Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil

Partagez | .
 

 Les déclarations et témoignages ovni des astronautes et des cosmonautes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Les déclarations et témoignages ovni des astronautes et des cosmonautes   Mar 01 Déc 2009, 18:43

Les déclarations et révélations d'astronautes


Les témoignages et déclarations d'astronautes sont des éléments de poids dans le lourd dossier des ovnis. Les faits sont là, les ovnis sont réels, ils sont observés dans l'espace et le sujet est très sérieux. Ne nous y trompons pas il s'agit de témoignages explosifs.


Gordon Cooper


Depuis 1947, plus de 3500 pilotes civiles et militaires ont bravé la peur du ridicule et mis leurs carrières en péril en rapportant leurs observations d'OVNIs publiquement. Sachant que seuls 10 % des témoins tout-venant contactent les autorités, on peut raisonnablement supposer que ce pourcentage est encore inférieur s'agissant des pilotes. Le phénomène OVNI a tellement été ridiculisé, qu'il est de bon ton de sourire dès que l'on en parle pour paraître savant et non crédule, rationnel et intelligent. Le corollaire de cette attitude est que si l'on en parle sérieusement, on est un naïf ou un imbécile. Dans quelle catégorie classerez-vous les hommes qui ont fait ces déclarations?

 

Vidéo ovni témoignages

 

Le Major Gordon Cooper (1927-2004)


Gordon Cooper est l'un des sept astronautes de Mercury. Cooper a effectué 22 orbites terrestres en une durée record de 34 heures dans la capsule « Faith 7 », en Mai 1963. Il a toujours été franc en ce qui concerne la nécessité de faire des recherches libres et publiques sur les OVNIS. Il se base sur sa propre expérience de la question, puisqu'il a lui-même pu observer des OVNIS en 1951 quand il était pilote de chasse, et encore dans la suite de sa carrière, comme en 1957.



 

Observation d'OVNIS par Gordon Cooper en 1957 

 

"Alors que je volais avec d'autres pilotes de l'USAF au-dessus de l'Allemagne, en 1957, nous avons observé de nombreux disques qui rayonnaient au-dessus de nous. Nous ne pouvons pas vous dire à qu'elle altitude ils se trouvaient. Nous étions incapable d'atteindre cette hauteur.

Alors qu'il était en train de travailler avec une équipe de tournage sur le test d'un nouvel appareil sur la base d'Edward, un cameraman filma l'atterrissage d'un objet en forme de disque qui volait au-dessus de nos têtes et qui atterrit sur un lac asséché tout proche. Le cameraman s'approcha de la soucoupe elle s'éleva alors au-dessus de la zone et s'envola très loin a une vitesse supérieure à n'importe quel avion connu. »


Message du colonel Gordon Cooper aux Nations Unies:

 

L'astronaute Gordon Cooper interpellant une assemblée des Nations Unies discutant des OVNIS et des extra-terrestres à New York, en 1985 : L'assemblée était dirigée par le secrétaire général de l'époque, Kurt Waldheim.

Gordon Cooper premier à gauche

 

« Je pense que ces vaisseaux extraterrestres et leurs équipages qui visitent la Terre à partir d'autres planètes sont d'une manière évidente un peu plus avancés technologiquement que nous. Je pense que nous devrions avoir un programme de recherche de haut niveau, coordonné, scientifique pour analyser les données provenant de toute notre planète sur les observations d'OVNIS et les rencontres rapprochées, et afin de déterminer comment nous pourrions contacter ces visiteurs de manière pacifique.

 

Nous devrions d'abord leur montrer que nous avons appris à résoudre nos problèmes par des moyens pacifiques plutôt que par des guerres, avant d'être accepté comme membres à part entière de la communauté universelle. Leur acceptation donnerait à notre monde d'immenses possibilités de progrès dans tous les domaines. Il est certain que les Nations Unies seraient alors l'autorité naturelle pour traiter ce sujet de façon appropriée et diligente.

 

J'ai le sentiment que je suis quelque peu qualifié pour en parler puisque je suis allé aux lisières des vastes étendues où ils voyagent. Et puis, j'ai eu l'occasion, en 1951, d'observer, pendant deux jours, de nombreux vols d'OVNIS de différentes tailles qui évoluaient en formation de combat, généralement d'Est en Ouest, au-dessus de l'Europe. Ils se situaient à une altitude supérieure à celle que nous pouvions atteindre, à celle époque avec nos chasseurs à réaction.

 

Si les Nations Unies sont d'accord pour poursuivre ce projet et pour lui reconnaître une crédibilité, peut-être que beaucoup plus de gens, parfaitement qualifiés, consentiront alors à faire un pas en avant et à fournir leur aide et des renseignements.

 

Pendant des années, j'ai vécu avec un secret, le secret imposé à tous les spécialistes et les astronautes. Je peux maintenant révéler que chaque jour, aux Etats-Unis, nos radars repèrent des objets de forme et de nature inconnues. Et il y a des milliers de rapports de témoins et quantités de documents qui le prouvent, mais personne ne veut les rendre publics.

 

Pourquoi ? Parce que les autorités ont peur que les gens imaginent une espèce d'horribles envahisseurs. Donc le maître mot demeure: nous devons éviter la panique à tout prix. »


Un astronaute parle le monde est stupéfait

 

Un des rares individus dont la prééminence est évidente a, cependant, au cours des derniers mois, osé ouvrir sa bouche et défier le statu quo.



UFO OVNI USA 1962 PROGRAMME MERCURY

 

Gordon Cooper était un des premiers astronautes Américains. Il a été un pionnier dans les efforts d'exploration de l'espace de son pays lorsqu'à bord de la minuscule capsule de l'espace Mercury Faith 7, il a satellisé la Terre pendant 34 heures, montrant que l'homme pourrait vivre en dehors de notre atmosphère pendant des périodes prolongées. Son patriotisme, son courage et sa respectabilité vont de soi...

 

Cooper a récemment fait plusieurs déclarations publiques au sujet de sa croyance forte dans la réalité des OVNIS comme vaisseaux extraterrestres. Invité sur le show TV de Merv Griffin, Cooper a stupéfié les téléspectateurs en parlant pendant plus de cinq minutes sur ce sujet qui est normalement considéré comme trop loufoque pour faire l'objet d'une conversation polie à la télévision.

 

Mais il y a certaines choses que Cooper n'a pas voulu discuter en public sur les ondes.

 

Heureusement Lee Spiegel est un ami personnel de Gordon Cooper. Ils ont conféré en plusieurs occasions, et en compagnie l'homme qui est décidé et déterminé à pourfendre 'le Watergate Cosmique' dont il est convaincu de l'existence aux échelon les plus élevé du gouvernement, l'ancien astronaute est plus qu'heureux de parler de ses observations d'OVNIS - et elles sont nombreuses.

 

Au début des années 50, Cooper était affecté à un groupe de chasse à réaction en Allemagne. A ce poste, il se rappelle très bien la semaine où des formations entières de disques volants passait au-dessus de sa base aérienne presque quotidiennement.

 

"Nous ne sommes jamais parvenus à nous rapprocher suffisamment pour les intercepter, ils étaient de forme ronde et d'aspect très métallique" précise Cooper. Les OVNIS devaient continuer à le hanter quand en tant que le colonel de l'Armée de l'Air il fut transféré plusieurs années après au centre d'essai de vol de la base aérienne d'Edwards dans le désert de la Californie.

 

Ce qui s'est produit lors d'une après-midi alors qu'il était en service à cette base militaire est assez probant pour lui permettre d'affirmer que le gouvernement garde certainement beaucoup de choses secrètes en matière d'OVNIS! L'incident a eu lieu vers la fin des années 50, 1957 ou 1958 - selon les meilleurs souvenirs de Cooper, et à ce jour, la preuve photographique d'un OVNI atterrissant sur notre planète est toujours gardée secrète.

 

A cette époque, Cooper était directeur de projet à la base aérienne d'Edwards, juste trois ou quatre ans avant de suivre le programme spatial Américain. Après le déjeuner ce jour particulier, Cooper avait affecté une équipe de photographes à un secteur des vastes lits de lacs asséchés près d'Edwards.

 

Dans une interview enregistrée par l'ufologue Lee Spiegel, l'ancien astronaute a révélé que tandis que son équipage était là au-dehors, ils ont repéré un engin d'aspect étrange planant au-dessus du lit de lac, et ils ont commencé à le filmer.

 

Cooper dit que l'objet "planait au-dessus du sol. Et alors il est lentement descendu et s'est posé sur le lit de lac pendant quelques minutes." Pendant tout ce temps les caméras cinématographique de son équipe ont pu filmer l'événement.

 

"Les estimations de la taille de l'engin variaient un peu parmi les caméraman, mais tous s'accordaient pour convenir qu'il avait au moins la taille d'un véhicule qui pourrait transporter des personnes de taille normale."

Le Colonel Cooper n'eut pas la chance d'être avec l'équipe le jour de cette incroyable rencontre, mais il vit les films aussitôt qu'ils firent développés.

 

"C'était l'OVNI typique de forme circulaire," se souvient-il. "Peu de gens le virent, parce qu'il décolla à un angle très brutal et fila tout droit hors de vue!"

 

Cooper admet qu'il n'a effectué aucune enquête afin d'établir la liste des témoins de l'atterrissage de l'engin, "parce qu'il y avait toujours des choses étranges volant dans le ciel au-dessus d'Edwards."

 

Mais Lee Spiegel fut en mesure de vérifier par ses propres efforts de recherches, ayant obtenu des bandes de conversation entre les pilotes militaires entourant la base et leurs officiers commandants dans la tour de contrôle, dépistant la présence de d'objets inconnus. "Les gens ne posaient pas beaucoup de questions sur ces choses qu'ils ont vues et ne pouvaient pas comprendre," note Cooper, qui ajoute qu'il était beaucoup plus simple de regarder ailleurs en haussant les épaules, et se convaincre qu'on avait juste vu "un autre avion expérimental qui avait du avoir été développé par un autre secteur de la base aérienne."

 

Mais qu'en est-il de la preuve photographique, le film qui a été tourné?


"Je pense qu'il s'agissait véritablement d'un OVNI" affirme Cooper, qui n'a aucun doute à son sujet. "Cependant, il me semble difficile de déterminer d'où il venait et qui était à bord, parce qu'il n'est pas resté assez longtemps pour que des recherches soit faites - il n'est même pas resté assez longtemps pour qu'on puisse envoyer un comité d'accueil!

 

Après qu'il ait passé en revue le film au moins une douzaine de fois, celui-ci a été rapidement expédiée à Washington. Cooper ne doutait pas qu'il recevrait une réponse dans les semaines qui suivirent quant à ce que ses hommes avaient vu et avaient filmé, mais il n'y en eut aucune, et le ne reparut jamais...

 

Sur la télévision nationale, Cooper a récemment fait des déclarations sensationnelles qui firent l'effet d'une bombe qui aboutit à la saturation des standards téléphoniques des chaînes de télévision le jour suivant, alors que les téléspectateurs téléphonaient sans relâche aux chaînes locales qui avaient relayé ses propos lors du Merv Griffin Show, impatients de découvrir si leurs oreilles leur avaient joué des tours le soir d'avant.

En effet vers la fin du talk show avec l'ancien astronaute, Merv utilisa le ton de la confidence et posa la question à cent mille dollars à son invité: "Gordon, des histoires circulent, comme quoi un vaisseau alien à débarqué au beau milieu des Etats-Unis, il y avait des occupants, et les membres de notre gouvernement auraient maintenu un des occupants vivant pendant une certaine période. Ils ont vu que le métal de l'engin et eux connaissent l'aspect des aliens. Est-ce une histoire crédible?"

 

Cooper aurait du logiquement éclaté de rire à propos d'une histoire si spéculative relevant à priori de la science-fiction ou de l'imagination. Mais Cooper au contraire répondit sans sourciller: "Je pense que c'est tout à fait crédible. Je voudrais voir venir le moment ou des personnes qualifiées pourraient vraiment enfin travailler ensemble pour étudier correctement ces histoires et pour les réfuter ou les prouver."

 

La bombe avait éclaté. Cooper continua en affirmant que du fait de ses connaissances sur un certain nombre d'observations et de rapports sur les OVNIS et des affaires d'enlèvements, il est lui-même convaincu que les occupants de ce fameux OVNIS crashé "ne sont probablement pas très différents de nous," - qu'ils sont probablement d'apparence humanoïdes (i.e. qu'ils ont deux bras deux jambes, un torse et une face familière).

Impressionné par ce que Cooper avait dit sur les ondes hertziennes nationales, Lee Spiegel a téléphoné au bureau de Cooper le matin suivant et l'est parvenu à obtenir son secrétaire privé, alors que d'autres dans les médias obtenaient étaient poliment prié de s'abstenir.

 

"Cooper a admis qu'il aurait pu donner plus d'indications sur les ondes mais qu'il a décidé de ne pas trop parler car il se sent certain que "quelques sourcils officiels pourraient fortement se froncer".


SOURCES:
Numéro de Novembre 1988 issue (Vol 1, No. 3) de UFO Universe magazine; Condor Books 351 West 54th St., New York, N.Y. 10019.

 

Edgar D. Mitchell - Astronaute Apollo 14


 

"Nous savons tous que les OVNI sont réels. La question est : d'où viennent-ils ? "

 

Plus tard, lors d'une conférence publique, il déclara :

 

"Quand j'ai été sur la Lune, il y a 26 ans, cela faisait partie de la sagesse populaire, religieuse et philosophique de croire que nous étions le centre biologique de l'univers. Peu, si tant est qu'il en reste, de gens instruits et cultivés acceptent encore cette théorie. Je suis convaincu qu'il existe d'autres formes de vie dans l'univers. La question est de savoir quel est leur degré de développement, combien de milliers d'années de plus que nous. D'après ce que je sais aujourd'hui, d'après ce que j'ai vu et expérimenté, je pense que les preuves sont formelles et beaucoup d'entre elles sont classées top-secret par le gouvernement."


 

Puis le 4 décembre 1991, lors d'une conférence organisée par l'Institut des Sciences Noetic, à New-York :

J'ai changé de position ces deux ou trois dernières années, ces deux dernières années pour être précis pour suggérer
- que nous disposons maintenant de suffisamment de preuves
- que nous avons réellement besoin d'avoir un débat sérieux et ouvert
- et une déclassification des informations, que le gouvernement et d'autres gouvernements détiennent
- et que cela fasse parti de nos connaissances officielles...

 

Maintenant, que cela soit vrai ou non, cela mérite une sérieuse investigation. Il y a là beaucoup trop de fumée pour qu'il n'y ait pas de feu... Si c'est réel, occupons-nous en au grand jour ; brisons les verrous que cette bureaucratie a posé sur tout cela. Il y a assez de preuves qui montrent clairement que ces informations sont dissimulées. Où pourrons-nous aller avec tout cela, je ne le sait pas.




Colonel John Glenn - Astronaute, Sénateur US


John Herschel Glenn Jr, né le 18 juillet 1921 à Cambridge dans l'Ohio, est un astronaute, pilote de chasse et homme politique américain.Il est le troisième américain dans l'espace et le second astronaute à avoir effectué le tour de la Terre. Il a ensuite été sénateur de l'Ohio de 1974 à 1999.

 

Carrière dans la Nasa:



Joignant la NASA en 1959, il fit partie du premier groupe d'Américains à être astronaute au sein du programme Mercury.Il pilota la première mission orbitale des États-Unis à bord de Friendship 7 le 20 février 1962. Après avoir complété 3 orbites, il amerrit au bout de 4 heures, 55 minutes et 23 secondes de vol. Devenu un héros national, il devient u ami personnel de la famille Kennedy.Il quitta le corps des astronautes le 30 janvier 1964.

Son deuxième et dernier vol dans l'espace eut lieu le 29 octobre 1998 à bord de la navette spatiale Discovery pour étudier les conséquences d'un séjour spatial sur un corps âgé, plus exactement à étudier les similitudes des effets du vieillissement et de la microgravité sur l'organisme. Cette mission dura 8 jours, 21 heures, 44 minutes et 56 secondes. À 77 ans, il devient ainsi l'astronaute le plus âgé jusqu'à présent.


"Certains rapports sur les OVNI sont fondés." Puis quelques années plus tard : "En ces jours glorieux, j'étais très mal à l'aise lorsque l'on nous demandait de dire des choses que nous ne voulions pas et d'en démentir d'autres. Certaines personnes nous demandaient, vous savez, étiez-vous seuls là haut ? Nous n'avons jamais répondu la vérité, et cependant nous avons vu des choses là bas, des choses étranges, mais nous savons ce que nous avons vu là haut. Et nous ne pouvions réellement rien dire. Nos supérieurs avaient vraiment très peur de cela, ils avaient peur d'un truc du genre de la guerre des mondes, et de la panique générale dans les rues. Donc, nous devions rester silencieux. Et maintenant nous voyons ces choses seulement dans nos cauchemars ou peut-être dans des films, et certaines sont très proches de la vérité."

 

 

Donald "Deke" Slayton astronaute du programme Mercury(1924-1993)

 

Donald Kent Slayton (alias Deke Slayton) est un astronaute américain né le 1er mars 1924 et décédé le 13 juin 1993. Sélectionné dans le cadre du Programme Mercury mais mis à l'écart pour des raisons de santé, il ne vola qu'une seule fois, lors de la mission Apollo-Soyouz.

 

 

Il a rapporté dans son livre la rencontre qu'il a faite avec un OVNI lors d'un vol d'essai en 1951:


"J'effectuais un vol d'essais sur un chasseur P-51 à Minneapolis quand j'ai repéré cet objet.
J était environ à 10 000 pieds en ce bel après-midi ensoleillé.J'ai pensé que c'était un cerf-volant, puis j'ai réalisé qu'aucun cerf-volant ne pourrait voler aussi haut.Comme je me rapprochait, cela ressemblait à un ballon sonde, gris et d'un diamètre d'environ 1 mètre.Mais aussitôt que je me plaçais derrière cette sacré chose, cela ne ressemblait plus à un ballon.Cela ressemblait à une soucoupe, un disque.Au même instant, je pris conscience qu'il s'éloignait de moi tout d'un coup - et j'étais là, volant à plus de 500 km/h.Je l'ai poursuivi pendant quelques instants et puis subitement cette fichue chose a simplement 'décollé'.Elle a grimpé avec un angle de 45° en virant et en accélérant et a tout bonnement disparu. Deux jours plus tard, je prenais une bière avec mon commandant, et je me suis dit, ' bon sang, je devrais lui en parler'. Je l'ai fait et il m'a dit d'aller aux renseignements et de leur faire un rapport. Je l'ai fait, et je n'en ai plus jamais entendu parlé."




Le cosmonaute, pilote de Soyouz-5, Yevgeni Khrunov (1933-2000)


 

Ievghienij Vasil'ievitch Khrunov ( Евгений Васильевич Хрунов ) est un cosmonaute soviétique né le 10 septembre 1933 et décédé le 19 mai 2000. Il réalise un unique vol à bord de Soyouz 5, le 15 janvier 1969, en tant qu'expérimentateur.

 

Il a déclaré dans la revue "Spoutnik" de décembre 1980 :

 

"La présence de civilisations extraterrestres est-elle concevable ? Bien sûr !Tant que l'unicité de la Terre n'est pas démontrée, cette hypothèse doit être considérée comme tout à fait valable.En ce qui concerne les OVNI, leur présence ne peut être niée.Des milliers de gens en ont vu.Il se pourrait qu'ils soient dus à des effets d'optique, mais certaines de leurs caractéristiques, par exemple, leur capacité à changer de cap de 90° à grande vitesse, dépasse tout simplement l'imagination. "

 

Dumitru Prunariu l'affirme les ovnis existent


Dumitru Prunariu

Les astrophysiciens qui spéculent sur la possibilité d’une vie extra-terrestre dans l’univers ne devraient pas rester indifférents à cette nouvelle, un de leurs confrères affirme qu’ils existent et qu’il y a des preuves. Au-delà de l’aspect sensationnel de cette prise de position, voyons quelles sont les déclarations de l’astronaute roumain Dumitru Prunariu.

Personnage au départ tout ce qu’il y a de plus sérieux, il est le 103e homme a être allé dans l’espace, il a été choisi pour prendre part au programme Intercosmos, en 1978. Après 3 années de préparation, l’homme a effectué en 1981 un séjour de 8 jours dans l’espace à bord d’une fusée Soyouz 40 et puis a bord du laboratoire spatial Salyut 6, en compagnie notamment du cosmonaute russe Leonid Popov.

Leur mission consistait à réaliser des expériences scientifiques qui avaient trait à l’astrophysique, aux radiations spatiales, à l’exploitation de différentes technologies spatiales mais aussi à la médecine dans l’espace ainsi qu’à la biologie. Dumitru Prunariu a par la suite rédigé plusieurs ouvrages sur les technologies spatiales et sur les vols dans l’espace. En tant que spécialiste, il a fait partie d’une équipe internationale de chercheurs auprès du conseil de sécurité de l’ONU, au sujet d’une potentielle collision de l’astéroïde « Apophis » avec la Terre aux alentours de 2029.

Rien ne laisse a priori supposer d’un quelconque manquement de Mr Prunariu a son devoir de réserve. Dans une interview explosive donnée au journal roumain « Gardianul/Florin Pupaza» le 23-04-2008, il tient les propos suivant :

« Regardons les choses en face : nous sommes à une étape technologique trop précoce pour voyager loin dans l’univers. Une forme de vie intelligente est cherchée à des milliers d’années-lumière de nous. On recherche n’importe quel signal qui pourrait avoir du sens, et pourrait être émis par une espèce intelligente. Durant la Guerre Froide, toutes les découvertes étaient gardées secrètes parce que ça aurait pu permettre une technologie plus avancée que celle des humains, une technologie qui aurait pu être utilisée contre l’adversaire. Même aujourd’hui, les rapports qui datent de 40 ou 50 ans demeurent secrets. Quelques informations font surface, mais sont rapidement infirmées par ceux que ça intéresse. C’est assez facile pour eux de détruire la confiance du public sur ce type d’information. »

Prunariu ajoute une possible explication aux modes de transports qui seraient utilisées par les extra-terrestres :

” Einstein a parlé d’une force d’interaction du champ gravitationnel avec le champ magnétique. Les expériences ont confirmées ce fait il y a plusieurs années. Une énergie produisant un puissant champ électromagnétique pourrait nous permettre de voyager dans l’espace à très haute vitesse, sur de très longue distance, sans en ressentir l’accélération. Les technologies actuelles nécessitent trop de puissance pour nous permettre de voyager hors du système solaire. Les ovnis utilisent sans doute des lois physiques que nous ne connaissons pas encore. Nous avons déjà accompli des progrès extraordinaires lors des derniers siècles, une civilisation qui aurait 5000 années de plus pourrait avoir une avance technologique inimaginable » affirme Prunariu, pour qui l’agressivité des extra-terrestres décrite dans le film ‘Independance Day’ est tout bonnement impossible, sans quoi ils nous seraient déjà tombés dessus. “

Autre polémique, Prunariu ne réfute pas la théorie des ‘graines extra-terrestres‘ à la source de la vie sur Terre, comme par exemple la possibilité d’un ADN extra-terrestre.

Le plus intéressant dans les propos de l’astronaute roumain concerne peut-être ses déclarations au sujet des rencontres faites avec les extra-terrestres. Bien que cela ne le concerne pas directement, il dit « un collègue russe a vu deux vaisseaux ovnis volant de façon parallèle à la navette spatiale durant une expédition, qui disparurent après un moment. Il reporta l’incident auprès de ses responsables, qui eurent seulement une réaction négative, et lui rappelèrent qu’il avait été envoyé dans le cosmos pour des buts scientifiques. On demanda ensuite à l’homme de ne pas rapporter l’incident à qui que ce soit, il a même été menacé d’être exclu des prochains programmes de vols. A chaque fois que des journalistes lui ont parlé de l’incident, il a nié l’événement ». Dumitru Prunariu a fait remarquer que certains ovnis pouvaient être détectés par des radars.

Autre élément tangible cité :

« Dans un cas qui s’est produit en Roumanie avant 1989, le service de la station militaire d’aviation de la base de Kogalniceanu (ou se trouve une unité américaine de l’Otan de façon permanence) rapporta avoir observé une formation de neuf objets volant qui se déplaçaient à une vitesse très rapide dans le ciel. Les calculs du radar montrèrent que leur vitesse était aux alentours de 6000 km/h. Les objets brillants disparurent après la Mer Noire, vers la Russie. Une telle vitesse ne peut être atteinte par un avion ou un missile, qui serait alors désintégré, ainsi la vitesse n’aurait pas été constante tout le temps. L’incident n’a pas pu être expliqué. Il se peut que la Terre est constamment contrôlée depuis l’extérieur par une civilisation plus avancée, mais au moins ils le font discrètement, ne souhaitant pas interférer avec la vie sur Terre »

Cette interview étonnante, invite à en savoir davantage sur son auteur. Dumitru Prunariu est membre de l’Académie Internationale d’Astronautique depuis 1992. En 1985, il rejoint l’association des explorateurs de l’espace (ASE), qui rassemble 370 astronautes de plus de 33 pays. De 1993 à 2004 il a été représentant permanent de l’Association des explorateurs de l’espace au comité des Nations Unies pour l’usage de la paix en dehors de l’espace (COPUOS). En 2004 Prunariu a été élu président du sous comité Scientifique et Technique de ce comité de l’ONU et ce pour un mandat de deux ans. Aujourd’hui, Prunariu est président du Bureau de l’Agence Spatiale de Roumanie et représente son pays en tant que directeur du bureau pour la Science et la Technologie au sein de l’Union Européenne (ROST en anglais) à Bruxelles.

Source

 

EDWIN  "Buzz" ALDRIN:


Selon le Dr. Aleksandr Kasantsev: Buzz Aldrin tourna un film en couleur de cet ovni depuis l'intérieur du module lunaire et continuait de filmer alors qu'Armstrong observait les engins depuis l'extérieur. Armstrong aurait confirmé la véracité de ce récit mais refusait d'entrer dans les détails, si ce n'est pour admettre que les service

secrets avaient organisé la dissimulation de ce genre de choses. 




En juillet 1969, l'objectif de la mission lunaire Apollo 11 est atteint : deux hommes marchent sur la Lune. Le premier à poser le pied sur la Lune est le commandant Neil Armstrong, le second est Edwin Aldrin.



 

L'astronaute James Mcdivitt, a déclaré:



James Alton McDivitt dit Jim McDivitt est un astronaute américain né le 10 juin 1929.

 

Vols réalisés


3 juin 1965 : Commandant du vol Gemini 4, au cours du quel il devint le 9ème Américain dans l'espace.
3 mars 1969 : Commandant du vol Apollo 9, au cours duquel fut pour la première fois testé le LEM en orbite terrestre. 


Free Image Hosting at www.ImageShack.us


 "Mon observation d'OVNI a eu lieu il y a longtemps, en 1965 lors de la mission spatiale Gemini IV. Je regardais par le hublot lorsque j'ai aperçu un objet cylindrique auquel était attaché un tuyau ou une antenne. Une photo est sortie après qui ne correspondait malheureusement pas du tout à l'objet que j'avais vu. Cela ressemblait plutôt à des tâches de lumière."

 

 


Ovni sur le film de James McDIvitt

Les cosmonautes Vladimir Kovalyonok et Aleksander Ivanchenkov


Vladimir Kovalyonok

 

Vladimir Vassilievitch Kovalionok ( en russe : Владимир Васильевич Ковалёнок ) est un cosmonaute biélorusse (soviétique) né le 3 mars 1942.Vladimir Kovalionok a été le commandant de 3 vols :

Soyouz 25, le 9 octobre 1977 ;Soyouz 29, le 15 juin 1978, lors duquel il séjourna plus de 139 jours à bord de Saliout 6, établissant le nouveau record de durée;Soyouz T-4, le 12 mars 1981

Il ont aperçu un OVNI au cours de la mission Soyouz 29 en juin 1978.

 

"L'objet se déplace à 20-30 degrés, il passe sous notre appareil. On dirait une balle, elle grossit de plus en plus. C'est orange foncé, elle évolue trop près de nous."

 

Aleksander Ivanchenkov

 

Georgiy M. Grechko  Cosmonaute russe

 

celui ci, a participé à plusieurs missions Soyuz et Salyut, a déclaré :
"Si j'étais libre de dire ce que j'ai vu dans l'espace, le monde en serait stupéfait."


Scott Carpenter /program Mercury


 

Malcom Scott Carpenter est un astronaute américain né le 1er mai 1925. Il fut sélectionné dans le groupe des 7 premiers astronautes américains du programme Mercury. Il réalisa un unique vol le 24 mai 1962 à bord d'une capsule Mercury (baptisée Aurora 7), d'une durée de près de 5 heures, au cours duquel il devint le 6ème homme dans l'espace (le 4ème américain).


Il a dit :


"A aucun moment, alors qu'ils étaient dans l'espace, les astronautes n'étaient seuls : ils étaient surveillés en   permanence par des ovnis"

 

"En 1962, Scott Carpenter fut sauvé par des Extraterrestres. Il dit d'abord par radio: "C'est vrai, ils existent. Ils sont ici, faites-le savoir à Glenn". Lors du même vol, lorsqu'il pilotait manuellement, il fit une erreur de quatre cents kilomètres, radio coupée. On le crut désintégré. Lorsqu'il amerrit finalement, et dès l'ouverture du portillon de sortie, il s'écria : "Qui êtes-vous ? D'où venez-vous ?". Puis, de retour à la base, il expliqua : "L'entrée dans l'atmosphère fut douce, je n'ai senti aucune chaleur. La capsule était entourée d'un halo vert qui clignotait et qui disparut à l'entrée dans l'atmosphère." 


On dit également que Carpenter a vu et photographié un OVNI pendant son vol Mercury - Aurora 7 du 24 Mai 1962, et que la photo n’a jamais été montrée après que le film ait été développé. Carpenter est cité par Walter Schirra comme ayant observé une luminosité vague semblable a celle que Schirra a vue.

 

Sources:
[1] "Above Top Secret", livre de Timothy Good.
[2] "Great Mysteries: UFOs", livre de Robert Jackson.
[3] "The UFO Encyclopedia", livre de John Spencer.
[4] "Astronaut tells of travels," article du journal Cincinatti Enquirer par Sue Kiesewetter, 10 Avril 2001.


Le Cosmonaute Victor Afanasyev


Il commente un UFO qu'il aperçut alors qu'il était en route vers la station Salyut 6 en Avril 1979


Victor Mikhailovich Afanasyev (russe : Виктор Михайлович Афанасьев) (né le 31 décembre 1948), est un colonel de l'Armée de l'Air russe, et également cosmonaute.

 

Expérience: 


De 1970 à 1976 il sert dans l'Armée de l'Air comme pilote, pilote sénior et commandant de bord. De 1976 à 1977, il suit le Test Pilot Training Center. De 1977 à 1988 sert comme pilote d'essai et pilote d'essai senior au State Research/Test Institute. Victor Afanasyev a une certification de pilote d'essai militaire de classe 1. Il a accompli plus de 2000 heures de vol sur plus de 40 appareils différents.


Activités de cosmonaute:


De 1985 à 1987 Victor Afanasyev a suivi la formation de cosmonaute au Yuri Gagarin Cosmonaut Training Center. À partir de février 1989 Afanasyev s'entraine pour un vol spatial à bord de la station spatiale Mir comme doublure du commandant de l'équipage de Mir-7.Il a accompli 175 jours de vol lors de son premier vol spatial le 2 décembre 1990 au 26 mai 1991 comme commandant de l'équipage de la mission Mir-8. Le programme de la mission incluait un membre d'équipage japonais et un autre britannique. Il a réalisé quatre sorties extravéhiculaires totalisant 20 heures et 55 minutes.Du 8 janvier au 9 juillet 1994, Afanasyev a participé à un vol spatial à bord du vaisseau de transport Soyouz-TM-18 et de la station spatiale Mir comme commandant de l'équipage de la mission Mir-15. D'octobre 1996 à janvier 1998 Afanasyev s'est entraîné comme doublure du commandant de l'équipage de la mission Mir-25. Cette mission était supposée inclure les programmes NASA-7 et Pegasus (CNES).En mars 1998 il s'entraîne comme commandant de l'équipage de la mission Mir-27. Du 20 février au 28 août 1999 il participe à un vol de 189 jours à bord du vaisseau de transport Soyouz-TM et de la station spatiale Mir. Il réalise trois sorties extravéhiculaires.Le colonel Afanasyev est un vétéran de trois missions de longue durée dans l'espace. Il a séjourné 545 jours dans l'espace, et accompli sept sorties extravéhiculaires totalisant 38,55 heures. Il a la certification de cosmonaute de 1re classe. Actuellement Victor Afanasyev est assigné comme doublure à l'équipage de la mission Taxi-1 de la station spatiale internationale.



Décorations:

Héros de l'Union soviétique

 

"Cela nous suivait durant la moitié de notre orbite. Nous l'observions sur la face éclairée, et lorsque nous entrâmes dans la face sombre de la lune, il disparut complètement. C'était une structure manufacturée, fait avec quelque type de métal, approximativement de 40 metres de long avec des coques internes. L'objet était étroit ici et plus large là-bas, et à l'intérieur il y avait des ouvertures. En certaines places, il y avait des projections comme de petites ailes. L'objet restait très proche de nous. Nous l'avons photographié et nos photos montrèrent avoir été prises d'une distance de 23 à 28 metres. "


Maj. Don Keyhoe USMC, 29 Novembre 1957
La Russie et les Etats-Unis ont annoncé qu'ils préparent plusieurs vaisseaux spatiaux.
Il sera bientôt possible que ces machines puissent rencontrer d'autres machines interplanétaires, conduites par des humanoïdes ou automatiques. Ces machines pourraient attirer aussi ces êtres


http://ufoevidence.org/cases/case392.htm

La suite de l'article cliquez ici svp

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les déclarations et témoignages ovni des astronautes et des cosmonautes   Mar 01 Déc 2009, 18:44

Storey Musgrave


"Statistiquement c'est une certitude il y a des civilisations énormément avancées, des intelligences, des formes de vie là-bas. Je crois qu'ils sont si avancés qu' ils font même des voyages interstellaires. Je crois que c'est possible qu'ils soient même venus ici."



L'Astronaute Dr. Brian O'leary



"Nous avons un contact avec des cultures extra-terrestre. "



JAMES LOVELL ET FRANK BORMAN:

 

Lovell

James Arthur Lovell, Jr., dit Jim Lowell (né le 25 mars 1928) est un ancien astronaute de la NASA, connu pour avoir été le commandant de la dramatique mission Apollo 13.

Biographie 


Né à Cleveland, Ohio, il étudia à l'Université du Wisconsin, où il rejoint la fraternité Alpha Phi Omega puis l'United States Naval Academy. Il fut mobilisé pendant la Guerre de Corée.


Il fut sélectionné comme astronaute en 1962 dans le groupe 2 de la NASA.


Il prit sa retraite de la NASA en 1973 et devint entrepreneur jusqu'en 1991. Il s'est marié en 1952 et a quatre enfants.




Vols réalisés 


Lovell fut pilote remplaçant de la mission Gemini 4, puis fit son premier vol sur Gemini 7 en décembre 1965 et prit part au premier rendez-vous spatial avec Gemini 6A. Il était prévu que Lovell fut commandant remplaçant de la mission Gemini 10, mais après le décès d'Elliott See et Charles Bassett, il devint commandant de Gemini 9A, et, en novembre 1966, fit son second vol en tant que commandant sur la mission Gemini 12. Après ces deux missions, il devint le pilote à avoir passé le plus de temps dans l'espace.


Il prit part à la mission Apollo 8 suite à l'indisponibilité de Michael Collins, en compagnie de Frank Borman et William Anders, la première en orbite lunaire. Il pulvérisa, à cette occasion le record du plus grand éloignement de la Terre, de la durée d'un voyage dans l'espace, et fit partie des premiers hommes à voir directement la face cachée de la Lune.


Le 11 avril 1970, Lovell décolla avec Apollo 13 en compagnie de Fred Haise et Jack Swigert, devant atterrir sur la Lune avec Haise. Mais un réservoir d'oxygène explosa le 13 avril et la mission fut déroutée. Utilisant les réserves du module lunaire, Lovell et son équipage firent le tour de la Lune (un demi-tour était techniquement impossible) sans effectuer la mission prévue et revinrent saufs le 17 avril. Lovell fut donc un des trois hommes à aller deux fois vers la Lune, mais fut le seul des trois à ne jamais y poser le pied.



Frank Borman (à droite) pose avec Jim Lovell (à gauche) et Bill Anders (au centre) pour une photo promotionnelle de la mission Apollo 8.

 

En décembre 1965, les astronautes James Lovell et Frank Bormann ont également vu un OVNI pendant leur deuxième orbite de leur vol record de 14 jours à bord de Gemini. Borman a signalé qu'il a vu un vaisseau spatial non identifié une certaine distance de leur capsule. Les contrôleurs de Gemini, au cap Kennedy lui ont dit qu'il voyait le dernier étage de leur propre lanceur de Titan. Borman a confirmé qu'il pouvait bien voir le dernier étage du lanceur, mais qu'il pouvait également voir quelque chose complètement différent en plus.

Durant le vol de James Lovell à bord de Gemini 7:


Lovell: Un "Bogey" à 10 heures vers le haut.
Capcom: Ici Houston. répétez, 7.
Lovell: J'ai die que nous avons un "Bogey" à 10 heures vers le haut.
Capcom: Gemini 7, est-ce que c'est le booster ou est-ce que vous voyez vraiment quelque chose?
Lovell: Nous voyons vraiment plusieurs ... choses, pour de bon.
Capcom: ...votre estimation de distance ou de taille?
Lovell: Nous voyons aussi le booster...


Borman

 

LE COMMANDANT EUGENE CERNAN:


Eugene Cernan était le commandant de la mission Apollo 17. Dans un article du Los Angeles Times en 1973 il aurait déclaré à propos des OVNIS:


"... On m'a interrogé (à propos des ovnis) et j'ai déclaré publiquement que je pense que les ovnis sont étrangers, qu'ils viennent de quelque civilisation différente."



Source:

Article du

 

James A. Lovell

 

 Lovell naît le 25 Mars 1928 à Cleveland (Ohio). Il obtient un diplôme de bachelor of science de l'Académie Navale américaine en 1952 et est choisi dans le second groupe d'astronautes en 1962. Il est désigne comme doublure de pilote pour Gemini 4, puis pilote pour Gemini 7.

 

Astronaute des missions Gemini 7 et Apollo 8.

 

Dans la nuit du 4 au 5 décembre 1965, Frank Borman et Lovell entendent quelque chose frapper le hublot de leur capsule Gemini 7, filant à 28000 km/h à une distance variant entre 160 et 205 km du sol terrestre. A peine remis de leur frayeur, les jeunes astronautes aperçoivent un étrange objet à proximité, entouré de particules fluorescentes. Borman témoignera avoir observé cet "engin fantôme" volant en formation avec la capsule.

Il est ensuite doublure de pilote de commande pour Gemini 9, pilote de commande pour Gemini 12, et pilote de commande pour Apollo 8.

 

Le 25 Décembre 1968, alors que Apollo 8 gravite en orbite autour de la surface lunaire à une distance de 112 km, la capsule reste totalement muette durant 6 mn, et ce malgré les appels répétés de la base de Houston. Puis on entend soudain la voix de James Lovell annoncer :

 

Sachez que le Père Noël existe bien !


Lovell venait de subir une violente surprise, comme l'indiquèrent les contrôles télémétriques. Son pouls avait atteint 120 pulsations minute, tandis que durant les 93 h précédentes, son rythme cardiaque avait été parfaitement normal. Coincidence troublante, ce silence, dont Apollo 8 venait de faire preuve inexplicablement, peut être expliqué par la présence d'un champ magnétique "extérieur" à la cabine, perturbant les liaisons radio avec le sol.

 

Il est ensuite doublure de commandant pour Apollo 11, et commandant pour Apollo 13. En May 1971 il devient Directeur Adjoint de la Science et Applications au Johnson Space Center. Il quitte la NASA et la Navy en Mars 1973.

 

http://www.rr0.org/LovellJamesA.html

 

R. Walter Cunningham  (1932) 

 

Cunningham naît le 16 Mars 1932 à Creston .Il obtient une licence et une maîtrise de physique à l'Université de Californie à Los Angeles, puis suit un programme de gestion Avancée à la Harvard Graduate School of Business.

Colonel des U.S. Marine, il est sélectionné comme astronaute de la mission Apollo 7.

 

Le 11 Octobre 1968, l'Agence Téléphonique suisse annonce que :

 

lorsque la capsule Apollo 8 [NDLR: en fait Apollo 7] survolait l'Australie, la cosmonaute Cunningham signala que des corps volants non identifiés passaient à proximité de la capsule spatiale.

 

Aujourd'hui il est président de Acorn Ventures, Inc. Managing General Partner, et The Genesis Fund à Houston

 (Texas).

http://www.rr0.org/CunninghamRWalter.html

 

Edward White (1967)

Edward Higgins White II (alias Ed White) est un astronaute américain né le 14 novembre 1930 et décédé le 27 janvier 1967.


Ed white ne réalisa qu'un seul vol le 3 juin 1965, à bord de la capsule Gemini 4, en compagnie de James McDivitt. Il rentra cependant dans l'histoire comme étant le premier américain a réaliser une sortie extravéhiculaire, moins de 3 mois après le soviétique Alexei Leonov. L'histoire retiendra également de lui qu'il fut l'un des trois astronautes d'Apollo 1, qui moururent dans l'incendie de leur capsule lors d'un entraînement au sol.

 

Sa mémoire fut honorée par l'astronaute David Scott, qui déposa une plaque commémorative sur la lune, ainsi que par l'attribution de son nom à une formation martienne.

 

Observation

 

Le 3 Juin 1965, lors de la mission Gemini 4, White est le 1er américain à sortir dans l'espace, durant 36 mn. Dans la nuit du 3 au 4, lors de la 20ème orbite alors qu'ils passent au-dessus des îles Hawaï et alors que White dors, son collègue McDivitt observe un objet à travers le hublot de la capsule, à environ 15 km de la capsule :

 

 il le décrit par radio comme ayant plusieurs longs tentacules (comme des prolongements ou des bras), et a le temps de le photographier avant de le voir disparaître. Quelques minutes plus tard, les deux astronautes cette fois-ci voient 2 objets semblables au-dessus des Caraïbes.

 

Le 27 janvier 1967, White périt avec ses 2 collègues astronautes dans l'incendie de Apollo 1, à cap Kennedy.

 

http://rr0.org/personne/w/WhiteEdward/

 

NEIL ARMSTRONG



Neil Alden Armstrong, né à Wapakoneta, Ohio, le 5 août 1930, astronaute et pilote d'essai américain, est le premier homme à avoir marché sur la Lune.Neil Armstrong, né dans le Midwest rural, est l'aîné d'une famille de 3 enfants. Il s'intéresse à l'aviation dès son plus jeune âge, d'abord en pratiquant le modélisme, puis en passant son brevet de pilote pendant l'été 1946.À partir de 1950, Armstrong participa à la guerre de Corée comme pilote de l'US Navy, sur l'USS Essex. De retour aux États-Unis, il intégra l'université Purdue et reçut, en 1955, le diplôme de Bachelor of Science en génie aéronautique.


 
Neil Armstrong à côté du X-15Armstrong devint ensuite pilote d'essai civil sur la base aérienne d'Edwards (Californie) pour le NACA (devenu NASA en 1958).

 

Il effectua un total de sept vols en North American X-15, atteignant une altitude de 63 km (207 500 pieds) et une vitesse de 6 615 km/h (Mach 5,74) à bord du X-15-1. Il quitta son poste avec plus de 2 450 heures de vol sur plus de 200 appareils différents (dont jets, hélicoptères, planeurs). De 1960 à 1962 il participa également au programme de planeur orbital Dyna Soar.


 Carrière d'astronaute  


 


Neil Armstrong étudie le plan de vol d'Apollo 11, le 14 juillet 1969En 1962, Armstrong fut sélectionné par la NASA dans son second groupe d'astronautes. En mars 1966, il prit le commandement de la capsule Gemini 8, aux côtés de David Scott pour ce qui allait être le premier amarrage de deux engins spatiaux en orbite. Le véhicule cible était un engin non habité Agena lancé quelques minutes avant la capsule d'Armstrong et Scott. À la suite d'un dysfonctionnement à bord de Gemini, les deux véhicules durent se séparer prématurément pour permettre un retour sur Terre en urgence des deux hommes.Armstrong échappa de peu à la mort, le 6 mai 1968, lors du crash du LLRV (atterrisseur lunaire expérimental) qu'il pilotait. En juillet 1969, Armstrong commanda la mission Apollo 11, qui comprenait également Edwin "Buzz" Aldrin (pilote du module lunaire) et Michael Collins (pilote du module de commande). La mission Apollo 11 quitta le Kennedy Space Center en Floride le 16 juillet 1969 pour se poser en douceur quatre jours plus tard, le 20 Juillet à 20h17 UTC, sur la lune, dans la «mer de la Tranquillité». Un milliard d'être humains suivent l'exploit en temps réel sur leurs écrans de télévision. Du module lunaire Eagle, Neil Armstrong annonce : «Houston, ici la base de la Tranquillité. L'Aigle a atterri».

Six heures après l'alunissage, au matin du 21 Juillet 1969, Neil Armstrong descend du LEM : à 2 h 56 min 15 s UTC, il est le premier terrien à poser le pied sur la lune.



NASA - Moon Landing - Ladder Jump

 

À ce moment, il déclare :


"C'est un petit pas pour un homme, mais un bond de géant pour l'humanité. "

 

L'astronaute est rejoint un quart d'heure plus tard par Edwin «Buzz» Aldrin et avec lui plante la bannière étoilée sur la Lune. Dans le ciel, la capsule Apollo poursuit le tour de la Lune avec à son bord le troisième homme de l'équipage, Michaël Collins. Neil Armstrong avait été désigné pour être le premier à marcher sur la Lune car il était un civil et non un militaire comme ses deux compagnons.

 

Armstrong put fouler le sol lunaire pendant 2 heures 31 minutes, durée pendant laquelle il parcourut environ 250 m. Armstrong et Aldrin déployèrent plusieurs instruments de mesure et procédèrent à la collecte de 22 kg de roches lunaires. Le départ pour la Terre eut lieu le même jour et l'amerrissage dans le Pacifique, le 24 juillet. Peu après, l'Union astronomique internationale baptisa du nom d'Armstrong un petit cratère situé près du site d'alunissage d'Apollo 11, ainsi que l'astéroïde n° 6469.


Carrière ultérieure




Neil Armstrong en juillet 2004.Armstrong rejoint l'université de Cincinnati de 1971 à 1979, comme professeur en génie aéronautique. Il fut nommé vice-président de la commission d'enquête sur l'explosion de la navette spatiale Challenger, en 1986. De 1992 à 2002, année de sa retraite, il fut président de la société d'avionique AIL Technologies.


Credit: Neil Armstrong, Apollo 11 Crew, GRIN, NASA

 


Selon l'astronaute Neil Armstrong de la NASA :

 

les extra-terrestres ont une base sur la Lune et il signifièrent sans ambiguité qu'il faudrait rester en dehors de la Lune.

 

Selon des rapports jusqu'ici non confirmés, Neil Armstrong et Edwin "Buzz" Aldrin auraient vu des OVNIS peu de temps après leur alunissage historique avec Apollo 11 le 21 juillet 1969. On se rappelle avoir entendu un des astronautes se rapporter à une "lumière" dans ou sur un cratère pendant la retransmission télévisée télévision, suivi d'une demande de plus amples informations par le centre de contrôle. Puis on n'a plus rien entendu.
Selon un ancien de la NASA, Otto Binder, les radio amateurs qui avaient leurs propres postes VHF captaient directement les conversations entre les astronautes et la NASA, et ont entendu l'échange suivant:


NASA: Qu'est ce qu'il y a la bas?? Mission Control appelle Apollo 11...

Apollo 11: Ces "trucs" sont immenses, Sir! Enormes! OH BON DIEU! Vous ne le croirez jamais! Je vous le dis il y a d'autres engins spatiaux ici, alignés sur le bord éloigné du cratère! Ils sont sur la Lune en train de nous surveiller!
Un certain professeur qui souhaiterait rester anonyme, fut engagé dans cette discussion avec Armstrong lors d'un symposium de la NASA:


Professeur: Qu'est ce qui s'est REELLEMENT passé avec Apollo 11?


Armstrong: C'était incroyable, bien sur, nous savions que la possibilité n'était pas à exclure, en fait, nous avions été prévenus! Il n'étais alors pas question d'une station spatiale ou d'une base sur la Lune.


Professeur: Que voulez-vous dire par 'prévenus'?


Armstrong: Je ne peux pas entrer dans les détails, je peux juste vous dire que leurs vaisseaux sont largement supérieurs aux notres à la fois en taille et technologiquement. Mince, ils étaient immenses! ... et menaçants! Non, il n'est plus question de station spatiale

.
Professeur: Mais la NASA réalisa d'autres missions après Apollo 11?


Armstrong: Bien sur - la NASA s'y était engagée à cette époque, et ne pouvait pas risquer de déclencher une panique sur Terre. Mais ces missions n'étaient que des visites rapides, avec retour rapide sur Terre.


Selon un certain Dr. Vladimir Azhazha:"Neil Armstrong a relayé le message vers Mission Control, il dit qu'il voyait deux vastes objets mystérieux qui les observaient après avoir atterri près du module lunaire. Mais ce message fut censuré par la NASA et le public ne l'entendit jamais."

Popovitch, MarinCosmonaute

Déclarant avoir eu entre les mains un cliché envoyé par la sonde Fobos 2, juste avant sa destruction. On y verrait un vaisseau spatial. Les soviétiques n'ont jamais publié cette photo.

Schmitt, Harrison

Géologue, seul scientifique à avoir participé à une mission Apollo, en l'occurence la dernière, Apollo 17.

En Décembre 1972, alors que Apollo 17 survole la Mer des Crises, la cratère Piccard et que les cratères Taurus-Littrow sont encore plongés dans l'ombre, Schmitt s'écrie soudain :

Eh ! Je viens de voir un éclair à la surface de la Lune ! C'est droit au nord, du côté de Grimaldi. Un petit point de lumière. Je m'attendais à voir ce genre de choses.

Maurice Chatelain (NASA)


Maurice Chatelain

En 1979 Maurice CHATELAIN, ancien chef des systèmes de communication de la NASA, confirma que AMSTRONG a signalé avoir vu deux OVNI au bord d'un cratère. 


"La rencontre d'un OVNI est quelque chose de connu à la NASA, mais personne n'en parle, jusqu'a présent.... Tous les vols Apollo et Gemini furent suivi et quelquefois de très près par des véhicules spatiaux d'origine extraterrestre, soucoupes volantes ou OVNI, appelez-les comme vous voulez. Chaque fois ce fut la même chose, les astronautes signalaient leur observation et la base de contrôle ordonnait le silence absolu.
Je pense que Walter SCHIRRA sur Mercury 8 fut le premier à utiliser le code 'santa claus' (Nom américain donné au père-noël) pour indiquer la présence d'un OVNI près de la capsule. Son annonce ne fut pas remarquée par le public. Ce fut différent quand James LOVELL aux commandes d'Apollo 8, sortait du survol de la face cachée de la lune et annonçait : 'Soyez informés qu'il y a un santa claus.' malgrés que ce jour là était le 'Christmas Day' 1968, beaucoup de personnes voyait un sens caché à cette phrase."


Sources:

http://ufologie.net/htm/astronautsf.htm
http://www.ldi5.com/ovni/declar_ast.php

 

 Rapport NASA SP-12, page 53, 3 Octobre 1962.
 "Scientific study of the Unidentified Flying Objects", (le Rapport Condon), Chap. 6, page 290, "Visual observations made by U.S. astronauts," by Franklin E. Roach, 1968.
 "Astronaut "UFO" Sightings," article de James Oberg dans le Skeptical Inquirer, Volume III, No. 1, 1978.
 Great Mysteries: UFOs de Robert Jackson
Above Top Secret de Timothy Good

the UFO Encyclopedia de John Spencer

Genesis Revisited de Zacharia Setchin

UFO Sightings by Astronauts . UFO Joe, February 17, 1993

REFERENCES:

[1] "Nous ne sommes pas seuls dans l'Espace," mémoires, par Gordon Cooper, Presses du Châtelet, 2000-2002.
[2] Déclaration de Gordon Cooper, panel de l'ONU, discussions sur les OVNIS et les extraterrestres, New-York 1985; présidé par le secrétaire général Kurt Waldheim.
"MJ-12 and the Riddle of Hangar 18" par Timothy Green Beckley; 1981; Inner Light Publications P.O. Box 753, New Brunswick, N.J. 08903; voir pages 12 à 14.
[4] Vidéo, interview de Gordon Cooper.
Communiqué NASA, décès de Gordon Cooper. * 

 
Films d'ovnis dans l'espace
 

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Les déclarations et témoignages ovni des astronautes et des cosmonautes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Déclarations-