Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 "La Révélation des Pyramides"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant
AuteurMessage
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Féminin Age : 27
Nombre de messages : 232
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 09:48

Du nouveau côté Atlantique :

Lien Wikistrike : http://www.wikistrike.com/article-les-incroyables-pyramides-sous-marines-cubaines-111041551.html

Reportage : http://www.dailymotion.com/video/x7q0d9_preuve-atlante-site-pyramidale-subm_news#.UclNiZzPyQM

En revanche pas encore de confirmation quant à la crédibilité de ces scientifiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 2916
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 10:28

Oui ce n'est pas la première fois qu'on nous annonce ce genre de choses.... je reste très dubitatif..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Féminin Age : 27
Nombre de messages : 232
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 10:30

Des cités submergées, il y en a un paquet d'après les découvertes.  Après à voir si ce sont des constructions humaines ou de simples formations rocheuses..
Juste un manque de volonté et de moyens pour les étudier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lox
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 30
Nombre de messages : 352
Inscription : 02/02/2011
Localisation : Nord - 59
Emploi : Webmarketing
Passions : Ufologie - Sciences - Poker - MMA
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 12:02

Ces photos me rappellent très fortement les soi-disantes pyramides de cristal en profondeur sous le triangle des bermudes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Féminin Age : 27
Nombre de messages : 232
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 12:05

Oui dans le même genre, on a connu les crânes également.

Mais on ne peut pas nier que faux ou pas, il serait bête de pas mettre des moyens pour. Ne serait-ce que pour avancer scientifiquement que ces découvertes ne sont que fumisteries.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys.E
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 12:32

Quand on voit les images, on ne peut qu'être assez convaincu qu'il ne peut s'agir de concrétions naturelles. Si on écoute le géologue disant que tout cela n'est pas convainquant en soi, mais demande analyse, certains se diront « on nous cache des choses, et les scientifiques sont encore complices ». Refrain connu.

En fait, il ne fallait pas être distrait, et rater le passage du commentaire en voix off qui éclaire bien des choses :
« Ces reconstitutions basées sur les images du sonar révèlent à quoi ressemblaient les structures... »

C'est assez représentatif de ce que l'on voit régulièrement avec des faits de base souvent avérés, mais où le flou artistique est de rigueur.
Si en plus, on « reconstitue » comme ils disent, la pertinence des propos tombe à pas grand chose.

Ceci dit, la première partie, qui est un documentaire de Fance 5, reste dans le flou artistique, et on peut seulement reprocher au géologue interrogé de dire sans rire :

« Pour suggérer que des structure immergée à plus de 600m sont artificielles, il faut pouvoir fournir une explication. »


Les images suivantes sont plus intéressantes dans la mesure où il s'agit de données sonar, sauf que beaucoup semblent manifestement faire ressortir un discriminant de bruit de fond, ce qui est classique sur des images de sonar, mais ne traduit qu'un effet de bord des circuits de syntonisation, voir des algorithmes de traitement des données qui, dans ce genre d'appareil, amplifient souvent même le bruit blanc. En clair, cela veut dire que le résultat est ininterprétable si l'on ne dispose pas de détails sur la chaine de traitement.

C'est la raison pour laquelle, dans de telles recherches, le sonar ne doit être qu'un indicateur, les arguments solides n'étant, pour asseoir initialement une réelle découverte, que des séries de photos en mode raw (Sinon, on retrouve des algo. de traitement qui peuvent faire surgir n'importe quoi dès lors que l'on est en sous-exposition importante, ou en contrastes soutenus).


Andromaque a écrit:
En revanche pas encore de confirmation quant à la crédibilité de ces scientifiques
A défaut d'autres critères, il est facile de s'attacher à ce genre de considération. Mais l'argument d'autorité n'a jamais été un critère pertinent : il ne sert en général qu'à cacher la misère...
On en revient toujours à la même demande, seule en mesure de satisfaire la raison : des faits, toujours des faits, rien que des faits. Avec les justifications nécessaires pour les avérer. Ensuite, mais ensuite seulement, pourront venir les interprétations et développements théoriques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Féminin Age : 27
Nombre de messages : 232
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 12:36

Je suis d'accord, mais dans le fait archéologie, dans la plupart des cas ce sont des objets.

Or, ils ont tout de même trouvé des pierres naturelles ou de constructions. Mais le fait est présent : Elles sont là, au fond de l'océan. D'après des premiers relevés, elles semblent formées un ensemble qui fut cohérent un jour. Il manque des moyens matériels d'aller vérifier ce fait pour en déterminer la nature.
Laissons de côté les considérations sur l'Atlantide.

Comme je disais, tout ce qui est immergé est sujet à être tourné en ridicule à cause de l'Atlantide. Donc aujourd'hui, impossible de fouiller les profondeurs de l'Océan sans être pris pour un fou de l'Atlantide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys.E
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 12:54

Andromaque a écrit:
Je suis d'accord, mais dans le fait archéologie, dans la plupart des cas ce sont des objets.
Effectivement, c'est généralement l'objet qui y est au centre des attentions. Mais ce sont en générale les mesures et analyses factuelles qui les éclairent réellement.

Andromaque a écrit:
Or, ils ont tout de même trouvé des pierres naturelles ou de constructions. Mais le fait est présent : Elles sont là, au fond de l'océan. D'après des premiers relevés, elles semblent formées un ensemble qui fut cohérent un jour. Il manque des moyens matériels d'aller vérifier ce fait pour en déterminer la nature.
Laissons de côté les considérations sur l'Atlantide.

Comme je disais, tout ce qui est immergé est sujet à être tourné en ridicule à cause de l'Atlantide. Donc aujourd'hui, impossible de fouiller les profondeurs de l'Océan sans être pris pour un fou de l'Atlantide.
C'est malheureusement vrai, mais à nuancer.

Je ne connais pas de gens sérieux, et un peu cultivés, qui s'aventurerait à dire que Platon était un rigolo. Lorsqu'on le lit, et bien que ce ne soit qu'à travers de multiples intermédiaires, on peut raisonnablement penser que sa description repose sur des évènements réels.

Alors, c'est vrai qu'il y a eu beaucoup de n'importe quoi, et invoquer l'Atlantique n'a plus vraiment de pertinence. Cela reste donc du folklore jusqu'à ce que l'on dispose de faits pertinents.
A l'opposé, vouloir ridiculiser les fouilleurs est ridicule en soi. S'ils veulent découvrir, qu'ils cherchent, tant qu'ils ne détruisent rien, ce ne peut être que tout bénéfice. Pour tout le monde.

Ce qui est fatiguant, par contre, c'est la diffusion continuelle et bruyante d'annonces de camelots qui veulent à tout prix vendre leur marchandise ni fraiche ni affriolante. Et leur manège, lui, est réellement ridicule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Féminin Age : 27
Nombre de messages : 232
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 12:59

Nos pensées convergent donc.

Les buzz inutiles nuisent à la cause. Mais je pense que certains scientifiques, mis au ban de la communauté officielle n'ont pas d'autres moyens que les annonces sur Internet pour faire connaitre le fruit de leurs découvertes.

Pour être dans le monde de la recherche universitaire. Si tu n'as pas les bons contacts, si tu n'as pas eu les bons directeurs de recherche, si tu n'as pas un jour lécher les bottes des théories mondialement admises sans t'écarter une seule fois du sentier de l'officiel, et bien aucune chance que tes publications ou tes travaux soient un jour reconnues par le système.

J'en fais tous les jours les frais quand j'expose à mon directeur de recherche mes arguments sur mon sujet de mémoire. Il y a la doxa, et rien d'autre. Je peux essayer, selon lui, mais ça sera peine perdue.

Ce n'est pas pour rien que le lien est parfois fait entre Ufologie et Archéologie. Ce sont deux sujets qui n'ont aucun canal de diffusion massive sans avale par le haut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann23
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 254
Inscription : 14/12/2010
Localisation : Paris
Emploi : technicien (Physique des particules)
Passions : nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 13:45

Salut,

De nouveaux messages sont arrivés entre temps. Je n'ai pas eu loe temps de les lire. Excusez moi si ce dernier message ne vient pas à propos.

Pour répondre à
Pierre31 a écrit:
notes:  les marins de l'antiquité n'avaient pas les moyens de remonter les Alizés avec les bateaux de l'époque qui ne pouvaient pas remonter un vent fort. A cette époque, le voyage Afrique ->  Amérique du Sud était sans retour, et personne n'est revenu pour dire qu'il avait découvert un nouveau continent. Donc, dans ce sens  Christophe Colomb a bien "découvert" les Amériques puisqu'il a pu en rendre compte.


Cette affirmation me semble encore à démontrée. En effet, de nombreuses momies égyptiennes contiennent du tabac et de la cocaïne. Cela ne prouve pas que des échanges existaient entre les 2 continents, mais la question reste à élucider. (http://www.pharaon-magazine.com/sites/default/files/minimag-pharaon-n6.pdf)
Ajouter à cela ce genre de gravure:

Ce qui ressemble beaucoup à un Lama, animal originaire d'Amérique Latine, et pourtant cette gravure elle est égyptienne.

C. Colomb a effectivement rendu compte de son voyage. D'éventuels négociants faisant affaire avec des peuples d’Amériques n'avaient certainement pas intérêts à rendre comptes de leurs contacts. Cela serait revenu "à tuer la poule aux œufs d'or".
Dire que C. Colomb a découvert l'Amérique me semble aujourd'hui une croyance de plus en plus infondée.


Les océans ne sont pas animés que par les vents. Ils y a également les courants. Dans les 2 cas, la circulation est bidirectionnelle. En atteste la carte ci-dessous. Cela n'est donc pas un argument pour un voyage aller-simple.


Il existe d'autres éléments indiquant aussi des contacts antiques entre les Amériques et l'Asie. Je vous laisse chercher, ça permet de tomber sur plein de choses intéressantes.


Andromaque a écrit:

Concernant la ligne des sites archéologiques, j'ai été tentée d'y croire.


Mais selon certains internautes, cet argument serait biaisé et les points ne seraient pas alignés de manière si évidente. En réalité la ligne décrite par le documentaire aurait 100km de largeur. Mais ceci est à vérifier avec Google Earth ou d'autres logiciels plus sophistiqués.

Il vaut mieux vérifier par soi-même comme vous le dites. Pour ma part je l'ai fait, et c'est assez troublant. même si cet alignement fait une certaine largeur (de l'ordre de 100km), il n'en est pas moins intéressant. Car en effet il indique le pôle nord magnétique qui lui est mobile dans une certaine zone. Un alignement sur une droite sans épaisseur n'aurait eu aucun sens s'il s'agissait d'indiquer un point mobile.


Une petite question bonus pour ceux qui pensent que l'homme civilisé à moins de 10000ans et que la rotondité de la Terre est une découverte plus jeune que 3000 ans:

Comment concevoir le disque de Dendhera sans moyens de mesure, sans écriture ou autre mémoire externe et dans un laps de temps inférieure au cycle précessionnel sans savoir que la Terre est assimilable à une sphère?


Celui-ci indique de manière précise un cycle précessionnel dont la durée est d'environ 25920 années.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys.E
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 16:01

Andromaque a écrit:
Nos pensées convergent donc.

Les buzz inutiles nuisent à la cause. Mais je pense que certains scientifiques, mis au ban de la communauté officielle n'ont pas d'autres moyens que les annonces sur Internet pour faire connaitre le fruit de leurs découvertes.

Pour être dans le monde de la recherche universitaire. Si tu n'as pas les bons contacts, si tu n'as pas eu les bons directeurs de recherche, si tu n'as pas un jour lécher les bottes des théories mondialement admises sans t'écarter une seule fois du sentier de l'officiel, et bien aucune chance que tes publications ou tes travaux soient un jour reconnues par le système.

J'en fais tous les jours les frais quand j'expose à mon directeur de recherche mes arguments sur mon sujet de mémoire. Il y a la doxa, et rien d'autre. Je peux essayer, selon lui, mais ça sera peine perdue.

Ce n'est pas pour rien que le lien est parfois fait entre Ufologie et Archéologie. Ce sont deux sujets qui n'ont aucun canal de diffusion massive sans avale par le haut.
C'est sûr, et Rémy Chauvin avait bien décrit le fonctionnement du système... lorsqu'il avait été à la retraite.
Et cela est d'autant plus marqué que la discipline est moins formalisée. En math. pure ou logique, ou même certaines spécialités de philo., ce sera plus simple qu'en psycho. ou archéologie, effectivement.

D'où l’intérêt de bien choisir dès le départ son labo. d'accueil, et son thème de prédilection initial. Où alors, de bien séparer ses deux activités.
Une autre bonne idée est d'avoir deux domaines de compétence. C'est peu courant, et on trace ses sujets sans encombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys.E
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 16:53

Yann23 a écrit:

[...]
Une petite question bonus pour ceux qui pensent que l'homme civilisé à moins de 10000ans et que la rotondité de la Terre est une découverte plus jeune que 3000 ans:

Comment concevoir le disque de Dendhera sans moyens de mesure, sans écriture ou autre mémoire externe et dans un laps de temps inférieure au cycle précessionnel sans savoir que la Terre est assimilable à une sphère?

Celui-ci indique de manière précise un cycle précessionnel dont la durée est d'environ 25920 années.

Cordialement.

Le zodiac de Dendhera est effectivement remarquable à plus d'un titre, mais il ne me semble pas avoir été précisément daté (mais je fais peut-être erreur).
Je viens de chercher rapidement, et je suis tombé sur le site de l'IESR à l'EPHE sur cet intéressant article :  La religion de l’humanité, avant et après Auguste Comte

Dans sa note 32, l'article indique : « Ce zodiaque, selon la Grande Encyclopédie, a servi de thème aux imaginations les plus déraisonnables. (…) On a beaucoup discuté sur l’antiquité du zodiaque de Dendérah en se fondant sur la position relative du soleil ; Fourier l’évaluait à 2500 ans av. J-C, Biot à 716 au plus, Visconti à 328 au plus. »

Or, Hipparque a montré la précession des équinoxes au IIe av jc, sur des catalogues de positions d'étoiles réalisées par des contemporains d'Euclide au IIIe av jc.

Cela concorderait donc relativement bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yann23
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 32
Nombre de messages : 254
Inscription : 14/12/2010
Localisation : Paris
Emploi : technicien (Physique des particules)
Passions : nombreuses
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 17:19

Salut Alys.E,

Tout à fait, sa datation n'est pas connue de source sûre. Mais il semble très probable qu'il remonte à une date antérieure à notre ère (avant JC).

Quelque soit son âge exact et selon ce qui nous est appris sur nos antiques ancètres, c'est sa conception qui m'étonne. J'ai du mal à imaginer par quels moyens ce zodiaque a pu être conçu sans avoir relevé les positions des astres du ciel pendant des milliers d'années et sans instruments de mesure ni mémoire externe (écriture) pour transmettre l'information acquise; ou sur un temps plus court d'observation sans savoir que la Terre est ronde et sans mathématiques adaptés à ce genre de problèmes.

Des méthodes existent peut-être avec des moyens simples et sur une vie d'observation. Mais dans ce cas je ne les connais pas et je serai très intéressé par celles-ci.

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys.E
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 18:35

Yann23 a écrit:
Salut Alys.E,

Tout à fait, sa datation n'est pas connue de source sûre. Mais il semble très probable qu'il remonte à une date antérieure à notre ère (avant JC).

Quelque soit son âge exact et selon ce qui nous est appris sur nos antiques ancètres, c'est sa conception qui m'étonne. J'ai du mal à imaginer par quels moyens ce zodiaque a pu être conçu sans avoir relevé les positions des astres du ciel pendant des milliers d'années et sans instruments de mesure ni mémoire externe (écriture) pour transmettre l'information acquise; ou sur un temps plus court d'observation sans savoir que la Terre est ronde et sans mathématiques adaptés à ce genre de problèmes.

Des méthodes existent peut-être avec des moyens simples et sur une vie d'observation. Mais dans ce cas je ne les connais pas et je serai très intéressé par celles-ci.

Cordialement.
Bonjour Yann,

Qu'il remonte avant jc, cela semble tout à fait possible d'après ce que j'en ai lu.

C'est vrai que l'on n'imagine pas tout ce qui était connu à cette époque ou Alexandrie était un centre d'étude sans concurrence, et on n'en a que des traces indirectes. Mais des traces importantes tout de même, avec des volumes entiers (Euh, oui, l'écriture était non seulement connue, mais la bibliothèque d'Alexandrie a, semble-t-il, dépassé le demi-million de volumes).

Déjà en III av jc, il y avait des catalogues de positions des étoiles visibles relevées par les astronomes de l'époque. La rotondité de la Terre était connue, et même son diamètre estimé par des mesures d'angles relativement précises. Du point de vue mathématique, ils disposaient de toutes les connaissances nécessaires avec une géométrie remarquable. Il faut lire les Eléments d'Euclide, c'est édifiant, bien que pénible du fait de l'absence de notation spécialisée (Sauf erreur, pas mal d'ouvrage sont disponibles sur le site de la BNF).
Simplement deux résultats représentatifs. Le premier, la détermination des volumes de tous les solides délimités par des surfaces, par une méthode générale de décomposition, complétée par la méthode d'exhaustion qui est un ancêtre du calcul intégral. Le second, en combinatoire, le théorème de Schröder-Hipparque qui évalue l'énumération de variables dans une expression bien parenthésée. Dans les deux cas, il a fallut attendre le 18e siècle pour développer plus avant.

Le point le plus délicat reste les documents historiques dont eux-mêmes disposaient. Mais, d'après certains historiens, il y aurait des indices que la précession aurait été découverte bien avant les grecs. Si, c'est le cas, il n'y a pas beaucoup de doute que les grecs devaient disposer d'observation sur un certain nombre de siècles (une bibliothèque de 500 mille volumes, il y a bien quelque chose dedans !).
Dans tous les cas, eux-mêmes ont accumulé des observations au moins à partir de IV av jc.

Pour avoir une idée de techniques simples en architecture, mais d'une efficacité redoutable, il faut regarder du côté des documents des bâtisseurs de cathédrales.

Bonne soirée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nerdebar
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 60
Nombre de messages : 52
Inscription : 23/03/2008
Localisation : 44240
Emploi : technicien de maintenance
Passions : vtt-roller-bodyboard-canoë-quad-plongée
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mar 25 Juin 2013, 23:53

Bonsoir ,
le mieux c'est d'y aller plongée 65o pieds donne environ  200 mètres de profondeur.
pas impossible d'y aller.
A+
Bernard.
PS:
il y a les mélanges spéciaux pour plongeurs professionnels qui doivent atteindre de grandes profondeurs. Trimix, Héliox, etc.
Un sous-marin peut atteindre plusieurs centaines de mètres, un bathyscaphe même plusieurs kilomètres de profondeur. Les bathyscaphes sont des engins sous-marins d'exploration abyssale. En service de 1948 à 1982, ils ont été les seuls engins capables d'atteindre les plus grandes profondeurs (-10 916 mètres, dans la fosse des Mariannes, le 23 janvier 1960). Aujourd'hui, seuls des engins télécommandés (ROV) tel le Nereus sont capables d'atteindre de tels endroits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrigas
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 184
Inscription : 05/01/2009
Localisation : rhône
Emploi : privé
Passions : privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mer 26 Juin 2013, 07:28

nerdebar a écrit:
Bonsoir ,
le mieux c'est d'y aller plongée 65o pieds donne environ  200 mètres de profondeur.
pas impossible d'y aller.
A+
Bernard.
PS:
il y a les mélanges spéciaux pour plongeurs professionnels qui doivent atteindre de grandes profondeurs. Trimix, Héliox, etc.
Un sous-marin peut atteindre plusieurs centaines de mètres, un bathyscaphe même plusieurs kilomètres de profondeur. Les bathyscaphes sont des engins sous-marins d'exploration abyssale. En service de 1948 à 1982, ils ont été les seuls engins capables d'atteindre les plus grandes profondeurs (-10 916 mètres, dans la fosse des Mariannes, le 23 janvier 1960). Aujourd'hui, seuls des engins télécommandés (ROV) tel le Nereus sont capables d'atteindre de tels endroits.
 Oui, tout a fait, 200 m de profondeur. Avec des structures pyramidales du même genre qu'à Gizeh soit environ entre 100 et 140 m de hauteur ... ce qui ne laisse plus qu'une toute petite centaine de mètres entre la pointe de ces structures et la surface de l'eau. Mouaip ... je suis dubitatif, pour ne pas dire sceptique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Féminin Age : 27
Nombre de messages : 232
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mer 26 Juin 2013, 08:18

Fabrigas, je me suis posée la même question!

Selon eux, c'est à 600m de profondeur.  Donc en réalité, il y a au moins 400m de battement entre le sommet de la pyramide et la surface de l'eau. Ca me paraît court tout de même. M'enfin, c'est pas une excuse. Il suffit que ce soit une découverte que la communauté scientifique conventionnelle et les médias n'ont pas voulu éclairer ou mettre en avant....et ceci expliquerait cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luke
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 53
Nombre de messages : 321
Inscription : 22/07/2007
Localisation : Paris
Emploi : Infographiste
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mer 26 Juin 2013, 10:01

A t-on le droit sans autorisation de faire des fouilles en zone internationale en mer ?
Parceque descendre à 400-600m c'est très faisable et nécessite pas du matériel spécial.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_de_la_mer
décidément il n'y a aucun endroit de libre sur terre / Mer lol hg,r ht'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andromaque
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Féminin Age : 27
Nombre de messages : 232
Inscription : 21/06/2013
Localisation : Belgique
Emploi : Professeur d'Histoire
Passions : Histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mer 26 Juin 2013, 10:16

Les chercheurs dans le cadre de Cuba faisaient leurs fouilles sur ordre du gouvernement Cubain donc pas de souci d'autorisation à ce niveau-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrigas
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 184
Inscription : 05/01/2009
Localisation : rhône
Emploi : privé
Passions : privé
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Mer 26 Juin 2013, 22:14

Andromaque a écrit:
Fabrigas, je me suis posée la même question!

Selon eux, c'est à 600m de profondeur.  Donc en réalité, il y a au moins 400m de battement entre le sommet de la pyramide et la surface de l'eau. Ca me paraît court tout de même. M'enfin, c'est pas une excuse. Il suffit que ce soit une découverte que la communauté scientifique conventionnelle et les médias n'ont pas voulu éclairer ou mettre en avant....et ceci expliquerait cela.

Ils parlent de 650 pieds. Il y a une autre profondeur évoquant d'autres structures, cette foi ci à 2600 pieds environs (de mémoire). 650 pieds, à 0.30 m le pied ça donne environ 200 m. Et 2600 pieds, hop là, ça fait environ 800 m à la louche. Bon, tout ça me parait bizarre, ils n'ont que des imageries d'interprétation dont la source est un sonar et c'est pas énorme comme base à analyser, c'est un peu la même chose que pour le monstre du Lockness sur certains aspects.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicora
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 31
Nombre de messages : 12
Inscription : 26/06/2013
Localisation : nice
Emploi : gerant de commerce
Passions : ufologie,astronomie,astrophysique
Règlement : Règlement

MessageSujet: triangle d'or   Jeu 27 Juin 2013, 04:17

les pyramides des égyptiens reposent sur la répartition de charges d'ou un triangle isocèle.les architectes égyptiens utilisé le nombre d'or pour avoir un agencement ou symétrie parfaite à partir d'un triangle isocèle.le nombre d'or  de cette construction n'est ni une mesure,ni une dimension, c'est un rapport entre deux ou plusieurs grandeurs homogènes.regardez:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicora
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 31
Nombre de messages : 12
Inscription : 26/06/2013
Localisation : nice
Emploi : gerant de commerce
Passions : ufologie,astronomie,astrophysique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Jeu 27 Juin 2013, 08:18

c'est par ce raisonnement hypo-déductif  qui fait que les pyramides sont toujours présentent et en bonne état.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys.E
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Jeu 27 Juin 2013, 14:40

nicora a écrit:
les pyramides des égyptiens reposent sur la répartition de charges d'ou un triangle isocèle.les architectes égyptiens utilisé le nombre d'or pour avoir un agencement ou symétrie parfaite à partir d'un triangle isocèle.le nombre d'or  de cette construction n'est ni une mesure,ni une dimension, c'est un rapport entre deux ou plusieurs grandeurs homogènes.regardez:


c'est par ce raisonnement hypo-déductif  qui fait que les pyramides sont toujours présentent et en bonne état.

Je n'ai pas voulu rentrer jusqu'ici de plain-pied dans la discussion sur ces documentaires, car il y faudrait des dizaines de pages, mais l'ensemble des allégations qu'ils véhiculent sur le plan mathématique ne tient absolument pas. Et c'est dommage, car même s'ils forcent un peu (certains diront beaucoup) trop le trait, le premier opus reste globalement intéressant et bien fournis, avec des images qui donnent à réfléchir. Malheureusement, dès le deuxième opus, cela se gâte.

Il faut être clair, la répartition des charges sur tout type de pyramide régulière est uniforme, et sa stabilité tient à son architecture par blocs à pente légèrement inclinée au centre, et à son inertie.

Et les proportions ne sont pas identiques pour toutes les pyramides : si Khéops a une pente des faces (rapport hauteur de la pyramide / demi-base) de 14/11, Khephren est à 4/3, et on en trouve couramment  à 6/5, 7/5, etc.
Le nombre d'or, trop souvent invoqué (et qui concerne ici le rapport de la hauteur des faces à la demi-base), est égal approximativement à 1,6180, alors que 14/11 vaut quasiment 1,6166. Donc deux valeurs numériques proches, et donc assimilation facile.

Or, que sait-on des données les plus lointaines qui nous soient parvenues ? Que ce soit en Chine ou Grèce antique, tous avaient des connaissances en géométrie à faire pâlir un étudiant de 1ère année.
Mais, ce qui est intéressant, c'est que leur base de pensée était le nombre entier, même s'ils savaient visiblement manipuler techniquement, chez les chinois, et conceptuellement autant que techniquement, chez les grecs, non seulement les rationnels, mais aussi les irrationnels (ils avaient, bien sûr, aussi construit les outils leur permettant de construire des transcendants, mais sans les identifier comme tels).

Si bien que si l'identification de la pente des faces des pyramides à des rationnels est une évidence historique, l'invocation de phi (nb d'or) n'en est pas une, même si les grecs ont discouru sur phi dans leurs considérations esthétiques, et en connaissaient déjà de nombreuses propriétés.

De même, si l'approche hypothético-déductive est largement présente chez les grecs, il est fort probable qu'elle est apparue là beaucoup plus tôt encore.

En conclusion, il n'y a pas besoin d'en rajouter autant autour des pyramides qui constituent déjà un tour de force technique, et alors que l'on peut apprécier bien plus des connaissances grecques antiques, dont on a une trace malgré tout détaillée (Pour les amateurs, les 15 livres des éléments d'Euclide sont disponibles ici à la Bibliothèque nationale, dans une traduction en français de 1632. C'est lourd, du fait du seul emploi de la langue vernaculaire pour décrire tous les objets mathématiques, mais c'est très instructif sur la capacité des penseurs de cette époque).

Et même si, au final, on ignore encore tout de l'époque et de la civilisation qui les a construites, ces fameuses pyramides...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nicora
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 31
Nombre de messages : 12
Inscription : 26/06/2013
Localisation : nice
Emploi : gerant de commerce
Passions : ufologie,astronomie,astrophysique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Sam 29 Juin 2013, 09:02

le triangle d'or est symbole de perfection et d'harmonie.c'est le prince des triangles sacrés.on le trouve  superbement mis en scène dans la pyramide de kheops et pour t'aider le triangle d'or est un triangle isocele dont les côtés sont dans le rapport du nombre d'or(wikipedia) et quand a la répartition de charges c'est un facteur imporant pour éviter une inégalité de charges afin que la structure ne travail pas trop a l'epoque il n' y avait pas de niveau.
ps:tape triangle sacrés sur internet ainsi tu trouvera des informations concernant cette merveille architectural.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alys.E
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Nombre de messages : 99
Inscription : 17/05/2013
Localisation : Terre
Emploi : R&D
Passions : Beaucoup trop de choses !
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: "La Révélation des Pyramides"    Sam 29 Juin 2013, 18:36

nicora a écrit:
le triangle d'or est symbole de perfection et d'harmonie.c'est le prince des triangles sacrés.

C'est vrai des différents triangles d'or. Ceux sous phi (du nombre d'or phi, du sculpteur Phidias du Ve av jc, qui décora le Parthénon), ceux en nombres entiers (multiples de 3, 4, 5 : d'ailleurs, racine de 5 apparait souvent aussi dans l’esthétique grecque), et ceux de Pascal.
Les anciens grecs ont largement spéculé sur phi en fondant leur esthétique sur les mathématiques. Mais il a été récemment réalisé quelques expériences révélatrices sur ce sujet, en présentant différentes proportions, dans différents contextes, à plus de 1000 étudiants de toutes disciplines de l'EPFL. Expérimentalement, on s’aperçoit que ce qui est désigné comme rapport le plus esthétique n'est pas forcément phi, loin de là. Et cela montre que prendre un irrationnel comme référence en ce domaine n'est pas pertinent (réf. Le nombre d’or : réalité ou interprétations douteuses ?, page 20).

Un résumé bien fait sur nombre d'or et esthétique est présenté dans : Le nombre d'or, une clé d'harmonie universelle ? de L. Roman.


nicora a écrit:
on le trouve  superbement mis en scène dans la pyramide de kheops et pour t'aider le triangle d'or est un triangle isocele dont les côtés sont dans le rapport du nombre d'or(wikipedia)

Merci pour le triangle isocèle ;-), mais il faut dire les triangles d'or (isocèles), car il y en a deux (de par la définition du terme « isocèle ») : un plutôt plat (base/côté latéral = phi), l'autre plutôt pointu (côté latéral/base = phi).

Sinon, ce n'est pas si simple.

Si on prends l'interprétation pour « triangle d'or » du triangle sacré des égyptiens, on trouve (découvert par l'égyptologue Lauer) que la « chambre du roi » présente un triangle virtuel (en diagonal à l'intérieur de la chambre) correspondant à cette définition (soit dans la proportion 3, 4, 5).
Si on choisi l'interprétation par phi, on trouve un tel triangle d'or comme demi-coupe verticale au sommet de la pyramide de Khéops. Et il ne s'agit pas, là non plus, d'un triangle isocèle (car l'approximation de phi considéré est le rapport diagonale / demi-base). Et, bien que cette mesure soit proche de phi, comme je le disais dans mon post précédent, c'est en fait de celle de la diagonale de la pente 14/11 dont il s'agit, càd d'un triangle rectangle au centre de la base de la pyramide. Si bien que ce triangle particulier n'est justement pas utilisé en tant que symbole, mais est simplement révélateur de l'architecture en « nombres entiers » (comme pour l'ex. précédent de la « chambre du roi ») chère au grecs anciens (et tout à l'opposé des « nombres non mesurables », selon Platon, et mis en évidence par les pythagoriciens).
Car, comme les grecs, les égyptiens semblaient bien plus relier le sacré aux nombres entiers, et à leurs proportions.

nicora a écrit:
et quand a la répartition de charges c'est un facteur imporant pour éviter une inégalité de charges afin que la structure ne travail pas trop a l'epoque il n' y avait pas de niveau.
ps:tape triangle sacrés sur internet ainsi tu trouvera des informations concernant cette merveille architectural.

Je viens d'essayer, et on trouve effectivement des choses étonnantes, comme cette église de St Paul de Laxou, ou cet édifice culturel de l'armée de l'Air américaine !

Pour la mesure de l'horizontalité, s'il ne disposaient effectivement pas de niveaux à bulles, ils ne devaient pas ignorer la technique du demi-bambou : on prend un bambou bien droit coupé en deux longitudinalement, on obture chaque extrémité, et on y verse de l'eau. C'est très précis comme méthode, mais difficile à appliquer pour de grandes dimensions. La même chose peut être faite avec deux planches reliées entre elles dans la longueur.
Pour des dimensions telles que la base de Khéops, il est facile d'utiliser un fil à plomb pour la verticalité, et des cordes d'arpenteur pour déterminer dimensions des bases, hauteur au centre et diagonales, et d'appliquer le théorème de Pythagore. Sur de grandes dimensions, ce type de mesure est beaucoup plus précis que les mesures locales, comme avec un niveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

"La Révélation des Pyramides"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 20Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 12 ... 20  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Mises en garde, ovni canulars et spéculations :: Les dérives de l'ufologie-