Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 En 1957, le 30/10 Ovni et quatre gendarmes de la brigade d'Amagne-Lucquy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: En 1957, le 30/10 Ovni et quatre gendarmes de la brigade d'Amagne-Lucquy   Jeu 14 Fév 2008, 18:50

30 OCTOBRE 1957 : L'OVNI ET LES QUATRE GENDARMES

Rapport 174.4. Section de Vouzicrs, en date du 31 octobre 1957, concernant l'apparition le 30 octobre 1957 d'objet lumineux. Transmis à M. le ministre de la Défense nationale et des Forces armées. Direction de la gendarmerie et de la justice militaire — Sous-direction de la gendarmerie — Bureau technique à Paris.

Le 30 octobre 1957 à 23 h 50, l'apparition d'un engin lumineux a été constatée sensiblement au-dessus du village de Novy-Chevrières. L'adjudant L..., commandant la brigade d'Amagne-Lucquy, accompagné des gendarmes L..., T... et R... était en stationnement sur la route nationale n" 51 à 100 mètres au nord-est du passage à niveau de Novy-Chevrières, au cours d'une patrouille. A 23 h 50 exactement, le gradé ainsi que les gendarmes ont leur attention attirée par la présence d'un engin lumineux ayant la forme d'un cigare qui circulait à l'horizon, direction nord-sud. Brusquement, l'engin a fait un écart à gauche vers l'est et s'est immobilisé au-dessus de la commune de Novy-Chevrières pendant 30 à 45 secondes, puis il est reparti en direction sud-ouest D'après l'adjudant L... et les gendarmes, l'engin qui se trouvait à environ 500 mètres d'eux, pouvait être à une altitude de 200 mètres. Il avait nettement la forme d'unesoucoupe d'un diamètre d'environ deux fois celui du soleil levant. Sa teinte était rouge grenat.

Il se déplaçait à une très grande vitesse, mais aucun bruit n'était perceptible. Il est à noter qu'à cette heure, la nuit était très sombre, le temps étant couvert. A la suite des recherches discrètes effectuées ce jour dans la commune de Novy-Chevrières, il résulte que M. V..., maire de la commune, a vu l'engin lumineux à une certaine distance alors qu'il se rendait à ses étables à l'heure portée ci-dessus. Occupé par la présence de ses animaux il n'a prêté aucune attention spéciale à cette apparition. D'autre part, en raison de l'heure tardive, il ne semble pas que la présence de l'engin ait été remarquée par d'autres habitants ou autorités. Le commandant de section qui effectuait un contrôle du service de 23 heures à 2 heures le 31, n'a personnellement rien remarqué. C'est à son arrivée au poste de Novy-Chevrières à 24 heures qu'il a été mis personnellement au courant de l'événement par l'adjudant L... qui semblait encore sous l'impression de l'apparition. Il est à remarquer que le personnel de la brigade de Rethel, qui se trouvait à Ambli-Fleury, a déclaré avoir vu à la même heure dans la même direction une lueur rouge. Mais, vu l'éloigne-ment, ce personnel n'a pu donner aucune autre précision sur la nature de cette lueur.

Scanné par benzemas http://www.forum-ovni-ufologie.com/index.htm, extrait du livre "le nouveau défi des ovnis"

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: En 1957, le 30/10 Ovni et quatre gendarmes de la brigade d'Amagne-Lucquy   Mar 10 Juin 2008, 12:48

RAPPORT DE LA GENDARMERIE NATIONALE SUR UNE OBSERVATION PAR DES GENDARMES, 1957:

Ci-dessous le rapport 174.4 de la Gendarmerie Nationale, Section de Vouziers, rédigé le 31 octobre 1957 à propos d'une observation par les gendarmes eux-mêmes le 30 octobre 1957 à Novy-Chevrières.

Ce document a été reproduit dans la littérature ufologique grand public depuis longtemps disponible.

Le 30 octobre 1957 à 23h50, l'apparition d'un engin lumineux a été constatée sensiblement au-dessus du village de Novy-Chevrières. L'adjudant L[-], commandant la brigade d'Amagne-Lucquy, accompagné des gendarmes L[-], T[-] et R[-] était en stationnement sur la route nationale N.51 à 100 mètres au nord-est du passage à niveau de Novy-Chevrières, au cours d'une patrouille. A 23 h 50 exactement, le gradé ainsi que les gendarmes ont leur attention attirée par la présence d'un engin lumineux ayant la forme d'un cigare qui circulait à l'horizon, direction nord-sud. Brusquement, l'engin a fait un écart à gauche vers l'est et s'est immobilisé au-dessus de la commune de Novy-Chevrières, pendant 30 à 45 secondes, puis il est reparti en direction sud-ouest. D'après l'adjudant L[-] et les gendarmes, l'engin qui se trouvait à environ 500 mètres d'eux, pouvait être à une altitude de 200 mètres. Il avait nettement la forme d'une soucoupe d'un diamètre d'environ deux fois celui du soleil levant. Sa teinte était rouge grenat. Il se déplaçait à une très grande vitesse, mais aucun bruit n'était perceptible. Il est noter qu'à cette heure, la nuit était encore très sombre, le temps était couvert. A la suite des recherches discrètes effectuées ce jour dans la commune de Novy-Chevrières, il résulte que M. V[-], maire de la commune, a vu l'engin lumineux à une certaine distance alors qu'il se rendait à ses étables à l'heure portée ci-dessus. Occupé par la présence de ses animaux il n'a prêté aucune attention spéciale à cette apparition. D'autre part, en raison de l'heure tardive, il ne semble pas que la présence de l'engin ait été remarquée par d'autres habitants ou autorités. Le commandant de section qui effectuait un contrôle de service de 23 heures à 2 heures le 31, n'a personnellement rien remarqué. C'est à son arrivée au poste de Novy-Chevrières à 24 heures qu'il a été mis personnellement au courant de l'événement par l'adjudant L[-], qui semblait encore sous l'impression de l'apparition. Il est à remarquer que le personnel de la brigade de Rethel, qui se trouvait à Ambli-Fleury, a déclaré avoir vu à la même heure dans la même direction une lueur rouge. Mais, vu l'éloignement, ce personnel n'a pu donner aucune autre précision sur la nature de cette lueur.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

En 1957, le 30/10 Ovni et quatre gendarmes de la brigade d'Amagne-Lucquy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Base de données: les cas d'observations d'ovni classés par type :: Les affaires importantes dans l'histoire de l'ufologie :: VIII/ Observations en France et rapports de Gendarmerie-