectuées grâce aux télescope LAMOST ont permis aux chercheurs de constater que J1124 ne contenait qu’une petite fraction des produits chimiques observés dans les étoiles de notre galaxie ; le magnésium, le silicium et le calcium ne représentent dans sa composition qu’environ un cinquième de la moyenne des autres étoiles.


Les analyses complémentaires faites grâce au télescope japonais Subaru ont relevé une abondance d’europium, un composé relativement rare chez les étoiles de notre Voie lactée. L’étoile est également chargée en or et en uranium

Pour expliquer sa composition, les chercheurs penchent plutôt pour une fusion de deux étoiles à neutrons. Lors d’une telle fusion, les noyaux d’atomes sont bombardés de neutrons, entraînant la formation d’éléments plus lourds. Mais d’où vient-elle ?

LA VOIE LACTÉE ET SON PASSÉ TUMULTUEUX
Notre galaxie a un passé mouvementé avec les galaxies voisines et J1124 n’est pas la première étoile intergalactique à avoir été repérée dans notre galaxie.
Ce genre de découvertes a d'ailleurs permis de constater que notre galaxie avait fusionné avec une plus petite galaxie il y a environ 8 milliards d’années. « Les abondances trouvées dans cette étoile montrent qu'elle a été accrétée par le halo de notre galaxie, à partir d'une galaxie naine » confirme Françoise Combes, astrophysicienne et Professeure au Collège de France.

« Pour que l'étoile soit capturée par la Voie Lactée, soit sa galaxie hôte a été accrétée, ce qui implique une orbite très particulière, soit l’étoile a été arrachée à sa galaxie par effets de marée ce qui est l’hypothèse la plus probable. La petite galaxie hôte a également pu avoir été détruite par les effets de marée comme par exemple la galaxie naine d'Hercule qui est en voie de dissolution » complète François Hammer, chercheur CNRS au Laboratoire d'Etudes des Galaxies, Étoiles, Physique et Instrumentation (GEPI) de l’Observatoire de Pari

La Voie lactée est en effet en train d’interagir avec d’autres galaxies satellites, comme la galaxie naine du Sagittaire, qui produisent des courant de marée stellaire. Les chercheurs pensent que le halo stellaire de notre Galaxie serait d’ailleurs composé de débris de ces galaxies naines. D’ici 4,5 milliards d’années, elle devrait également se mêler à la galaxie d’Andromède, située à 2,54 millions d’années-lumière de notre planète.


A la lecture de cet article on peut se dire que la vie a différentes formes et que la vie biologique n' est qu'une de ces formes. Cela repose la question de la vie extra- terrestre car rien ne permet de supposer que seule la vie biologique fait oeuvre d'intelligence telle que nous  la définissons .

Il est difficile de penser que ces mouvements d'étoiles soient purement mécaniques car, dans ce cas, nous pouvons penser également que nous ne sommes que mécaniques puisque nous avons l'ambition de doter les robots d'intelligence......

Cela fait réfléchir plus que rêver...qu'en pensez-vous ? 

Cordialement

Loreline
Hector01
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxie Empty

Masculin Age : 56
Nombre de messages : 555
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4444

Ovnis Re: Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxie

le Lun 20 Mai 2019, 17:24
Bonjour.
L'étoile J1124+4535 est simplement agrégée de l'extérieur de notre galaxie, suite à l'une des collisions qui font partie de l'évolution des galaxies comme la nôtre. La force gravitationnelle explique les interactions entre ensembles d'étoiles et si l'on parle de vie stellaire ou de cycle stellaire, c'est uniquement par analogie avec la vie biologique, comme aussi les cosmologistes utilisent l'image de l'enfance de l'univers pour évoquer l'état plus jeune d'un univers hyper chaud qui allait par la suite voir les premières générations d'étoiles apparaître.
Notre connaissance du cosmos se raconte par images parce nous avons besoin de ces raccourcis pour apprivoiser des réalités autrement trop complexes. La physique détermine énormément la réalité : tout rêve doit rentrer dans les rails très contraignants qu'elle trace. Les auteurs de science-fiction par exemple dans leurs romans veillent à rester crédibles parce que notre connaissance nous permet d'être sûrs que les étoiles ne sont ni accrochées à la voûte céleste ni baladeuses volontaires bien-sûr.
L'idée qui aujourd'hui est débattue est que la vie intelligente
dans l'univers serait surtout un long catalogue de civilisations éteintes, filtrées par une série de catastrophes les empêchant d'accéder aux voyages interstellaires. Rien ne permet de dire que nous (et nos robots) échapperons à ce grand filtre.
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxie Empty

Féminin Age : 70
Nombre de messages : 8393
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 15173

Ovnis Re: Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxie

le Mer 22 Mai 2019, 10:23
Bonjour Hector

En fait, j'évoque le même système de   vie que le nôtre sauf que les "matériaux" ne sont pas les mêmes. Notre parcours de vie serait semblable à celui des étoiles, une sorte de mécanique qui n'empêcherait pas la conscience, et l'analogie avec les extra-terrestres qui nous visiteraient, une sorte de plasmas possédant une conscience capable de voyager dans l'Univers ou intrinsèque à notre planète

Un biologiste, Henri Laborit pensait "que chacun de nous était sur des rails" je crois que c'est dans son ouvrage Biologie et structure je dois dire qu'il est un peu désespérant mais des décennies plus tard, je me demande s'il n'a pas raison et donc, en quelque sorte, nous serions un peu comme les étoiles et les étoiles seraient un peu comme nous...d'ailleurs notre corps est énergie devenue matière et vice versa
et on  peut envisager des civilisations disparues et d'autres leurs ayant succédé comme cela se passe sur notre planète..


Dernière édition par Loreline le Mer 22 Mai 2019, 10:35, édité 3 fois (Raison : tentative d'éclaircissement de ma pensée)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum