Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous, en faisant aujourd'hui la première plateforme francophone par sa fréquentation.

Partagez | .
 

 Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Cristalskull
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 65
Inscription : 18/12/2007
Localisation : 92
Emploi : Etudiant
Passions : lecture, ecriture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 23 Jan 2008, 17:29

Salut à tous. De la même maniere que urlhan le remarquait dans un post qu'il a laissé dans la rubrique "observations et témoignages" (topic de Phil042), je me pose des questions sur la récurrence de la forme triangulaire dans tout ce qui porte à l'ufologie. En effet, le triangle semble partout :
-Lors de l'apparitions de plusieurs ovnis, il n'est pas rare que ceux-ci se mettent à effectuer des "chorégraphies" et bien souvent, la forme triangulaire est leur formation "préférée".
En Egypte, on attribue fortement la construction des pyramides comme l'expression symbolique d'une liaison entre la Terre et les astres, entre notre vision limité à l'immédiat et la vision de plénitude.
Lors de l'affaire de Roswell, le peu de témoins qui ont vu de leurs propres yeux les débris de l'ovni ont tous fait mention des nombreux symboles en forme de triangle gravés sur certains matériaux de l'engin.
Les caractéristiques d'un triangle sont imprimés d'une connotation simple, sûre. Le triangle renvoit à l'idée de cheminement. Le triangle s'appuit sur une côté-une base- et les deux autres côtés tendent immanquablement vers un point-un but, "le finis"-.
Enfin, bon nombre de sculptures, dessins, gravures et autres constructions légués par nos ancêtres n'ont de cesse de représenter le triangle pour se référer à l'ufologique, j'oserai presque dire pour se référer aux Dieux.
Je pense que le triangle est une sorte d'incarnation symbolique de l'évolution et qui par ses traits semble "inviter" à l'idée de l'ultime, à l'idée d'une apogée.

Que penser alors du lien entre l'ovnis et le triangle ? Peut on y voir l'idée que le chemin de l'homme vers les choses de l'univers se fera lorsque notre évolution sera "à point", lorsque l'homme sera au sommet du triangle des âges ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cosmos
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
avatar



Masculin Age : 74
Nombre de messages : 1562
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 23 Jan 2008, 17:58

:flower:

Bonjour Cristalskull.


Trés bonne remarque pleine de bon sens..!!!,bn,vb

L'observation d'objet triangulaire est assez récente dans l'histoire des ufo.
Le "bouclier volant" est resté trés longtemps l'objet le plus observé.

L'image du triangle est elle par contre trés trés ancienne.
Elle servait d'image pour déclarer:"Tout ce qui est en haut".
Inversement,le triangle inversé désignait:"Tout ce qui est en bas".

Ceci date des écrits sumeriens.(-4000)


Cordialement.


A+
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristalskull
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 65
Inscription : 18/12/2007
Localisation : 92
Emploi : Etudiant
Passions : lecture, ecriture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 23 Jan 2008, 19:33

Merci pour ta réponse Cosmos ! Je sais qu'il est difficile de répondre à ce sujet par autre chose que "peut être que oui, peut être que non", c'est parfaitement conscient de ma méconnaissance du sujet que je post ici, je sais pouvoir trouver des interlocuteurs plus éclairé que moi dans le domaine Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slu1
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Féminin Age : 25
Nombre de messages : 24
Inscription : 14/12/2007
Localisation : irlande
Emploi : étudiante
Passions : equitation ? lol
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Dim 27 Jan 2008, 01:08

je me suis longtemps fait cette réflexion cristalskull , c'est vrai qu'il sont quand meme un peu partout ces triangles :o
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristalskull
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 65
Inscription : 18/12/2007
Localisation : 92
Emploi : Etudiant
Passions : lecture, ecriture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Lun 28 Jan 2008, 14:41

Oui slu1, je pense qu'il y a matiere a fouiller un peu la question. Je vais d'ailleurs commencer d'humbles recherches sur le domaine dès que j'aurai un peu de temps; je posterai le contenu ici si je trouve des choses intéressantes (histoire de donner un peu de vigueur à ce topic) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Lun 28 Jan 2008, 18:30

Bien sûr on ne peut qu'émettre
des hypothèses pour les raisons qui ont conduit les ET à
choisir telle ou telle forme pour leurs engins!

Et je ne fais rien de plus qu'une
hypothèse d'imaginer que, de même que trois roues est le
minimum pour obtenir un véhicule terrestre stable à
l'arrêt et trois pieds pour un siège qui ne tombe pas,
il faut trois « sustentateurs-propulseurs »,
dont la présence se traduit par trois lumières dans les
pointes - parfois arrondies – du triangle pour que le véhicule
extra-terrestre soit stable en roulis et en tangage.


La forme en « bouclier
rond/soucoupe » peut fort bien dissimuler trois ou
davantage de ces « sustentateurs-propulseurs »
dans sa « carroserie » pour obtenir cette
stabilité.

S'il existe plusieurs civilisations
avancées qui viennent observer notre planète, ces
formes différentes pourraient être une manière
pour chacune d'affirmer sa personnalité. La forme du VET
serait alors comme un pavillon « national »

Une autre hypothèse est que,
puisque la « soucoupe » ronde à dôme
transparent est devenue « la » forme que les
dessinateurs humoristiques choisissent pour mettre en scène
des extraterrestres de pacotille (généralement des
bipèdes de couleur verte avec des appendices sur la tête)
les véritables ET (façon « petits gris »
ou autres) veulent se différencier de leurs caricatures, y
compris au niveau de leurs engins !!!
Revenir en haut Aller en bas
Cristalskull
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 65
Inscription : 18/12/2007
Localisation : 92
Emploi : Etudiant
Passions : lecture, ecriture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Lun 28 Jan 2008, 22:47

Merci Alain02. Ton hypothése sur la forme des ovnis me semble totalement recevable. Il est vrai que comme toute construction technologique, la forme dépend principalement des caractéristiques que l'on veut bien apporter à l'engin. Je trouve que ton commentaire est important parce qu'il souligne qu'il ne faut peut être pas s'entêter à voir du symbole lorsqu'il n'y a que de la technique.

Cependant j'aimerai qu'on ne s'arrête pas seulement à la forme des ovnis mais aussi à la récurrence de la forme triangulaire dans tout ce qui a attrait à l'ufologie. Les exemples cités plus haut ne sont qu'un miniscule aperçu du lien entre extraterrestre et "l'idée" du triangle.

Comme je l'ai déjà dit, je vais me pencher plus profondément sur le sujet en esperant trouver quelques cas interessant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
slu1
Participation appréciable
Participation appréciable
avatar



Féminin Age : 25
Nombre de messages : 24
Inscription : 14/12/2007
Localisation : irlande
Emploi : étudiante
Passions : equitation ? lol
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 30 Jan 2008, 14:56

je te souhaites d'exellentes recherches car ce sujet m'interesse beaucoups aussi Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 06 Fév 2008, 19:13

Le triangle est le polygone qui a le
moins de côtés. Or ce que nous avons de commun avec les
ET ce sont à coup sûr les mathématiques, au moins
les mathématiques élémentaires et la géométrie
euclidienne.


Au vu de la grande variété
des formes alléguées d'ovnis, il est clair que ne
pèsent pas sur leur construction les contraintes que
respectent nos avionneurs.

Puisque l'aérodynamisme ne
semble pas être nécessaire pour leurs engins, on peut
inférer que l'existence soit d'un axe de symétrie
(engin « ronds ») soit d'un plan de symétrie
(engins « triangulaires isocèles») sont
privilégiés par les ET autant ou plus pour des raisons
esthétiques que techiques. A moins qu'ils nous présentent
ces formes régulières pour nous faire comprendre
qu'elles sont produites par des intelligences, ne sont pas naturelles
comme les rochers.


Mais nous ne sauront le fin mot de
l'histoire que quand ils nous auront éclairé eux-mêmes
là-dessus. Ce qu'ils ne feront sans doute pas avant que nous
soyons capables nous-mêmes de construire des engins aussi
performants. Ce qui nous aura donné la réponse avant
...

En tout cas dans les crops-circles, il
n'y a pas de triangles isolés, ni équilatéraux,
ni isocèles, ni quelconques ...
Revenir en haut Aller en bas
Plume
Membre Confirmé
Membre Confirmé




Masculin Age : 50
Nombre de messages : 8
Inscription : 26/01/2008
Localisation : france
Emploi : artiste
Passions : nature
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 06 Fév 2008, 19:45

Yo !!!

Les religions ( étymologie double: religare et religere soit relier et relire...) parlent de trinité, la Tradition celte de Triskel (ortho à vérifier), la règle de trois semble avoir été depuis longtemps assimilée à la notion d'universalité et toutes les applications du triangle n'ont pas encore été reconnues.

C'est un beau sujet de reflexion, merci !!!

Plume
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 06 Fév 2008, 20:30

Bonjour,

D'après les témoignages, les triangles sont des vaisseaux "mère" qui lancent des sondes en forme de sphère ou de soucoupe au dessus du lieu d'exploration. Leur utilisation est la même que les cylindres mais les propriétaires sont différent.

Voilà ce que je pense.

a bientôt

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Solo
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 38
Nombre de messages : 99
Inscription : 18/01/2008
Localisation : Paris
Emploi : Employé
Passions : Ufologie, musique, jvideo, cinéma
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 06 Fév 2008, 21:43

Hello!
Est ce que une étude à compter le nombre possible de civilisations nous visitants? alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémy.F
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 797
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Jeu 07 Fév 2008, 19:54

@Solo a écrit:
Hello!
Est ce que une étude à compter le nombre possible de civilisations nous visitants? alien

Aucune idée mais tout ce que je sais c'est qu'il y a d'après de nombreux témoignages d'enlèvements une trentaine de races différentes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Mer 20 Fév 2008, 18:52

Il y a environ cent milliards (100 000 000 000) d'étoiles dans notre galaxie, la voie lactée. Il y a entre cent et mille milliards (1000 000 000 000)de galaxies ! Même s'il n'a qu'un système planétaire sur dix pouvant comporter une planète apte à abriter la vie, ( On est en train de revoir cette notion pour l'élargir à des planètes glacées), le nombre de planètes où il pourrait y avoir la vie est "théoriquement" de 10 000 000 000 000 000 000 000 !!!!
Ceci à condition que la vie se développe partout où c'est potentiellement possible. Il est loin le temps des années 70 où le prix Nobel de médecine, Jacques Monod écrivait dans son livre best-seller, "le hasard et la nécessité" que très vraisemblablement la vie n'était apparue que sur notre seule Terre par une succession de hasards plus improbables les uns que les autres. Maintenant, toutes les spéculations au plus haut niveau, sont plutôt, à l'inverse, que partout ou les atomes nécessaires sont là, carbone, hydrogène, oxygène, azote, (phosphore, soufre, silice, fer) des molécules complexes finissent par se former. La probabilité d'une formation prébiotique est faible, infiniment faible à cet endroit et cet instant ? Oui mais dans 18g d'eau il y a 602 000 000 000 000 000 000 000 de molécules ! Dans dix-huit grammes ! Et sur la terre, il y a des océans entiers et la vie peut mettre un milliard d'années avant d'apparaître sur une planète ou plus encore. L'univers a le temps. On a une chance sur cent millions de gagner le gros lot du loto ? Mais si on joue dix, cent milliards de fois, c'est la probabilité de ne pas gagner qui devient infime! Au loto de la vie, il y a une quasi infinité de tirages sur un temps pour nous incroyablement long
Blaise Pascal proposait à ses amis, joueurs de cartes et d'argent, athées clandestins, d'essayer de croire en Dieu, parce que disait-il, s'il n'existe pas, vous ne perdez rien alors que s'il existe, après votre mort vous attend, selon votre choix, une éternité de paradis ou d'enfer. Vu l'énormité des enjeux et des risques, mieux valait parier l'existence de Dieu disait ce mathématicien à des gens férus de mathématique. J'ai envie de dire que vu les conséquences diverses et notamment le possible débarquement, sans préavis, d'extra-terrestres sur notre planète quand nous approcherons de la capacité de fabriquer un "vrai" vaisseau interstellaire, il faut faire le pari que la vie foisonne dans l'univers, y préparer nos esprits.
Il est clair que la vie est microscopique au début. Les "coacervat" ont nécesairement une enveloppe qui sépare l'intérieur dont le contenu est en quelque sorte contrôlé, de l'extérieur. Puis avec le temps, car il n'y a pas de mort programmée tant qu'il n'y a pas de vraie vie, l'être en voie d'être vivant se complexifie. Il synthétise des substances organiques grâce à une source d'énergie, absorbe des éléments qu'on peut qualifier de nutritifs et en rejette qu'on peut qualifier de déchets. Arrive le stade où il se démultiplie, prolifère. Parmi ces milliards de milliards de cellules, des mutations aléatoires se produisent. Ainsi des réactions autrefois très lentes s'accélèrent soudain avec l'arrivée de substances organiques complexes qui servent de catalyseurs. Ces catalyseurs à leur tour sont synthétisés grâce à des molécules complexes -qui ont évolué sur la terre pour devenir l'ARN puis l'ADN.
Un premier stade est atteint: les mécanismes à l'œuvre dans la cellule (comme on peut dire maintenant) sont en quelques sortes "écrits" sous forme de codes chimiques qui n'interviennent pas directement sur les réactions elles-mêmes.(Ici, les séquences d'ADN codent pour les vingt acides aminés qui vont être liés dans un ordre précis pour constituer les protéines qui catalysent les synthèses chimiques de la cellule. Pour ceux qui trouveraient cela bien compliqué, soulignons que cela constitue une preuve supplémentaire que les théories créationnistes sont sans fondement : un dieu créateur rationnel aurait fait plus simple!)
A ce stade, la vie est "partie" vraiment. Désormais ce code pourra être échangé entre congénères, ce qui va multiplier la "diffusion" de mutations favorables dans les "espèces" (au départ les descendants d'un même mutant). Quand le code, plus fragile que la réaction chimique elle-même, est altéré, l'organisme va cesser de fonctionner. Ainsi est éliminé un concurrent alimentaire des autres cellules. L'apparition de la mort de certaines cellules permet la prolifération de celles qui sont les mieux adaptées à l'environnement, en cessant la concurrence et en leur fournissant même la nourriture de leur corps. Ce dernier effet bénéfique de la mort, se nourrir des cadavres moins évolués ou dégénérés, est réservé aux cellules qui ont développé l'invagination et les enzymes digestives dans des vacuoles, l'embryon de la digestion et de la prédation, c'est-à-dire les plus évoluées.
A ce stade, où le "feu" de la vie a pris" sur une planète, soit dans l'eau liquide salée soit peut-être aussi dans le méthane liquéfié à basse température, les êtres vivants encore unicellulaires sont, à coup sûr, soumis aux lois de Lamarck-Darwin sur l'évolution : mutation et sélection naturelle des plus aptes.
Ce mécanisme de la sélection naturelle ne s'arrêtera plus tant que la vie se maintient. Ainsi, les unicellulaires s'associent nécessairement en colonies de cellules comme l'hydre d'eau douce parce que cela représente un formidable avantage pour se nourrir et ne pas être mangé. Progressivement ces colonies du genre éponge deviennent un organisme mobile avec muscles, nerfs, capteurs sensoriels adaptés, embryon de cerveau, tube digestif, mâchoires, structure de soutien (coquille, carapace, os). Si la surface de la planète n'est pas entièrement liquide et si des formes végétales ont réussi à s'y maintenir (parce que sur terre, par exemple, l'oxygène produit par les algues a créé dans l'atmosphère une barrière d'ozone qui protège les animaux émergés des mortels ultra-violets du soleil). Pour vivre sur la terre ferme, les exigences d'adaptation sont beaucoup plus sévères que dans l'eau. Sur Terre, les mollusques sont réduits à la portion congrue, les articulés (insectes et apparentés) ne doivent leur survie face aux vertébrés que grâce à leur miniaturisation. Entre les vertébrés, partagés entre herbivores et carnivores, la lutte pour la survie des espèces se poursuit avec acharnement. Creuser un terrier, voler, être nocturne, vivre dans les arbres sont de bonnes solutions. Mais elles exigent des capacités de vision, d'équilibre, de sens de l'espace et entraînent des comportements complexes (cf. construire un nid dans les arbres pour les oiseaux ) qui demandent toujours plus de capacité cérébrale. Même lente et tardive si l'on pense aux dinosaures, la "demande" de plus d'intelligence est liée aux lois universelles et inéluctables de l'évolution.
Tout ça pour dire que partout où des êtres pluricellulaires sont apparus, la compétition entre espèces a fait émerger au moins une espèce dont le principe de survie était toujours plus d'intelligence. Et c'est là qu'on peut avoir le vertige si l'on repense au nombre potentiel de planètes où la vie a pu apparaître.
Combien d'espèces sur celles-ci qui sont aussi et même plus intelligentes que nous? Combien ont su créer le "deuxième étage" de l'intelligence (comme on parle du deuxième étage d'une fusée), c'est à dire des intelligences "artificielles" dont nos ordinateurs ne sont qu'un très primitif embryon? Car je ne doute pas que ce sont essentiellement ces IA qui sillonnent l'espace-temps et nous visitent. Bien mieux adaptés que leurs créateurs biologiques, ces sortes de drones à la puissance n peuvent s'adapter à tous les environnements et prendre l'apparence de leur choix pour "rencontrer les autochtones" tandis que leurs commanditaires peuvent attendre leurs "reportages" bien à l'abri. Avec quoi ceux-ci "visitent" virtuellement et sans risque ces planètes lointaines et exotiques pour tromper leur ennui; Ils jouent avec des appareils qui leur restituent toutes les sensations qu'ils pourraient avoir en étant sur place.ce sont nos jeux vidéos infiniment plus développés.
Il n'y a qu'un problème mais il est de taille à ce scénario: rien ni personne ne peut aller plus vite que la lumière si Einstein a raison et que l'on ne puisse voyager dans le temps. Or les distance à couvrir sont si énormes même pour la lumière...
Revenir en haut Aller en bas
Cristalskull
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 65
Inscription : 18/12/2007
Localisation : 92
Emploi : Etudiant
Passions : lecture, ecriture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Jeu 21 Fév 2008, 19:48

Chapeau bas Alain02 ! Mais n'aurait il pas fallu que tu ouvres un topic propre à ce sujet (je n'arrive pas à voir le lien avec la symbolique du triangle) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scotty
Très bonne participation
Très bonne participation
avatar



Masculin Age : 52
Nombre de messages : 160
Inscription : 11/02/2008
Localisation : Saint-Timothée, Quebec, Canada
Emploi : Analyste-Programmeur
Passions : Ufologie et Musicien
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Jeu 21 Fév 2008, 20:15

Super Alain02! Très belle analyse... Je n'ai rien à ajouter, si n'est que la chose suivante, tu as dit:

Alain02 a écrit:
Il n'y a qu'un problème mais il est de taille à ce scénario: rien ni personne ne peut aller plus vite que la lumière si Einstein a raison et que l'on ne puisse voyager dans le temps. Or les distance à couvrir sont si énormes même pour la lumière...

Or cette hypothèse est basé sur des théories bien appuyer, mais toujours en se basant sur des connaissances bien terrienne et axé sur des notions de physique réelle, certe, mais humaine... Or l'histoire nous a apprise que plusieurs théories, si réelle étaient elles, ont été complètement bafouées à mesure que notre évolution grandissait.... Alors si nous partons du principe que les civilisations qui nous visitent ont des milliers d'années d'avancement technologique sur nous, il est donc pas étonnant d'imaginer que nos barrières à nous, ne sont pas les même pour eux! J'ouvre donc la porte à de multitudes d'hypothèse, tous plus incroyable les unes que les autres, et directement sorties de nos plus grand films de Science Fiction...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rémy.F
Modérateur
Modérateur
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 797
Inscription : 03/12/2007
Localisation : Grenoble
Emploi : Etudiant
Passions : divers
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Jeu 21 Fév 2008, 20:21

Je suis d'accord, on devrait ouvrir carrément une rubrique pour Alain pour pouvoir poser les questions ou simplement parler de la physique, bien que je sois bien loin d'être un expert ^^
Mais je suis sérieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stev06
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 148
Inscription : 12/02/2008
Localisation : Nice
Emploi : étudiant, école de commerce
Passions : ordinateur, regarder les étoiles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Jeu 21 Fév 2008, 23:54

oui lol
[quote=Alain02]Il n'y a qu'un problème mais il est de taille à ce scénario: rien ni
personne ne peut aller plus vite que la lumière si Einstein a raison et
que l'on ne puisse voyager dans le temps. Or les distance à couvrir
sont si énormes même pour la lumière...[/quote]

sauf avec de l'anti-matière ou en créant des trous de vers
cette dernière théorie est en expansion, et permet de contourner le mur symbolique de la vitesse de la lumière ( pratique )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Ven 22 Fév 2008, 18:53

Effectivement je me suis trompé de thème en postant ma contribution. Le petit cadre pour rédiger de courts messages n'est pas pratique pour se relire si l'on est un peu long. Je préfère un éditeur de texte pour me corriger. J'affiche ensuite mon texte par un copier-coller. C'est à ce moment que j'ai dû faire une erreur de rubrique.
Pour en revenir au triangle, j'avoue que j'ignore la raison pour laquelle on a souvent aperçu des formations triangulaires d'ovnis. On sait pourquoi les grands oiseaux migrateurs, dont les oies, les canards et les grues adoptent cette formation : le tourbillon d'air (ou vortex) que produit chaque aile de l'oiseau de tête est exploité subtilement par les suivants situés en arrière, à gauche et à droite du meneur, pour bénéficier du supplément de portance que procure le tourbillon dans sa phase ascensionnelle. Cela diminue d'autant l'effort du vol des suiveurs un peu à la manière des coureurs cyclistes qui se mettent à l'abri du vent relatif dans les pelotons. Les oiseaux du troisième rang ne peuvent visiblement pas profiter du phénomène s'ils se placent à l'intérieur de l'embryon de V ainsi commencé. Sans doute parce qu'à cet endroit, les tourbillons multiples deviennent chaotiques. Ils ne peuvent profiter des efforts des voiliers de rang deux qu'à l'extérieur de la formation. D'où la forme en V régulière de ces vols qui peuvent compter une quinzaine d'oiseaux.
Ce n'est évidemment pas la raison pour laquelle les ovnis ont une formation en V! Formation dont la pointe semble souvent d'ailleurs un peu "arrondie". Le sommet du V étant un point privilégié, cela traduit-il qu'il y a un "leader" dans la formation?
Quand les avions de chasse volent par paire, le leader vole en tête et le second en arrière sur le côté : il peut ainsi surveiller la trajectoire de l'appareill du chef de patrouille. Car c'est au second que revient la lourde responsabilité d'éviter la collision. Mais évidemment les ovnis sont des appareils robotisés, avec des détecteurs qui permettent à chaque machine de "savoir" à tout moment où se trouvent ses congénères. Avec les capacités de manœuvres exceptionnelles qu'on leur connaît, Le risque de collision est nul. Sans compter qu'un champ de force gravitationnel doit pouvoir, un peu à la manière d'un airbag mais infiniment plus efficace, empêcher tout choc.
Il semble acquis à la suite de témoignages, que les ovnis puissent supprimer la gravitation à une certaine distance d'eux-mêmes. Si c'est le cas, de voler les uns près des autres ajouterait de la sécurité à chaque appareil: si l'un tombe en panne, il sera maintenu en l'air par son ou ses voisins.
Mais alors pourquoi ne forment-ils pas un "nuage" et préfèrent se déployer ainsi le plus largement possible? Comme il est probable que la "peau" de chaque machine contient une grande quantité de nanocapteurs (y compris lumineux, ce qui explique l'absence de "pare-brise") et que plus le nombre de capteurs concernés est grand, meilleure est la qualité de la réception, un déploiement en ligne donne le meilleur résultat pour l'avant de la formation. Une formation en ligne, pas en V...
Il est finalement peu probable que ce soit des raisons techniques qui imposent cette allure de vol (en V). Il reste des raisons psychologiques. La raison pour laquelle les ovnis adoptent souvent cette formation, c'est peut-être que l'intelligence qui est derrière ces manifestations préfère, parce qu'elle est comme nous-mêmes, "mathématique", l'ordre et les formes simples au désordre. Mais ceci n'est qu'une supputation

Pour répondre à Stev06, je dois avouer que mon allusion à l'impossibilité d'aller plus vite que la lumière dans le vide est un peu provocateur. Car l'existence même des ovnis, que j'estime avérée par la preuve statistique, c'est-à-dire par les millions d'observations dans le monde dont seule une infime partie à fait l'objet d'une exposition publique, cette existence des ovnis est à mon sens la preuve que cette vitesse peut-être "dépassée".
Oui mais comment?
Il y a plusieurs théories possibles. La vitesse établit un rapport entre l'espace (parcouru) et le temps (du voyage). Mais sait-on exactement ce qu'est l'espace réel? Les mathématiciens peuvent envisager plusieurs d'espaces -d'ailleurs contradictoires entre eux. Mais lequel est le VRAI ? Les espaces imaginaires des mathématiciens, à n dimensions, sont continus c'est-à-dire qu'ils peuvent contenir une infinité de points qui n'ont aucune dimension. Plus exactement, "longueur", "largeur", "épaisseur" ne sont pas nulles mais plus petites que tout ce qu'on peut imaginer. Elles sont infinitésimales. Dit autrement, un segment de ligne, droite ou non, peut être divisé en une infinité de segments plus petits sans jamais que ceux-ci soient constitués de points.
Contrairement aux apparences, au bon sens, contrairement à ce que pensaient Newton et même Einstein avant l'arrivée de la physique quantique, l'espace réel est tout autre. Il est en effet acquis qu'il existe une limite inférieure. Rien ne peut être plus petit que la distance de Planck.
Mais alors, est-ce que l'espace réel est divisé en domaines, minuscules même à l'échelle des atomes, dont les dimensions sont la distance de Planck et qui sont "collés" l'un à l'autre comme les bulles dans une mousse de savon ? Dans ce cas, combien chaque "bulle" d'espace a-t-elle de voisins ? Pourquoi n'y a-t-il pas d'alignements privilégiés détectables à grande échelle, celle de l'électron, du neutron ou du proton par exemple ?
Pourquoi, s'ils sont beaucoup plus grands que la distance de Planck et de ce fait pas réellement "fondamentaux", tous les neutrons (protons) (électrons) sont-ils totalement, parfaitement -au sens premier du mot- indistincts; si semblables qu'il est inimaginable de pouvoir un jour en distinguer un d'un autre quelle que soit l'expérience? Je pourrais continuer longtemps avec des questions de ce genre, notamment sur le temps et le "mécanisme réel" qui est en œuvre quand il se "contracte" ou se "dilate".
La "flèche du temps" peut-elle s'inverser avec de l'énergie négative? Car le vide, selon la théorie quantique, contiendrait toujours une grande quantité d'énergie sous la forme de particules et d'antiparticules virtuelles qui s'annihilent rapidement mais pas instantanément. Or une particule et son antiparticule, même virtuelles, cela représente de l'énergie. Tellement qu'il faut "empêcher" qu'elle soit infinie (encore les problèmes d'infinis qui n'existent pas!) Que se passerait-il si nous parvenions à "supprimer" cette énergie?
Apparaîtrait-il alors ce que les anglophones ont appelé "wormhole", "trou de ver", nous permettant en une seconde de nous trouver à bien plus de 300 000km de notre point de départ, comme un "ver" perçant un meuble peut se trouver de l'autre côté d'une paroi sans en avoir fait le tour ? Mais pour cela, il faut des dimensions d'espace supplémentaires pour que nos trois dimensions orthogonales ("longueur, largeur, hauteur") puissent s'y "replier". Et alors pourquoi donc la matière "n'investit"-elle pas ces dimensions qui doivent être grandes puisqu'elles "contiennent" notre espace habituel? C'est d'ailleurs la même objection que l'on peut faire à l'idée d'univers parallèles: pourquoi sont-ils inaccessibles à la matière ordinaire si "quelque chose" d'autre peut "voyager" des uns aux autres?
Le plus rageant est que les ET connaissent certainement les réponses et solutions, eux, à toutes ces questions, contradictions, paradoxes qui semblent se multiplier à mesure que la science "avance" mais en "s'enlisant" de plus en plus!!!
Revenir en haut Aller en bas
Stev06
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 148
Inscription : 12/02/2008
Localisation : Nice
Emploi : étudiant, école de commerce
Passions : ordinateur, regarder les étoiles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Ven 22 Fév 2008, 19:10

provocateur, pas tellement
je vais continuer sur la théorie du trou de ver ( ma préférée )
il nous permet, comme tu l'as dit; de faire un grand trajet en peu de temps, mais juste en raccourci, pas en allant plus vite, donc en passant par la, on irait pas plus vite que la lumière
la matiere n'investit pas ces dimmensions, car pour y accéder, il faut une très grande masse ( qui a été prouvée, car on a vu que plus les objets ( terre, étoiles, ou à l'extrème, les trous noirs ) avaient une grande masse, plus grande était la "perturbation" ou "courbure" de l'espace-temps autour d'eux )
donc la théorie serait de courber l'espace grâce à ça et de créer un raccourci, sans avoir à dépasser la vitesse de la lumière
ça rejoint une théorie des trous noirs et des trous blancs, qui bouleverse beaucoup d'autres, mais qui résout pas mal de problèmes et de questions
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristalskull
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 65
Inscription : 18/12/2007
Localisation : 92
Emploi : Etudiant
Passions : lecture, ecriture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Ven 22 Fév 2008, 20:32

Ok Alain02, pas de souci ! par contre stev06 s'entête lol !


Pour ce qui est de mes recherches concernant la forme triangulaire, je dois bien avouer qu'internet n'est pas d'un grand secours. Je dois dire que Alain02 m'a trés bien suppléer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cristalskull
Bonne participation
Bonne participation
avatar



Masculin Age : 31
Nombre de messages : 65
Inscription : 18/12/2007
Localisation : 92
Emploi : Etudiant
Passions : lecture, ecriture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Ven 22 Fév 2008, 22:35

:twisted: oui oui ! Mais c'est tout naturel ! Lorsqu'on parle d'Ovni on a la tête qui drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stev06
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 27
Nombre de messages : 148
Inscription : 12/02/2008
Localisation : Nice
Emploi : étudiant, école de commerce
Passions : ordinateur, regarder les étoiles
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Sam 23 Fév 2008, 16:29

c'est gentil de ne pas m'en vouloir xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lucas1
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 22
Nombre de messages : 130
Inscription : 02/04/2008
Localisation : France, Aquitaine, Gironde
Emploi : collégien
Passions : télévision, lecture, ordinateur, tir à l'arc.
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Sam 05 Avr 2008, 13:49

Les francs-maçons ont choisit le triangle comme symbole car je pense en effet que cela symbolise l'apogée.Pour les OVNIs,peut-on y voir un message pacifique?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   Sam 05 Avr 2008, 16:14

Je crois savoir que les francs-maçons, dont l'origine première était écossaise, ont choisi le triangle pour montrer leur attachement initial au christianisme. Le triangle équilatéral (ou régulier) symbolise la Sainte Trinité :le Père, le Fils et le Saint-Esprit. (La Croix met davantage l'accent sur le Christ incarné en homme dont le supplice barbare rachète nos péchés.) Il semble qu'avec le temps, ce triangle soit devenu plutôt rectangulaire-isocèle, pour symboliser une équerre et la rectitude du comportement (angle "droit" et "droit chemin") après que l'Église ait condamné définitivement la franc-maçonnerie.
Finalement la symbolique du triangle est loin d'être universelle sur notre planète: le symbole de l'islam est le croissant de lune, celui l'hindouisme, c'est le symbole solaire énergétique, la svastika ou croix gammée, détournée par les nazis comme emblème de la "race" aryenne.
En fait rien ne permet d'estimer que la forme triangulaire d'une petite partie des VET soit un message à notre égard, même s'il est clair que la forme de ces vaisseaux est plus libre que celle de nos avions et pourrait en effet être emblématique. Mais on a témoigné de forme rectangulaire et de losange (observation près de Toulouse) en plus de l'incontournable cercle (lequel symbolise, partout sur la Terre, la perfection)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Qu'en est-il de la symbolique de la forme triangulaire ?
» Une symbolique d'Adam et Eve, à découvrir...
» symbolique de la lune
» Département sur la symbolique en général?
» Devinette - Symbolique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Rubriques Thématiques :: Thématiques Ovni :: Archéo-ufologie: Cas d'observation d'ovni dans l'histoire :: Mythes, Légendes et histoire des religions-