Ovni et Vie Extraterrestre: les mystères des ovnis
Bonjour et bienvenue,

Nous vous proposons de consulter le très sérieux rapport Cometa sur le phénomène ovni qui émane d'officiers généraux de l'armée et d'ingénieurs.

>Pour consulter ce rapport cliquer ici svp<

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Cordialement

Ovni et Vie Extraterrestre: les mystères des ovnis

Un site d'ufologie consacré à l'étude sérieuse des Ovnis et de leur histoire (informations sur le phénomène ovni)
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Partagez | .
 

 L'actualité ufologique: ridiculisation et désinformation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum




Masculin Age: 36
Nombre de messages: 12267
Inscription: 11/03/2007
Localisation: France
Emploi: Privé
Passions: Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: L'actualité ufologique: ridiculisation et désinformation   Mer 26 Aoû 2009, 10:56

Bonjour,

Dans cette rubrique nous abordons l'actualité du phénomène ovni dans le monde et la recherche de la vie extraterrestre. Depuis des années les véritables observations d'ovnis sont rares, les news sont folkloriques et un certain nombre de personnes affirment tout et n'importe quoi. Cela ne veut pas dire que les ovnis n'existent pas mais que nous sommes simplement dans une période calme.

Ici il ne s'agit pas de faire la promotion de n'importe quelle information douteuse, de faire passer le message dégradant de la presse nationale sur le sujet. Par conséquent, je compte sur votre sérieux pour ne publier que des informations qui entrent dans la catégorie news et qui sont dignes d'intérêt.

--------------------------------------------------------------------------------------------------

Actualité ovni: ridiculisation et désinformation

Depuis des années les véritables observations d'ovnis se font rares mais paradoxalement les news sur le sujet se multiplient. Le problème est qu'elles sont souvent folkloriques, un certain nombre de personnes publient tout et n'importe quoi dans la presse. Cela ne veut pas dire que les ovnis n'existent pas mais que nous sommes simplement dans une période de calme qui est propice à toutes ces bêtises. Voici un tour d'horizon sur ce cirque qui dure depuis trop longtemps ...



Moqueries, inventions, canulars, manipulations, amalgames, excés et fausses informations sont monnaie courante en Ufologie. Des milliers d'articles et de reportages avec des constantes repérables. En effet on peut isoler plusieurs formes principales de news c'est ce que nous allons vous présenter dans ce dossier susceptible d'évoluer par la suite. Vous aurez ainsi les outils pour détecter les incohérences et pouvoir réagir en laissant des commentaires aux auteurs. En diffusant de l'actualité ufologique, il ne s'agit pas de faire la promotion de n'importe quelle information douteuse et de faire passer le message dégradant de la presse nationale sur le sujet. Il faut absolument bloquer les mauvaises news à la source. Oui, mais qu'est-ce que de bonnes informations?

Cela reste subjectif et à l'appréciation de chacun:

Il s'agit à la fois d'informations dont nous avons assez d'éléments pour nous faire une idée précise et d'informations qui demandent une vérification soigneuse avant d'en tirer des conclusions hâtives. Ainsi il est demandé de rester critique et de ne pas s'emballer par ex pour une information du genre "crash d'ovni" ce n'est pas forcement d'un engin extraterrestre que nous parlons (c'est même rarement le cas) mais cela peut être une météorite un morceau de satellite....etc.

Ainsi je recommande la prudence en ce qui concerne les informations sans sources et sans détails. Il va de soi qu'une news du type "le cnes publie ses archives" est bien sur sérieuse puisqu'officielle. Le tout est de faire la différence entre une information officielle et sérieuse et une information non officielle sans confirmation. Après, il faut une bonne connaissance du dossier ufologique pour ne pas se faire endormir par les communiqués de certains organismes qui ne reflètent pas toujours la réalité.

"Vous devez absolument évaluer les informations que vous trouvez sur internet. Ne diffusez surtout pas celles-ci via des sites ou par mail si vous n'êtes pas sûr de sa crédibilité et de son utilité ufologique. Relayer les infos ridicules reviendrait à faire le travail de desinformation à la place des militaires et de ceux qui veulent que cela se passe ainsi. Les journalistes veulent créer des buz et faire des unes insolites ne tombez pas dans leurs pièges. La crédibilité de l'étude du phénomène ovni en dépend. Soyez plus intelligent qu'eux!"

Il s'agit d'un canular connu comme tel depuis des lustres pour un "méta-système", il y a des gens qui arrivent à brasser beaucoup de vent comme expliqué sur ufologie.net

Les divulgation et declassifications

Ce genre d'annonce fait croire aux gens que tous les dossiers secrets ont été publiés et qu'il n'y a donc plus rien d'autre à trouver. Ce sentiment associé à la lecture de documents déclassifiés pour le moins comiques provoque la réflexion suivante chez les gens: Non seulement il n'y a plus de secret donc ceux qui crient au complot sont des fous mais en plus tout ce qui était secret est d'une bêtise indescriptible donc les ovnis c'est totalement bidon. Il est vrai que conserver une partie de ces documents sous le secret défense apparait grotesque tant ils sont insignifiants et ridicules. Tout ceci n'est pas un hasard loin de là c'est même fait exprès

Ovni - Le gouvernement britannique lève le secret-défense

"En lisant cet article on pourrait pourquoi pas s'enthousiasmer et penser que les choses avancent. Cependant il y quelque chose qui cloche. En effet vous pouvez remarquez que des affaires sérieuses sont mélangées avec des cas loufoques. Cela va immanquablement suscité l'hilarité du lecteur et le pousser à penser que le phénomène ovni n'est constitué que de délires. Un article à double tranchant donc qui ne nous enlèvera pas le sentiment que tout ceci avait été préparé pour en arriver là. Quand on veut réellement informer on se doit d'exclure les loufoqueries sans intérêt ce qui n'est pas le cas dans ce genre d'article où l'on met en avant intentionnellement le mauvais pour faire de l'ombre au bon"

Des extraterrestres à la tête en forme de citron, une lueur mystérieuse au-dessus d'un cimetière: tels sont quelques-uns des éléments les plus originaux contenus dans des documents du dossier "ovni" du ministère britannique de la Défense (MoD) déclassifiés lundi.



Le MoD a levé le secret sur des documents d'archives datant de 1981 à 1996, qui montrent notamment que le nombre de signalements d'ovnis a augmenté après la sortie de films de science-fiction à gros budget, tels que Independence Day ou la série X-Files, aux frontières du réel.

Parmi les près de 800 "rencontres" avec des extraterrestres recensées sur la période, l'un des récits les plus intrigants est celui de deux garçons qui ont affirmé avoir parlé avec un martien à la tête en forme de citron, apparu devant eux dans un champ, le 4 mai 1995. "Nous vous voulons, venez avec nous", aurait déclaré l'extraterrestre, selon un rapport de la police établi à partir des déclarations des deux enfants, qui semblaient "agités et perturbés". "Ils ont déclaré que l'objet était haut comme environ quatre maisons et se tenait à environ dix mètres d'eux", ajoute le rapport, qui précise que deux policiers envoyés sur les lieux deux jours plus tard n'avaient trouvé qu'un agriculteur désherbant ses cultures.

Un autre incident a été enregistré aux premières heures du 15 juillet 1996, quand un ovni a été repéré oscillant au-dessus du cimetière de Widnes, dans le nord-ouest de l'Angleterre, avant de soi-disant décocher des rayons laser vers le sol. En 1995, 117 cas d'observation d'ovnis ont été déclarés. Ce total est passé à 609 en 1996, année de sortie du film Independence Day. "Il est évident qu'il y a une sorte de lien entre les histoires dans les journaux, les programmes télévisés et les films sur des extraterrestres, et le nombre d'observations d'ovnis qui sont rapportées", a commenté l'expert en ovnis David Clarke. Et de souligner qu'hormis 1996, l'une des années les plus productives pour les ovnis avait été 1978, quand était sorti le film Rencontre du troisième type.

D'après agence

Sur le Net:

www.nationalarchives.gov.uk

http://tf1.lci.fr/infos/sciences/espace/0,,4518270,00-le-gouvernement-britannique-leve-le-secret-defense-.html

Ovnis. Le Geipan montre le chemin du retour sur terre

"Dans cet article on retrouve tous les ingrédients d'une descente en règle de l'ufologie. Yvan Blanc arrive à la tête du Geipan, il y a fort à parier qu'il vient à peine dés sa prise de fonction d'ouvrir les dossiers et il apporte déjà ses conclusions ou plutôt les conclusions inscrites dans les documents du Cnes. Bon, rien d'étonnant que voulez-vous qu'il dise d'autre? Il n'a pas vécu de vague d'observation à la tête du Geipan comme Mr Velasco, il n'a pas rencontré beaucoup de témoins et nous sommes dans une période calme avec que des méprises courantes. Cependant, faire croire aux gens que l'on maîtrise la situation alors qu'on est novice est anormal. Pourquoi ne pas préciser simplement que nous parlons uniquement du phénomène ovni sur le territoire Français et que cette étude ne prend pas en compte la vague de 1954; cela permettrait aux gens de relativiser, de nuancer ce genre de conclusion. Autant placer des robots pour répéter sans cesse" nous en savons pas mais ce ne sont que des lumières" après tout, toute réflexion personnelle est à bannir dans ce genre de fonction, l'important est de ne pas ternir son image à quelques années d'une retraite bien méritée, enfin presque..."

24 août 2009 -



À la question «Sommes-nous seuls?», les scientifiques du Groupe d'étude et d'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan) répondent: «On n'en sait rien». En revanche, ils peuvent expliquer ce qu'on aura pris pour un «petit-gris» en virée sur Terre. Enfin, presque toujours...

Tout a commencé par une nuit sombre d'hiver, le long d'une route solitaire de campagne, alors que deux étudiants regagnaient la presqu'île de Quiberon, sans vraiment chercher un raccourci que, de toute façon, jamais ils ne trouvèrent. Soudain, dans le ciel... «on a d'abord cru que c'était les reflets d'un lampadaire... En arrêtant la voiture, on s'est aperçu qu'il y avait là trois boules de lumière qui ne bougeaient pas, à une quinzaine de mètres au-dessus du camping», se remémore Tristan. «Une autre voiture s'est arrêtée, et des gens sont sortis pour regarder. Puis, les sphères ont bougé. Elles se sont alignées. Deux ont disparu en filant dans le ciel. La troisième a suivi. J'avoue qu'on n'était pas très fiers». Sans ciller, le jeune homme raconte. Spontanément, il a tenu à en parler, au risque de déclencher quelques sourires gênés. «Je n'ai pas envie de me faire prendre pour un allumé». Pas facile d'être pris au sérieux, dès que l'on parle de... Mais de quoi parle-t-on, exactement? «Attention, moi, je n'ai jamais dit que j'avais croisé des extraterrestres. J'ai vu quelque chose qui m'a fait froid dans le dos. Nous nous sommes rendus à la gendarmerie pour témoigner. Au début, ils ne nous ont pas pris au sérieux. Ils ont quand même passé quelques coups de téléphone. Le lendemain, nous sommes revenus pour répondre à un questionnaire bien détaillé. Ça a pris plus de deux heures...». Tristan et son ami suivent tout simplement la procédure mise en place par le Geipan (Groupe d'étude et d'information sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés), organisme rattaché au CNES (Centre national d'études spatiales).

La vérité n'est pas ailleurs

Le directeur du Geipan (*), à Toulouse, Yvan Blanc, explique: «Les questionnaires nous sont transmis. Nous avons des accords avec la gendarmerie. Chaque année, on reçoit énormément de témoignages et nous sommes donc dans l'obligation de demander aux gens de déposer d'abord auprès de la gendarmerie». Depuis une trentaine d'années, le Geipan analyse et enquête, afin d'expliquer que la vérité n'est pas ailleurs, que le gouvernement ne nous cache pas de zone51 dans les monts d'Arrée... Et que, tant pis pour les disciples de Fox Mulder, la plupart des observations s'expliquent par des phénomènes lumineux. «Notre rôle, c'est de découvrir ce que les témoins ont vu et d'expliquer ces phénomènes». Les coupables ne manquent pas: «On a une dizaine de cas de météorites par an sur la France, des satellites artificiels qui peuvent envoyer des flashs, des aurores boréales, la foudre en boule, ou encore les rayons lasers des boîtes de nuit... Il y a également les nuages lenticulaires qui, sur certains angles, peuvent ressembler à des soucoupes. Une fois qu'on a évacué tout ça...».

E.T. y es-tu?

Eh ben, on trouve tout de même quelques phénomènes inexpliqués. Et là, Yvan Blanc - même s'il s'en défend -, laisse la porte entrouverte aux fantasmes des ufologues: «On a répertorié deux ou trois cas assez remarquables... Notamment une enquête, dans les années 80, à Trans-en-Provence (Var), qui reste encore aujourd'hui un mystère». Pas non plus de quoi se précipiter sur son toit avec une passoire et son antenne satellite. Mais bon, la science doit parfois se déclarer impuissante: «Depuis 1977, on a reçu plus de 6.000 témoignages. 1.700 cas ont déclenché une analyse du Geipan. Et 25% de ces cas sont inexpliqués». Ça laisse un peu de marge avant une rencontre du troisième type...

* Le portail du Geipan est accessible à partir du site du CNES: www.cnes.fr

* Gwen Rastoll

http://www.cnes-geipan.fr/accueil.html

http://www.letelegramme.com/ig/generales/regions/finistere/ovnis-le-geipan-montre-le-chemin-du-retour-sur-terre-24-08-2009-520210.php

Les pseudos affaires d'ovnis

Nous trouvons de plus en plus de récits qui semblent montés de toutes pièces ou tout du moins qui ne présentent pas des garanties de crédibilité transcendantes. Généralement ces affaires nous viennent des pays de l'est. Est-ce parce que nous n'aurons pas les moyens d'aller sur place pour vérifier. Peut être que ce sont des informations sincères et véritables mais le doute subsiste toujours.

Trois enfants ont vu un ovni

Trois enfants, Lyuda Kurenkova, Veroica Prudnikova, et Pasha Arbekov, jouaient dans un champ du village de llyinke en début de soirée le 7 aout dernier, lorsqu’ils ont remarqué un énorme ovni parfaitement clair passer au dessus de leurs têtes. L’ovni en forme de soucoupe volante a jeté une grande ombre sur le champ et les jeunes filles ont commencé à crier pour alerter les autres habitants du village de l’observation insolite.



Pendant ce temps, l’OVNI a fait quelques cercles au dessus du village avant de se diriger vers une tour de communications à proximité. Lorsque l’OVNI s’est approché de la tour ses lumières se sont éteintes. Il semble que l’OVNI ait interféré avec son alimentation en électricité.

Les enfants ont décrit l’ovni comme brillant et de couleur bleu et rouge. A un moment une des filles réussit à prendre une photo (ci dessus) de l’objet avec son téléphone portable. Les autres villageois, ayant entendu les cris des filles sont sortis et ont aussi vu l’ovni.



L’ovni s’est alors lentement élevé avant de décoller dans le ciel à une vitesse incroyable et de disparaître. Des experts ayant interviewé les filles déclarent que la photo et l’observation sont vraies.

Ce ne serait pas le premier cas dans la région, il y a cinq ans un habitant avait filmé un ovni en forme de cigare.

Source:
http://www.tula.rodgor.ru/gazeta/767/neveroyat/6383/

Des coups de pub pour des sites et des méprises


Dans cette catégorie, vous trouverez des sites qui n'hésitent pas à relayer et à amplifier des cas avérés de méprises pour en tirer profit en termes de visites ou pour animer leur site. Le pire c'est que ces news font le tour de la planète avant que l'on publie l'explication. Vous pouvez imaginer le désastre que cela fait. Au début on nous dit que les ufologues sont troublés et ensuite on dit qu'il s'agissait d'une poupée gonflable. Les chercheurs en prennent souvent plein la figure sans jamais rien avoir demandé et surtout sans jamais avoir été troublé par la photo qu'ils ne connaissent même pas.

Des "ovnis" dans les ciels anglais et néerlandais


"Les habitués reconnaitront facilement des lanternes thaïlandaises et pourtant on présente cela comme des ovnis. Comment créer un Buz avec des mystères qui n'en sont pas"

Paru le 2009-06-04 12:34:00

Angleterre et Pays-Bas - Plus de 100 "spots lumineux" ont été vus au-dessus de l'Angleterre et des Pays-Bas, laissant aux habitants l'étrange impression d'avoir été témoins d'une invasion d'ovnis.




Sur cette photo on suspecte une création numérique



Dimanche dernier, c'est dans le Merseyside et à Lincoln qu'ont pu être vus ces "ovnis". Deux jours avant, un phénomène similaire avait été constaté au-dessus du Cambridgeshire, où selon un témoin l'une de ces lumières avait la taille d'une maison. Ces "apparitions" ont été rapportées aux autorités, non sans créer une certaine excitation chez les fans de surnaturel. "Au début, il y en avait 26. Elles bougeaient rapidement les unes au milieu des autres, comme si elles jouaient à un jeu", raconte Paul Slight, qui a photographié avec son téléphone portable certaines lumières. "Après, sept nouvelles sont apparues et ont foncé dans le tas comme d'étranges avions. Au bout de 5 minutes, elles ont recommencé à bouger puis ont "sauté dans le ciel" et ont disparu."



"correspondance" avec des lanternes et du non sérieux de la source.



http://www.zigonet.com/ovni/d-039-etranges-lumieres-qui-pourraient-etre-des-ovnis_art6304.html

Des canulars évidents qui font la une

On nous présente dans la presse des photos comme étant exceptionnelles mais au premier coup d'œil on se rend compte qu'il y a quelque chose qui cloche. On nous prend vraiment pour des idiots.

L’OVNI de Zdany un canular

"Les soudures ont l’air grossières, l’ovni n’est pas très haut, incliné comme s’il venait d’être lancé et puis le tout fait quand même vachement mise en scène. C'est plutôt des couscoussière soudées entre elles "



Il est Dimanche 8 Janvier 2006. Deux hommes sont de retour d’une fête de mariage. Afin de respecter leur anonymat, nous ne mentionnerons que leur prénom, Maciej, 65 ans, est le conducteur, et Zbyszek, 60 ans, est assis sur le siège passager. L’atmosphère dans la voiture est joyeuse, et le passager est en fait encore très éméché.

Et - un facteur important dans toute l’histoire - il a un appareil photo numérique de très bonne qualité: un Olympus. Il a été utile pour photographier les couples de danseurs, mais ce jour-là il s’avérera qu’il lui a permis de prendre des photographies de l'OVNI.



La solution à ce pseudo mystère et cette pseudo photo d'ovni:



Qu'est-ce qui se cache derrière la "méduse" du Col de Vence ?


"Sans aucune analyse de la photo on savait déjà que c'était un fake et pourtant la presse a publié le cliché. C'est le genre de photo que l'on met à la poubelle en un coup d'œil. On voit bien que cet ovni n'est rien d'autre qu'une sorte de parachute? Nous sommes tellement habitué à découvrir les canulars des rigolos du col de Vence que l'enquête est vite faite"

Paru le lundi 11 mai 2009

Voici le cliché pris par Julien, le 17 février dernier à la Colle des Pouis, sur le site du col de Vence. « L'objet » a quelque chose d'une méduse... d'où ce surnom.



Le 17 février dernier, il s'est passé quelque chose d'insolite dans le ciel du col de Vence, un site connu depuis très longtemps pour ses « événements étranges ».

On y a observé un phénomène étonnant dont nous publions les photos aujourd'hui. Pourquoi si "tard" ?

Parce que le document a, depuis, été examiné sous toutes ses coutures par un groupe d'observateurs baptisé "Les Invisibles du col de Vence", passionnés par les « manifestations extraordinaires » du ciel du col de Vence, mais dotés d'un esprit critique et scientifique... (voir par ailleurs). Car les faux et les fraudes sont légion en la matière.

Disons qu'en l'état actuel des connaissances, le cliché est validé... Et s'il s'agit d'une tromperie, pour le moment, elle n'a pas été démontrée.

L'après-midi, en cherchant des fossiles

C'est Julien, 26 ans, qui a rencontré la « méduse ». L'après-midi du mardi 17 février, il se promenait sur le plateau de Saint-Barnabé à la recherche de fossiles. Julien n'habite pas la région. Il était là juste pour le week-end avant de repartir à Paris.

Le temps est clair, sans nuage, hormis des cumulus lointains. Il n'y a pas de vent.

La scène se passe à 16 h 36, au nord du plateau, à proximité du versant sud de la colle des Pouis. « Une forme noire, au-dessus de la crête » attire le regard de Julien. Il voit « un objet sombre qui semble flotter en faisant des oscillations verticales avec une amplitude » estimée « à une dizaine de mètres ». Il n'y a aucun bruit.

D'après les "analystes", il ne s'agit pas d'un avion, d'un parachute ou d'un ballon. « Cet objet a la forme d'un petit dôme et il est de couleur sombre », mais moins sombre, paraît-il, que ce que donne la photo. Julien a eu le temps de faire un cliché avec un appareil...

Le récit se poursuit. « Après le cliché, l'objet a émis une dernière oscillation en montant verticalement à une vitesse incroyable ». Julien raconte que c'était « à plus de 1 000 km/h, comme quand on voit la foudre frapper ». La forme est montée très haut dans le ciel et Julien l'a perdue de vue.

La thèse du parachute militaire



Tout ceci a duré une vingtaine de secondes. Julien raconte qu'il a un peu eu la « trouille » et il n'est pas resté sur place. Le jeune homme est entré en contact via Internet avec "Les Invisibles du col de Vence" et a raconté son observation.

Conclusion ? "L'objet" a été estimé d'une taille de 4 à 10 mètres et, à ce jour, « il est difficile de le rapprocher avec quelque chose de connu : le comportement d'un aérostat - cerf-volant, ballon hélium, parachute...- ne correspond pas ».

Un spécialiste de l'aviation a cependant estimé qu'il y avait quelque chose de ressemblant : le parachute militaire. Mais comment expliquer les oscillations rapides et prononcées et « l'ascension » fulgurante jusqu'à le perdre de vue en plein ciel. En outre, Julien aurait dû voir un parachutiste, ce qui n'a pas été le cas.

De fil en aiguille, toutes les hypothèses d'aéronefs ont ainsi été éliminées. Des recherches ont été effectuées sur place sur le lieu où se serait positionné l'engin. Aucune trace visible...

Voilà où en est à ce jour au col de Vence...
Sylvie Beal

Source

Récupération du phénomène par des organisations

Nous entrons dans la catégorie la plus répugnante. Le phénomène ovni fait l'objet de nombreuses récupérations et bien souvent ce sont des sectes qui tirent les ficelles. Qui de mieux que des partisans d'un mouvement quelconque pour réaliser des crops circles et faire croire à leur origine mystérieuse. Ce qui se passe en Belgique est à classer dans la catégorie de récupération sectaire. Ainsi, ne vous enthousiasmez pas devant ces news qui vous présentent des figures misérables en Belgique ou en France, rien de bien mystérieux là dedans. Ce ne sont que des plaisantins et des adeptes de mouvements interdits qui font de la pub.

14 octobre : l’étendard de l’escroquerie !

Certains l’attendaient avec impatience, espoir et excitation… D’autre, plus terre à terre, n’y ont pas cru une seule seconde.



Quoi qu’il en soit, la prophétie de Miss Blossom Goodchild ne s’est bien évidement pas réalisée… Mais elle nous a dévoilé beaucoup de choses…

La première : le nombre de commentaires postés sur le sujet ! C’est fascinant… Le sujet a passionné les foules. L’article du 14 octobre est le plus populaire sur Ufofu avec plus de 5500 connexions, et depuis la publication du sondage les visites sur le site ont subitement doublées en l’espace d’un jour. Les gens « want to believe » ! Aucun doute là dessus !

On voit bien ici que le rêve peu prendre le pas sur la raison. Même si le sondage publié par Mike montre que la majorité des votants n’y croyaient pas vraiment, beaucoup d’entre vous, en relisant vos commentaires, semblaient désirer très profondément que l’événement se produise. Même s’ils savaient au fond que c’était ridicule… Le doute était là pour pas mal de monde, sûrement chez les plus jeunes d’ailleurs. Par envie de sensationnel, par besoin que nos vies changent…

C’est inquiétant mais pas étonnant. Et cela doit apprendre une chose à ces gens : la volonté non raisonnée de croire en quelque chose de sensationnel peut nous amener à nous fourvoyer dans des dérives intellectuelles voir sectaires. C’est précisément ce schéma qu’utilisent les sectes pour recruter. Et ça marche ! Là, nous en avons eu la preuve… Ces gens profitent de la passion de certains pour altérer leur jugement… C’est à ça que nous venons d’assister ! Rien d’autre !

Qui n’a pas pensé à cet OVNI en se réveillant ce matin ou en se couchant hier soir ? Qui n’a pas levé la tête en ouvrant ces volets, au cas ou ? Ils sont peu nombreux, j’en suis sûr… Sur Ufofu, ces histoires ne peuvent heureusement pas aller bien loin car ce blog est très raisonné et je dirais même plus : très sain ! Mais imaginez dans des structures plus prosélytiques…

La leçon (pourtant évidente) que nous a apporté cet événement, c’est qu’il ne faut pas gober tout et n’importe quoi par envie de croire… Toutes ces prophéties sont bonnes à mettre à la poubelle ! Que maintenant ce soit clair dans tous les esprits ! Nous venons d’assister à la « surmédiatisation » d’un non-événement… Il y en aura d’autres… Vous savez maintenant à quoi vous en tenir ! Que ça serve de leçon, surtout aux plus jeunes… Et cela ne doit pas nous empêcher de rêver. Tant que nos rêves n’altèrent pas notre jugement rationnel…

Quand à l’ufologie, rassurez-vous, je ne pense absolument pas qu’elle soit en danger à cause de ça. Les délires collectifs de cet ordre n’ont rien à voir avec la recherche sur les PANs. Les plus censés le savent bien. Quand au vrai public, celui que l’ont doit convaincre de l’existence réelle des OVNIs, il n’aura sûrement jamais vent de cette histoire…

Et puis n’oublions jamais que la source de toute cette affaire n’est qu’une « médium »… Il y a toujours eu des charlatans et des escrocs partout, même en ufologie. Et il y en aura toujours… Un médium n’est pas un ufologue… Il faudrait être idiot pour confondre Jacques Vallée avec Nostradamus… Non ? Les gens le savent…

Personnellement, ce « non événement » m’a beaucoup amusé. La dernière prophétie à laquelle j’avais assisté était celle de Paco Rabane avec sa destruction de Paris par la station MIR. Là, le grand public avait été massivement touché parce que le personnage était connu… Et les réactions avaient été les mêmes qu’ici et ailleurs sur Internet, sauf que c’était au bistrot. Il y avait du doute chez beaucoup de monde à cette époque, souvenez vous… Il y avait même eu des plateaux télé consacrés à l’événement… Alors mettons enfin les médiums au placard ! A jamais !

La science ! Juste la science, la philo et les investigations sérieuses nous apporteront des réponses. J’espère que cette histoire permettra aux plus jeunes de se détacher des sites New Age et autres âneries aliénantes du genre… Il faut profiter de cet « OVNI du 14 octobre » pour faire passer ce message. C’est mon avis en tout cas… Et je voulais l’exprimer auprès de vous avec ce petit Edito…

L’idéal serait que ce « 14 Octobre 2008 » fasse date chez les fans de soucoupes. Cela doit être l’événement qui a démontré que les dérives New-Age n’apportaient rien, sauf le ridicule… Faisons de cette affaire une référence… Qu’elle n’ait pas fait du buzz pour rien, juste pour nous ridiculiser. Retournons cette histoire à notre avantage et agitons la comme l’étendard de l’escroquerie qui peu régner parfois au sein de l’ufologie…

14 Octobre, date historique ?

Ufofu.org

LES CROP CIRCLES WATERLOO: un Business


"Les crops circles en France et en Belgique: ignorez-les et il y en aura moins. Des crops utilisés comme appâts par les sectes. Il n'y a qu'une chose à faire jeter ces news à la poubelle et si vous croisez des individus en robe blanche prés des crops fuyez!"

[ A.Cide @ 08:41:47 ] - Actualité



Dans le champ de céréales tout juste moissonné, des petites pousses vertes apparaissent, révélant à nouveau les coeurs d'un «crop circle». A Waterloo, dès le 19 juin, quelques promeneurs avaient repéré deux discrets cercles de culture en forme de yin et de yang, au pied de la Butte, sur la commune de Braine-l'Alleud. Un mois plus tard, le 17 juillet, Paul Van Ackter découvre non loin de là que les blés de son champ du chemin Sainte-Croix ont été aplatis par un phénomène inexpliqué. «Ce qui est particulier, c'est que lorsque les blés sont couchés par un phénomène naturel, les tiges essayent de se redresser. Ce n'est pas le cas ici. Et elles ont été chaque fois pliées au troisième noeud, selon des angles différents. Enfin, il y a encore certaines tiges droites, alors que si l'on roule avec un engin, toutes les tiges sont pliées.» Le même jour, l'agriculteur constate la présence d'un autre agroglyphe dans un champ de lin, à côté de l'établissement «1815 ». «Là, c'est encore plus étonnant», affirme Paul Van Ackter, qui a d'ailleurs prélevé des échantillons qu'il compte faire analyser. Le lin est très souple et se relève très naturellement. Ici, il reste couché en demi-lune. Si trois des quatre cercles ont été rapidement moissonnés, Paul Van Ackter a attendu trois semaines pour faucher «l'œuvre d'art» du chemin de la Croix. Devant le «tag agricole», il a placé une tirelire à la destination des visiteurs pour «dégâts causés aux cultures». Car même si l'affluence ne semble pas avoir influencé le commerce et le tourisme local, le phénomène a attiré environ 250 personnes par jour jusque fin juillet. «Surtout des gens très informés sur le sujet», observe Yves Vander Cruysen, président de l'intercommunale Champ de Bataille 1815. Il y avait aussi des personnes qui venaient pour l'esthétique, ou ceux qui avaient vu des crops circles au cinéma. Mais, par moment, cela ressemblait à un pèlerinage! Certains visiteurs, convaincus de l'origine extraterrestre des cercles, disent avoir ainsi repéré des ondes positives ou constaté des guérisons. Dans la commune, des rumeurs circulent plutôt quant à l'arrivée concomitante de Britanniques, spécialistes des crops circles, ou sur la présence de jeunes avec du matériel, non loin des sites concernés, la veille de «l'apparition». Intrigant également: le gestionnaire du Hameau du Lion avait aussi refusé la réalisation dans ses champs d'un labyrinthe végétal, peu de temps avant les faits. La police de Lasne suit d'ailleurs une piste précise et bien humaine, sans détenir encore de preuves. «Pour réaliser un crop circle, il faut simplement une corde, un piquet, un ordinateur et un GPS...», rappelle le commissaire Duchenne. Celui-ci a ouvert une enquête pour troubles de l'ordre public et a déjà lancé des «invitations», malgré les vacances. «Il faut voir à qui cela profite...» Dès que l'enquête aura abouti, le commissaire Duchenne avertira le parquet. Mais l'auteur ne risque pas de poursuites, aucune plainte n'ayant été introduite. (D’après La Libre)



L'exemple de ce site est assez parlant (une alternance de liens sur les crops et de prosélytisme pour une secte):

http://cropcircles.chez.com/

Sinon vous avez ce forum de clowns:

http://cropcirclewaterloo.bb-fr.com/crop-circle-waterloo-f1/

L'ufologie Américaine en plein délire
contagieux

Nous pensions que le virus H5.USA.N1 qui provoque des crises de délires liés aux aliens ne pouvait pas passer l'océan Atlantique malheureusement c'est le cas. De nombreux sites Français rapportent sans cesse les élucubrations des psychopathes américains qui ne vont pas avec le dos de la cuillère quand ils parlent d'aliens.

Barack Obama prépare l'arrivée des Ovnis, et le contact alien

"Le pauvre Obama, il doit en apprendre des choses sur lui en lisant ces articles américains et Français. Loin de nous l'idée de taper gratuitement sur ovni-usa mais il faut avouer que ce site n'est pas très regardant sur la qualité de ses importations made in USA. Si c'est pour colporter des délires autant ne rien traduire, on s'en portera bien mieux. Se priver de ces informations n'est pas une grosse perte en soit comme vous allez le constater "

Lundi 30 Mars 2009



Le site All News Web publie cet article le 27 mars sous la signature de Michael Cohen

"Barack Obama prépare l'arrivée des Ovnis, et le contact alien".

"Le site All News Web a récemment reçu divers emails assez courts, émanant d'une personne qui prétend avoir travaillé au Pentagone, au sein de la DARPA, sur un programme qui implique une collaboration étroite entre le Centre de recherches Ames de la NASA et le SETI.

Cette personne, qui se surnomme ‘Tina’ nous a fourni plusieurs documents scannés qui jusqu'à un certain point valident ses affirmations (ces documents confirment sa relation professionnelle avec le Ministère de la Défense, mais n'apportent aucune information au sujet des aliens).

Notre correspondante prétend disposer d'une habilitation SAP, et elle aurait accès à des informations sur des "Programmes secrets". Elle ajoute que de petits noyaux d'employés sont constitués en une multitude de départements, qui travaillent sur des projets similaires, que l'information est extrêmement compartimentée, et qu'à son niveau d'accréditation elle n'est accessible que sur justification de Besoin de Savoir.

'Tina' déclare qu'elle est titulaire d'un diplôme universitaire en marketing, et qu'elle a été amenée à participer à ce programme - sans le nommer - parce qu'elle travaillait au départ pour des opérations de relations publiques du Pentagone. A ce poste, elle faisait circuler et remettait en formes des messages électroniques destinés à certaines organisations mondiales, au sujet d'un contact imminent et ouvert avec une race aliène. Nous ignorons pourquoi elle a choisi de prendre contact avec All News Web.
Ebe        

D'après Tina, la dernière et unique rencontre physique entre des aliens et des responsables du Gouvernement - en fait la seule rencontre officielle de ce niveau, avec l'atterrissage de vaisseau alien - remonte au siècle dernier, et date du début des années 50.

Trois explorateurs aliens, qui mesuraient environ un mètre, s'étaient entretenus avec le Président Harry Truman. L'échange avait pu être possible grâce à une forme de communication télépathique assez sommaire, et les Aliens avaient exprimé leur satisfaction de voir terminée la Seconde Guerre mondiale. Les aliens avaient promis de revenir un jour.

Leur apparence était celle des Gris, tels qu'ils ont été popularisés. Des photographies avaient été prises, et ce sont elles qu'un certain nombre de personnages mediatiques ont pu voir (Stanley Kubrick, Steven Spielberg); c'est pourquoi nous avons aujourd'hui cette image classique des Gris.

On pense que ces Aliens viennent d'une planète qui se trouve à une trentaine d'années-lumière mais on ne sait pas s'ils maîtrisent le voyage supra-luminique. Tina n'a reçu aucune autre information sur Roswell, ni d'éventuels programmes de rétroconception sur des technologies E.T. Elle ne dément pas les autres incidents aliens ou Ovnis.

Les aliens souhaitent établir des liens avec les terriens. Ils sont capables de contrôler à distance ce qui se passe ici, et il semble que leur avance technologique soit d'environ un millier d'années.

Selon Tina, le SETI reçoit régulièrement des signaux explicites de cette race, mais ne le fait pas savoir (ça dure depuis au moins sept ans). Ils ont laissé entendre qu'ils seraient de retour d'ici près de quatre ans (2013), et qu'ils diposent d'un vaisseau à mi-parcours.

Les extra-terrestres se manifesteront ouvertement, d'une manière qui établira la certitude de leur présence, et ce sera une décision unilatérale. Ils attendent du gouvernement américain qu'il prépare d'ici là l'humanité à cette arrivée.


       
D'après les emails de ‘Tina', quelques personnages influents dans les milieux de la sécurité souhaiteraient contrecarrer l'établissement de ce contact ouvert, mais n'ont pas les moyens d'y parvenir. Plusieurs responsables qui sont en rapport avec la NASA et même le Pentagone considèrent positivement cet évènement, et la conspiration pour empêcher la population mondiale de connaître la vérité n'a pas un soutien majoritaire.

Toutes les parties en présence s'accordent pour considérer que la meilleure forme d'action consiste à retarder le plus longtemps possible l'annonce du contact, afin d'éviter que les populations cèdent à la panique ou que l'économie soit bouleversée.
Alien icon        

Les principales églises ont été tenues informées, et disposent du temps nécessaire pour adapter leurs discours et intégrer cette nouvelle réalité. Le gouvernement américain a été "prié" de se rénover et d'apaiser les rivalités et les conflits, pour préparer cet évènement extra-ordinaire, et c'est la raison principale du geste de paix de Barack Obama envers l'Iran, comme l'est aussi son arrivée au pouvoir.

Barack Obama est pratiquement chaque jour en contact avec le SETI, et il communique directement avec les aliens.

Les aliens ont indirectement contribué au développement des moteurs de recherches de l'internet, et ils sont relativement en contact avec Google via le SETI.

Il leur est actuellement possible d'accéder à l'internet, et leur implication dans le perfectionnement des moteurs de recherche leur permet de mieux comprendre ce qui concerne la Terre, en préparation de leur arrivée.

Les algorithmes de ces moteurs seraient en quelque sorte basés sur leur propre forme de communication télépathique.

A la rédaction de All News Web nous ne savons pas comment apprécier le contenu de ces emails, mais nous pensons qu'il est de notre devoir de publier cette synthèse. Est-ce qu'ils expriment la vérité ? Ou bien avons-nous affaire à une nouvelle théorie fumeuse qui finira à la corbeille ? Le temps nous dira. Si des lecteurs ont quelque chose à ajouter qui permette de comprendre ce qu'il en est, ils sont priés de prendre contact avec nous." - Source

Un administrateur du Forum Open Minds est actuellement en contact avec Michael, de AllNewsWeb. Il déclarait dans un premier temps avoir reçu des messages agressifs, qui l'auraient dissuadé de poursuivre. Mais il est maintenant mieux disposé : "D'autres sources m'ont adressé des preuves qui corroborent cette histoire, certaines émanent de militaires, ça se présente bien. Je vais bientôt prendre une décision, et je devrais prochainement publier l'ensemble."

http://ovnis-usa.com/2009/03/30/lundi-30%C2%A0mars/

Des titres tapageurs pour des conférences "sans plus"

Bien souvent on en fait des tonnes pour des réunions et conférences qui au final n'apportent rien de bien folichon. D'un côté le mouvement exopolitics raconte ses bêtises en public sans la moindre honte et de l'autre des associations sceptiques pensent régler le problème posé par le phénomène avec un rétroprojecteur.

L'ufologie et les Ovni n'auront plus de secret

"Réunir des gens pour leur dire que cela n’est que des méprises ou qu’il n’y a pas de preuves n’est pas de l’information. C’est plus une vulgarisation rationaliste et du debunking."


Mesdames, Messieurs circulez, il n'y a rien à voir...

Qui a dit que l'ufologie n'intéressait plus personne ? L'étude des phénomènes aérospatiaux non identifiés, puisque c'est d'elle qu'il s'agit, va revenir sur le devant de la scène, samedi, à Pérols, avec une rencontre entre spécialistes du phénomène Ovni et le public. La salle Yves-Abric accueillera l'association Ovni-Languedoc qui a longuement préparé cet événement et invité de grandes pointures de l'ufologie pour des conférences, des débats, des stands, des signatures de livres, etc.

Ainsi, on pourra écouter Thierry Gaulin et Bruno Bousquet, auteurs et ufologues (Ovni-Languedoc) mais également Didier Gomez, venu du Tarn (Ufomania). Et, cerise sur le gâteau, il faut noter la présence de Jacques Patenet, ancien responsable du très officiel Groupe d'études et d'informations sur les phénomènes aérospatiaux non identifiés (Geipan), département du Cnes de Toulouse, qui viendra parler de la recherche officielle sur le sujet.

Ovni-Languedoc est une petite association créée en 2003 après la mise en sommeil de Sos-Ovni (Aix-en-Provence). Elle compte des membres répartis dans plusieurs départements, avec des correspondants sur tout le territoire national. Son but est l'étude du phénomène Ovni de la manière la plus objective possible, avec des enquêteurs qui se situent en marge de toute considération militante mais qui vérifient systématiquement toutes les informations qui circulent sur le sujet.

Samedi, le trésorier de l'association essuiera les plâtres, vers 13 h 45, avec une présentation d'Ovni-Languedoc. Vers 14 h 15, Jean-Marc Donnadieu, autre membre de l'association, parlera d'un sujet qu'il connaît bien : les crop circles (cercles dans les blés). À 15 h, Didier Gomez, président de Planète Ovni (Tarn) et responsable de la revue Ufomania magazine, présentera les différentes explications possibles du phénomène Ovni et reviendra sur quelques cas de sa région. À 16 h, un moment attendu : l'intervention de Jacques Patenet, qui évoquera la recherche officielle, le rôle des intervenants nouvellement accueillis au sein du Geipan. À 17 h enfin, Thierry Gaulin et Bruno Bousquet, d'Ovni-Languedoc, reviendront sur une contre-enquête effectuée sur un cas héraultais très ancien, des observations de triangles, des contactés gardois, etc.

La salle sera ouverte à partir de 11 h et jusqu'à 18 h 30.

Compte-rendu de la journée de conférences du 18/04/2009

Ovni-Languedoc organisait un point sur le sujet, hier, à Pérols Les ovnis et autres manifestations aériennes bizarres n'ont plus été recensés dans le département depuis quelques années. Cela n'empêche pas les ufologues, ceux qui observent ces phénomènes, de continuer à creuser la question, à chercher des explications rationnelles.

Hier, à Pérols, une quarantaine d'entre eux a ainsi participé à la rencontre organisée par l'association Ovni-Languedoc, qui rassemble elle-même une vingtaine d'adhérents. « On privilégie la qualité. On va sur le terrain, on enquête, on contre-enquête », précise Bruno Bousquet, selon lequel le dernier phénomène inexpliqué sur Montpellier remonte à septembre 2006. « Mais environ 80 % des signalements finissent par s'expliquer », ajoute-t-il. Et les autres cas d'observations bizarres sont notamment confiés au Geipan, le Groupe d'études et d'information sur les phénomènes aéro-spatiaux non-identifiés. Une émanation très sérieuse du Centre national d'études spatiales (Cnes), dont l'un des récents responsables, Jacques Patenet, avait accepté l'invitation d'Ovni- Languedoc afin de dresser le tableau de la « recherche officielle » confrontée à une matière... quasiment inexistante. « Aujourd'hui, on n'a rien de rien. Pas le moindre début de preuve. Il n'y pas beaucoup de cas où l'on peut trouver la matérialité d'un phénomène », a indiqué le scientifique. Le Geipan, à l'intérieur duquel l'armée, la police ou l'aviation civile sont représentées, peut aussi s'appuyer sur un collège d'experts. L'analyse des signalements permet de déterminer leur degré d'étrangeté - cinq niveaux, du plus explicable à celui qui résiste à toutes les hypothèses envisagées -, ainsi que leur « consistance » évaluée notamment avec les témoignages. « Le témoignage unique est relativement fragile », a rappelé Jacques Patenet en soulignant, au passage, le rôle important joué par les « intervenants de premier niveau » , des ufologues bénévoles capables de se déplacer rapidement sur les lieux d'une observation. Un réseau d'environ 80 correspondants est en place. Cela n'empêche pas le Geipan d'accuser un épais retard dans le traitement de ces signalements. Ses responsables sont saisis d'environ un cas par jour en France.

G. T.

http://www.midilibre.com/articles/2009/04/19/

Crimes déguises sous des faits ufologiques


On peut s'interroger avec raison sur le sérieux du site
ovniparanormal.over-blog.com qui ne cesse de relayer des informations douteuses sur la toile francophone sans le moindre esprit critique et bon sens. Il ne faut pas sous estimer l'impact négatif de ce genre d'initiative.

Un enfant de 6 ans attaqué par des extraterrestres


"La cicatrice sous l'aisselle n'est pas nette et franche, visiblement l'enfant a subit plusieurs coupures à ce même endroit(au même moment ou à d'autres dates) . C'est très douteux...
La prudence intellectuelle nous commande de classer ce témoignage parmi les cas plus que douteux. La réaction de la communauté ufologique n'a, selon moi, pas été à la hauteur de la situation. Et si le grand père racontait cette histoire d'ovnis pour dissimuler une maltraitance? Je m'étonne que compte-tenu du caractère éminemment inquiétant d'une pareille mésaventure, une communication à la communauté médicale n'ait pas eu lieu, ni que les autorités gouvernementales brésiliennes ne se soient pas manifestées."

article original: http://diariodonordeste.globo.com

Une nouvelle apparition d'objets volants non identifiés dans le ciel de cette région du Nordeste du Brésil, située à quelque 200km au nord-ouest de Fortaleza, capitale de l'État du Ceara, a retenu l'attention des ufologues locaux. La dernière vague d'apparitions se déroule depuis plus d'un mois (début novembre 2008). Les témoins oculaires du dernier fait marquant, remontant au 2 novembre, vers 19h00 (à la nuit tombée), sont trois garçons qui habitent la localité de Corrego do Salgado, distante de 25 km d'Itarema.



L'un d'eux, âgé de 6 ans, arriva à la maison avec une blessure sous l'aisselle droite. Le garçon, nommé Janiel, raconta à son grand-père ce qui était arrivé: "Un homme avec de grandes oreilles et des griffes de poule m'a attaqué et coupé avec un canif."
       
La blessure du petit Janiel, provoquée par un être à "grandes oreilles et griffes de poule"

Son histoire fut confirmée par son frère, Gilmario, et par son cousin, José Felipe: "Ce qu'il dit est vrai! Il y avait deux hommes qui sont sortis d'un disque volant, l'ont pris et ont coupé son corps, j'ai tout vu depuis l'arbre où j'étais grimpé", confirme le cousin, ajoutant qu'il était impossible de s'approcher davantage à cause d'un vent très fort qui l'empêchait.

Le lieu de l'apparition de l'ovni est une zone rurale inhabitée. Dans les environs ne se trouvent que trois maisons où habitent les fils et petits-fils de l'agriculteur Nelson Ribeiro, 70 ans, qui dit ne pas avoir été présent lors de l'événement, mais en avoir été informé.

"Sur le moment, je n'ai pas voulu croire à cette histoire, mais comme mon petit-fils était entaillé et que la blessure ne saignait pas, ni rien, hein, j'ai même pensé qu'il aurait pu se blesser sur les barbelés, mais comment ça se fait, si ça ne saignait pas? Et puis, mon autre petit-fils, plus jeune, dit qu'il a vu quand deux hommes l'ont pris, et que l'un d'eux a tiré un objet de sa bouche et a coupé Janiel", raconte le grand-père des enfants.


Le grand-père de Janiel, Nelson Ribeiro, montrant l'endroit où l'ovni a atterri

Raimundo Ribeiro, 33 ans, le père du garçon attaqué par les êtres, dit croire à l'histoire de son fils: "Mon fils n'étudie pas, ne regarde pas la télévision, comment aurait-il pu savoir que ce qu'il a vu descendre du ciel était un disque volant? Le soir où c'est arrivé, j'ai passé la nuit éveillé, pour le surveiller. J'ai très peur. Jusqu'à maintenant, je n'ai pas observé de changement dans son comportement."

A l'hôpital de la ville, où le garçon a été soigné, personne ne veut parler du cas, ni révéler le nom du médecin qui a prodigué les soins (9 points de suture).

D'autre témoignages d'observations dans la région ont été rapportés. Le chauffeur Humberto Sousa Lima a fait part au Diario do Nordeste que pendant le weekend, revenant d'Itapipoca et arrivant près d'Itarema, il vit un objet volant très lumineux s'approcher de lui: "J'ai trouvé ça bizarre. C'était un samedi soir, l'objet est apparu dans le ciel et a disparu en quelques secondes. J'ai cherché dans toutes les directions, mais je ne l'ai plus vu."

Le Centre de Recherche Ufologique de Sobral (CSPU), qui enquête sur ces cas, tenait une séance le 31 octobre, afin d'informer et de recueillir les témoignages. Un des thèmes de la séance traitait de la façon de distinguer les fraudes: "Il y a des gens qui ont honte de témoigner. Nous cherchons à démystifier le sujet. L'ufologie a acquis davantage de matériel de recherche avec la publication d'informations officielles dans différents pays. d'un autre côté, la fraude est encore récurrente", dit Jacinto Pereira, président du CSPU et policier fédéral.

Le cas de Janiel, présentant une coupure de 7 à 8 centimètre _qui ne saignait pas_, ne fait certainement pas partie de cette dernière catégorie.

Crédit photos: Diario do Nordeste / Wilson Gomes

http://tabajara.am.br/main/content/view/594/125/
http://ovniparanormal.over-blog.com/article-25154182-6.html

Découvertes fantasques d'aliens miniatures

"Vous ne pouvez pas manquer ce genre de débilité si vous suivez la pseudo actualité ufologique. Des gens découvrent des singes ou des rats momifiés et disent qu'ils ont découvert un alien. Eh ben voyons ils nous prennent pour qui? Des aliens de 30 cm de haut, franchement il faut arrêter les bêtises de maternelle. Les ufologues qui prêtent attention à ce genre d'info ne sont pas plus intelligents et sérieux que ceux qui les publient. Jaime Maussan le mexicain devrait s'acheter des lunettes et un cerveau."

Un mystérieux bébé extraterrestre fait trembler le Mexique

La photo d’un «bébé-extraterrestre» publiée par les médias locaux fait grand bruit au Mexique. Si certains experts assurent qu’il ne s’agit pas d’un montage, la prudence reste de mise.



Marao Lopez avait découvert dans un piège à rats en 2007 un petit être vivant de forme bizarre. Apeuré et incrédule, le fermier mexicain s’était alors repris à trois fois pour venir à bout de la créature, en y parvenant finalement après l’avoir tenue sous l’eau pendant un long moment.

Pour connaître l’origine de l’étrange animal, l’homme avait consenti à donner la créature à une université. Deux ans après les faits, les scientifiques viennent d’annoncer les résultats de leurs tests. Ces derniers sont sans appel. La créature ne fait partie d’aucune espèce vivante connue.


L'alien serait un mélange entre un reptile et un être humain. - Photo: dr

Le petit alien possède un squelette avec les caractéristiques d’un reptile. Ses dents n’ont pas de racines comme celles des humains. Mais la bête est également très proche de l’Homme, avec notamment la partie arrière de son cerveau qui est énorme, ce qui d’après certains scientifiques serait la preuve d’une grande intelligence.

Publiées aujourd’hui par le quotidien allemand Bild, les images du «petit-extraterrestre» ont rapidement fait le tour du monde. Pour l’expert mexicain Jaime Marsan, il ne s’agirait ni d’un «fake», ni d’un montage photo, même si la prudence reste de mise. De nouvelles enquêtes sont en cours au Mexique pour faire toute la lumière sur l’origine du «bébé extraterrestre».

En attendant, une nouvelle histoire vient semer le doute dans l’esprit des Mexicains. Marao Lopez, l’homme qui avait tué le petit alien, serait mort dans l’incendie de sa voiture peu de temps après sa découverte. «Son corps aurait été complètement carbonisé. Et les flammes avaient apparemment une température beaucoup plus élevée qu’à l'ordinaire dans un incendie», a expliqué l’ufologue Joshua P. Warren.
(atk)

http://www.20min.ch/ro/news/insolite/story/26477215

L'alien du méxique ne serait qu'un petit singe momifié!

Selon des sources correspondantes, la petite créature découverte au Mexique ne serait pas un alien mais un petit singe momifié.

"On dirait plutôt un genre de singe style saïmiri sciureus. En effet ces saïmiris vivent en Amérique du sud et je distingue une certaine ressemblance."



Voici à quoi ressemble un singe momifié:



Enfin voici la petite créature découverte:




Vous trouverez des informations sur cette page: http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_mammif%C3%A8res_au_Mexique

La supercherie à été découverte sur le forum d'ufologie http://www.forum-ovni-ufologie.com/forum.htm

Les jours à venir vont nous apporter d'autres infos en ce sens. Malheureusement pour les sites en mal de sensationnalisme les aliens ne sont pas au Mexique. Par contre, les ufologues et spécialiste verreux y sont.

Ce n'est pas la première et dernière fois que l'on voit ce genre de bêtise.




Cordialement

Benjamin fhd

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovni-ufologie.over-blog.org/
 

L'actualité ufologique: ridiculisation et désinformation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et Vie Extraterrestre: les mystères des ovnis ::  :: -