Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Forum Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Emission spéciale post-diffusion du documentaire de Dominique Filhol "OVNIS, une affaire d'États" Hier à 21:26Hocine(2013) Ovni d'Aguadilla au Puerto RicoHier à 19:10Roland62Le Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Hier à 12:14HocineCommuniqué MUFON FranceHier à 09:37martinBob Lazar nous révèle sa mission top secret dans la zone 51 Sam 08 Aoû 2020, 19:05AntigravitronLA NUIT DES ÉTOILESVen 07 Aoû 2020, 22:15LorelineMessage des Galactiques incarnés au service d'autrui !Ven 07 Aoû 2020, 17:27Hector01Rencontre rapproché du 3 type Tremblay en France 1977-1978Ven 07 Aoû 2020, 11:47LorelineUn article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomèneJeu 06 Aoû 2020, 17:47Buckaroo_BanzaiElon Musk et les pyramides aliensJeu 06 Aoû 2020, 13:26GalimatiaUne science fiction à la françaiseJeu 06 Aoû 2020, 11:51LorelineDocument: Invasion a RendleshamMer 05 Aoû 2020, 22:58PhèdreDavid Adair, il y a quelque chose que je ne comprends pasMer 05 Aoû 2020, 22:13LorelineLe New-York Time parle de vaisseaux extraterrestres. Divulgation en cours ? Mer 05 Aoû 2020, 12:31Galimatia(2017) Au lendemain de Roswell - Contact extraterrestre de de Philip J. CorsoMar 04 Aoû 2020, 23:46udje5403Un ranch étrange dans le Nord de l'Utah (Skinwalker Ranch)Mar 04 Aoû 2020, 20:40snotgobblerLe Pentagone aura bientôt sa propre station spatialeLun 03 Aoû 2020, 06:50Pierre.B1970: le 21/06 à 12h00 - Rencontre rapproché de type 3 - Seine saint Denis -Seine-Saint-Denis (dép.93)Dim 02 Aoû 2020, 17:11Steven Monroeles problèmes de l'histoire de bob lazar?Dim 02 Aoû 2020, 11:16HocineCe que pense un ufologue - Jean-Louis Lagneau par ODHTv Dim 02 Aoû 2020, 10:43Loreline: Bobigny le /1973 ou1974 à 09h30 - Un phénomène insolite - Bobigny -Seine-Saint-Denis (dép.93)Dim 02 Aoû 2020, 02:51Steven MonroeQue valent les affirmations de Thierry Jamin?Sam 01 Aoû 2020, 20:45davidgagNous ne sommes pas seuls dans l universVen 31 Juil 2020, 20:05Hector01"Nous ne sommes pas seuls dans l'univers".Jeu 30 Juil 2020, 20:04LorelineFoudre en boule ou Ovni ?Jeu 30 Juil 2020, 16:58Jean-Marc Watdu 57 en moselle, Mer 29 Juil 2020, 08:33udje5403course martienneDim 26 Juil 2020, 23:20LorelineL'Hypothèse Silurienne Dim 26 Juil 2020, 00:34udje5403Conquête spatiale (Topic général)Sam 25 Juil 2020, 19:09HocineBesoin d'aideSam 25 Juil 2020, 14:57Antigravitron
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Revue de presse: survols des centrales (sans discussions) - Page 9 Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 12891
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20030
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Revue de presse: survols des centrales (sans discussions)

le Lun 24 Nov 2014, 22:02
Rappel du premier message :

Revue de presse: survols des centrales

Sur ce sujet vous pouvez poster les articles publiés dans la presse.


Dernière édition par Benjamin.d le Mar 25 Nov 2014, 09:14, édité 1 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Claude.T
Claude.T
Equipe du forum
Equipe du forum
Revue de presse: survols des centrales (sans discussions) - Page 9 Empty

Masculin Age : 50
Nombre de messages : 578
Inscription : 15/08/2007
Localisation : dunkerque
Emploi : ..........
Passions : ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5296

Ovnis Re: Revue de presse: survols des centrales (sans discussions)

le Jeu 14 Mai 2015, 12:37
Bonjour a tous.
Article paru se matin dans la voix du nord.

Pas de drone au dessus de Gravelines.

Psychose, emballement médiatique… Il y a quelques mois, l’on voyait

 des drones partout dans le ciel. Au mois d’octobre 2014, on signalait 

deux vols de drone au-dessus de la centrale de Gravelines. L’enquête judiciaire 

classée sans suite a révélé qu’aucun drone n’a survolé le site nucléaire.

 Suite de l'article:article
http://www.lavoixdunord.fr/region/gravelines-aucun-drone-n-a-survole-la-centrale-nucleaire-ia17b47595n2823800

1er survol : un petit avion avec priorité médical.
2éme survol: erreur d’appréciation des systèmes de détection.
Arcadya
Arcadya
Equipe du forum
Equipe du forum
Revue de presse: survols des centrales (sans discussions) - Page 9 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 232
Inscription : 26/05/2010
Localisation : 44
Emploi : monteur
Passions : passionné
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4161

Ovnis Re: Revue de presse: survols des centrales (sans discussions)

le Ven 05 Juin 2015, 08:08
Article en première page du dernier Canard Enchaîné (3 juin 2015):


Revue de presse: survols des centrales (sans discussions) - Page 9 Mini_887664Canard20150503

_______________________________________
Tableaux récap' de l'affaire des "Drones" (voir les onglets en bas)
Arcadya
Arcadya
Equipe du forum
Equipe du forum
Revue de presse: survols des centrales (sans discussions) - Page 9 Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 232
Inscription : 26/05/2010
Localisation : 44
Emploi : monteur
Passions : passionné
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4161

Ovnis Re: Revue de presse: survols des centrales (sans discussions)

le Sam 04 Juil 2015, 17:12
Drones : l'Etat toujours impuissant à stopper les survols illégaux


03/06/2015 Michel Cabirol – LaTribune.fr
 
Le bilan de la lutte anti-drone reste pour l'heure très modeste. Sur 203 survols illégaux signalés, seulement treize affaires judiciaires mettant en cause essentiellement des touristes, ont été résolues.
 
C'est ce qu'on appelle un joli flop. L'Etat peine à identifier les téléopérateurs coupables de survols illégaux au-dessus des centrales nucléaires, notamment. Des vols qui ont pourtant mobilisé tout l'appareil répressif français, du ministère de l'Intérieur à l'armée de l'air en passant par la plupart des services de renseignement. En dépit de cette mobilisation, l'Etat a échoué. C'est ce qu'a révélé vendredi dernier, lors du colloque organisé par le Secrétariat général de la défense et la sécurité nationale (SGDSN), le magistrat du Bureau contre la criminalité organisée, le terrorisme et le blanchiment, Aurélien Létocart.
Le magistrat a dévoilé le bilan de l'action de l'Etat : 203 survols illégaux signalés, 63 procédures judiciaires, dont 55 clôturées, 13 affaires judiciaires résolues. "Nul ne sait qui est vraiment derrière ces survols", a d'ailleurs récemment reconnu à l'Assemblée nationale le général Jean-François Hogard, directeur de la protection et de la sécurité de la défense (DPSD). Sur ces 13 affaires qui ont abouti, les magistrats ont finalement ordonné comme peine principale la confiscation des drones. Ils ont dû se contenter également de faire un rappel à la loi et ont éventuellement infligé des amendes inférieures à 1.000 euros.
 
Pas de répression
"Il n'y a pas eu de répression", a reconnu Aurélien Létocart. Pourquoi? Tout simplement, a-t-il précisé, parce que la justice a démontré que les téléopérateurs démasqués avaient "une absence de volonté de nuire" et "une méconnaissance de la législation en vigueur" en matière de vol de drone. Notamment des touristes arrêtés qui ont fait voler un drone dans le ciel de Paris, a-t-il reconnu. Des journalistes étrangers sont aussi à l'origine de survols de Paris par des drones ainsi qu'un agent de la... CNIL. Bref, du menu fretin, bien loin du terrorisme international. Ce qui fait grincer les dents au ministère de l'Intérieur, qui trouve que le bilan n'est pas très satisfaisant.
La question des drones est délicate. "Les citoyens ont l'impression qu'on peut impunément surveiller des sites sensibles", a regretté le général Jean-François Hogard. Pour autant, a fait observer le secrétaire général du ministère l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie Francis Rol-Tanguy, les centrales nucléaires et les sites durcis ne sont pas les installations qui présentent le plus de risques en termes d'impact. Contrairement aux infrastructures aéroportuaires à la merci de pertes d'exploitation, et à certaines installations d'importance vitale. Plus généralement, les drones peuvent filmer les centrales nucléaires. "Ce qui n'est pas tolérable", a convenu le patron de la DPSD.
 
Des drones difficilement détectables
Dans ce contexte, l'État travaille pour trouver des solutions pour empêcher les survols illégaux de drones mais n'a pas encore trouvé la solution technique face à cette menace asymétrique. "La détection des drones est relativement difficile compte tenu de leur petite taille", a reconnu le directeur de la protection des installations, moyens et activités de la défense (DPID), le contre-amiral Frédéric Renaudeau. "Il s'agit en effet de véhicules de petite taille mettant en œuvre des matériaux non métalliques, se déplaçant à faible vitesse et à basse altitude. Ces trois caractéristiques alliées à un haut niveau d'autonomie rendent ces véhicules très difficiles à détecter", a confirmé le directeur technique général de l'ONERA, Thierry Michal.
Selon le patron de la DPID, la meilleure détection passe par des radars capables d'identifier un drone et de le distinguer d'un autre aéronef ou d'un oiseau. "Nous sommes en particulier capables de mesurer en laboratoire la signature optique et/ou radar des aéronefs envisagés", a pour sa part indiqué Thierry Michal.
La mise en œuvre d'une lutte anti-drones nécessite de remplir l'ensemble des fonctions : détection, identification, décision, neutralisation. "L'efficacité du système impose d'assurer une veille permanente nécessitant une automatisation poussée et une réflexion attentive à la place de l'homme dans la boucle. Enfin, il faudra s'assurer de la cohérence de la complexité et du coût du système vis-à-vis de la menace réellement représentée par ces engins", a précisé le directeur technique général de l'ONERA.
 
Des solutions adaptées aux enjeux financiers
Le patron de la sécurité d'EDF, Patrick Espagnol, attend d'ailleurs "une réponse globale adaptée aux enjeux sécuritaires et financiers". Très clairement, EDF ne veut "pas d'une solution onéreuse", qui "s'appuie sur l'existant mais enrichi par la recherche et développement (R&D)". Car pour l'heure, a-t-il confirmé, la prise de contrôle d'un drone ou sa destruction restent "encore très aléatoires".
Ainsi, l'Agence nationale de la recherche (ANR) a lancé un appel à projets doté d'un million d'euros pour trouver des solutions à plus long terme. Sur les 24 projets soumis, deux ont été retenus, début avril : "Boréades" de l'entreprise CS et "Angelas" de l'ONERA. Deux études qui vont durer 18 mois. En outre, le ministère de la Défense s'est donné six à douze mois pour dégager des solutions capacitaires intérimaires.

http://rpdefense.over-blog.com/2015/06/drones-l-etat-toujours-impuissant-a-stopper-les-survols-illegaux.html
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/survol-illegal-de-drones-l-etat-toujours-impuissant-pour-le-moment-479799.html

_______________________________________
Tableaux récap' de l'affaire des "Drones" (voir les onglets en bas)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum