Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Le Japon à t-il connu une rencontre extraterrestre du troisième type au cours de la période Edo?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
shiryukamura
Nouveau membre
Nouveau membre
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 4
Inscription : 21/11/2014
Localisation : Shinjuku-ku, Tokyo, Japan
Emploi : Webmaster
Passions : L'ufologie ,la serie "The X-Files",de part mon metier "L'informatique"
Règlement : Règlement

MessageSujet: Le Japon à t-il connu une rencontre extraterrestre du troisième type au cours de la période Edo?   Ven 21 Nov 2014, 10:46

shiryukamura a écrit:
Le Japon à t-il connu une rencontre extraterrestre du troisième type au cours de la période Edo?
dsdfsf


Préambule :

Bonjour ,Pour mon premier article ,Je ressort les vieilles X-Files japonaises !

- Avez-vous entendu parler de うつろ舟 / utsuro bune ? Utsuro bune est considéré comme l’une des premières observations d’OVNI de la période moderne. Le mystérieux “objet” fut observé au Japon à l’époque d’Edo (1603-1868). Beaucoup de gens y voit une preuve supplémentaire que nous ne sommes pas seuls dans l’univers…
Mais voyons voir de plus près de quoi il retourne.


- La période d’Edo au Japon de 1603 à 1867 fut un temps prospère pour le peuple japonais. Pour la plupart des historiens à l’époque, le Japon a été couper (presque) complètement du monde extérieur. Aucune négociation, les voyages, la migration et l’immigration se sont produit au cours du XX eme siècle. Un détachement total du monde et de tous ses habitants de leurs coutumes, des pratiques et des religions éloignés. Pour les Japonais, cet isolement leur a permis de vivre sans guerre et se concentrer plutôt sur leur culture, l’art et de l’état économique du pays.
- Durant cette période Edo, nous commençons à voir répandre le folklore japonais comme une traînée de poudre dans toute l’île. Peut-être que le produit de l’isolement leur ont permis de cultivé des histoires de type mythologique et légende un peu comme la période grecque finalement ! Mais les Ufologues ce posent une question à propos d’une histoire mystérieuse



“Le Japon a t-il connu une rencontre extraterrestre du troisième type au cours de la période Edo?





L’histoire de Utsuro-bune, ou le “vaisseau creux” :


- Durant l’année 1803, quelques pêcheurs du village côtier de Harasha-ka-Hama, qui est située sur la côte nord du Japon, étaient sur le point de se détendre d’une dure journée de travail, quand ils ont repéré quelque chose d’étrange venant vers le rivage. De loin, les hommes ont repéré ce qui semblait être un bateau bizarre. L’objet semblait être à la dérive sans but à travers l’océan Pacifique. Comme il a dérivé de plus en plus près du rivage, les hommes ont décidé de s’aventurer dans les eaux et l’examiner de plus près. Prudemment, mais plus intrigué, les pêcheurs glissent lentement vers l’objet que la marée rapprocha du rivage. Dès qu’ils étaient assez proches du “bateau”, ils ont remarqué que ce n’était pas ordinaire. Au moins rien comme ils l’avez jamais vu.

-Les hommes décidèrent rapidement d’inspecter ce navire étrange et le remorquer jusqu’au rivage. Avec un peu d’orientation, ils parviennent à faire glisser les trois à cinq mètres de large du vaisseau vers un endroit sûr sur la plage. Des gens étaient réunis autour, curieux de voir ce qui était à l’intérieur de ce navire étrange. Les hommes se sont rapidement encerclés et une inspection minutieuse des matériaux de construction commença. De ce qui est connu, la description de la partie supérieure de ce vaisseau ressemblait à du bois de bambou. Il semblait être très lisse et solide avec une couche de peinture rouge qui couvrait toute la partie supérieure. Toujours sur le dessus, des fenêtres de cristal qui leur a permis de scruter l’intérieur du navire Quant à la partie inférieure du navire, la légende rapportes qu’il soit construit à partir de plaques d’airain. Un design vraiment bizarre pour cette époque. Mais ce qui était plus bizarre était ce qui était à l’intérieur du navire.

Les pêcheurs ont vu que l’intérieur était décoré par un texte inconnu et étrange. Le texte, plus comme des symboles géométriques, les pêcheurs japonais ce demandais bien, ce que tout ça voulaient bien dire? Et d’où cela provenait ?



Ces questions seront bientôt disparu à mesure que les hommes feront une découverte remarquable. A l’intérieur du navire, parmi les étranges hiéroglyphes il était assis une femme. Selon l’histoire, la femme était assez jeune et semblait n’avoir que dix-huit ou vingt ans. Elle a été décrit comme ayant des cheveux rouge feu et les sourcils très lisse et une très pâle couleur de peau. Les hommes ont remarqué que la femme à l’intérieur du navire était vêtus de vêtements qui ont été faits de tissus inconnus.

Ils se sont rapidement rassemblés autour du bateau en regardant cette étrangère, elle est serrait sur elle une sorte de boîte allongée. La tenant serré contre sa poitrine. La femme se leva et les hommes bondirent en arrière. Là, en plein jour, la mystérieuse voyageuse émergea de la “cuve” et mis les pieds sur la rive nord du Japon.


La Visiteuse :


- Cela a conduit les hommes à théorisé que peut-être ce qu’elle portait dans la boîte était la tête de son amant. Ce qui expliquerait sa réaction bizarre. Mais ce n’était qu’une théorie. Les hommes ont essayé à nouveau de communiquer avec elle, et elle aussi a essayé d’échanger des informations .

- Après avoir tenté de communiquer, les pêcheurs ont signalé que la femme, avait apparemment abandonné l’échange, et était remonté sur le Utsuro-bune afin de battre en retraite dans les eaux froides qui la ramènerais dans son monde.


Explications possibles

Bien sûr, essayer de trouver une explication dans le folklore ancien est une tâche impossible. D’un côté, l’histoire est remplie de contradictions si nombreuses, qu’il devient parfois difficile de distinguer l’imagination de la réalité. D’autre part, pourquoi somme nous en tant que citoyens du monde moderne, obligé de trouver des explications scientifiques à ces contes?


Narcissisme? Curiosité? "

- Pendant l’ère des Vikings, la pratique de l’inhumation en mer ont été quelque chose de sacré pour eux. Les gens des pays nordiques envoyaient souvent les morts à la mer pour passer le Valhalla, via un petit bateau, mais joliment décorées. A l’intérieur avec le morts est généralement posé une série de choses comme des reliques, nourritures (des fruits et de la viande de cheval), et parfois des armes, ils pouvaient également sacrifié une servante malheureuse qui était censé répondre à son maître dans l’au-delà. La victime passait par un rituel de repas, de boire et de forniquer avant d’être sacrifié par un coup de couteau à la poitrine, et la mise à la dérive dans son bateau.

- Bien sûr, l’âge des Vikings existait des centaines d’années avant l’incident Utsuro-bune, il est donc hautement douteux que cet étrange visiteur qui a atterri dans la terre du Japon a été dans les territoires nordiques. Mais nous sommes juste entrain de parler des ressemblances ici.

En 1997, un professeur japonais fut fasciné par l’histoire du voyageur mystérieux et décida de lancer son enquête. Le Dr Kazuo Tanaka de l’Université de Gifu, à Tokyo a conclu que l’histoire était un mythe. Il a conclu qu’il s’agissait d’une combinaison de folklore et de l’imagination, une sorte de légende urbaine.


- Alors, que faisons-nous de cette histoire ? Pourrait-il s’agir d’une rencontre avec un ovni flottant ? Pourrions nous être sur que la mystérieuse femme aux cheveux rouges flottaient à travers le Pacifique dans une embarcation de fortune ?
Ne serait-ce pas une voyageuse du Futur ? Peut-être aussi venait elle de l’extérieur de notre galaxie ou d’un monde qui existe dans les profondeurs de l’océan Pacifique.

- Une chose est sûre, l’histoire de la Utsuro-bune restera à jamais un mystère. chap


Quelques photos intéressantes sur le sujet :

alien_symbols_bentwater



Video Youtubes ( hkyh en anglais) :


*******************************************************************************************
fbqdfd Hors sujet : Made in japan avec cette video de 2013fbqdfd
Alien UFO détruit Meteor sur le Japon 2013 (HD)


Ajoutée le 28 mars 2013

-Dans cette vidéo, nous avons beaucoup de captures de la météorite tombant sur le Japon : Mais quelques secondes avant son explosion un OVNI semble surgir de la droite en se déplaçant vers la gauche. Cet OVNI se déplace ensuite lentement pendant deux secondes,Probablement pour ajuster son tir sur cette meteorite, puis il augmente la vitesse et prend son envol vers le haut dans l'espace vers une direction opposée.

- L'explosion de cette météorite, s'il vous plaît noter la lumière autour de l'OVNI ... un bouclier semble le protéger contre l'explosion de cette dernière .


grouppe dbefgd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Le Japon à t-il connu une rencontre extraterrestre du troisième type au cours de la période Edo?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Discussions et études d'affaires ufologiques-