Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 En 1954, le 06/10 Brigade de La Fère, un objet sur le sol à environ 300 m

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: En 1954, le 06/10 Brigade de La Fère, un objet sur le sol à environ 300 m   Mar 10 Juin 2008, 12:44

6 OCTOBRE 1954, LA FERE, AISNE:

Référence pour ce cas: 6-oct-54-LaFere. Merci de citer cette référence dans toute correspondance avec moi en rapport avec ce cas.
RAPPORTS:

[Ref. 1044:] ARMEE DE TERRE FRANCAISE:

Brigade de La Fère, section de Laon, compagnie de l'Aisne.

Déclaration:

Nous rendons compte de notre visite au PC du chef d'escadron, commandant le 1/15 RA [Régiment d'Artillerie], qui nous précise les faits suivants : les événements se sont passés à l'intérieur du quartier Drouot et l'enquête est effectuée par le capitaine L[-], officier de sécurité du 1/15 RA. Nous sommes mis en liaison avec le capitaine chargé de l'enquête.

Le capitaine L. nous donne connaissance des renseignements qu'il a recueillis et nous lit quelques extraits de son rapport libellé comme suit:

Le 6 octobre 1954, vers 21 h 30, le canonnier D. Robert, garde matériel de la batterie de commandement, aperçoit, de sa chambre, une lueur. Il sort et parcourt 50 m. Il a la sensation d'être brusquement stoppé par une force étrange et puissante qui le cloue sur place, lui interdisant toute réaction.

Il aperçoit à ce moment-là, à quelques mètres devant lui, un objet très lumineux en forme d'obus de 80 cm environ de haut et, sur la droite, un autre objet plaqué au sol, de formes mal définies.

Au même instant, le canonnier D. Robert entend un son comparable à un commandement qui a pour effet de rassembler la forme ogivale. L'engin multicolore s'élève dans l'atmosphère en un éclair violet très lumineux, se transformant en un instant en une boule de feu avant de disparaître. L'ascension de l'objet a été de l'ordre d'une dizaine de secondes, durée pendant laquelle le canonnier D. Robert a eu l'impression d'être pris dans un faisceau lumineux très intense. Ayant retrouvé ses mouvements, le canonnier D. Robert rejoint immédiatement sa chambre dans un tel état de stupeur qu'il demeure incapable de prononcer la moindre parole pendant un quart d'heure.

Le canonnier M. Bernard, sortant à son tour, est envahi par des lueurs étranges, qui lui interdisent d'approcher de l'emplacement indiqué.

Les canonniers P. Louis et M. Pierre, de faction au dépôt de munitions situé à 300 ou 500 mètres de là, déclarent avoir aperçu, vers 21 h 30, deux éclairs très lumineux qui les ont impressionnés.

A seule fin de rester objectif dans cette affaire, il faut noter que le canonnier D. Robert, avant de quitter sa chambre, lisait l'illustré Radar, lequel se rapporte aux soucoupes volantes. Il se peut qu'impressionné par ces récits le canonnier ait été victime d'une hallucination.

Cet homme paraît sain d'esprit et très sincère dans ses déclarations.

Note: "Radar" était le titre d'un hebdomadaire à sensation qui avait offert un million de francs de l'époque à la première personne capable de livrer un Martien capturé.

[Ref. 105:] JACQUES VALLEE:

201

6 Octobre 1954, 21h30. La Fère (France)

Près des baraquements militaires, des soldats virent un étrange objet sur le sol à environ 300 mètres d'eux. Alors que l'un deux s'approchait de l'objet, qui avait la forme d'une torpille d'environ 80 centimètres de hauteur, il se trouva paralysé. (Personnel).

[Ref. 152:] JACQUES VALLEE:

L'auteur indique que le 6 octobre 1954, près des baraquements militaires de La Fère (Aisne), des soldats ont vu un étrange objet qui avait atterri à 300 mètres. Comme l'un d'eux s'approchait des lieux, il a été mystérieusement empêché d'avancer. L'objet était lumineux.

[Ref. 557:] PIERRE DELVAL:

Dans son chapitre sur les cas de paralysie ou de somnolences des témoins d'OVNI lors de leur expérience, Pierre Delval indique 12 cas relevant de la vague française de 1954, dont celui à la caserne de la Fère dans le département de l'Aisne, le 6 octobre 1954 à 21:30.

De la fenêtre de sa chambrée, le canonnier Robert D. a aperçu un appareil lumineux en forme d'obus de 3 à 4 mètres de long et de 2 mètres de diamètre posé dans la cour de la caserne à 300 mètres. Il semblait y avoir un deuxième objet de forme imprécise derrière celui-ci.

Quand le canonier a voulu s'approcher, il a été plaqué au sol, "paralysé par une force mystérieuse."

Le canonier Bernard M., qui a assisté à la scène a voulu lui porter secours et a subi le même sort, lui aussi projeté au sol et incapable de faire le moindre mouvement.

D'autres militaires ont assisté à la scène de loin, et n'ont ressenti aucun effet semblable.

Quand l'engin ou les engins sont partis, les deux canonniers ont retrouvé l'usage de leurs membres.

[Ref. 223] MICHEL FIGUET ET JEAN-LOUIS RUCHON:

Les deux auteurs indiquent qu'à La Fère dans l'Aisne le 6 octobre 1954 à 21:30, le canonnier Robert D..., de la fenêtre de sa chambrée, aperçoit dans la cour de la caserne un étrange appareil lumineux en forme d'obus, haut de 80 centimètres sur trois à quatre mètres de long, posé au sol.

A sa droite se trouve un second objet de forme mal définie. Intrigué, le témoin quitte sa chambrée. Arrivé dans la cour du quartier, il se dirige vers l'appareil. Tout à coup, il est paralysé et jeté au sol par une force mystérieuse. Un autre canonnier, Bernard M... qui regarde par la fenêtre, se précipite au dehors pour secourir son camarade. Il subit le même sort.

Deux autres soldats, en service à 300 mètres de là entrevoient la scène et remarquent la luminescence de l'engin. Celui-ci ne tarde pas à décoller et disparaît dans le ciel. Les canonniers peuvent se relever indemnes pour aller raconter les faits à leurs gradés.

[Ref. 732:] LA BASE DE DONNEES DE MARK CASHMAN:

LaFere (France).

06/10/1954 21:30

Près des baraquements militaires, des soldats virent un étrange objet sur le sol à environ 300 mètres d'eux. Alors que l'un deux s'approchait de l'objet, qui avait la forme d'une torpille d'environ 80 centimètres de hauteur, il se trouva paralysé.
EXPLICATIONS:

Non encore recherchée.
MOTS CLES:

(Ces mots clés sont uniquement destinés à aider les recherches et ne préjugent pas des faits.)

La Fère, Aisne, soldats, multiple, objet, atterrissage, cigare, paralysé, effets
REFERENCES:

[-] indique des sources que je n'ai pas encore pu consulter.

* [105] "Un siècle d'atterrissages", article par Jacques Vallée, Lumière Dans la Nuit, magazine, numéro 43.
* [105] "Passport to Magonia - On Ufos, Folklore, and Parallel Worlds ", livre de Jacques Vallée, Contemporary Books éditeur, ISBN 0-8092-3796-2, 1969.
* [105] "Chronique des apparitions extra-terrestres", traduction Française de "Passport to Magonia", livre par Jacques Vallée, Denoel éditeur, page 269, 1972.
* [152] Résumé par Jacques Vallée dans "The Humanoids: a survey of world-wide reports of landings of unconventional aerial objects and their alleged occupants", livre par Charles Bowen, Neville Spearman éditeur, 1969.
* [152] Résumé par Jacques Vallée dans "En quête des humanoïdes", livre par Charles Bowen, traduction française de "The Humanoids", J'ai Lu éditeur, page 43, 1974.
* [557] "Le grand livre des objets volants non-identifiés", livre par Pierre Delval avec la commission Ouranos, De Vecchi éditeur, pp 251-252, 1976.
* [223] "OVNI - premier dossier complet des rencontres rapprochées en France", livre par Michel Figuet et Jean-Louis Ruchon, Alain Lefeuvre éditeur, 1979.
* [732] The Temporal Doorway UFO sightings database, par Mark Cashman, du CUFOS, à http://www.temporaldoorway.com/ufo


http://ufologie.net/1954/6oct1954laferef.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

En 1954, le 06/10 Brigade de La Fère, un objet sur le sol à environ 300 m

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Base de données: les cas d'observations d'ovni classés par type :: Les affaires importantes dans l'histoire de l'ufologie :: VIII/ Observations en France et rapports de Gendarmerie-