Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Periode de l'an 1000 à fin 1599

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Periode de l'an 1000 à fin 1599   Sam 17 Nov 2007, 18:23

Periode de l'an 1000 à fin 1599


1015, 23 août
JAPON
" deux objets lumineux sphériques sont observés au Japon alors qu'ils laissent échapper deux étoiles. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p. 66)

1027, août
EGYPTE, le Caire
".. au mois de Redjeb, de très nombreuses étoiles passèrent au-dessus du Caire et du delta du Nil. Elles volaient avec grand bruit et en émettant une vive lumière." (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p. 66)

1034 (ou 1043?)
EUROPE
Un étrange engin ovoïde de couleur feu traversa le ciel d'Europe. Il passa du sud vers l'est et changea de direction avant de disparaître à l'ouest. Ce fait a été rapporté par l'humaniste allemand Hartmann Schaeden dans un incunable écrit en 1493. Sur ce document, qui serait aujourd'hui en possession du musée de Verdun, on peut paraît-il voir une représentation de l'OVNI. Une sorte de cylindre ou cigare entouré de flammes, survolant une contrée verdoyante. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p. 66)


1067
en mer, dans La Manche
"... venant de Normandie, plusieurs membres d'un équipage périrent en mer dans La Manche... Un feu brillait et brûlait superbement dans les airs. Il vint près de la terre et l'illumina pendant quelque temps. Puis, il repartit, remonta très haut et alors fila à l'intérieur des eaux. A de nombreux endroits il brûla des bois et des cultures. Dans le Northumberland on vit ce feu à deux reprises dans l'année.. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p. 66)

1096, juillet-août
JAPON
... dix lumières disposées en ligne droite survolaient le territoire nippon...(Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p. 66)

1098
ALLEMAGNE, Worms
"forces de cavalerie dans le ciel près de Worms" (Meland 2, n° 5) (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p. 67)

1104
Grande-Bretagne ou SUISSE ?
"des torches de feu, des traits ardents et des feux volants furent souvent vus dans les airs alors. Il y en avaient qui ressemblaient à des essaims de papillons ou à de petits vers luisants d'une drôle d'espèce. Ils volaient dans les airs et cachaient la lumière du Soleil comme si cela avait été des nuages." (Christiane PIENS: "Les Ovni du passé" - Marabout 1977 - p.46: Grande Bretagne) Wolfart note qu'en Suisse, en 1104, "des torches…etc." (" Dossiers OVNI", éd. Marshall Cavendish, Paris 1998, Hors série, p.3)

1123
GRANDE-BRETAGNE, Londres
Dans la chronique de Geoffroi de Breuil il est fait mention d'observations à Londres de "navires à l'escale entre les nues". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.67)

1125
ALLEMAGNE
Durant trois nuits, à partir de minuit, on aurait vu un homme de feu courir d'un bouleau à l'autre. Georg Miltenburger qui vivait près d'un champ de houblon à proximité de Railbach, district de Freienstein, expliqua que le personnage était apparu pour la première fois dans la nuit de dimanche, entre 23 h 00 et minuit, assez loin de lui: il put cependant compter toutes les côtes de l'homme. De nombreuses autres personnes le virent à la crête des collines alors qu'il courait en tous sens. Il crachait du feu par le nez et par la bouche. (Michel BOUGARD, Inforespace n° 23, p. 35) Cette année là, une nuit, un homme de feu hantait la montagne comme une apparition ; il était tout juste minuit. L'homme alla d'un bouleau à l'autre, y mettant le feu, le garde déclara qu'il ressemblait à un feu brillant. Il refit la même chose pendant trois nuits, et ce fut tout. . (Jean FERGUSON : "Les Humanoïdes… " éd. Leméac, Ottawa, 1977, p.17, qui cite Raymond Drake)

1130 et 1142
TCHECOSLOVAQUIE: Prague.
"Deux dragons volants flamboyants" sont passés au-dessus de Prague (Henry DURRANT: "Le livre noir des S.V." - Laffont 1970 -p. 56).

1133
ANGLETERRE, Christchurch, Hampshire
Un groupe d'ecclésiastiques de Laon allaient de ville en ville dans le Wessex, portant avec eux les reliques de la Vierge Marie, lesquelles leur permettaient d'opérer des guérisons miraculeuses . Arrivés à la ville de Christchurch dans le Hampshire, ils furent sidérés de voir un dragon sortir de la mer "jetant du feu par les narines" ("Dossiers OVNI", éd. Marshall Cavendish, Paris 1998, Hors série, p. 3, 4 )

1138,
ALLEMAGNE (non précisé)
On captura un nain dans la cave d'un monastère allemand. Il était tout noir et ne parlait aucune langue. On l'avait relâché pour voir ce qu'il allait faire. Il est revenu dans la cave où on l'a trouvé, y a soulevé une pierre et s'est enfilé dans un tunnel où personne n'est parvenu à la suivre. On a scellé le tunnel avec une croix et les choses en sont restées là. (Jacques BERGIER: "Les E.T. dans l'Histoire" - J'AI LU - 1970 - p. 166, 167)

1160
GRANDE BRETAGNE
OLIVIER DE MALMESBURY VEUT REEDITER LE VOL D'ICARE; IL SAUTE DU HAUT D'UNE TOUR; IL PLANE SUR UNE DISTANCE DE 120 PAS ET SE BRISE LES JAMBES A L'ATTERRISSAGE. . ("La conquête de l'air, chronologie..." A. Van Hoorebeeck - éd. Marabout Université1967, p. 14)

1170, 9 mars
ANGLETERRE, St Ostwyth (Sussex)
Le chroniqueur du XIIe siècle Ralph Niger raconte qu'un "dragon incroyablement volumineux" fut observé, quittant la Terre pour s'envoler dans les airs. L'air fut embrasé de feu par son action et une maison fut brûlée, réduite en cendres, ainsi que ses dépendances. ("Dossiers OVNI", éd. Marshall Cavendish, Paris 1998, Hors série, p. 4)

1180, 27 octobre
JAPON
Certaines chroniques rapportent que ce jour-là, un objet lumineux semblable à une nacelle en terre cuite décolla en pleine nuit d'une montagne de Kyushu et se dirigea vers le nord-est, en direction du mont Fukuhara. L'objet changea subitement de route, fila vers le sud et disparut en laissant une traînée lumineuse. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.68)

1186, 9 août
GRANDE-BRETAGNE, Dunstable (comté de Betford)
Benedict de Peterborough dans sa "Gesta Regis Henrici Secundum" signale qu'à la neuvième heure du jour (vers 14 heures) le ciel s'ouvrit tout à coup et les laïcs ainsi que le clergé de l'abbaye virent une croix très longue et de dimensions étonnantes. L'apparition dura jusqu'à minuit. Walther de Hemingford chroniqueur et chanoine à Gisburn rapporte aussi l'événement dans ses "Chronica" mais la situe en 1189, en précisant que cette croix était brillante et blanche comme la soie. William de Newburgh par contre situe aussi l'événement en 1189 mais à Dunstaple cette fois, sur la route de Londres et ajoute "une heure après midi on vit l'Emblême du Seigneur et la forme d'un homme crucifié". Mais ce n'est pas fini de ces croix mystérieuses. Les archives de l'abbaye de Dunstable rapportent bien évidemment le passage majestueux d'une immense croix, haut dans le ciel, de l'est vers l'ouest, mais cette fois l'observation est faite en 1217. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.68-69)

XIIe siècle
TURQUIE, CONSTANTINOPLE
SOUS L'EMPEREUR EMMANUEL COMNENE, UN SARRASIN, GEORGES DE TREBIZOADE (OU DE TRABSON) TENTE D'EFFECTUER UN VOL PLANE A CONSTANTINOPLE, EN PRESENCE DU SULTAN DE TURQUIE. IL SE TUE. . ("La conquête de l'air, chronologie..." A. Van Hoorebeeck - éd. Marabout Université1967, p. 14)

1212,
FRANCE
"Un jeune garçon Etienne de Cloyes entendit des voix l'incitant à rassembler cinquante mille enfants pour mettre sur pied la pathétique Croisade des Enfants. Ils partirent pour aller se battre contre les infidèles et disparurent tous. L'explication donnée est qu'ils furent pris comme esclaves. (extrait du livre de John Keel; trouvé dans "Coscon Files" Internet, 5.1.1997) (note de vog: Keel semble vouloir incriminer d'autres forces au sujet de la disparition des enfants...)

1218
ALLEMAGNE, Cologne et Munster
En 1218 aussi bien à Cologne qu'à Munster et à Leyde, on vit une formation de trois croix traverser le ciel. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.68-69)

1218
PAYS-BAS, Frise
On vit même une croix bleue au-dessus de la Frise à la même époque. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.68-69)

1224, septembre
ITALIE, Alverne
Le Frère Léon, compagnon de François d'Assise, vit une boule de feu descendre sur le mont Alverne. La même nuit Léon retrouvait François en extase s'entretenant à haute voix avec un interlocuteur invisible. (Christiane PIENS: "Les Ovni du passé" - Marabout 1977 - p. 48)

1232,
CHINE, Pien King, (Honan)
OGDAI, FILS DE GHENGIS KAN, MARCHAIT VERS LE SUD QUAND IL PARVINT SOUS LES MURS DE PIEN KING. LA, IL EUT LA PLUS GRANDE SURPRISE DE SA VIE. LES DEFENSEURS POSSEDAIENT DEUX ARMES SECRETES. L'UNE ETAIT UN VERITABLE TONNERRE EBRANLANT LES CIEUX, EN CHINOIS :"CHIN-TIEN-LOUI", L'AUTRE, PIRE, DES FLECHES DE FEU VOLANT, NON DE SIMPLES FLECHES TREMPEES DANS LA POIX ENFLAMMEE MAIS D'AUTHENTIQUES FUSEES QUE LEUR BAGUETTE PERMETTAIT DE TIRER D'UN ARC. LE TONNERRE DES PETARDS ET LES ECLAIRS DES FUSEES SEMERENT LA TERREUR PARMI LES HORDES D'OGDAI. ("A l'Assaut de l'Espace" Georges H. Gallet, éd. de la Pensée Moderne, p. 18, 19)

1235, 24 septembre
JAPON
Alors que le général Yosistsume campait avec son armée, des lumières apparurent ça et là dans le ciel, en tournoyant vers le sud-ouest et en laissant comme des traînées. Le phénomène dura jusqu'au lendemain matin et à la requête du général, une enquête fut aussitôt menée afin d'éclaircir le mystère. L'explication vint bien vite: il s'agissait selon les savants consultés, d'un phénomène naturel assez rare, en l'occurrence "c'était le vent qui faisait remuer les étoiles". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.69)

1254, 1 janvier
GRANDE-BRETAGNE, St Albans (Middlesex)
Dans la nuit, des moines de l'abbaye Saint Albans, virent dans le ciel une sorte de grand vaisseau de forme élégante et bien gréé et d'une merveilleuse couleur. (Henry DURRANT: "Le livre noir des S.V." - Laffont 1970, p. 56)
1254
FRANCE, Paris.
A minuit, une chose comme un grand vaisseau, haut dans le ciel serein, visible pendant un long temps jusqu'à ce qu'elle disparaisse lentement. (Henry DURRANT: " Le livre noir des S.V." - Laffont 1970, p. 59)

1258
ALLEMAGNE, Cologne
L'UTILISATION D'UNE FUSEE D'ARTIFICE EST DEJA SIGNALEE EN 1258 DANS LA CHRONIQUE DE LA VILLE. ("A l'Assaut de l'Espace" Georges H. Gallet, éd. de la Pensée Moderne, p. 26)

1260
ITALIE
ON UTILISA DES FUSEES VERS 1260 EN ITALIE POUR LUTTER CONTRE LES PIRATES. ("Les fusées véhicules de l'Avenir" - Hans K; Kaiser, éd. Amiot -Dumont 1954, p. 12)

1265,
FRANCE
ALBERT LE GRAND MENTIONNE LES FUSEES EN 1265 DANS SON OUVRAGE "DE MIRABILIS MUNDI". AU COURS DES SIECLES SUIVANTS LA FUSEE SE TAILLE PEU A PEU UNE PLACE DANS LA TECHNIQUE DE GUERRE DES PEUPLES EUROPEENS. ("Les fusées véhicules de l'Avenir" - Hans K; Kaiser, éd. Amiot -Dumont 1954, p. 12)

1269, 6 décembre
POLOGNE, Cracovie
Martin Cromer dans ses chroniques signale qu'au crépuscule une étrange lueur dont la forme évoquait une croix, éclairait fortement la ville de Cracovie et ses environs, à la manière d'un puissant projecteur. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.70).

1270,
ALLEMAGNE, Nuremberg
LA PREMIERE IMAGE D'UN FEU D'ARTIFICE PRES DE NUREMBERG DATE DE 1270. ("A l'Assaut de l'Espace" Georges H. Gallet, éd. de la Pensée Moderne, p. 26)

1277, 3 juin
CHINE, Baoding (Hébei)
Extrait de Liou Ying : Je me lève à l'aube et à travers la fenêtre, je voisine très brillante étoile qui traverse la Voie Lactée. Maintenant je vois trois objets lumineux apparaître dans le ciel du sud, dont deux s'envolent et disparaissent soudain de ma vue. Celui qui reste possède cinq lumières inégales sous lui et sur sa partie supérieure je remarque une chose en forme de dôme. L'objet inconnu commence à zigzaguer, pareil à une feuille morte. En même temps quelque chose en feu tombe du ciel. Peu après le soleil se lève mais son éclat est terni par l'objet lumineux qui se déplace rapidement dans la direction du nord. Dans le ciel de l'ouest, un nuage vert est soudain agité par un autre objet inconnu, de forme ovale, plat, qui descend rapidement. Cet objet a plus de trois mètres de long, il est entouré de flammes ardentes, il remonte peu après sa descente. . (SHI BO : « La Chine et les extraterrestres » éd. Mercure de FRANCE, 1983, p.37)

1290, 3 août
GRANDE-BRETAGNE: Yorkshire
L'abbé Henry, prieur de l'abbaye de Byland, au réfectoire, entouré de ses moines, vit "avec une très grande terreur" un énorme disque argenté passer lentement au-dessus d'eux. (Henry DURRANT: "Le livre noir des S.V." - Laffont 1970, pp.56-57)

1322, 4 novembre
GRANDE-BRETAGNE, Uxbridge (Middlesex)
Robert de Reading, bénédictin à St Pierre de Westminster, nous apprend que "aux premières heures de la nuit un pilier de feu de la grandeur d'un petit bateau, de couleur pâle, a été vu dans le ciel. Il s'éleva au sud, traversa le ciel d'un mouvement lent et majestueux et partit vers le nord. A l'avant du pilier, une vive flamme rouge brûlait en lançant de grands rayons de lumière. Sa vitesse augmenta et il disparut dans l'espace... Plusieurs témoins virent comme une collision et on entendit comme le fracas d'un effroyable combat." (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.71)

1349, 18 juillet
JAPON
Observation de deux objets qui se livrèrent à des exercices acrobatiques en émettant des éclairs. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.71)

1352, décembre
GRANDE-BRETAGNE
Une sorte de puissant faisceau lumineux balayant le ciel dans le nord de l'Angleterre. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.71)

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Periode de l'an 1000 à fin 1599   Sam 17 Nov 2007, 18:23

1355, été
GRANDE-BRETAGNE, Leicester
Selon les "Chronicon Monachi Leycestrensis" de Henry Knigton, dans le courant de l'été 1355 "une bannière rouge et une autre bleue sont apparues dans le ciel de Leicester et furent également observées en de nombreux endroits de l'Angleterre. Elles semblaient parfois se rapprocher comme pour s'entrechoquer. Finalement la bannière rouge vainquit la bleue et la précipita au sol, ce que tout le monde vit". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.71-72)

1361
JAPON
Un objet volant en forme de tambour et mesurant vingt pieds de diamètre avait surgi d'une île nipponne et avait survolé tout l'ouest du Japon. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.72)

entre 1368 et 1399
CHINE,
Au cours du règne de l'empereur Hongwu de la dynastie des Ming, le commandant Qiu Jingsi disposait ses troupes le long du fleuve Jaune. Un après-midi, dans un bourg " Platane " un énorme objet lumineux tomba dans le fleuve, des flammes jaillissaient des vagues jusqu'aux camps installés au bord de l'eau, plusieurs guerriers furent blessés. (SHI BO : « La Chine et les extraterrestres » éd. Mercure de FRANCE, 1983, p. 41)

1388, 8 janvier
SICILE: Raguse
... passage de plusieurs objets très lumineux et alignés au-dessus du couvent des frères mineurs de Raguse. (Henry DURRANT: "Le livre noir des S.V." - Laffont 1970, p. 59)

1389, avril
ANGLETERRE, Leicester
La même source (Continuation of the Chronicle of Leicester, de Henry Knighton) rapporte que l'année suivante (1389) en la ville de Leicester "on vit à plusieurs endroits, courant avril, un dragon volant ". (" Dossiers OVNI", éd. Marshall Cavendish, Paris 1998, Hors série, p. 5)

1394, 2 septembre
ITALIE, Forli
"Apparurent au commencement du mois de septembre beaucoup d'asud (nom donné aux objets célestes note le professeur Marzocchi) dans les airs et d'étoiles filantes." "Le deuxième jour du mois de septembre, à la deuxième heure de la nuit apparut à des hommes qui étaient sur la place publique de Forli et à d'autres dans d'autres endroits assemblés, un grand asud qui traversa très lentement le ciel et qui se tint dans l'espace le temps de deux Pater Noster et qui était grand en longueur d'un pas et qui à sa disparition, les hommes qui étaient sur la place le rapportèrent, envoyait une odeur de bois qui brûle. Et nous avons entendu d'autres gens qui assuraient que ledit asud en feu parcourait l'air à la façon qui lui est propre. Mais après il resta immobile pendant un peu de temps dans l'espace et après ce temps il disparut peu à peu en laissant à sa place comme un nuage et le reste des vapeurs avaient pris la forme de serpents, chose assez admirable". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.72)

1395
FRANCE, Languedoc
Par Jean Juvenal des Ursins on peut lire le texte suivant: Au pays de Languedoc fut veue au ciel grosse estoile et cinq petites. Lesquelles comme il sembloit, assailloient et vouloient combattre la grosse et la suivirent bien par l'espace de demie-heure. Et oyoit-on voix au ciel par manière de crys. Et après fut veu un homme qui sembloit estre de cuivre, tenant une lance en sa main, et jetant feu, qui empoigna la grande estoile et la frappa. Et oncques plus rien ne fut veu. En aucunes marches de Guyenne furent oüyes voix et froissement de harnois et des gens qui se combatoient. Lesquelles choses donnoient aux gens, grande crainte et peur, et non sans cause. Et parce que lesdites choses advinrent avant la bataille de Hongrie, aucun disoient que ce en estoit la signification". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.73)
XIVe siècle
ITALIE, VENISE
J.B. DANTE (DE PEROUSE) EFFECTUE PLUSIEURS EXPERIENCES DE VOL PLANE. A VENISE, A L'ISSUE DE L'UNE D'ENTRE ELLES, IL TOMBE SUR LE TOIT DE L'EGLISE ST MARC ET SE BRISE LA CUISSE. ("La conquête de l'air, chronologie..." A. Van Hoorebeeck - éd. Marabout Université1967, p. 14)

XIVe siècle
PORTUGAL, Fundao
Une petite fille disparaît pendant trois jours. On la retrouve finalement et elle raconte alors qu'elle avait été prise par une "dame blanche" qui lui avait offert de l'eau à boire dans une "cloche". (Masinaigan@aol.com)

1415, 25 octobre
FRANCE, Agincourt
Ce jour là eut lieu la bataille d'Agincourt dans le Pas de Calais qui vit la victoire des troupes anglaises de Henri V sur celles des Français, supérieurs en nombre. Ce jour-là les archers anglais furent considérés comme les réels vainqueurs, mais la plupart d'entre eux affirmèrent par la suite qu'ils avaient été aidés par des "êtres ardents qui se déplaçaient dans les airs à grande vitesse et qui lançaient des fusées de feu sur l'ennemi". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.73) (note de vog: l'utilisation de fusées dans les armées était générale... sans l'intervention d'êtres célestes ou aériens!)

1420
ALLEMAGNE, Eichstätt
KONRAD KEYSER NOUS LAISSE UNE DESCRIPTION D'UNE FUSEE A BAGUETTE. ("Les fusées véhicules de l'Avenir" - Hans K; Kaiser, éd. Amiot -Dumont 1954, p. 12)

1422 à 1461
FRANCE
CHARLES VII NAQUIT EN 1402 ET REGNA DE 1422 A 1461. POUR RECONQUERIR LE ROYAUME IL UTILISA D'INNOMBRABLES FUSEES SUR LE CHAMP DE BATAILLE. CE N'EST QUE PLUS TARD DANS LE TEMPS QUE LES BOULETS DE CANON FURENT JUGES PLUS EFFICACES. ("L'Astronautique" Pierre Rousseau, Hachette 1965, p. 9)

1428, 3 mars
ITALIE, Forli
Le ciel de Forli fut à nouveau parcouru par d'étranges choses. Voici ce que les archives de la ville nous apprennent à ce propos: "le troisième jour de mars, à une heure et demie de la nuit pour beaucoup et beaucoup de personnes dignes de foi en toutes choses, fut aperçue dans la cité de Forli, au-dessus des Frères mineurs, une très haute flamme en forme de tour et fut vue une colonne qui semblait de feu qui montait dans l'air. Les gens de Forli les virent: beaucoup étaient des moines et aussi ceux des plaines." "Ce même jour du 3 mars on vit à Forli une lampe de feu dans l'air qui dura de l'heure jusqu'à 3 heures de la nuit". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.74)

1428
FRANCE, Orléans
JEANNE D'ARC UTILISE DES FUSEES AU SIEGE D'ORLEANS. ("La conquête de l'air, chronologie..." A. Van Hoorebeeck - éd. Marabout Université1967, p. 14)

1430, 10 juin
ESPAGNE, Jaèn
Entre 23 heures et minuit fut orchestrée en la ville de Jaèn une des représentations surnaturelles des plus impressionnantes dans l'histoire de l'humanité. Une milice angélique diverse, forte de 400 à 1000 silhouettes anthropomorphes y fut matérialisée, avançant doucement vers l'église St Ildefonse, depuis la première ceinture de rues hors de la ville jusque dans la rue principale de les Cantarerias, en longeant le cimetière jusqu'à la paroissiale. C'était comme une de ces processions catholiques organisées en ce temps là, avec crucifix portés à bouts de bras , à la suite une vingtaine d'ecclésiastiques marchaient en double file et en priant à voix haute voix , dans un jargon incompréhensible pour les habitants de la ville. Ensuite il y avait une sorte de matrone, femme d'âge mûr portant un bébé de quelques mois, elle était surélevée par rapport aux autres personnages, et curieusement à l'époque personne ne l'identifia à la sainte Vierge. Ce personnage était escorté par une suivante qui tenait un livre ouvert devant elle. Suivait un cortège de garçons et de fillettes fort de 300 personnes au moins . Tout ce théâtre s'évanouit peu à peu dans les airs, disparaissant de manière aussi incompréhensible qu'il n'était apparu. Le tout est consigné par acte notarié portant tous les noms des témoins sur percament le 13 juin 1430 devant le proviseur Villalpando. (article d'Ignacio Darnaude Rojas Marcos dans la revue "Investigacion" n° 23 de nov. Déc. 1997)

1449
FRANCE, Pont-Audemer
C'EST AVEC DES FUSEES QUE DUNOIS INCENDIA PONT-AUDEMER EN 1449 AVANT D'EN ESCALADER LES MURS. ("A l'Assaut de l'Espace" Georges H. Gallet, éd. de la Pensée Moderne, p. 21)

1458, 7 mars
JAPON, Kyoto
Cinq étoiles apparurent dans le ciel. Elles formèrent un cercle autour de la Lune et changèrent trois fois de couleur avant de disparaître subitement. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.74)

1461, 1 novembre
FRANCE, Arras
En ce jour de Notre Seigneur, au jour de la Toussaint, 1er novembre, il apparut dans le ciel un objet brillant comme une barre de fer, long et large comme la moitié de la Lune. Il resta immobile pendant quinze minutes. Puis, soudainement, l'étrange objet commença à monter en spirale, puis tourna et virevolta comme un ressort détendu de montre et après il disparut dans le ciel (Henry DURRANT: "Le livre noir des S.V." - Laffont 1970, p. 60) Cette nuit là (nuit de la Toussaint 1461), en effet il assiste (Messire Jean Du Clercq, conseiller du duc de Bourgogne), en même temps qu'une foule d'Arrageois médusés, à un bien étrange phénomène. Il aperçoit, immobile dans le ciel d'Arras,"comme une sorte de barreau de fer, bien long et gros comme la moitiè d'une demi-lune". Le ciel est clair et on distingue parfaitement l'apparition. Cela dure bien un demi quart d'heure. Puis la "chose" se met à se "tire-bouchonner, se tortiller et se tringuiller comme un ressort de montre dans le ciel et d'y disparaître"... L'émotion est grande à Arras et on va y parler longtemps de cet événement extraordinaire auquel personne ne peut donner d'explication! (Phil..., Mail-list: OVNI-SCIENCES, 1999 )

1468, 8 mars
JAPON, Nara
Un objet sombre, faisant le bruit d'une roue, s'envola du mont Kasuga en pleine nuit et fila en direction de l'ouest, vers la baie d'Osaka. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.74-75)

1491, 13 août
ITALIE, Milan
Facius Cardan vit apparaître à la 20e heure, 7 hommes revêtus de vêtements soyeux ressemblant aux toges des Grecs. Ils portaient de brillants souliers et avaient des plastrons également brillants. Deux d'entre eux paraissant plus nobles que les autres étaient habillés de façon identique. L'un était grand et rougeaud de teint et avait 2 camarades, l'autre plus petit, de teint plus clair, en avait 3. Ils devaient avoir 40 ans et n'en paraissaient que 30. Ils disaient être des hommes faits d'air et soumis à la naissance et à la mort mais pouvaient vivre jusqu'à 300 ans. Questionnés sur l'immortalité de l'âme ils disaient que rien ne survit de l'individu qui lui soit personnel. Ils disaient que Dieu créait le monde petit à petit, de sorte que s'il s'arrêtait de le faire, ne fut-ce qu'un instant, le monde périrait. (Jacques VALLEE: "Chroniques des apparitions E.T. " - DENOEL 1972 - coll. J'AI LU, p. 26, 27)

1492, vers la mi-octobre
AMERIQUE (Nouveau Monde)
"Deux heures avant la moitié de la nuit" Colomb distingua en effet comme une lumière. Il appela Pero Guttierez et lui demanda de regarder: "C'était en fait comme une sorte de lumière, comme une chaîne de cire, qui s'élevait et s'abaissait, se rapprochant peu à peu du sol". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.77-78)

XVe siècle
ALLEMAGNE
JEAN MULLER DE KOENIGSBERG, DIT REGIOMONTANUS (NE EN 1436) AURAIT FAIT VOLER UN AIGLE DE FER DEVANT L'EMPEREUR FREDERIC IV. ("La conquête de l'air, chronologie..." A. Van Hoorebeeck - éd. Marabout Université1967, p. 14)

1509
MEXIQUE
Un matin de 1509 les gardiens du temple de Telzatlipoca informèrent l'empereur Moctezuma qu'au milieu de la nuit précédente, ils avaient pu observer une fumée qui s'épaississait et qui était tellement blanche et éclairante, qu'on se serait cru en plein jour. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.77-78)
1517, 8 novembre
ROUMANIE
D'après la chronique roumaine "Leptopisetul Moldovenesc" un grand signe s'est montré dans le ciel, resplendissant comme une figure humaine, vers l'ouest. Il a stationné là-haut fort longtemps avant de se cacher à nouveau dans les airs. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.78) On November 8th ”A great blue sign shining like a face of a man” appeard in the western sky over Moldavia. It remained quite a long time, at the same place, after which it ”hid itself” in the sky again (cf.Letopisetul Moldovcenesc).

1520
ALLEMAGNE: Erfurt
Sous le règne de l'empereur Carlos V de Prusse (Charles Quint) on vit à Erfurt deux Soleils brillants à la fois; un rayon brûlant atterrit brusquement puis repartit dans le ciel où il prit une forme circulaire. (Henry DURRANT: "Le livre noir des S.V." - Laffont 1970, p. 61) "Un merveilleux rayon brûlant de grandes dimensions apparut soudain dans le ciel. Il tomba sur le sol et détruisit plusieurs endroits. Alors il se retourna, tourna en rond et s'éleva dans le ciel où il resta sous la forme d'un cercle" (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.78)

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Periode de l'an 1000 à fin 1599   Sam 17 Nov 2007, 18:23

1523
CHINE, Yugiu (Jiangsu)
… un enseignant appelé Lü Yu habitait le village de Yugiu. Un jour qu'il pleuvait sans arrêt cet enseignant remarqua deux navires qui voguaient sur les nuages moutonneux au-dessus des ruines, devant sa maison. Sur ces deux navires mesurant plus de dix bras, s'affairaient des hommes longs de deux bras, portant chacun un chapeau rouge et des vêtements multicolores. Ils tenaient tous une perche à la main. Les navires se déplaçaient très rapidement. Chez l'enseignant Lü Yu se trouvaient ce jour-là une dizaine de lettrés qui, alertés par Lü Yu, sortirent de la maison et vinrent à côté de lui pour observer le phénomène. Alors, les hommes en vêtements multicolores passèrent leur main sur la bouche des lettrés : leur bouche devint tout de suite noire et aucun des lettrés ne pouvait plus parler. A ce moment, ils virent un homme, escorté comme un mandarin, habillé comme un lettré retiré, surgir sur l'un des navires, accompagné d'un bonze. Longtemps après, les navires s'envolèrent, comme poussés par les nuages, et retombèrent à un kilomètre de là dans un cimetière. Les navires partis, les lettrés sentirent leur bouche redevenir normale. Mais cinq jours après, Lü Yu décéda l'on ne sut pourquoi. . (SHI BO : « La Chine et les extraterrestres » éd. Mercure de FRANCE, 1983, p.42)

1523, d'août à octobre
CHINE, Guiling (Guangxi)
Les habitants de la ville virent chaque nuit dans le ciel une étoile mesurant plus de dix bras. Elle demeurait toujours suspendue dans le ciel, entourée de vapeur blanche. Elle était rectangulaire, pareille à un sabre, et se dirigeait lentement du nord au sud. (SHI BO : « La Chine et les extraterrestres » éd. Mercure de FRANCE, 1983, p.44)

1528
FRANCE
Ambroise Paré: "Cette comète estoit si horrible e si espouvantable et elle engendroit si grande terreur au vulgaire, qu'il en mourut aucuns de peur; les autres tombèrent malades. Elle apparoissoit être de longueur excessive et si estoit de couleur sang; à la sommité d'icelles, on voyait la figure d'un bras courbé, tenant une grande épée à la main, comme s'il eust voulu frapper. Au bout de la pointe, il y avoit trois étoiles. Aux deux costés des rayons de cette comète il se voyoit grand nombre de haches, cousteaux, espées colorées de sang parmi lesquelles il y avoit grand nombre de fasces humaines hideuses, avec les barbes et les cheveux hérissez. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.79-80)

1528
PAYS-BAS, Utrecht
Lors du siège d'Utrecht "une cruelle et étrange observation fut faite dans le ciel, qui terrifia les citadins et fit croire aux ennemis qu'ils allaient occuper la ville. Cela était de couleur jaune et passa au-dessus de la ville, haut dans le ciel, et fut effrayant à contempler". (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.79)

1529 à 1555
ROUMANIE
Dans le musée de la petite ville de Sibiu, Roumanie, d'extraordinaires documents sont à la disposition de ceux qui veulent les consulter. EN 1555 ON A CONSTRUIT UNE FUSEE SPATIALE A TROIS ETAGES FONCTIONNANT AU CARBURANT SOLIDE. L'AUTEUR DE CETTE INVENTION D'UNE TECHNIQUE PRODIGIEUSE REVIENT AU MAITRE DU FEU, CONRAD HAAS. ON TROUVE DANS LE MANUSCRIT DE SIBIU LA CHRONOLOGIE DES INVENTIONS :
1529 : FUSEE A DEUX ETAGES (IGNITION DANS LES DEUX)
1529 : FUSEE A TROIS ETAGES
1529 : BATTERIE DE FUSEES
1536 : MAISONNETTE VOLANTE. EXPERIMENTATION DU PRINCIPE DE MISE A FEU DANS LA FUSEE A PLUSIEURS ETAGES.
1555 : UTILISATIONS DES AILES DELTA POUR STABILISER LES FUSEES EN VOL. (Jean FERGUSON : "Tout sur les soucoupes volantes" éd. ; Leméac, Ottawa, 1972, p. 26, 27)

1544
FRANCE, Nay (Béarn)
Une lance de feu se manifesta dans le ciel le jour de la Pentecôte. A 3 heures de l'après midi cette lance tomba sur une place et sur un bâtiment avec un fracas effroyable. Il ne resta plus rien du bâtiment. (Christiane PIENS: "Les Ovni du passé" - Marabout 1977, p. 59)

1547, 13 décembre
ITALIE, Rome
"Le premier jour des Ides de décembre à la troisième heure après-midi, alors que le temps était splendide et le ciel serein, un bâton, et une croix rouge furent observés dans les airs pendant près de trois heures. Et au-dessus de cela on crut voir un aigle qui prenait son essor, les ailes ouvertes..." (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.80)
1548, 28 juin
ALLEMAGNE, Oettingen (Bavière)
A Oettingen on aurait vu le disque solaire s'assombrir au passage de plusieurs objets aériens qui allaient ça et là dans le ciel, suffisamment près du sol pour survoler les maisons alors que des flammes rouges stationnaient dans les airs. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.80)

1553, 13 janvier
PEROU, Porco et Potosi
"Au moment où Sebastian et ses alliés préparaient des troupes et des armes pour l'exécution de son soulèvement dans cette ville et que le capitaine Francesco Hernandez Giron agissait de même à Chaqui, il apparut dans le ciel, au-dessus du site de Porco, trois Soleils et deux Lunes au milieu d'un halo circulaire, et à l'intérieur de celui-ci deux arcs bleu et rouge. Deus autres arcs de couleurs variées et une admirable comète de couleur rouge sang apparurent au-dessus des riches coteaux de la ville impériale. Le vendredi 13 janvier, 52 jours avant que le général Hinojosa fut assassiné, à 7 heures du matin, on aperçut dans le ciel au-dessus de Porco, un grand cercle qui passa au milieu du Soleil naturel et qui était tout blanc, de la grosseur d'un empan. Il était rougeâtre, tirant vers la couleur du sang et les deux autres à ses côtés étaient très rouges et faits de sang, à tel point que leur éclat et leur feu ôtaient la vue à ceux qui regardaient. Les deux Lunes situées à la limite étaient des sortes de Lunes blanches et un peu rouge tirant vers la couleur du sang. Les deux arcs qui apparaissaient étaient bleu et rouge, l'arc le plus petit était plus large que l'autre. La comète qui semblait être née du halo était flamboyante et faite de sang, avec une tête formidable et une queue de la même matière. Ce prodige fut aperçu du site de Porco et de tous ses alentours. La comète fut revue sept jours plus tard, à l'aube, sur la colline de Potosi, avec deux autres arcs, un très blanc qui paraissait d'argent poli, l'autre qui se trouvait au-dessus, d'un rouge tirant vers le sang et resplendissant comme un feu. Un bout de cet arc s'achevait en une sorte de rayon en spirale de couleur sang..." (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.81)

1554, 13 juin
ALLEMAGNE, Iéna, Nébra, Thuringe
Un grand nombre de sphères et de disques survolèrent rapidement la ville d'Iéna. Ils avaient de soudaines variations de vitesse et prirent une teinte rouge en se dirigeant vers le nord. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.82)

1554,
ALLEMAGNE, Nébra (Prusse) et Griessisie (Thuringe)
Deux croix rouges apparurent dans le ciel de Nébra et le même jour le disque solaire fut obscurci par une croix à Griessisie; on vit également de nombreux disques. (Christiane PIENS: "Les OVNI du passé" - Marabout 1977 - p. 60)

1557, (ou 1577 ?) 5 décembre
ALLEMAGNE, Tübingen (Bade-Wurtemberg)
"De nombreux nuages noirs apparurent autour du Soleil, comme ceux que nous voyons quand sévissent de gros orages. Et peu après d'autres nuages de feu et de sang émergèrent du Soleil, et d'autres jaunes comme du safran. De ces nuages sortirent des effets de lumière ayant la forme de chapeaux grands, hauts et larges, et la terre apparut elle-même jaune et sanglante et recouverte de chapeaux hauts et larges qui prirent différentes couleurs telles que le rouge, le bleu, le vert et pour la plupart le noir... " (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.85) (Jacques VALLEE: "Autres dimensions" - trad. Robert Laffont 1989 - p. 32-33, cite Pierre Boaistuau et situe ce phénomène en 1577; également cité en 1577 par " Dossiers OVNI ", éd. Marshall Cavendish, Paris 1998, Hors série, p. 5 ; Christiane PIENS, dans "Les OVNI du Passé - Marabout 1977 p. 60, restitue cela en 1557)

1561, 14 avril
ALLEMAGNE, Nuremberg
Au lever du Soleil les habitants de Nuremberg eurent une vision très effrayante... "Outre des boules de couleur rouge, bleuâtre ou noire, et des disques circulaires, ont vit deux grands tuyaux..., dans lesquels petits et grands tuyaux se trouvaient trois boules, également quatre et plus. Tous ces éléments commencèrent à lutter les uns contre les autres". Ce combat semble avoir duré une heure, puis, "comme c'est mentionné ci-dessus, du Soleil et du ciel, s'est tombé sur la terre comme si tout brûlait et avec une grande vapeur tout s'est consumé". Au milieu de ces sphères on devait également observer une forme allongée "semblable à une grande lance noire". (Henry DURRANT: "Le livre noir des S.V." - Laffont 1970, p. 61; cite Gazette de Nuremberg dans "Un mythe moderne" par C.G. Jung, Paris, 1961)

1563, peu avant Noël
NORVEGE, Bergen
Absalon Pedersson Beyer, prêtre protestant, et Christern Ulff ainsi qu'un orfèvre, ces derniers en compagnie de leurs épouses, de leurs femmes et de leurs domestiques, observent un nuage rond, noir, anormal, passant devant la lune et la recouvrant. Le nuage noir laissa échapper une bouffée de fumée noire et les témoins entendirent alors un sifflement. Le nuage allait ensuite d'avant en arrière et enfin disparut. Tout ceci se passait de 17 h 30 environ jusque vers 21 heures. (Source: Armand/Holm-Hansen: UFOER OVER NORGE., 1971, 73, collationné par. Ole Jonny Braenne) (suite: même témoin voir 1564 à pâques - Bergen)

1564, Pâques
NORVEGE, Bergen
(cfr: 1563, peu avant Noël - Bergen) Le témoin est à nouveau Absalon Pedersson Beyer, en compagnie cette fois de son épouse. Ils virent une "épée de feu" qui semblait toucher à trois reprises la terre, avant de remonter dans le ciel, où elle se fendit en trois parties. Observation vers 18 heures. (Source: Armand/Holm-Hansen: UFOER OVER NORGE., 1971, 73-4, collationné par Ole Jonny Braenne) (suite: 1568, 2 janvier, Bergen)

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Periode de l'an 1000 à fin 1599   Sam 17 Nov 2007, 18:23

1566, 7 août
SUISSE, Bâle
Des disques très nombreux, des blancs et des noirs, apparaissent dans le ciel de Bâle et se déplacent; toute la population les voit. (Henry DURRANT: "Le livre noir des S.V." - Laffont 1970, p. 61) La "Gazette de Bâle", rédigée par Samuel Coccius, "étudiant en Ecritures Saintes et en arts libres, à Bâle, dans la patrie, en août de l'an 1566", rapporte, dans le patois d'alors, que le 7 août de cette année-là, à l'heure du lever du soleil, "on a vu dans l'air beaucoup de grosses boules noires qui se dirigeaient à grande vitesse et très rapidement vers le soleil, puis qui firent demi-tour, s'entrechoquant les unes les autres comme si elles menaient un combat; un grand nombre d'entre elles devinrent rouges et ignées, et par la suite elles se consumèrent et s'éteignirent". Comme le montre l'illustration d'époque, l'observation eut lieu à Bâle; l'image montre la place du "Munster", la cathédrale, avec l'Antistitium. (Les soucoupes chez Heidi, cfr GREPI, Suisse, 1997)

1566
BELGIQUE, Flandres
L'historien italien Fomianus Strada relate dans son " De Bello Belgico decades duae" qu'en 1566 on revit dans le ciel des Flandres des armées célestes en plein combat. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.84)

1567
SUISSE, Bâle
Une sphère noire surgit et couvrit toute la surface du soleil. Elle resta encore visible partout pendant toute la journée. (Christiane PIENS: "Les Ovni du passé" - Marabout 1977 - p. 62)

1571, 29 septembre
SUISSE, Bâle
Le "Neue Zeitung" rapporte qu'une sphère sombre resta visible une journée durant, couvrant le ciel comme cinq ans auparavant. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.85)

1571, 17 octobre
ITALIE, Rome
Peu après la victoire navale de Lépante, le pape Pie V avait observé de sa fenêtre, comme un mécanisme qui resta immobile quelques minutes avant de disparaître. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.85)

1575, 13 février
BELGIQUE, Brabant
Cornelius Gemma, professeur de médecin à Louvain vit à 9 heures du soir apparaître deux grands arceaux venant du nord, ainsi que deux arcs et une vaste lumière. Un des arceaux offrait plusieurs couleurs et tous deux étaient appuyés sur l'occident, sur le point de l'équinoxe. L'arc le plus austral se brisa auprès de la ceinture d'Orion et il sortit de la brèche une multitude de rayons, lances et javelots. En se déplaçant ils formèrent l'image d'un combat sanglant. Une vapeur rouge se répandit dans le ciel et devint ensuite d'un pourpre vif. Pendant ce temps un nuage blanc avec une tache sombre monta vers le ciel. Les lances et javelots montèrent vers le ciel et l'incendie devint universel. (Christiane PIENS: "Les Ovni du passé" - Marabout 1977 - p. 62, 63)

1575, 28 septembre
BELGIQUE, Brabant
Cornelius Gemma, professeur de médecine à l'université de Louvain, aperçut dans la nuit une puissante lumière venant du ciel et qui balaya le sol d'un faisceau brûlant. Selon le témoin la luminosité était telle "qu'on pouvait de nuit discerner un clou par terre" (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.84)
1575
EUROPE MERIDIONALE
Pierre Boaistuau écrit: "la face du ciel a été si souvent défigurée par des comètes barbues et chevelues, des torches, des flammes, des colonnes, des lances, des boucliers, des dragons, des lunes, des soleils multipliés et d'autre chose du même genre... "(Yves Naud: "Les E.T. et les OVNI dans l'histoire" Famot 1977, tome 2 p. 119)

1578, 21 décembre
SUISSE, Genève
"Discours merveilleux et espouvantables des signes et prodiges qui sont apparuz au ciel sur la ville de Genefve le 21e jour de décembre 1578" est le titre d'une plaquette publiée par G. Stadius, mathématicien du duc de Savoie et astronome connu de ce temps. Il y décrit des phénomènes étranges qui se seraient produits dans le ciel de Genève. Il s'agit de la description d'une "comète surmontée d'une petite croix". (Les Soucoupes chez Heidi, cfr GREPI, 1997)

1580, 10 septembre
FRANCE, Valence (Drôme)
Furent observés "deux forts grands en l'air". (M. FIGUET/ J.L. RUCHON: "Ovni: le premier dossier complet..." éd. Alain LEFEUVRE 1979, p. 34)

1586
FRANCE, Tors (Charente Maritime)
Agrippa D'Aubigné relate: "quelques jours après la prise de Tors, le marquis seigneur du lieu emmena son hôte dans un jardin, un peu avant Soleil couché, et ils virent descendre sur la bourgade de Beauvais-sous-Matha, une nuée ronde de couleur horrible à regarder pour les couleurs de laquelle il faut user d'un mot latin: subfusca (brun foncé). Cette nuée semblait un chapeau qui avait au milieu de soi une oreille, des couleurs d'une gorge de cocq d'Inde que le spectateur jugea pareille en toutes choses au phlegmon qu'on lui avait arraché dans l'aposthume de sa peste qu'il avait eu à Orléans. Ce chapeau avec sa funeste enseigne vint entrer et fondre auprès du clocher..." (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.85-86) (note de vog: je n'ai pas retrouvé de patelin du nom de Tors, ni de Beauvais en Charente Maritime... )

1587, 21 septembre
FRANCE, Turnac (Sarlat, Dordogne)
"Il advint sur les vêpres qu'en la paroisse de Carsac, terre de Monfort, apparut en l'air, comme sur le plant d'un lieu nommé Turnac, du costé du Midy, tenant à l'Occident, une grande armée esquippée et en bel ordre, tant de pied que de cheval, faisant cent pas de front et demeurant environ deux heures, comme se préparans pour s'entrechoquer. Et soudain se ruèrent à l'escarmouche, les uns parmy les autres: on discernoit quelques uns d'entre eux à la couleur des habits qui estoient jaunes, et aux enseignes de mesures. Durant ce premier combat, on vit jaillir du costé d'Orient, et de la part du Roc de Carsac, une plus grande armée et mieux formée de gens habillez de blanc qui tenoient un baston blanc au poing.." (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.86)
1591, 25 mai
FRANCE, Saintes Maries de la Mer
Selon de vieilles chroniques, un enfant, précipité de la tour de l'église des Saintes Maries de la Mer, est miraculeusement soutenu dans l'air et atterrit sans aucun mal. ("La conquête de l'air, chronologie..." A. Van Hoorebeeck - éd. Marabout Université1967, p. 15)

1593, mai
GRANDE-BRETAGNE, Londres
Dans la banlieue de Londres plusieurs témoins rapportèrent avoir vu un "dragon volant" entouré de flammes. (Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977 p.86)


Source de l'article: http://users.skynet.be/sky84985/chron2.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
brunehaut
Analyste enquêteur
Analyste enquêteur
avatar



Féminin Age : 42
Nombre de messages : 1959
Inscription : 16/05/2009
Localisation : Soissons
Emploi : ****
Passions : ****
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Periode de l'an 1000 à fin 1599   Jeu 18 Fév 2010, 14:16

1018
Au printemps de cette année, & sous le règne de Robert second, il parût à Namur une
comète effroyable en forme d’une longue poutre, qui se fit voir pendant plusieurs jours,
& jetta tous les habitans dans une terrible consternation. Chron. MS. Du Comté De
Namur du XIV siècle.

GALLIOT F., Histoire générale, ecclésiastique et civile de la ville et province de Namur, t. V, pp. 1, 2, 3, 10, 11,
46, 60, 61, 84, 92, 104, 105, 106, Liège, 1790

source:http://ns56.hosteur.com/~marcr/Lesprodigesdeschroniqueursnamurois.pdf

_______________________________________
brunehaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Periode de l'an 1000 à fin 1599   

Revenir en haut Aller en bas
 

Periode de l'an 1000 à fin 1599

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Periode de l'an 1000 à fin 1599
» La periode de 'iddah
» Crêpes aux 1000 trous (VGL)
» Le temple des 1000 bouddhas en Bourgogne
» Plus de 1000 images religieuses au même endroit

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire-