Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Forum Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Divulgation: Cela continueHier à 20:13udje5403Le Secret des galaxiesJeu 03 Déc 2020, 22:08LorelineLes mutilations de bétail une explication ufologique?Mer 02 Déc 2020, 20:21Pascal.AYanof , passionné Mer 02 Déc 2020, 14:29LorelineDrones ou ovnis ? Les visiteurs nocturnes d’Eden PrairieMar 01 Déc 2020, 13:09LorelineBonjour a toutes et tous Lun 30 Nov 2020, 12:13LorelineMAJ : Une chimie prébiotique universelle pourrait faire naître la Vie partout Lun 30 Nov 2020, 10:18EnnieIncroyable Plan des Mégalithes du SancyLun 30 Nov 2020, 01:15LorelineArchives OVNI en FranceVen 27 Nov 2020, 16:10R-Mès2020: le 14/09 à - Ovni cylindrique avec hublots - Paris -Paris (dép.75)Ven 27 Nov 2020, 15:49udje5403Contacts Ovnis au Brésil de Thiago Luis TicchettiVen 27 Nov 2020, 14:55LorelineMAJ : LES VIDÉOS D'ODHtvVen 27 Nov 2020, 14:03LorelineVague d'observations Canadienne de 1968 avec présence d'entitésMer 25 Nov 2020, 18:35udje54032019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Mer 25 Nov 2020, 13:50udje5403Que pensez-vous de l'évolution du phénomène ovni?Mer 25 Nov 2020, 10:45HocineDonald Trump et les ovnisLun 23 Nov 2020, 16:08HocineOVNI et sociétéDim 22 Nov 2020, 15:07R-MèsLumières rouges oranges vives (22/04/2017)Dim 22 Nov 2020, 14:23Roland62 MAJ- Gilles DURAND avec ODHTvDim 22 Nov 2020, 07:38Hector01Le magazine Logosphères n°13 d'Ovni -Languedoc est arrivéVen 20 Nov 2020, 14:45udje5403Notre corps, ce réseau socialJeu 19 Nov 2020, 22:32Loreline Mysteres et énigmes de l'aéronautique avec MayBe PlanetJeu 19 Nov 2020, 14:51Loreline2019: le 03/08 à 14h30 - Lumière étrange dans le ciel - Cabarete -Mar 17 Nov 2020, 21:23XPDavyBonjour a tout le mondeMar 17 Nov 2020, 11:49HocineBonjour à tousLun 16 Nov 2020, 14:53LorelineBen voilà, me voiciLun 16 Nov 2020, 12:58LorelinePrésentationLun 16 Nov 2020, 12:50LorelinePrésentationLun 16 Nov 2020, 12:45Lorelinepetite présentation ! Lun 16 Nov 2020, 12:36LorelineOVNI observé de longues minutes à Montréal (Québec) 7 novembre 1990Sam 14 Nov 2020, 17:32udje5403
Annonce
-29%
Le deal à ne pas rater :
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
25 € 35 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Jean-Marc Wat
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 264
Inscription : 22/12/2009
Localisation : Belgique
Emploi : Enseignant
Passions : Ufologie, SF, Sciences
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4445
http://www.cobeps.org

Ovnis Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène

le Jeu 06 Aoû 2020, 09:34
Bonjour

Un Article important du Scientific American à propos entre autre des vidéos "libérées" par le Pentagone mais qui surtout fait un plaidoyer pour une étude scientifique interdisplinaire du phénomène. >ICI

=AT0Gr0_NKx3AkHu7p_Mw9H91KL95zovntxBssqIU-WX2KhsS68Fq8QLkh-cruFj7U7yiz5OBGhBWT2e0bIcR7vDLtKvT8tHFxEJxDy8undtr8ztg9rKyq0ZQNsWGTWo2i9aiN9acp1Hoh-HgLQSwWjUN9ioGBUtjInBg20_MpDcuDIkC2BsbVMyKEgCddw8]https://www.scientificamerican.com/article/unidentified-aerial-phenomena-better-known-as-ufos-deserve-scientific-investigation/?fbclid=IwAR0nD9cHE7nXy9wTouRSf1nebasytgWUeg_V5GQQmXBYL_CnHZU_cDMohMo


En Français traduit via Deep-L mais l'anglais des deux auteurs est très compréhensible :

Les "phénomènes aériens non identifiés", mieux connus sous le nom d'OVNI, méritent une enquête scientifique


Les PAN sont un problème scientifiquement intéressant. Des équipes interdisciplinaires de scientifiques devraient les étudier


Par Ravi Kopparapu, Jacob Haqq-Misra le 27 juillet 2020


Les OVNI sont de retour dans l'actualité grâce à des vidéos qui ont d'abord été divulguées, puis confirmées, par la marine américaine et officiellement publiées par le Pentagone, et qui montreraient des "phénomènes aériens non identifiés" (PAN) dans notre ciel. Les spéculations sur la nature de ces phénomènes vont d'objets banals comme des oiseaux ou des ballons à des visiteurs venus de l'espace.


Il est cependant difficile, voire impossible, de dire ce qu'ils sont réellement, sans contexte. Que s'est-il passé avant et après ces extraits vidéo ? Y a-t-il eu des observations simultanées à partir d'autres instruments ou des observations par des pilotes ?


Juger de la nature de ces objets (et ceux-ci semblent être des "objets", comme l'a confirmé la Marine) nécessite une explication cohérente qui devrait tenir compte de tous les faits des événements et les relier entre eux. Et c'est là que l'investigation scientifique interdisciplinaire est nécessaire.


La proposition d'étudier scientifiquement les phénomènes de PAN n'est pas nouvelle. Le problème de la compréhension de ces cas inexpliqués de PAN a suscité l'intérêt des scientifiques dans les années 1960, ce qui a amené l'armée de l'air américaine à financer un groupe à l'université du Colorado, dirigé par le physicien Edward Condon, pour étudier la PAN de 1966 à 1968. Le rapport Condon qui en a résulté a conclu qu'il était peu probable qu'une étude plus approfondie du PAN présente un intérêt scientifique - une conclusion qui a suscité des réactions mitigées de la part des scientifiques et du public.


Les inquiétudes concernant l'inadéquation des méthodes utilisées par le rapport Condon ont culminé avec une audition du Congrès en 1968 ainsi qu'un débat parrainé par l'Association américaine pour l'avancement de la science (AAAS) en 1969 avec la participation d'universitaires tels que Carl Sagan, J. Allen Hynek, James McDonald, Robert Hall et Robert Baker. Hynek était professeur d'astronomie à l'université d'État de l'Ohio et a dirigé l'enquête du projet Blue Book, tandis que McDonald, qui était un météorologue réputé et membre de l'Académie nationale des sciences (NAS) et de l'AAAS, a mené une enquête approfondie sur les phénomènes PAN. Sagan, professeur d'astronomie à l'université de Cornell, était l'un des organisateurs du débat de l'AAAS. Il a écarté l'hypothèse extraterrestre comme étant improbable, mais a néanmoins considéré le sujet du PAN comme digne d'une enquête scientifique.


Les récentes observations du PAN n'ont cependant pas réussi jusqu'à présent à susciter un intérêt similaire au sein de la communauté scientifique. Cela pourrait s'expliquer en partie par l'apparent tabou qui entoure le phénomène PAN, le reliant au paranormal ou à la pseudo-science, tout en ignorant l'histoire qui se cache derrière. Sagan a même écrit dans la postface du débat de 1969 que d'autres scientifiques étaient "convaincus que le parrainage de l'AAAS donnerait en quelque sorte du crédit à des idées "non scientifiques"". En tant que scientifiques, nous devons simplement laisser la curiosité scientifique être le fer de lance de la compréhension de tels phénomènes. Nous devons nous garder de tout rejet catégorique en supposant que chaque phénomène du PAN doit être explicable.




Pourquoi les astronomes, les météorologues ou les planétologues devraient-ils s'intéresser à ces événements ? Ne devrions-nous pas simplement laisser les analystes d'images ou les experts en observation radar s'occuper du problème ? Ce sont toutes de bonnes questions, et à juste titre. Pourquoi devrions-nous nous en soucier ? Parce que nous sommes des scientifiques. La curiosité est la raison pour laquelle nous sommes devenus des scientifiques. Dans l'environnement actuel de collaboration interdisciplinaire, si quelqu'un (en particulier un collègue scientifique) nous aborde avec un problème non résolu qui dépasse notre domaine d'expertise, nous faisons généralement de notre mieux pour contacter d'autres experts au sein de notre réseau professionnel afin d'essayer d'obtenir un point de vue extérieur. Dans le meilleur des cas, nous travaillons sur un document ou une proposition avec notre collègue d'une autre discipline ; dans le pire des cas, nous apprenons quelque chose de nouveau d'un collègue d'une autre discipline. Dans les deux cas, la curiosité nous aide à apprendre davantage et à devenir des scientifiques aux perspectives plus larges.


Alors, quelle devrait être l'approche ? Si une explication scientifique est souhaitée, il faut une approche interdisciplinaire pour aborder les caractéristiques d'observation combinées du PAN, plutôt que d'isoler un aspect de l'événement. En outre, les phénomènes de PAN ne sont pas des événements spécifiques aux États-Unis. Ils se produisent dans le monde entier. Plusieurs autres pays les ont étudiés. En tant que scientifiques, ne devrions-nous donc pas choisir d'enquêter et de freiner la spéculation qui les entoure ?


Une investigation systématique est essentielle pour intégrer les phénomènes dans la science courante. Tout d'abord, la collecte de données concrètes est primordiale pour établir la crédibilité de l'explication des phénomènes. Une analyse scientifique rigoureuse est absolument nécessaire, par de multiples groupes d'étude indépendants, tout comme nous le faisons pour évaluer d'autres découvertes scientifiques. En tant que scientifiques, nous ne pouvons pas rejeter à la hâte un phénomène sans l'avoir examiné en profondeur et conclure ensuite que l'événement lui-même n'est pas scientifique.


Une telle approche ne passerait certainement pas le "test de l'odeur" dans nos tâches scientifiques quotidiennes, de sorte que ce genre d'arguments ne devrait pas non plus suffire à expliquer le PAN. Nous devons insister sur un agnosticisme strict. Nous suggérons une approche purement rationnelle : Les PAN représentent des observations qui laissent perplexes et attendent d'être expliquées. Comme toute autre découverte scientifique.


La nature transitoire des événements PAN, et donc l'imprévisibilité quant au moment et au lieu du prochain événement, est probablement l'une des principales raisons pour lesquelles les PAN n'ont pas été prises au sérieux dans les milieux scientifiques. Mais, comment peut-on identifier un modèle sans recueillir systématiquement les données en premier lieu ? En astronomie, les observations (lieu et moment) des salves de rayons gamma (GRB), des supernovae et des ondes gravitationnelles sont tout aussi imprévisibles. Cependant, nous les reconnaissons maintenant comme des phénomènes naturels issus de l'évolution stellaire.


Comment avons-nous développé des modèles mathématiques détaillés et complexes qui pourraient expliquer ces phénomènes naturels ? Grâce à un effort concerté de scientifiques du monde entier, qui ont minutieusement recueilli des données sur chaque occurrence de l'événement et les ont systématiquement observées. Nous ne pouvons toujours pas prédire quand et où de tels événements astronomiques se produiront dans le ciel.


Mais nous comprenons dans une certaine mesure la nature des GRB, des supernovae et des ondes gravitationnelles. Comment ? Parce que nous n'avons pas écarté les phénomènes ou les personnes qui les ont observés. Nous les avons étudiés. Les astronomes disposent d'outils leur permettant de partager les données qu'ils ont recueillies, même si certains remettent en question leur affirmation. De même, nous avons besoin d'outils pour observer le PAN ; les observations radar, thermiques et visuelles nous seront d'une grande utilité. Nous devons répéter ici qu'il s'agit d'un phénomène mondial. Peut-être que certains, ou même la plupart des événements PAN sont simplement des avions militaires classifiés, ou des formations météorologiques étranges, ou d'autres phénomènes banals mal identifiés. Cependant, il existe encore un certain nombre de cas vraiment déroutants qui pourraient mériter d'être étudiés.


Bien sûr, tous les scientifiques ne doivent pas faire de l'investigation PAN une partie de leur portefeuille de recherche. Pour ceux qui le font, l'abandon du tabou entourant ce phénomène aiderait à développer des équipes interdisciplinaires de personnes motivées qui peuvent entreprendre une véritable enquête scientifique.


Un modèle pour réaliser une enquête scientifique approfondie se trouve dans l'article de James McDonald "Science in Default". Bien qu'il arrive à la conclusion que ces événements pourraient être des extraterrestres (ce à quoi nous ne souscrivons pas), la méthodologie de McDonald est en soi un excellent exemple d'analyse scientifique objective. Et c'est exactement ce que nous pouvons faire, en tant que scientifiques, pour étudier ces événements.


Comme l'a conclu Sagan lors du débat de 1969, "les scientifiques sont particulièrement tenus d'avoir l'esprit ouvert ; c'est la force vitale de la science". Nous ne savons pas ce que sont les PAN, et c'est précisément la raison pour laquelle nous devrions les étudier en tant que scientifiques.


Les points de vue et opinions exprimés dans cet article sont ceux des auteurs et ne sont pas nécessairement ceux de la NASA ou de leurs employeurs.


A PROPOS DE(S) AUTEUR(S)
Ravi Kopparapu


Ravi Kopparapu est un planétologue du Goddard Space Flight Center de la NASA qui étudie l'habitabilité des planètes, la modélisation du climat et la chimie dans le contexte de la caractérisation de l'atmosphère des exoplanètes. Il est l'auteur de près de 50 publications dans des revues scientifiques et des chapitres de livres. Il peut être joint sur Twitter @ravi_kopparapu.
Jacob Haqq-Misra


Jacob Haqq-Misra est un astrobiologiste qui étudie l'habitabilité planétaire, la recherche de la vie extraterrestre et l'établissement humain sur Mars. Il est chercheur au Blue Marble Space Institute of Science et est l'auteur de plus de 50 publications évaluées par des pairs. Vous pouvez le trouver sur Twitter @haqqmisra ou sur son site web.


Traduit avec https://www.deepl.com/translator
p { margin-bottom: 0.25cm; line-height: 115%; background: transparent }
freethinker
freethinker
Equipe du forum
Equipe du forum
Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 379
Inscription : 25/11/2014
Localisation : terre
Emploi : perso
Passions : la connaissance
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2987

Ovnis Re: Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène

le Jeu 06 Aoû 2020, 11:01
Merci pour ce partage !!

Ce qui est intéressant ici c'est que ces scientifiques en reviennent à ce que jadis Mac Donald proposa... Cela démontre que même si des éléments datent d'il y a maintenant 70 ans ils sont toujours d'actualité !! Tous comme les dossiers déclassifiés qui même s'ils datent décrivent le phénomène dans son essence, et nous laisse perplexe quand à ses origines, il n'y a qu'à lire ce genre de rapport, concernant Oak Ridge par exemple, a lire ICI

Bref il y a matière à recherche avec les éléments qui "dorment" depuis 70 ans, bcp les négligent car c'est "vieux" et sous prétexte d'avancer ils veulent que du nouveaux, alors que les vidéos flir avec les témoignages rappels au combien les vieux dossiers présenté des caractéristiques immuables... D'ailleurs les sceptiques rament pour trouver des explications au cas de Freyor... Ils palabre mais n'avancent rien !!!

Encore merci pour cet article !!

_______________________________________
"Les lois de la physique semblent être universelles, les lois de la vie devraient donc être les mêmes partout, même si le résultat diffère dans le détail.En fait nous pouvons utiliser la vie sur Terre comme un manuel, un guide pratique du petit chasseur d'extraterrestres expliquant la nature et le fonctionnement du vivant" Stephen Hawking.
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène Empty

Masculin Age : 38
Nombre de messages : 4394
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 10375

Ovnis Re: Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène

le Jeu 06 Aoû 2020, 12:54
Salut,

En effet ,article très intéressant !
Merci pour le partage 😉

_______________________________________
"Toute forme de pensée est un système organisé de croyance, y compris la science. En physique, cela s'appelle des conceptions, en mathématique des axiomes.»
Jean-Pierre Petit
Loreline
Loreline
Administratrice
Administratrice
Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène Empty

Féminin Nombre de messages : 9824
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 17971

Ovnis Re: Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène

le Jeu 06 Aoû 2020, 15:27
Bonjour

et merci Jean-Marc Wat  Wink

Je mets un lien vers l'article de James E. McDonald,   Science in Default  >ICI

_______________________________________
CONDITIONS D'UTILISATION DU FORUM ►ICI
GLOSSAIRE > ICI
Buckaroo_Banzai
Buckaroo_Banzai
Equipe du forum
Equipe du forum
Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 330
Inscription : 05/05/2013
Localisation : Nord
Emploi : Promeneur
Passions : Anomalies
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3227

Ovnis Re: Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène

le Jeu 06 Aoû 2020, 17:47
Ça fait du bien de lire des choses comme ça.
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Un article dans Scientific American : un appel pour une étude scientifique interdisciplinaire du phénomène

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum