Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Articles sur le sujet ovniAujourd'hui à 00:05elisaliseOVNI en MéditerranéeHier à 23:44Loreline2017: le 21/03 à 10h30 - Pan dans le ciel - Plélan le grand (35)Hier à 22:48Huguette1954Évidence évidenceHier à 21:39LorelineBonjour à tousHier à 17:55William1963La Mystérieuse foudre en boule de Raymond PicolliHier à 12:22LorelineMAJ Matin Ovni de l'édition de Mai 2021 par ODHTvHier à 11:58LorelineBen, c'est encore moi...Hier à 10:03Roland892011: le / - OVNIs percutés par un missile. - Kandahar (Afghanistan) Jeu 29 Juil 2021, 23:56William1963PANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESJeu 29 Juil 2021, 22:58LorelineDiscussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Jeu 29 Juil 2021, 19:42udje5403Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursJeu 29 Juil 2021, 19:15William1963Les méprises astronomiquesMar 27 Juil 2021, 20:36elisaliseLes OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesMar 27 Juil 2021, 07:24martin(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceMar 27 Juil 2021, 06:13HannibalRapport du Pentagone sur les ovnisLun 26 Juil 2021, 19:19udje5403Vu sur Youtube à PertuisDim 25 Juil 2021, 06:09HannibalLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc WatUne initiative Européenne pour recueillir et analyser les OvnisMer 21 Juil 2021, 00:39jean-lucLUSA FAA près de 10.000 cas en accès libre (2014-2020)Dim 18 Juil 2021, 11:52Jean-Marc WatMon départDim 18 Juil 2021, 00:08LogikConcevoir une coprésence ?Sam 17 Juil 2021, 18:26TychoeBraheLa politique du forum : buts, remarques importantes et objectifsMer 14 Juil 2021, 21:32nicosJacques Vallée en live le 29 juinMer 14 Juil 2021, 14:21NOT-ALONEIls testaient la fiabilité des sites UFODim 11 Juil 2021, 22:38Sorensir2012: le 28/06 à 15h13 - Un phénomène ovni insolite - Rouen-Petit-Couronne - Seine-Maritime (dép.76)Dim 11 Juil 2021, 18:59Hector01Des traces de vie sur Encelade?Dim 11 Juil 2021, 09:53Julien.B
Annonce
Le Deal du moment : -56%
-56% sur le jeu MOTOGP 21 sur PC
Voir le deal
20.59 €

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
La matière noire toujours aussi obscure - Page 2 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 4527
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 10883
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis La matière noire toujours aussi obscure

Sam 23 Jan 2010, 00:57
Rappel du premier message :

La matière noire toujours aussi obscure

La matière noire toujours aussi obscure - Page 2 Galaxies


Le 17 Décembre 2009, le monde de l'astrophysique retenait son souffle : le bruit courait depuis plusieurs jours que la collaboration CDMS (Cryogenic Dark Matter Search) qui cherche à révéler la fantomatique matière noire avec ses détecteurs au germanium/silicium tapis dans une mine des Rocheuses, avait réussi. L'annonce tant attendue faisait 'pfuit' comme un pétard mouillé : deux "événements" ont bien été détectés, mais cela est statistiquement non significatif. Découverte nulle et non avenue, et suspense qui reste entier.

On peut rappeler brièvement que les astrophysiciens se partagent aujourd'hui en deux champs : ceux qui considèrent qu'Einstein avait raison, et ceux qui pensent qu'Einstein... avait raison. En fait, les vitesses des rotations des galaxies, les effets de lentille gravitationnelle, et le ralentissement observé des sondes Pioneer 10 et 11, ne sont compatibles avec la gravitation de Newton revue par Einstein que s'il y a dans l'Univers bien plus de matière que celle qu'on voit. D'où le sobriquet de "dark matter" pour indiquer cette matière invisible. Les astrophysiciens qui veulent sauver la relativité générale cherchent donc des preuves de l'existence de cette matière. D'autres astrophysiciens, non convaincus, essayent de résoudre la devinette en modifiant la relativité générale comme Einstein lui-même l'avait proposé, en ajoutant un (ou plusieurs) termes aux équations de la théorie (Einstein avait ajouté une "constante cosmologique" pour des raisons qui, séduisantes au départ, lui sont apparues incorrectes par la suite ; mais le vrai génie voit juste même quand il se trompe...)

Puisqu'elle est invisible, et ne se montre que par son action gravitationnelle, personne ne sait de quoi la matiere noire peut bien etre composée. Nommer étant le premier pas vers la connaissance, les physiciens n'ont pas hésité a donner un nom aux particules dont la matière noire devrait être faite : avec l'humour douteux qui les caractérise, ils les ont appelées WIMPs, acronyme pour Weakly Interacting Massive Particles, ou particules massives a faible interaction, mais qui signifie également "mauviette" en anglais. Apercevoir ces élusives particules nécessite que les détecteurs soient proteges de toute interférence exterieure, ce qui oblige à les enterrer sous des centaines de mètres de roche (d'où la mine), à les refroidir (d'où la cryogénie) et à les écranter.

Une curiosité : plusieurs sites web et autres blogs qui annonçaient la fausse bonne nouvelle faisaient référence à l'utilisation, autour des détecteurs, d'un écran de plomb provenant d'un mystérieux navire naufragé à proximité des côtes françaises. Le matériau en question, selon les informations fournies par les auteurs de l'expérience, a été acheté auprès d'une entreprise française, LEMER PAX, spécialisée dans la conception, fabrication et distribution de matériel de radioprotection, et installée à Carquefou près de Nantes. Contacté par mes soins, M. Lemer me confirmait que le métal en question provient d'une ancienne épave, probablement romaine, car il s'agit vraisemblablement du plomb que les Romains posaient aux pieds des mats des navires pour les lester. Etant très ancien (approximativement du V ième siècle, mais aucun détail n'est connu) son activité est extrêmement faible (à la limite du seuil de détection, selon les mesures de M. Jean-Louis Reyss, directeur de recherche au CNRS, réalisées dans le laboratoire souterrain de Modane) ce qui en fait un matériau idéal pour des expériences nécessitant une sensibilité extrême. Pour paraphraser Astérix : "c'est fou ce qu'on fait avec le plomb des Romains"...


Source article: bulletins-electroniques.com

Pour en savoir plus, contacts :
- Toutes les informations sur la collaboration CDMS se trouvent sur le site : http://cdms.berkeley.edu/
- Informations sur l'entreprise LEMER PAX : http://www.lemerpax.com/

Source :Blogs et articles traitant du sujet :
- http://redirectix.bulletins-electroniques.com/vzKMr
- http://physicsworld.com/cws/article/news/41278
- http://redirectix.bulletins-electroniques.com/pZfk0
Dépêche de presse qui évoque le plomb et l'épave :
- http://www.scientificamerican.com/article.cfm?id=dark-matter-cdms

Rédacteur :Alberto Pimpinelli, attache-phys.mst@consulfrance-houston.org

Origine : BE Etats-Unis numéro 191 (15/01/2010) - Ambassade de France aux Etats-Unis / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/61885.htm

_______________________________________
Ma chaîne Youtube vous accueille à bras ouverts pour vous raconter les histoires des cas ovnis les plus intéressants : https://youtu.be/aavi8flgmL4

Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
La matière noire toujours aussi obscure - Page 2 Empty

Masculin Age : 58
Nombre de messages : 1094
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6203
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: La matière noire toujours aussi obscure

Dim 29 Sep 2019, 18:16
Bonsoir.
Cette quête de la matière noire me fait songer à l'impossible situation d'un effet sans cause, donc à un affront qui serait fait au principe de raison suffisante (en gros, pas d'effet sans cause).

En médecine par exemple, il se peut qu'on ne sache dire quelles sont la ou les causes d'une maladie, mais ce n'est pas parce que la cause est indéterminée, qu'elle n'est pas présente dans le corps et/ou dans son environnement (héritage génétique inclus).

Maintenant on commence à entendre des hypothèses qui situeraient la matière noire à l'extérieur de notre univers, c'est-à-dire que l'effet serait ici (la gravité) et la cause ailleurs (la matière). On remet sur le tapis la question d'univers dits parallèles, pour se tirer d'affaire.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: La matière noire toujours aussi obscure

Jeu 21 Nov 2019, 17:42
NIST's light-sensing camera may help detect extraterrestrial life, dark matter

Proposition de traduction avec DeepL

La caméra de détection de la lumière du NIST peut aider à détecter la vie extraterrestre, la matière sombre, l'eau et la poussière.

Micrographie de la caméra haute résolution du NIST composée de 1 024 capteurs qui comptent les photons individuels, ou particules de lumière. La caméra a été conçue pour les futurs télescopes spatiaux à la recherche de signes chimiques de vie sur d'autres planètes. Le réseau de capteurs 32 x 32 est entouré de fils roses et dorés qui se connectent à l'électronique qui compile les données.
Les chercheurs du National Institute of Standards and Technology (NIST) ont fabriqué l'un des appareils photo les plus performants jamais construits avec des capteurs qui comptent les photons simples, ou particules de lumière.

Avec plus de 1 000 capteurs, ou pixels, la caméra du NIST pourrait être utile dans les futurs télescopes spatiaux à la recherche de signes chimiques de vie sur d'autres planètes, et dans de nouveaux instruments conçus pour rechercher la "matière noire" insaisissable que l'on croit constituer la plupart des "choses" de l'univers.

Décrite dans Optics Express, la caméra est constituée de capteurs constitués de nanofils supraconducteurs, capables de détecter des photons individuels. Ils sont parmi les meilleurs compteurs de photons en termes de vitesse, d'efficacité et de plage de sensibilité des couleurs. Une équipe du NIST a utilisé ces détecteurs pour démontrer, par exemple, " l'action effrayante d'Einstein à distance ".

Les détecteurs à nanofils ont également les taux de comptage d'obscurité les plus bas de tous les types de capteurs à photons, ce qui signifie qu'ils ne comptent pas les faux signaux causés par le bruit plutôt que les photons. Cette fonction est particulièrement utile pour les recherches de matière noire et l'astronomie spatiale.

Mais des caméras avec plus de pixels et des dimensions physiques plus grandes qu'auparavant sont nécessaires pour ces applications, et elles doivent également détecter la lumière à l'extrémité extrême de la bande infrarouge, avec des longueurs d'onde plus longues que celles actuellement disponibles.

La caméra du NIST est de petite taille, un carré de 1,6 millimètre de côté, mais rempli de 1 024 capteurs (32 colonnes par 32 rangées) pour produire des images haute résolution. Le principal défi était de trouver un moyen de rassembler et d'obtenir des résultats à partir d'un si grand nombre de détecteurs sans surchauffer.

Les chercheurs ont étendu une architecture de "lecture" qu'ils avaient déjà démontrée avec une caméra plus petite de 64 capteurs qui additionne les données des rangées et des colonnes, une étape vers la satisfaction des exigences de la National Aeronautics and Space Administration (NASA).

"Ma principale motivation pour fabriquer cette caméra est le projet du télescope spatial Origins de la NASA, qui étudie l'utilisation de ces réseaux pour analyser la composition chimique des planètes en orbite autour des étoiles à l'extérieur de notre système solaire ", a déclaré Varun Verma, ingénieur électronique du NIST. Chaque élément chimique de l'atmosphère de la planète absorberait un ensemble unique de couleurs, a-t-il souligné.

"L'idée est d'observer les spectres d'absorption de la lumière qui traverse le bord de l'atmosphère d'une exoplanète lorsqu'elle passe devant son étoile mère ", explique Verma.

"Les signatures d'absorption vous renseignent sur les éléments de l'atmosphère, en particulier ceux qui peuvent donner naissance à la vie, comme l'eau, l'oxygène et le dioxyde de carbone. Les signatures de ces éléments se situent dans le spectre infrarouge moyen à lointain, et il n'existe pas encore de réseaux de détecteurs à un seul photon pour cette région du spectre, alors nous avons reçu un petit montant de financement de la NASA pour voir si nous pourrions aider à résoudre ce problème.

Verma et ses collègues ont obtenu un grand succès de fabrication, avec 99,5 % des capteurs fonctionnant correctement. Mais l'efficacité du détecteur à la longueur d'onde souhaitée est faible. L'accroissement de l'efficacité est le prochain défi à relever. Les chercheurs espèrent également fabriquer des caméras encore plus grosses, peut-être avec un million de capteurs.

D'autres applications sont également possibles. Par exemple, les caméras NIST peuvent aider à trouver la matière noire. Les chercheurs du monde entier n'ont pas réussi à trouver ce qu'on appelle des particules massives à interaction faible (WIMPs) et envisagent de chercher de la matière noire avec une énergie et une masse inférieures. Les détecteurs supraconducteurs à nanofils sont prometteurs pour compter les émissions de matière noire rare à basse énergie et distinguer les signaux réels du bruit de fond.

La nouvelle caméra a été fabriquée dans le cadre d'un processus complexe à l'installation de microfabrication du NIST à Boulder, Colorado. Les détecteurs sont fabriqués sur des plaquettes de silicium coupées en dés dans des puces. Les nanofils, faits d'un alliage de tungstène et de silicium, mesurent environ 3,5 millimètres de long, 180 nanomètres (nm) de large et 3 nm d'épaisseur. Le câblage est fait de niobium supraconducteur.

Les performances de la caméra ont été mesurées par le Jet Propulsion Laboratory (JPL) du California Institute of Technology à Pasadena, Californie. JPL dispose de l'électronique nécessaire grâce à ses travaux sur les communications optiques dans l'espace lointain.

Les travaux ont été soutenus par la NASA et la Defense Advanced Research Projects Agency.



Source : Spacedaily.com
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: La matière noire toujours aussi obscure

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum