Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesHier à 22:30GenuineUFOsQuel agenda derrière les enlèvements extraterrestres ? Hier à 20:45Polyèdre57(sujet unique) Remarques et problèmes constatésHier à 18:43Lorelineprésentation Hier à 12:12Franck.lPeut-on vraiment dire que l'on ne sait rien sur les OVNIS?Hier à 12:09Cosmos(1996) Ovnis - Soirée Thème-Débat ArteHier à 07:09Franck.lM.A.J. Languedoc-Roussillon: les membres de cette régionHier à 07:00Loreline(Bertrand Méheust) Un phénomène installé dans la durée Lun 20 Mai 2019, 22:23Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionLun 20 Mai 2019, 21:21Polyèdre57Ovni: Les témoins en live !Lun 20 Mai 2019, 20:20Polyèdre57Le bureau des OVNI Britannique nous révèle tout enfin presque...Lun 20 Mai 2019, 17:34Polyèdre57Une étoile venue d’ailleurs repérée dans notre galaxieLun 20 Mai 2019, 17:24Hector01Les films sur le thème ovni et extraterrestresLun 20 Mai 2019, 01:09HocineNord-Pas-de-Calais: les membres de cette régionDim 19 Mai 2019, 15:11Buckaroo_BanzaiMon témoignage en vidéo....Dim 19 Mai 2019, 13:02Nanou TiRobert Hastings (2005)Sam 18 Mai 2019, 17:10GenuineUFOs(2016) OANI / OVNI : Enquête, méthode, réflexion, de Sylvain MatisseSam 18 Mai 2019, 10:38Polyèdre57Alsace: les membres de cette régionVen 17 Mai 2019, 23:05Polyèdre57Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCUVen 17 Mai 2019, 18:41Hocine Promenade sceptique dans le paranormalVen 17 Mai 2019, 13:55GenuineUFOsLes faisceaux lumineux émis par les OvniJeu 16 Mai 2019, 22:11guernsey1Lac Chauvet, l'enquête et l'analyse par IPACOJeu 16 Mai 2019, 21:22GenuineUFOsprésentationJeu 16 Mai 2019, 18:43Polyèdre57(2018) "Les Apparitions Mondiales d'Humanoïdes" d'Eric ZURCHERMer 15 Mai 2019, 22:01Polyèdre57Le cas de McMinnville revisité par IPACOMer 15 Mai 2019, 21:33Polyèdre57La thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiquesMer 15 Mai 2019, 18:45GenuineUFOsStanton T. FriedmanMer 15 Mai 2019, 11:52Polyèdre57Les technosignatures dans le cadre de la recherche de vieMar 14 Mai 2019, 17:21Polyèdre57 Sommes-nous (vraiment) seuls dans l'univers Mar 14 Mai 2019, 12:34Polyèdre57"La Lune, une station-service des futures missions"Mar 14 Mai 2019, 07:01manu03
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 40
Nombre de messages : 13006
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19969
Réputation : 86
http://ovni-extraterrestre.com/

loupe Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Mar 15 Déc 2009, 16:23
Rappel du premier message :

Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence »

Paru mardi 15 décembre 2009

Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Nm-photo-277292

Photo : Louis Vignaroli

L'astrophysicien Jean-Pierre Sivan, directeur de recherches au CNRS, a animé hier soir au centre culturel « Una Volta», une conférence-débat organisée par l'association « Une minute de soleil en plus ».

Et s'il existait d'autres terres ailleurs ? Voici une question récurrente qui inspire indéniablement les spécialistes des grands mystères de l'univers. Pour l'astrophysicien Jean-Pierre Sivan, directeur de recherches au CNRS, les dernières découvertes permettent aujourd'hui de répondre à de grandes questions posées par Démocrite ou Epicure en leur temps. Pour autant, le rébus galactique n'est qu'en partie décodé.

Voyage dans l'immensité de l'espace aux côtés de Jean-Pierre Sivan, invité de l'association « Une minute de soleil en plus », qui s'est proposé de rapprocher, hier soir au centre culturel « Una Volta », les Bastiais « de la magie du ciel nocturne ».

- Quel est le domaine principal de vos recherches ?

Depuis maintenant quinze ans, je suis spécialisé dans les planètes extrasolaires ou exoplanètes. J'ai eu la chance de débuter mes travaux par la découverte de la première planète tournant en orbite autour d'une étoile autre que le soleil. Avant 1 995, cela ne relevait que du rêve. Aujourd'hui, un grand pas a été franchi.

- Combien existe-t-il à ce jour de planètes extrasolaires ?

Plus de 400 planètes en orbite ont été découvertes et près de la moitié ont été explorées par notre équipe franco-suisse.

- En quoi ces découvertes ont-elles modifié les recherches ?

Depuis que nous sommes parvenus à observer des planètes comparables à celle de la terre, les recherches sont plus passionnantes. Elles posent la question sous-jacente de l'existence de la vie. À ce sujet, je n'ai malheureusement pas de scoop.

- Croyez-vous à la vie extraterrestre ?

Oui c'est évident et c'est bien plus qu'une intuition ! Peut-être que cela s'explique parce que l'anthropomorphisme n'a jamais fonctionné. Parmi les milliards d'étoiles qui nous entourent, il y a d'autres planètes avec des vies qui sont peut-être de nature différente.

- Quelles sont les limites qui s'imposent dans vos recherches ?

L'ignorance et la distance en milliards de kilomètres.

- Comment comptez-vous prouver l'existence d'une vie extraterrestre ?

Il nous faut découvrir dans l'atmosphère des molécules ou du gaz carbonique qui représenteraient des indices. Après, nous pouvons rêver et imaginer que l'on détectera la signature spectrale de la chlorophylle ou d'une plante vivante. Mais l'observation des petits hommes verts ce n'est pas pour demain.

- La visite d'une exo-planète de substitution est-elle en passe d'aboutir ?

L'enjeu premier est la connaissance de notre univers. Aujourd'hui vouloir se déplacer dans ces nouveaux systèmes, c'est impossible. La lune, en comparaison, c'était la porte d'à-côté. Visiter d'autres étoiles ou exo-planètes, pour l'heure, cela relève uniquement de la science-fiction.

Propos Recueillis Par Julie Quilici

http://www.corsematin.com/ra/culture-loisirs/227311/bastia-jean-pierre-sivan-la-vie-extraterrestre-est-une-evidence


Dernière édition par Benjamin.D le Jeu 31 Déc 2009, 12:59, édité 1 fois

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Pierre31
Pierre31
Equipe du forum
Equipe du forum
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 67
Nombre de messages : 713
Inscription : 21/02/2009
Localisation : Toulouse
Emploi : Ingénieur
Passions : voyages
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4563
Réputation : 5

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Ven 18 Déc 2009, 12:01
Je me suis régalé à lire cette série de posts de Jean, qui est décidément bien au fait des avancées les plus pointues de la physique contemporaine.

Le modèle gémellaire de l'espace temps est très convainquant pour expliquer la structure "en bulles" de l'univers à grande échelle. Il a aussi l'avantage d'expliquer "simplement" les anomalies que le modèle cosmologique standard résout péniblement par quelques "pirouettes" suspectes (inflation et autres artifices..).

Enfin la RG, qui a tant de vérifications expérimentales à son actif, n'est pas contredite mais apparaît comme une approximation valable dans les régions du feuillet ou domine la matière m et ou par conséquent, dans le feuillet conjugué, sa consœur m* a été repoussée. Einstein serait content, lui qui doutait que la RG lui survive longtemps. En fait elle apparait comme le premier opus d'une théorie plus générale.

Enfin, la question que je me pose : cette théorie Sakharov-Petit, si séduisante, fait elle aujourd'hui l'objet de recherches intensives pour la valider théoriquement et expérimentalement ou bien est elle encore pour la communauté scientifique une "curiosité"?

Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Icon_biggrin

_______________________________________
La science ne sert guère qu'à nous donner une idée de l'étendue de notre ignorance, mais c'est encore ce qu'on a trouvé de mieux pour comprendre notre Univers
Jean Curnonix
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6344
Réputation : 20

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Ven 18 Déc 2009, 16:55
Bonjour brunehaut, Fox1977 et Pierre31,

Merci pour vos commentaires qui me rassurent quant à la compréhension du contenu de mes 13 posts ci-avant malgré leur présentation brouillonne (… par manque de temps pour une meilleure mise en forme :oops: ).

@Pierre31 a écrit: […] est elle encore pour la communauté scientifique une "curiosité"?
Ce type de travaux est aujourd’hui encore qualifié d’ « exotique », même si de plus en plus de physiciens s’y sont intéressés et s’y intéressent.

Nous pouvons par exemple citer :
- l’anglais Michael Boris Green
- l’américain John Henry Schwarz
- le pakistanais Abdus Salam, Nobel de physique en 1979
- le français Gabriel Chardin
- l’allemande Sabine Hossenfelder

Cette dernière, alors postdoc sous la direction de Lee Smolin au Perimeter Institute for Theoretical Physics, a publié ce papier le 17 juillet 2008 dans Physical Review D, revue à comité de lecture :

A bi-metric theory with exchange symmetry
http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/0807/0807.2838v1.pdf

et plus récemment, celui-ci publié le 18 septembre 2009 :

Antigravitation
http://arxiv.org/PS_cache/arxiv/pdf/0909/0909.3456v1.pdf

Ainsi pour expliquer la "masse manquante", la "matière noire" que nous n’observons pas malgré toutes nos recherches (or cette "matière noire" devrait représenter une abondance au moins cinq fois plus importante que la matière ordinaire, pour constituer de 83 % à 90 % de la densité totale de l’univers observable !), et le "pouvoir répulsif du vide", hypothèse lourde, de plus en plus de physiciens s’orientent vers un modèle de cosmos bi-métrique, bi-gravifique, et "collent" de la masse négative (répulsive de la nôtre) dans un feuillet conjugué du nôtre (un univers imbriqué avec le nôtre) géométriquement inobservable, les deux ne communiquant que par interaction gravitationnelle.

Petit à petit, l’idée initiale d’Andreï Sakharov fait son chemin ! Wink

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
SebastienP
SebastienP
Equipe du forum
Equipe du forum
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/02/2008
Localisation : allemagne
Emploi : Technicien
Passions : Photo Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4300
Réputation : 3

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Ven 18 Déc 2009, 23:40
Merci Jean. J'ai ainsi pu relire cette séduisante théorie. Force est de constater (la répartition des amas de galaxie à la surface de bulles, la justification de forme des galaxies ainsi que l'anomalie Pioneer peut-être également) que cette théorie gémellaire s'appuie sur des exemples concrets.

J'avais lu que les failles du modele cosmologique standard pouvaient aussi s'expliquer par la théorie MOND, mais que celle-ci n'explique pas les lentilles gravitationnelles. Le modèle gémellaire peut-il en rendre compte?

Aux lecteurs qui comme moi apprécient les explications un peu pointues, je vous recommande ce livre d'un niveau bac S qui se propose d'expliquer l'histoire de l'astronomie & astrophysique depuis ses débuts, tout en plongeant(à la manière de Jean) dans les détails du MCS.
http://www.amazon.fr/exec/obidos/ASIN/2804140121/surlatoile-21

Je voulais de plus, Jean, appuyer ce modèle que vous présentez à l'aide de cette photo que j'ai prise de mon bol de thé, alors que je lisais le livre ci-dessus... Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 739837
Ca peut paraitre "bête" mais il existe une discipline, je l'ai découvert ensuite, qui s'attache à remarquer des phénomènes de la vie quotidienne qui viendraient renforcer des théories... bien plus grandes.

Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Spiralgalaxy

Ce que cette "mousse stellaire", qui semble s'être transformée en galaxie sous l'élan de la cuillère, semble démontrer, c'est que la fine pellicule immobile qui existe à la surface du thé, cette "frontière gémellaire", occasionne une friction qui en dehors du fait de contenir sa masse si le bol n'était là pour le faire, lui confère au final une forme "en bras" que l'on retrouve et n'explique pas totalement dans le MCS.
Jean Curnonix
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6344
Réputation : 20

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 19 Déc 2009, 01:45
Bonsoir Sebastien,

Sebastien a écrit:[…] les lentilles gravitationnelles. Le modèle gémellaire peut-il en rendre compte?
Oui, tout à fait, la géométrie d’une géodésique au voisinage d’une galaxie (= la déviation d’un photon) est alors due aux effets combinés de la galaxie (attractifs) et de l’environnement de la matière gémellaire (répulsifs) : on obtient un fort effet de lentille gravitationnelle.

Pour ce qui concerne la forme spiralée des galaxies et la pérenité de celles-ci sur des milliards d’années (la Voie Lactée a effectuée plus de 50 rotations sur elle-même depuis sa naissance), des simulations numériques confortent la-aussi le modèle bi-gravifique.

Puisque outre le thé vous semblez goûter la lecture, je vous sugère, si vous le voulez bien, celle de :

- Titre : On a perdu la moitié de l'univers
- Auteur : Jean-Pierre Petit
- Editions : Albin Michel (on le trouve aussi en livre de poche chez Hachette Littératures)

Ce bouquin est une présentation vulgarisée des travaux d'astrophysique et de cosmologie de l’auteur, et vous en saurez probablement davantage sur le modèle cosmologique gémellaire. Wink

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
SebastienP
SebastienP
Equipe du forum
Equipe du forum
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 39
Nombre de messages : 187
Inscription : 18/02/2008
Localisation : allemagne
Emploi : Technicien
Passions : Photo Astronomie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4300
Réputation : 3

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 19 Déc 2009, 11:03
Merci Jean, je ferais un petit tour chez mon libraire aussi. Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 621325
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4311
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9763
Réputation : 99

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 19 Déc 2009, 13:34
Bonjour Jean,

Votre série de post est des plus remarquable,mettant enfin a ma portée des notions scientifique expliquées clairement pour le "petit" scientifique que je suis.

Je tiens a vous remercier pour cela. hreh

Sans vouloir faire de pub a un magazine de vulgarisation scientifique,
le numero 1105 de Sience et Vie propose un article sur la question,
et y ait présenter un "shéma" ,qui je pense rejoint en parti vos explications.(si j'ai bien compris vos propos).
Qu'en pensez vous?


Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 IMGP1165

_______________________________________
"L’océan et l’espace, deux dimensions encore largement inconnues, sont à la fois nos origines et notre futur»
Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA
Jean Curnonix
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6344
Réputation : 20

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 19 Déc 2009, 21:48
Bonsoir Pierre.B alias anakin19 ( Wink ),

@Pierre.B a écrit: le numero 1105 de Sience et Vie propose un article sur la question, et y ait présenter un "shéma" ,qui je pense rejoint en parti vos explications.(si j'ai bien compris vos propos).
Qu'en pensez vous?
Le modèle de Gabriel Chardin et Luc Blanchet auquel vous faites allusion, présenté schématiquement dans le n° 1105 d’octobre 2009 de Science & Vie, n’a pas grand-chose à voir avec celui notamment des travaux d’Andreï Sakharov (Multisheet Cosmological Model) ou de Jean-Pierre Petit.

Voici le schéma auquel vous vous référez pour le modèle de Gabriel Chardin et Luc Blanchet, page 57 du n° de la revue citée :

Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Zzzzzzzzzzzzzzsjeanpier


Dans le modèle gémellaire, matière ordinaire – de masse et d’énergie positives – et antimatière au sens de Feynman – de masse et d’énergie négatives – , mutuellement répulsives, situées dans 2 feuillets géométriquement non connexes, donc géométriquement mutuellement inobservables, n’interagissent que par le champ gravitationnel, interaction inscrite dans l’équation de champ de la relativité générale d’Einstein.

L’antimatière de Gabriel Chardin et Luc Blanchet, présente dans notre univers observable, est de masse et d’énergie positives. Il s’agit d’antimatière au sens de Dirac : celle que nous savons produire en laboratoire.

Or l’antimatière au sens de Dirac, de masse et d’énergie positives, est gravitationnellement attractive comme la matière ordinaire qui est aussi de masse et d’énergie positives.

Ce caractère attractif est non seulement une nécessité théorique inscrite dans la relativité générale mais est aussi vérifié par l'expérience : un faisceau de positions (= antiélectrons) présente une déflexion vers le bas, et l'antihydrogène "tombe".
Cela signifie qu'un objet fait de matière et un objet fait d'antimatière au sens de Dirac resteraient tous deux sur le sol et le second ne s'envolerait pas vers le ciel.
( Nota : De multiples autres remarques seraient à formuler mais sortant du cadre de ce forum grand-public au bagage hétérogène, davantage "philosophe" que scientifique ou même techno-scientifique).

Relisez les quelques posts ci-dessus, notamment le post du Jeu 17 Déc 2009 19:25 à la page précédente, et vous saisirez mieux que :

Au sein du Cosmos Gémellaire [ bi-feuillet ], donc dans la "somme" des 2 feuillets F et F*, on a 4 types fondamentaux de "matière" :

- Deux dans notre feuillet F d’univers observable : de la matière, et de l'anti-matière "au sens de Dirac" C-symétrique qui a la même masse et énergie que la matière dont elle est le symétrique (elle est rare, on sait en créer en labo comme évoquer ci-dessus)

- Deux autres dans le feuillet F* jumeau : des particules à énergie et masse négatives. Ce sont des particules de matière* et des particules d'antimatière*. La dualité "matière-antimatière" existe aussi dans le feuillet jumeau F*.

Vous concevez alors davantage la différence d’avec le modèle de Gabriel Chardin et Luc Blanchet dont l’idée émise d'une répulsion gravitationnelle dans notre univers observable entre matière et antimatière au sens de Dirac est tout simplement contredite par … l’expérience !

Une étape intellectuelle leur est à effectuer, celle réalisée en 1967 par Andreï Sakharov : concevoir un cosmos avec 2 feuillets d’univers, imbriqués l’un dans l’autre, géométriquement mutuellement inobservables (les photons de l’un ne pouvant pas aller dans l’autre), et n’interagissant que par le champ gravitationnel, interaction inscrite dans l’équation de champ de la relativité générale d’Einstein

Je pense que cette idée initiale d’Andreï Sakharov sera à la base de notre prochain paradigme cosmologique … qui révolutionnera notre paradigme scientifique dans son ensemble !

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
Pierre.B
Pierre.B
Administrateur
Administrateur
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 37
Nombre de messages : 4311
Inscription : 30/08/2008
Localisation : Vendée,France
Emploi : Electrotechnicien R&D
Passions : lecture, musique, sciences et technologie,espace,photo
Règlement : Règlement
Points de Participation : 9763
Réputation : 99

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Dim 20 Déc 2009, 15:02
Merci Jean pour votre réponse,
elle éclaircie un petit peu plus mon idée sur la question.(je suis très loin de saisir tout ces concepts scientifique,mais j'essaye,ce qui est déjà pas mal ! pùmp! hjy-t )

@Jean Curnonix a écrit:Ce caractère attractif est non seulement une nécessité théorique inscrite dans la relativité générale mais est aussi vérifié par l'expérience : un faisceau de positions (= antiélectrons) présente une déflexion vers le bas, et l'antihydrogène "tombe".
Cela signifie qu'un objet fait de matière et un objet fait d'antimatière au sens de Dirac resteraient tous deux sur le sol et le second ne s'envolerait pas vers le ciel.

Le magazine de vulgarisation scientifique cité dans mon premier post présente une expérience qui doit justement tester l'effet de la gravité sur l'antimatiere.Mais cette dernière n'est annoncé que pour l'horizon 2013.
L'expérience que vous citer a été faite quand,et par qui?

J'espère ne pas paraitre insistant avec mes questions,
mais ce sujet(même si je n'en saisi pas toute les nuances...) m'intéresse fortement.

Cordialement,

Pierre B

_______________________________________
"L’océan et l’espace, deux dimensions encore largement inconnues, sont à la fois nos origines et notre futur»
Jean-Jacques Dordain, Directeur général de l’ESA
Jean Curnonix
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6344
Réputation : 20

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Dim 20 Déc 2009, 21:51
Bonsoir Pierre.B,

Vous n’apparaissez d’autant moins insistant que vos questions, louables, témoignent de votre intérêt pour ce fil d’échanges.

Vous trouverez notamment ici http://fr.wikipedia.org/wiki/Interaction_gravitationnelle_de_l'antimati%C3%A8re , concernant ATHENA et ATRAP (mais pas que, lisez entièrement l’article), la réponse à votre dernier questionnement ci-dessus dont il faut se remémorer qu’il a trait à l’antimatière au sens de Dirac (à ne pas confondre avec l’antimatière au sens de Feynman).

Concernant les données gravitationnelles relatives à l’antihydrogène (au sens de Dirac), elles seront affinées lors de mesures réalisées par AEGIS (http://fr.wikipedia.org/wiki/AEGIS_(Physique_des_particules) ) avec production d’antihydrogène à partir de positronium (= positron + électron) + antiproton >>> Voir cet abstract et la Figure 1 du document pdf attaché .

P.S.: Pardon, mais 2 des liens ci-dessus ne s'affichent pas correctement et sont donc inopérants. pale
Faites-en un copier/coller dans Google pour y remédier.

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
Althea
Althea
Equipe du forum
Equipe du forum
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Féminin Age : 39
Nombre de messages : 519
Inscription : 13/02/2009
Localisation : Nord
Emploi : Professeur
Passions : Astronomie, fantasy, country
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4347
Réputation : 7

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Ven 25 Déc 2009, 15:33
Bonjour à tous,

Je vous remercie pour votre exposé des plus passionnants, Jean, et vous prie de m'excuser pour le retard accumulé à vous répondre.

J'imagine qu'il n'est pas inenvisageable que Sciences et Vie propose prochainement un exposé de la théorie Sakharov-Petit.
Même si les théories dites non conventionnelles ont du mal à être vulgarisées dans ce type de revues, je reste ici optimiste puisqu'elle est corroborée par bon nombre d'observations et qu'elle généralise le MCS sans tout remettre en cause.

Vous dites que cette théorie est encore qualifiée d'"exotique" mais qu'est-ce qui justifie qu'elle le soit davantage que d'autres théories dont on entend beaucoup parler (et que beaucoup citent sans comprendre réellement de quoi il retourne) et qui peuvent sembler plus spéculatives ?
Sans avoir vos connaissances et ne maîtrisant par certains outils mathématiques sur lesquels elles s'appuient pourtant de plus en plus, j'aimerais faire une comparaison et confronter ces différentes théories à celle de Sakharov-Petit.

Je me permets de vous demander de vous faire l'avocat du diable : Quels sont les reproches et critiques actuellement faîtes à l'encontre de la théorie de Sakharov-Petit de la part de ses détracteurs ?
Ces désaccords relèvent-ils d'un défaut de connaissance de leur part, de flous entâchant la théorie, d'incohérences liées à certains phénomènes observés ou de simple mauvaise foi (ce dernier aspect m'intéressant le moins pour mon analyse Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Icon_wink ) ?


PS : En parlant de détracteurs, je suis tombée par hasard sur ceci :
http://www2.iap.fr/users/riazuelo/cosmo/jpp/p2.html

Ne maîtrisant pas toutes ces notions comme beaucoup de non spécialistes pouvant lire ce genre d'analyses sur le net, je me garde de juger mais je me sens diablement... frustrée.

_______________________________________
« On refuse d'étudier les faits parce qu'on ne les comprend pas, mais pour les comprendre, il faudrait d'abord les étudier... »
Jean Curnonix
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6344
Réputation : 20

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 26 Déc 2009, 03:30
Bonjour Althea,

Tout d’abord bravo pour l’intérêt témoigné à ce modèle cosmologique bi-gravifique (ou gémellaire, terme plus simple) qui colle aux observations effectuées de notre univers observable, qui résout problèmes et anomalies que le Modèle Cosmologique Standard n’élucide pas, qui est prédictif, etc., etc., et qui, cerise sue le gâteau, offre, lui, la possibilité du voyage interstellaire !

@Althea a écrit: […] elle (la théorie gémellaire) généralise le MCS sans tout remettre en cause.
Vous avez été, Althea, victime d’un lapsus calami !
En effet le modèle gémellaire ne généralise pas le Modèle Cosmologique Standard – qui est balayé – mais généralise la RG, théorie de la Relativité … Générale. Wink

Pierre31 dans son post du Ven 18 Déc 2009, 12:01, tout en haut de cette page, a fort bien résumé ce dont il s’agit :
@Pierre31 a écrit:Enfin la RG, qui a tant de vérifications expérimentales à son actif, n'est pas contredite mais apparaît comme une approximation valable dans les régions du feuillet ou domine la matière m et ou par conséquent, dans le feuillet conjugué, sa consœur m* a été repoussée. Einstein serait content, lui qui doutait que la RG lui survive longtemps. En fait elle apparait comme le premier opus d'une théorie plus générale.
Voici l’équation de champ d’Einstein « approximation valable dans les régions du feuillet ou domine la matière m et ou par conséquent, dans le feuillet conjugué, sa consœur m* a été repoussée. », prés du Soleil, par exemple, compatible avec l'avance au périhélie de Mercure, proche du Soleil, et la déflexion de la lumière d’étoiles rasant le Soleil lors d’éclipses :
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Zzzzzzzzzzzzzzsjeanpieru
Voici le système de 2 équations de champs conjuguées qui est à la base du modèle gémellaire :
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Zzzzzzzzzzzzzzsjeanpier

Le modèle bi-gravifique, gémellaire, n'est donc évidemment pas en contradiction avec les tests de la RG. En effet, comme la matière m et la matière gémellaire m* se repoussent, là où il y a une concentration de matière (par exemple une étoile, comme le Soleil), dans la portion adjacente, conjuguée, du feuillet F* règne un vide poussé : la matière m y a "fait le ménage" en repoussant les masses m* au loin. Dans le voisinage du Soleil le tenseur T* (de la matière m*) est donc négligeable devant T (de la matière m) et l'équation de champ local devient S = χ T , c'est à dire l'équation d'Einstein, qui se présente alors comme une forme approchée du système d’équations "gémellaires" conjuguées, mais plus un objet s’éloigne du Soleil (Pioneer 10, Pioneer 11, Ulysse, par exemple), plus le tenseur T* augmente … explication du ralentissement constaté pour ces 3 sondes.

Nous comprenons dès lors que la "constante cosmologique" Λ, artifice proposé par le mathématicien Elie Cartan à Einstein, n’est d’aucune utilité … si ce n’est celle de lui donner une valeur variable, ad hoc, permettant de faire coller le résultat aux observations du moment !

@Althea a écrit:Vous dites que cette théorie est encore qualifiée d'"exotique" mais qu'est-ce qui justifie qu'elle le soit davantage que d'autres théories dont on entend beaucoup parler (et que beaucoup citent sans comprendre réellement de quoi il retourne) et qui peuvent sembler plus spéculatives ?
Ce qui le justifie est notre paradigme actuel au sein duquel c, célérité de la lumière, est la "constante universelle" par excellence. Or il s’agit d’une hypothèse émise par Einstein que l’on a arbitrairement transformée en loi au prétexte que nous le vérifions dans notre espace-temps "ici-maintenant" … mais "ici-maintenant" n’est pas l’univers "partout-toujours".
Relisez dans mon post du Jeu 17 Déc 2009, 19:37 page précédente ce que donne le calcul de la constante de couplage χ de l’équation de champ :

χ = -8 π G /c²

C’est donc le rapport G/c² qui doit être constant, mais cela n’implique nullement la constance de G et la constance de c dans le temps et l’espace comme cela est profondément ancré au sein de notre paradigme scientifique.

Cela n’empêche d’ailleurs pas certains chercheurs théoriciens de faire dans leurs travaux varier G, la "constante universelle de gravitation" (ce faisant l'équation de champ ne conserve plus l'énergie !!!), mais surtout pas c !


@Althea a écrit:Quels sont les reproches et critiques actuellement faîtes à l'encontre de la théorie de Sakharov-Petit de la part de ses détracteurs ?
Ces désaccords relèvent-ils d'un défaut de connaissance de leur part, de flous entâchant la théorie, d'incohérences liées à certains phénomènes observés ou de simple mauvaise foi (ce dernier aspect m'intéressant le moins pour mon analyse Wink ) ?
Cette théorie est tout simplement hors du consensus que représente notre paradigme scientifique actuel.
Nous administrons aujourd’hui les fantastiques avancées de la Physique au cours de la première moitié du XXème siècle – des travaux d’Albert Einstein à ceux de Wolfgang Ernst Pauli – , système au sein duquel il n’y a guère de place pour les concepteurs innovants. pale

Relisez Thomas Kuhn qui a bien défini de quoi il s’agit (cf. La structure des révolutions scientifiques, Flammarion).
>>> Un paradigme est "un ensemble de croyances théoriquement et méthodologiquement interconnectées". Il permet la sélection, l’évaluation et la critique des idées qui sont à la base de notre compréhension du monde. La "science normale", académique, travaille dans le cadre d’un paradigme donné, parce que celui-ci s’est révélé efficace bien qu’il comporte des hypothèses sous-jacentes, non prouvées. Certaines de ces hypothèses peuvent être valables de manière approchée. De nouveaux faits observés peuvent donc venir les contredire quand on regarde au-delà des frontières du domaine où la validité de ces hypothèses avait été vérifiée. Ceci conduit à ce que Kuhn appelle une "crise", mais il la situe au moment où la communauté scientifique prend déjà assez largement conscience du fait que le paradigme antérieur ne suffit plus pour rendre compte des nouveaux faits observés.
Ceci implique un processus assez complexe et lent. Au départ on occulte tout simplement l’importance de ce qui semble perturber les théories connues, parce qu’on se dit que "cela n’est pas possible". Les éléments qui dérangent sont minimisés, voire carrément exclus des publications convenables. On ne peut pas en parler, puisque "les autres" en déduiraient qu’on est irrationnel ! Quand cela n’est plus possible, on réagit en imaginant toutes sortes de stratagèmes, ad hoc, pour "raccommoder" la théorie existante, sans devoir changer le paradigme sous-jacent. Quand on s’est rendu compte du fait que cela ne suffit pas non plus, on en vient à une réflexion libérée voire effervescente. De nouvelles idées prolifères. On envisage presque n’importe quoi, mais finalement, c’est une seule proposition qui émerge. Les autres finissent par s’estomper, parce qu’on n’en parle plus. On les oublie et tout se recristallise alors autour d’un nouveau paradigme, plus englobant et donc plus satisfaisant. On a retrouvé une image du Monde unifiée. Ces "révolutions scientifiques" sont rares, mais réelles.

@Althea a écrit:PS : En parlant de détracteurs, je suis tombée par hasard sur ceci :
http://www2.iap.fr/users/riazuelo/cosmo/jpp/p2.html

Ne maîtrisant pas toutes ces notions comme beaucoup de non spécialistes pouvant lire ce genre d'analyses sur le net, je me garde de juger mais je me sens diablement... frustrée.
Lors d’échanges épistolaires avec un spécialiste de logique algébrique, âgé (il fut l’un des étudiants de Louis de Broglie) mais d’une vivacité intellectuelle époustouflante, je lui écrivais ceci que je reproduis in extenso :

« Je suis persuadé que votre expérience, notamment celle acquise auprès de Louis de Broglie, mais pas uniquement, vous permet de concevoir aujourd’hui que lorsqu’un étudiant "tète" à l’université la science contemporaine qui lui est transmise, installée, riche de nombreux succès, elle lui est présentée comme un ensemble de conquêtes définitives de la raison sur l’ignorance et il n’est guère tenté de la remettre en cause. Durant son cycle d’études il ne lui est présenté aucune (ou très, très rarement) vision d’ensemble de la démarche scientifique, à commencer par une simple initiation à l’histoire des sciences, à l’épistémologie, et c’est tout à fait regrettable. Son doute scientifique s’émousse, sa capacité d’intuition, d’innovation, n’en sort que diminuée, sa démarche scientifique s’en ressentira au sortir de ce cursus "classique" d’une tête bien pleine plutôt que bien faite.
Je caricature, bien évidemment, mais sans trop dénaturer le tableau.

Qu’un Jean-Pierre Petit ait annoncé avoir orienté ses recherches en fonction d’informations contenues dans des textes à l’origine énigmatique, exotique, lui a valu la mise à l’index que l’on sait. Or la Science ne devrait point présenter un tel comportement : ou les travaux de Jean-Pierre Petit sont de qualité et son modèle d'univers jumeaux présente des avancées par rapport au Modèle Cosmologique Standard, ou bien non.
Or lorsque l’on examine rationnellement ses travaux, « force est de constater », pour rependre votre expression, que bon nombre des anomalies, des lacunes du modèle standard sont expliquées et comblées.

Lors d’une très récente polémique au sujet de Jean-Pierre Petit menée sur Wikipédia concernant sa biographie, notamment deux, encore jeunes, chercheurs utilisant l’un le pseudonyme de "Alain r" (polytechnicien de 33 ans, promo 1993, thèse de cosmologie à Paris XI en 2000, astrophysicien en poste à l'Institut d'Astrophysique de Paris), l’autre de "LeYaYa" (normalien au prénom de Yacine, préparant une thèse sur la théorie des cordes ) se sont, de mon point de vue, présentés dans la droite ligne du "classicisme" que j’évoque plus haut. »

Ceci permet une transition vers le lien http://www2.iap.fr/users/riazuelo/cosmo/jpp/p2.html que vous fournissez, dont le contenu hébergé par l'Institut d'Astrophysique de Paris émane de "Alain r", c'est-à-dire Alain Riazuelo.

Attardons-nous un peu par exemple (pardon, l’aspect "technique" sera probablement rébarbatif à certains) sur la critique de ce dernier quant à la présence du rapport G/c² – qualifié de « grossièrement faux » (sic) – dans la constante de couplage χ (dite constante d’Einstein , à ne pas confondre avec la constante cosmologique) telle que la libelle Jean-Pierre Petit ainsi que beaucoup d’autres, dont Monique Signore, directeur de recherche associé à l'Observatoire de Paris, dans un article intitulé Principes de base de la relativité générale :
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Zzzzzzzzzzzzzzsjeanpier

Le critique l’a retenue suivant la formulation dans laquelle c, la célérité de la lumière, est à la puissance 4 et non pas au carré :
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Zzzzzzzzzzzzzzsjeanpier
En fait les 2 formulations sont évidemment bonnes, mais dépendant de la manière dont on libelle le tenseur T dans l’équation de champ d’Einstein :
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Zzzzzzzzzzzzzzsjeanpieru
Nous constatons que ce critique a "tété des connaissances", pour reprendre l’expression utilisée plus haut, se réfère à des ouvrages en n’ayant probablement jamais fait le calcul, au demeurant pointu et fastidieux, afin de percevoir cette subtilité.

Toute cette critique est superficielle, argumentum ad hominem, l’IAP ne répondant pas aux multiples demandes de Jean-Pierre Petit pour un légitime droit de réponse en séminaire.
La critique aurait-elle conscience de pouvoir s’être trompée, d’être dans l’erreur ?

Pour ce qui intéresse une probable majorité des participants à ce forum, retenons que le modèle cosmologique standard qui colle de moins en moins avec nos observations de l’univers observable induit une quasi impossibilité du voyage interstellaire, lorsque le modèle bi-gravifique (gémellaire) colle avec nos observations de l’univers observable et offre la possibilité du voyage interstellaire qui serait ainsi beaucoup plus simple que nous le croyons.

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
avatar
CJ
Equipe du forum
Equipe du forum
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 50
Nombre de messages : 271
Inscription : 19/12/2007
Localisation : C.
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4523
Réputation : 1

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 26 Déc 2009, 09:05
Vous pourrez émettre toutes les hypothèses que vous voulez ou démontrer n'importe quelles théories ou formalisme philosophique, la vie extraterrestre est une évidence pour la simple et bonne raison suivante :

- nous sommes nous mêmes des extraterrestres et nous existons

uy

fgdqhm
Jean Curnonix
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6344
Réputation : 20

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 26 Déc 2009, 15:04
Bonjour CJ,

Certes le principe anthropique – que vous formulez à votre manière – est un élément fondamental de la réflexion scientifique sur la vie dans l’univers.
Jean-Pierre Sivan ni ne le contredit, ni ne s’y oppose.

Mais pour autant ni lui ni vous, vous n’apportez de réponse à comment franchir des distances réputées infranchissables dans le cadre de notre modèle cosmologique standard.

Rappelons que le fil de cette discussion a pour origine la remarque suivante de Fox1977, à la page précédente :
Fox1977 Mar 15 Déc 2009, 22:54 a écrit:C'est dommage qu'on ne sache pas ce qu'il pense des ovnis...
La plupart des scientifiques affirme désormais que l'univers pullule de vie. Quand on parle de visiter d'autres planètes, ils répondent "Pour l'instant, ce n'est pas possible". Ils insinuent donc que dans le futur, l'évolution des technologies pourrait rendre ces voyages possibles. Mais "curieusement", quand ils entendent que les ovnis pourraient être des engins pilotés par des civilisations extraterrestres, ils s'esclaffent en traitant d'illuminé celui qui ose proférer de telles inepties...
Ce n'est qu'une question de temps avant que le tabou ne tombe mais c'est tout de même très frustrant...
Jean-Pierre Sivan procède du blocage paradigmatique qui nous empêche notamment de budgéter une étude scientifique du phénomène ovni mais pas ceux des programmes SETI et associés :
>>> Loin oui, chez eux, mais chez nous sous nos yeux, non !

Sauf adhésion à ce "Loin oui, chez eux, mais chez nous sous nos yeux, non ! ", dans le cadre de l’HET qui est la seule hypothèse à raisonnablement retenir lorsque l’on a étudié le dossier, votre post ci-dessus, CJ, n’apporte pas de réponse à "Comment franchir des distances réputées infranchissables ?" ! :lunettess:

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
avatar
CJ
Equipe du forum
Equipe du forum
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 50
Nombre de messages : 271
Inscription : 19/12/2007
Localisation : C.
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4523
Réputation : 1

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 26 Déc 2009, 17:12
@Jean Curnonix a écrit:Sauf adhésion à ce "Loin oui, chez eux, mais chez nous sous nos yeux, non ! ", dans le cadre de l’HET qui est la seule hypothèse à raisonnablement retenir lorsque l’on a étudié le dossier, votre post ci-dessus, CJ, n’apporte pas de réponse à "Comment franchir des distances réputées infranchissables ?" ! :lunettess:

Cordialement

Je n'ai malheureusement aucune réponse à apporté. Désolé.
Je suis au même stade que vous, je cherche...................

hkyh
Jean Curnonix
Jean Curnonix
Culture Scientifique
Culture Scientifique
Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence - Page 3 Empty

Masculin Age : 59
Nombre de messages : 1993
Inscription : 31/05/2008
Localisation : France
Emploi : Actif
Passions : Divers
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6344
Réputation : 20

loupe Re: Jean-Pierre Sivan : « La vie extraterrestre est une évidence

le Sam 26 Déc 2009, 17:23
Bonsoir CJ,

Avez-vous lu le fil de ce sujet depuis le début ?

Cordialement,

Jean
-------------------------------
Ma présentation se trouve ici
.
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum