Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis
Bonjour et bienvenue sur le forum "les mystères des ovnis",

Si vous êtes témoin de phénomènes inexpliqués, il est très important de témoigner en cliquant ici. N'hésitez pas à vous inscrire sur le forum en cliquant sur s'enregistrer.

Nous vous proposons de consulter les nombreux articles du site associé au forum. Vous y trouverez de nombreuses informations importantes et sérieuses. http://ovnis-ufo.org

Cordialement


Un site consacré à l'étude sérieuse des ovnis et de leur histoire - informations riches et pertinentes sur le phénomène des ovnis.
 
Ovni Accueil site PortailPublicationsFAQRechercherMembresS'enregistrerGroupesConnexionTémoignage ovniAccueil
Depuis 10 ans, le forum n'a cessé de grandir grâce à vous... Merci !!

Partagez | .
 

 Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4160
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"   Jeu 28 Oct 2010, 21:06

Bonsoir,

Je viens d’acquérir le magazine Science et Avenir du mois de novembre 2010.



L'article est intéressant,
les points de vues commencent réellement à changer.
Penser et dire que les extraterrestres existent n'est plus aussi tabou qu'il y a un certain temps.
Il y a encore du chemin à parcourir mais c'est en bonne voie.

Je vous en conseille la lecture.

Pour plus d'informations : http://www.sciencesetavenir.fr/magazine-digital/

Cordialement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodie83
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Féminin Age : 34
Nombre de messages : 151
Inscription : 05/03/2010
Localisation : Var
Emploi : Personnel
Passions : Lectures diverses, archéologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"   Ven 29 Oct 2010, 11:33

Merci Pierre.B ! Enfin il était temps !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elodie83
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Féminin Age : 34
Nombre de messages : 151
Inscription : 05/03/2010
Localisation : Var
Emploi : Personnel
Passions : Lectures diverses, archéologie
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"   Mar 02 Nov 2010, 14:05

sur la page d'accueil sciences et avenir votez à la question "votre avis": Le débarquement d' E.T. sur Terre vous semble-t-il absurde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre.B
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Masculin Age : 35
Nombre de messages : 4160
Inscription : 30/08/2008
Localisation : vendée,france
Emploi : electrotechnicien
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"   Mar 02 Nov 2010, 20:00

Bonsoir,

"A voté " !

A ce stade, 342 avis: Le débarquement d' E.T. sur Terre vous semble-t-il absurde ?
-69% NON
-31% OUI

Intéressant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"   Mer 17 Nov 2010, 17:08

Dans le prolongement de son dossier sur la quête d’une vie extraterrestre par les scientifiques, Sciences et Avenir a organisé un tchat avec l’exobiologiste François Raulin ce lundi 15 novembre à 11h. En exclusivité, un extrait du dossier publié ce mois-ci dans le magazine.



«Ne tentons pas de contacter les extraterrestres ! S’ils nous rendaient visite, nous nous retrouverions dans la même situation catastrophique que les Indiens lorsque Christophe Colomb a débarqué en Amérique ! » Celui qui s’exprime ainsi n’est pas l’un des nombreux exaltés que compte la recherche de la vie extraterrestre, mais le très sérieux physicien britannique Stephen Hawking (1), connu pour ses travaux en cosmologie et dont le dernier ouvrage, The Grand Design, vient de paraître en anglais (2).
S’il n’est pas le seul à faire ainsi publiquement état de ses craintes, sa parole, très médiatisée, porte davantage que celle des autres et remet soudain sur le devant de la scène un sujet que l’on aurait pu croire réservé aux sphères de la « parascience ». Depuis quelques années, en effet, des voix sérieuses s’élèvent pour mettre en garde contre cette recherche de contact à tout prix car une civilisation avancée pourrait bien être… prédatrice ! De quoi faire regretter à l’humanité son insatiable curiosité… Parmi ces voix, figure un autre grand vulgarisateur scientifique, l’Américain Michio Kaku, du département de physique du New York City College. Théoricien des cordes, il est persuadé de l’existence d’autres civilisations extraterrestres et s’est lancé dans la comparaison de leurs degrés d’avancement pour expliquer pourquoi aucune d’entre elles n’est encore venue nous rendre visite. Et, parmi les raisons évoquées, toutes ne sont pas rassurantes !
Si Stephen Hawking s’intéresse aux extraterrestres, c’est que cette fin d’année est placée sous leur signe au travers de diverses commémorations : la Nasa célèbre cinquante ans d’investigations en exobiologie, tandis que le programme Seti (Search of Extraterrestrial Intelligence) commémore, lui, le demi-siècle de la première tentative d’écoute du cosmos à la recherche de signaux éventuels. Cette dernière, baptisée Ozma, avait été menée par l’astronome américain Frank Drake, en 1960.
Pour l’occasion, l’observatoire de Green Bank (Virginie-Occidentale, Etats-Unis) où ces travaux furent réalisés, proposait cet automne une rencontre entre le public et ce mythe vivant de la discipline (3). A 79 ans, l’astronome est en effet considéré comme l’initiateur du programme Seti, même si, en 1959 déjà, deux physiciens de l’université Cornell (Etat de New York), Philip Morrison et Giuseppe Cocconi, avaient publié un article dans la revue Nature sur les moyens de communiquer avec d’autres civilisations galactiques.
La renommée de Frank Drake est surtout due à la fameuse « équation » qui porte son nom : elle fournit une estimation du nombre potentiel de civilisations extraterrestres, cet argument justifiant depuis le financement des programmes de recherche. Même si la Nasa s’est retirée de Seti en 1993, les fonds privés n’ont jamais manqué et ont permis la conception d’un nouveau spectromètre, Serendip V, monté en mai 2009 sur le radiotélescope d’Arecibo (Porto Rico) et géré par l’université de Berkeley (Californie). De même, d’ici à fin 2012, le radiotélescope Allen, financé en grande partie par Paul Allen, cofondateur de Microsoft, disposera de 350 antennes entièrement dédiées à la recherche de civilisations extraterrestres.
La fièvre qui s’est emparée depuis une quinzaine d’années d’une autre communauté, celle des chasseurs d’exoplanètes, explique également ce nouvel engouement pour les civilisations extraterrestres. Depuis la découverte en 1995 de la première planète autour d’une étoile autre que le Soleil, les astronomes ont progressé à pas de géant, relançant l’espoir de surprendre des traces de vie sur ces astres lointains. Tandis que les satellites Kepler de la Nasa et Corot du Cnes, le Centre national d’études spatiales français, dénichent actuellement des planètes de type terrestre, les futures missions se préparent même si le projet de mise en orbite de cinq télescopes d’observation spatiale Darwin, mené par l’ESA, l’agence spatiale européenne, vient d’être ajourné… Enfin, vers 2030, « de très grands télescopes terrestres, comme le SquareKilometer Array (SKA) dont on discute actuellement l’emplacement – en Afrique du Sud ou en Australie – permettront de détecter des structures géologiques ou des constructions vivantes à la surface de ces exoplanètes », prédit Jean Schneider, du Laboratoire univers et théories de l’observatoire de Meudon.
La question des extraterrestres taraudait déjà les Anciens, suscitant craintes et fantasmes. En un demi-siècle, les astronomes ont réussi à la mettre en équation, puis à élaborer une stratégie argumentée pour tenter de cerner ces autres tant recherchés. Aujourd’hui, la perspective que cette quête aboutisse distille de nouveau les craintes et remet au goût du jour la plus vieille des interrogations : s’ils existent, sont-ils à notre image ?

Azar Khalatbari
Sciences et Avenir
novembre 2010

LES AVIS DES EXPERTS, EXTRAITS:
Hubert Reeves, astrophysicien : « Comme Stephen Hawking, je pense que les extraterrestres existent. Mais ce n’est qu’une opinion gratuite, sans nulle preuve. Néanmoins, j’ai l’intuition qu’il y a dans l’Univers beaucoup de mondes habités à des stades différents de développement »Jean Schneider, astronome à l’Observatoire de Paris : « […]. E.T. est une construction mentale, un concept, et nous lui attribuons une existence concrète. Or sur ce concept nous projetons notre humanité, notre matérialité et nos sentiments. »

Source Science et Avenir actualités
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"   Mer 17 Nov 2010, 17:24

LES SCIENTIFIQUES CROIENT-ILS AUX EXTRATERRESTRES ?


lundi 15 novembre 2010
de 11h00 à 12h10 Avec François RAULIN, exobiologiste, professeur à Paris 12 Créteil. L’existence des extraterrestres – évolués ou non - semble de plus en plus plausible, si l’on en croit des astrophysiciens tels Stephen Hawking ou Hubert Reeves. Mais où sont-ils ? Comment les repérer ? A quoi peuvent-ils bien ressembler ? Surtout, est-il bien malin de tenter d’entrer en contact avec eux, au risque de nous retrouver dans la peau des Indiens face aux colons européens ?


Question de : sylvain
Bonjour François Raulin, désolé je n'y connais mais le sujet m'intéresse. Merci de m'expliquer votre spécialité.
Marc Réponse : Bonjour,
ma spécialité, c'est l'exobiologie: l'étude de la vie dans l'univers et de tout ce qui s'y rattache.

Question de : internaute
Tout d'abord : qu'entend-on par "extraterrestres ??? Réponse : extraterrestre: hors de la Terre
et Extraterrestre = système vivant non terrestre (du microorganisme à l'être intelligent vivant sur une exoplanète)

Question de : internaute
Les EXTRATERRESTRES !
Mais où peuvent-ils bien être ?!?
-00-
Notre Univers a environ 13,730 milliards d’années, et notre Galaxie (dont le diamètre est d’environ 100000 al) un peu moins..!
Il y a environ 14680 étoiles dans notre rayon de 100 al.
Dans notre Univers, la seule chose que l’on connaît à peu près, c’est ce qui s’est passé sur terre ces 4,568 milliards dernières années (l’âge de la Terre)... et donc la vitesse moyenne d’évolution de la vie à partir des cellules, des molécules, des virus, des bactéries... jusqu’à notre société actuelle !
Si on part du principe statistique très approximatif qu’il y aurait environ
333 milliards d’étoiles dans notre Galaxie, et 6,46 % des étoiles suffisamment semblables à notre Soleil (spectre F2 à K2) soit :
environ 21,5 milliards d’étoiles, dont 1 sur 7,86 avec une planète ayant à peu près les mêmes conditions physiques que notre Terre, soit :
environ 2,74 milliards, dont enfin 1 sur 7,12 qui serait susceptible d’y voir apparaître la vie, soit :
environ 385 millions... On pourrait alors estimer les probabilités de distances suivantes (en année-lumière) entre notre planète et les autres :

-planète semblable la plus proche : 36,8 al
-planète avec virus et bactéries : 38,9 al
-petits POISSONS de 18 grammes : 61 al
-poissons ou animaux de 100 Kgs : 78,5 al
-AMPHIBIENS de 310 kgs : 82,8 al
-crocodiles, 1,200 tonne : 89,5 al
-animaux de 17,6 tonnes et OISEAUX : 115 al
-animaux de 40 tonnes : 131 al
-genre de primates (?) : 166 al
-”intelligence” ORRORIN (5,325 millions d’années) 349 al
-découverte du feu (1 million d’années) : 610 al
-homo sapiens (100000 ans) : 1490 al
-agriculture et sédentaire (11400 ans) : 4410 al
-écriture (5300 ans) : 6480 al
-civilisations technologiques éteintes : 17400 al
-industrie, automobile (240 ans) : 30500 al
-avion à moteur (107 ans) : 45600 al
-nucléaire (65 ans) : 64100 al
-super calculateur (34 ans), communication : 58500 al
-soucoupes volantes : Impossible !

Conclusions : Il ne doit pas se passer grand chose à moins de 70 al..!
Il semble donc absolument impossible de communiquer avec des civilisations qui ont très peu de chances d’exister dans notre Galaxie ou, au mieux, qui ont 739 chances sur 740 d’être déjà éteintes, et qui, de toutes façons, se seraient situées beaucoup trop loin pour avoir le temps d’attendre notre message, de le comprendre, d’y répondre... et réciproquement..!
Quel dommage ! Il ne nous reste plus qu’à essayer de communiquer avec nos animaux (je veux dire les vrais, pas les hommes !) Réponse : Vie extraterrestre ne veut pas dire civilisation extraterrestre technologiquement avancée:
les scientifiques cherchent aussi (et surtout) une vie primitive (~bactéries) hors de la Terre dans le système solaire

Question de : internaute
Je voudrais connaître les chiffres précis les plus récents concernant la distance du soleil au centre de notre Galaxie, la masse de notre galaxie, le nombre d'étoiles, la masse moyenne dune étoile... et le pourcentage des étoiles F2 à K2..? MERCI Réponse : tout est dans la question de l'internaute du 9/11 19h22....

Question de : internaute
Je voudrais connaître l'épaisseur de notre Galaxie au niveau du Soleil ? MERCI Réponse : voir réponse précédente

Question de : internaute
Quelle distance, en années-lumière, une comète peut-elle "parcourir" en passant d'une étoile à une autre... afin de parsemer, peut-être, quelques molécules de vie... et autour de combien d'étoiles en 4568200000 années ??? MERCI Réponse : Une comète ne passe pas d'une étoile à une autre: elle circule dans le système solaire. En revanche lors de son déplacement dans le système solaire, elle peut disséminer ses "richesses" (composés organiques complexes) sur les différentes corps planétaires

Question de : internaute
Si l'ordinaire est au sein de l'extraordinaire ; le terrestre est au sein de l'extraterrestre.
Pourquoi cherchez-vous à fuir l'ordinaire terrestre ? Réponse : Rechercher une éventuelle vie extraterrestre, c'est aussi essayer de mieux comprendre la vie terrestre et son origine

Question de : internaute
Comment les repérer ? Comment feriez-vous pour être repérer ? Réponse : La réponse dans le N° 765 (Nov 2010) de Sciences et Avenir!

Question de : internaute
A quoi peuvent-ils bien ressembler ? Pour entrer en contact avec les terriens vous ne voudriez pas leur ressembler, avoir une figure, des yeux, un nez,.... ? Réponse : Pour les extraterrestres microscopiques: des microbes
pour les autres; voir le N° 765 de Sciences et Avenir
Noter aussi que la diversité du vivant sur Terre est tellement vaste, qu'une prévision réaliste de ce que pourrait être un extraterrestre est quasi impossible

Question de : jean-louis
Bonjour François RAULIN,
- Des messages ont été envoyés de la Terre vers d’éventuels destinataires: est-ce raisonnable?
- C'est quoi, l'exobiologie?
Jean-Louis (Paris). Réponse : Ces envois de message à l'intention d'éventuels extraterrestres étaient essentiellement symboliques.

Exobiologie = science qui étudie la vie dans l'univers: ses origines, sa distribution et son évolution dans tout l'univers ainsi que celles des structures et processus qui y sont associés

Question de : internaute
que pensez vous des cranes de cristal? Réponse : RIEN

Question de : internaute
Bonjour, pouvez-vous nous dire sur quels éléments concrets vous vous basez pour affirmer que ''c'est de plus en plus plausible'' ?!...

Existe t-il des postes d'observation permanente et à quels endroits sont-ils situés ? MERCI JDT Réponse : C'est principalement notre meilleure connaissance des origines de la vie sur Terre, de la vie dans des conditions extrêmes et des exoplanètes qui nous fait penser qu'une vie ailleurs est plausible

Question de : internaute
que pensez-vous du paradoxe de Fermi Réponse : La réponse dans le N° 765 de Sciences et Avenir

Question de : internaute
Quand on parle d'extraterrestres, on mélange deux choses bien différentes, la notion de vie extraterrestre et celle de conscience extraterrestre. Mon impression, c'est que l'on introduit en permanence une confusion entre ces deux notions, notamment avec un présupposé qui ne me semble pas évident a priori, c'est que la vie débouche inéluctablement sur la conscience. Qu'en pensez-vous ?
Henri Réponse : Il est vrai qu'il y a souvent un amalgame entre vie extraterrestre et civilisation extraterrestre avancée.
La majorité des scientifiques travaillant dans ce domaine recherchent une vie extraterrestre primitive (microbes...)

Question de : internaute
Ne risquons-nous pas de ne jamais savoir si ET existe tant les distances sont grandes entre les planètes habitables ? Ou est-il possible que des extra-terrestres aient mis au point des moyens de transport ou de communication défiant les lois de la physique telles que nous les connaissons ? Réponse : Effectivement, la détection d'une civilisation extraterrestre nécessite une durée de vie de notre civilisation compatible avec la sienne: donnée encore inconnue....
Maintenant en ce qui concerne la possibilité de nouvelles lois physiques, cela reste pour l'instant du domaine de la science fiction

Question de : internaute
Quelqu'un est-il capable de nous démontrer que la vie (donc la vie intelligente) ne peut exister que sur la Terre ? Si la réponse est oui, nous attendons la démonstration. Si c'est non, c'est que nous sommes obligés d'admettre qu'elle est possible partout.ll y a moins de trente ans, on doutais de la même façon de l'existence de planètes extra-solaires !! Réponse : remarque: la vie n'est pas forcément une vie intelligent et elle est peut-etre présente ailleurs que sur Terre dans le système solaire.
Maintenant, pour ce qui est de la vie intelligente extraterrestre, aucune démonstration n'est possible.

Question de : internaute
Il existe dans notre seule galaxie des quantités de planètes « Terre » possibles. En admettant que certaines soient habitées, en gardant à l’esprit les énormes distances qui nous séparent (en années lumières), peut-on envisager des voyages sur de telles distances, et dans ce cas est-il théoriquement possible de modifier ou non l’espace temps ? Réponse : Notre technologie actuelle ne nous le permet pas.

Question de : internaute
J'ai entendu Michel CASSE déclarer que la probabilité de voir la vie se développer sur terre était infiniment infime ! Est-ce aussi improbable qu'elle se soit développée ailleurs? Sauf à croire que quelque chose de supérieur soit intervenu pour la faire apparaître ? Réponse : Certains scientifiques considèrent en effet que l'apparition de la vie sur Terre fut un événement hautement improbable (cf Jacques Monod). Elle est bien là pourtant: et notre compréhension des mécanismes qui ont permis son éclosion suggère très fortement que cela a pu se produire ailleurs

Question de : internaute
Il serait effectivement ridicule que nous soyons seuls dans l'Univers quand on en soupçonne ses dimensions, donc le nombre de galaxies, nombre d'étoiles, nombre de planètes sont tels qu'il est certain que nous avons des compagnons éloignés qui sont soit gentils soit méchants soit peut être même très méchants!C'est un peu du pile ou face tout ça?Je suis de l'avis de Stephen Hawking qui pense que pour vivre heureux il faut vivre cachés, NON?Heureusement pour nous que les distances nous séparant d'eux sont quasiment impossibles à négocier avec nos vitesses actuels?
Mais pour eux ce n'est peut être pas le cas, sommes nous suffisamment prudent d'envoyer nos messages
à la vitesse de la lumière?
Réponse : cf le N° 765 de Sciences et Avenir

Question de : internaute
croyez vous que certaines personnes puissent nous cacher des verités sur une eventuelle et possible intelligence extra terrestre et si oui pourquoi ? Réponse : NON

Question de : internaute
combiens de races extra terrestres connaissont nous? Réponse : AUCUNE

Question de : internaute
Bonjour,
L'association aéronautique et astronautique de France a crée une commission technique présidée par Alain Boudier et chargée d'étudier les phénomènes aériens non identifiés (PAN) à laquelle participe, entre autre, des personnalités scientifiques telle que André Brack ou le spationaute Jean François Clervoy. Que pensez vous de cette initiative et quelle est votre position sur les PAN ? Réponse : Confusion entre la question des OVNI et celle de la vie extraterrestre.

Toutefois, personnellement, je pense que la constitution de structures comme le GEIPAN ou la commission de l'AAF est une bonne chose

Question de : internaute
la question se pose-t-elle, pour des scientifiques, en terme de "croyance" et dans ce cas peut-on réellement valider la réponse ? et allez, une seconde : existe-t-il à l'heure d'aujourd'hui, un signe, une information unanimement reconnue par les scientifiques qui atteste de cette "existence" ? Réponse : Pour l'instant nous n'avons aucun exemple clair et non ambigu d'une vie extraterrestre

Question de : internaute
Les probabilités sont en effet à cette hypothèse. Mais, aux vues de vos connaissances actuelles, existe-t-il des "modèles" de ce pourrait être cette vie extraterrestre? simple organisme même complexe ou formes ayant développé des "intelligences" même différentes?
Merci parce que le chapô laisse entendre une telle analogie entre humains et extraterrestres que cela fait un peu sourire a priori...
NAM Réponse : Je pense qu'il y a une plus forte probabilité de découvrir une vie extraterrestre microbienne qu'une vie intelligente

Question de : internaute
acceptez-vous les messages à votre adresse Email à ce sujet ? Réponse : oui

Question de : internaute
Aujourd'hui, on conçoit la vie surtout de façon "organique" (basée sur la chimie au carbone). Envisage-t-on d'autres alternatives pour le support de la vie? Si oui lesquelles? Sinon pourquoi? Réponse : On recherche essentiellement une vie basée sur le carbone et utilisant l'eau liquide, car sur Terre on sait que "ça a marché".

Maintenant la possibilité d'une "autre" vie, basée par exemple sur le silicium au lieu du Carbone n'est pas écartée, mais difficile à étudier

Question de : internaute
Bonjour Pensez vous que les budgets alloués à l'ESA et à la Nasa sont suffisant pour nous permettre de trouver des traces de vie extra terrestre?
Réponse : OUI

Question de : internaute
Intuitivement, on serait tenté de penser que si la vie éclot sur une planète, sous une forme très simple, les mécanismes de l'évolution permettront à celle-ci de croître en complexité, pour un peu que l'environnement ne soit pas trop hostile. Or il semble que beaucoup de scientifiques n'attendent guère plus que des bactéries comme représentants de la vie extraterrestre. Selon vous, y aurait-il une "barrière" qui empêcherait la vie de se développer? Si oui, comment ce fait-il que sur Terre elle ait été franchie? Les extrémophiles portent l'espoir que la vie puisse se développer même dans les conditions les plus dures non? Réponse : Au niveau du système solaire, la Terre est actuellement la planète la plus habitable: Mars par exemple est devenue une planète aride incompatible avec une évolution biologique complexe. Cela ne veut pas dire que la Terre est la seule de notre galaxie: mais la recherche d'êtres macroscopiques sur des exoplanètes est pour l'instant impossible

Question de : internaute
Pouvez-vous me communiquer l'adresse email d'un contact, de la NASA par exemple, susceptible de fournir des chiffres un peu plus précis que ceux d'Internet qui datent d'un dizaine d'années concernant l'exobiologie et l'astronomie ? Réponse : Vous trouverez tout sur le site (bien français ..) de la SFE (société Française d'Exobiologie): www.exobiologie.fr

Question de : internaute
Vous dites qu'il y a une confusion entre Ovni et vie extra terrestre. Je comprends ce point de vu mais il me semble que l'un et l'autre peuvent être liés.
En effet, il est capitale de tenter de détecter des formes de vie depuis la terre sur d'autres mondes mais je ne vois pas pourquoi nous ne devrions pas accorder également un certain crédit à certaines observations extrêmement bien documentées. Le fait indéniable que des objet non répertoriés vol dans notre ciel n'est il pas en soit une preuve d'une vie extra terrestre ou tout du moins que nos connaissances de la physique sont un peu trop étriques? Réponse : Le problème des OVNIS est souvent ignoré par les scientifiques car il s'agit de phénomènes non reproductibles; et donc non étudiables par les approches de notre communauté

Question de : internaute
Selon vous, la vie peut elle se développer sur un astéroïde ou sur une comète? Réponse : Ce ne sont pas les meilleurs environnements pour cela.

En revanche les comètes nous intéressent car elles ont pu apporter sur Terre une partie des ingrédients organiques (carbonés) qui ont permis l'origine de la vie sur Terre
Source : http://tchat.nouvelobs.com/sciences/les_scientifiques_croient_ils_aux_extraterrestres,20101109173441993.html
Revenir en haut Aller en bas
Taverne
Passionné
Passionné
avatar



Masculin Age : 40
Nombre de messages : 145
Inscription : 07/04/2009
Localisation : belleville
Emploi : SNCF
Passions : cyclisme, actualité, géopolitique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"   Mer 17 Nov 2010, 19:15

A la réponse de M. RAULIN reprise plus bas* on ne peut que se remémorer le déni des scientifiques lorsqu'ils méprisaient les témoignages de chutes de météorites.
On a souvent cité ce dernier exemple et dit toute la difficulté des scientifiques à concevoir de nouveaux paradigmes, mais que dire d'autre tellement c'est navrant.

Et ceci d'autant plus que la reconnaissance du phénomène ovni réorienterait l'objet et la méthode des recherches en exobiologie. Car sans abandonner les recherches en cours, comme celles concernant les exoplanètes, les chercheurs pourraient se mettre en quête de traces technologiques dans l'univers ou se concentrer davantage sur l'environnement terrestre. Ceci par exemple en essayant de capter l'attention des ovnis ou en se servant des radars primaires comme outils d'étude (radars qui sont trop souvent l'apanage de l'aviation).
Malheureusement ceci est sans doute prématuré et ridicule avant l'avènement d'une véritable reconnaissance de la réalité ovniesque...

*Réponse : Le problème des OVNIS est souvent ignoré par les scientifiques car il s'agit de phénomènes non reproductibles; et donc non étudiables par les approches de notre communauté
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
halika
Equipe du forum
Equipe du forum
avatar



Féminin Age : 61
Nombre de messages : 292
Inscription : 22/10/2010
Localisation : Ile de La réunion
Emploi : retraitée
Passions : 974, astronomie, baleines, mer, nature, video HD, informatique
Règlement : Règlement

MessageSujet: Re: Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"   Ven 19 Nov 2010, 15:54

donc les scientifiques seraient impuissants et non préparés à étudier des "phénomènes non reproductibles; et donc non étudiables"...

inutile d'espérer un changement quelconque de mentalité de leur part, dans leur majorité. N'osent-ils pas vis à vis de leur confrères aborder franchement le débat sur les ovnis
sommes-nous encore pour longtemps au Moyen Age du 2ème millénaire, malgré les progrès techniques et scientifiques dans beaucoup de domaines

peut êre un jour aurons nous un savant un peu fou et génial qui nous fera faire un grand bon en avant, un peu comme Einstein l'a fait
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Magazine Science et Avenir novembre 2010:"Les scientifiques et les extraterrestres"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Ovni et vie extraterrestre: les mystères des Ovnis :: Le phénomène Ovni (actualité et débat) :: Actualité ufologique, ovni et vie extraterrestre-