Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Les ovnis dans la presse en 1979

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Les ovnis dans la presse en 1979   Ven 30 Nov 2007, 23:48

EN 1979, PREMIERE VAGUE DE DECLASSIFICATION DE DOCUMENTS RELATIFS AUX OVNIS:

Vous pourrez lire une collection de documents déclassifiés ici, la plupart d'entre eux provenant des archives de la CIA et obtenu de la manière expliquée dans l'article de journal ci-dessous.

L'article provient du journal quotidien The New York Times, qui l'a publié le 1er Janvier 1979.

LES PAPIERS DE LA CIA DETAILLENT LA SURVEILLANCE DES OVNIS
Ground Saucer Watch (GSW), une organisation basée dans l'Arizona et répandue dans tous le pays qui fait des recherches sur les OVNIS comprend environ 500 scientifiques, ingénieurs et autres. GSW dit avoir obtenu ce vendredi 1.000 pages des documents de la C.I.A après une action juduciaire en raison de la loi sur la Liberté de l'Information, qui montrent que l'agence a été secrètement impliquée dans la surveillance des OVNIS depuis 1949 - quoique la C.I.A ait à plusieurs reprises affirmé que ses recherches se sont arrêtées en 1952. William Spauldintg, un ingénieur aérospatial de AiResearch et chef du GSW, déclare: "le gouvernement nous avait menti pendant toutes ces années. Après avoir passé en revue les documents, GSW pense que les OVNIS existent, qu'ils sont réels et que le gouvernement des États-Unis a complètement menti, et que ses dissimulations sont massives."

M. Spaulding a dit que les documents prouvent que des ambassades des États-Unis sont employées pour recueillir l'information sur des observations d'OVNIS qui "sembleent être dirigé vers la C.I.A, la Maison Blanche et l'Agence de la Sécurité Nationale." Une note de la C.I.A datée du 1er Août 1952, recommande la surveillance continue des "soucoupes volantes" par l'agence, disant, "Il est cependant fortement recommandé qu'aucune indication de l'intérêt de la C.I.A ou de son soucis n'atteigne la presse ou le public, en raison de leurs probables tendances alarmistes et de leur perception d'un tel intérêt comme confirmant la solidité des faits non publiés qui dans les mains du gouvernement des États-Unis."

Parmi les documents, se trouvent plusieurs rapports détaillés des tentatives de l'U.S. Air Force pour intercepter ou détruire des OVNIS. Dans un incident 1976 en Iran, deux chasseurs-bombardiers à réaction F-4 Phantom ont poursuivi un grand OVNI qui a envoyé des plus petits engins. Un des engins plus petit "s'est dirigé directement vers le F-4 à une vitesse très rapide. Le pilote a essayé de mettre le feu à un missile antiaérien contre l'objet mais à cet instant son pupitre de commande d'armes s'est éteint et il a perdu toutes les communications." Le pilote a évité l'engin, et l'a alors observé alors qu'il "retournait à l'objet primaire pour un parfait contact."

Un document de la C.I.A daté du 2 Octobre 1952, prouve qu'un point de souci important est que les observations d'OVNIS pourraient masquer les attaques aériennes Russes ou relever de la "guerre psychologique." Ce rapport au directeur de la C.I.A du sous-directeur pour le bureau du renseignement scientifique recommande que le Conseil de sécurité Nationale soit informé des "implications du problème des soucoupes volantes;" que le sujet soit discutée avec le conseil de stratégie psychologique; et que l'aide de la C.I.A à "développer... une politique d'information publique qui réduira au minimum l'intérêt et la panique possible résultant des nombreuses observations des objets non identifiés."

Un document de Novembre 1975 recommande que le nie toute chose concluante dans les observations. "A moins qu'il y a des preuves qui relient les observations entre elles, ou à moins que les médias s'interrogent sur des liens entre les observations, les questions peuvent mieux être gérées individuellement à la source et au moment où elles sont posées. La réponse devrait être immédiate, directe et souligner que la mesure prise était en réponse à un incident isolé ou spécifique."

Selon M. Spaulding, "nous trouvons une concentration des observations autour de nos secteurs d'installations militaires, de recherches et de développement. Le phénomène OVNIS suit ce que nos propres astronautes font sur d'autres planètes - nous envoyons une sonde, nous prenons des échantillons de sol et alors nous atterrissons." M. Spaulding a dit qu'il a des rapports sous serment de colonels retirés de l'U.S. Air Force qu'au moins 2 OVNIS se sont écrasés et ont été récupéré par l'USAF. Un accident a eu lieu au Nouveau Mexique en 1948, et l'autre près de Kingman en Arizona en 1953. Des officiers retraités ont affirmés avoir vu les extra-terrestres décédés qui étaient dans les deux cas avaient une taille de 4 pieds avec des teints aregentés et des tenues argentées qui ont "semblé fondus à leurs corps par la chaleur."

Le GSW attend qu'un juge fédéral règle la dernière phase de sa poursuite en justice de la C.I.A, qui demandant l'accès à 57 articles qui pourraient fournir "des preuves irrétutables" de "récupération du la troisième type" comme des films cinématographiques, des photographies d'appareil photos d'avions et les résidus des atterrissages. Parmi les films qu'ils veulent obtenir se trouvent les 40-48 images prises en 1952 par Ralph Mayher, alors un cameraman pour KYW-TV, Cleveland, Ohio, et maintenant un membre du GSW. L'U.S. Air Force a emprunté le film en 1957 et ne l'a jamais renvoyé; officiellement ils ont dit que l'objet filmé était un météore. M. Spaulding dit, "nous avons dépasséla phase des simple récits. Nous devons avoir les choses noir sur blanc pour satisfaire la communauté scientifique."

LES OVNIS DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1979:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Provençal, France, page 19, le 15 janvier 1979.

L'aviation américaine aurait abattu des OVNI

Deux chasseurs bombardiers Phantom 4 de l'armée de l'air américaine ont poursuivi deux objets volants non identifiés en Iran en 1976, indique des documents de la C.I.A. rendus publics à la suite d'une action en justice de l'association "Ground Saucer Watch" basée à Phoenix (Arizona).

"Ground Saucer Watch" (observation au sol des soucoupes) a utilisé une loi américaine sur la liberté de l'information pour obtenir 1000 pages de documents de l'agence de renseignements.

Selon M. William Spaulding, responsable de "Ground Saucer Watch", ces documents, qui contiennent plusieurs descriptions détaillées de rencontres entre l'aviation américaine et des soucoupes volantes, prouvent l'existence de liens et de modèle commun à toutes les apparitions d'OVNI. M. Spaulding estime que les OVNI sont en mission de surveillance de la terre. Le responsable de "Ground Saucer Watch" a déclaré également avoir en sa possession deux déclarations sous serment de colonels de l'aviation américaine en retraite révélant que deux OVNIS écrasés au sol avaient été récupérés.

Selon les deux officiers retraités, qui ont aperçu les cadavres des passagers des engins volants, les extraterrestres ont une taille d'environ 1 m 20 et une peau de couleur argentée. Les petits bonshommes portaient également des combinaisons métallisées qui semblaient avoir été soudées à leur corps sous l'effet de la chaleur.

LES OVNIS DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1979:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 22, le 17 janvier 1979.

Des extra-terrestres en aluminium signalés en Argentine.

Cette fois c'est très sérieux puisque c'est un enfant de douze ans qui affirme les avoir vus Deux extra-terrestres, venus à bord d'un OVNI, l'ont maintenu immobIle, sans lui faire de mal, pendant un long moment Une lumière intense a fait son apparition au moment de l'atterrissage.

Cela s'est passé à Loretto (à 1 100 kilomètres au nord de Buenos-Aires). Les deux personnages étaient revêtus d'une tenue couleur aluminium.

Selon la population, une panne de courant a eu lieu dans une partie du village à l'heure où l'enfant affirme avoir vu l'OVNI. Les émissions de radio sont devenues inaudibles

OVNIS DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1979:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Midi Libre, France, page 1, le 5 février 1979.

O.V.N.I. SUR MONTPELLIER
Hier, avant même que le jour se lève, un "objet volant non identifié" a été observé par des Montpelliérains, survolant leur ville. Parmi eux, notre collaborateur Paul Pansanel a pris cette photographie de l'O.V.N.I. au
dessus du quartier de la Croix-d'Argent.

RENCONTRE RAPPROCHEE AU BRESIL, 1979:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien La Presse, Montréal, Canada, le 3 mars 1979.

Des hommes de trois mètres (Brésil)

RIO DE JANEIRO (AFP). -- Des hommes mesurant trois mètres auraient été vus sortant d'une grotte, dans l'Etat de Pernambouc à quelque 2,600 kms au Nord de Rio de Janeiro. C'est un fermier, Géraldo Cordeiro Nunes, qui aurait découvert ces étranges robots munis d'antennes, de bras et jambes carrés de couleur verdâtres.


OVNIS DANS LA PRESSE CANADIENNE, 1979:


L'article ci-dessous est paru dans le quotidien La Presse, de Montréal, Québec, Canada, page E4, le 26 mai 1979.

Les photos de l'OVNI étaient authentiques

CORDOBA (Argentine) (AFP). -- Les images d'un OVNI prises il y a quelques jours par un photographe amateur argentin sont authentiques, selon les résultats de l'examen auquel ont été soumis les négatifs. M. Luis Ferreyra, qui tentait de photographier un oiseau aux environs de Los Molinos (à cent km au sud de Cordoba) avait soudain été gêné par l'ombre que créait dans le viseur un objet volant ressemblant par sa forme à un sombrero avec deux hublots. Il a réussi à en prendre plusieurs images très nettes qui ont été reproduites par la presse locale, puis par la presse nationale argentine. Après être resté immobile pendant quelques minutes l'OVNI s'est élevé verticalement à une très grande vitesse et a disparu.

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
avatar



Masculin Age : 39
Nombre de messages : 12596
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Les ovnis dans la presse en 1979   Ven 30 Nov 2007, 23:48

OVNIS DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1979:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 16, le 13 novembre 1979.

Espagne

Quatre OVNI obligent un avion à atterrir
Nouvelle pièce (et de taille) à verser au dossier des OVNI: quatre objets volants non identifiés ont dans le ciel espagnol contraint une "Caravelle" à atterrir à Valence alors que sa destination était Ténériffe.

Quatre objets volants non identifiés ont poursuivi dans la nuit de dimanche à lundi, pendant plus de quatre heures un avion "Caravelle" qui volait de Palma de Majorque à Ténériffe, l'obligeant a atterrir à Valence, indique-t-on de source policière lundi.

L'avion, de la compagnie Transportes Aereos Espanoles (TAE), avait 119 passagers à son bord, en majorité allemands et autrichiens.

Selon un pilote, quatre objets lumineux ont commencé à suivre l'appareil alors qu'il survolait Ibiza à 22 heures locales dimanche. Après avoir tenté en vain de prendre de la distance, le commandant a consulté la tour de contrôle de l'aéroport de Valence qui lui a conseillé d'atterrir.

Les quatre OVNI ont suivi l'avion jusqu'à Valence. Il était alors 2 heures. Ils ont ensuite pris position l'un au-dessus de la base militaire de la ville, un autre au-dessus du terminal, un troisième au-dessus de la tête de piste, tandis que le quatrième survolait la base militaire.

Quatre "Phantom" ont décollé de la base de Los Llanos (province d'Albacète). Au moment où ils arrivaient sur Valence, les OVNI ont disparu.

Ils ont été aperçus par d'autres témoins dans la région de Valence. Les autorités militaires ont ouvert une enquête.

OVNIS DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1979:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Méridional, France, page 18, le 3 décembre 1979.

ANNOT: poursuivi par un OVNI

DIGNE (de notre agence). C'est encore sous le coup de l'émotion que M. Devicenzi, boucher à Annot, racontait l'extraordinaire mésaventure qu'il a vécue samedi soir. "Je ne sais pas comment c'est arrivé, ni comment c'est reparti".

Il était 19 heures quand le boucher revenait d'une tournée au village de Braux. Soudain, la route s'éclaire violemment et M. Devicenzi aperçoit au-dessus de son véhicule une "boule de feu".

L'objet volant très lumineux "escorte" la voiture du boucher durant quelques kilomètres, puis disparaît.

"Je n'étais vraiment pas rassuré, commente encore le témoin, et je ne peux décrire cet objet autrement que de forme arrondie et répandant une lumière extraordinaire".

Ce témoignage, M. Devicenzi l'a confié aux gendarmes d'Annot qui ont refait, hier dimanche, l'itinéraire du boucher sans toutefois enregistrer des indices palpables.

OVNIS DANS LA PRESSE FRANCAISE, 1979:

L'article ci-dessous est paru dans le quotidien Le Journal de l'Ouest, France, page 5, le 7 décembre 1979.

OVNI de Sion: de nouveaux témoins

CHATEAUBRIANT. -- "Ca me fiche en boule de voir qu'on ne me prend pas au sérieux". Face au scepticisme (du moins apparent) des gendarmes et d'une partie de la population de Sion-les-Mines à propos de l'apparition d'OVNI avec "enlèvement" mardi soir, M. Henri Lucas, artisan maçon de 37 ans, est en colère, il est sûr d'avoir vu, ce soir-là, à 18 h 20, une voiture entourée d'une boule rouge-orange, 100 m devant lui, puis un nuage monumental de fumée, puis plus rien, sinon l'OVNI qui a rodé dans les environs pendant plus d'une heure.

Toute la journée d'hier, la télévision et la presse nationale ont relaté cette étrange affaire, pendant que le "carrefour de l'extraordinaire", entre Ruffigné et Sion-Les-Mines, est devenu un véritable lieu de pèlerinage. Une chose est certaine: plusieurs faits viennent conforter l'opinion de M. Lucas. Outre le témoignage de ses trois fils, il y a celui du jeune Lionel Simon qui n'entretient pas de relations particulières avec la famille Lucas; ainsi que de nouveaux témoignages indirects. Il y a aussi les fameuses traces "d'herbe brûlée" au carrefour et, à proximité, des débris de verre provenant d'un phare rectangulaire (de Renault ou de Simca probablement). Si les débris de verre peuvent provenir d'un accident antérieur à l'apparition de l'OVNI, par contre, les "traces de brûlé" sont difficilement explicables.

De l'herbe sèche à peine brûlée

Sur une longueur d'environ 14 m, sur le talus longeant le carrefour, à l'angle de la route de Sion et de la route de La Bénestais (direction d'où serait venu la voiture "enlevée"), l'herbe paraît brûlée, sauf sur une portion de 3 m. Cette portion est d'autant plus curieuse qu'elle est évasée vers le sommet du talus: comme si l'ombre du haut de la carrosserie d'une voiture aurait été projetée contre le talus, à l'angle de la route! A défaut de soleil, pourrait-il s'agir d'un OVNI? N'oublions pas que l'OVNI a été décrit par les différents témoins comme particulièrement brillant.

Phénomène encore plus étonnant: l'herbe qui paraît brûlée ne l'est en fait qu'en partie. En effet, c'est surtout la face exposée au carrefour qui est noircie, alors que l'herbe, ces temps-ci, est parfaitement sèche. De plus, on a pu remarquer que ces traces poudreuses noirâtres n'avaient aucune odeur: "Ca ne sent pas le brûlé!" constatent certains curieux. On peut ainsi penser que cet apparent "brûlis" résulterait plutôt d'une très forte chaleur qui aurait imprégné les brins d'herbe les plus secs.

Toujours à ce sujet, les débris de verre sur le bord de la route se situent dans le prolongement de la zone d'herbe "non calcinée", et correspondent au sens de la marche de la soi-disant "Simca" telle que l'a vue M. Lucas.

De nouveaux témoignages
Côté gendarmerie, la compagnie de Châteaubriant et la brigade de Derval ne peuvent actuellement ni infirmer ni affirmer la présence d'un OVNI dans le ciel de Sion-Les-Mines mardi soir. Toutefois le Capitaine Lambert, commandant de la compagnie, nous signalait hier soir le témoignage de plusieurs personnes, tant de Châteaubriant que de Sion-les-Mines, affirmant avoir vu une leueur inhabituelle dans la direction où se seraient déroulés les événements. Et ce, précisément entre 18 h. et 18 h. 30. Notons qu'actuellement le soleil se couche avant cette heure.

Si ces nouveaux témoignages tendraient à accréditer les dires de M. Lucas, de ses enfants et de Lionel Simon, il n'est cependant pas possible de parler de disparition. Officiellement, aucune plainte n'a été déposée en ce sens. Toujours est-il que l'affaire continue à être prise très au sérieux...

Philippe TRUCHON

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ovnis-ufo.org/
 

Les ovnis dans la presse en 1979

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les OVNIS dans la presse quotidienne (US airships de 1878 à
» Les ovnis dans la presse en 1979
» Les ovnis dans la presse en 1977
» Les ovnis dans la presse en 1994
» Les ovnis dans la presse en 1988

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Archives sur le phénomène Ovni :: Les archives ufologiques importantes :: Les ovnis dans la presse-