Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Quel agenda derrière les enlèvements extraterrestres ? Hier à 23:14elisaliseQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 20:47GenuineUFOsNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionHier à 15:11Buckaroo_BanzaiMon témoignage en vidéo....Hier à 13:02Nanou TiRobert Hastings (2005)Sam 18 Mai 2019, 17:10GenuineUFOs(2016) OANI / OVNI : Enquête, méthode, réflexion, de Sylvain MatisseSam 18 Mai 2019, 10:38Polyèdre57Alsace: les membres de cette régionVen 17 Mai 2019, 23:05Polyèdre57Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCUVen 17 Mai 2019, 18:41Hocine Promenade sceptique dans le paranormalVen 17 Mai 2019, 13:55GenuineUFOsLes faisceaux lumineux émis par les OvniJeu 16 Mai 2019, 22:11guernsey1Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACOJeu 16 Mai 2019, 21:22GenuineUFOsprésentationJeu 16 Mai 2019, 18:43Polyèdre57(2018) "Les Apparitions Mondiales d'Humanoïdes" d'Eric ZURCHERMer 15 Mai 2019, 22:01Polyèdre57Le cas de McMinnville revisité par IPACOMer 15 Mai 2019, 21:33Polyèdre57La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiquesMer 15 Mai 2019, 18:45GenuineUFOsStanton T. FriedmanMer 15 Mai 2019, 11:52Polyèdre57Les technosignatures dans le cadre de la recherche de vieMar 14 Mai 2019, 17:21Polyèdre57 Sommes-nous (vraiment) seuls dans l'univers Mar 14 Mai 2019, 12:34Polyèdre57"La Lune, une station-service des futures missions"Mar 14 Mai 2019, 07:01manu03Video d'un "OVNI" sur Marseille plage du Prado 2018 ou montage ?Lun 13 Mai 2019, 21:38martinSi les extraterrestres existent, pourquoi aucun contact?Lun 13 Mai 2019, 18:44Hocine1981: le 24/10 à 23H - Ovni en forme de disque - - Seine-Maritime (dép.76)Lun 13 Mai 2019, 00:36Stéphane TLa SF du début du 20ème siècle : prémonitoire ?Dim 12 Mai 2019, 20:40Polyèdre57Pourquoi les ovnis se manifestent-ils par vagues?Sam 11 Mai 2019, 22:40Polyèdre57(1968) L'observation de Minot (Dakota du Nord)Sam 11 Mai 2019, 21:35Nanou TiSujet unique: Vos avis et conclusions sur le phénomène OvniSam 11 Mai 2019, 18:26HocineLes Canadiens du forumSam 11 Mai 2019, 13:40Polyèdre57Corse: les membres de cette régionSam 11 Mai 2019, 13:02Polyèdre57Sondage : Quel est le cas le plus intrigantSam 11 Mai 2019, 02:03HocineOvni aéroport: Les aéroports et les survols d'ovnisVen 10 Mai 2019, 19:09Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
 "Comment encourager concrètement les recherches en exopaléontologie ?" J.P Sanfourche. Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8154
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14662
Réputation : 193

Ovnis "Comment encourager concrètement les recherches en exopaléontologie ?" J.P Sanfourche.

le Mar 17 Avr 2018, 10:47
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bonjour


Un article intéressant de Jean-Pierre Sanfouche chargé de Mission 3AF . 29/09/2017

Il interviewe Jean Pierre Steyer Paléontologue au CNRS et au Muséum National d'Histoire Naturelle.

J.-P. S. : Mais qu’est-ce que l’exo-paléontologie ? Et en quoi la paléontologie peut-elle interagir avec le domaine spatial ?

J.-S. S. : Il est vrai que les liens entre paléontologie et espace ne sont a priori pas évidents. L’exopaléontologie existe pourtant ; il s’agit d’une discipline scientifique qui s’occupe de la recherche d’une vie fossile ailleurs que sur Terre. L’exopaléontologie est donc aux formes extraterrestres fossiles ce que l’exobiologie est aux formes vivantes. Cette discipline est apparue concrètement dans les années 90, lors de la préparation de la mission Mars Pathfinder, 
mais certains concepts exopaléontologiques remontent aux années 60 [2]. 
Aujourd’hui l’exopaléontologie se penche sur la recherche de microorganismes fossiles sur Mars, mais j’aimerais ouvrir la réflexion aux autres planètes « habitables » [3] de notre Système Solaire et peut-être aussi aux exoplanètes. 
Aujourd’hui, nous braquons en effet notre objectif et - nos espoirs - sur la recherche d’extraterrestres vivants, c’est-à-dire synchrones avec notre espèce pensante. Cela est nécessaire mais pas suffisant : nous devons aussi garder à l’esprit que notre planète est habitée depuis près de 4 milliards d’années et qu’elle regorge de bien plus d’espèces fossiles que d’espèces vivantes connues. 
C’est sans doute aussi le cas des autres planètes « habitables ». Certes les fossiles sont a priori plus difficiles à dénicher que les espèces vivantes car ils sont prisonniers des strates géologiques et ne présentent pas (ou plus) les signatures atmosphériques d’une exo-vie actuellement traquée par nos instruments. De plus, il est encore difficile d’imaginer aujourd’hui des paléontologues en combinaison débarquant sur Mars… mais nous devons prendre de l’avance et adapter nos sondes et nos « rovers ». D’autant plus que les chances de découvrir des « exo-fossiles » augmentent drastiquement si l’on considère que :
1) les acides animés nécessaires à la vie telle que nous la connaissons sur Terre sont présents partout dans l’Univers (la glace entourant les comètes, les nuages interstellaires, etc.) ; 
2) la vie sur Terre est apparue très rapidement (environ 600 millions d’années) après la formation de la planète ; 
3) l’âge moyen des planètes « habitables » est suffisamment avancé pour permettre la découverte éventuelle de fossiles ; 
4) les espèces se sont succédé rapidement sur Terre (leur durée de vie est de l’ordre de quelques milliers ou millions d’années). 

Au final, nous avons théoriquement beaucoup plus de chances de découvrir un extraterrestre fossile qu’un extraterrestre vivant : cela ouvre des perspectives fantastiques en matière de recherche scientifique !..................................voir la suite de l'article sur le Site de l'Association 3 AF ► bastien-steyer-paleontologue

Bien cordialement
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: "Comment encourager concrètement les recherches en exopaléontologie ?" J.P Sanfourche.

le Mar 17 Avr 2018, 13:17
pourquoi pas, la science officielle nie le phénomène ovni mais s'engouffre dans la chasse aux exos

la science a toujours été très dure avec les ufologues, pas envie du tout de les aider

puis cela sent un peu bcp la recherche de pognon facile

certes c'est un nouveau dada par chez nous que de s’intéresser aux big foot toussa et paleo brols , après avoir chié sur le sujet pendant 100 ans.. et sans s'excuser une seule demi seconde

evidemment les organismes ils veulent les chercher ailleurs que sur terre

dommage on n'a plus de pognon pour cette science là

l'ufologie n'a jamais reçu des millions.. sauf bigelow et encore on se demande ce qu'il a fait avec le pognon

et puis l'europe spatiale sans rire....
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: "Comment encourager concrètement les recherches en exopaléontologie ?" J.P Sanfourche.

le Mar 17 Avr 2018, 13:19
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/12/07/01008-20171207ARTFIG00147-plus-ancien-que-lucy-l-extraordinaire-squelette-de-little-foot-a-enfin-ete-devoile.php

http://www.lapresse.ca/sciences/en-vrac/201407/02/01-4780347-a-la-recherche-de-preuves-de-lexistence-du-sasquatch.php

ce qui n'est pas dit c'est que la même science s'intéresse aux archives très larges d'un collectionneurs de coupures et indices sur le sujet

https://www.letemps.ch/sciences/scientifique-croyait-yeti

"

Archives lausannoises

A la fin des années 90, se sentant décliner, Heuvelmans offre au Musée de zoologie de Lausanne de récupérer ses archives. «Nous avons hésité avant d’accepter ce legs un peu particulier, raconte Michel Sartori, directeur de l’institution. Mais il s’agissait d’un travail colossal réunissant plus de 50 000 dossiers, autant dire une mine de renseignements!»"

l'ufologie suivra t elle le même chemin plus tard ?

probab

Archives lausannoises

A la fin des années 90, se sentant décliner, Heuvelmans offre au Musée de zoologie de Lausanne de récupérer ses archives. «Nous avons hésité avant d’accepter ce legs un peu particulier, raconte Michel Sartori, directeur de l’institution. Mais il s’agissait d’un travail colossal réunissant plus de 50 000 dossiers, autant dire une mine de renseignements!»

l'ufologie suivra t elle le même chemin plus tard quand les qi de 22 de la science actuelle auront enfin un peu évolué ? pas de suite non.. encore une ou deux générations
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
 "Comment encourager concrètement les recherches en exopaléontologie ?" J.P Sanfourche. Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8154
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14662
Réputation : 193

Ovnis Re: "Comment encourager concrètement les recherches en exopaléontologie ?" J.P Sanfourche.

le Mar 17 Avr 2018, 15:54
Bonjour Anakinneo

Cet article est curieux car ll est évident qu'il fait suite à  la recherche de le vie sur Mars.....Nos scientifiques en savent-ils plus que nous ?  
En 2020,  le rover de la mission Mars 2020, de la Nasa ira chercher d'éventuelles traces de vie sur Mars et en 2031, la NASA atterrir  sur l'une des lunes de Jupiter :  Europe et  toujours pour le même but

Je pense que les rovers Opportunity et  Curiosity qui explorent la planète Mars ont apporté plus de renseignements qu'il n'en a été dévoilés
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: "Comment encourager concrètement les recherches en exopaléontologie ?" J.P Sanfourche.

le Mar 17 Avr 2018, 20:26
@anakinneo2018  @Loreline

Les réflexions que vous apportez sont très intéressantes...

Pour ce qui est des remontées de  Jean-Pierre Sanfouche  sur le travail de Jean Pierre Steyerje il me semble évident qu'il fallait à un moment donné, réfléchir à des éventuelles traces, bien cachées, voire très enfouies, sur ces "ailleurs", potentiellement chargés de vie. 

Rien ne nous à jamais permis, d'abord, de conclure que toutes les civilisations du Monde soient nées en même temps, et qu'aujourd'hui, presque aucune trace ne puisse permettre de les détecter. Et il faut commencer par savoir quoi chercher, pour savoir où chercher. oui

Je pense, par ailleurs (à tort ou à raison),  que l'on a oublié une hypothèse intéressante : la panspermie. Notre belle Terre est quand même "bombardée" de météorites depuis la nuit des temps, depuis sa naissance d'ailleurs... La Terre n'est pas la seule planète possédant la molécule  H2o ou les éléments chimiques nécessaires à la vie, telle que nous la connaissons. Notre planète n'a pas produit elle même les éléments nécessaires à notre existence. Je crois qu'il faut être lucide et le reconnaître. L'exemple du Tardigrade aux capacités extraordinaires nous montrent à quel point, la vie, est capable de franchir toutes les barrières pour coloniser, résister et survivre.

Bien sûr, c'est par une combinaison alchimique  "fabuleuse" que nous sommes là.
Mais il nous a certainement fallu, pour exister, bénéficier d'un apport "exogène", d'une multitude de choses pour en arriver à ce résultat. Rien n'est né de nous mêmes, semble t-il, et soyons humbles en le reconnaissant.

Mais sommes nous une exception?  

Il me semble par ailleurs, qu'il ne faille pas réfléchir en fonction de notre temps à nous... L'Univers est ancien, rien ne peut nous permettre d'affirmer, qu'ailleurs, dans une distance relativement proche, cette alchimie n'a pas eu lieu et c'est tout simplement arrêtée il y a bien longtemps! Ou, que la survie de ces "espèces" n'a pas pris un chemin, une forme, que nous sommes incapables, aujourd'hui, de détecter.  

Pour ce qui est de la réflexion d'anakinneo2018 je trouve aussi qu'elle est très pertinente. 

Effectivement, nous ne connaissons pas notre propre histoire! De recherches en recherches la science s'aperçoit qu'elle est obligée de réviser sa copie constamment. 
http://www.lefigaro.fr/sciences/2017/06/07/01008-20170607ARTFIG00298-300000-ans-homo-sapiens-est-plus-vieux-que-l-on-croyait.php
Bref, aujourd'hui, nous en savons beaucoup, mais c'est encore peu.

Pour ce qui est du Yéti et ce qui s'y rapproche, j'ai une posture plus réservée. Ce n'est pas parce qu'une personne a une formation scientifique, qu'elle est à l'abri de dérives intellectuelles, emportée par ses propres certitudes, elle peut être capable de s'écarter de la raison. 
On a vu pas mal d'exemple, dans le passé, de cerveaux "bien faits" qui se sont fourvoyés... 
Restons prudents!
Mais bon, c'est une opinion personnelle.  Wink
En tout cas, les points soulevés par vous deux sont intéressants!
Cordialement
Nanou
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum