Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil

Partagez | .
 

 (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Dim 13 Jan 2008, 20:44

Atterrissage d’étranges humanoides devant une école au Zimbabwe (1994)




Ovni zimbabwe
envoyé par kiumato


Rappel des faits :

C'est à Ruwa, Zimbabwe que se trouve l'école de Arial, située à 20 kilomètres de la capitale Harare. Comme à l'ordinaire, ce 16 septembre 1994, les enfants jouent dans la cour d'école tandis que les professeurs profitent de la pause pour tenir un conseil dans la salle de réunion.
Le jeu des enfants est interrompu quand une ” soucoupe volante ” se pose près de la zone de récréation pour y débarquer d'étranges humanoides. Des élèves se précipitent dans la salle de réunion pour avertir les adultes. Colin Mackie, le directeur de l'etablissement, témoigne de l'absence d'intérêt du corps enseignant : ” nous étions en pleine réunion. Aucun enseignant n'aperçut quoi que soit. Quelques élèves prirent des collègues à parti pour leur signaler cette étrange présence. Mais nous n'y prêtions aucune attention. J'ai commencé à prendre l'affaire au sérieux quand des parents d'élèves vinrent me voir et inspecter les lieux de l'incident “.
Pas moins de 62 élèves âgés de 8 à 12 ans observent la ” soucoupe volante ” et les deux ” extraterrestres “, dont les descriptions se recoupent. Ce n'était pas un humain. Je ne sais pas ce que c'était, mais il avait une grosse tête et de gros yeux noirs et portait une combinaison noire “, se rappelle une élève.
Après enquête, John Mack, professeur de psychiatrie à Harvard, atteste de la sincérité des témoins. Les occupants de l'OVNI auraient adressé une communication télépathique aux enfants. Interrogée sur les raisons de cette visite ” extraterrestre “, une élève explique que les ” extraterrestres ” ” nous communiquèrent l'imminence de la fin du monde. Ils veulent nous faire prendre conscience que nous détruisons la planète. Ces idées me sont venues comme cela dans la tête. L'humanoide ne parlait pas. Il s'exprimait avec ses yeux. Il avait l'air ” horrible “. Effrayée, la fillette décrit sa vision d'horreur, communiquée par les ” êtres ” : ” C'était comme si tous les arbres du monde agonisaient, qu'il n'y avait plus d'air respirable et que les gens allaient tous mourir “.
Plusieurs élèves furent interrogés par Cynthia Hind, ufologue africaine, en présence de Colin Mackie : ” Je peux vous assurer que les élèves n'auraient jamais osé raconter des sottises en présencedu directeur de l'école, qu'ils craignent par dessus tout “.

L'enquête de John Mack :

Je me souviens encore de la façon dont une petite fille m'avait décrite la scène, elle disait que c'était comme si les êtres sautillaient , en se dirigeant vers eux.

Je me souviens quand John leur a demandé :
- Comment appellerais-tu ces êtres que tu as vu ?

La petite fille a répondu :
- Je les appellerai ” ALIENS “, je les appellerai EXTRATERRESTRES.

En Septembre 1994, dans cette école d'Araré au Zimbaboué, plusieurs enfants furent témoins de l'aterrissage de plusieurs objets, et virent deux êtres en sortir, Dominique et John les avaient rencontré, les enfants, leurs parents et les professeurs encore sous le choc.
John justement spécialiste en psychiatrie infantile avait longuement questionné les enfants.



- Quelque chose t'a fait peur c'est bien ça ! qu'est-ce qui t'a fait peur ?

- Oui le bruit qu'on a entendu dans l'air.

- Tu as entendu un bruit dans l'air, c'est bien ça ? Ca ressemblait à quoi ? Un rugissement, un bourdonnement, un ronflement, quel était ce genre de bruit ?

- C'est comme si quelque chose, jouait de la flûte.

Une autre petite fille :



- J'ai été effrayée moi-même.

- effrayée parce que tu as vu quelque chose toi-même !

- oui, j'ai vu un petit objet survoler, il était assez grand en fait, et il y en avait des petits tout autour.



- On a vu quelque chose argenté, alors on a couru très vite jusqu'à la cabane, et on a vu un truc argenté et un homme debout à côté.
- ça faisait quoi quand il te regardait ?
- J'ai eu peur.
- Ca faisait peur ? qu'est-ce qu'il y avait qui faisait peur ?
- J'ai eu peur parce que je n'ai jamais vu une personne comme ça avant.
- Tu as vu les yeux ?
- Ils étaient comme ça, (et la petite fille décrit des yeux en amandes allant sur les côtés du front).
- Ou était la partie pointue ?
Elle mais le doigt sur le côté du front en disant, là-haut.
- Que ressentais-tu quand tu regardais ces yeux ?
- Ca faisait peur.
- Pourquoi ça faisait peur ?
- Les yeux étaient malfaisants.
- Pourquoi qu'est-ce qui était malfaisants en eux, dis ce que tu entends par malfaisants ?
- Ils étaient malfaisants parce qu'ils n'arrêtaient pas de me fixer.
- Te fixer, comme pour faire quoi ?
- Comme s'ils voulaient me venir me prendre.
- Comme s'ils voulaient venir te prendre c'est le sentiment que tu a eu ?
- Oui.
- Ils voulaient que vous alliez avec lui ? Tu avais le sentiment que tu voulais aller avec lui ?
- Non.
- Quelle a été ta réaction quand tu as senti qu'il voulait que tu ailles avec lui ?
- J'ai juste avancé et j'ai commencé à pleurer.
- Pourquoi penses-tu qu'ils veulent que nous soyons effrayés ?
- Parce qu'on ne fait pas attention à notre planète, à l'air.
- Est-ce une idée que tu avais déjà, que l'on ne fait pas attention à l'air et à la planète, ou cette idée t'es venue quand tu as eu cette expérience ?
- Quand j'ai eu cette expérience.
- Et comment cette idée t'es venue de cette expérience, quand tu as eu cette expérience ?
- J'ai eu ce sentiment horrible à l'intérieur.
- Parle moi de ce sentiment horrible.
- C'était comme si tous les arbres étaient abattus, qu'il n'y avait plus d'air et les gens mouraient.
- Tu avais ces pensées avant cette expérience ?
- Non.
- Comment ces pensées te sont venues, elles te sont venues depuis le vaisseau ou ?
- De l'homme.
- L'homme t'a dit ces choses, comment t'a t-il transmis ça ?
- Il n'a jamais rien dit c'est juste son visage, ses yeux.
- Quelle est la sensation que tu as eu de ses yeux ?
- Qu'il était intéressé.

Le professeur ensuite :

- Ils sont arrivés en courant, et tellement paniqués, même si on l'avait voulu, on n'aurait jamais réussi à les faire courir tous ensembles comme ça. On a essayé je ne sais combien de fois, ils ont jailli ici comme si ils avaient vu un serpent. On était en réunion de professeurs, on les a entendu hurler et ils étaient là. Les enfants ne peuvent pas inventer tout ça.

Autre professeur :

- J'ai compris qu'ils avaient vu quelque chose, mais je n'étais pas prête à accepter que ce soit quelque chose de surnaturel.

Des enfants dessinant ce qu'ils ont vu :

- Ils avaient des yeux noirs et des pupilles blanches.



- Il était à coté de l'objet argenté ?
- Non il était dessus.
- Il t'a regardé ?
- Oui il m'a foutu les jetons j'ai arrêté de le regarder.
- Il t'a foutu les jetons ?
- Là sur ton dessin on le voit debout.
- Oui je l'ai dessiné debout parce que je ne sais pas le dessiner assis (et l'enfant rigole).



Une enfant au tableau dessinant ce qu'elle a vu :



- Je pensais que c'était la fin du monde, peut-être qu'ils venaient nous dire que c'était la fin du monde.

Ils parlent de leurs expérience, de ces événements comme une personne parle de quelque chose qui lui est arrivée, lorsque vous parlez avec une personne psychotique, et qu'il vous raconte des choses, vous sentez que ces choses ne sont jamais arrivées. Je sais que ce sont des choses que cette personne veut me faire croire, il ment et déforme la réalité, il n'y a rien de comparable ici, ce sont des personnes saines, qui me parlent, de quelque chose dont ils se rendent bien compte que ça parait faux et ils ont conscience de cela, et ils se posent plein de questions, ils décrivent quelque chose de réel et d'intense ; la qualité de la façon dont ils en parlent et celle d'une personne parlant d'une expérience qu'il lui est vraiment arrivée.

John a découvert que de l'Afrique au Brésil, de l'Australie à la Turquie, tous décrivent les mêmes êtres.

Leur première représentation date de 1977 dans ” rencontre du 3éme type ” pour écrire ce film spielberg c'était inspiré des récits des spécialistes des OVNIS et des descriptions faites par les enlevés de l'époque, ces êtres sont apparus au cinéma parce que des personnes disaient les voir et non l'inverse. De plus dans certaines cultures traditionnelles, ont rapportent leur existence depuis des siécles.


Références :

John Mack et Stephane Allix ” Enlevés “

Fabrice Bonvin - Ovnis : Les agents du changement

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par Benzemas le Jeu 29 Mai 2008, 22:03, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 14 Fév 2008, 19:34

Toutes les personnes qui connaissent les attitudes des enfants qui mentent savent que ceux-ci disent la vérité en observant la vidéo. Cette vidéo est une preuve suffisante à elle seule !
Revenir en haut Aller en bas
dogood
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 28
Inscription : 24/05/2008
Localisation : Limousin
Emploi : Assistant de la Nature
Passions : nature musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 29 Mai 2008, 11:09

hello

Concernant ce cas de l'école de Ruwa, il y a du nouveau.

- Dominique Callimanopulos, une collaboratrice de feu le Dr mack, projette de produire un film non commercial contenant l'intégralité des séquences vidéos enregistrées des témoignages des enfants, avec le Dr Mack:

http://www.johnemackinstitute.org/projects/project.asp?id=313


- Randy Nickerson, un cinéaste, tente de localiser les enfants de Ruwa, maintenant adulte, de les rencontrer, et de recueillir leurs témoignages, 15 ans apres les faits..

Source: journal The Witness

@ suivre de près, non?

rezg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Damien.D
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 199
Inscription : 14/02/2008
Localisation : HAUTE NORMANDIE
Emploi : FONCTIONNAIRE
Passions : SPORT
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 29 Mai 2008, 11:51

http://thinesclaude.wifeo.com/ovni-ruwa.php

http://ufo-media.com/alien-videos/encounters/62-children-in-ruwa-zimbabwe-were-approached-by-alien-ufo-v.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 29 Mai 2008, 14:45

La version doublée en français des enfants a malheureusement disparu de Daily Motion.
Mais c'est vraiment une histoire à suivre!
Revenir en haut Aller en bas
Astrid77
Ufologue/enquêteur
Ufologue/enquêteur
avatar



Féminin Age : 63
Nombre de messages : 1350
Inscription : 13/04/2008
Localisation : dammartin en goele
Emploi : Lecteur-Correcteur à domicile
Passions : Lecture, Ufologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 29 Mai 2008, 18:30

J'ai entendu parler de cette histoire à l'époque et depuis, j'attends toujours des précisions que sont bien longues, je trouve, à venir.
Affaire toujours en attente de réponses.
Amitiées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesmotsetlaplume.e-monsite.com/
caiman444
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 63
Inscription : 23/04/2008
Localisation : Orléans
Emploi : fonctionnaire
Passions : internet, parasciences, voyage, sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 29 Mai 2008, 20:44

Ils sont quand même super agaçant ces aliens : Plutot que de venir faire une leçon de morale sur la pollution à des gamins au milieu de la brousse, ne serait il pas plus judicieux qu'il se pointent directement dans le siege social d'une entreprise polluante?.......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dogood
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 28
Inscription : 24/05/2008
Localisation : Limousin
Emploi : Assistant de la Nature
Passions : nature musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 29 Mai 2008, 21:48

hello

pour ma part, voici quelle a été ma réaction, apres avoir pris connaissance de cette affaire. je dois dire avant cela que j'ai adopté, peu ou prou, une attitude tres proche de celle du Dr Mack vis à vis des phénomènes inexpliqués, en particulier les cas d'abduction et de contact R4. cette attitude consiste à se dire la chose suivante: comme tout le monde, je ne suis pas en mesure d'apporter une réponse précise et concrète, définitive, à ces phénomènes. ce n'est d'ailleurs pas le plus important. Ce qui est important, c'est que ces gens, les abductés, ont vécu des experiences pour certaines excessivement traumatisantes, et ce depuis la plus tendre enfance. Eux-même souvent, rejettent ces expériences, ne pouvant ou ne voulant croire qu'elles sont "réelles". Or, voilà bien le noeud du problème: qu'est-ce qui est réel et qu'est-ce qui ne l'est pas? Même en dehors de ces phénomènes, la physique quantique se trouve aujourd'hui confrontée aux limites de la réalité, du moins telle que nous la concevions jusqu'à maintenant!

Pour en revenir à Ruwa, je me suis dit dans un premier temps, conforté en cela par le fait que le Dr mack se déplace jusque là-bas, que ces enfants n'avaient rien inventé. leurs témoignages concordent, et un psychiatre expérimenté sait reconnaître un "témoignage" d'une invention, voire même d'un délire ou d'une hallucination, fût-elle collective. Ensuite, quelle que soit la nature exacte de ce qu'ils ont vu, le point commun qui les relie tous est l'apparition de cette conscience écologique planétaire, pour le moins surprenante chez un groupe d'écoliers, sensibilisés certes à l'écologie à l'école. Mais là, cela va bien au-delà. Exemple de cette petite fille disant qu'une fois rentrée chez elle, le soir de l'apparition, elle a confié s'être sentie "sale à l'interieur" à cause de ce que les humains font sur cette planète. On est bien au-delà d'une invention, ou d'une bonne histoire que les écoliers se seraient raconté pour effrayer les parents!

Ma conclusion est donc la suivante: "ils" se sont adressés à des enfants, faisant passer le même message qu'à la quasi-totalité des autres abductés et témoins: la conscience écologique planétaire. C'est à nous maintenant qu'il appartient de croire ce que disent nos enfants, ou non. Sommes-nous devenus assez fous pour mettre en doute la parole des enfants? Pourtant, "on" dit souvent que la vérité sort de la bouche des enfants!

Pour ma part, j'ai trois enfants, dont un encore assez jeune, et je puis vous assurer que même sans avoir été témoins de phénomènes inexpliqués, ils posent tres souvent des questions d'ordre purement méta physique, même s'ils ne reçoivent aucune éducation religieuse. Par leur spontanéité, par leur façon directe de s'exprimer sur les sujets les plus graves et importants, ils sont souvent mes guides vers plus de compréhension!

Pour finir, je dirais que la teneur du message de Ruwa est bien plus l'urgence pour nous tous de sentir le coeur de la planète sous nos pieds, et l'immense beauté de l'Univers au-dessus denos têtes, et d'y accorder nos pensées et actions, que de trouver des preuves de ce que les enfants ont vu ou pas.

@ bon entendeur...

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caiman444
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 63
Inscription : 23/04/2008
Localisation : Orléans
Emploi : fonctionnaire
Passions : internet, parasciences, voyage, sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 29 Mai 2008, 22:29

@dogood a écrit:
hello

pour ma part, voici quelle a été ma réaction, apres avoir pris connaissance de cette affaire. je dois dire avant cela que j'ai adopté, peu ou prou, une attitude tres proche de celle du Dr Mack vis à vis des phénomènes inexpliqués, en particulier les cas d'abduction et de contact R4. cette attitude consiste à se dire la chose suivante: comme tout le monde, je ne suis pas en mesure d'apporter une réponse précise et concrète, définitive, à ces phénomènes. ce n'est d'ailleurs pas le plus important. Ce qui est important, c'est que ces gens, les abductés, ont vécu des experiences pour certaines excessivement traumatisantes, et ce depuis la plus tendre enfance. Eux-même souvent, rejettent ces expériences, ne pouvant ou ne voulant croire qu'elles sont "réelles". Or, voilà bien le noeud du problème: qu'est-ce qui est réel et qu'est-ce qui ne l'est pas? Même en dehors de ces phénomènes, la physique quantique se trouve aujourd'hui confrontée aux limites de la réalité, du moins telle que nous la concevions jusqu'à maintenant!

Pour en revenir à Ruwa, je me suis dit dans un premier temps, conforté en cela par le fait que le Dr mack se déplace jusque là-bas, que ces enfants n'avaient rien inventé. leurs témoignages concordent, et un psychiatre expérimenté sait reconnaître un "témoignage" d'une invention, voire même d'un délire ou d'une hallucination, fût-elle collective. Ensuite, quelle que soit la nature exacte de ce qu'ils ont vu, le point commun qui les relie tous est l'apparition de cette conscience écologique planétaire, pour le moins surprenante chez un groupe d'écoliers, sensibilisés certes à l'écologie à l'école. Mais là, cela va bien au-delà. Exemple de cette petite fille disant qu'une fois rentrée chez elle, le soir de l'apparition, elle a confié s'être sentie "sale à l'interieur" à cause de ce que les humains font sur cette planète. On est bien au-delà d'une invention, ou d'une bonne histoire que les écoliers se seraient raconté pour effrayer les parents!

Ma conclusion est donc la suivante: "ils" se sont adressés à des enfants, faisant passer le même message qu'à la quasi-totalité des autres abductés et témoins: la conscience écologique planétaire. C'est à nous maintenant qu'il appartient de croire ce que disent nos enfants, ou non. Sommes-nous devenus assez fous pour mettre en doute la parole des enfants? Pourtant, "on" dit souvent que la vérité sort de la bouche des enfants!

Pour ma part, j'ai trois enfants, dont un encore assez jeune, et je puis vous assurer que même sans avoir été témoins de phénomènes inexpliqués, ils posent tres souvent des questions d'ordre purement méta physique, même s'ils ne reçoivent aucune éducation religieuse. Par leur spontanéité, par leur façon directe de s'exprimer sur les sujets les plus graves et importants, ils sont souvent mes guides vers plus de compréhension!

Pour finir, je dirais que la teneur du message de Ruwa est bien plus l'urgence pour nous tous de sentir le coeur de la planète sous nos pieds, et l'immense beauté de l'Univers au-dessus denos têtes, et d'y accorder nos pensées et actions, que de trouver des preuves de ce que les enfants ont vu ou pas.

@ bon entendeur...

Very Happy

Moi tout ça je veux bien mais je ne comprends pas la strategie des ET dans la mesure ou tout ceci est totalement inefficace. En effet les gamins ne sont absolument pas responsables de la polution, pas plusque toi et moi. Les reponsables ce sont les politiques et les industriels. Y'a comme une erreur de cible car la plupart des gens sont totalement conscients des problemes ecologiques, meme les gamins. Nous ne sommes que des victimes sans aucun poids face au rouleau compresseur industriel. Bref si la mascarade qui a eu lieu devand l'ecole est vrai je ne la comprends pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dogood
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 28
Inscription : 24/05/2008
Localisation : Limousin
Emploi : Assistant de la Nature
Passions : nature musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 29 Mai 2008, 22:58

Citation :
Y'a comme une erreur de cible car la plupart des
gens sont totalement conscients des problemes ecologiques, meme les
gamins. Nous ne sommes que des victimes sans aucun poids face au
rouleau compresseur industriel

Entendons-nous bien: je ne cherche pas à convaincre, j'ai un avis, je le partage, voilà tout. ceci dit, je ne suis pas d'accord avec toi. au risque d'être hors-sujet, il y a une différence entre "être conscient des problèmes écologiques", et "être doté d'une conscience écologique planétaire". Dans un cas, on est conscient, certes, mais on ne voit pas forcément comment faire. dans l'autre cas, me semble-t-il, on est conscient de faire partie d'un système plus large, on a donc une vue d'ensemble, un point de vue plus large, plus précis aussi probablement. Evidemment, il n'y a pas de solutions toute faite, mais disons simplement que dans le second cas, on a moins de difficulté à se débarasser des comportements dont on sait qu'il vont à l'encontre du système dans son entier. facile à dire, moins facile à faire.

je crois pour ma part pleinement à la non-violence telle que pratiquée par le Mahatma Ghandi, qui a montré que cette conscience alliée à une ferme résolution a pu faire plier les plus grands empires, y compris industriels! Tu vois, là, on est plus du tout des victimes!

Et lorsque tu dis "les aliens", je répète, pour ma part, je ne sais absolument pas de quoi il s'agit précisément. en revanche, je crois que ce que les enfants décrivent est bien réel, et je crois aussi que ce qu'ils ont ressenti apres en leurs fors interieurs est tout aussi réel. Quand à dire que cela va régler les problèmes que connaît l'humanité, c'est une autre histoire...

Peut-être est-il de toute façon trop tard pour agir efficacement. La Terre se réveille, et l'intervention de Ruwa peut peut-être nous aider à mieux nous situer dans la catastrophe intégrale en cours...

Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tintin
Participation excellente
Participation excellente
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 262
Inscription : 23/04/2008
Localisation : auvergne
Emploi : sans
Passions : sans
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Ven 30 Mai 2008, 00:01

Comme il a deja été cité: la vérité sort de la bouche des enfants. A moins d'une grosse manipulation, ceci est une véritable preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caiman444
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 63
Inscription : 23/04/2008
Localisation : Orléans
Emploi : fonctionnaire
Passions : internet, parasciences, voyage, sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Ven 30 Mai 2008, 19:10

@dogood a écrit:
Citation :
Y'a comme une erreur de cible car la plupart des
gens sont totalement conscients des problemes ecologiques, meme les
gamins. Nous ne sommes que des victimes sans aucun poids face au
rouleau compresseur industriel

Entendons-nous bien: je ne cherche pas à convaincre, j'ai un avis, je le partage, voilà tout. ceci dit, je ne suis pas d'accord avec toi. au risque d'être hors-sujet, il y a une différence entre "être conscient des problèmes écologiques", et "être doté d'une conscience écologique planétaire". Dans un cas, on est conscient, certes, mais on ne voit pas forcément comment faire. dans l'autre cas, me semble-t-il, on est conscient de faire partie d'un système plus large, on a donc une vue d'ensemble, un point de vue plus large, plus précis aussi probablement. Evidemment, il n'y a pas de solutions toute faite, mais disons simplement que dans le second cas, on a moins de difficulté à se débarasser des comportements dont on sait qu'il vont à l'encontre du système dans son entier. facile à dire, moins facile à faire.

je crois pour ma part pleinement à la non-violence telle que pratiquée par le Mahatma Ghandi, qui a montré que cette conscience alliée à une ferme résolution a pu faire plier les plus grands empires, y compris industriels! Tu vois, là, on est plus du tout des victimes!

Et lorsque tu dis "les aliens", je répète, pour ma part, je ne sais absolument pas de quoi il s'agit précisément. en revanche, je crois que ce que les enfants décrivent est bien réel, et je crois aussi que ce qu'ils ont ressenti apres en leurs fors interieurs est tout aussi réel. Quand à dire que cela va régler les problèmes que connaît l'humanité, c'est une autre histoire...

Peut-être est-il de toute façon trop tard pour agir efficacement. La Terre se réveille, et l'intervention de Ruwa peut peut-être nous aider à mieux nous situer dans la catastrophe intégrale en cours...

Shocked


Je suis d'accord avec ce que tu dis, ce que je critiquais
c'était la stratégie des ces êtres que je trouve étrange. Quitte à donner des
leçons de morale autant s'adresser aux bonnes personnes. Surtout que l'affaire
de Ruwa n'a eu aucun impact sur le monde. Pour faire passer un grand message
humanitaire y'a mieux qu'un coin paumé dans la brousse. moi même je n'avais
jamais entendu parler de cette histoire avant de m'intéresser à l'ufologie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dogood
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 28
Inscription : 24/05/2008
Localisation : Limousin
Emploi : Assistant de la Nature
Passions : nature musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Ven 30 Mai 2008, 22:16

Citation :
Pour faire passer un grand message
humanitaire y'a mieux qu'un coin paumé dans la brousse

hello

Peut-être faut-il être trés prudent en évoquant ce type d'évènement, dans la mesure où nous ne savons absolument pas, ou peut-être n'avons-nous tout simplement pas les ressources intellectuelles, ou scientifiques, etc, pour perçevoir vraiment la nature exacte du phénomène.

Ce que tu dis me fait penser à un évènement précis, qui concerne encore Ghandi. Lorsque l'empire britannique avait la main-mise sur l'Inde, il interdisait aux habitants de ce grand pays de récolter et de faire commerce du sel, ressource pourtant tres abondante. Ghandi, rentrant d'Afrique du Sud, où il avait défendu avec succès d'autres causes, trouva cela proprement insupportable. et voici ce qu'il fit pour remédier. cet épisode est aujourd'hui connu sous le nom de La Marche du Sel. Il fit savoir autour de lui, à quelques amis et personnalités, que puisque l'occupant refusait à ses concitoyens de ramasser le sel et d'en faire commerce, il irait lui-même en ramasser. Il partit à pied, d'abord suivi de quelques allumés de service. Au bout de trois mille kilomètres, ils étaient plusieurs milliers. Arrivé dans les marais salant, Ghandi se baissa, ramassa une poignée de sel, et voilà tout. A partir de ce moment, les Britanniques ne purent rien faire contre le mouvement lancé par une simple poignée de sel.

Dans le cas de Ruwa, apparemment insignifiant, imaginons qu'"ils" aient simplement planté une graine, ou plutôt 62 petites graines. qui sait quelles répercussions ce geste pourra avoir dans les années qui viennent, même s'il ne devait s'agir que d'un petit groupe de survivants?

Rolling Eyes

@+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Ven 30 Mai 2008, 23:47

Et si...
Et si le message délivré aux enfants n'était qu'un "marqueur" permettant aux psychologues d'établir que les jeune élèves avaient bien rencontré des êtres capables de leur inculquer profondément un concept en quelques instants, avec une force qu'aucun éducateur terrien n'aurait pu associer à son discours?
Cela établirait indirectement leur présence réelle auprès de cette école et directement leur pouvoir sur notre psychisme...
La "naïveté" des enfants leur a permis de supporter l'étrangeté de cette rencontre mieux que des adultes. C'est sans doute pour cela qu'ils ont été choisis. Dans un coin reculé pour n'être pas vus par des témoins non désirés.
Revenir en haut Aller en bas
dogood
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 48
Nombre de messages : 28
Inscription : 24/05/2008
Localisation : Limousin
Emploi : Assistant de la Nature
Passions : nature musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Ven 30 Mai 2008, 23:58

Citation :
Et si le message délivré aux enfants n'était
qu'un "marqueur" permettant aux psychologues d'établir que les jeune
élèves avaient bien rencontré des êtres capables de leur inculquer
profondément un concept en quelques instants, avec une force qu'aucun
éducateur terrien n'aurait pu associer à son discours?

oui, et dans ce cas, ce même marqueur se retrouverait dans à peu près tous les cas d'abductés ou de contactés connus à ce jour. Cette "conscience écologique planétaire"...

Un marqueur, en même temps qu'une réalité qui nous a échappé jusqu'à présent... la planète Terre comme un être vivant... l'hypothèse Gaïa...

Pour ma part, n'étant pas un abducté (enfin, je ne crois pas :) ), cela fait longtemps que ce n'est plus une hypothèse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
caiman444
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 63
Inscription : 23/04/2008
Localisation : Orléans
Emploi : fonctionnaire
Passions : internet, parasciences, voyage, sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Sam 31 Mai 2008, 08:54

Alain02 a écrit:
Et si...
Et si le message délivré aux enfants n'était qu'un "marqueur" permettant aux psychologues d'établir que les jeune élèves avaient bien rencontré des êtres capables de leur inculquer profondément un concept en quelques instants, avec une force qu'aucun éducateur terrien n'aurait pu associer à son discours?
Cela établirait indirectement leur présence réelle auprès de cette école et directement leur pouvoir sur notre psychisme...
La "naïveté" des enfants leur a permis de supporter l'étrangeté de cette rencontre mieux que des adultes. C'est sans doute pour cela qu'ils ont été choisis. Dans un coin reculé pour n'être pas vus par des témoins non désirés.

Tu penses qu'ils sont comme des guides? Dans ce cas pourquoi ne pas y aller franco. Pourquoi délivrer des messages si importants avec une telle parcimonie? tout cela est quand même assez etrange, je me souviens t'avoir deja demandé lors de ton fameux témoignage :"mais à quoi jouent ils?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Sam 31 Mai 2008, 10:59

S'il ya des centaines de millions de planètes habitées et visitables par eux, les plus avancés des extraterrestres ont beaucoup d'expérience sur les effets de leur manifestation ostensible.
Sans doute que si "ils" vont trop vite en besogne, ils font exploser les civilisations moins avancées: le comportement des visités vire très vite à celui d'assistés exigeants.
Les plus avancés n'ont plus rien à inventer; ils sont "au bout" de la physique et de la chimie. Ce qui reste de "frais" et de nouveau pour eux, ce sont ces civilisations moins avancées comme la nôtre. Etudier les structures de nos sociétés, la variété de nos comportements, de nos idées, de nos arts, cela doit être passionnant pour qui à une soif insatibale de connaissances nouvelles, comme du grain à moudre pour leurs puisssantes intelligences!
Mais nos civilisations moins avancées sont fragiles et de toute façon transitoires du fait de leur évolution rapide.
Beaucoup dans le passé sans doute se sont détruites toutes seules. Si, par exemple, nous, Terriens, ne trouvons pas de source d'énergie inépuisable rapidement, nous aurons beaucoup de mal à durer encore un siècle. Il faut donc nous aider sans nous détruire. C'est délicat...
Revenir en haut Aller en bas
caiman444
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 63
Inscription : 23/04/2008
Localisation : Orléans
Emploi : fonctionnaire
Passions : internet, parasciences, voyage, sport
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Dim 01 Juin 2008, 10:49

[quote="caiman444"]
Alain02 a écrit:
S'il ya des centaines de millions de planètes habitées et visitables par eux, les plus avancés des extraterrestres ont beaucoup d'expérience sur les effets de leur manifestation ostensible.
Sans doute que si "ils" vont trop vite en besogne, ils font exploser les civilisations moins avancées: le comportement des visités vire très vite à celui d'assistés exigeants.
Les plus avancés n'ont plus rien à inventer; ils sont "au bout" de la physique et de la chimie. Ce qui reste de "frais" et de nouveau pour eux, ce sont ces civilisations moins avancées comme la nôtre. Etudier les structures de nos sociétés, la variété de nos comportements, de nos idées, de nos arts, cela doit être passionnant pour qui à une soif insatibale de connaissances nouvelles, comme du grain à moudre pour leurs puisssantes intelligences!
Mais nos civilisations moins avancées sont fragiles et de toute façon transitoires du fait de leur évolution rapide.
Beaucoup dans le passé sans doute se sont détruites toutes seules. Si, par exemple, nous, Terriens, ne trouvons pas de source d'énergie inépuisable rapidement, nous aurons beaucoup de mal à durer encore un siècle. Il faut donc nous aider sans nous détruire. C'est délicat...

Les aliens seraient donc extrèmement patients avec la terre : plus de 60 ans qu'ils jouent à ça
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémy.F
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 26
Nombre de messages : 797
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Dim 01 Juin 2008, 11:01

60 ans, dans l'univers, c'est très peu !

Sinon, pour la question pourquoi avoir atterris dans une école et non devant un les véritables responsables de la pollution, on ne peut que supposer. Comment prévoir les plans d'une civilisation bien plus avancée technologiquement et mentalement que nous ?
Pour chaque action, il y a une raison.
Ce n'est donc pas pour rien qu'ils ont fait ça.

Après, (c'est ce que je pense) peut être voulaient-t-ils sensibiliser les enfants pour leurs monter la voie à suivre, et de ne pas continuer comme leurs parents ? Qu'ils sont la génération qui va hériter du chaos d'aujourd'hui ? Et je parle bien de "chaos", car nous sommes vraiment confrontés à de graves problèmes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stéfan83
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 46
Nombre de messages : 97
Inscription : 11/04/2008
Localisation : la Seyne sur Mer
Emploi : Cariste
Passions : le dogue de bordeaux, la Généalogie, les Amérindiens
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Lun 02 Juin 2008, 18:22

Très interressant. Ceci dit, les enfants sont l'avenir de la planète, peut-être que la raison du contact et tout simplement là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marc.T
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 46
Nombre de messages : 198
Inscription : 24/06/2008
Localisation : France
Emploi : --------
Passions : Sciences , architecture, histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 07 Aoû 2008, 20:36

Hi guys..

Link in french Wink

http://www.dailymotion.com/relevance/search/zimbabwe%2Bruwa/video/x1kwrw_ruwa-zimbabwe-1994-ir-del-iii-tipo_news

Aplus -jb-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 07 Aoû 2008, 23:01

Merci beaucoup jbr.
Je persiste: cette vidéo est une preuve, sans doute la meilleure que l'on puisse trouver sur Internet sur l'existence d'humanoïdes ET !
Revenir en haut Aller en bas
Marc.T
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 46
Nombre de messages : 198
Inscription : 24/06/2008
Localisation : France
Emploi : --------
Passions : Sciences , architecture, histoire
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Ven 08 Aoû 2008, 02:16

De rien Alain02 Wink
Aplus -jb-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tinov
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 43
Nombre de messages : 64
Inscription : 21/07/2008
Localisation : loin
Emploi : secret
Passions : net
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Sam 16 Aoû 2008, 16:12

Peut-etre que les enfants sont justement la cible ideale car ils n'ont pas d'enjeux...resultat on les croit, comme tout le monde sur ce fil et on finit par penser que c'est un des meilleurs contacts car il est credible. C'est tout un groupe dans une ecole et pas trois gamins perdus dans la campagne. Ca a un poids
Le meme contact avec des adultes peut facilement etre detourne politiquement et perd de sa valeur.

En passant Mack est mort si je souviens bien, tue par une personne ivre en Angleterre...

un avis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas.C
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle




Masculin Age : 56
Nombre de messages : 399
Inscription : 13/06/2008
Localisation : Sud France
Emploi : Oui
Passions : aimer la vie, en profiter
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: (1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.   Jeu 28 Aoû 2008, 16:54

Le témoignage de ces enfants est fantastique. Jamais autant de gamins auraient pu monter ce genre de canular sans se faire démasquer tôt ou tard.

Et pour des enfants de cet age, ce serait plutôt tôt que tard.

Ils sont bien trop nombreux à témoigner pour ne pas très vite se faire démasquer par le psy.

Par contre l'attitude des profs qui ne bougent pas d'un pouce alors qu'une armée de marmots déboulent dans leur salle de réunion complètement paniqués, me laisse sans voix.

Même s'ils étaient en pleine réunion, je ne comprend pas que au moins l'un d'entre eux ne soit pas allé voir de quoi il s'agissait.

Ces enfants auraient pus être en grand danger et ils les renvois dans la cour de récréation, tout en continuant leur réunion comme si de rien était.

Au delà de l'intérêt ufologique, cette attitude est littéralement intolérable pour des gens qui sont responsables d'enfants qui leur sont confié.

TRES EN COLERE LE CHAT !!!
Il va aller miauler toute la nuit sur le toit d'un prof choisi au hasard.
fnrf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(1994) Atterrissage devant une école au Zimbabwe.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Base de données: les cas d'observations d'ovni classés par type :: Les affaires importantes dans l'histoire de l'ufologie :: VI/ Rencontres rapprochées avec des "Ufonautes"-