Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
bonjour à tous Aujourd'hui à 09:03Nanou TiQue valent les affirmations de Thierry Jamin?Aujourd'hui à 06:44TikoPrésentationLun 18 Fév 2019, 22:06Polyèdre57Les pires fakes ovnis?Lun 18 Fév 2019, 19:40moimoiLDLN n° 122 - Février 1973Lun 18 Fév 2019, 18:37Polyèdre57Kepler: La dernière image du chasseur d'exoplanètes.Dim 17 Fév 2019, 14:54XPDavyOvnis dans le LoiretDim 17 Fév 2019, 13:59Polyèdre572015: le 30/10 à 20h20 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à Pontarlier - Doubs (dép.25)Sam 16 Fév 2019, 19:41Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionSam 16 Fév 2019, 18:15Polyèdre57Le cas Pascagoula (Mississippi 1973)Sam 16 Fév 2019, 07:59Polyèdre57Lune & NASAVen 15 Fév 2019, 16:17XPDavyQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesVen 15 Fév 2019, 13:33AntigravitronLuc Cotté : La piste du fer, un concept déjà mis à malJeu 14 Fév 2019, 22:15Polyèdre57Le voyage temporel est-il possible?Jeu 14 Fév 2019, 21:37Nanou TiLes Canadiens du forumJeu 14 Fév 2019, 20:54Polyèdre57Nord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionJeu 14 Fév 2019, 18:45Buckaroo_BanzaiQue pensez vous des gens qui croient beaucoup trop aux ovnis?Mer 13 Fév 2019, 18:06HocineLe rover Opportunity photographié à la surface de MarsMer 13 Fév 2019, 15:10XPDavyAquitaine: les membres de cette régionMer 13 Fév 2019, 11:52Polyèdre57Présentation et Observation de Nida24Mar 12 Fév 2019, 17:51Nida24LDLN n° 02 - Mars 1958Mar 12 Fév 2019, 15:38Anthony2201LDLN n° 121 - Décembre 1972Mar 12 Fév 2019, 15:18Anthony2201Revues NostraMar 12 Fév 2019, 12:19Polyèdre57LDLN n°01 - Février 1958Mar 12 Fév 2019, 04:33TikoBoson de Higgs et voyage interplanétaireMar 12 Fév 2019, 04:21TikoPrésentationMar 12 Fév 2019, 02:14StarfullLe rayon tracteur de Star Wars devient réalitéMar 12 Fév 2019, 02:01TikoL'armée US dispose de plusieurs scénarios en cas d'invasion E.TDim 10 Fév 2019, 22:29moimoi[Sujet Unique] 2014 : La sonde Hayabusa-2 est partie vers l’astéroïde 1999 JU3 - RDV 2018Dim 10 Fév 2019, 13:19XPDavyAutres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Dim 10 Fév 2019, 13:06Nanou Ti
Annonce
Actualité du Blog
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mathieu31
mathieu31
Equipe du forum
Equipe du forum


Masculin Age : 34
Nombre de messages : 559
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4448
Réputation : 0

Ovnis Successeur de Hubble, le télescope spatial James Webb prend formeLe premier modèle de production d’un segment de miroir

le Mer 10 Mar 2010, 06:23
Le premier modèle de production d’un segment
de miroir destiné au télescope spatial James Webb (JWST)
vient de subir un polissage cryogénique. Ce test a permis de s’assurer
qu'une fois refroidi à la température qu'il subira dans
l'espace, l'instrument fonctionenra correctement.



Le premier segment du miroir principal du futur télescope
spatial James Webb (JWST, James Webb Space Telescope) prend
forme. Sa température a été fortement abaissée pour atteindre près de
-223°C, ce qui a poli le miroir à une forme théorique tenant compte du
changement de courbure qui se produit lors de tout refroidissement.
L'essai a montré que dès le premier essai, le miroir est tombé dans les
spécifications. Il n'y aura donc pas à faire la navette entre le
polissage et le contrôle.


Pour la Nasa et son
contractant, Northrop Grumman, la réussite de la réalisation du premier
des 18 segments que comportera le miroir primaire de James Webb montre
que les choix technologiques sont les bons. Les 18 segments du miroir
principal pourront être polis dans les délais tout en respectant les
spécifications élevées de la Nasa. Le modèle ainsi réalisé sera utilisé
comme segment de rechange pour le modèle de vol.




Avec un miroir déployable de 6,5 mètres, James Webb surpasse
Herschel (3,5 m mais d’un seul tenant) et l’historique télescope spatial Hubble et son
miroir de 2,4 m. ©️ Esa




De façon à éviter toute erreur de conception, comme
cela avait été le cas avec Hubble (HST) qui souffrait d'une aberration
causée par une erreur dans la forme du miroir, quatre essais de
vérification indépendants sont prévus (Ball Aerospace, Nasa Goddard,
Nasa Johnson et Tinsley Labs), utilisant chacun des méthodes
différentes. En cas de désaccord sur les résultats, des vérifications
supplémentaires seront effectuées.


La leçon du HST a été retenue. C’est d'autant plus
nécessaire que si le problème d’Hubble avait été corrigé en orbite,
lors de la première mission de maintenance, il ne sera pas possible
d’envoyer un équipage vers le James Webb, bien que cela avait été un temps étudié. A la
différence d’Hubble, qui tourne à 565 kilomètres d’altitude sur une
orbite inclinée à 28,5°, James Webb sera situé sur le point de Lagrange
numéro 2 (L2) à environ 1,5 million de kilomètres de la Terre.


Ces essais ont été conduits dans un cinquième centre
(X-ray and Cryogenic Facility du Centre Marshall de
la Nasa), ce qui montre, une fois de plus, que les Etats-Unis ont les
moyens de leur politique spatiale.


Un télescope qui va apporter plus de
questions que de réponses



Aux côtés de la Nasa, les agences spatiales
européenne (Esa) et canadienne (CSA) participent au développement de ce
télescope spatial. JWST sera lancé en 2014 par une Ariane 5 au titre
de la participation de l’Europe. Successeur du télescope spatial Hubble,
cet instrument étudiera chaque phase de l’histoire de notre Univers, de
la première lueur émergeant du Big bang à
l’évolution des systèmes planétaires. James Webb pourra
prendre de superbes images dans l'infrarouge
et fonctionner dans différents modes de spectroscopie, autant de
capacités qui permettront d'en savoir plus sur la chimie et l'évolution
des objets peuplant l'Univers.


Cette capacité sera rendue possible grâce à son
miroir primaire de 6,5 m, le plus grand jamais envoyé dans l’espace, et à
sa suite de quatre instruments dont deux seront fournis par l’Europe
(le spectrographe NIRSpec et la caméra infrarouge Miri).


En observant l'Univers dans l'infrarouge, James Webb
sera capable de voir les premiers objets détectables de l'Univers, ceux
qui se sont formés après les Ages sombres ou
obscurs, une période de l'histoire de l'Univers qui débute après la diffusion
du rayonnement
cosmique, lorsqu'il apparaissait chaud et opaque et avant la formation
des premières structures lumineuses constituées d'étoiles et de galaxies à partir de 200 millions
d'années après le Big-bang.

source : http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/astronautique/d/successeur-de-hubble-le-telescope-spatial-james-webb-prend-forme_22888/

Cordialement
Mathieu31
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum