Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 - Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Que pensez-vous de cet article?
Trés sérieux
19%
 19% [ 4 ]
Sérieux
14%
 14% [ 3 ]
Pas sérieux
0%
 0% [ 0 ]
N'importe quoi
10%
 10% [ 2 ]
Je ne sais pas
57%
 57% [ 12 ]
Total des votes : 21
 

AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 10/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: - Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948   Dim 19 Aoû 2007 - 8:22

LES HABITANTS DE MANCOS PARLENT D’UNE OBSERVATION D’OVNI DATANT DE 1948 Cortez Journal - Thursday, May 24th 2007
By Pamela Sichel | Mancos Times Editor

(Traduction Grepi
)

L’écrivain de Caroline du Nord Scott Ramsey a passé ces vingt dernières années à enquêter sur ce que d’aucuns appellent un mythe urbain - un présumé crash d’ovni à Aztec au Nouveau Mexique. L’enquête l'a mené à Mancos.
L’histoire raconte que le 25 mars 1948, à environ cinq heures du matin, des travailleurs de la El Paso Oil Company ont été appelés à se rendre à Hart Canyon Road au nord-est d’Aztec, en raison d’un feu de broussailles proche de citernes de carburant.
Après s’être rendu compte que le feu de broussailles ne représentait pas une menace, les travailleurs remarquèrent un très grand disque lenticulaire sur le sol.
Ramsey trouve encore maintenant des témoins qui ont vu l’objet ce jour-là et son enquête montre qu’il y avait des fermiers, des employés de la sécurité, des employés des champs pétrolifères et d’autres personnes, dont deux officiers de police.
Il devait y avoir probablement en tout de seize à dix-huit témoins. Cette région était particulièrement désolée et elle l’est encore aujourd’hui.
Il paraît que cette zone a été sujette à de nombreuses observations d’ovnis pendant des années. Ramsey reçoit régulièrement des appels de gens qui font des observations bizarres aux alentours des autoroutes 550 et 160. Il semblerait que les habitants de la région ont par le passé aussi vu d’étranges objets. Cela remonterait si loin que quelques pétroglyphes montrent des engins en forme de disque ou de soucoupe. Ramsey n’a aucune explication quant à savoir pourquoi ces choses se passent particulièrement dans cette région.
Ramsey ne s’occupe en général pas de la problématique des ovnis, mais a commencé néanmoins à planifier la rédaction d’un livre sur le crash d’Aztec de 1948. Tout a commencé lors d’un voyage d’affaires à Durango, au cours duquel il a entendu parler de ce crash, ce qui a piqué sa curiosité. Plus il a approfondi cette histoire et plus il y a découvert des développements. Il a interviewé des douzaines de témoins et travaillé sur des documents gouvernementaux déclassifiés.
Il a gardé un profil bas pendant la plus grande partie de son enquête: il est plus facile de faire déclassifier des informations par les autorités si celles-ci pensent avoir affaire à quelqu’un qui fait seulement des recherches personnelles. Ça devient en revanche plus compliqué si elles apprennent que les informations transmises vont être diffusées sur le «History Channel» où Ramsey, en fait, est apparu dans une émission appelée «Dossiers Ovnis». L’épisode s’appelait «Hangar 18» et fut diffusé le 4 novembre 2006. Il sera probablement rediffusé ultérieurement.
Un grand secret a entouré cet incident, des témoins ayant été constants dans leur affirmation selon laquelle des agents du gouvernement leur auraient fait jurer de garder le silence là-dessus pendant une cinquantaine d’années.
En 1948, si le gouvernement vous faisait jurer de garder le secret, vous ne vous posiez pas de questions et obéissiez.
À présent, les cinquante ans passés, ils veulent parler de leur expérience. Ils ont raconté que, sitôt le disque découvert, du personnel militaire dont ils ignoraient l’origine a fait dégager la zone rapidement. Ramsey pense qu’il devait s’agir d’un groupe rattaché à la Division de la 5ème Armée du Colorado.
Ce fut une opération de deux semaines destinée à récupérer l’un des plus grands engins présumé dont l’armée ait eu à s’occuper. Pendant toute l’opération les civils ont été tenus à l’écart, et les militaires avaient posté des sentinelles en armes sur toutes les éminences principales de la zone environnante.
Des traces de cette récupération ont persisté jusqu’aujourd’hui.
Les militaires durent construire une route dans le but unique de pouvoir procéder à la récupération. Un officier de l’Air Force à la retraite a donné à Ramsey quelques éléments de recherche. Il a dit qu’après que la route ait été construite, le sol était trop meuble et une couche de béton dut être posée pour permettre de supporter le poids d’une grue.
Un habitant de Farmington, Randy Barnes, qui menait ses propres recherches, découvrit avec grand étonnement des dalles de béton fortement renforcées par des barres d’acier, qui semblaient perdues au milieu de nulle part.
L’officier à la retraite ne s’était quant à lui pas trouvé directement sur les lieux du crash, mais avait dû travailler un peu en retrait de la zone.
Sa famille ne désire absolument pas que son nom soit divulgué.
L’enquête conduisit Ramsey à Mancos, où il apprit qu’un ancien résident de cette localité, Walt Sayre, habitant actuellement dans le Montana, avait entendu une histoire au sujet du pasteur Autrey Brown, en service en 1948 au sein de l’Église Baptiste de Mancos.
Selon Sayre, le pasteur aurait fait part à quelques amis proches (dont le père de Sayre) de son expérience déstabilisante d'être tombé par hasard sur le site du crash.
Il revenait juste d’Aztec et avait remarqué de l’agitation sur Hart Canyon Road. Il se rendit sur place pour voir s’il ne pouvait pas être de quelque utilité, et se retrouva au millieu d'une intense activité autour du disque au sol. Il raconta qu’il dut administrer les derniers sacrements à de «petits corps» éparpillés autour des lieux du crash et qu’ensuite les militaires ont chassé tout le monde hors de la zone.
Il était «très, très bouleversé par cette expérience» et pleurait en racontant son histoire à Sayre.
Selon Ramsey, les témoins ont tous affirmé que ce qu’ils avaient vécu avait changé leur vie, et que leur système de croyance en fut ébranlé.
Ils sont unanimes pour dire qu’il s’agissait d’un engin lenticulaire, d’un diamètre de trente mètres, apparemment non abîmé, comme si l’atterrissage avait été contrôlé.
Tous virent au moins deux corps au travers d’une porte-fenêtre vitrée et ont décrit des humanoïdes d’une taille d’environ un mètre cinquante, avec une tête en forme d’amande. Il semblait que tous avaient subi des brûlures.
Deux témoins parmi les militaires ont affirmé qu’il y avait quatorze à seize corps placés dans des «body bags».
Dans les semaines qui ont précédé le présumé crash, d’après des documents déclassifiés de l’Air Force, des résidents de Cuba au Nouveau Mexique ont rapporté avoir vu de grands engins dont la structure avait la forme d’un disque.
Ramsey a aussi appris grâce à ce même type de documents que l’Air Force avait dépêché le docteur LaPaz à Cuba (NM) avec deux officiers de haut rang. Le groupe passa trois jours à Cuba pour expliquer aux habitants que ce qu’ils avaient vu était des météorites.
Dans un autre rapport déclassifié, LaPaz affirmait avoir observé un grand engin structuré. Il écrivit: «Le gouvernement va avoir de la difficulté à expliquer ce qu’est cet engin».
Ramsey a beaucoup compté sur les documents déclassifiés pour effectuer son enquête sur le crash.
CInterroger des témoins est toujours excitant, mais je compte surtout sur des données provenant des militaires. L’incident d’Aztec est une affaire importante impliquant l’Air Force, la CIA, le FBI et l’U.S. Army», a-t-il dit, ajoutant que son enquête a démontré qu'en 1952 le FBI a intercepté des photos du crash en noir et blanc, destinées à être vendues à l’Edelweiss Bar du Merlin Hotel au centre ville de Denver.
Ramsey n’a pas vu les photos mais croit qu’elles existent bel et bien. «Des civils ont pris des photos mais affirment que les militaires les leur ont confisquées» dit-il. .
Ramsey est en train de boucler son enquête mais toute nouvelle information serait la bienvenue. Il aimerait avoir plus de témoignages provenant de gens auprès de qui Autrey Brown se serait confié. Il est sûr qu’il y en a encore quelques-uns.
Ramsey peut être joint au (704) 507-0900 ou par e-mail à [email]scott@aztec1948.com[/email].
«Tout ce dont nous parlerons sera tenu pour strictement confidentiel», assure-t-il.

Article original à http://www.cortezjournal.com/asp-bin/article_generation.asp?article_type=news&article_path=/news/07/news070524_7.htm

http://www.ovni.ch/home/frame4.htm

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Orion
Culture Scientifique
Culture Scientifique
avatar



Masculin Age : 43
Nombre de messages : 112
Inscription : 11/07/2007
Localisation : Dijon
Emploi : Directeur
Passions : Sciences
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: - Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948   Dim 19 Aoû 2007 - 10:44

Salut,

Avant de prononcer mon opinion sur ce texte, je pense qu'il serait bon pour chacun des votants d'exprimer la motivation de son vote.
On ne peut juger quelque chose sans avoir une idée précise, et dans le cas contraire, l'option "je ne sais pas" est disponible.

Pour ma part, c'est justement cette option que j'ai choisi :
Comme la plupart des témoignages, il ne relate presque rien permettant de se prononcer. Seule une étude de ces faits, par une recherche sur le net ou sur le terrain permettrait d'en savoir "un peu plus", et peut-être de se prononcer.

Une chose m'intrigue un peu tout de même dans le cadre des crashs d'OVNI :
Je trouve étrange que l'on retrouve les corps "des pilotes", sachant qu'ils posséderaient une technologie bien plus évoluée que la nôtre.
Incapacité de s'éjecter, par exemple ?
Ce genre de témoignage relate souvent des événements de crash un peu similaire à nos crashs d'avion, et même pas militaire, puisque la plupart du temps, le pilote s'éjecte suite à un incident technique ne lui permettant pas de "sauver" son avion, mais de crash d'avion de ligne tout simplement.

Alors, intox ou réalité ?
Je ne sais pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cell_Maley
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 33
Nombre de messages : 181
Inscription : 04/12/2007
Localisation : Jarny / Metz
Emploi : Chef d'équipe sécurité incendie
Passions : Internet, ufologie, lecture, cinéma
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: - Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948   Mar 4 Déc 2007 - 4:06

pareil pour moi, tout a fait d'accord avec orion, je sais pas

Citation :
Une chose m'intrigue un peu tout de même dans le cadre des crashs d'OVNI :
Je trouve étrange que l'on retrouve les corps "des pilotes", sachant qu'ils posséderaient une technologie bien plus évoluée que la nôtre.
Incapacité de s'éjecter, par exemple ?

une technologie peut etre beaucoup plus evoluée mais tres différente
et ce qui nous amenent a avoir certaines idées de technologie, ca peut etre un contexte, l'humanité a toujours été en guerre, on se fait la guerre les uns les autres depuis toujours, peut etre que cette race ET n'as jamais connu une guerre (ce n'est qu'un exemple)il y a trop de parametres

une forme de vie peut etre radicalement différente de la notre a tel point que nous ne pouvons l'imaginer réellement

on peut aussi penser que si des vaisseau ET parcours la terre tout les jours a des vitesses vertigineuses et en grand nombre depuis au moins 1siecle, il y a bien un moment ou ca va crasher Wink l'erreur est humaine? ce doit etre valable aussi chez eux Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fandru
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 62
Nombre de messages : 143
Inscription : 22/06/2007
Localisation : Champagne
Emploi : Profession libérale
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: - Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948   Dim 23 Déc 2007 - 5:29

en plus, c'est encore et toujours l'histoire de l'homme (la femme dans ce cas) qui raconte qu'elle a vu l'homme qui raconte qu'il a vu l'homme qui aurait vu quelque chose. Comment pouvoir dire quoi que ce soit dans un sens ou dans l'autre ?
Quelques incohérences tout de même. On peut toujours imaginer un crash d'OVNI. Toute technologie, quelle quelle soit, est susceptible de faillir. Mais à un moment il est question de corps éparpillés, indiquant un crash violent, et à un autre de crash en douceur. Est-ce juste un problème de traduction ou une différence de fond entre 2 témoignages ? Est-ce que les soucoupes ont des pare-brises ? Et si oui, les ET n’attachent-ils pas leur ceinture ?
Plus sérieusement, l’idée qu’un prêtre puisse administrer en 1948 les derniers sacrements à des êtres venus d’un autre monde, alors qu’il ne l’aurait certainement pas fait à un juif ou un musulman (le concile de Vatican 2 n’avait pas encore réuni les fois du monde entier) me semble absolument extravagant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
parker033
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 41
Nombre de messages : 84
Inscription : 05/07/2007
Localisation : la campagne
Emploi : collectionneur
Passions : dessin, peinture...
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: - Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948   Mer 13 Fév 2008 - 12:24

Je vais dire quelque chose qui fait référence chez certains chercheurs.
Les petis êtres (gris, bleus, rouges etc) avec les yeux en amandes et mesurant dans les 1m...ne seraient que des clones...des poupées "fabriquées" pour nous "éblouir" et nous maintenir dans une erreur constante.
Les crash d'ovni ne seraient que des montages (mais pas tous je pense), des scènes fabriquées que pour nous, les humains.
FABRIQUEES COMME DES DIORAMAS, voila le pourquoi de certaines scènes où l'ovni est intact mais des corps sont brullés ou éjectés...ridicule quand on sait qu'il n'y avait qu'une porte et que les corps sont éparpillés un peu partout....bref.
Ces êtres ne possèdent en général aucun orifice, pas de gorge, pas de langue...
Beaucoup pensent qu'ils sont dirigés par des entitées plus "puissantes" et plus prôches de nous physiquement.
C'est aussi mon avis personnellement.
Les crash existent donc mais ne sont que de la poudre aux yeux.
Il faut aussi se rendre compte de l'évolution physique de ces êtres.
Où sont passés les grand blond, les êtres au faciès et au corps humain (ou presque)...on dirait qu'il n'y a plus que des gris ou s'apparantant aux gris.(???!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scotty
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 160
Inscription : 11/02/2008
Localisation : Saint-Timothée, Quebec, Canada
Emploi : Analyste-Programmeur
Passions : Ufologie et Musicien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: - Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948   Jeu 14 Fév 2008 - 21:18

Ma réponse est également ... Je ne sais pas...

Non pas que je n'y crois pas, mais ce genre d'enquête peut prendre du temps avant d'aboutir (si elle abouti) et c'est un peu embêtant de tenter de se prononcer sans avoir personnellement participé à celle-ci.

De plus, les détails des témoignages peuvent porter à plusieurs interpretations, mais ne veulent pas forcément dire qu'ils sont faux! Par exemple, le prête qui se rend sur les lieux du supposé Crash et qui prodige les sacrements, peut et dois surement être sur le choc! Voir des millitaires entourer des corps inconnu rend la scéne sur-réaliste et peut devenir confondant et déroutant... alors si l'un de ces militaires lui propose de prodiguer des sacrements (simple supposition), l'un des reflexes serait de s'y soumettre, puisse que toute forme de rationnalité dois obligatoirement avoir disparut!

également, certain passage parlent de corps à l'intérieurs, alors que d'autre parlent de corps par terre... Supposons que nos fameux millitaires aient déjà eu la bonne idée de sortir certains corps de l'engin, avant l'arrivé de certains témoins (comme M. le curé)... Tous cela pour dire qu'on ne peut assumer rien, ni affirmer rien non plus. On ne peut qu'extrapoller sur des hypothèses, et à moins d'enquêter sur le terrain, et de parler aux gens concernés, je préfère de pas me prononcé...

Pour ce qui est du Crash lui même, vous soulever de bons points... La technologie qu'ils utilisent doit être en mesure de les protéger contre des problèmes technique.... Ou à tous le moins, ils doivent en principe d'être en mesure de pouvoir éviter la mort...

Mais supposons... Simple hypothèse....
Comme le suppose plusieurs observations, il semble y avoir plusieurs espèces différentes qui viennent nous rendre visite... (Selon moi cela ne fait aucun doute)
Donc parmis les espèces qui nous visitent (appelons-les Petit gris, MIB, etc...), certains ne sont absolument pas hostile à la race humaine, on pourrait même pensé qu'ils pourraient agir comme grand frère ou protecteur invisible... Par contre pour d'autre espèces, c'est moins évident... Je ne dirais pas qu'ils nous sont hostiles, mais disons que nous sommes probablement des éléments nuisibles à leurs quêtes... (encore une fois, simple extrapollation)... Alors toujours dans notre supposition, imaginons que tout ce beau monde, qui provient de différents univers, n'aiment pas trop se rencontrer ici... Pour certains du moins.... Donc pour revenir au crash, pourquoi ne pas supposé qu'une espèce a simplement voulu enlever l'autre de ces plattes bandes!!!

Ok je sais que c'est poussé la donne un peu loin, mais je crois qu'aucune hypothèse n'est à écarter.... C'est pourquoi je dis qu'il est difficile de juger et d'enquêter sur la nature de tout ceci, sans savoir et comprendre la raison du crash, la portée, et l'implication de l'armée...

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
GalaxieNoir
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Masculin Age : 44
Nombre de messages : 34
Inscription : 21/08/2008
Localisation : France, Nancy
Emploi : Fonctionnaire
Passions : Football, Musique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: - Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948   Jeu 4 Sep 2008 - 7:41

Je connais un peu d'histoire et j'ai lu le livre et le site bref il parle d'un rumeur moi j'en sais rien par contre l'engin celle le triangle et non soucoupe voila d'info:






à mon avis l'engin appartient la Zone 51 car pour voir essaye lancé l'engin cela fonctionne ou non, presque souvent la parcour de Roswell donc probleme de l'orage?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

- Le crash d’Aztec (Nouveau Mexique) 1948

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Discussions et études d'affaires ufologiques-