Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Mer 08 Déc 2010, 20:20

L'imposture du Bugarach et de ses folles rumeurs

Il n'a jamais été constaté qu'il y avait plus d'observation d'ovni au Bugarach qu'ailleurs. Il s'agit simplement d'un lieu de pèlerinage pour farfelus, illuminés, naifs et sectaires.

Le mont Bugarach, situé dans l’Aude (sud de la France), est, dans certains milieux réputé être associé à une activité ovni, à l’instar du Col de Vence (près de Nice). Situé dans la fameuse région de Rennes-le-Château, il attire lui aussi son lot de chercheurs, de pseudo ufologues, ou de simples passionnés. (Dossier rectifié)

Le Bugarach et ses folles rumeurs

Plusieurs informations circulent concernant ce lieu étrange, qui semble inspirer les amateurs de paranormal. Voici une liste non exhaustive des « rumeurs », fondées ou infondées, relatives au Bugarach :

* Les perturbations magnétiques sont monnaie courante. Les téléphones portables « se mettent hors service lorsque l’on s’approche d’un peu trop près, ainsi que les ordinateurs portables qui se trouvent irrémédiablement endommagés » ; il est même arrivé « que des batteries des caméscopes VHS fondent littéralement !... ».
(Les perturbations magnétiques ne sont pas la preuve d'une activité ovni)

* Un internaute, qui s’est rendu au Bugarach, a « grillé » deux portables ; et il a bien failli griller un 3ème, seule une ligne de pixel sur l’écran ne fonctionnant plus. Une femme rencontrée sur place lui a par ailleurs révélé comment un soir d’automne 1976, en rentrant du travail, elle et sa mère ont pris en stop « un couple d’Ummites au Bugarach », l’homme étant « d’une beauté inoubliable »…
(L'affaire ummo est un canular monté de toute pièce par un espagnol. Il est donc grotesque d'affirmer ce genre de chose)

Source: monde de l'inconnu : toute l'info OVNI, extraterrestre et ufologie

À Bugarach, village de l'Aude pris d'assaut par les illuminés

Mots clés : fin du monde, sectes, BUGARACH, AUDE

Par Angélique Négroni Mis à jour le 23/06/2011 à 17:48


Jean-Pierre Delord, maire de Bugarach. Crédits photo : PASCAL PAVANI/AFP

REPORTAGE - Selon une prédiction, cette paisible bourgade du Sud de la France serait la seule à survivre à l'Apocalypse. Les visiteurs en tous genres y affluent et les réservations pour la dernière quinzaine de décembre 2012 ont déjà commencé.

En cette matinée pluvieuse, le pic de Bugarach dans l'Aude est dans le brouillard. Mais cette petite montagne qui domine un village de 200 habitants et qui culmine à 1 230 mètres n'a plus besoin de se montrer. Elle est aujourd'hui mondialement connue par le biais de centaines de sites sur le Net. Selon la prédiction qui fait rage sur la Toile, c'est au pied de cette citadelle de calcaire que le monde sera épargné. Après l'Apocalypse du 21 décembre 2012, seule Bugarach survivra. Une sacrée bonne nouvelle qui a pour conséquence aujourd'hui de doper l'activité immobilière de la commune. «Quinze maisons sont à vendre. Depuis trente-quatre ans que je suis maire, je n'ai jamais vu ça», raconte l'édile Jean-Pierre Delord. Tarif demandé : trois à quatre fois plus cher que les prix habituellement pratiqués. La pierre devient une bonne affaire.

Il ne se passe pas un jour, sans qu'on se renseigne d'ailleurs sur Bugarach, ses capacités d'hébergement et d'approvisionnement. «Tout le monde a compris qu'en décembre, on ne peut ici se contenter d'un sac de couchage, car il peut y avoir de la neige et du verglas. Alors on nous appelle pour louer des chambres et réserver des stocks de nourriture pour la dernière quinzaine de décembre 2012», raconte derrière son comptoir, garni de foie gras et de saucissons, la commerçante de la ferme de Janou. «On refuse tout», tranche-t-elle, levant les yeux au ciel en évoquant «toutes ces salades» sur le Net.
Des yourtes en pleine forêt

De son côté, le maire s'inquiète de cette publicité planétaire qui attire, plus que d'ordinaire, des organisateurs de stages ésotériques (à des prix exorbitants), des thérapeutes en tous genres, des survivalistes qui comptent désormais leurs jours ou encore des adeptes du new age en quête de méditation cosmo-sidérale. Certains d'entre eux vont séjourner dans le gîte d'étape du village, tenu par Sigrid. Originaire de la région parisienne, cette dernière porte un regard bienveillant sur ces groupes devisant durant des heures dans la salle de réunion qu'elle met à leur disposition. «C'est une clientèle très plaisante, très calme. Il n'y a jamais de problème avec eux», dit-elle.

Tout de blanc vêtu, ce petit monde déambule aussi dans les rues du village, se réfugie dans des grottes pour des longues retraites contemplatives, se blottit dans des lieux prétendument magiques et se lance dans l'ascension du pic. Les compteurs installés sur l'un des flancs de la montagne pour calculer le nombre de randonneurs affichent des données jamais égalées. 10.000 l'an passé. Cette année, les chiffres vont doubler. Mais parfois, l'entraînement fait défaut. Il y a quinze jours, ce fut pour l'un de ces grimpeurs une montée sans descente. Foudroyé au sommet par une crise cardiaque. «La fin du monde avait juste sonné un peu plus tôt pour lui», glisse le maire, un rien facétieux et qui ne peut s'empêcher une pointe d'ironie malgré une situation préoccupante. Depuis plusieurs mois déjà, ce dernier a alerté la Miviludes, le préfet et les gendarmes. Le village est désormais sous bonne garde.

Cette prédiction frappant aujourd'hui Bugarach ne doit rien au hasard. Depuis des dizaines d'années, le village est habitué à bien des loufoqueries. «Ici ça bouillonne dans tous les coins !», reconnaît le maire. Il y a en effet mille raisons d'atterrir dans ce village situé au milieu de nulle part. Pénétrés d'études ufologiques, les uns y viennent, persuadés que le pic est un garage à ovni. Personne n'a jamais vu un seul de ces engins mais c'est normal, dit-on, en raison de leur vitesse ! D'autres veulent profiter des ondes magnétiques de la «montagne sacrée» et y découvrir son «vortex», le passage pour accéder à une civilisation disparue. D'autres encore viennent à la recherche d'un prétendu trésor qu'un abbé aurait caché il y a plus de cent ans.

Depuis un an aussi, des yourtes ont fait irruption en pleine forêt, occupées par des «écolos» qui, sur fond de chants indiens et de communication non violente, renouent avec la vie communautaire. Mais ceux-là ne croient pas à la fin du monde… juste à la fin de notre monde ! La tenue hippie et les dreadlocks côtoient désormais la toge blanche immaculée. Mais il y a aussi les amoureux de la nature qui viennent plus prosaïquement pour le plaisir de la marche et qui imposent une autre tenue : sac à dos et grosses chaussures…

Le pic de la crédulité : enquête sur les farfelus de Bugarach

Dernièrement, Bugarach, agréable petit village des Corbières audoises, bâti près du sommet du pic (pech) éponyme, a défrayé la chronique journalistique en France comme à l'étranger. Les tenants de la rumeur prétendent que le 21 décembre 2012 verra une "apocalypse" mondiale dont seul le pic, "montagne sacrée", devrait réchapper, notamment grâce à une "base extra-terrestre" situé en son sein. Rien de moins...

Certains habitants du village commencent à s'inquiéter. Ce n'est pas qu'ils croient à l'apocalypse annoncée, loin de là, mais ils redoutent une affluence records de farfelus plus ou moins nuisibles à la date prévue... bien plus préoccupante.
Le pic de la crédulité(function() { var scribd = document.createElement("script"); scribd.type = "text/javascript"; scribd.async = true; scribd.src = "http://www.scribd.com/javascripts/embed_code/inject.js"; var s = document.getElementsByTagName("script")[0]; s.parentNode.insertBefore(scribd, s); })();

Les « révélations » de Jean d’Argoun : info ou intox ?

Un auteur, qui écrit sous le pseudonyme de Jean d’Argoun, est un personnage incontournable lorsqu’on évoque les mystères du Bugarach. Cet ésotériste affirme en effet avoir bénéficié de toute une série de contacts avec diverses entités (psychiques et physiques), et avoir reçu des révélations sur le « Graal-Cristal ». Il prétend avoir rencontré des êtres de l’Espace dans la région du Bugarach ; cependant, l’œuvre de cet auteur est sévèrement critiquée par certains chercheurs et internautes. L’un d’eux, par exemple, parle notamment de « délires conspirationnistes » ; les théories de Jean d’Argoun sont qualifiées de « fumeuses » et sont réduites à des « élucubrations ». Il est présenté comme quelqu’un qui croit « à ses propres inepties » ; il « fantasme et vit dans un monde onirique »… Néanmoins, que les écrits de cet auteur « inspiré » soient ou non authentiques, voici les principaux éléments de son œuvre en relation avec le sujet qui nous intéresse ici. Car si l’on peut évidemment penser que Jean d’Argoun ne met dans ses écrits que ce qui « lui passe par la tête », ce n’est là qu’une hypothèse qui ne doit pas être érigée en certitude.

Naïfs et margoulins

Quand la fin du monde prédite par les religions vulgaires se montre décidément trop lointaine, on fouine dans les archives des archéologues. Et l’on déniche chez les Mayas une prédiction magnifique : la fin du monde, c’est pour le 21 décembre 2012. Ce qui est extraordinaire, dans cette vaticination de pacotille, c’est que les Mayas, qui très probablement ne connaissaient pas davantage l’existence de l’Ancien Monde que nous ne connaissions l’existence du Nouveau, auraient prévu que malgré tout un petit coin du monde serait épargné, très précisément la commune Française de Bugarach, dans l’Aube. Balèzes, ces devins, qui connaissaient le découpage administratif de la France après la Révolution ! Mais quel est donc le bandit qui a bien pu inventer cette arnaque géante ? Credo quia absurdum, disait le philosophe : le naïf, lui, plus c’est hénaurme, plus il croit.

Le couple trompeur-naïf, en l’occurrence, fonctionne à perfection. La commune ayant quelques habitants avisés flairant l’aubaine, quinze maisons sont en vente, quatre fois le prix normal ; qui en blâmerait les propriétaires, puisque l’imbécillité se paie ? En même temps, soulevant l’inquiétude du premier édile, une faune curieuse envahit la commune : organisateurs de « stages ésotériques », « thérapeutes » en tous genres, « survivalistes », adeptes du « new age » en quête de « méditation cosmo-sidérale », bref : une bande de sectaires se prenant pour des sphinx. Parions que des sommes considérables sont versées dans l’escarcelle des margoulins par cette foule d’ahuris en robes blanches, qui se réfugient dans les grottes pour « méditer », fréquentent des lieux réputés « magiques » et font l’ascension du pic de Bugarach. Ce pic, d’ailleurs, est considéré par quelques fous comme un garage à ovnis ! D’autres abrutis l’escaladent pour, selon eux, découvrir leur vortex.

Et voilà encore un détail qui nous renseigne sur une autre variété d’escrocs, les écolos : figurez-vous que des yourtes sont apparues sur le territoire de la commune. Or vivent sous ces peaux de biques, peut-être dans l’odeur suave du beurre de yak ranci, des écolos mummumant des chants « indiens » et pratiquant ce qu’ils appellent la « communication non-violente » : ils ne croient pas à la fin du monde, mais ils prônent celle de notre monde industriel. Ben voyons !

Je regrette de ne pas être assez fortuné pour aller sur le terrain, faire une analyse anthropologique in vivo dans une population de gens manifestement dérangés : la pathologie nous renseigne sur ce qui, des facultés humaines, ne fonctionne plus et nous permet de faire des hypothèses sur le fonctionnement normal. Je n’exclus pas, d’ailleurs, d’y faire un saut durant l’été ; il me faudra renoncer à visiter ma coiffeuse préférée, ne plus me laver, porter une robe blanche en laine de mouton ou de lama, pour passer inaperçu, remplacer le nylon de ma tente par de la peau de bique, mais je me demande comment dissimuler une caméra et mes carnets de notes. Alors, je prie le Maire de Bugarach de ne pas chasser tout de suite les importuns candidats à l’Arche de Noé : d’une part, leur présence doit bien rapporter un peu d’argent à la Commune, beaucoup aux administrés faisant commerce, d’autre part je serais désolé que les intérêts de l’anthropologie soient lésés si, tout soudain, disparaissait mon corpus de dingues.

Enfin, bref : nous sommes au XXIe, paraît-il, mais le vieux fonds d’irrationalisme de l’humanité est toujours là.

Source: http://www.subito-invenio.org/wordpress/?p=424



Aude - Affluence à Bugarach, dernier abri contre l'apocalypse

« Dimanche dernier, sur le Pic, des randonneurs ont eu la surprise de croiser un homme nu en prière ». Jean-Pierre Delord, le maire de Bugarach, cite cette anecdote à nos confrères de l'Indépendant sans surprise, l’air blasé, d’un ton quasi zen. Ce genre d’incident, il a fini par s’y habituer.

La raison de la présence de ces adeptes de « méditation cosmo-sidérale » ? D'obscures prédictions, relayées par certains groupuscules ésotériques, affirment que lors de l'apocalypse prévue par le calendrier Maya pour la fin 2012, Bugarach est l'un des rares sites terrestres qui survivra au cataclysme. Nostradamus avait notamment passé une partie de sa vie dans les environs,
conforté par les vibrations du lieu.

Jean-Pierre Delord, le maire de ce petit village d'environ 200 âmes, se dit inquiet de l'affluence qui devrait enfler jusqu'à cette échéance : « De nombreuses personnes, en France et à l'étranger, ont loué des maisons dans le village en prévision de la fin du monde prévue en 2012. Il paraîtrait même que des Américains (combien ? Je ne sais pas) auraient réservé leurs billets pour venir ici... »

L'information n'est pas aisée à vérifier. Mais elle ne fait qu'accentuer les craintes de l'élu, comme le rapporte l'Indépendant : « Je ne sais pas si c'est vrai. Mais si c'est le cas, il va falloir que je fasse boucler le village par l'armée. Je ne plaisante pas. En tout cas, depuis quelque temps, des gens viennent déjà s'installer ici et ils se connaissent tous. Plutôt bizarre, non ? Il y a même un groupe qui s'intitule la 'Bannière de la Paix'. D'où viennent-ils ? »

De mystérieuses associations organisent parfois à Bugarach des stages à l'intitulé complexe. Marcher dans les pas du Christ, des extraterrestres, ou se recueillir sur le lieu où est enfouie l'Arche d'Alliance ? A votre convenance, il suffit de choisir la date.

Car les rumeurs entourant le célèbre Pic de Bugarach sont nombreuses. Cette page en offre un aperçu. Le site abriterait notamment une base souterraine destinée à accueillir des vaisseaux spatiaux. Quelques personnes affirment en avoir vus atterrir.

L'origine de ces histoires ? « Oh, ça doit dater d’une quarantaine d’années », estime Jean-Pierre Delord dans les colonnes de l'Indépendant. « C’est un néorural passionné d’eau salée qui est à l’origine des légendes. Il disait percevoir le vrombissement des moteurs d’engins interstellaires provenant des profondeurs de Bugarach... Je me souviens même qu’il avait écrit un article dans une revue d’ufologie ».

Gilbert Cros, son adjoint, poursuit : « Il osait même affirmer que des hommes vivaient sous les sources des fontaines salées. Selon lui, ces hommes allaient générer une nouvelle société et ils attendaient leur heure avant de sortir au grand jour... »

B.C. (L'Indépendant), Nicolas GAUDUIN
http://www.midilibre.com/articles/2010/12/07/A-LA-UNE-Bugarach-l-ultime-rescape-de-la-fin-du-monde-1474836.php5

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici


Dernière édition par Benjamin.d le Sam 15 Oct 2011, 21:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
DiliaK
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 53
Nombre de messages : 123
Inscription : 30/03/2008
Localisation : Villeurbanne, France
Emploi : Chargé d'exploitation électrique
Passions : Radioamateur, sécurité civile, webmastering, linuxien, phémomènes OVNI.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Mer 08 Déc 2010, 21:15

Est-ce qu'il y a un parking à camping cars aménagé là bas ?
On sait jamais, au cas où...

En tous cas, c'est le moment d'investir dans une Superette dans le coin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.diliak.net
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Mer 08 Déc 2010, 21:19

ça va faire marcher le commerce au moins jusqu'en 2012!

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Mer 08 Déc 2010, 21:23

En plus au Bugarach vous pouvez boire un coup avec les êtres de lumière qui donnent les numéros du loto Laughing

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Rodolphe
Spécialiste Photo
Spécialiste Photo
avatar



Masculin Age : 49
Nombre de messages : 769
Inscription : 06/05/2009
Localisation : Douai
Emploi : Infographiste
Passions : Photographie, cuisine Italienne, science, astronomie.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Mer 08 Déc 2010, 21:54

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dorejc
Culture Scientifique
Culture Scientifique
avatar



Masculin Age : 49
Nombre de messages : 352
Inscription : 27/01/2009
Localisation : 17
Emploi : Informatique
Passions : Techno
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 09 Déc 2010, 11:25

@Benjamin.d a écrit:
En plus au Bugarach vous pouvez boire un coup avec les êtres de lumière qui donnent les numéros du loto Laughing

Des adresses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lamaredunet.fr
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 09 Déc 2010, 12:28

ca me rappelle ce type a renne le chateau qui gardais du carburant pour les soucoupes volantes.......decidement il s'en passe des choses la bas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 09 Déc 2010, 12:42

a peine plus loint nous avons aussi le chateau de montsegur en ariege haut lieu du delire paranormal! avec rassemblements de nazis et de sectes en tous genre .quelle chance d'habiter dans une region si riche en "vibrations cosmiques" merci skipy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 09 Déc 2010, 13:10

Nous ne pouvons endiguer les mouvements et les sectes apocalyptiques à chaque changement de siècle c'est l'éternel recommencement. Donc pour les fondus de parapsychologie et de magie ils faut trouver des lieux imprégnés de légendes cela fait partie du cadre. Donc tout se côtoie Astrologie, magie , divination, guérisons miracles et bien sûr UFOLOGIE...
La cour des miracles est en place... Assisterons nous à un suicide collectif si les E.T. ne viennent pas chercher les élus ou les contactés, je ne sais pas comment les appeler ces gentils fol-dingues...

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 23 Déc 2010, 11:22

Ce sont des illuminés qui vont au Bugarach

Bugarach: Le garage à ovnis est devenu la montagne sacrée

22 décembre 2010

Bugarach : ses 200 habitants, son clocher, et son... pech. Le mont culminant de ce petit village est l'objet de tous les délires : garage à ovnis depuis des années; et désormais montagne sacrée face à l'apocalypse annoncée par certains.
Le maire devant le pech désigné «montage sacrée» par les tenants de l'Apocalypse. Photo AFP

Au pied de l'imposant pic de Bugarach, les habitants sont d'ordinaire stoïques face aux touristes à la recherche d'ovnis. Mais ils redoutent désormais un afflux des tenants de l'Apocalypse. «On est inquiets, on voit sur internet que des illuminés prévoient la fin du monde pour le 21 décembre 2012 et que Bugarach serait l'endroit où il faudra être» pour se sauver, explique Jean-Pierre Delord, maire du village de Bugarach, localité rurale de 200 habitants.

Le sujet a même été évoqué lors d'un récent conseil municipal. La toile fourmille de théories sur l'Apocalypse : inversion des pôles ou collision entre la Terre et une mystérieuse planète. Certaines théories désignent le pic de Bugarach comme une des «montagnes sacrées» qui seraient épargnées. «Internet est capable de toutes les folies et nous, à 200, on ne va pas pouvoir résister», s'inquiète le premier magistrat, qui craint la venue de milliers de personnes.

Garage à ovnis

Habitué aux rumeurs, le village accueille déjà de nombreux tenants de l'ésotérisme. Certains croient que le pech, point culminant du massif des Corbières avec ses 1.231 m d'altitude, est un «garage à ovnis». D'autres pensent qu'ici, non loin des châteaux cathares, ils trouveront le Saint-Graal. «Au début, ma clientèle était constituée à 72% de randonneurs. Aujourd'hui, j'ai 68% de visiteurs ésotériques», témoigne Sigrid, la gérante de l'une des rares structures d'hébergement.

Cet afflux d'«utopistes», qui date des années 2000, n'est pas sans conséquences sur la vie locale. Ces arrivants «achètent des maisons isolées, où ils organisent des stages», explique le maire. Les signes tangibles d'une accélération des arrivées en prévision de 2012 sont difficiles à mesurer, même si la municipalité dit recevoir davantage de demandes. Pourtant «depuis un an que je suis là, je n'ai pas encore vu une seule soucoupe volante», confie un agent de l'Etat.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 23 Déc 2010, 11:26

A Bugarach, les visiteurs se croient protégés de l’apocalypse



Marie-Laure Hardy 21/12/10 à 07h17

« Je me suis installée à Bugarach pour ouvrir un gîte d’étape destiné aux randonneurs. Aujourd’hui c’est devenu un espace de méditation ! » Sept ans après son arrivée dans cette bourgade rurale de l’Aude, Sigrid Bernard n’en revient toujours pas.

La fin du monde ne passera pas par Bugarach La fin du monde ne passera pas par Bugarach © GoogleMap Sa Maison de la nature, l’une des rares structures d’hébergement de la région, accueille désormais près de 70 % de passionnés d’ésotérisme. Cela fait plusieurs décennies qu’ils sont convaincus que des extraterrestres ont élu domicile dans les entrailles de l’imposante montagne qui domine le village.

Plongée malgré elle dans l’univers de l’étrange, Sigrid a dû s’habituer aux questions les plus loufoques. « On me demande régulièrement si j’ai vu des soucoupes volantes ou si je connais l’existence de passages secrets sous la montagne… et je réponds inlassablement que je n’ai jamais rien vu et que je ne suis au courant de rien ! » s’amuse cette cartésienne convaincue. La jeune femme prend les choses avec philosophie, mais l’arrivée de plus en plus massive de ces randonneurs d’un nouveau genre pourrait rapidement devenir problématique. Surtout depuis qu’une folle rumeur circule : le pic de Bugarach, point culminant du massif des Corbières avec ses 1.231 mètres d’altitude, aurait été désigné comme une « montagne sacrée » qui permettrait de survivre à la fin du monde, prévue le 21 décembre 2012.
Une économie parallèle

Ce jour fatidique correspond à la fin du calendrier maya… que certains désignent comme la date de la fin des temps. Largement relayée sur Internet, cette interprétation pour le moins farfelue des textes millénaires a connu une large ampleur médiatique. A tel point que l’agence spatiale américaine (Nasa) s’est sentie contrainte de la démentir l’an dernier. Un buzz dont Bugarach se serait volontiers passé. Habitués à mener une vie paisible au rythme des exploitations agricoles, les 200 habitants du village ne supportent plus les attroupements de pèlerins vêtus de robes de bure. Ils les croisent pourtant régulièrement au détour des routes de campagne en pleine contemplation mystique.

Depuis l’invasion des « ésotériques », comme on les appelle dans la région, Bugarach a pris des allures de capitale européenne : flambée de l’immobilier, pénurie de terrains constructibles et crise du logement. Une situation explosive qui s’aggrave au fur et à mesure que l’apocalypse approche. Un an jour pour jour avant que la terre cesse de tourner, les élus locaux ne cachent pas leur inquiétude. « Internet est capable de toutes les folies et nous, à 200, on ne va pas pouvoir résister », s’alarme Jean-Pierre Delord, le maire du village. Cet ancien éleveur de 67 ans redoute la venue de centaines, voire de milliers de personnes. Il regrette aussi que cet intérêt soudain pour sa commune renforce un business déjà florissant. Car à Bugarach les vendeurs d’amulettes et les gourous en tout genre ont pignon sur rue. Pour quelques centaines d’euros, on propose notamment aux ésotériques d’entrer en connexion avec la montagne dotée de pouvoirs magiques. Une véritable économie parallèle qui donne « une mauvaise image de marque » au village, déplore le maire.
Des légendes tenaces

Si l’afflux de touristes en quête de sensations fortes s’est accéléré ces dernières années, la réputation du pic de Bugarach ne date pas d’hier. De nombreuses personnalités célèbres s’y seraient rendues : Victor Hugo, Jules Verne, Claude Debussy et plus récemment François Mitterrand. On affirme aussi que le réalisateur américain Steven Spielberg se serait inspiré d’un séjour sur place pour l’écriture de son film de science-fiction Rencontres du troisième type. Et on ne compte plus les récits de phénomènes paranormaux : apparition d’ovnis, lumières mystérieuses, dérèglement brutal des avions qui s’aventurent au-dessus de la montagne et autres disparitions inexpliquées. Intrigués par cette réputation sulfureuse, des chercheurs du CNRS auraient entrepris des fouilles à proximité de Bugarach avant de s’enfuir précipitamment sans prendre le temps d’emporter leurs affaires personnelles…

Ces témoignages contemporains s’entremêlent avec les légendes ancestrales particulièrement vivaces dans la région, qui abrite les châteaux cathares. Certains visiteurs s’attendent à y dénicher le Saint-Graal ou le trésor des Templiers. « La culture orale était très développée au Moyen Age dans la région de Languedoc-Roussillon. C’était une zone relativement isolée où la vie était rude, et la nature hostile. On se racontait de belles histoires sous le manteau pour égayer le quotidien. Quand les gens sont en difficulté, ils ont envie de croire au merveilleux. Une croyance rapporte même que Jésus aurait séjourné non loin de l’Aude après avoir épousé Marie-Madeleine », relate Alain Lequien, historien et auteur de nombreux ouvrages sur les mystères et les légendes. Des siècles plus tard, les rumeurs n’ont pas pris une ride : convaincus que Jésus n’est pas mort sur la croix, quelques ésotériques seraient persuadés que la tombe du Christ se situe… sous le pic de Bugarach. Lesté d’autant de fantasmes, le village ne risque pas de retomber dans l’anonymat. En tout cas, certainement pas avant que la fin du monde soit passée. Pour préparer au mieux cette échéance cruciale, les disciples de l’apocalypse se sont donné rendez-vous dans leur futur refuge en avril prochain.


http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2010/12/22/007-aude-refuge-apocalypse.shtml
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 23 Déc 2010, 13:32

peut-être qu'a l'origine il y a du vrai , et qu'ensuite les sectes ou et autres farfelus y ont fait leur nid ... pourquoi pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 23 Déc 2010, 13:40

je cite : "des chercheurs du CNRS auraient entrepris des fouilles à proximité de Bugarach avant de s’enfuir précipitamment sans prendre le temps d’emporter leurs affaires personnelles…"
alors là , j'aimerai bien connaître la suite , ou du moins le fin fond de la vérité ...! si quelqu'un est au courant , je lui serai très reconnaissant de la divulguer ...bien amicalement ! gégé 2
Revenir en haut Aller en bas
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 23 Déc 2010, 15:21

ben voyons...c'est connus les chercheurs du cnrs sont tous ferus de coursses a pied.....verifie l'info ou cite la source precise...je craint que ce ne soit une rummeur de plus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiliaK
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 53
Nombre de messages : 123
Inscription : 30/03/2008
Localisation : Villeurbanne, France
Emploi : Chargé d'exploitation électrique
Passions : Radioamateur, sécurité civile, webmastering, linuxien, phémomènes OVNI.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Jeu 23 Déc 2010, 19:59

Huhu !

J'avais pas vu le "Skippy le grand Gourou" ! Très bon.

"Mais, quelle est donc cette secte très spéciale ?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.diliak.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Ven 24 Déc 2010, 17:54

hannibal , comme toi , "j'aime que les plans se déroulent sans accrocs " ... Wink
pour les chercheurs du CNRS , ben en cas de bredouille , y sauront ou se reconvertir ... Wink
ah ...ces ragots .au moins ça nous fait bien rire ...
je vous souhaite à toute et tous un joyeux réveillon et un bon noël !

bien amicalement !
gégé 2
Revenir en haut Aller en bas
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Ven 24 Déc 2010, 17:58

t'a raison gerard, bon je ne reste pas connecté trops longtemps j'ais la police millitaire aux trousses
bon noel a tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AMBRE/ANKH
Participation sympathique
Participation sympathique




Féminin Age : 55
Nombre de messages : 10
Inscription : 24/12/2010
Localisation : Belgique
Emploi : organisatrice d évenements
Passions : Spiritualité ésotérisme
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Ven 24 Déc 2010, 18:09


j adore!!!!!!!!! je lis cette info partout sur la toile du net.
J avais aussi ouvert un sujet avec ce commen-taire!
Le mystérieux Pech de Bugarach dans l'Aude ... Ven 7 Nov 2008 -

Ce sujet , j aurais pu le mettre à "Cathare" , "Graal",
"Marie-Madeleine", ou encore "Impact initiatique du phénomène OVNI", et "Savoir" de quoi on parle"!

On a tant dit et son contraire sur ce qui s y passe , qu il est difficile de se "fonder" une opinion!
Tout commence par le catharisme

Ces rumeurs et colportages de faits divers amplifiés à souhaits arrivèrent aux oreilles d’un chercheur passionné par la tragédie cathare.
Il s’agit de monsieur Daniel Bettex, citoyen suisse occupant un poste de haute responsabilité dans la sécurité de points stratégiques comme l’aéroport de Genève. La forte personnalité, la profession et la stabilité de cette personne permettent d’appréhender son aventure avec une certaine confiance indispensable pour en admettre tous les détails.
Monsieur Bettex prend donc contact avec la Société du Souvenir et des Etudes Cathares avec laquelle il entretient d’excellents rapports. Sa qualité de correspondant lui permet de s’enquérir des lieux où il peut entreprendre et poursuivre ses recherches en toute quiétude. C’est d’abord Déodat Roché qui lui conseille d’étudier le secteur de Bugarach peu prospecté par les sociétaires.

Déodat Roché

A cet effet monsieur Roché lui recommande de contacter Lucienne Julien, alors Secrétaire Générale de la société. Cette dernière gardera un contact étroit et régulier avec D. Bettex dans ses travaux sur Bugarach. Une relation s’établit peu à peu, construite sur l’estime et les échanges fructueux entre ces deux chercheurs hors du commun. C’est par L. Julien que nous aurons les détails qui suivront.
Régulièrement chaque année les travaux se poursuivent de plus en plus poussés dans le domaine des archives, et sur le terrain durant les congés.
C’est d’abord l’étude d’anciens registres sur la région qui débouche sur un intérêt qui va grandissant sur les ressources minières et souterraines de la commune et ses environs. Sur le sujet un événement crucial a lieu. L. Julien est une personne dont l’érudition n’est plus à démontrer… Ses relations, le sérieux et l’ampleur de son savoir sur le passé du Languedoc Cathare, lui ouvrent de nombreuses possibilités de recherches et surtout des bibliothèques privées où sommeillent de véritables trésors documentaires régionaux pratiquement inconnus....





à suivre[Lien]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Ven 24 Déc 2010, 19:23

bon noël à toi aussi hannibal ( et passe le bonjour à l'agence ...lol ) et à toi aussi anbre/ankh ::clin d'oeil:: bien amicalement ! gégé 2
Revenir en haut Aller en bas
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Lun 27 Déc 2010, 07:54

bonjour ambre, voila une belle pepite des anneries qu'on rencontre a bugarach,et autour de rennes le chateau en general.mais attention ca vas loint et avec des ramifications complexe qui aboutissent parfois sur des neo-nazi, je suis "tres tres" proche des historiens du catharisme, et je suis ces betises de zozotheristes depuis que je suis gamin, vous n'imaginez pas comme ils sont barré......
pour info ceoda rocher c'est la prehistoire du catharisme, surement un brave home mais "amateur" a une epoque ou la recherche n'avais pas encore mis son nez dans cette histoire de "bons chretiens". en tous cas aucuns rapports avec la montagne ni avec les ovnis.(est ce que je surprend quelqun là?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nomade27
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 65
Nombre de messages : 730
Inscription : 10/11/2010
Localisation : Haute Normandie
Emploi : salarié
Passions : Musique, sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Lun 27 Déc 2010, 09:46

@hannibal a écrit:
bonjour ambre, voila une belle pepite des anneries qu'on rencontre a bugarach,et autour de rennes le chateau en general.mais attention ca vas loint et avec des ramifications complexe qui aboutissent parfois sur des neo-nazi, je suis "tres tres" proche des historiens du catharisme, et je suis ces betises de zozotheristes depuis que je suis gamin, vous n'imaginez pas comme ils sont barré......
pour info ceoda rocher c'est la prehistoire du catharisme, surement un brave home mais "amateur" a une epoque ou la recherche n'avais pas encore mis son nez dans cette histoire de "bons chretiens". en tous cas aucuns rapports avec la montagne ni avec les ovnis.(est ce que je surprend quelqun là?)

à quand un suicide collectif sur la montagne ??? Oupsss! pauvres illuminés... Ce qui est inquiétant c'est que dès qu'une secte est dissoute une autre la remplace

Cordialement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hannibal
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 45
Nombre de messages : 2924
Inscription : 16/06/2010
Localisation : foix 09
Emploi : batteur d'armures
Passions : histoire medievale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Lun 27 Déc 2010, 10:57

ca depend une secte qui marche et qui dure c'est une religion......allez j'exagere
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris.A
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4541
Inscription : 03/08/2007
Localisation : tarn et garonne
Emploi : monteur telecom
Passions : internet
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Lun 27 Déc 2010, 11:22

@hannibal a écrit:
ca depend une secte qui marche et qui dure c'est une religion......allez j'exagere

Non, non, non c'est la dure réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Mar 01 Mar 2011, 16:26

Le pic de la crédulité : enquête sur les farfelus de Bugarach

Dernièrement, Bugarach, agréable petit village des Corbières audoises, bâti près du sommet du pic (pech) éponyme, a défrayé la chronique journalistique en France comme à l'étranger. Les tenants de la rumeur prétendent que le 21 décembre 2012 verra une "apocalypse" mondiale dont seul le pic, "montagne sacrée", devrait réchapper, notamment grâce à une "base extra-terrestre" situé en son sein. Rien de moins...

Certains habitants du village commencent à s'inquiéter. Ce n'est pas qu'ils croient à l'apocalypse annoncée, loin de là, mais ils redoutent une affluence records de farfelus plus ou moins nuisibles à la date prévue... bien plus préoccupante.


Le propos de cet article

Bien sûr, je ne crois pas à cette prétendue apocalypse, et ne peux y croire, comme tout être douée de bon sens. Mais ce que j'aimerais savoir en écrivant cet article, c'est pourquoi des gens arrivent à accepter des choses aussi improbables. Au fil d'articles de journaux, de lectures diverses, de documents piochés sur le net, j'ai trouvé quelques éléments de réponse qui permettent de comprendre pourquoi ce coin est devenu le centre de spéculations délirantes. Et il apparaît que depuis la fin du XIXe siècle, des illuminés tentent d'y refaire l'histoire, en s'appuyant sur les idioties à la mode : hier le spiritisme, aujourd'hui l'ufologie... A chaque époque sa folie.

Descendons donc dans les errements de l'esprit humain... On ne s'interdira pas de se moquer un peu au passage, car il vaut bien mieux préférer le sourire de Démocrite aux pleurs d'Héraclite devant le déferlement éternel de la sottise chez nos congénères bipèdes.

http://polymathe.over-blog.com/article-le-pic-de-la-credulite-enquete-sur-les-farfelus-de-bugarach-68195937-comments.html#anchorComment


_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   Sam 15 Oct 2011, 21:06

ça y est c'est retiré je pensais l'avoir enlevé pourtant.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques   

Revenir en haut Aller en bas
 

Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» La ''maladie TJ''. Un boulet...
» Doute point de vue Ruban Moucheté URGENT
» Point de vue narrateur
» 2009: Le 21/05 vers 22h30 - Observation d'un point lumineux rouge à Vitrolles - (13)
» oiseau mal en point

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Mises en garde, ovni canulars et spéculations :: Les dérives de l'ufologie-