Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Articles sur le sujet ovniHier à 18:41Buckaroo_BanzaiThe Pentyrch UFO IncidentHier à 09:27martinTémoignage ovni triangulaireDim 19 Sep 2021, 19:28martinMa chaîne Youtube :"Raconte moi un ovni"Dim 19 Sep 2021, 12:25LorelineJacques Vallée en live le 29 juinDim 19 Sep 2021, 12:05LorelineFrançoise Combes, imaginer l'universSam 18 Sep 2021, 15:12Lorelineimpact-debris-spatial-satelliteSam 18 Sep 2021, 10:35LorelinePrésentation Mar 14 Sep 2021, 08:16Michel 1957Le Rover Persévérance et son hélicoptère.Lun 13 Sep 2021, 21:54XPDavyLes Rendez-vous d'ODHTvLun 13 Sep 2021, 10:10LorelineLe James Webb Spatial Telescope est prêt :-)Dim 12 Sep 2021, 23:01XPDavyUn puissant flash lumineux et un grand bruitDim 12 Sep 2021, 12:34HocineNous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursSam 11 Sep 2021, 20:24XPDavyPrésentation Louis Mer 08 Sep 2021, 23:37OvniNantesla réponse est peut-être dans le futur Mer 08 Sep 2021, 09:57XPDavyLa Voie lactée n’est pas inhabituelle, selon les astronomesMer 08 Sep 2021, 09:27Lorelineovni cigare aout 2007Mar 07 Sep 2021, 21:51martinIncidence des aurores boréales sur le reseau electriqueMar 07 Sep 2021, 21:07Huguette1954Les mutilations de bétail une explication ufologique?Lun 06 Sep 2021, 17:31martinOn a trouvé une trace de vie sur Mars !Dim 05 Sep 2021, 16:32Hector01Science et Avenir de SeptembreSam 04 Sep 2021, 12:55LorelineFormation d'ovni(s) en V - 14/08/2021 - VesoulMer 01 Sep 2021, 17:52Loreline rectangle rouge orangé - La Marche -Nièvre (dép.58)Mer 01 Sep 2021, 17:50LorelineBonjour à tousMer 01 Sep 2021, 06:51Lorelinej'ai vu ce que j'ai vuLun 30 Aoû 2021, 08:42Hector01Huge UFO Soaring Over Las VegasDim 29 Aoû 2021, 11:04InvitéGroupe de partage sur l'exopolitiqueSam 28 Aoû 2021, 10:22Romz82Docteur LEIRSam 28 Aoû 2021, 08:13William1963UFO: DOSSIER ECUADOR DECLASSIFIEDVen 27 Aoû 2021, 14:28XPDavyPrésentation Jeu 26 Aoû 2021, 23:28Sang-mêlé97
Annonce
Le Deal du moment : -50%
Assassin’s Creed Valhalla PS4/PS5 et Xbox One ...
Voir le deal
34.99 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Anonymous
Invité
Invité

D1 Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Jeu 08 Avr 2010, 10:46
Rappel du premier message :

Livre Roswell : Rencontre du premier mythe

Un nouveau livre bidon qui fait fantasmer les sceptics.

Gilles Fernandez

Gilles Fernandez est docteur en psychologie cognitive, mention psychologie différentielle. Il a recherché dans cette discipline et y a enseigné de 1994 à 2006, à l'Université René Descartes (Paris V), au LIMSI-CNRS, plus précisément les domaines des représentations mentales, de la psychométrie de la personnalité, des aptitudes cognitives, du surdon chez l'enfant, ou encore en statistiques.
Il exerce aujourd'hui une activité indépendante et écrit parallèlement sur les différents biais dans le domaine du « paranormal », invitant à revisiter certaines affaires extraordinaires inscrites comme telles dans notre mémoire collective.

Je ne vois pas en quoi un spécialiste en psychologie serait compétent pour étudier le phénomène. C'est comme Lagrange qui veut tout analyser uniquement par le biais de la sociologie.

Auteur : FERNANDEZ, Gilles

Table des matières :

Introduction et réflexions préliminaires
I. Introduction
II. Le sac à dos
III. A propos des témoignages

Prologue : La petite fille et le ruban à fleurs

Première partie : De l’extraordinaire.
IV. La vague de juin-juillet 1947
La machine à remonter le temps
Les soucoupes volantes en papier
Le moteur des soucoupes volantes
Les soucoupes volantes en porcelaine
Les soucoupes volantes au piquet
V. La grande fanfare
L’infirmière et le croque-mort
Les documents détruits ou cachés
Les vacances de Monsieur Hulot
Football à Roswell : encore des ballons !
Glenn Dennis et le téléphon qui son
Jim Ragsdale : sexe, alcool & Rock’n’roll
La double identité de Frank Kaufmann
Gerald Anderson, les Apaches et l’inspecteur Colombo

Deuxième partie : De l’ordinaire.
VI. L’audit
L’armée sort Mogul d’un chapeau ?
Les gars qui furent là après
Des ballons avec des sonars
Mickey et la fabrique de jouets
Le cerf-volant
VII. A la recherche des sources
Thunderbirds 3 & 4 : décollage !
La balise sonar qui lévite !
Débris débriefés
L’interview de Brazel : Info ou intox ?
L’inspection des débris par l’équipe de Marcel
Les probabilités et les coïncidences
VIII. De la bourde au mythe
Relations d’identité


Troisième partie : Du déni.
IX. Mythe et mystifications narratives
Rétro-technologie plutôt rétro
Cover-up ?
L’étrange amnésie
X. Le pêché originel
L’exégèse des Logia
Les photos tronquées et les cassettes inaudibles
Laplace et le télétype du FBI

Conclusion : Que reste-t-il de l’affaire Roswell ?

Annexes
(18 annexes)

Vous remarquerez le sommaire totalement loufoque Embarassed

Quoi que l'on en dise Roswell n'a rien d'un mythe personne ne peut dire le contraire. Il n'y a que deux explications au crash de Roswell soit c'était un ballon soit c'était une soucoupe. Le fait est que la thèse du ballon ne tient pas la route une seule seconde à la lumière des faits.

ordii

Loreline
Administratrice
Administratrice
Gilles Fernandez  Roswell : Rencontre du premier mythe - Page 7 Empty

Féminin Age : 72
Nombre de messages : 10261
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19130
Voir le profil de l'utilisateur

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Sam 14 Mai 2016, 12:51
Bonjour
Et si on considérait l'homme comme un "règne" à lui tout seul ??? ni animal, ni végétal ni minéral ou plutôt les 3 à la fois comme le sont les animaux, les végétaux et les minéraux
Qui a dit que les pierres n'étaient pas intelligentes ??? déjà on  soupçonne une certaine intelligence chez les plantes
Si on compare les prouesses intellectuelles de l'homme à celle du singe on pourrait dans ce cas subdiviser l'espèce humaine en fonction de leur réussite à comprendre les équations de second degré,

Personnellement, quand on compare l'homme aux autres créature terrestre,  l'homme est un parfait idiot incapable de conserver son environnement au mieux de sa survie..
D'autre part, on commence à démontrer que l'intelligence selon la définition strictement humaine (par exemple construire des robots et les envoyer se percher sur des comètes) est le résultat de connections de plus en plus complexes de neurones dans le cerveau d'où la nécessité d' un environnement stimulant comme peut l'être également des universités c'est à dire  l'étude assidue de concepts de plus en plus évolués

mais franchement, à quoi sert l'intelligence strictement humaine??? A rien  ! par rapport à la nature terrestre
En revanche si on accepte l'idée que nous sommes une nouvelle tentative de la vie pour faire quelque chose de nouveau qui sort du conventionnel à l'inverse du  minéral, du végétal et de l'animal
Alors nos bizarreries inventives prennent tout leur sens.......on est né comme ça et on fait ce qu'on doit faire
De plus, il apparait de plus en plus que le climat (glaciation, réchauffement, inondation, sécheresse etc) a détruit pas mal de nos avancés et rendue notre évolution laborieuse par accumulation de découvertes ponctuée de destructions radicales  (si ça se trouve on vit actuellement une ère qui sera considérée par nos très lointains descendant comme la  légende d'un monde improbable)

En tout cas, cette idée nous délivre d'un sentiment de culpabilité assez encombrant et ça nous ouvre l'esprit à l'idée que des Extra- terrestre aient pu venir s'écraser à Roswell, des maladroits comme nous qui ont dû apprendre comme nous en faisant des erreurs comme nous...ou bien des êtres venus d'une planète clémente qui les a laissé se réaliser sans à-coup d'où leur supériorité technologique  sur la nôtre et leur absence de malveillance réelle à notre égard mais pas encore tout à fait adapté à la vie terrestre 
Après tout l'agressivité humaine n'a jamais été que réaction contre l'hostilité de la nature terrestre

Et si l'extra terrestre était notre "jumeau "élevés dans un environnement totalement différent et clément et qu'il venait tout simplement nous visiter  car tellement heureux d'avoir enfin découvert dans l'Univers un être qui lui ressemble..le Cosmos a l'air d'aimer faire des duplicatas et  répétitions dans ses réalisations Wink
Bon dimanche

_______________________________________
CONDITIONS D'UTILISATION DU FORUM ►ICI
GLOSSAIRE > ICI
►Ovnis en Bretagne
Anonymous
Invité
Invité

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Sam 14 Mai 2016, 13:07

@FJ15 a écrit:Ouai... faudrait quand même pas chipoter...et confondre littérature, psychologie et sciences exactes.

Avec l'expérience bien connue ci-dessus mentionnée je ne suis ni dans la "littérature" ni dans la psychologie mais bel et bien dans les sciences exactes.
L'expérience ci-dessus décrite fait partie du premier cours de philosophie classe de terminale intitulé Intelligence et instinct.
...
FJ15
Equipe du forum
Equipe du forum
Gilles Fernandez  Roswell : Rencontre du premier mythe - Page 7 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 202
Inscription : 22/04/2014
Localisation : CANTAL
Emploi : ...
Passions : Sciences, nature, musique, randonnée...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3085
Voir le profil de l'utilisateur

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Sam 14 Mai 2016, 13:58
La philo c'est bien mais en l'occurrence c'est nettement insuffisant ! Voir hors-sujet...

D'autant plus qu'elle mène parfois à des idées trop souvent discutables.Et puis ce n'est pas une science exacte, heureusement d'ailleurs.
C'est une science humaine avec tout ce que cela sous-entend ...
Rien à voir avec les mathématiques, la physique, la biochimie ...

Mais je reconnais que j'ai toujours zappé (pas longtemps heureusement) sur la philo et c'est certainement un tort ; peut-être une question de maturité et de priorités à un certain moment ...
Tiko
Equipe du forum
Equipe du forum
Gilles Fernandez  Roswell : Rencontre du premier mythe - Page 7 Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 2186
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6088
Voir le profil de l'utilisateur

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Sam 14 Mai 2016, 15:05
On le voit, l’évolution passe par des accidents... Et on sait aujourd’hui, que notre environnement nous a fait passer des grands singes que nous étions, à l’homme que nous sommes. Et comme le dit Wacapou, à force d’apprentissage, le cerveau se développe et s’adapte spécifiquement à cette tâche. Alors effectivement, on se rend compte aujourd’hui, que nos ancêtres n’étaient pas si bête^^. Donc oui, l’évolution de notre cerveau s’est sûrement accélérée, au moment où celui ci ne devait plus que se consacrer à cela (plus il nous fallait réfléchir et plus il nous fallait de neurones)! Je ne sais pas si on peut donner totalement raison à Darwin, mais notre lignée nous apparait toujours plus clairement au fil du temps. Quant à la vie, on comprend qu’elle est partie dans tous les sens et qu’elle continue à le faire.    

La vie ne décide rien, elle perce, test, tente, s’adapte, se complexifie etc... Mais qu’est ce qui nous différentie vraiment de l’animal ? La communication... Certains animaux communiquent entre eux ! Notre organisation... Les fourmis sont bien mieux organisées que nous ! La construction... Les termites bâtissent très solide ! La faculté à nous servir d’outils... Certains animaux s’en servent aussi ! Ces notions d’empathie, de partage, d’altruisme etc... On le retrouve aussi chez certains animaux ! L’art peut être... Un peu trop subjectif ! Non, la seule véritable différence, serait cette pensée, qui nous permet de nous projeter, et d’acquérir -grâce à nous outils- de nouvelles aptitudes. Et ça bien plus rapidement que le fait l’évolution animale donc ! Bref, cette frontière est “en fait” très fine.

Le problème, c’est que tout ça est bien plus complexe. Car cette “adaptabilité” qui nous parait si parfaite, n’est peut être pas une “évolution” parfaite justement... Et on ne peut s’appuyer sur l’intelligence de l’homme, pour en déduire ce que pourrait être l’intelligence des extraterrestres. Cette aptitude que l’on a, à construire des mécanismes complexes etc... Bien, on voit que l’homme n’aurait jamais pu arriver au niveau où il se trouve actuellement, s’il ne s’était pas organisé en sociétés structurées. Il est donc possible que des espèces extraterrestres, aient pu évoluer très rapidement, seulement par leur organisation... Car individuellement, on ne fait pas grand chose ! Donc imaginez ce que la vie pourrait faire sur certaines planètes, en donnant seulement quelques neurones de plus, à des êtres aussi bien organisés que des fourmis par exemple... Là pour ma part, je pense que c’est ça qui fait la différence ! Et qui fait qu’il y a sûrement de nombreuses civilisations dans l’univers, qui sont très organisées et très en avance sur nous... Surtout, elle ne mettraient pas des millions d’années, pour nous laisser totalement sur place, technologiquement parlant !

_______________________________________
Ne croire en rien et être ouvert à tout !
Anonymous
Invité
Invité

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Sam 14 Mai 2016, 15:12
@FJ15 a écrit:La philo c'est bien mais en l'occurrence c'est nettement insuffisant ! Voir hors-sujet...

D'autant plus qu'elle mène parfois à des idées trop souvent discutables.Et puis ce n'est pas une science exacte, heureusement d'ailleurs.
C'est une science humaine avec tout ce que cela sous-entend ...
Rien à voir avec les mathématiques, la physique, la biochimie ...

Je suis entièrement d'accord avec vous pour ce qui concerne la "philosophie de comptoir", celle qu'une majorité de personnes perçoit lorsqu'elle entend parler de "philosophie".

La philosophie n'est pas une "science humaine", elle englobe les sciences dites "dures" autant qu'elle le peut ainsi que les sciences humaines qui sont :

- anthropologie
- histoire
- géographie
- économie
- médecine (en partie seulement)
- psychologie
- psychanalyse
- sociologie
- ethnologie
- philologie (étude du langage écrit)
- linguistique
- étude littératures et mythes

Contrairement à ce que beaucoup croient la politique n'est pas classée dans les sciences humaines ...


Machiavel \"Le Prince" a écrit:... la politique est un art, une technique des manoeuvres propres à prendre ou à conserver le pouvoir, qui varient selon les circonstances, selon le hasard et la nécessité, selon le devenir ...

La citation est ancienne mais le contexte n'a pas évolué d'un poil depuis.

Bonne après-midi.
...
Anonymous
Invité
Invité

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Sam 14 Mai 2016, 16:22
@Tiko a écrit:... Et on sait aujourd’hui, que notre environnement nous a fait passer des grands singes que nous étions, à l’homme que nous sommes ...

On l'a cru pendant longtemps mais il semblerait bien que ce ne soit pas comme cela que les choses se passent. Nous ne descendons pas des grands singes, nous sommes "cousins" avec eux.
A un moment donné, pour des raisons que nous ne sommes pas encore capables de connaître précisément, une espèce ne naîtrait pas d'une suite, d'une évolution continue, mais comme un "bouquet", comme un "buisson" comprenant des rameaux multiples à partir du "matériel" préexistant.
Ensuite les "branches" qui sont capables de s'adapter survivent et évoluent en fonction de leur environnement, les autres disparaissent ...
Nous faisons partie des primates nés depuis quelques millions d'années, il est possible que ce que nous prenons parfois pour les restes de nos ancêtres ne sont que des rameaux éliminés.
On constate la même chose chez les végétaux, les orchidées, par exemple, dont l'apparition est récente dans le monde des plantes.
Deux livres intéressants traitent le sujet :
- "La vie est belle. Les surprises de l'évolution" de Stephen Jay Gould (professeur à Harvard)
- "Il était une fois nos ancêtres" de Richard Dawkins (généticien, professeur de biologie à Oxford)

Cause possible de ces apparitions "buissonantes" d'espèces : le rayonnement cosmique ?


@Tiko a écrit:... Je ne sais pas si on peut donner totalement raison à Darwin ...

Darwin a entièrement raison en ce qui concerne l'effet de l'environnement sur une souche existante.
La race humaine qui devait supporter un fort ensoleillement s'est adaptée en produisant plus de mélanine, en devenant noire de peau.
La race humaine qui vivait sur la neige s'est aussi adaptée avec les yeux bleus, les yeux bridés, la peau plus claire pour perdre moins de calories.
Ce que nous appelons "adaptation" c'est l'élimination par leur environnement des moins adaptés ...
Avant d'être "domestiqué" notre chat avait un pelage lui permettant de se confondre avec son environnement pour échapper aux prédateurs, une fois protégé par l'homme nous avons assisté à une multiplication des couleurs de pelages.
Là où la science a fait un bond énorme c'est avec l'avènement de la génétique. Grâce aux analyses génétiques nous avons pu constater qu'il y a moins d'une différence sur mille pour deux humains pris n'importe où dans le monde. Cette "pauvreté" génétique laisse à penser qu'il y a 70 000 - 60 000 ans notre population s'est trouvée réduite à environ quinze mille personnes réfugiées dans la corne de l'Afrique (plus grand écart génétique constaté).
La baleine est un mammifère, de qui serait-elle "cousine" ? De l'hippopotame selon les analyses ...

Bonne après-midi.
...
FJ15
Equipe du forum
Equipe du forum
Gilles Fernandez  Roswell : Rencontre du premier mythe - Page 7 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 202
Inscription : 22/04/2014
Localisation : CANTAL
Emploi : ...
Passions : Sciences, nature, musique, randonnée...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3085
Voir le profil de l'utilisateur

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Sam 14 Mai 2016, 16:45
Elle englobe autant qu'elle peut en effet . Et elle ne peut pas grand chose face aux vraies découvertes scientifiques , elle s'adapte mais ne fait pas avancer grand-chose voir rien.

La médecine sans les sciences exactes ne serait plus rien et n'existerait plus. La philo -- sophie n'est qu'une approche purement subjective de la réalité , une approche humaine trop souvent ego-centrée.
Le discours sur la sagesse n'est pas grand chose face au discours sur la méthode ( Descartes).

Une démarche cartésienne n'exclut pas l'improvisation , pas plus que certaines digressions , c'est le seul point commun, pour le reste la recherche fondamentale en mathématiques, physique,biochimie etc... se passe très bien de la philo...fort heureusement!

Mais c'est vrai on peut mettre de la philo partout ! Sans pour autant faire avancer les choses.

Le fait est que nous sommes uniques et que la sélection naturelle ne permet pas de tout expliquer , pas plus que les grandes théories de l'évolution.
Tiko
Equipe du forum
Equipe du forum
Gilles Fernandez  Roswell : Rencontre du premier mythe - Page 7 Empty

Masculin Age : 46
Nombre de messages : 2186
Inscription : 10/04/2015
Localisation : Gironde
Emploi : Double
Passions : Le monde !!
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6088
Voir le profil de l'utilisateur

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Sam 14 Mai 2016, 21:00
Ah bien vous n’avez qu’à éradiquer tous les philosophes, carrément^^

Non mais c’est quoi ce problème de philo au milieu de nos échanges ?

La science et la philosophie ont toujours marché main dans la main... Ça a toujours été comme ça et ça le restera ! La science a besoin de la philosophie et vice et versa... La philo s’appuie sur les connaissances que nous apportent les sciences et aide ces dernières à avancer. Avec chacune d’entre elles, on se permet d’émettre des hypothèses, qui se confirment ou non... Dégagez les philosophes et vous dégagez les scientifiques ! Du reste encore de nos jours, la plupart de nos grands scientifiques sont des philosophes. Et la plupart de nos philosophes sont des... philosophes... qui s’intéressent grandement à la science... Bref, on ne peut pas dissocier ces 2 disciplines, elles sont complémentaires et nous permettent de comprendre le monde qui nous entoure.

Ce n’est pas mon avis, ce sont des constatations... Comme la plupart du contenu de mes précédents posts. Si je donne l’impression de faire dans la philo, mes dires s’appuient pourtant sur des faits quasi avérés et des constatations déjà faites par d’autres. Et je n’ai pas l’impression d’inventer quoi que ce soit... J’essaie juste de lier logiquement les choses entre elles ! Bien sûr, je donne par moment dans la philo, pour essayer de trouver certaines connections ou d’entrevoir des faits ou phénomènes qui nous sont encore inconnus. Bref, parfois je théorise, et pour le faire, il faut quelque peu philosopher ! Et j’avoue que là je peux me tromper... Par contre, mon avis sur la philosophie, c’est qu’il n’existe pas de philosophie de comptoir. Il existe la psychologie de comptoir oui et il y a évidemment des gens qui débitent des âneries, mais toute philosophie est bonne à prendre, puisqu’elle amène débat et réflexion ! La philosophie devrait être obligatoire pour tous... Elle nous permet de naturellement nous remettre en question, d'essayer de nous positionner dans notre monde et de le fantasmer comme il devrait être... Elle nous aide même à vivre ensemble ! Et pour ce qui est de "nos" philosophes actuels, bien je dirais qu'on a on les philosophes qu'on mérite, sachant qu'on a eu, à une époque et en France, droit aux plus grands ! Je veux dire que nos philosophes avaient et ont un véritable rôle à jouer dans nos sociétés... Comme l'avaient auparavant les sages dans nos villages. Enfin la philo c’est bon, mangez en !

(voyez, ce n’est que mon avis sur la philosophie.. j’ai pourtant l’impression d’avoir raison d'avoir fait une constatation^^)




wacapou a écrit:On l'a cru pendant longtemps mais il semblerait bien que ce ne soit pas comme cela que les choses se passent. Nous ne descendons pas des grands singes, nous sommes "cousins" avec eux.

Si vous faites allusion à la famille des grands singes existants actuellement, c’est sûr que comme les singes, nous ne pouvons descendre d’eux, vu qu’ils ont vécus une évolution parallèle. N’empêche que nous faisons partie des hominidés, donc de l’espèce des grands singes. Et que notre physique était nettement plus simiesque hier qu’aujourd’hui. Conclusion; avant d’être ce que nous sommes aujourd’hui (de beaux grands singes imberbes^^), nous étions “physiquement” plus proches des grands singes ! C’est ce que je voulais dire et ce qu’il fallait comprendre...

En ce qui concerne Darwin, je ne connais pas “tous” ses travaux. Mais il est certain que l’environnement et le climat, y sont pour beaucoup dans l’évolution. Comme les prédateurs d’ailleurs... Les prises de vitesses de l’évolution, se font sûrement sur de grands changements ou bouleversements, ça dans l’urgence des situations. La vie doit s’adapter ou disparaitre ! Et effectivement, vu que nous descendons tous -sur terre- de la vie microbienne, celle ci a explosé dans toutes les directions (donc vous avez raison, comme un bouquet). La vie teste de tous les cotés à la fois, pour augmenter ses chances de se développer.



@FJ15 a écrit:Le fait est que nous sommes uniques et que la sélection naturelle ne permet pas de tout expliquer , pas plus que les grandes théories de l'évolution.

Tout à fait... Mais ce n’est pas parce que nous n’avons pas toutes les réponses, que ça cache obligatoirement une conclusion invraisemblable.

Vous comprenez aussi, que les résultats que nous détenons actuellement, qui nous arrivent au fur et à mesure de nos avancées et qui ne s’obtiennent pas en un claquement de doigt, mettent en évidence une seule et même solution ? Il serait donc étonnant, même si aujourd’hui tout n’est pas pleinement expliqué, que le résultat final ne s’en écarte fortement ou soit extraordinaire...

Je veux dire, il y a peu de chance que ça en soit autrement. Même si effectivement, cette possibilité ne peut jamais être véritablement écartée. Du moins, le fait que pendant toutes ces années, les résultats qui se trouvent être dévoilés, nous rapprochent toujours un peu plus de ces théories là, ne peut que nous conforter dans cette idée (si tous les panneaux pointent dans une direction, on peut supposer que c’est la bonne).

Ça parait être une déduction logique Wink

_______________________________________
Ne croire en rien et être ouvert à tout !
FJ15
Equipe du forum
Equipe du forum
Gilles Fernandez  Roswell : Rencontre du premier mythe - Page 7 Empty

Masculin Age : 60
Nombre de messages : 202
Inscription : 22/04/2014
Localisation : CANTAL
Emploi : ...
Passions : Sciences, nature, musique, randonnée...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3085
Voir le profil de l'utilisateur

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Dim 15 Mai 2016, 08:29
Bonjour,

Pas de panique ! Qui veut éradiquer quoi ?
Et puis ce n'est pas moi qui parle de Philo, je réponds tout simplement...

Après, rien n'empêche la philo de suivre les sciences, pourvu que les interférences possibles ne les fasse pas reculer...je ne connais aucun cas inverse...(!)

La philo c'est une vue de l'esprit , c'est bien mais cela ne nous permettra pas d'aller sur Mars...

Je crois qu'il faut laisser chaque chose à sa place et surtout ne rien imposer à personne.
La philo n'a pas le monopole de la tolérance, la générosité ou la solidarité ...

Avec H.Clinton, on va peut-être en savoir plus sur Roswell.
Emmanuelle1
Membre Confirmé
Membre Confirmé
Gilles Fernandez  Roswell : Rencontre du premier mythe - Page 7 Empty

Féminin Age : 43
Nombre de messages : 7
Inscription : 13/04/2016
Localisation : Sarthe
Emploi : Aide à domicile
Passions : Comprendre, vivre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2001
Voir le profil de l'utilisateur

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Dim 15 Mai 2016, 11:23
Bonjour à tous,

Tiko, je ne crois pas que les grands singes soient des hominidés, les hominidés sont les individus de l'espèce humaine, si je ne me trompe pas. C'est bien le problème pour la théorie darwinienne car ils n'ont pas le fameux "chaînon manquant", en fait s'il y a des ressemblances avec le singe les hominidés n'ont tout de même rien à voir, c'est une espèce à part entière.
Ça me fait penser à ce que me disait un psy un jour, en me parlant d'une curiosité de la botanique. On classait les plantes selon leur ressemblance physique, et la génétique a permis de "prouver" que des plantes qu'on estimait d'une même famille n'en était en fait pas du tout. Ce qui fait que l'argument de la ressemblance physique n'est pas absolument probant. D'ailleurs, ne dit-on pas que le génome animal le plus proche du nôtre est celui du cochon ?
Enfin j'aime bien l'exemple de wacapou, pour montrer l'ancêtre de la baleine, qui nous ferait remonter... à l'hippopotame. On s'aperçoit que même si la lignée est directe, en fait la naissance d'une espèce n'a pas grand chose à voir avec l'ancêtre, et que d'ailleurs le phénomène même de la naissance d'une espèce reste assez mystérieux... c'est un ancêtre et à la fois ça ne l'est pas.
Contenu sponsorisé

D1 Re: Gilles Fernandez Roswell : Rencontre du premier mythe

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum