Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Lun 12 Jan 2009, 17:32

Rencontre du 3ème type à Edo?


estampe ukiyo-e ovni

On savait que certains maîtres de l’estampe japonaise avaient une productivité quasi extra-terrestre, mais les OVNIs sont malgré cela rares dans les estampes ukiyo-e. L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko et a été imprimée vers la fin de la période d’Edo.

Ce document relate les aventures de marins japonais qui voyageaient en terres étrangères après s’être perdus en mer. Durant ces aventures, la rencontre avec un vaisseau en rade, d’apparence étrange, est troublante.


estampe ukiyo-e ovni

Toujours selon le texte sur l’estampe, le vaisseau était construit en acier et parsemé de fenêtres en verre ou en cristal. Des caractères d’un alphabet furent retrouvés à l’intérieur du vaisseau.

A bord du vaisseau se trouvait une jeune femme avec un visage livide ainsi que des cheveux et sourcils rouges. Elle parlait une langue inconnue et tenait dans ses mains une boîte en bois qui semblait avoir une grande valeur à ses yeux et qu’elle ne laissait personne approcher.

D’autres documents de la période d’Edo racontent leur version de cette mystérieuse rencontre, prémisce des aventures de Mulder et Scully.


texte ovni
Un extrait du texte retrouvé à l’intérieur du vaisseau

http://www.estampes-japonaises.org/590/rencontre-du-3eme-type-a-edo/

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Lun 12 Jan 2009, 17:43

D'autant plus curieux en effet que le site est dédié aux estampes japonaises et pas aux ovnis.
La "boite en bois" pourrait être un instrument de défense de l'ET contre les "primitifs terriens", prêt à servir en cas d'agression...
Cependant sur le dessin fait d'imagination par l'artiste, la" personne" n'a pas les cheveux "rouges".
Revenir en haut Aller en bas
tinov
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 43
Nombre de messages : 64
Inscription : 21/07/2008
Localisation : loin
Emploi : secret
Passions : net
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Mar 13 Jan 2009, 04:07

http://www.city.nishio.aichi.jp/kaforuda/40iwase/collection/1805hyouryukisyu/hyouryukisyu.html

Voici le lien direct de la collection Iwase Bunko de la ville de Nishio qui se trouve dans la région d'Aichi(Nagoya). Pour les japonophones.
Pour ce qui est des caractètes, les 3 du milieu sont troublants dans le sens ou le deuxième est un idéogramme parfaitement tracé (celui du roi) le troisième et le quatrième sont stylisés, mais représentent la bouche et "vieux", leur vraie forme est carrée, mais on a l'habitude d'arrondir les angles pour styliser.
Mais cela ne prouve rien, peut-être que le témoin a tout simplement retracé quelque chose proche de ce qu'il connait.
Sinon, mais il faut connaître, l'histoire japonaise et sa culture pour comprendre, cette histoire rentre peut-être plus dans le cadre des fameux kaibutsu (légendes de monstres japonais) que des ovnis. Le ressemblance avec le vaisseau de la femme et l'image que nous avons des ovnis est certes une piste, mais il y a toute une légion d'histoires d'apparitions de créatures sous diverses formes à l'époque d'Edo. Ces histoires sont tellement nombreuses qu'elles sont même des sujets de mémoires ou de thèses pour les japonologues.
Juste pour information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Mar 13 Jan 2009, 11:11

Je viens de prendre connaissance de la thèse, convaincante, que depuis la nuit des temps, l'homme consomme des substances hallucinogènes le plus souvent issues de champignons, le fameux peyotl en Amérique, l'amanite tue-mouche en Europe du nord jusqu'à la Sibérie, d'autres plantes ailleurs dont certainement le LSD tiré de l'ergot du seigle, un champignon parasite de la céréale.
Tant que les hommes n'avaient pas la moindre idée du fonctionnement du cerveau (même aujourd'hui, si nous savons qu'il y a circulation d'influx nerveux par les axones et les dendrites puis échange de neurotransmetteurs entre neurones par les synapses, le mécanisme qui aboutit au psychisme « global » n'est « clair » pour aucun humain, je crois) il était très difficile aux hallucinés de ne pas croire « vivre » une certaine réalité inaccessible à nos sens ordinaires. C'était bien sûr une illusion.
Outre la peur de la mort et la souffrance de la perte d'êtres chers, il est vraisemblable que ces hallucinations soient à l'origine de la religiosité de nos plus lointains ancêtres.
Je me demande si les nombreuses visions de l'ère Edo que rapporte tinov ne sont pas dues en partie à un usage régulier d'un hallucinogène, pratique initiatique et éventuellement divinatoire, qui aurait été abandonnée ultérieurement.
Cependant le terme employé pour décrire la majorité des « visions » est celui de « monstres ». L'archétype du monstre c'est le dragon, c'est-à-dire une parodie d'être vivant, un vertébré quadrupède, proche des sauriens. Il y a aussi la chimère qui est constituée de différentes parties animales. Les fantômes, les vampires ont des formes humaines: bien évidemment puisque ce sont des humains qui survivent d'une certaine façon à la mort selon la légende. Les loups-garous sont des hommes devenus loups, ils ont donc un corps de loup, d'animal donc. Bref l'hallucination, du moins l'hallucination « significative », est en rapport avec des organismes supérieurs (y compris les reptiles), tout comme dans les rêves et c'est bien normal puisque les hallucinations, les délires et les rêves sont tous les trois le produit du cerveau dont les souvenirs les plus prégnants sont dans l'ensemble les êtres vivants.
Dans les rêves s'ajoute aussi une symbolique de l'eau et du feu liés eux aussi à des expériences très marquantes. Les adeptes du LSD ont décrit nénamoins des jeux de couleurs habillant éventuellement des formes géométriques, preuve que nous avons une mémoire spécifiquement dédiée aux formes élémentaires.

Mais aucun halluciné, que ce soit sous l'effet de la fièvre ou après absorption d'un hallucinogène, n'a semble-t-il décrit un objet inerte comme celui qui a été peint sur cette estampe (ou aquarelle).
Si le phénomène ovni s'était particulièrement manifesté durant l'ère Edo au Japon, si une « vague » avait eu lieu, elle serait peut-être passée inaperçue au milieu des récits de délires et des descriptions d'hallucinations, les artistes du temps écoutant les drogués et imaginant ce qu'ils ont perçu sans pouvoir ni vouloir démêler ce qui relevait d'une perception réelle ou d'une vision pathologique, la différence d'ailleurs n'étant pas pour eux aussi cruciale que pour nous.

L'image reproduite ici n'a vraiment pas « l'allure » d'une vision fantastique! Ceci dit certains rêves « normaux » sont très plats et il s'agit peut-être ici de la peinture d'une scène de rêve.
Dans ce cas la couleur de la chevelure: rouge, pourrait traduire la fatigue intellectuelle du sujet et la boite avoir une signification symbolique « freudienne »: elle contiendrait éventuellement des « secrets » que l'inconscient représenté par la femme aux cheveux rouges ne veut pas dévoiler au conscient du rêveur.
Mais la « construction », placée à côté de la femme vêtue « normalement » d'un kimono, qui évoque une parachute rapiécé dessiné par un enfant, quelle signification pourrait-elle avoir? La déformation d'une maison traditionnelle de bois et de papier vers une forme ovoïde, matricielle?
Ou un ovni circulaire avec ses « hublots » tant de fois mentionnés et sa « ceinture » lumineuse elle aussi mentionnée dans divers témoignages?
Revenir en haut Aller en bas
tinov
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 43
Nombre de messages : 64
Inscription : 21/07/2008
Localisation : loin
Emploi : secret
Passions : net
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Mer 14 Jan 2009, 11:06

Cher Alain, puisque tu es, semble t'il quelqu'un de curieux et de rigoureux dans les connaissances, je te corrigerai sur un point, avant de te féliciter sur tes pertinentes remarques: on ne dit pas l'ère Edo, mais époque. En japonologie, ère est accolé avec un nom d'empereur et époque avec un nom de lieu. Edo étant l'ancien nom de Tokyo, on utilisera époque.
Je n'ai pas beaucoup le temps, mais je vais chercher du côté japonais s'il n'y a pas de théories quant à cette peinture.
Le vêtement n'étant pas un kimono, cela est très étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Mer 14 Jan 2009, 12:16

Merci tinov pour la précision. Je ne suis pas du tout japonologue et j'étais resté sur le terme "ère Meiji", sans me poser la question que cette dénomination était liée au règne d'une seule personne et servait de base au calendrier officiel.
Effectivement, le personnage n'est pas en kimono, ça j'aurais pu m'en apercevoir ! :oops:
À la réflexion, la question se pose même: est-ce une femme qui est représentée? Ne serait-ce pas un pantalon la partie basse du vêtement?
La coiffure n'est pas féminine...
La longueur de la chevelure, énorme pour un homme, même un noble, ne signifierait-il pas que m'on a peint un génie quelconque (ce qui renforcerait l'idée extraterrestre)?
D'autant qu'un seigneur ou un samouraï porterait des armes à l'extérieur, non?
Revenir en haut Aller en bas
tinov
Bonne participation
Bonne participation




Masculin Age : 43
Nombre de messages : 64
Inscription : 21/07/2008
Localisation : loin
Emploi : secret
Passions : net
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Mar 20 Jan 2009, 07:57

Alors j'ai un peu cherché du côté japonais, mais très peu car j'ai trop de travail.
Oui il s'agit bien d'une femme, étrangère, d'où les vêtements bizarres car une veste à boutons...sinon il est bien dit qu'elle avait les cheveux rouges.
L'explication reste sans réponse, il pourrait s'agir d'une rencontre avec un ET et vaisseau, une mythologie avortée(une histoire de déesse), une mystification...bref très peu d'éléments et chacun y va de son interprétation il y a donc 6 théories.
Sinon un site qui semblait intéressant comparait la peinture à une publicité pour gâteaux, mais malheureusement en cliquant sur les images, elles ne s'affichaient pas et je n'ai pu comparer. La boîte contiendrait des gâteaux.
Au besoin je chercherai plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tengyo
Nouveau membre
Nouveau membre




Féminin Age : 36
Nombre de messages : 3
Inscription : 04/04/2013
Localisation : Par là...
Emploi : rien...
Passions : Zen...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Jeu 04 Avr 2013, 10:40

Bonjour,

J'ai vu une émission qui parlait de cette estampe dernièrement, et je ne sais pas pourquoi, cela m'a interpellé, si vous avez plus d'info sur cette estampe, le nom de la femme etc...
Normalement, je devrais pouvoir retrouver l'émission que j'ai vu sur internet, mais c'est au cas où...
Cela fait un bon moment que je m'intéresse aux extraterrestres et d'après ce que j'ai pu lire ou voir , mais seulement, et c'est là le problème, seulement en photos, malgré que j'ai vu de mes propres yeux, en Belgique, une sorte de gros château d'eau, avec pleins de petits réflecteurs de toutes les couleurs, je ne sais pas pourquoi, car c'était la première fois que je voyais cela, je me suis dis, que c'était un lieu d'expériences extraterrestres. Bref, je suis sure qu'il y a phénomène ovni un peu partout, même dans Paris, on voit des fois des petits pictogrammes qui ressemble a des petits extraterrestres, mais on ne sais pas qui les a mis là, on dirait, qu'il on été mis en même temps que certaines fondations, dans les rues, alors est-ce-des traces d'études de leurs passages et là, je crois être dans une société qui ressemble plutôt à une secte, et cela ne m'étonnerait plus du tout, ou alors c'est des jeunes qui se sont amusés bêtement, et cela ne m'étonnerait guère non plus...
Je me dis que l'homme peut devenir peut-être méfiant dans ce domaine... Car je ne crois pas que ce soit des jeunes qui se soient amusés à mettre ces pictogrammes... Mais ça serait accuser les gouvernements, d'avoir des pratiques bizarres, donc, c'est tendu...
Mais est-ce-que ce ne serait pas juste une façon pour ces gouvernements de juste dire de façon détourné que les extraterrestres sont bien là? De façon à ne pas inquiéter la population?

En tout cas, on se rend bien compte grâce à cette estampe que le phénomène ovni existe depuis bien longtemps....





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tengyo
Nouveau membre
Nouveau membre




Féminin Age : 36
Nombre de messages : 3
Inscription : 04/04/2013
Localisation : Par là...
Emploi : rien...
Passions : Zen...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Jeu 04 Avr 2013, 14:21

C'est peut-être fou, mais je suis en train de lire un livre sur le Graal, et je me rends compte, que la boîte de la femme de l'estampe et l'allemand dont parle cette même estampe dans l'émission de RMC découverte du mois de mars, a peut-être un rapport.... En fait il faudrait savoir de quelle époque est cette estampe, le Graal a beaucoup voyagé dans l'histoire, alors je me suis dit qu'il y avait peut-être un rapport...
Boîte
Allemand
Ovni

La science des ovni a peut-être un rapport avec la science Graalique, qui est science pure, ou science des Dieux, pour résumer un peu ce que je lis...
L'allemand me fait penser a indiana-jones terr bref, il me faudrait plus d'infos sur ce sujet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hector01
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 54
Nombre de messages : 490
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Dim 07 Avr 2013, 16:08

Bonjour,
Il faudrait quand même ne pas interpréter des représentations anciennes avec notre vision de modernes, et laisser aussi le Graal à sa place : celle d'un mythe.

Le récit est une métaphore de l'amour : l'image de la femme est celle d'un rêve de bague en diamant, dont les facettes sont comme un vaisseau. La femme aux cheveux rouges, préfiguration des mangas et non pas de Mulder et Scully, espère le cadeau précieux dans la boîte.
C'est pourquoi elle tient tant à sa boîte, logique. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loreline
Coordinatrice d'enquête
Coordinatrice d'enquête
avatar



Féminin Age : 68
Nombre de messages : 6605
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : ************
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Sam 13 Avr 2013, 15:22

Bonjour
Se référer au Graal n'est pas si hasardeux
Le Graal désignait à l'origine un chaudron qui avait la particularité de ressusciter les guerriers et de fournir une nourriture abondante;..il appartenait à un peuple possédant des capacités "magiques" extraordinaires et qui serait venu par les airs et les mers d'un monde appelé Sidh

Bref, idéal pour voyager dans le Cosmos et à garder précieusement

réf : Lebor Gabála Érenn (Livres des conquêtes de l'Irlande)
En fait, on pourrait dire que nos ancêtres, d'un bout à l'autre de la planète, ne font que nous transmettre - à leur façon - leurs propres observations de ce phénomène

_______________________________________
Le plan du forum ► ICI
Carte Google maps des témoignages du forum de 2013 à 2016 ► ICI
Votre région ► ICI
Règles de bonne utilisation du forum  ►ICI 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko   Sam 13 Avr 2013, 21:05

Oui je suis d'accord avec loreline. On s'est planté sur l’interprétation des faits anciens. Le Graal n'a jamais été une coupe de liquide mais un engin à priori.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L’oeuvre ci-dessus, sur laquelle semble figurer une soucoupe volante, est tirée de la Bibliothèque d’Iwase Bunko
» Ovni au-dessus d'une centrale nucléaire - Cherbourg.
» Ovni: les avis et déclarations de personnalités
» Tchernobyle et OVNI
» Une soucoupe volante au-dessus de Hong Kong ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire-