Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
kazaroval
Participation sympathique
Participation sympathique




Masculin Age : 40
Nombre de messages : 12
Inscription : 01/12/2007
Localisation : france
Emploi : pecheur
Passions : moimoi
Règlement : Règlement

MessageSujet: Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle   Sam 26 Jan 2008, 14:32

Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle

Jeudi 24 janvier, 20h31WASHINGTON (AFP)

- Des chercheurs américains de l'Institut Venter ont fabriqué le premier génome synthétique d'une bactérie, étape cruciale pour la création du premier organisme vivant artificiel dont les applications potentielles sont jugées importantes, selon des travaux parus jeudi.

(publicité)
Il s'agit de la plus grande structure d'ADN, les éléments de base de la vie, jamais fabriquée par l'homme, soulignent les auteurs de cette recherche publiée dans la revue Science datée du 24 janvier.

"Ceci est une avancée enthousiasmante pour nos chercheurs et cette discipline", se réjouit Dan Gibson, principal auteur de ces travaux auxquels a participé Craig Venter, fondateur de l'Institut et pionnier controversé des biotechnologies.

"Toutefois nous continuons à travailler vers le but ultime d'insérer un chromosome synthétique dans une cellule et d'amorcer ainsi la création du premier organisme artificiel", ajoute-t-il.

Il s'agit en fait de créer de toute pièce une nouvelle bactérie en lui greffant un génome fabriqué sur mesure pour qu'elle puisse remplir une fonction spécifique.

"Nous avons montré qu'il est possible de créer artificiellement de grands génomes et d'en ajuster la taille, ce qui ouvre la voie à des applications potentielles importantes telles que la production de bio-carburants", explique le Dr Hamilton Smith, un des co-auteurs de ces travaux.

Cette recherche "représente la deuxième de trois étapes vers la recréation d'un organisme vivant entièrement artificiel", précise Dan Gibson.

La première étape avait été franchie en 2007 avec le transfert d'un génome d'une bactérie à une autre bactérie, devenue une espèce différente dans ce processus.

Pour l'étape finale, les chercheurs de l'Institut Venter vont tenter de créer une cellule artificielle de bactérie basée sur le génome synthétique de la bactérie Mycoplasma genitalium qu'ils viennent de reproduire.

Ces scientifiques expliquent être parvenus à "cette prouesse technique" en produisant chimiquement les fragments d'ADN de cette bactérie dans leur laboratoire, développant de nouvelles méthodes pour les assembler et les reproduire. Ils avaient préalablement dépouillé le génome des gènes inutiles, ne conservant que ceux nécessaires à sa survie.

Eckard Wimmer, professeur de biologie moléculaire au Département de Génétique Moléculaire à l'Université de New York, s'interroge néanmoins sur le fait de savoir pourquoi l'équipe de Venter n'a pas pu avec ce génome artificiel déjà récréer un organisme artificiel.

"Ils auraient dû être en mesure de recréer un organisme artificiel dès la seconde étape franchie", a-t-il dit à l'AFP.

Selon ce chercheur, qui n'a pas participé à cette recherche mais lu l'étude, "l'ADN synthétique recréé n'était apparemment pas viable pour des fonctions biologiques".

Il souligne une note des auteurs à la fin de l'étude indiquant que "le vecteur n'était peut-être pas viable pour des transplantation expérimentales".

Plusieurs groupes de surveillance éthique canadien et britannique ont aussitôt critiqué ces travaux en renouvelant leur appel pour un moratoire sur la production et la commercialisation d'organismes synthétiques.

"Nous pensons qu'il est inacceptable que des entreprises privées bricolent les éléments de base de la vie pour leur propre gain sans réglementation démocratique", a déclaré dans un communiqué Jim Thomas de l'ETC Group au Canada.

Pour Helen Wallace, une biologiste, porte-parole de GeneWatch en Grande Bretagne, "cette ingénierie génétique ouvre la possibilité de faire des changements beaucoup plus importants dans le code de la vie ....et de créer des organismes dont les conséquences sur l'environnement pourraient être inconnues".


Quand l' homme se prend pour dieu
http://fr.news.yahoo.com/afp/20080124/tsc-usa-biotechnologie-recherche-prev-c2ff8aa_1.html

Je pense que les ovnis sont bien reels. Certain viennent peut etre de l' espace mais la plupart sont surement des engins fabriqué par l'homme..... Et si un jour un ET debarque... la meme question se posera.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick1
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 121
Inscription : 19/09/2007
Localisation : les alpes
Emploi : curieux
Passions : musiques, science
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle   Mer 26 Mar 2008, 13:56

ça donne le vertige.

Immense possibilitée, comme dit dans le post, creer des bacteries capable de transformer des végétaux en carburant mais aussi des bacteries pour éliminer des trace de contamination chimique, de polution diverses.d'autres transformant le co2 (pratique pour stoper le réchaufement climatique)
Mais aussi des bactéries tueuse dont seul sont créateur aurais la clé de son antidote.
Et pourquoi s'aréter au bactéries?
C'est un jeux interessant et à fort potentiel d'évolution mais est-ce que L'home aura la sagesse de l'utilisé intélligement ?
En prenant le temps d'en comprendre toutes les conséquences possible?
Ou une fois encore la cupiditée et la soif de pouvoir feront de cettes découvertes une nouvelle catastrophe potentiele?
En tout cas dans ce domaine la premiére porte vient d'être ouverte, pour le meilleur ou le pire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=enMDp7_Q2uU
Batte64
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 26
Nombre de messages : 143
Inscription : 28/05/2007
Localisation : pau
Emploi : lycéen, bmx amateur
Passions : non
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle   Dim 18 Mai 2008, 13:01

hum, je pense que le génome sera d'avantage utilisée pour soignée les maladies génétiques, n'oublions pas que l'humain ne pense qu'a lui, il verra le reste après!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle   Dim 18 Mai 2008, 16:56

Les réserves et inquiétudes des autres scientifiques à l'annonce un peu emphatique de ces travaux sont parfaitement justifiés. Ils peuvent se rassurer cependant par le fait que les chromosomes "bricolés" ne sont pas opérationnels. Pour vaincre cette énorme difficulté il faudra une coopération internationale de plusieurs années (dizaines d'années?) et à mon point de vue la construction d'ordinateurs capables de prédire les conséquences de tel ou tel assemblage de nucléotides.
Bref, ce sera tellement compliqué et long qu'aucune entreprise privée ne pourra déposer de brevets bloquant l'accès au processus au reste de la planète.
A condition que le reste de la planète investisse massivement en matières d'équipements et surtout de chercheurs.
Mais les enjeux sont d'ores et déjà extraordinaires. Un succès complet révolutionnerait toute le vie sur Terre: On pourrait, à la limite, fabriquer de (faux) dinosaures vivants par exemple et les exposer dans un zoo... qu'on appellerait, pourquoi pas, "Jurassic Park"!!!
Revenir en haut Aller en bas
thefly
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 51
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle   Dim 18 Mai 2008, 19:28

bien vu, Alain , le nombre colossal de combinaisons requises pour le "genome minimal" est de environ 2e170 soit environ 1.5x10e51 configurations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Patrick1
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 50
Nombre de messages : 121
Inscription : 19/09/2007
Localisation : les alpes
Emploi : curieux
Passions : musiques, science
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle   Dim 18 Mai 2008, 21:34

L'informatique fait de gros progrés on en est actuellement a des possibilités de 50/60 téraflops ( calculateur militaire connus ) , ça veut dire 60 000 milliards d'opérations par seconde.
et ça peut encore évoluer si ce n'est déjà fait.
Donc même si tester toutes les combinaisons restes encore difficile
ce n'est pas iréalisable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.youtube.com/watch?v=enMDp7_Q2uU
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle   Lun 19 Mai 2008, 00:17

Il ne s'agit pas de tester toutes les combinaisons, évidemment!
Quoi que les ordinateurs quantiques (à qbits), s'ils voient le jour après-demain, pourront, en acceptant les états superposés (0 et 1 en même temps) réaliser des prouesses devant lesquelles nos ordinateurs actuels même les plus puissants feront figure de ... dinosaures informatiques!
Ce qui sera à réaliser pour la biologie et toute la chimie, c'est une simulation informatique du comportement des atomes vu à l'échelle quantique, avec les lois de la physique quantique traduites en opérateurs à valeurs discrètes pour les calculs. Ce qui fait qu'au lieu d'un calcul séquentiel, (une opération PUIS une autre), on fait un calcul massivement parallèle (les opérations sont faites en MEME TEMPS) où chaque domaine fini de "l'espace" virtuel ainsi défini change de valeurs en fonction de celles de ses "voisins". Cette technique sera particulièrement adaptée aux supercalculateurs utilisant une multitude de microprocesseurs et pourra faire appel au calcul en temps partagé avec les propriétaires de machines volontaires du monde entier.
Si le projet est ainsi une coopération mondiale, le lien entre gène d'ADN et la protéine correspondante produite (avec sa forme et son mode d'action dans la cellule déterminées par le calcul) pourrait être obtenu en quelques années à l'image de la détermination complète des génomes de l'homme et de bactéries ont été obtenues en quelques années.
Une ceci acquis, le champ des possibilités en biologie (et en chimie) sera gigantesque, imprévisible.
Bien entendu je présume que les ET maîtrisent ces techniques.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle   Lun 19 Mai 2008, 18:43

Je cite une partie de l'entrefilet paru page 24 dans la revue "Pour La Science" de mai 2008 citant la prestigieuse revue US "Nature":
[...]prédire la configuration tridimensionnelle d'un ARN à partir de sa simple séquence relève l'exploit. François Major et Marc Parisien, ont mis au point un logiciel qui en est capable. [...] Étonnamment, seuls 19 "motifs cycliques de nucléotides" suffisent à reconstituer la plupart des structures connues. Partant, ils ont élaboré un logiciel de prédiction de structure fondé sur ces résultats. Il se distingue des précédents en ce qu'il utilise des "mots" (les 19 motifs de nucléotides identifiés) plutôt que les seules lettres (les nucléotides) de la séquence. Désormais, les nombreux ARN que l'on découvre tous les jours ne seront plus de simples séquences linéaires [du type: AAACUCCUGG avec A pour adénine, C pour cytosine, U pour uracile et G pour guanine], mais des édifices tridimensionnels [des molécules dont le volume sera visible en stéréoscopie] dont la fonction sera plus facile à élucider.
Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle avancée vers la création d'une vie artificielle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Dessin] Galerie de dessin: l'envol vers la création!
» Saint Marc et commentaire du jour "Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création"
» Le Forum,* Vers La Nouvelle Jérusalem* change d'adresse, http://nouvellejerusalem.forumactif.com
» la Prière conduit " Vers la Nouvelle Jérusalem "
» « Allez dans le monde entier. Proclamez la Bonne Nouvelle à toute la création »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Sciences :: Sciences: aéronautique, technologies de pointe, découvertes :: Les découvertes scientifiques insolites-