Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
2019: le 15/09 à 14h10 - Boules lumineuses - Harthouse - Bas-Rhin (dép.67)Aujourd'hui à 09:08aurelien wolffMercure et OVNIAujourd'hui à 00:21(fan)tomasMeilleurs arguments pour clouer le bec à un sceptique pur et durHier à 23:59Polyèdre57PrésentationHier à 23:38Polyèdre572011: le /08 à Entre 23 heures et 2 heures du matin - Un phénomène ovni troublant - Ovnis à Bourgogne - Yonne (dép.89)Hier à 23:24Polyèdre57Aliens et lieux mauditsHier à 23:12(fan)tomasLes Canadiens du forumHier à 18:24Polyèdre57Les faisceaux lumineux émis par les OvniHier à 15:30Polyèdre57 "Rendez-vous" d'ODHTv!Hier à 12:08Polyèdre57Le Mahâbhârata (en sanskrit MahāHier à 04:27(fan)tomasSi les extraterrestres existent, pourquoi aucun contact?Hier à 00:38elisaliseLa face cachée de la LuneSam 14 Sep 2019, 23:30(fan)tomasNouvel inscritSam 14 Sep 2019, 23:03(fan)tomasCréation du Commandement Interarmées de l'EspaceVen 13 Sep 2019, 23:39Hector01 Une boule de feu au-dessus des marais salants de GuérandeVen 13 Sep 2019, 09:54anakinUne chimie prébiotique universelle pourrait faire naître la Vie partout dans la Voie lactée et au-delà.Jeu 12 Sep 2019, 17:45Polyèdre57Les Suisses du ForumJeu 12 Sep 2019, 17:18Polyèdre57Sondage : Quel est le cas le plus intrigantJeu 12 Sep 2019, 14:35HocineChercheuses d'étoilesMer 11 Sep 2019, 20:49LorelineMichio Kaku: «Los militares deben demostrar que no hemos sido visitados por extraterrestres: hay vídeos»Mer 11 Sep 2019, 19:32anakin"Le Temps d'un Bivouac" (France Inter) : A la recherche d'une civilisation extraterrestreMer 11 Sep 2019, 17:25Polyèdre571990: le 05/11 à autour de 19h - Ovni triangulaire volant - Grasse - Alpes-Maritimes (dép.06)Mer 11 Sep 2019, 11:12william06200Lumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Mar 10 Sep 2019, 19:59Roland62Lorraine: les membres de cette régionMar 10 Sep 2019, 17:15Polyèdre57Aeroport de Gatwick : Ovni ou Drone?Mar 10 Sep 2019, 00:13Polyèdre57Un cas Blue Book de 1967Lun 09 Sep 2019, 22:59anakinSondage Ovnis, créationLun 09 Sep 2019, 16:50HocineHistoire de l'Ufologie et perspectives avec l'AntiquitéLun 09 Sep 2019, 14:36CosmosQuand est-ce qu'ils sortent ces bouquins ?Lun 09 Sep 2019, 11:35anakinOVNI-LanguedocDim 08 Sep 2019, 19:50Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Satellites en forme de Soucoupes volantes autour de Saturne Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 13009
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20089
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Satellites en forme de Soucoupes volantes autour de Saturne

le Ven 21 Déc 2007, 15:41
Soucoupes volantes autour de Saturne

Satellites en forme de Soucoupes volantes autour de Saturne Soucoupe2_250Satellites en forme de Soucoupes volantes autour de Saturne Soucoupe1_250

CEA
http://www.cea.fr/
le lundi 10 décembre 2007

Les anneaux de Saturne constituent l'une des régions les plus étonnantes du Système Solaire. Au cours des étés 2006 et 2007, les caméras de la sonde américaine CASSINI ont révélé que deux satellites de Saturne, Pan et Atlas, étaient ceinturés à l'équateur d'importants « bourrelets » donnant à ces lunes la forme d'une soucoupe volante.
Des satellites de Saturne nous renseignent sur la formation des planètes et des anneaux

Une équipe d’astrophysiciens du laboratoire AIM* (CEA, Université Paris Diderot, CNRS), de l’Université de Cornell (Etats-Unis) et du Space Science Institute (Etats-Unis) a réussi à modéliser l’assemblage de ces bourrelets à l’aide de simulations numériques. Ces résultats permettent d’en savoir plus sur l’histoire des anneaux de Saturne et sur les processus fondamentaux à l’œuvre au moment de la formation du système solaire. Ils ont été publiés dans la revue Science du 7 décembre 2007.

Les « bourrelets » de Pan et d’Atlas sont proprement gigantesques. Ils ont en effet plusieurs kilomètres d’épaisseur, alors que Pan et Atlas ne font que 30 kilomètres de diamètre environ. Si l’on transpose ces excroissances à l’échelle de la Terre, c’est comme si notre plus haute montagne s’élevait à 1000 kilomètres d’altitude et entourait l’intégralité de notre équateur.

Une équipe d’astrophysiciens du laboratoire AIM (CEA, Université Paris Diderot, CNRS), de l’Université de Cornell (Etats-Unis) et du Space Science Institute (Etats-Unis) a réussi à modéliser la formation de ces bourrelets à l’aide de simulations numériques réalisées sur des calculateurs du CEA. « Nos simulations ont révélé qu’en un temps très court (quelques années) les particules de glaces des anneaux de Saturne s’empilent à l’équateur des satellites et reproduisent fidèlement l’organisation des excroissances observées, explique Sébastien Charnoz (AIM- Université Paris Diderot). Ainsi, il semblerait que les excroissances sont constituées de particules issues des anneaux, qui s’empilent à la surface des satellites existants dès la formation des anneaux. La preuve en est que le renflement équatorial d’Atlas est constitué d’un matériau très lisse, donc jeune, alors que le pôle est rugueux, cratérisé et donc beaucoup plus vieux ».

Ainsi Pan et Atlas se sont-ils formés en deux phases : ils n’étaient à l’origine que de simples satellites plus ou moins sphériques, orbitant au sein des anneaux primitifs de Saturne. Leur gravité a ensuite attiré le matériau environnant, tombé en pluie sur les zones équatoriales, pour former finalement les grands disques aujourd’hui fossilisés à leur équateur.

La modélisation révèle également que des corps de grande taille (d’un diamètre de l’ordre du kilomètre) étaient déjà présents au sein des anneaux au moment même de leur formation. Ils renforcent donc la suspicion, encore non prouvée, que les anneaux de Saturne sont le résultat de la fragmentation d’un corps de grande taille dont Pan et Atlas pourraient être les deux plus gros fragments. « Si l’on compare la taille de Pan et Atlas aux tailles connues des particules des anneaux de Saturne, on obtient une courbe particulière, qui rappelle fortement le résultat d’un processus de fragmentation, poursuit Sébastien Charnoz. Cette conclusion ne constitue pas une preuve définitive mais elle renforce la théorie de la formation des anneaux suite à une fragmentation, déjà proposée dans les années 1970. » Cette théorie est toujours considérée comme l’une des plus prometteuses, bien que l’origine des anneaux de Saturne soit toujours un mystère.

A gauche : Le satellite Atlas photographié par Cassini sous deux angles, dans le plan de son équateur (haut) et de son pôle (bas). On distingue nettement la structure différente des matériaux rugueux aux pôles et lisses à l'équateur. A droite : le satellite Pan. Le satellite dépasse des anneaux car son diamètre est de 35 kilomètres alors que l'épaisseur des anneaux ne dépasse pas 20 mètres. Crédits JPL/NASA/SSI

Les anneaux de Saturne apparaissent donc comme un véritable système solaire en miniature, dont l’évolution a été stoppée par les effets de marées de l’immense planète. Cette fossilisation nous aide donc à comprendre les processus fondamentaux à l’œuvre au moment de la formation du système solaire.

*Laboratoire d’astrophysique des interactions multi-échelle.


Voir une vidéo sur Pan et Atlas

Crédits photos:
ESA, JPL/NASA/SSI

http://www.sciences.gouv.fr/index.php?qcms=article,view,2744,view,159,2744,,,,

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum