Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Le GEIPAN et son traitement du phénomène OvniAujourd'hui à 21:21anakinComment des pilotes en colère ont pu forcer la Navy à prendre au sérieux les ovnis, Un article du Washington PostAujourd'hui à 20:29Polyèdre57Eclipse lunaire et centaines, voir milliers de boules lumineuses à la RéunionAujourd'hui à 19:11anakinBenjamin Castaldi aurait vu un ovni triangulaireAujourd'hui à 18:55Nanou Ti1998: Une forme noire triangulaire, silencieuse et immobile dans le ciel (77)Aujourd'hui à 15:55anakin2016: le 05/05 à 13h30 - Ballon ? - Ittenheim -Bas-Rhin (dép.67)Aujourd'hui à 13:52Polyèdre57Spéculations autour de la Zone 51 ou "Dreamland"Aujourd'hui à 13:49Polyèdre57Un peu de "nuke" BelgeHier à 21:54Roland62Ondes DAB, 5G et autres...Hier à 17:30malaoSujet de l'été pour le Science & Vie de juilletHier à 13:48Sylvain VellaAutres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Hier à 09:21Yvon CédricFrancisco Cándido Xavier (Médium Brésilien)Hier à 00:06Polyèdre57Analyse des photos de lumières rouges oranges (par colorimétrie).Mer 17 Juil 2019, 20:55Roland62Lorraine: les membres de cette régionMer 17 Juil 2019, 18:25Polyèdre57"Une hantise de boule lumineuses" Par Fernand LagardeMer 17 Juil 2019, 12:02Polyèdre572019: le 12/04 à 21h33 - Lumière étrange dans le ciel - MAINVILLIERS -Eure-et-Loir (dép.28)Mar 16 Juil 2019, 17:14Polyèdre57Communiquer à l'infini grace à l'intrication quantiqueMar 16 Juil 2019, 12:45anakinDeux conférences exceptionnelles aux Repas Ufologiques de Paris en 2012Lun 15 Juil 2019, 23:38Polyèdre57Révélation Forêt de Rendlesham (27 et 28.12.1980)Lun 15 Juil 2019, 23:15Polyèdre57Mariam Baouardy (Apparition Mariale)Lun 15 Juil 2019, 19:10Polyèdre57Les gouvernements et les militaires gardent-ils le secret sur les ovnis?Lun 15 Juil 2019, 19:05Polyèdre57Ovni aéroport: Les aéroports et les survols d'ovnisLun 15 Juil 2019, 12:26Polyèdre57(1919) "Le livre des damnés" Charles FortDim 14 Juil 2019, 22:26Polyèdre57Etranges nuages à Voronesh (Russie)Dim 14 Juil 2019, 22:10anakinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesDim 14 Juil 2019, 21:04anakinSérie To The Stars Academy (Unidentified: Inside America’s UFO Investigation)Dim 14 Juil 2019, 12:38Guillaume84Peut-on être "croyant" et sceptique à la fois (juste milieu), ou pas?Sam 13 Juil 2019, 20:52Hocine Le cliché du trou noir M87* enfin révéléSam 13 Juil 2019, 20:35HocineLes pires arguments de certains sceptiques pour vous?Sam 13 Juil 2019, 19:49Nanou TiOVNIs en Australie - Divulgation en 2012 des archives gouvernementales. Sam 13 Juil 2019, 19:25Roland62
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Rodolphe
Rodolphe
Spécialiste Photo
Spécialiste Photo
Réalité simulée - L'argument de la simulation Empty

Masculin Age : 51
Nombre de messages : 769
Inscription : 06/05/2009
Localisation : Douai
Emploi : Infographiste
Passions : Photographie, cuisine Italienne, science, astronomie.
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4885

Ovnis Réalité simulée - L'argument de la simulation

le Jeu 22 Mar 2012, 23:15
Bonsoir,

L’étude de la problématique OVNI dont toutes les spéculations et théories qui ont été traitées sur le forum, une, n’a jamais été discutée, à savoir si notre Univers est-il une simulation informatique ?

La vie sur la Terre et tout l’Univers pourraient n’être qu’une simulation informatique gigantesque, un super-ordinateur, comptent dans leur écrits des scientifiques britanniques renommés, le physicien Martin Rees, le mathématicien John Barrow et le philosophe suédois Nick Bostrom.

John Barrow, " les êtres à l'origine de la simulation créent et déterminent les lois, tout en pouvant les modifier à volonté. Cela signifie qu'ils sont aptes à faire de l'ingénierie anthropomorphique sur mesure. A tout moment ils peuvent brancher ou débrancher la simulation et intervenir sur leur création. "

Selon John Barrow, " si nous vivons dans une réalité simulée, nous devrions nous attendre à être confrontés à des rectifications soudaines, des petits changements dans les lois de la nature supposées constantes ".

Dans cette même logique, Nick Bostrom explique que " L'impression de " déjà-vu " pourrait être l'indication d'une rectification dans la « programmation », qui rejoue une séquence de quelque chose qui a été modifié ".

Barrow imagine une civilisation " seulement un peu plus avancée que la nôtre qui serait capable de simuler l'apparition des étoiles et la formation des systèmes planétaires, puis, en intégrant les lois de la biochimie, d'observer l'évolution de la vie et de la conscience, de voir les civilisations croître et communiquer entre elles ".

Pour Martin Rees, " il est tout à fait envisageable que nous vivons dans un univers simulé et construit par un être suprême ".Martin Rees partisan de la théorie des multivers émet l'idée que notre région cosmique ne représenterait qu'une sorte de " bulle spatiale " au milieu d'une quantité infinie d'autres " bulles ". Les lois gouvernant les particules élémentaires seraient locales, c'est-à-dire différentes dans chaque " bulle spatiale ".

Selon Nick Bostrom, « D'après la philosophie de l'esprit, plusieurs types de substrats physiques seraient aptes à abriter la matière grise coincée dans notre boite crânienne. En lieu et place d'un réseau de neurones biologiques basé sur du carbone, on pourrait loger cette matière au sein de processeurs fabriqués à partir de silicone. Ainsi, il serait possible d'implémenter ou de transférer la manière grise au sein d'une machine ou d'un ordinateur dont le substrat matériel serait basé sur du silicone. Etant donné cette indépendance du substrat, il n'y a donc aucune contrainte physique ou matérielle à ce type de transfert. La seule limite est de nature technique, puisque nous ne disposons pas encore d'ordinateur suffisamment puissant pour simuler un esprit humain. »

Le philosophe Nick Bostrom de l'Université d'Oxford s'est attelé à un jeu intellectuel périlleux. Sommes-nous oui ou non de simples programmes informatiques évoluant au sein d'un gigantesque univers virtuel dont la nature et la portée nous échappe ?

Sa réponse : affirmative. Plus étonnant, son exercice théorique vire à la démonstration implacable.

En effet, si l'on admet que la pensée peut exister sur du silicium ou d'autres supports que ceux liés au carbone (chimie qui nous constitue), il ne fait pas contre aucun doute que nos descendants disposeront d'ordinateurs dotés de très grandes puissances de calcul. Dès lors, l'avenir peut ainsi se résumer à trois hypothèses :
1. la possibilité que notre civilisation atteigne des niveaux technologiques toujours plus avancés est très faible (hypothèse de l'extinction).
2. dans ce lointain futur, très peu d'humains peuvent avoir envie de lancer une simulation informatique de leurs ancêtres (hypothèse du dédain).
3. la possibilité que nous soyons, nous-mêmes et tous ceux avec qui nous partageons la planète, des éléments d'une simulation bien plus vaste est très forte (hypothèse de la simulation).

Conclusion : à moins de vivre aujourd'hui nous-mêmes dans une simulation, nos descendants ne vont certainement jamais lancer une simulation de leurs ancêtres.

On s'en doute, la théorie computo-métaphysique et auto-réflexive de Bostrom est âprement discutée par les théologues comme les chercheurs en intelligence artificielle.

Logique de sophiste ? Peut-être. Je vois dans cet argument une autre piste scientifique à explorer, également controversée, celle des univers parallèles. Aux physiciens de méditer là-dessus.

Ceux qui pourraient expliquer les apparitions d'OVNI par cette théorie. Ainsi ces intelligences surhumaines seraient nos simulateurs qui interviennent dans notre continuum espace temps de façon à interagir avec des facteurs terrestres. Cela expliquerait leurs apparitions furtives sans laisser de traces, grâce à leur maîtrise totale de notre espace. Il est important de la présenter afin que nous ayons à notre disposition toutes les indices et suppositions nous permettant de faire des approches et des corrélations avec la problématique du phénomène OVNI.

Sources : http://www.rtflash.fr/
http://pasfaux.com/tregouet-org-une-source-dinformation-peu-connue-et-de-grande-qualite

Cordialement,

Rodolphe
Verveine
Verveine
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
Réalité simulée - L'argument de la simulation Empty

Masculin Age : 61
Nombre de messages : 2197
Inscription : 01/07/2011
Localisation : Bouches du Rhône
Emploi : Artisan
Passions : Plongée
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5991

Ovnis Re: Réalité simulée - L'argument de la simulation

le Ven 23 Mar 2012, 12:49
Bonjour Rodolphe,

C'est marrant dans un autre post ( https://www.forum-ovni-ufologie.com/t14661-questionnement-en-lien-avec-la-vitesse-et-le-temps ) Hier a peu près en même temps que vous je m'interrogeai sur les interfaces entre des univers ayant un nombre de dimensions différentes du notre... ce qui rejoins en partie votre propre questionnement.

Cordialement,

_______________________________________
Pour ceux qui cherchent midi à quatorze heures, la minute de vérité sera longue à venir . Pierre Dac

Le contraire de l'Erreur n'est pas la Vérité mais le Doute. Lucien Jerphagnon


Dites le avec des fleurs . Dryas
checkraise
checkraise
Equipe du forum
Equipe du forum
Réalité simulée - L'argument de la simulation Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 163
Inscription : 02/01/2011
Localisation : ici
Emploi : de passage
Passions : emotions
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3431

Ovnis Re: Réalité simulée - L'argument de la simulation

le Dim 01 Avr 2012, 23:36
Il faut se méfier du cv de nick bostrom. Il se présente comme scientifique parce qu'il a publié et obtenu certains diplomes dans des ecoles réputées. Mais il fait essentiellement du droit et de la com pour son idéologie politique. Ses publications ont un interet plus que limité en science. Aucun scientifique digne de ce nom n'evoquera le terme science en parlant de ses publications. Le type pose des hypothèse abstraites et tente de les valider. Il n'est jamais question de la nature dans ses publications.

L'argument de la simulation se base sur une conception des lois de la nature qui n'a plus cours depuis presqu'un siècle. C'est genant quand on a la pretention d'enfermer les gens dans une argumentation purement abstraite sans aucun lien avec la réalité.

Je ne sais pas si l'on peut dire qu'il s'agit d'un sophisme. En tout cas il semble opportun d'insister sur le fait que démontrer que l'on ets as dans une simulation revient à démontrer la non existence de dieu. Ce qui pose problème en réalité c'est de poser la question.

ensuite il est clair que les termes de la questions posée par bostrom sont plus que discutables au regard de la conception des modernes.

_______________________________________
"on doit être un logicien ou un grammairien rigoureux, et être en même temps plein de fantaisie et de musique." hermann hesse.
kernel33
kernel33
Equipe du forum
Equipe du forum
Réalité simulée - L'argument de la simulation Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 211
Inscription : 05/06/2008
Localisation : Vignoble Nantais
Emploi : gérant de société
Passions : deco rugby ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4481

Ovnis Re: Réalité simulée - L'argument de la simulation

le Lun 02 Avr 2012, 21:30
C'est un peu tiré par les poils du caillou mais du coup ça rejoint la théorie fractélaire...! pùmp!
C'est a dire que les lois physiques, de développement, des bases atomiques , isotopiques et toutes choses se répètes à tous les niveaux et à l'infini ce qui fait qu'une molécule ressemble fort à un système solaire, tout ce qui vie sur une planète à des électrons, une galaxie à un organisme unicellulaire...et expliquerai également, la supposé pseudo ressemblance avec les représentations que l'on fait d'être venu d'ailleurs etc... gj,;yjh;
Donc si on échange une variable elle se répètera également à l'infini. kl$*ù
Donc ce qui est une particularité physique ou une variable pour nous l'est également pour tous ce qui est, de plus corroborerait aussi l'existence et l'omniscience des multivers de par l'infinité de la réplication, de ce qui est sera et fut, en fonction des divergences et variables prises en considération.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum