Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxieAujourd'hui à 15:06LorelineQuel agenda derrière les enlèvements extraterrestres ? Aujourd'hui à 13:33Loreline(sujet unique) Remarques et problèmes constatésAujourd'hui à 11:01LorelineLes films sur le thème ovni et extraterrestresAujourd'hui à 01:09HocineQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 20:47GenuineUFOsNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionHier à 15:11Buckaroo_BanzaiMon témoignage en vidéo....Hier à 13:02Nanou TiRobert Hastings (2005)Sam 18 Mai 2019, 17:10GenuineUFOs(2016) OANI / OVNI : Enquête, méthode, réflexion, de Sylvain MatisseSam 18 Mai 2019, 10:38Polyèdre57Alsace: les membres de cette régionVen 17 Mai 2019, 23:05Polyèdre57Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCUVen 17 Mai 2019, 18:41Hocine Promenade sceptique dans le paranormalVen 17 Mai 2019, 13:55GenuineUFOsLes faisceaux lumineux émis par les OvniJeu 16 Mai 2019, 22:11guernsey1Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACOJeu 16 Mai 2019, 21:22GenuineUFOsprésentationJeu 16 Mai 2019, 18:43Polyèdre57(2018) "Les Apparitions Mondiales d'Humanoïdes" d'Eric ZURCHERMer 15 Mai 2019, 22:01Polyèdre57Le cas de McMinnville revisité par IPACOMer 15 Mai 2019, 21:33Polyèdre57La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiquesMer 15 Mai 2019, 18:45GenuineUFOsStanton T. FriedmanMer 15 Mai 2019, 11:52Polyèdre57Les technosignatures dans le cadre de la recherche de vieMar 14 Mai 2019, 17:21Polyèdre57 Sommes-nous (vraiment) seuls dans l'univers Mar 14 Mai 2019, 12:34Polyèdre57"La Lune, une station-service des futures missions"Mar 14 Mai 2019, 07:01manu03Video d'un "OVNI" sur Marseille plage du Prado 2018 ou montage ?Lun 13 Mai 2019, 21:38martinSi les extraterrestres existent, pourquoi aucun contact?Lun 13 Mai 2019, 18:44Hocine1981: le 24/10 à 23H - Ovni en forme de disque - - Seine-Maritime (dép.76)Lun 13 Mai 2019, 00:36Stéphane TLa SF du début du 20ème siècle : prémonitoire ?Dim 12 Mai 2019, 20:40Polyèdre57Pourquoi les ovnis se manifestent-ils par vagues?Sam 11 Mai 2019, 22:40Polyèdre57(1968) L'observation de Minot (Dakota du Nord)Sam 11 Mai 2019, 21:35Nanou TiSujet unique: Vos avis et conclusions sur le phénomène OvniSam 11 Mai 2019, 18:26HocineLes Canadiens du forumSam 11 Mai 2019, 13:40Polyèdre57
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19967
Réputation : 86
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Le mythe du sceptique parfait

le Lun 28 Jan 2013, 19:41
Le mythe du sceptique parfait

Dans son édition de mai/juin 2007, le Skeptical Inquirer, publié par le CSI, propose un article intitulé "The Myth of Consistent Skepticism" qui étudie certains biais psychologiques qui touchent tout aussi bien les non-sceptiques que les sceptiques. Comme le soulignent les deux auteurs de cet article, Todd C. Riniolo et Lee Nisbet, même des "sceptiques peuvent refuser de changer leur point de vue face à des preuves substantielles le contredisant". Nous sommes en en effet tous sujet à des phénomènes de croyance ayant pour origine :

- Un manque de temps permettant d’évaluer tous les éléments sur lesquels se fondent nos convictions,
- Une tendance à effectuer davantage l’étude critique des faits apparaissant comme non consistants avec notre vision du monde,
- Des pensées et des croyances qui se sont développées avant l’apprentissage d’une pensée sceptique,
- Des pensées fondées principalement sur des composantes émotionnelles,
- La limitation de nos compétences à des domaines spécialisés.

En outre, un certain nombre de biais psychologiques altèrent profondément notre perception du monde. Les auteurs en soulignent en particulier trois :

- Le biais de confirmation : nous avons tendance à sélectionner les informations qui confirment nos croyances antérieures.
- Le biais d’assimilation : nous avons tendance à mieux intégrer les éléments allants dans le sens de nos croyances. Ainsi, face à des faits ne confirmant pas nos croyances, nous avons tendance à les analyser de façon biaisée.
- Le biais de persévérance : Il est fréquent, et cela même face à des éléments indiquant clairement que nos croyances sont erronées, à maintenir ces croyances.

Riniolo et Nisbet proposent d’étudier le cas particulier d’Einstein. Nommé par le CSICOP dans le « top 10 des sceptiques », Einstein a pu montrer, en politique, c’est-à-dire hors de son domaine de compétence, un certain nombre d’a priori biaisant son jugement. Ainsi, même un scientifique particulièrement sceptique ne peut être un sceptique parfait.

A ce propos, on remarquera qu’Einstein, vis-à-vis de la parapsychologie, avait un abord réellement zététique. Malgré des réticences initiales à prendre au sérieux ces recherches, pour des raisons théoriques, il accepta d’étudier les travaux de Rhine indiquant dans des échanges épistolaires : "Il y a quelques années j’ai lu le livre du Dr Rhine. Je n’ai pu trouver absolument aucune explication concernant les données qu’il rapporte". Il précisa également dans une lettre plus tardive envoyée en 1946 au parapsychologue Ehrenwald, à propos des résultats de la parapsychologie qu’« on ne devrait pas aller de par le monde avec des œillères ». Einstein avait manifestement été ébranlé dans ses convictions initiales en prenant connaissance des expériences de télépathie publiées par son ami Upton Sinclair.

Riniolo et Nisbet proposent un autre exemple touchant au domaine de la pseudo-parapsychologie : Conan Doyl et les fées de Cottingley. Malgré l’approche particulièrement rationnelle et précise de Sherlock Holmes, le héros des romans de Conan Doyl, ce dernier, face à la mise en évidence flagrante de l’origine frauduleuse des photographies de ces fées, ne reconnut jamais cette explication. Il s’agit là d’un bon exemple du biais de persévérance.

La connaissance de ces différents biais psychologiques est fondamentale pour l’étude des phénomènes réputés paranormaux. Il est toujours nécessaire de se remettre en question et de s’interroger : quelles sont mes convictions et mes croyances les plus profondes ? Ne risquent-elles pas d’avoir un impact sur mon jugement ?

Les pseudo-sceptiques sont généralement les premiers à diffuser une telle approche. Mais paradoxalement, il leur arrive souvent de ne pas les appliquer pour ce qui concerne l’étude de la parpasychologie. Riniolo et Nisbet donnent des exemples de questionnement permettant de s’interroger concernant les conséquences de nos choix de lecture en fonction du biais de confirmation. Il est possible de les étendre de façon plus générale et la parapsychologie et au scepticisme :

Ainsi si vous êtes de tendance sceptique, posez-vous les questions suivantes :

- Avez-vous déjà lu un ouvrage de parapsychologie scientifique ? De combien de ces ouvrages disposez-vous dans votre bibliothèque ?
- Avez-vous déjà consulté une revue de parapsychologie scientifique ?
- Etes vous abonné à l’une de ces revues ?
- Avez-vous déjà consulté les actes d’un congrès de parapsychologie ? Vous y êtes vous déjà rendu ?
- Avez-vous déjà rencontré un ou des parapsychologues ?
- Etes vous déjà allé dans un laboratoire de recherche de parapsychologie ?
- Avez-vous déjà reproduit un protocole de parapsychologie ?

Et si vous êtes davantage de tendance parapsychologique :

- Avez-vous déjà lu un ouvrage sceptique ou zététique ?
- Combien de ces ouvrages avec-vous dans votre bibliothèque ?
- Avez-vous déjà consulté une revue sceptique ou zététique ?
- Etes-vous abonné à l’une de ces revues ?
- Avez-vous déjà consulté les actes d’un congrès sceptique ? Vous y êtes vous déjà rendu ?
- Avez-vous déjà rencontré un ou des sceptiques ?
- Connaissez-vous les critiques sceptiques des protocoles de parapsychologie ?
- Connaissez-vous les expériences effectuées par des sceptiques

Dans un cas comme dans l’autre, si vous réponses sont pour la plupart négatives, c’est mauvais signe ! Vous êtes certainement largement atteints par le biais de confirmation, source en grande partie du pseudo-scepticisme et de la pseudo-parapsychologie. Malheureusement, rares sont ceux qui se posent honnêtement ces questions, la plupart préférant se cantonner à des convictions et des croyances somme toutes plus confortables pour l’esprit…

Source: http://www.pseudo-scepticisme.com/Le-mythe-du-sceptique-parfait.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Alain.M
Alain.M
Analyste Observations
Analyste Observations
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 8
Nombre de messages : 2035
Inscription : 19/10/2009
Localisation : Jupiter
Emploi : Réalisation, infographie, et design sonore
Passions : Création, bidouille, et paranormal
Règlement : Espèces
Points de Participation : 6669
Réputation : 44

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Lun 28 Jan 2013, 20:25
Bonsoir Ben,

Très intéressant, merci !
A mon avis, tout le monde est touché par le biais de confirmation, à plus ou moins forte dose, que ce soit d'un côté ou de l'autre de la barrière... Personne n'arrive à tenir en équilibre sur cette barrière, il y a toujours une petite croyance, un petit paramètre qui nous fait tomber d'un côté ou d'un autre.
L'article posté est d'ailleurs forcément touché par le biais de confirmation...

A.
moghelon
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3683
Réputation : 2

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Mar 29 Jan 2013, 08:40
Bonjour à tous,

J'avoue, ça m'a fait sourire Wink

En générale aux "sceptiques", j'aime bien leur demander si ils sont optimistes sur l'avenir de l'humanité ?

Les réponses sont souvent très instructives...il n'y en a pas rire

_______________________________________

Hannibal
Hannibal
Administrateur
Administrateur
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3110
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8257
Réputation : 101

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Mar 29 Jan 2013, 10:03
tres intéressant et réversible, cela nous apprend a garder l'esprit ouvert, reconnaissons que cela vaut aussi pour une part de l'ufologie.
moghelon
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3683
Réputation : 2

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Mar 29 Jan 2013, 10:15
@Hannibal a écrit:tres intéressant et réversible, cela nous apprend a garder l'esprit ouvert, reconnaissons que cela vaut aussi pour une part de l'ufologie.

Tout à fait mon colonel !

Et c'est très bien de le préciser Wink

_______________________________________

Hannibal
Hannibal
Administrateur
Administrateur
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3110
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8257
Réputation : 101

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Mar 29 Jan 2013, 10:58
Appelle moi John Wink , cela pose les extrêmes, entre les ufologues radicaux et les sceptiques existe de plus en plus a mon avis une ufologie raisonnée dans laquelle j'espère nous évoluons, le consensus général semble aller dans cette direction, mufon geipan cobeps cometa 3af etc..
Dans le fond peut importe les aprioris sur l'existence d'ebe, tant que la question reste ouverte et autorise les recherche sans crainte du ridicule et je pense que les choses avancent dans ce sens.
moghelon
moghelon
Equipe du forum
Equipe du forum
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 49
Nombre de messages : 702
Inscription : 11/11/2012
Localisation : Rueil malmaison
Emploi : Informatique
Passions : Moto/sciences/musique (guitariste/bassiste)/ufologie/littérature moderne/informatique etc...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3683
Réputation : 2

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Mar 29 Jan 2013, 11:39
@Hannibal a écrit:Appelle moi John Wink
Dans le fond peut importe les aprioris sur l'existence d'ebe, tant que la question reste ouverte et autorise les recherche sans crainte du ridicule et je pense que les choses avancent dans ce sens.

Je crois qu'il y a eu une grosse évolution ces 10 dernières années sur les PAN/EBE. Les politiques, les scientifiques et diverses disciplines de pointe commencent réellement à prendre au sérieux l'existence d'une vie extraterrestre et la possibilité que nous soyons visités.

Les mœurs évoluent avec une meilleure connaissance de notre environnement/univers/dimension. Après, il y a aussi "les faits" et "les témoignages" de personnalités de pointes qui y contribuent, puisque la technologie et les découvertes récentes leurs permettent de ne plus passer pour des farfelus. Cela reste un sujet sensible, mais on avance !

Les sceptiques ont un rôle important à mes yeux dans le sens ou il faut rester vigilant. Et ils ont cette vigilance, parfois poussée jusqu'au dogme certes, mais c'est nécessaire pour une meilleure compréhension du phénomène et arriver à un certain consensus. Je reste attentif à leurs arguments qui ne sont pas forcément dénués de bon sens parfois. C'est la ou je vous rejoins parfaitement sur le fait qu'il faut opposer les mêmes contraintes/arguments à l'ufologie.

Amitiés John Wink

_______________________________________

Robert04
Robert04
Equipe du forum
Equipe du forum
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 1947
Inscription : 16/02/2011
Localisation : PACA
Emploi : +++++
Passions : +++++
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6180
Réputation : 18

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Dim 03 Fév 2013, 17:44
Bonjour

Pour ceux qui seraient intéressés,il y à une interview qui à eu lieu le 31 Janvier 2013 sur la radio ado-fm lors de l'émission " Bob vous dit toute la vérité " de l'administratrice d'un forum sceptique. ( à quand le tour du notre pour faire de la pub au forum Laughing )

(edit modération)

Le 26 Février 2013 l'invité de Bob sera Xavier Passot.

_______________________________________
Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité.

Albert Einstein
Mathématicien, Physicien, Scientifique (1879 - 1955)
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Le mythe du sceptique parfait Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8158
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14671
Réputation : 193

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Dim 03 Fév 2013, 19:41
Bonsoir
il n'y aurait rien à y redire à cette interview si le forum dont Francine Cordier est l'administratrice ne faisait pas autant dans la dérision
Je viens d'y faire un tour et le ton n'a pas changé une sorte de café de commerce ufologique
Dommage !
Il y a beaucoup de choses intéressantes et de gens compétents mais le tout dilué dans un humour plus que douteux et parfaitement inutile car ils ont leur place dans la découverte de la réalité
Encore une fois.. dommage !
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Mer 06 Fév 2013, 21:14
Bonjour Loreline,

Le plus important est que le sujet des ovnis et les PAN sont entrain de (re)devenir bientôt un véritable sujet scientifique. Le phénomène Hessdalen est déjà pris au sérieux par la NASA (à travers le projet INSPIRE), et par le GEIPAN/CNRS par exemple.

Tous ces sites qui se présentent comme sceptiques ne se valent pas de la même façon. J'interviens actuellement très régulièrement sur le forum de l'OZ et je me sens respecté malgré le fait que les administrateurs et les modérateurs savent très bien que je défends l'existence du phénomène des ovnis... Je pense que certains sceptiques ont bien assimilé Truzzi et c'est tant mieux car on a besoin des sceptiques et une véritable approche sceptique et scientifique ne peut qu'aider à faire avancer les choses. Je vois aussi que sur le présent forum Forum Ovni Ufologie, des cas d'observation d'ovni sont rejetés pour leur manque de solidité. Et je dis bravo. On ne peut pas tout gober non plus...

Mais on ne peut pas dire que c'est le cas pour d'autres forums sceptiques (en fait pseudo-sceptique jusqu'à l'os ;o)...Je me suis amusé pendant quelque temps à démonter et à étudier de très près le discours de certains pseudo-sceptiques qui interviennent en permanence en particulier sur un certain site (pseudo-)sceptique envers les ovnis et croyez-moi, le sceptique parfait sur ces sites est un mythe total. Résultat: Je me suis fais éjecter pour avoir osé demander à l'une de leur pseudo-stars, les références scientifiques qui lui permettaient d'adopter systématiquement les positions des ultra-sceptiques ;o) sans aucune considération pour les positions scientifiques.

Le pire est que ces (pseudo)sceptiques finissent par fonctionner comme une secte et certains d'entre eux n'hésitent pas à vous insulter, preuve que leurs positions sont finalement très faibles.

Finalement, on est capable de reconnaître leur pseudo-scepticisme quand on constate que leurs méthodes n'ont absolument rien de scientifiques. Ceci est suffisant pour discréditer leur démarche. Il suffit de faire un tour sur l'un de ces sites pour s'en rendre compte. On se choisit l'hypothèse ad hoc la plus plausible et on fait tout pour que ça colle. Il y a actuellement sur l'un de ces sites une véritable "investigation" liée à un rétroviseur...pour essayer de démontrer qu'une célèbre photo a été truquée...On s'amuse comme on peut ;o) Mais moi ça me fait marrer...
Plus sérieusement, on est donc clairement dans le domaine de la croyance...et très très loin d'une véritable démarche scientifique. Même si on aime à se présenter comme un vrai sceptique...

Bref n'est pas un sceptique parfait qui veut


Très cordialement!

Julien

PS: J'ai des liens pour ceux que ça intéresse (en MP ;o) .
Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Le mythe du sceptique parfait Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8158
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14671
Réputation : 193

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Ven 08 Fév 2013, 12:34
Bonjour Julien
Effectivement, je recherche un forum sceptique sérieux, qui ne fait pas dans la dérision pour plaire à ses lecteurs,ne dénigre pas vos écrits (enfin pas trop l'être étant ce qu'il est), qui ne cherche pas à vous vendre à tout prix ses livres, bien documenté....qui ne vous éjecte pas à la moindre contradiction
ça doit surement exister..si vous connaissez une adresse..je suis preneur Wink
Je vais voir l'OZ
Cordialement
Hannibal
Hannibal
Administrateur
Administrateur
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3110
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8257
Réputation : 101

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Ven 08 Fév 2013, 13:46
Bonjour Laureline, personnellement ce qui me dérange avec la mouvance sceptique, c'est une approche du phénomène avec un apriori négatif systématique.
Ils considèrent d'emblée que le phénomène n'est que méprise ou falsifications, même si certains parviennent a identifier d'authentiques méprisés, et tant mieux, cela constitue le même biais pour moi que ceux qui veulent absolument voir des extraterrestres à chaque satellite qui passe.

Un sceptique qui accepte la possibilité d'une origine intelligente au phénomène deviens un ufologue critique, qu'il penche d'un côté ou d'un autre peut importe tant qu'il laisse la porte ouverte et accepte de n'avoir pas de réponses quant il est manifesté qu'il n'y en a pas.


Loreline
Loreline
Administratrice en charge du blog
Administratrice en charge du blog
Le mythe du sceptique parfait Empty

Féminin Age : 69
Nombre de messages : 8158
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 14671
Réputation : 193

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Ven 08 Fév 2013, 22:21
Bonsoir Hannibal Wink
En fait, Je connaissais le forum de l'OZ mais ne m'en souvenais plus..
Pas question d'y aller. ^ùù^ù

Dans ma façon de raisonner, un interlocuteur qui part d'un à priori négatif systématique n'est pas une mauvaise affaire , c'est à moi de rétablir l'équilibre si je discute avec lui
Ce que je ne supporte pas ce sont les feintes et le dénigrement dans la discussion pour avoir à tout pris raison
Il en est de même pour ceux que je nomme (par commodité..tant qu'on ne me reprends pas) les mystiques qui sont d'un raisonnement tout aussi difficile d'accès

A vrai dire...j'ai besoin d'être cadrée dans 4 affaires passionnantes qui m'obligent à me poser des questions très intéressantes et des sceptiques honnêtes mais obstinés me permettraient de voir le côté de ces affaires qui m'échappent en ce moment..c'est le sens de mon propos dans mon post du 03/02

En fait, je ne sais pas si je m'explique correctement...
Cordialement
Hannibal
Hannibal
Administrateur
Administrateur
Le mythe du sceptique parfait Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 3110
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement
Points de Participation : 8257
Réputation : 101

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Sam 09 Fév 2013, 08:40
Je donnais juste ma vision des choses, loin de moi l'envie d'écarter quiconque de ces forums, ce serais malhonnête .
En fait je rapproche ces sceptiques des " mystiques de la soucoupe" ( le terme est bien trouvé loreline) pour ce qu'ils son irrémédiablement convaincus de leur fait, des croyants dans un domaine qui devrais être couvert par la science, ce qui devrais impliquer de conserver le doute.

Je craint ces gens pour ce qu'ils aime trop les discutions interminables et stériles, le plaisir du débat pour le débat....
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le mythe du sceptique parfait

le Sam 09 Fév 2013, 09:31
Dans l'étude concernant les psychologies des "septiques" et des "non-septiques" il me semble qu'il manque un élément majeur concernant le comportement de foules ... Le phénomène Panurge, celui qui conduit la plupart des individus à rester à l'intérieur du troupeau, à ne pas aller s'égarer en périphérie, là où c'est dangereux.

L'étude cible les comportements d'un individu l'un après l'autre pas ceux d'un groupe ... d'une "bande" ...

Un chien croisé tout seul va avoir un comportement complètement différent de celui d'un chien "en meute". Une meute peut rapidement devenir dangereuse.

La croyance aux OVNIs semble obéir aux mêmes lois.
Un petit nombre croit aux OVNIs pour diverses raisons, un autre petit nombre est farouchement opposé à leur existence et au milieu il y a l'immense majorité des gens qui n'en savent rien du tout, qui s'en fichent complètement, qui ne se soucient que de rester dans le troupeau, que de paraître "raisonnables".
Une des particularités de ce genre de personnes est de se conformer aveuglément aux affirmations de quelques "meneurs".
En ufologie les "meneurs" devraient être les scientifiques, plus particulièrement les physiciens et astrophysiciens. Ces gens-là ne peuvent qu'être profondément opposés à l'existence des OVNIs, à part quelques esprits particulièrement ouverts. Accepter la réalité du phénomène revient pour eux à mettre à la poubelle toutes leurs belles théories, horriblement complexes et péniblement élaborées.
Souvenons-nous qu'il n'y a pas si longtemps les populations de la Terre croyaient au géocentrisme (au lieu de l'héliocentrisme actuel) qui s'appuyait sur un système mathématique parfaitement cohérent et complètement faux.
Il a fallu des siècles et bien des malheurs aux opposants de la théorie communément admise pour parvenir à la vérité.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum