Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Les ovnis dans la presse en 1965

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 20:09

VALENSOLE, FRANCE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, page 1, 3 juillet 1965.


UNE "SOUCOUPE VOLANTE" A-T-ELLE ATTERRI DANS LES BASSES ALPES?

Les gendarmes ont relevé d'étranges traces à l'endroit où un habitant de Valensole affirme l'avoir vue avec 2 passagers

DIGNE. (De notre envoyé spécial Victor Nathan.)

Le village de Valensole, dans les Basses-Alpes, au milieu d'un immense plateau de lavande, est en émoi, on peut même dire qu'il est en révolution. Un de ces objets mystérieux, que les américains désignent sous le nom de "non identificated flying object" [sic], objet volant non identifié, se serait posé sur le plateau, avant-hier matin.

Le bruit s'en est répandu comme une traînée de poudre, et déjà des centaines de personnes sont allées visiter l'endroit où cet atterrissage aurait eu lieu, piétinant consciencieusement les champs de lavande.

Comment cette rumeur s'est-elle répandue, et quelle croyance [sic] peut-on lui accorder?

A l'origine, il y a un habitant de Valensole, un cultivateur, M. Maurice Masse, âgé de 41 ans, marié, père de deux grands enfants. C'est un esprit solide, un homme sérieux qui généralement, ne parle pas pour rien dire.

Jeudi matin, donc, il quittait son domicile, Place du Marché à Valensole, pour se rendre dans ses terres. Il était environ 5 h. du matin, M. Masse voulait profiter de la fraîcheur de la matinée. Il se rendit au quartier de l'Olivol, à deux kilomètres environ au Nord-Ouest de Valensole, à proximité de la route de Oraison.

Et là, il commença le binage de ses plants de lavande. Vers 5 h. 45, il s'arrêta un moment pour fumer une cigarette, se mettant à l'ombre d'un petit monticule de terre. Il était là depuis quelques minutes à peine, lorsqu'il entendit un bruit étrange, plutôt un sifflement qui l'intrigua passablement. Il pensa que ce bruit était dû à un appareil hélicoptère ou autre et que des manoeuvres avaient lieu par là.

Sa première réflexion fut:

"Il aurait pu se poser ailleurs que dans mes lavandes". Il contourna le mamelon derrière lequel il s'abritait, et c'est alors qu'il fut le témoin d'un spectacle absolument surprenant, inattendu et quelque peu terrifiant.

Lire la suite en dernière page sous le titre UNE "SOUCOUPE".

UNE "SOUCOUPE VOLANTE" DANS LES BASSES-ALPES?



3. Suite de la première page.

Comme une monstrueuse araignée
M. Maurice Masse nous fait lui-même le récit de cette vision étrange, non sans réticence, il faut bien le dire, car il a peur, manifestement, de s'attirer des ennuis.

Pourtant, ce récit, il devait le confirmer devant le chef de gendarmerie Oliva, commandant la brigade de Valensole:

J'ai vu, nous a-t-il confié, à environ trente mètres de moi, un étrange véhicule dont la forme rappelait vaguement celle d'un ballon de rugby. Il avait le volume d'une Dauphine, à peu près, et était de couleur mate.

Il était posé sur quatre sortes de pattes métalliques et d'un pivot central.

"J'ai pensé, nous dit M. Masse, à une monstrueuse araignée. A terre, se trouvait un être humain de la taille et de la corpulence d'un enfant de 8 ans environ. Il avait une combinaison, mais pas de casque et les mains nues. A l'intérieur de l'appareil, j'ai pu apercevoir un autre être. Soudain, celui qui était à terre se retourna et me vit, il sauta immédiatement dans l'appareil. Une porte à glissière se referma derrière lui et l'engin décolla à une vitesse hallucinante, sans dégagement d'aucune fumée ni poussière, en une fraction de seconde ce fut terminé, je l'avais perdu de vue.

"Je n'en croyais pas mes yeux, et pourtant, nous affirma M. Masse, je n'ai pas rêvé, et je n'ai jamais de vision. Je vous donne l'assurance formelle que le spectacle dont j'ai été témoin s'est bien déroulé sous mes yeux.

La terre durcie comme du ciment
Avec les gendarmes de Valensole, nous nous sommes rendus sur les lieux de l'atterrissage. Il ne fait aucun doute que quelque chose est passé par là. A l'emplacement du pivot, on peut voir maintenant, dans le sol, un orifice de 20 centimètres de diamètre et de 50 centimètres de profondeur environ. Partant de là, des traces en forme de X qui sembleraient confirmer la version des quatres pattes de l'appareil.

Mais, la chose la plus étrange, c'est que tout autour de l'orifice, la terre est comme pétrifiée, dure comme du ciment, alors qu'ailleurs elle s'effrite et s'écrase en poussière sous les doigts.

"Mais, nous dit M. Masse, tout de suite après le départ de l'engin, la terre avait la consistance d'une boue presque liquide. Chose d'autant plus étrange, du fait qu'il n'a pas plus ici depuis longtemps."

Comme on peut l'imaginer, ce récit a provoqué une émotion intense, et l'on attendait, dans la soirée, l'arrivée du capitaine Valnet, commandant de la Compagnie de gendarmerie de Digne.

L'AFFAIRE MAURICE MASSE DANS LA PRESSE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, le 4 juillet 1965.



Le mystère reste entier sur la "soucoupe volante" de Valensole

Digne: de notre envoyé spécial

Victor NATHAN

"Je n'ai pas la berlue, je n'ai pas rêvé, ce que j'ai vu dans mon champ, je l'ai bien vu". M. Maurice Masse ne se lasse pas de le répéter à tous ceux qui ont l'air de douter de ses affirmations, à tous ceux qui semblent croire qu'il a été l'objet d'une hallucination ou d'un cauchemar.

A vrai dire, ils sont peu nombreux ceux qui mettent en doute la véracité de ses dires. Maurice Masse est bien connu à Valensole, ce n'est pas un hurluberlu ni un farceur et on pense que s'il affirme qu'il a vu un engin mystérieux dans son champ de lavande, c'est que réellement il a été le témoin de ce spectacle pour le moins insolite.

Quoi qu'il en soit, l'émotion est loin de se calmer à Valensole et dans les Basses-Alpes, bien au contraire. Il règne dans cette charmante et pittoresque localité, où l'on commence à percevoir les premières effluves de la lavande en fleur, une intense activité des allées et venues incessantes de la gendarmerie, des journalistes de toutes la France, des reporters de la Télévision etc.

Tout le monde veut voir l'endroit où s'est produit ce phénomène étrange, veut le mesurer, le photographier, le filmer et même le toucher malgré les bruits qui ont couru selon lesquels la terre serait radio active et qui rétroactivement ont fait pâlir d'effroi pas mal de ceux qui, imprudemment, estiment-ils maintenant, se sont précipités sur les lieux pour voir quelque chose.

Est-il besoin de préciser pourtant qu'à l'heure actuelle il ne reste plus grand chose à voir. Tout le champ a été piétiné ni peu ni assez [sic]: les sillons sont aplanis et les lavandes ne fleuriront plus jamais à cet endroit. C'est bien ce que redoutait M. Maurice Masse, lorsqu'il a tellement hésité à faire part de son étrange découverte sauf à quelques amis sûrs.

Après bien des réticences, lorsqu'il a consenti à nous faire personnellement le récit de ce qu'il avait vu, M. Masse nous a confié ses craintes des embêtements qui allaient s'abattre sur lui:

"Ma première réaction, nous a-t-il avoué, a été de passer la charrue dans le champ et de faire disparaître toutes les traces du passage de cet engin. J'aurais du obéir à ma première impulsion. Mon champ est actuellement dans un état indescriptible et je suis littéralement pourchassé par une meute de reporters et de curieux sans parler des interrogatoires officiels. J'ai fait si souvent le récit de ce qui m'est arrivé que j'en suis fatigué."

C'est sans doute pour cela que M. Masse a pris le parti de disparaître. Tout comme l'appareil mystérieux qu'il avait vu, il s'est volatilisé et hier, dans Valensole, une foule de personnes étaient à sa recherche, mais en vain.

Cependant, en dehors des obligations de l'actualité et de l'information, côté officiel, la chose semble avoir été prise au sérieux, comme le prouve simplement le déplacement du capitaine Valnet, commandant de la compagnie de gendarmerie de Digne, et de ses collaborateurs qui se sont rendus sur place vendredi soir vers 23 heures.

L'enquête sur les lieux s'est poursuivie presque toute la nuit. M. Masse a expliqué de façon très détaillée ce qu'il a vu et dans quelles conditions. Il a dû répondre à une foule de questions, ce qu'il a fait sans hésiter, sans se troubler et sans se "couper."

Hier matin, l'enquête s'est poursuivie: les autorités préfectorales ont été alertées; la brigade des recherches a effectué des prélèvements de la terre à l'endroit où s'est posé l'objet non identifié et des analyses très complètes vont être faites qui apporteront peut-être des renseignements précieux sur la nature de cet objet.

Il est bien évident que les commentaires vont bon train et que des polémiques passionnées se sont élevées; les uns pensent qu'il s'agit d'un canular, d'un serpent de mer bas-alpin en quelque sorte, les autres sont fermement persuadés qu'il s'agit de quelque chose de très sérieux et qui mérite qu'on y réfléchisse. L'attention avec laquelle les autorités compétentes suivent cette affaire, en serait une preuve.

Bien des soucoupes volantes, dont ce fut la grande vogue il y a quelques années, ont été aperçues. On en a vu de toutes sortes, de toutes formes, de toutes dimensions et de toutes les couleurs, dans les endroits les plus inattendus et les plus éloignés les uns des autres.

Il y a de quoi être sceptique bien sûr, et j'avoue que notre première réaction fut celle de l'incrédulité. Mais ceci c'était avant d'avoir entendu M. Masse et d'avoir vu les traces sur le sol.

Alors on se demande en présence de quoi on se trouve, on repense aux récits d'anticipation, aux romans de science fiction et on reste perplexe.

S'agit-il réellement de visiteurs mystérieux venant d'autres planètes et ayant à leur disposition des moyens dont nous ignorons l'ampleur, ou alors s'agit-il d'engins terrestres expérimentaux français ou étrangers que l'on voit [illisible...] ble que même si les autorités découvrent des renseignements susceptibles de révéler l'origine de cet engin, rien ne sera divulgué.

On parle de la venue d'un ingénieur atomiste de Marcoule et des représentants de l'Armée de l'Air.

Valensole en a pour un moment avant de retrouver sa quiétude de village bas-alpin où commencent à affluer les premiers estivants.

V.N.

Jeudi à 5 h. 45 le ciel était vert
Port-St-Louis-du-Rhône.

Nous venons de recueillir les informations émanant d'un Port-Saint-Louisien, M. Roger Cattoia, 32 ans, père de famille, honorablement connu qui jette une lumière nouvelle sur le phénomène qui s'est produit à Valensole jeudi, à 5 h, 45, à savoir: la soucoupe volante dans le champ de lavande de M. Masse.

Alors qu'il était à bord de l'"Anne-Marie", M. Cattoia descendait le Rhône vers la mer, jeudi, vers 3 heures. Il tournait le dos à la direction du nord-est, position approximative de la vallée de la Durance, une lueur verte d'une rare intensité illuminait le bateau et le paysage et le faisait se retourner. Le ciel était entièrement vert et le restait pendant près de dix minutes. Le temps de réveiller son équipier, Christian Vognin, et deux minutes après le phénomène vert se renouvelait dans les mêmes conditions que la première fois et cette fois-ci constaté par deux témoins.

Bien entendu, il n'avait pas parlé de ce phénomène, croyant à une catastrophe quelconque, mais à la lecture de notre journal relatant l'aventure de M. Masse, ils ont cru devoir nous aviser.

S'agit-il d'un phénomène théorique ou bien du passage de la soucoupe de Valensole dans l'atmosphère terrestres? La question est posée.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 09:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 20:10

L'AFFAIRE MAURICE MASSE DANS LA PRESSE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 9, le 4 juillet 1965.

La soucoupe volante de Valensole

VALSENSOLE (A.F.P.). -- Si l'étrange visite de la "soucoupe volante" fait l'objet de commentaires plus ou moins curieux à Valensole, elle n'a pas pour autant entamé la quiétude de la charmante localité bas-alpine. On est bien loin de l'émotion que souleva l'affreuse tuerie de 1929, au cours de laquelle deux valets de ferme massacrèrent une famille de cinq personnes. M. Maurice Masse, cultivateur de 42 ans, enfant du pays, marié, père de deux enfants, est au centre de toutes les conversations. Les traits burinés par le soleil, le cou et les épaules larges, il a l'apparence classique du paysan. Bon chasseur, bon pêcheur, il a également hérité de cette faconde méridionale qui chante la joie de vivre, le soleil et la nature.

Connu dans le village pour sa verve facile et colorée, il lui arrive fréquemment de raconter des exploits imaginaires comme par exemple de pêcher des truites "comme ça", en montrant l'étendue de son bras. Enfin il passe pour un bon conteur d'histoires.

A-t-il été victime de son imagination fertile? comme preuve de cette étrange apparition dont il a été le témoin (il n'en a parlé aux gendarmes que le lendemain) il reste un trou démesurément agrandi par le passage des curieux et quatre petits sillons à peine marqués convergent vers cette excavation.

Evidemment c'est bien peu pour authentifier des êtres venus d'un autre monde...

Une combinaison de couleur orange
M. Masse a indiqué que c'est alors qu'il se trouvait dans son champ de lavande, situé à quelques kilomètres de Valensole, à 5 h. 45, qu'il a vu un engin, qu'il a qualifié d'étrange, ayant la forme d'un ballon de rugby, se poser sur le sol, à environ 80 kilomètres [sic!] de l'endroit où il se trouvait.

Peu après, un être d'apparence humaine descendit de l'appareil. Il avait les mains nues, était vêtu d'une combinaison de couleur orange et lui a paru de petite taille.

"Je me suis approché, a-t-il ajouté, mais la petite créature est prestement remontée dans l'appareil qui a décollé verticalement à une allure vertigineuse."

Après avoir parlé à sa famille et a de nombreux amis, il se rendit le lendemain auprès des gendarmes pour y faire sa déposition.

Malheureusement lorsque les représentants de la loi se rendirent sur place de nombreuses personnes avaient piétiné l'endroit et il n'était déjà plus possible de relever les traces de quoi que ce soit.

Le monstre du Loch Ness...
M. Masse est parti, hier matin, accompagner sa fille à la presqu'île de Giens, où elle va passer ses vacances.

Quant au village, il est retombé maintenant dans sa tranquilité, peut-être jusqu'aux prochaines manoeuvres qui amèneront à nouveau des hélicoptères dans le pays.

L'exercice baptisé "Provence 65" est maintenant terminé et les appareils qui y ont participé ont quitté le terrain de Saint-Auban.

Quant à la combinaison orange qu'a vue M. Masse, il s'agit peut-être d'un gilet de sauvetage baptisé du nom évocateur de "Mae West" [actrice américaine renommée pour sa poitrine généreuse] qui sont tous de cette couleur et dont sont souvent munis les pilotes qui voyagent en hélicoptère.

L'aventure du cultivateur de Valensole, va peut-être maintenant faire l'objet d'une histoire que les villageois se raconteront le soir à la veillée.

Elle va, vraisemblablement, rejoindre celle du monstre du "Loch Ness" ou du serpent de mer.

Celui qui s'en souviendra peut-être le mieux, après M. Masse, c'est l'adjudant Oliva, commandant du groupe de gendarmerie de la localité qui a été harcelé par les coups de téléphone: "on m'a demandé, dit-il, de New York et de Londres, pour cette histoire".

L'OBSERVATION DE MAURICE MASSE DANS LA PRESSE, FRANCE, 1965:



L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Monde, Paris, France, page 18, le 4 juillet 1965.

LA SOUCOUPE VOLANTE ETAIT SANS DOUTE UN HELICOPTERE Rolling Eyes
(De notre correspondant partic.)

Marseille, 3 juillet. -- Les manoeuvres qui se déroulent actuellement en Provence sont sans doute à l'origine de la méprise de M. Maurice Massé, cultivateur à Valensole dans les Basses-Alpes. M. Massé s'était rendu samedi matin à l'aube sur ses terres, où il fut témoin d'un "spectacle surprenant".

Il a, raconte-t-il, vu à environ 60 mètres de lui, dans un champ de lavande, une sorte de véhicule de la taille d'une voiture Dauphine reposant sur ce qui ressemblait à six "pattes métalliques" et traversé d'un "grand pivot couleur acier". A l'extérieur, un personnage de la taille et de la corpulence d'un enfant de huit ans" qui dès qu'il aperçut M. Massé, sauta dans l'appareil où il rejoignit un de ses compagnons et décolla avec lui "à une vitesse surprenante".

Le commandant de la gendarmerie de Valensole, après avoir enregistré le récit de M. Massé, vint constater sur place que cet appareil avait laissé des traces sur les lieux: un orifice de 20 centimètres de diamètre sur 80 centimètres de profondeur. D'autre part, à Port-Saint-Louis, un pêcheur affirmait avoir aperçu jeudi, vers trois heures du matin, "une lueur verte" en direction de Valensole.

Les milieux militaires signalent que plusieurs hélicoptères qui participent aux manoeuvres ont eu certainement l'occasion de survoler Valensole et peut-être de se poser à proximité.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 09:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 20:14

L'OBSERVATION DE MAURICE MASSE DANS LA PRESSE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Journal-American, USA, le 4 juillet 1965.



Soucoupe Volante en France?

VALENSOLE, France, 3 juillet 3 (AP). -- Les gendarmes dans ce village de montagne ont indiqué aujourd'hui qu'ils étudient un rapport par un fermier qui a dit qu'il a vu un engin volant mystérieux décoller de son champ. Des douzaines de personnes sont venues pour voir des traces laissées par la "soucoupe volante."

Maurice Masse, 41 ans, dit qu'il a repéré l'engin jeudi matin à l'aube. Il a dit qu'il ressemblait un grand ballon de rugby et avait quatre jambes en métal [sic. 6 jambes et un pivot central]. Avec l'engin, a-t-il rapporté, il y avait une petite forme humaine, à peu près de la taille d'un enfant de 8 ans.

"Soudainement", a dit Masse, "l'engin a décollé et a disparu dans le ciel. Je ne pouvais pas en croire mes yeux."

Masse a indiqué qu'il est allé à l'emplacement et a trouvé des traces laissées par les jambes et que la terre a été tassée aussi dure que du béton.

Un officier de gendarmerie a dit que des traces étranges ont été vues et que la terre était durement compactée. Masse a une réputation en tant que citoyen calme et de bon sens.

"Nous ne pensons pas que c'était une farce", a dit un gendarme.

L'OBSERVATION DE MAURICE MASSE, FRANCE, 1965:



L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, le 5 juillet 1965.

"Soucoupe"? Engin inconnu?
... mais pas un hélicoptère

affirme une nouvelle fois le témoin du "mystérieux atterrissage" de Valensole
La chaleur, dit-on, fait tourner la tête des paysans de Valensole. Elle retient aussi certains informateurs qui jugent un fait à 100 kilomètres de distance sans se rendre, au mépris du lecteur, sur le champ!

Car dans ce champ de lavandes où M. Masse a vu atterrir un engin mystérieux il y a un trou de 80 cm. Nous l'avons vu. Il parait douteux qu'un hélicoptère "Alouette" puisse se tasser de la sorte ou bien que nos pistes d'essais seraient de gruyère.

Nous avons aussi vu la trace des "pattes" de l'engin. Or l'Alouette n'a qu'un train de trois roues.

M. Masse que nous avons retrouvé hier à Giens chez des amis, nous a confirmé:

"L'engin avait la forme d'une araignée géante. J'ai nettement compté six "pattes" et un pivot central. Les "pattes" se sont mises à tourner lorsque l'appareil a décollé dans un bruit sourd qui n'a rien à voir avec celui d'un avion ou celui d'un hélicoptère."

"L'engin ne possédait ni rotor, ni pales. J'ai tout de même la prétention de savoir reconnaître un hélicoptère. Ce n'en était pas un. Je suis formel. La carlingue avait une forme ovale mais je n'ai jamais dit qu'il s'agissait d'une soucoupe volante"

"J'étais à 50 mètres environ lorsque j'ai vu l'homme près de l'engin. Il avait la taille n'un nain ou d'un garçonnet de huit ans. Il portait une combinaison. Le temps qui s'est écoulé entre le moment où j'ai découvert la scène et la disparition de l'appareil dans le ciel peut être de 30 secondes environ. Je doute qu'un hélicoptère, avant de reprendre le plein régime de son rotor, puisse repartir aussi vite."

M. Masse est un homme sérieux qui ne veut plus raconter son histoire. Il ne prétend rien, il rapporte simplement ce qu'il a vu.

A chacun de tirer sa conclusion. Nous voulions cependant corriger certaines affirmations de confrères aigris d'avoir "raté" l'information dès le premier jour. M. Masse n'a pas pu être victime d'un "coup de chaleur" à 5 heures du matin. Il est d'autre part le contraire de ce que l'on appelle un galéjeur. Enfin, à l'inverse de ce que rapportent d'autres journaux, un constat rigoureux a été effectué par la gendarmerie.

L'OBSERVATION DE MAURICE MASSE, 1954:


L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Washington Post, USA, le 5 juillet 1965.

Un Français voit un 'Objet Volant'
Par Waverley Root
Service Etranger du Washington Post

PARIS -- un objet volant non identifié a atterri à l'aube jeudi sur le plateau de Valensole, dans le département du sud-est des Basses-Alpes, a déposé un passager, mais l'a ramassé et a décollé de nouveau quand il a été dérangé.

Du moins, c'est ce que dit le fermier Maurice Masse, 41 ans, l'unique témoin.

Sur la base de la description de Masse à la gendarmerie locale, [illisible] les scientifiques ont dit [illisible] les mythes du Loch Ness et [illisible] descendus des cieux pendant la saison où les nouvelles sont rares et la température élevée. C'était une journée accablante et étouffant jeudi [pas à 5 heures du matin].

Fermier, équilibré

Cependant, les gendarmes ont pris l'histoire assez sérieusement pour faire une enquête et un rapport officiels sur les traces laissées par l'atterrissage supposé. Ils ont décrit Masse comme étant une personne sobre équilibrée, peu susceptibles de se tromper ou de tromper les autres, et peu susceptible également de vouloir que les foules de curieux viennent piétiner ses champs de lavande.

L'opinion générale parmi ceux dans la région qui ne connaissent pas Masse est qu'il a vu un hélicoptère militaire dans les heures incertaines de 5 heures du matin, puisque plusieurs d'eux sont connus pour manoeuvrer dans la région. Masse a apparemment pensé initialement que c'était cela.

Ensuite il a vu que ce n'était pas un hélicoptère. Quand les journalistes l'ont rattrapé aujourd'hui, il a corrigé le rapport antérieur des gendarmes de son témoignage. La version corroborée est comme suit:

Six jambes comme des béquilles

L'objet volant était de la taille d'une automobile, formée quelque chose comme un ballon de rugby, soutenue sur six jambes comme des béquilles et un pivot central. Une porte [illisible] (Masse était à 60 ou 70 mètres de l'objet - assez loin pour expliquer l'erreur en jugeant de la taille de l'image qu'il a vue.

Alors qu'il s'approchait, le personnage au sol a couru précipitamment de nouveau dans l'objet, et il a décollé obliquement avec un bruit sifflant.

Masse a insisté sur le fait que l'objet n'avait aucun rotor et "ressemblait à une araignée." Sur la base de cette description, on suggère que ce que Masse a vu était une version améliorée du Coléoptère [impossible], un avion à décollage vertical avec lequel l'armée française est censée avoir expérimenté en grand secret [faux] pendant plusieurs années. Un coléoptère est un insecte et l'engin, qui atterrit sur de minces pattes comme celles d'une araignée [pas vraiment], ressemble à quelque chose comme un insecte [pas vraiment].

Les autorités militaires silencieuses

Il peut y avoir certaines contradictions, puisque les gendarmes ont rapporté que la terre où Masse a indiqué que l'objet a atterri avait été creusées en une dépression peu profonde par quatre marques cruciformes et un trou central. Les gendarmes ont indiqué que Masse avait antérieurement rapporté quatre jambes comme des béquilles au lieu de six.

Mais cela peut très bien avoir été le Coléoptère. L'armée avait rapporté avoir eu des difficultés avec cet engin [il s'est écrasé et a été détruit], mais si c'est ce que Masse a vu, le succès pourrait sembler être plus proche [Non. Le seul prototype s'était déjà écrasé, le projet a été abandonné en 1959.]

Cette explication semble renforcée par le refus des autorités militaires à commenter. Si aucun engin militaire n'avait fait un atterrissage dans le champ de lavande de Masse, il semblerait raisonnable que l'armée devrait le dire [Non, parce que les gens concluraient que des extraterrestres avaient atterri.] Le fait qu'ils ont refusé de parler est donc interprété comme preuve que Masse a vu un certain avion militaire secret, qui a décollé à la hâte [impossible] à son approche en raison de la nature secrète de l'engin [les engins secrets ne sont pas montrés dans les champs de lavandes près des villages. Le Coléoptère n'était pas secret depuis 1955. Aucun engin secret à décollage vertical en forme de ballon de rugby n'a jamais existé en France ].

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 09:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 20:18

L'OBSERVATION DE MAURICE MASSE, FRANCE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 14, le 6 juillet 1965.



La "soucoupe" de Valensole:

Dépression nerveuse pour l'auteur du récit

VALENSOLE (C.P.). -- Valensole connait depuis dimanche une affluence peu commune et le quartier de l'Olivol est devenu un lieu de pèlerinage célèbre. C'est là, en effet, au beau milieu de la campagne éclatante de couleur, où le doré des champs de blé se mêle au bleu des plantations de lavande, que M. Masse dit avoir vu un engin mystérieux.

A part le piétinement de quelques mètres carrés de terrain et un trou semblable à celui laissé par un pieu arraché, c'est tout ce que les curieux peuvent maintenant apercevoir. Ils sont cependant nombreux à venir contempler ce champ, et le chemin qui y conduit est, à tout instant de la journée, encombré par des voitures issues des départements du Var, des Bouches-du-Rhône, du Vaucluse, de la Seine et même de la Belgique. Les visiteurs arrivent sur les lieux avec le même désir de découvrir quelque chose d'insolite. Ils repartent tous avec le même sentiment de déception.

En effet, ce lopin de terre ne présente aucune anomalie susceptible de faire naître chez un humain une quelconque sensation. Il sent bon la lavande et le vent le balayant hier, ne transportait non pas des pellicules radioactives [sic], mais uniquement de la poussière rouge, comme la terre du plateau.

Dans le village, l'affaire est déjà passée au second plan de l'actualité. Les gendarmes, harcelés de questions pendant deux jours, ont retrouvé la sérénité et peuvent s'occuper des affaires courantes. Quant à l'auteur du récit, M. Maurice Masse, certains habitants de Valensole nous ont dissuadés fermement de le rencontrer. Cet homme serait depuis hier matin, en proie à une dépression nerveuse. Cette nouvelle navrante nous a été confirmée par plusieurs témoins dignes de foi. Par ailleurs, à aucun moment nous ne nous sommes permis de considérer les personnes ayant de près ou de loin connu cette affaire, comme ayant été crédules. Nous avons tout simplement, comme l'exige notre mission d'informateurs, agi avec prudence. Notre devoir ne nous a pas commandé d'exploiter outrancièrement une affaire affligeant maintenant un homme et toute une famille qui se seraient passés bien volontiers de tous les ennuis suscités par une publicité tapageuse.

LES OVNIS DE L'ILE DE LA DECEPTION, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Post, USA, on July 7, 1965.



11 Personnes en Antarctique Affirment Avoir Vu une Soucoupe Volante
Buenos Aires, 7 juillet (Reuters). -- Des Argentins de deux bases antarctiques ont confirmé des rapports par les Britanniques et des scientifiques Chiliens de l'apparition il y a quatre jours d'un corps céleste peu ordinaire au-dessus du sous-continent congelé.

L'objet, observé et photographié par des hommes de la Marine militaire de l'Argentine à deux bases antarctiques dans la soirée du 3 juillet, était en forme de lentille bi-convexe. Il était coloré principalement en rouge et vert, changeant de temps en temps en jaune, bleu, orange-vert et blanc, a indiqué un rapport de la Marine.

L'objet n'a fait aucun bruit, et s'est déplacé généralement vers l'est, avec des décalages occasionnels vers l'ouest, à des vitesses variables. Parfois, il apparaissait planer au-dessus des hommes d'observation à une des bases. Un total de 11 Argentins ont été témoins du spectacle.

Le corps a finalement disparu en volant vers le nord-ouest à une altitude de six à 10 miles, dit le rapport.

Un rapport précédent d'une base antarctique britannique indiquait que l'objet a zigzagué aux environs de l'horizon pendant environ 10 minutes, affolant les instruments géomagnétiques. Les hommes d'une base chilienne ont dit que l'objet avait été repéré deux fois en deux semaines et que dix photographies en couleur ont été prises.

OVNIS ET ANTARCTIQUE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 1, le 8 juillet 1965.



Une flotille de soucoupes volantes observée dans le ciel de l'Antarctique

BUENOS AIRES (A.F.P.). -- Un objet lumineux rouge et vert évoluant d'Est en Ouest a été vu le 3 juillet à 19 h. 40 (heure locale) par l'observateur météorologique et deux autres membres du détachement argentin de l'île de Déception, située dans l'Antarctique.

D'après l'agence "Tella", l'observation aurait portée sur toute une flottile de soucoupes rouges et vertes à bords jaune qui ont volé en cercle pendant plus de deux heures dans la nuit étoilée en laissant derrière elles une traînée fulgurante.

L'agence "Tella" indique que ces soucoupes auraient également été aperçues par le personnel des bases britanniques et chiliennes.

De son côté, le commandement de la base chilienne "Pedro Aguiree Cerda", dans l'Antarctique, a fait savoir à ses supérieurs qu'un objet céleste inconnu éoquant par son aspect un véhicule spatial avait été aperçu le 3 juillet par neuf personnes de la base pendant une vingtaine de minutes et à une hauteur de 45 degrés au-dessus de la ligne d'horizon.

Après avoir zigzaggué et s'être immobilisé par moments, l'objet selon le commandant de la base, a disparu en direction du Sud à une vitesse extraordinaire.

Le 18 juin, un phénomène analogue avait été observé par le personnel de la base.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 09:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 22:59

OVNIS AU PORTUGAL, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Boston Globe, Boston, USA, le 12 juillet 1965.



Des Horloges s'Arrêtent au Portugal:

Etait-ce les Soucoupes Volantes?

LISBONNE, Portugal (AP). -- Des objets étranges se déplaçant à travers l'espace ont été rapportés avoir été aperçus dans deux régions largement séparées du Portugal dimanche. Le Bureau de Météorologie des Açores a affirmé que les interférences de l'un d'entre eux ont arrêté ses horloges électromagnétiques.

Les descriptions des objets étaient de façon saisissante semblables à des rapports officiels d'Argentine et des militaires chiliens d'observations dans l'Antarctique la semaine dernière.

Le premier des objets volants mystérieux rapportés est apparu à Motosinhos, près de la ville nordique de Porto, où Manuel Fernandes et son épouse on d'abord vu une "certaine sorte de ballon lumineux aplati."

"La chose était très lumineuse, et avait une coloration orange et était presque rouge parfois," a dit le couple, "et parfois des rayons verts jaillissaient d'un côté."

Fernandes, un employé du Syndicat des Pêcheurs, a dit que "l'objet étrange a à première vue ressemblé à un ballon aplati, mais pendant que nous l'observions tous les deux, il ressemblait à une assiette retournée."

"La soucoupe s'est arrêtée à une altitude plutôt élevée, près de la côte, pendant environ trois minutes. Puis, avec une vitesse incroyable, elle a filé vers le nord."

Fernandes a dit que sa radio jouait tandis que l'objet tournait au-dessus d'une forêt près de sa maison, mais que des interférences puissantes interrompaient la musique.

Un type semblable d'interférence a arrêté les horloges électromagnétiques de la Villa do Porto du Bureau de Météorologie dans l'archipel portugais des Açores, a dit un porte-parole.

"Nous sommes complètement troublés," a-t-il dit.

OVNIS DE 1965 DANS LA PRESSE FRANCAISE:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 14, le 13 juillet 1965.



Objets mystérieux dans le ciel portugais

LISBONNE (Reuter). -- Des objets mystérieux ont été aperçus au cours du week-end dans le ciel portugais et à Santa-Maria (Açores). Les pendules électroniques de l'aéroport se sont arrêtées à 15 h. 45 (locales) au moment où passait dans le ciel un objet de forme cylindrique, rapporte l'agence portugaise A.N.I.

L'objet aperçu au-dessus de Santa-Maria a été visible de 15 h. à 15 h. 45, se dirigeant lentement vers le Nord-Ouest à une altitude de 8.000 à 10.000 mètres. L'agence indique que les services météorologiques des Açores n'avaient rien lancé à ce moment, pas plus que la flotte de navires océaniques britanniques, français et portugais qui mouillaient dans l'île.

Par ailleurs, le journal de Lisbonne "Diario Popular" a rapporté qu'un couple de Matozinhos, petite localité près d'Oporto, dans le Sud du Portugal, avait aperçu samedi à l'aube un objet de couleur orange. Le passage de l'objet avait causé des interférences à leur poste de radio.

En Amérique latine
La présence d'objets mystérieux a été également signalée la semaine dernière en Amérique latine. Au Mexique, deux objets brillants ont été aperçus ces derniers jours au-dessus de Chilpancingo, à près de 200 kilomètres au sud de Mexico. Six personnes ont affirmé avoir vu les objets pendant deux heures.

Au début du mois, des savants argentins, chiliens et britanniques qui se trouvent dans l'Antarctique, ont rapporté avoir vu des objets mystérieux et indiqué que les instruments électromagnétiques s'étaient arrêtés à leur passage.

OVNIS EN ARGENTINE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The News-Herald, Panama City, USA, le 18 juillet 1965.



Des 'Soucoupes Volantes' Encore Vues

BUENOS AIRES (UPI) -- Un objet volant non identifié a été repéré samedi au-dessus de du Rio Plata, le fleuve de 28 mile de large qui divise l'Argentine et l'Uruguay.

Six personnes marchant sur une plage abandonnée près de Colonia, Uruguay, ont repéré l'objet. Le repérage de l'objet depuis l'Uruguay a suivi de 15 heures des observations de plusieurs objets volants non identifiés au-dessus de Buenos Aires, la capitale de l'Argentine situé de l'autre côté du fleuve à partir de Colonia.

Des rapports dispersés d'objets volants ont été rapportés ailleurs ce mois. Le 10 juillet, un couple rural dans un village près de Oporto, le deuxième plus grand au Portugal, a rapporté voir un objet non identifié rosâtre dans le ciel. Ils ont dit qu'ils ont vu l'objet en même temps que des crépitements ont éclaté sur leur radio.

La veille, des membres du personnel à l'aéroport Santa Maria aux Açores, ont dit que pendant 45 minutes ils ont observé un objet non identifié. L'adjoint du directeur de l'aéroport était parmi ceux qui ont rapporté l'avoir vu.

Les autorités de l'aéroport ont indiqué que les horloges électromagnétiques se sont arrêtées pendant 10 minutes tandis que l'objet blanc cylindrique était au-dessus d'eux.

Un avion a été envoyé pour observer l'objet, mais il n'a rapporté aucun succès.

Les observations ici vendredi et samedi ont renouvelé l'intérêt pour les "plates voladores", le terme espagnol pour les "soucoupes volantes" qui ont été rapportées durant le mois dernier dans diverses parties de l'extrémité sud de l'Amérique Latine.

L'un des six qui ont repéré l'objet volant en Uruguay, Jose Luis Alvarez Larrauma, 17 ans, de Colonia, a dit à la police de l'Uruguay que l'objet qu'il a vu était en forme de cigare, rougeâtre de couleurs et à environ 10 mètres (32 pieds) au-dessus du fleuve et non loin de la plage. Il a dit qu'il s'est déplacé vers le haut quand il a commencé à courir vers lui et a laissé derrière lui une traînée de vapeur blanche semblable à celle d'un moteur d'avion a réaction. Les cinq autres personnes du groupe, dont deux étaient des adultes, ont confirmé son récit.

VAGUES DE RAPPORTS D'OBJETS VOLANT, OKLAHOMA, USA, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Oklahoma Journal, Oklahoma City, USA, le 2 août 1965.



Objets Volants Filant Au-Dessus de l'Etat
Par BILL STEWART

Une éruption d'objets volants non identifiés, confirmée à un point par des fonctionnaires à la base aérienne de Tinker, a "couvert" l'Oklahoma dans la nuit de dimanche.

Le premier rapport, à 20:08, a mené à une série d'observations qui se sont étendus de Purcell à Tulsa à Guymon.

Les observations sont arrivées moins de 48 heures après un rapport semblable d'un officier de police à Wynnewood. Cet objet-là, émettant de la lumière de rouge, blanche et bleue, a été dépisté sur deux écrans de radars tôt samedi, avant de disparaître et de réapparaître 29 miles au sud de Tinker.

Les observations de dimanche ont été confirmés la première fois par le bureau de la sécurité de la base, ensuite, les officiels ont refusé de confirmer ou démentir des détections radar.

Une des observations, par Sherry Rutledge, 18, 322 Se 19, et Marybeth Tucker, 16, 2504 SW 54 Place, s'est avéré être une fusée de parachute que la police a confisquée.

La tour de contrôle d'approche par radar à Tinker, en utilisant quatre écrans de radar avec une portée de 40 miles, n'a rapporté aucun contact pendant le pic des observations locales.

Le standardiste de la police de la ville, le lieutenant Homer Brisco a dit "si nous avions un appel, l'un en a eu 100."

La plupart des premiers rapports étaient ceux d'officiers des forces de l'ordre, en particulier dans la région de Shawnee.

Le radar militaire contacté initialement était de quatre objets volant à 22.000 pieds. Plus tard l'Armée de l'Air a seulement indiqué qu'ils allaient enquêter à ce sujet.

Le premier rapport était d'un "objet stationnaire brllant, clair, accroché dans le ciel occidental" entre le Norman et Purcell. Quatre hommes de la Patrouille des Autoroutes à Shawnee, à moins de 30 miles de Tinker, ont observé quatre objets voyageant en une formation en diamant.

Ces mêmes patrouilleurs, dans différents secteurs près de Shawnee, ont plus tard a rapporté que les objets étaient partis.

Mais de nouvelles observations dans ce secteur n'ont pas mis longtemps à arriver, comprenant encore ceux d'unités de l'OHP [Patrouille des Autoroutes de l'Oklahoma].

Le standardiste de la Patrouille Jim West a déClaré, "si c'étaient juste un groupe de gens, je pourrait dire que c'était une farce. Mais quand un tel nombre d'officiers voient quelque chose, alors il y a quelque chose. Je ne sais pas quoi. Ce pourrait être un avion ou des ballons - mais il y a eu quelque chose là."

West a également eu des rapports de voitures de patrouilles dans d'autres parties de l'état.

La plupart des rapports ont indiqué que les objets voyageaient généralement vers la région de Shawnee-Chandler. En même temps quatre objets ont été rapportés en train de stationner au-dessus de Shawnee par un homme de patrouille, avec un "retardataire" filant dans le secteur de Tecumseh.

Le standardiste municipal Brisco a dit que la plupart des appels locaux sont venu de personnes dans le sud et à l'est de la ville, avec les objets rapportés généralement dans "l'ouest allant vers l'est."

Le photographe de presse Jim Swatek a aperçu un objet, rouge et vert de couleurs, se déplaçant très haut à l'ouest au-dessus de la route Interétat près de la route de Stroud. Il a dit que ce pourrait avoir été un avion mais "il n'y avait absolument aucun son." La patrouille des routes a confirmé qu'au même instant ils ont eu une observation à Harrah et deux de Norman.

Mais la confusion n'était pas sans humour. La patrouille des autoroutes partage une de ses lignes de télétype de l'état avec Le Bureau de la Météo des USA, lesquels, a dit le standardiste West,"a ses comédiens."

A un moment, avec les rapports bloquant les télétypes, le météorologiste est intervenu en disant "M..., encore un qui passe."

Quelques instants plus tard ils ont ajouté un post-scriptum au rapport de West en disant "je crois que je vais aller à l'asile."

Mais peu de temps après 11 heure, la tour de patrouille [?] a concédés qu'il y avait bien trop d'observation pour toutes les faire passer sur le télétype.

Ensuite est arrivée une demande pour un résumé de la situation. La note était signée "Buck Rogers."

HISTOIRE DE "CONTACTE" EN ARGENTINE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien New York Post, USA, August 2, 1965.



L'Homme de la Soucoupe Fixe un 'Rendez-Vous'

Buenos Aires, 2 août (Reuters) -- le magasine Atlantida cite le gérant de magazin Felipe Martinez comme ayant dit qu'un pilote de soucoupe volante de 39 pouve de haut lui a dit que son peuple prendraient contact ouvertement avec l'humanité le 3 décembre.

Selon Atlantida, Martinez a dit qu'il a parlé deux fois à un homme d'une soucoupe volante.

Il a dit que lors de la deuxième rencontre, organisée après la première, le visiteur extraterrestre lui a dit - vraisemblablement en espagnol - que son peuple était amical envers les mortels de la Terre et qu'ils le prouveraient quand elles atterriront le 3 décembre.

SOUCOUPES VOLANTES AU CHILI, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 1, le 2 août 1965.



Au Chili

DEUX "SOUCOUPES VOLANTES" APERCUES PAR DES CENTAINES DE PERSONNES

SANTIAGO DU CHILI (AFP). -- Deux "engins mystérieux" ont été aperçus par des centaines de personnes en deux points éloignés du Chili.

A Valparaiso, journaux et stations de radio ont été assaillis de coups de téléphone émanant de dizaines de témoins affirmant qu'ils venaient d'observer les évolutions d'une soucoupe volante de couleur rougeâtre ou violacée et lançant des lueurs.

D'autre part, de nombreux habitants de Puerto Monte, agglomération située à l'extrémité australe du Chili, déclarent également avoir vu atterrir une soucoupe qui a disparu au bout de cinq minutes. Selon le journal "La Nacion", plusieurs personnes qui assistaient à un enterrement ont indiqué qu'il leur avait été impossible de distinguer la forme de l' "objet volant" en raison de la lumière violacée et éblouissant qu'il émettait et ont précisé qu'il s'était élevé sans bruit au-dessus du sol.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 09:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 23:18

SOUCOUPE VOLANTE OU METEORE AU VENEZUELA, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Ultimas Noticias, Caracas, Venezuela, le 2 août 1965.

Une Soucoupe Volante Passe Par Cumana
CARACAS, 1er août. -- Peu de temps après 23:00 la nuit passée, un objet lumineux qui a traversé le ciel d'est en ouest à une vitesse fantastique a été vu au-dessus de Cumana.

L'objet étrange a été vu par diverses personnes quand ils sont sortis des cinémas de cette ville.

L'objet a dégagé des lumières jaunes semblables à une soucoupe volante entourée par des flammes.

L'objet, qui a traversé le ciel au-dessus de Cumana, a été censément vu quelques minutes avant dans la ville de Lecheria, dans l'état d'Anzoategui.

LA VAGUE DE RAPPORTS OVNIS D'AOUT 1965, USA:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Oklahoma City Times, USA, le 3 août 1965.



Beaucoup de Gens Rapportent Des Objets Volants

En dépit des affirmation de l'Armée de l'Air selon laquelle les habitants de l'Oklahoma voient littéralement "des étoiles," des rapports ont continué à se déverser concernant des observations d'objets volants non identifiés mardi.

Un rapport a même eu un OVNI qui a atteri près de Justin, dans le Texas, à 11 miles de Denton.

D'autres rapports étaient sur des OVNIS verts, des OVNIS rouges et des OVNIS blancs brillants passant comme un éclair, planant stationnaires et filant à travers les cieux de l'été exceptionnellement clairs.

Des centaines de rapports se sont déversés sur la Patrouille des Autoroutes, les servuces des forces de l'ordre, la base aérienne de Tinker, le Bureau de la Météorologie des Etats-Unis et les médias d'information pour la troisième nuit consécutive.

Et pourtant, l'Armée de l'Air s'en est tenue à son communiqué publié à Washington, D.C., disant que certains des rapports pourraient être des observations d'un météore de la pluie du quadrant Delta se produisant du 26 juillet au 6 août.

Le rapport de l'Armée de l'Air a également indiqué que durant les deux derniers jours les répartitions des températures et les vitesses vents au-dessus des grandes plaines étaient "favorables au scintillement," le phénomène naturel qui fait que les étoiles semblent scintiller ou que des objets éloignés semblent danser quand ils sont vus à travers les couches de l'atmosphère.

Mais, les gens rapportaient encore qu'ils voyaient des choses étranges et non définies.

A Fort Smith, Arkansas, deux étudiants de lycée, Ronnie Coble, 17 ans, et Jack Clark, 17 ans, tous deux de Van Buren, ont vu trois OVNIS en forme d'oeuf filer au-dessus d'eux. Cinq minutes plus tard, ils en ont vu un quatrième, ont-ils dits.

Au Texas, deux shérifs adjoints du comté de Tarrant ont rapporté un objet brillant qui "ressemblait à des flash au magnésium" semblant toucher le sol près de Justin. Les hommes l'ont repéré tandis qu'ils étaient en patrouille près du lac des montagnes de Wagle.

Les officiers des forces de l'ordre ont foullé dans le secteur mais plusieurs heures plus tard, ils ont rapporté que leur recherche n'a rien révélé.

A peu près au même moment, des douzaines d'habitants de Fort Wrth et de Denton ont raconté qu'il ont observé une lumière brillantes filant vers le nord à travers le ciel.

Les gens appelaient au téléphone les officiers de Denton au sujet d'une lueur blanche qui, ont-ilsdit, a semblé toucher la terre à proximité de Justin.

Un policier de Lewisville, dans le comté du sud de Denton, a rapporté un objet multicolore passant à moins de 100 pieds du barrage de Lewisville.

Un homme de Norman, Charles Boyd, a dit que lui et quatre autres personnes ont observé un globe blanc, qu'ils ont estimé être de 30 à 40 pieds de diamètre, en vol stationnaire à environ 20 degrés au-dessus de l'horizon du sud-est de Normand.

Boyd a indiqué que l'objet a semblé avancer, reculer, puis aller de haut et en bas.

Robert Bennett, une agent de la Patrouille des Autoroutes en service à Tishomingo, dit qu'il a aperçu "un OVNI vert" voyageant au nord-est à des altitudes élevées.

Un officier de police de Woodward, Jim Peak, a dit qu'il a vérifié des rapports de plusieurs résidants sur "un globe rouge solide" qui volait au-dessus de la ville.

Haydon Hewes, 21 ans, directeur d'une organisation scientifique de recherches, Renseignements Interplanétaires sur les Objets volants Non Identifiés, a indiqué mardi matin qu'il est toujours au travail, à tracer les trajectoires des observations.

Hewes a dit que les sources auxquelles il a parlé à l'Armée de l'Air étudient toujours les rapports.

Déclarant qu'il y avait probablement "un tas de gens cherchant à faire sensation" observant les étoiles dans la nuit de lundi, Hewes a ajouté que certains des rapports pourraient être des inventions. L'imagination de beaucoup de gens est avivée en raison de toute l'excitation et de l'intérêt, a-t-il dit.

Tinker [la base de l'air Force] a eu un écho radar pendant 40 minutes, a-t-il dit. Cependant, l'objet n'a pas dévié du tout.

"Vous ne pouvez pas écarter le fait que tant de personnes dignes de confiance ont rapporté des observations," a-t-il dit, notant qu'il y a eu un tel nombre de policier de la route rapportant voir des OVNIS.

Ces personnes, a-t-il ajouté, travaillent la nuit et sont habituées à voir les étoiles. Ils saurauent identifier un objet sortant de l'ordinaire.

Pendant ce temps, Ed O'Brien, officier public de l'information à la base de Tinker, dit qu'il s'attend à ce que les rapports continuent d'affluer jusqu'à la fin de la pluie de météores.

Et, à Van Buren, Arjansas, la police rapporte un objet non identifié d'une autre sorte. Un fantôme de neuf-pied sans tête ni mains, a été rapporté par plusieurs adultes et des enfants errant le long des rives d'un fleuve.

VAGUE D'OBSERVATIONS AUX USA, AOUT 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Oklahoma City Times, USA, le 3 août 1965.



Les Objets du Ciel Excitent la Région
Par Jack Taylor

Des douzaines de rapports d'objets volants non identifiés ont innondés les autorités militaires et civiles dans au moins quatre état avant l'aube de lundi. Une masse d'observations a été rapportée dans l'Oklahoma, beaucoup dans la région d'Oklahoma city.

Les fonctionnaires de l'Armée de l'Air à la Base Aérienne de Tinker ont déclaré qu'ils enquêtes, mais que tout autre commentaire devra venir de Washington. C'est la procédure normale.

Toutes les couleurs et formes
Les objets brillamment colorés étaient apparemment semblables à ceux rapportés par un policier de Wynijewood il y a deux jours.

Les OVNIS ont été décrits comme en forme d'oeuf ou de tortue, volant en formation, faisant des manoeuvres brusques et changeant de couleurs.

Le bureau de la météo à Tulsa a indiqué qu'il ont dépisté les OVNIS avec le theodolight [sic] (Unité de traçage visuel) et qu'ils se sont déplacé exactement comme les étoiles.

Un porte-parole a expliqué que la nuit était exceptionnellement claire et certaines des étoiles les plus brillantes "se sont levées" dans le ciel et tendaient à produite un éclairage étrange près de l'horizon.

Des observations ont été rapportés en un flot régulier entre 20 heures dimanche et 3 heures du matin lundi dans l'Oklahoma, le Texas, au Nouveau Mexique et dans le Kansas.

Les radars aux bureaux de la météo et aux bases aériennes dispersées dans tout le secteur ont rapporté avoir dépisté quelque chose,

Un fervent civil des OVNIS a dit qu'il a reçu des rapports des de correspondants que les observations d'étendaient sur une aire couvrant 9 états.

Le déluge de rapports est le plus important en 17 ans d'histoire d'OVNIS enregistrée, a-t-il dit.

Les Appels en Ville Abondent
La police d'Oklahoma City a dit qu'ils ont reçu 30 à 40 rapports d'observations d'OVNIS pendant la nuit.

Le quartier général de la Patrouille des Autoroutes de l'Oklahoma rapporté une expérience semblable et à un certain moment trois standardistes ne suffisaient plus à prendre tous les appels.

Les rapports d'OVNIS ont afflué de Pecos, de Monahans, d'Odessa, de Midland, de Fort Woth, de Canyon et de Dalhart, dans le Texas; de Hobbs, Carlsbad et Artesia, Nouveau Mexique; d'Oxford, Belle Plairie, Winfield, Caldwell, Mulvane, Liberal et Wichita, Arizona.

Dans l'Oklahoma, ils sont venus de Chickasha, de Shawnee, de Cushing, de Guymon, de Moore, de Tulsa, de Purcell, de Norman, de Meeker, de Chandler, de Gage, Del City et Oklahoma city.

Le centre officiel des OVNIS de la force aérienne à Wright-Patterson AFB dans Dayton, Ohio, a été rapporté avoir ouvert une enquête lundi.

Un porte-parole de l'Armée de l'Air pour le Commandement de la Défense Aérienne d'Oklahoma City a refusé de confirmer ou nier un rapport qu'un avion a été envoyé après un des OVNIS.

Le Commandement de la Défense Aérienne Nord-Américaine [NORAD] à Colorado Springs a été rapportée comme étant en contact avec l'Armée de l'Air au sujet des observations d'OVNIS.

Le bureau du shérif du comté de Sedgwick à Wichita, Kansas, a indiqué que le bureau de la météo a détecté plusieurs OVNIS à des altitudes de 6.000 à 9.000 pieds.

La Patrouille des Autoroutes de l'Oklahoma a dit que Tinker [la base de l'US Air Force] avait eu jusqu'à quatre OVNIS en même temps sur leurs éCrans radar, et qu'ils ont estimé leur altitude à environ 22.000 pieds. Un porte-parole de Tinker a cependant refusé tout commentaire.

[Légende de la photo:] Hayden Hewe trace le parcours des "soucoupes".

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 09:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 23:18

RAPPORTS OVNIS EN OKLAHOMA, AOUT 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Daily Oklahoma, USA, le 3 août 1965.

Des étoiles dans leurs yeux? Beaucoup de gens ne démordent pas d'avoir vu des "Objets Volants"
En dépit des l'affirmation de l'Armée de l'Air que les habitants de l'Oklahoma, littéralement, "voient des étoiles," les rapports d'observations d'objets volants non identifiés ont continué à affluer mardi.

Dale Johnson, directeur du planetarium Kirkpatrick, a indiqué que "d'où l'Armée de l'Air a obtenu ses informations" que les objets ont pu avoir été la planète Jupiter "est un mystère."

"Jupiter n'est pas visible en ce moment de l'année," a dit Johnson.

Les seules planètes visibles maintenant sont Mars, qui est en l'air tôt en soirée, et Venus. Saturne entre en vue le matin, a-t-il dit.

Les gens pourraient voir Antares, une étoile dans le sud, qui change dramatiquement de couleurs, ou Vega, qui est dans le ciel vers 21:00, a-t-il dit.

Un rapport avait même un OVNI atterrissant près de Justin, dans le Texas, à 11 miles de Denton.

D'autres rapports avaient eu des OVNIs verts, des OVNIs rouge et des OVNIS blancs brillant passant comme un éclair, planant et filant à travers les cieux exceptionnellement clairs d'été.

Des centaines de rapports ont innondé la Patrouille Autoroutière, les services de police, la base aérienne de Tinker, le Bureau de la Météorologie des USA et les médias de nouvelles pour la troisième nuit consécutive.

Pourtant, l'Armée de l'Air s'en est tenu à son communiqué publié à Washington, D.C., que certains rapports pourraient être des observations d'une pluie de météore du quadrant qui se produit du 26 juillet au 16 août.

La déclaration de l'Armée de l'Air a également indiqué que pendant les deux derniers jours les vitesses des vents et les distributions de la température au-dessus des grandes plaines étaient favorables à la "scintillation," le phénomène naturel qui fait que les étoiles semblent scintiller ou que des objets éloignés semblent danser quand ils sont vu à travers les couches de l'atmosphère.

Mais les gens rapportaient toujours voir des choses étranges, non définies.

A Fort Smith, Arkansas, deux étudiants de lycée, Ronnie Coble, 17 ans, et Jack Clark, 17 ans, tous deux de Van Buren, ont vu trois OVNIS de forme ovoïde filer au-dessus d'eux. Cinq minutes plus tard, ils en ont vu un quatrième, ont-ils dit.

Dans le Texas deux shérifs adjoints du comté de Tarrant ont rapporté un objet brillant qui "ressemblait à une fusée au magnésium" qui a semblé toucher le sol près de Justin. Les hommes l'ont repéré tandis qu'ils patrouillaient près du lac de Wagle Mountain.

Les officiers des forces de l'ordre on envahi le secteur mais plusieurs heures plus tard, ils ont rapporté que leurs fouilles n'ont rien donné.

A peu près au même moment, des douzaines d'habitants de Fort Worth et Denton ont raconté observer une lumière brillante pendant qu'elle filait vers le nord à travers le ciel.

Des gens ont appelé par téléphone pour demander aux officiers de Denton ce qu'il en était d'une lueur blanche qui, ont-ils dit, a semblé toucher la terre à proximité de Justin.

Un policier à Lewisville, dans le comté du Sud de Denton, a rapporté un objet multicolore passant à moins de 100 pieds du barrage de Lewisville.

Un homme de Norman, Charles Boyd, dit qui lui et quatre autres personnes ont observé un globe blanc, qu'ils ont estimé pour être de 30 à 40 pieds en diamètre, flottant à environ 20 degrés au-dessus de l'horizon du sud-est de Norman.

Boyd a indiqué que l'objet a semblé avancer, reculer, pui aller de haut et en bas.

Robert Bennett, un homme de la Highway Patrol en service à Tishomingo, dit qu'il a aperçu "un OVNI vert" voyageant au nord-est à des altitudes élevées.

Jim Peak, de la police de Woodward, dit qu'il a vérifié des rapports de plusieurs habitants au sujet d'un "globe rouge solide" volant au-dessus de la ville.

VAGUE DE RAPPORTS D'OBSERVATION "D'OVNIS" EN AOUT AUX USA:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Raleigh Times, Raleigh, USA, le 4 août 1965.

Les Gens du Midwest Parlent d'Objets Mystérieux


OKLAHOMA CITY (UPI). -- Des milliers de personnes à travers les Midlands de la nation et le Sud-Ouest ont encore rapporté, dans la nuit de mardi, voir des phénomènes mystérieux flashant, clignotants, projetant des étincelles et filant en zigzaguant parfois à travers les cieux.

L'Armée de l'Air conteste la plupart des observations comme étaient probablement juste des étoiles ou des planètes.

Najeeb E. Halaby, ancien directeur de l'Agence Fédérale de l'Aviation (FAA) a indiqué que l'éruption des rapports pourrait être le signe d'une nouvelle "mythologie américaine."

"Les rapports de tels objets semblent atteindre leur pic en août et en septembre. Il se peut que le long été chaud ait enflammé les imaginations," a-t-il dit à Los Angeles.

La majeure partie des objets que les gens ont vu a été décrite comme rouge ou jaunâtre et filant à travers le ciel du sud-ouest au nord-est à des altitudes très élevées.

C'était le quatrième jour consécutif d'observations d'OVNIS, qui ont tellement surchargé les services de police qu'ils ont transféré toutes les questions vers les bases aériennes.

Un bon nombre de de gens a contesté l'affirmation de l'Air Force que c'était des étoiles ou des planètes.

Un professeur d'anglais de 23 cans du lycée de l'Iowa à Sioux City a dit qu'il a vu un objet clignotant et qui "quiconque dirait que c'était une étoile serait quelqu'un qui a perdu la tête."

Le professeur, qui ne voulait pas donner son nom, dit qu'il a repéré le phénomène quand lui et son épouse roulaient dehors dans leur voiture pour rechercher des soucoupes volantes.

Quelque chose a passé comme un éclair au-dessus d'eux, qui était lumineux, jaunâtre et zigzaguaut légèrement. Cela a été remplacé, dit-il, par une lumière rouge entourée par trois lumières blanches. La lumière rouge était la plus lumineuse, a-t-il dit.

Il a dit qu'il est sorti de la voiture et a arrêté l'allumage pour essayer d'entendre un moteur d'avion.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 23:37

OVNIS, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, USA, le 4 août 1965.



LA POLICE DANS LE MIDWEST RAPPORTE A PROPOS DE 'SOUCOUPES'
MINNEAPOLIS, 3 août. (AP) -- Des objets volants non identifiés - déclarés par certains être des étoiles, des météores ou des illusions - ont été repérés au-dessus de parties du Minnesota et du Dakota du Nord pendant la nuit.

Des douzaines d'officiers de police en patrouilles entre minuit 20 et 02:30 du matin ont rapporté des observations dans la région de Minneapolis - St. Paul. Selon de divers rapports, les objets "ont oscillé, plongé, ont plané, se sont arrêtés, ont fait des manoeuvres et ont filé au loin."

Un officier dans la banlieue de Shorewood a transmis par radio à son central: "Les gars, j'espère vous ne pensez pas que je suis fou, mais je viens juste d'être dépassé par une étoile."

La tour de contrôle de l'aéroport a indiqué qu'elle n'avait rien vu sur le radar.

CURITUBA, Brésil, 3 août. (Reuters). -- Un escadron de 18 soucoupes volantes a été vu par cinq personnes dans le nord de l'état de Parana du Brésil, selon des rapports de la presse là-bas aujourd'hui.

Le rapport a indiqué que deux filles ont aperçu d'abord quatre objets venant au-dessus de l'horizon dans la journée à Astorga, à environ 250 miles à l'ouest de Sao Paulo. Elles ont appelé trois voisins, qui ont censément vu les quatre objets suivis de 14 autres soucoupes volant en formation.

Les objets ont été décrits comme argentés avec une lumière verdâtre brillant depuis le dessus.

OVNIS A CURITUBA, BRESIL, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, USA, le 4 août 1965.



OBJETS DANS LE CIEL

CURITUBA, Brésil, 3 août 3 (Reuters). -- Un escadron de 18 soucoupes volantes a été vu par cinq personnes dans le nord de l'état de Parana au Brésil, selon des rapports de presse de là-bas, mardi.

Le rapport a indiqué que deux filles ont aperçu la première fois quatre objets venant au-dessus de l'horizon de jour à Astorga, environ 250 miles à l'ouest de Sao Paulo. Elles ont appelé des voisins, qui ont censément vu les quatre objets suivis de 14 autres soucoupes volant en formation.

Les objets ont été décrits comme argentés avec une lumière verdâtre brillante à partir du dessus.

CONFUSIONS ET OVNIS, OKLAHOMA, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Daily Oklahoma, USA, le 4 août 1965.



THEORIE OFFERTE

Les Objets Mystérieux Là Depuis Toujours?

Regardez le ciel assez longtemps et vous verrez ou imaginerez voir toutes sortes de choses, en particulier si vous n'êtes pas accoutumés à observer le ciel.

C'est pourquoi tant de personnes voient des objets volantes non identifiés, explique Dale Johnson, directeur du planétarium Kirkpatrick.

Il dit que le phénomène naturel qui causent de telles illusions sont présent tout le temps, mais passent habituellement inapperçu.

"Normalement," dit-il, "les gens ne prêtent pas beaucoup d'attention au ciel. Mais, quand vous avez un bon nombre de gens regardant vers le ciel, ils verront des choses auxquelles ils n'ont jamais prêté la moindre attention avant."

Johnson pense que dans une grande majorité de cas, les objets non identifiés que les gens remarquent sont simplement des étoiles brillantes qu'ils n'avaient pas remarquées avant.

En outre, certaines conditions atmosphériques, telles que la "scintillation," font les objets éloignés sembler se bouger ou changer de couleur.

C'est également la période de l'année, explique Johnson, où il y a un nombre exceptionnellement grand de pluies de météores.

"La prochaine pluie importante de météore sera le 10 août et il sera intéressant de voir si nous obtenons un grand nombre de rapports d'OVNIS à ce moment-là."

Johnson pense que beaucoup d'OVNIS peuvent être des planètes telles que Mars, Venus, Saturne, Antares ou Vega. Tous semblent beaucoup plus brillantes que d'autres étoiles à cette période de l'année.

Une autre planète lumineuse, Jupiter, n'est pas visible en ce moment de l'année.

"Je ne dis pas que les gens ne voient pas ce qu'ils rapportent," assure Johnson. "Je crois qu'ils voient simplement un phénomène qu'ils n'ont pas noté avant, un phénomène qui crée un certain genre d'illusion optique."

Depuis que la vague actuelle des observations d'OVNIS a commencé, Johnson a observé les cieux plusieurs nuits en espérant repérer quelque objet inhabituel.

L'INVENTION DES OVNIS-VISUELS-INVERSIONS DE TEMPERATURES, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, le 5 Août 1965.



Des Réflexions de Lumières Sont Citées Pour Expliquer des Objets Volants:|

DALLAS. 4 Août (AP) -- Dale Milford, un météorologue de radio-television, a dit aujourd'hui qu'il pense qu'il a trouvé la source d'un grand nombre des objets volants rapportés dand les derniers jours.

M. Milford, météorologue à la station WFAA, a dit qu'un vol d'avion aujourd'hui avait confirmé sa théorie que les objets sont la réflexion de la lumière sur une couche d'air plus chaud entre deux couches plus fraîches, appelée une inversion. Les inversions peuvent être vues par le radar du bureau de la météo.

M. Milford a dit que pendant le vol il a vu ce qui pourrait être appelé un objet volant. Il a dit que c'était la réflexion d'une étoile.

Il a dit que "l'objet" se déplaçait dans les deux sens et sa direction changeait horizontalement, puis il restait stationnaire pendant deux minutes.

Transcription du texte original:

Reflection of Light Is Cited To Explain Flying Objects
DALLAS. August 4 (AP) -- Dale Milford, a radio-television weatherman, said today he believed he had found the source of a large number of the flying objects reported in recent days.

Mr. Milford, meteorologist for station WFAA, said that an airplane flight today had confirmed his theory that the objects are the reflection of light from a warmer layer of air between two cooler layers, called an inversion. Inversions can be seen by weather bureau radar.

Mr Milford said that during the flight he saw what could be called a flying object. He said it was the reflection of a star.

He said "the object" moved back and forth and changed direction horizontally, then remained stationnary for two minutes.

RENSEIGNEMENT INTERPLANETAIRE, USA, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Wichita Beacon, Wichita, USA, le 6 août 1965.



Les Faits OVNIS Sont Dissimulés, Affirme un Groupe

Hayden C. Hewes, un jeune chef d'une organisation de citoyens de 5000 membres, a accusé aujourd'hui que l'Armée de l'Air "supprime certaines informations" sur les objets volants non identifiés (OVNIS).

"Si c'est un programme secret du gouvernement," a dit Hewes, 22 ans, résidant à Oklahoma City, "cela expliquerait leur attitude bornée."

NOTRE ORGANISATION croit qu'il y a quelque chose de vrai dans les rapports d'OVNIS. Ce que nous faisons maintenant est d'essayer de découvrir d'où ils viennent et ce qu'ils sont," a-t-il indiqué.

Hewes, au Kansas pour parler aux groupes OVNIS à Topeka ce soir et à Wichita dans la nuit de samedi, est convaincu que certains des objets aperçus sont de quelque part dans l'espace, probablement une autre planète dans peut-être une autre galaxie.

"Je crois qu'ils apparaissent ici pour la surveillance," a argué Hewes.

"Il y a eu trop de rapports confirmés de sources fiables au cours des années," dit Hewes, "pour croire certains des objets sont autre chose que de nature étrangère."

HEWES est le directeur de Interplanetary Intelligence of Unidentified Flying Objects [Espionnage interplanétaire des OVNIS], une organisation de recherche, enquête et analyse ayant ses quartiers généraux à Oklahoma City. Il a dit qu'il y a 5000 membres avec des groupes dans 42 états et 28 pays étrangers.

Il a dit: "Nous sommes soutenus par un comité scientifique avec des scientifiques connus."

Il a nommé certain membre du comité comme étant le Mahor C.W. dutreau, directeur de la Défense Civile de Oklahoma City, W.M. Green, astrogéologue, Huntsville, Alabama; D. Johnson, assistant directeur au Planétarium Kirkpatrick, Oklahoma City, et le Prof. N.N. Kohanowski, geologue et ingénieur des mines, Dakota du Nord, entre autres.

Hewes dit que ses activités avec l'organisation sont sur une base de temps partiel. Il est employé à la chaîne de supermarchés TG&Y.

POUR SOUTENIR ses accusations, Hewes a indiqué que l'Armée de l'Air a étudié 9.000 rapports d'OVNIS dont 663 n'ont pas été identifiés comme étant des phénomènes. Il a dit que l'Armée de l'Air a une division spéciale à la base aérienne de Wright-Patterson, Dayton, Ohio, pour étudier les rapports d'OVNIS.

UN OVNI SE POSE AU PEROU, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, en page 7, le 24 août 1965.


Soucoupe volante au Pérou

LIMA (A.F.P.). -- Une soucoupe volante se serait posée, vendredi dernier, dans les ruines incas de Sacsahuaman, près de Cuzco, au sud-est du Pérou.

Deux nains, à la bouche verticale et dont les yeux jetaient une forte lumière, sont alors sortis de la soucoupe.

Ces révélations ont été faites par des touristes qui visitaient les ruines.

OVNIS AU ROYAUME-UNI, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Melbourne Gazette, Sussex, R-U., le 1 setembre 1965.




DES OBJETS MYSTERIEUX VUS DANS LE CIEL NOCRURNE

DE MYSTERIEUX objets nocturnes - dont l'un d'eux était comme une boule de feu - ont été vus dans le ciel au parc de Hampden, selon plusieurs rapports de témoins oculaires.

Des employés à une usine sur la zone commerciale de Brampton road ont rapporté apercevoir un objet ardent étrange, de la forme d'une boule, jeudi soirée, planant dans le ciel dans la direction des Downs. Un certain nombre des femmes employées apr l'usine qui avait juste fini une équipe de nuit marchaient le long de Lottbridge-drove à environ 22 heures, quand elles ont soudainement vu l'objet mystérieux dans le ciel. Il est graduellement devenu plus petit et plus petit jusqu'à ce qu'il ait été complètement hors de vue.

Substance blanche
M. Peter Hayward, de Brodrick-road, parc de Hampden, a également affirmé qu'il a vu une vue étrange dans le ciel la semaine dernière, seulement cette fois l'objet était d'une nature complètement différent de celui vu par les employés de l'usine.

Il a dit à la Gazette que tandis qu'il promenait son chien un soir, il a remarqué une substance blanche qui a semblé planer verticalement au-dessus des terrains de jeu à côté du parc de Hampden (école moderne secondaire). Plus tard la "chose" a pris une position horizontale, a-t-il dit.

L'année dernière il y avait eu des rapports de ce qui a semblé être l'observation d'une autre boule du feu se déplaçant une direction du sud vers l'est au-dessus de la noucelle zone de logements de Port-road tard une nuit. Il a semblé être tout à fait bas dans le ciel, avaient affirmé les gens.

Un porte-parole de l'Observatoire Royal de Herstmonceux a dit qu'il y avait eu des occasions où des objets volant non identifiés avaient été vus par des membres du public, et rapportés à l'observatoire. Mais il a ajouté que ces rapports n'avaient jamais été authentifiés et qu'il n'en avait pas été reçu pendant les récents mois.

Il a dit que c'était habituellement des affaires de gens confondant des objets volants parfaitement ordinaires avec ces choses.

Note: Les habitants de Warminster, dans le Wiltshire, sont devenus de plus en plus intéressés par les soucoupes volantes et autres objets volants non identifiés, puisque de nombreux rapports d'observations au-dessus de la ville ont été rédigés au cours des huit derniers mois.

OVNIS EN SLOVAQUIE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Bratislava Prava, Tchécoslovaquie, page 8, le 4 septembre 1965.

SOUCOUPES VOLANTES AU-DESSUS DE LA SLOVAQUIE

On a observé des soucoupes en vol, voyageant du nord au sud, au-dessus de Kosice à 18:00 le 3 septembre. Selon le major Boris Domanski, qui flânait en descendant la rue Komensky avec son épouse, il a vu une grande foule examiner le ciel, il a regardé vers le haut et a vu un objet volant rouge et circulaire dans la direction des Aciéries de la Slovaquie de l'Est vers Bankov. Simultanément, il a observé un objet de couleur noire tourner sur place à une hauteur de 3000 mètres et à environ 7000 mètres à partir de Kosice. Quand l'objet circulaire a dépassé l'objet tournant, ce dernier s'est déplacé et a disparu.

Le bureau du journal a été inondé par des appels des citoyens qui étaient témoin du phénomène. Selon l'information de l'administration des lignes aériennes d'état, la station de radar de Kosice n'a enregistré aucun objet dans le ciel à ce moment particulier, parce qu'ils surveillent seulement les itinéraires de vol des avions entrants et sortants.

ATTERRISSAGE D'OVNI, AFRIQUE DU SUD:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien South Wales Echo and Evening Express, de Cardiff, R-U., le 17 septembre 1965.



Le Mystère de l'Atterrissage de la "Soucoupe Volante"

La police et les scientifiques enquêtaient hier sur des rapports qu'un objet de type soucoupe volante avait atterri sur une route principale près de Pretoria, Afrique du Sud.

Deux policiers ont dit que l'objet était d'environ 10 mètres de diamètre et comme une toupie géante. Pendant qu'ils l'approchaient, il a vomit des flammes et a décollé à grande vitesse.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 10:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 23:38

SOUCOUPE ET PANNE A COLCHESTER, R-U., 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Colchester Gazette, on September 21, 1965.



UNE HOMME RACONTE AVOIR VU ATTERRIR UNE "SOUCOUPE VOLANTE"
Un ouvrier de Paxman dit que ça a arrêté sa moto

Etait-ce une soucoupe volante d'une autre planète que M. Paul Green, conducteur de chariots élévateurs de 29 ans à Paxman, Ferndale, route de moulin, Mersey occidental, a vu alors qu'il montait sa moto tard la nuit récemment? "Je ne suis pas un farfelu, mais je pense que c'était quelque chose d'une autre planète," a dit M. Green, qui a décrit l'objet mystérieux comme "à peu près de la longueur de deux maisons."

Sa moto a été coupée tandis qu'il recevait une sorte de décharge électrique du guidon de la machine pendant que la "soucoupe volante" glissait en venant de l'est et atterrissait apparemment sur les marais de Fingringhoe wick, a-t-il dit. Bien qu'il ait admis ensuite il avait été "mort de peur", M. Green a dit qu'il a noté que l'objet avait un dôme émettant une lumière bleue, et qu'il semblait avoir une lumière bleue d'une bande autour de la machine et également d'une partie coupée au-dessous.

Egalement en-dessous, il y avait ce qui ressemblé à des roues d'atterrissage sur deux grandes boules.

La machine a disparu de sa vue derrière un bouquet d'arbres, mais M. Green a dit qu'il avait encore pu voir la lumière bleue au-dessus des arbres pendant un moment.

BRUIT DE BOURDONNEMENT
"Je roulais après la maison de M. Anthony Buck, Membre du Parlement, à Peldon, quand j'ai entendu un bruit étrange de ronflement, plutôt comme le bruit qu'on entend de la toupie d'un gamin, mais beaucoup plus fort et plus perçant," a-t-il dit à un journaliste.

"J'avais juste rattrapé un scooter quand j'ai entendu ce bruit, et regardant le ciel, j'ai vu un objet en forme de soucoupe, avec un dôme au-dessus. Alors ma machine s'est arrêtée juste comme si j'avais manqué d'essence."

"J'étais stupéfait. L'objet était à environ deux miles au loin et environ 100 pieds vers le haut. Il a semblé atterrir du côté de Colchester des marais du Mersey."

"Ensuite quand j'ai touché la manette des gaz de la moto, c'était comme si je mettais ma main sur un câble de phase - il y avait une sensation cuisante partout en moi."

"J'ai continué à regarder et il a semblé y avoir une lumière bleuâtre clignotant en marche et en arrêt. J'ai marché sur un peu, poussant ma moto, ensuite j'ai actionné le kick et le moteur a donné vie immédiatement."

'ENGOURDIS'
"La chose étrange est que la personne à scooter a éprouvé les mêmes choses que moi. Mais ni l'un ni l'autre n'avons parlé; pas un mot n'a été dit - c'était comme si nous avions été engourdis."

M. Green a dit à un journaliste qu'il espérait que le jeune à scooter se présenterait pour décrire ce qu'il avait vu.

Mme Russel Walker, Peet Tye Cottage, route du Mersey, à Abberton, une voisine de M. Buck, dit qu'elle n'avait entendu rien de l'incident mais que beaucoup de gens avait présenté leurs remarques sur des avions volant bas dans le secteur.

LE NEW YORK TIMES, LES PHOTOS DE REX HEFLIN A SANTA ANNA:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The New York Times, le 22 Septembre 1965.



Informations sur ce cas et les photographies ici.

SOUCOUPE VOLANTE?
PHOTO MONTREE
Suite de la page 1

M. Heflin a dit qu'il emportait un appareil photo avec lui pour son travail, et que pendant le temps où l'objet était en vue il avait pu prendre les trois photos.

Pendant le temps où l'objet était proche, dit M. Helfin, il a essayé de communiquer avec son surveillant en utilisant la radio bi-directionnelle dans son véhicule, mais la radio était inopérante. Il a dit que la radio a par la suite fonctionné parfaitement.

En dépit de la proximité de l'objet de la base de la Marine, les opérateurs de radar n'ont pas rapporté la moindre identification mystérieuse le 3 Août.

M. Helfin a dit il était disposé à passer des tests au détecteur de mensonge en réponse aux sceptiques qui pourraient dire que les images sont des produits de trucages photographiques.

Transcription du texte original:
FLYING SAUCER?
PHOTO IS SHOWN
Continued from page 1

Mr. Heflin said he carried a camera with him for his work, and that during the time the object was in sight he was able to take the three pictures.

During the time the object was near, Mr. Helfin said, he tried to communicate with his supervisor over a two-way radio in his vehicle, but the radio was inoperative. He said the radio has since worked perfectly.

Despite the object's proximity to the Marine base, radar operators failed to report any mysterious identification on Aug. 3.

Mr. Helfin said he was willing to take a lie-detector test in reply to skeptics who may say the pictures are the products of trick photography.

OVNIS AU MEXIQUE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Sacramento Bee, Californie, USA, le 28 septembre 1965.



Les UFO (ou, comme on les appelle, les OVNIS) sont tout aussi réels au Mexique

Par Carlos Gutierrez
Specialement pour The Bee

MEXICO - Cela a pu avoir pris plus longtemps que dans d'autres pays, mais la maladie publique futuriste connue là-bas comme la "plativolite", de plativolo, soucoupe volante - fait rage dans tout le Mexique, remplissant les journaux quotidiens de contes fantastiques.

Des UFOs rouge, blanc, bleu et même gris - OVNIs en Espagnol - ont été aperçus ces dernières semaines au-dessus de Mexico, au-dessus de Puebla, au-dessus de Cuernavaca, et même dans les endroits éloignés tels que Puerto Vallarta et les plaines de Sonora.

Non seulement ils ont été aperçus par douzaines mais, prétendument, ils ont été photographiés, poursuivis, analysés, discuté, nié, et même embarqué par quelques diables qui réclament avoir fait des voyages à leur bord vers des étoiles lontaines.

Pas un jour sans
Pas un jour ne passe là-bas sans que l'on entende parler d'une nouvelle apparition au-dessus de l'azur.

Et même les incrédules se prennent à jeter un coup d'oeil - malgré eux naturellement - vers les nuages, craignant, ou espérant peut-être, être compté parmi les observateurs.

Un des cas les plus récents et les plus discutés est celui que dans lequel un de ces étrange objet volant à plané au-dessus de l'aéroport international de la ville.

Les opérateurs de la tour de contrôle jurent qu'il jetait un lumière rouge, blanche et bleue, ajoutant parfois un peu de jaune. Ils ont même instruit des capitaines d'avion volant dans le secteur de les observer. Aucun d'eux n'a rapporté voir quoi que ce soit de peu ordinaire... à ce moment-là.

Cas d'usage de la force
Dans un autre cas maintenant légendaire, trois étudiants d'université, des farceurs, affirment les croyants antisoucoupes, ont dit à des journalistes qu'ils avaient été forvés d'entrer dans une soucoupe un beau matin, qui s'était posée près du campus.

Les petits hommes verts, a-t-on raconté, les ont pris pour un plaisant voyage à travers l'espace et les ont ramené sur terre, non sans les avertir qu'ils doivent rester des plus discrets quand ils parlant d'eux.

Les journaux ont imprimé une photographie de ce qu'ils ont indiqué être un secteur ovale où de l'herbe brûlée "prouve selon les étudiants que la soucoupe avait réellement atterri là."

Le journal sensationaliste de l'àprès midi EL Grafico, qui a pris le sujet des OVNIS le plus sérieusement du monde, a même publié une carte des apparences au Mexique montrant comment ces mystérieux visiteurs voyagent "toujours dans la même direction, suivant un cap du sud-est au nord-ouest."

Le trafic au centre de Mexico a pratiquement été paralysé il y a quelques jours par ce que les officielle affirment avoir été un léger tremblement de terre doux mais qui, dans les esprits de beaucoup gens, était le résultat d'un certain mauvais sort jeté par un OVNI que beaucoup jurent avoir observé volant au-dessus du secteur à ce moment-là.

Cuernavaca, la ville touristique tropicale, a souffert de trois pannes de courant consécutives dans l'espace d'une heure. Les fonctionnaires de la compagnie d'électricité ne pouvaient pas expliquer le phénomène. Ainsi la voix publique l'a rapidement attribué... Eh oui...

Il envoie des photos
Un avocat et membre respectés de la Société Astronomique Mexicaine, Eric Roel, a soumis aux journaux ce qu'il a dit être une photographie d'un OVNI qu'il avait pris à Tecala, au sud de Mexico, avec l'aide d'un téléobjectif.

Des visiteurs venus de loin ont même été vus sur les neige éternelles du Popo et de l'Izta, des volcans à l'est de la ville.

La folie des soucoupes volantes a pris de telles proportions que les parents qui traditionnellement gardent leurs enfants à la maison en leur parlant des robachicos, les voleurs d'enfant, qui errent le secteur, les effrayent maintenant avec des histoires d'une "soucoupe volante que j'ai juste vue devant la porte."

Maintenant... Quant à cette chose violette que je peux voir par la fenêtre...

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 10:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 23:43

LA PHOTOGRAPHIE D'OVNI ALLEGUE D'ALAN SMITH, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Oklahoma City Journal, le 5 octobre 1965.




Note: See more on the Alan Smith photographe here.

Premier Cliché Nocturne en Couleur d'Une Soucoupe Volante
Approximativement à 01:45 heure du matin le 2 août, Alan Smith, 14 ans, se tenait en son arrière-cour de sa maison à Tulsa, il a dirigé son petit appareil photo vers le ciel obscurci et a déclenché l'obturateur.

L'image qu'il a enregistrée sur le négatif couleur pourrait être la photographie la plus célèbre de notre époque.

Le jeune Smith dirigeait son appareil photo vers un objet volant non identifié de vol dans le ciel. Lui et son père avaient observé les OVNIS le 1er août, et cette nuit iles étaient préparés.

On pense que l'image qu'il a obtenue est la première image couleur de nuit de ce qui est généralement appellé une soucoupe volante. L'image est fantastique. Les conséquences de ce coup de chance incroyables sont époustouflantes.

Le négatif montre un objet en forme d'oeuf, blanchâtre, jaune, bleu et clairement défini dans le ciel dépassant de l'objet il y a trois doigts minuscules dont beaucoup de gens ont speculé qu'ils peuvent être le système de propulsion. Ils pourraient avoir été autre chose.

La photo a été prise une nuit où une éruption d'OVNIS ont été aperçus à Tulsa, Oklahoma City, Normand et d'autres points dans tout le sud-ouest.

Ceux-ci ont été expliqués et écartés par l'Armée de l'Air comme des étoiles, des planètes, des réflexions de lumières et même des avions se déplaçant dans le ciel.

L'image de Smith n'en ressemble à rien de tout cela. Voici comment il décrit les événements ayant amené à l'image:

"La première nuit il est venu plus assez bas, mais tellement rapidement qu'il a juste ressemblé à une lumière brillante d'environ 25 fois la taille d'une étoile se déplaçant du nord au sud."

"Il y avait eu une éruption d'ovservations d'objets non expliqués pendant une semaine dans l'Oklahoma en particulier à Tulsa mais c'était l'OVNI le plus proche que ma famille avait jamais vu."

Alan a indiqué que la deuxième nuit, lui et sa famille étaient prêts. Il avait chargé son appareil photo officiel des Boy Scouts (620) avec du film grande vitesse Kodacolor X.

[Légende de la photographie:]

Rare Photographie De Soucoupe
L'image ci-dessus est estomée être la première photographie couleur de nuit d'un objet volant non identifié, généralement appelé une soucoupe volante. L'image, montrant un objet en forme d'oeuf jaune, bleu et blanchâtre clairement défini dans le ciel, a été prise par Alan Smith, un garçon de 14 ans de Tulsa, le 2 août quand une éruption d'objets volants ont été rapportées au-dessus des cieux de l'Oklahoma. Alan, son père, sa soeur et son camarade voisin sont allés observer l'objet quand Alan a pris un cliché un appareil photo officiel des Boy Scouts (620) avec du film grande vitesse Kodacolor X. (Tous droits réservés 1965 par la Compagnie de Publication de l'Oklahoma Journal.)

Soucoupe vue
TEXARKANA, Arkansas (La Rédaction) Un objet rouge, jaune et bleu qui "semblé alterner ses couleurs" a été repéré là par deux femmes du coin.

Une observation vendredi qui a duré presque une minute a été rapportée par Mme J. E. Magee et sa soeur, Mme Lucille Paul. "Il était environ un tiers aussi grand que le soleil," a dit Mme Magee.

Ce rapport unique a été le premier depuis une épidémie d'observations qui a infesté le secteur en août, selon le rédacteur de la Gazette de Texarkana.

Vous Pouvez Aider
Voici comment vous pouvez aider à résoudre l'énigme des soucoupes volantes aux Etats-Unis:

1. Si vous avez un appareil photo, maintenez-le chargé avec du film de couleur. Si vous voyez un objet volant non identifié dans le ciel, prenez une photo et vous pourriez avoir la deuxième photo couleur connue d'une soucoupe volante.

2. Si vous n'avez pas d'appareil photo et voyez un OVNI, appeler le journal immédiatement et donner à nos photographes professionnels une occasion de prendre une photo.

3. Si vous avez déjà vu OVNI, nous envoyer svp les détails complets par lettre, donnant l'heure d'observation, la description et tous les détails. L'information, avec votre permission, sera envoyée aux autorités compétentes pour évaluation. Envoyer à l'Oklahoma Journal, Recherche OVNI, 7430 Se 15, Oklahoma City, Oklahoma.

L'ETE DES SOUCOUPES VOLANTES, AMERIQUE LATINE, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Evening Star, of Ipswitch, Suffolk, U-K., on October 15, 1965.




LA BAS AU MEXIQUE ILS VONT PROBABLEMENT SE RAPPELER LE MILIEU DE 1965 COMME:

L'Eté des Soucoupes

L'été de 1965 est susceptible d'entrer dans l'histoire mexicaine comme "L'été des soucoupes volantes."

Les "observations" ont commencé tard en juillet après une succession de rapports de phénomènes semblables de diverses régions de l'Amérique du Sud.

Puis soudainement, tout le Mexique a semblé voir des disques lumineux, des lumières planantes et de rapides boules de lumière.

Pas un jour ne passait sans que la presse mexicaine signale que les "objets volantes non identifiés" ont terrorisé quelque famille rurale tel jour ou une ville entière telle nuit.

Parfois une escadrille "d'OVNIs" (objects voladores no identificados) avait convergé sur un "vaisseau-mère" en forme de cigare.

ENIGME
Un journal de Mexico a présenté ses observations sur "cette énigme qui dure depuis 23 ans" parce que, disent-il, de telles "observations" ont commencé en 1942. D'autres ont rappelé un rapport scientifique par l'astronome mexicain, le Dr. Jose Bonilla, qui a dit qu'il avait observé "des centaines d'objets de forme ovale passer" devant son télescope en 1882.

Au fur et à mesure que la "plativolite" - la fièvre de voir des "plativolos", des soucoupes volantes - s'est emparée de la capitale mexicaine, des hommes d'affaires sérieux pouvaient être vus grimpants sur les toits de leurs immeubles de bureau munis d'une paire de jumelles.

Des employés de bureau rentrant chez eux risquaient leurs vies en traversant les rues à forte circulation avec le nez en l'air au lieu de surveiller le trafic. Un grand grand magasin a fait sa publicité: "Les OVNIs? Voyez-les vous-mêmes si vous n'y croyez pas, en achetant votre télescope ou vos jumelles ici."

Les "soucoupes volantes" se présentaient en rouge, blanc, bleu, jaunes et même gris. Elles allaient de la taille d'une balle de tennis à des disques de 20 mètres de large. Elles filaient silencieusement à travers le ciel ou ont émettaient des bruits assourdissant et une pluie d'étincelles. A part les soucoupes, certains ressemblaient à des champignons, des ballons de rugby, des beignets ou des oeufs.

Ils ont été vus à Acapulco, sur la côte Pacifique et Veracruz sur le Golfe du Mexique, à Tijuana, dans le lointain nord-ouest et à Mérida dans la péninsule du Yucatan.

De temps en temps des photographies sont apparues dans la presse et ensuite en films à la télévision. Habituellement, elles montraient des boules de lumières indistinctes, mais ont parfois eu des formes nettes de disques.

Le 16 septembre, le trafic a été bloqué pendant presque deux heures sur un des boulevards principaux de la capital tandis qu'une foule d'automobilistes sautait de leurs voitures pour joindre des centaines de piétons regardant vers le ciel une demi-douzaine "d'objets luminescents planants."

Peut-être n'est-il pas sans signification que c'était le Jour de l'Indépendance du Mexique et que le ciel de nuit était enflammé de fusées et de montgolfières. Mais même les anciens sceptiques ont nié que ces OVNIs avaient la moindre ressemblance avec les feux d'artifice.

Les rapports sont devenus plus fantastiques.

LUMINESCENT
Trois étudiants d'architecture de l'université nationale ont solennellement prétendu avoir fait un voyage de trois heures vers la troisième lune de Jupiter avec de grands astronautes qui ont conversé avec eux par télépathie.

Trois femmes marchant dans une banlieue de la ville ont dit qu'elles se ont du fuit deux grand d'êtres de dix-pieds de haut en "tenues spatiales comme les hommes dans les bandes dessinées," mais avec des yeux rouges lumineux.

La famille de la Senora Elsa Martinez Rebolledo a indiqué que leur voiture a été pourchassée sur 35 miles dans les périphéries de Veracruz par un objet en forme d'oeuf bleu brillant qui finalement s'est élevé vers le haut à une vitesse vertigineuse dans le ciel nocturne.

Aussi vite que les "évidences" d'accumulaient, les rationalistes les anéantissaient.

Le Dr. Ernesto Dominguez, directeur du bureau de météo du Golfe du Mexique à Veracruz, a insisté sur le fait que les gens voyaient des satellites et des ballons météos.

Le Senor David E. Mehlblum, un physicien nucléaire, dans une conférence publique à Mexico, a expliqué toutes les observations comme ballons météos ou phénomènes météorologiques. Les photographies d'OVNI, étaient dit-il, des trucages de photographes, et "toutes ces choses peuvent se résumer à de l'imagination frauduleuse."

Les astronomes se montraient à la télévision avec des photographies télescopiques prouvant que Venus est passe par des phases comme la lune et avait donc parfois une forme de soucoupe.

Mais le Senor Javier Garzon, un physicien du personnel de l'observatoire astronomique national a été cité comme disant que dans son opinion "les soucoupes existent vraiment et viennent apparemment d'autres planètes."

Après des semaines de dénégations de ce que quoi que ce soit hors de l'ordinaire avait été vu, deux officiels de l'aéroport de Mexico ont admis qu'ils avaient observé, par les jumelles, deux "corps lumineux travsersant le ciel."

L'un a suivi une trajectoire stable et ils ont conjecturé que ceci était un des nombreux satellites artificiels visibles peu après coucher du soleil ou avant le lever du soleil.

Mais le deuxième "a changé de direction, a accéléré, disparu et est revenu dans la vue et a même retourné sur son chemin" selon le surveillant d'aéroport Senor Jose Luis Enriquez.

DES ESSAIMS
D'autres essaims de "soucoupes volantes" ont été vus au-dessus de Mexico le 25 et le 29 septembre. Le journal "Ultimas Noticias" a commenté que "maintenant les OVNIvidences (les évidences des OVNIS) deviennent alarmantes", alors que Diario de la Tarde disait: "un grand nombre de personnes, autrefois sceptiques ou incrédules, ont eu la preuve objective et indéniable que les soucoupes volantes sont une réalité."

Les farceurs ont certainement également été au travail à Mexico.

Plusieurs nuits, j'ai moi-même observé un projecteur, ou une phare de voiture, qui était dirigé sur de bas nuages pour donner une impression approximative d'un blob de lumière en déplacement rapide. Mais cela n'avait aucune ressemblance avec ce qui était décrit par des centaines, et même des milliers de témoins.

J'ai également vu un ensemble de lumières intermittentes peu orthodoxes apparaissant et s'affaiblissant et tournant au rouge, et tournant parfois l'une autour de l'autre. Mais elles étaient à plusieurs miles de distance et aucune n'a voyagé à grande vitesse.

Le point culminant de la "plativolite" avait été une prédiction par Senor Clemente Gonzalez Infante, un peintre de panneaux routiers de Mexico, que 3000 soucoupes volantes de Venus feraient une démonstration au-dessus de Mexico à 9 heures du matin le 1er octobre.

Elles ne se sont pas montrés. Ni d'ailleurs Senor Gonzalez, quand les journalistes sont allés le rechercher.

But it took police and firemen an hour to dislodge some 2,000 citizens from the base of the Independence Monument, known as "El Angel", where they had gathered since dawn on the safety-in-numbers principle to watch the predicted extra-terrestrial parade Mais il a fallu à la police et aux pompiers une heure pour déloger environ 2.000 citoyens de la base du monument de l'Indépendance, connu sous le nom de "El Angel", où ils s'étaient réunis dès l'aube selon le principe de "on ne sait jamais" pour observer la parade extraterrestre prédite.

John Bland

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par le Mer 28 Nov 2007, 10:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1965   Mar 27 Nov 2007, 23:43

OVNIS AU ROYAUME UNI, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Worksop Guardian, Worksop, R-U., le 29 octobre 1965.



Maman, Viens Vite! Il y a une Soucoupe Volante!

LE MYSTERE DES LUMIERES CLIGNOTANTES
Les résidants de la route de Leicester, Dinnington, parlent toujours de ce qu'ils pensent avoir été une soucoupe volante vue au-dessus de leurs toits la semaine dernière.

Madame Carl Kalas, 35 ans, a dit au "Worksop Guardian": "Ma petite fille a couru dans la maison et m'a dit qu'il y avait une soucoupe volante. Je lui ai dit de ne pas être sotte, mais quand elle m'a emmené dehors de peu de temps après, je l'ai vue moi-même."

"C'était un grand obiect rond avec des lumières clignotantes rouges en-dessous. Elle a voyagé d'un côté du ciel à l'autre, et a du rester dans le secteur pendant environ [?] heures."

La famille Kallas n'était pas la seule a avoir vu l'objet. Mme Vera Perry, âgée de 41 and, du 61 de la route de Leicester, a dit: "Ma petite fille de 10 ans, Brenda, est entrée et n'a dit qu'y avait une soucoupe volante. Elle a dit qu'elle avait des lumières clignotantes rouges et vertes sous elle."

Un stagiaire en câblage, Frank Bird, 16 ans, également de la route de Leicester, était avec un groupe d'amis quand il a entendu les enfants dans la rue en train de crier. Frank a dit: "Quand je suis allé voir quel était le problème, j'ai vu l'objet se déplacer en spirale à travers le ciel. Il était plus grand qu'un hélicoptère et ce n'était pas un avion."

Il y avait des lumières rouges clignotant quand il est parti. Un de mes amis a dit qu'il a vu quelques fenêtres dans son côté. Il est resté dans le coin longtemps, et a par la suite disparu dans les nuages au-dessus de Maltby. "

Un porte-parole de la police locale a dit qu'il n'avait reçu aucun rapport de tels phénomènes.

Les hommes de Mars n'ont pas encore atterri, mais, jusqu'à ce qu'ils le fassent, le mystère des deux lumières clignotantes demeure non résolu.

OVNIS, FINLANDE 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien The Long Island Press, USA, le 1er novembre 1965.

OBJETS VOLANTS AU-DESSUS DE LA FINLANDE

HELSINKI (UPI). -- Des objets mystérieux en forme de boules et de cigare ont été vus dans les cieux finlandais dans la nuit de vendredi.

Ils ont volé au nord, tirant une lumière derrière eux, selon les témoins oculaires qui les ont vus en Finlande centrale et orientale.

En tête étaient 10 objets-boule et derrière eux EST venu un objet en forme de cigare, ont-ils indiqué.

OVNIs AU ROYAUME UNI, 1965:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Enfield Gazette and Observer, d'Enfield, Middlessex, R-U., le 31 décembre 1965.

Un groupe O.V.N.I.s Enquête

Un rapport récent de la "Gazette" de "soucoupes volantes" qu'un écolier de 16 and d'Enfield pense avoir vues a lancé la Enfield Unidentified Flying Object Investigation Society dans sa première enquête exhaustive.

La société, qui a été formée en juin, s'est affiliée à la devenue filiale à la British U.F.O. Research Association [BUFORA] en novembre. Elle a 27 membres, presque tous des adolescents.

L'écolier, Philip Bridle, du 27 Lyndhurst Gardens, a été interviewé par la société et a accepte de lui donner toute l'aide qu'il peut.

Les objectifs de la société sont d'encourager et favoriser les enquêtes et la recherche scientifiques impartiales sur les phénomènes d'O.V.N.I.s., de rassembler et publier les évidences et les données concernant les O.V.N.I.s et de coopérer à des recherches semblables dans toutes les régions du monde.

Observatoires
La société a des observatoires qui sont tenus par des astronomes amateurs qui exercent une surveillance sur les cieux et les planètes. L'observatoire principal est à Hartington Road à Edmonton. Il s'appelle "Atlantis" et est commandé par M. Robert Langley, membre de la société.

La société constitue également un bureau d'archivage qui inclura une photothèque contenant des photographies d'O.V.N.I., une bibliothèque de coupure de presse des observations qui ont été rapportés dans les journeaux, et des livres et des magazines.

"Il y a probablement eu plus de rapports d'O.V.N.Is dans ce pays cette année que jamais auparavant," a dit le responsable des recherches de la société Kenneth Rogers, 16 ans, qui vit au 2 Vicars Moor Lande à Windmore Hill. "Décembre et début janvier sont connus pour être une bonne période pour voir des O.V.N.Is, donc nous restons en alerte."

Une autre soucoupe
Il semble maintenant que la société commencera bientôt sa deuxième enquête. Sandra Page, quinze ans, du 16 Brodie Road, a téléphoné à la "Gazette " la semaine dernière pour dire qu'elle a vu ce qui peut avoir été une "soucoupe volante" tandis qu'elle marchait vers sa maison après une réunion de de la Girl Guide le 10 décembre.

Sandra, qui est membre du 5ème Enfield Guide Company était au carrefour de la route de Lancaster et de Browning road avec son amie, Kathleen Clarke, 11 ans, du 35 Sterling Road, quand ils ont vu l'objet.

"J'ai regardé dans le ciel et ai vu un disque rouge-orange venir vers nous à une vitesse bien plus grande que celle d'un avion," a-t-elle indiqué. "Soudainement, il a tourné et a volé horizontalement pendant un moment avant de disparaître derrière quelques maisons. Nous ne l'avons jamais revu. Il n'a fait aucun bruit et nous l'avons seulement vu pendant environ 15 secondes."

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Les ovnis dans la presse en 1965

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les OVNIS dans la presse quotidienne (US airships de 1878 à
» Les ovnis dans la presse en 1977
» Les ovnis dans la presse en 1994
» Les ovnis dans la presse en 1965
» Les ovnis dans la presse en 1988

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Les ovnis dans la presse-