Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesAujourd'hui à 07:08R-MèsLe GEIPAN et son traitement du phénomène OvniAujourd'hui à 00:12Polyèdre57Pourquoi les Ovni s'interessent-ils au Nucléaire?Hier à 23:28martin[Speculations] vol mh370 intriguantHier à 22:25GenuineUFOsFaire de faux Crop circles, c'est facile! (Arnaud Thiry)Hier à 18:55GenuineUFOsLes Rencontres du troisième type RR3 (discussion et étude)Hier à 17:31HocineSi les extraterrestres existent, pourquoi aucun contact?Hier à 10:58William W.Ovni Haïti, Port-au-Prince 1er juin 2019Dim 16 Juin 2019, 22:15Polyèdre57 Woltersum, Groningen, Pays-Bas 15 juin 2019Dim 16 Juin 2019, 22:04Polyèdre57(Topic unique): Etude des méprises vos documents et expériencesDim 16 Juin 2019, 17:59GenuineUFOsDes bases Ovni souterraines dans l’Himalaya?Dim 16 Juin 2019, 14:23martinVidéo d'un OVNI filmé le 3 juin 2019 à AuxerreDim 16 Juin 2019, 10:27Polyèdre57PrésentationDim 16 Juin 2019, 01:53LorelinePrésentation rayaboxDim 16 Juin 2019, 01:47LorelinePrésentation bis repetitaDim 16 Juin 2019, 01:37LorelineQuand cinq pilotes de l'US Navy décrivent des rencontres récentes faites grâce à un nouveau radar embarquéSam 15 Juin 2019, 20:05Buckaroo_BanzaiLa thèse de doctorat de Jean-Michel Abrassart sur les ovnis: fadaises pseudo-sceptiques et bêtises anti-scientifiquesSam 15 Juin 2019, 17:37Polyèdre57Archives OVNI en FranceSam 15 Juin 2019, 00:26Polyèdre57Scepticisme et MIBVen 14 Juin 2019, 18:55anakinTaches de JupiterVen 14 Juin 2019, 14:06anakinCrop Circles et Ovnis messages ou arnaques?Ven 14 Juin 2019, 12:07Polyèdre57(2007) L'observation d'Ovni de Ray Bowyer à Guernsey Jeu 13 Juin 2019, 18:05GenuineUFOsSujet unique: Les pyramides dans le mondeJeu 13 Juin 2019, 13:55LorelineQui connait le MUFON France ?Mer 12 Juin 2019, 19:04martinL'US Air Force prend au sérieux elle aussi les (vrais) ovnisMer 12 Juin 2019, 12:32LorelineVoulez-vous baptiser une exoplanète et son étoile ?Mer 12 Juin 2019, 12:01LorelineAutres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Mar 11 Juin 2019, 21:37Nanou TiSurvols de centrales nucléaires: ovni ou drones?Mar 11 Juin 2019, 13:42Polyèdre57Les observations d'ovnis triangulaires analysées par la SCULun 10 Juin 2019, 21:11Nanou TiLe phénomène ovni et la foi chretienneLun 10 Juin 2019, 21:08Oberon
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
mathieu31
mathieu31
Equipe du forum
Equipe du forum
Une fouille cosmique révèle les vestiges de blocs élémentaires primordiaux de la Voie Lactée Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 559
Inscription : 09/11/2009
Localisation : toulouse
Emploi : interimaire
Passions : musique
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4566

Ovnis Une fouille cosmique révèle les vestiges de blocs élémentaires primordiaux de la Voie Lactée

le Dim 29 Nov 2009, 14:16
Une fouille cosmique révèle les vestiges de blocs élémentaires primordiaux de la Voie Lactée
En scrutant au travers des épais nuages de poussière du "bulbe (Un bulbe est une pousse souterraine verticale disposant de feuilles modifiées utilisées comme organe de stockage de...)" de notre Galaxie (les myriades d’étoiles entourant son centre) et en révélant un nombre (Un nombre est un concept caractérisant une unité, une collection d'unités ou une fraction d'unité.) étonnant de détails, une équipe d’astronomes a dévoilé des étoiles d’une diversité peu habituelle dans le groupe d’étoiles appelé Terzan 5. Ce curieux cocktail d’étoiles, encore jamais observé dans le bulbe, laisse supposer que Terzan 5 est en fait un des blocs élémentaires primordiaux du bulbe, très probablement le vestige d’une galaxie naine (Une galaxie naine est une petite galaxie composée de l'ordre de 10 milliards d'étoiles, un nombre relativement faible...) ayant fusionné avec la Voie Lactée ( Anciennement, la Voie lactée ne désignait que la bande blanchâtre traversant le ciel nocturne. Il existe plusieurs...) durant ses tout premiers jours (Le jour ou la journée est l'intervalle qui sépare le lever du coucher du Soleil ; c'est la période entre deux...).


Une fouille cosmique révèle les vestiges de blocs élémentaires primordiaux de la Voie Lactée Terzan-5-amas
L’amas globulaire Terzan 5


"L’histoire de la Voie Lactée est encodée dans ses plus vieux fragments, amas globulaires et autres systèmes d’étoiles, qui ont été témoins de toute l’évolution de notre Galaxie" déclare Francesco Ferraro, premier auteur de l’article publié dans l’édition du journal Nature de cette semaine. "Notre nouvelle étude ouvre une nouvelle fenêtre sur encore un autre pan de notre passé galactique."

Tels des archéologues, qui fouillent dans la poussière amoncelée sur les restes d’anciennes civilisations et déterrent des pièces cruciales de l’histoire de l’humanité, les astronomes ont concentré leur regard au travers des épaisses bandes de poussière interstellaire obscurcissant le bulbe de la Voie Lactée et ont dévoilé un vestige cosmique extraordinaire.

La cible de l’étude est l’amas d’étoiles Terzan 5. Les nouvelles observations montrent que cet objet (De manière générale, le mot objet (du latin objectum, 1361) désigne une entité définie dans un espace à trois...), contrairement à la plupart des amas globulaires, n’héberge pas que des étoiles formées en même temps (Le temps est un concept développé pour représenter la variation du monde : l'Univers n'est jamais figé, les...) – ce que les astronomes appellent une "population unique" d’étoiles. Au lieu de cela, la multitude d’étoiles qui brillent dans Terzan 5 s’est formée au cours d’au moins deux périodes différentes, la première il y a probablement 12 milliards d’années, puis une seconde ( Seconde est le féminin de l'adjectif second, qui vient immédiatement après le premier ou qui s'ajoute à...) il y a six milliards d’années.

"Seul un autre amas globulaire avec une histoire aussi complexe de formation stellaire a été observé dans le halo de la Voie Lactée: Oméga du Centaure" précise Emanuele Dalessandro, membre de l’équipe. "C’est la première fois que nous voyons cela dans le bulbe."

Le bulbe galactique est la région la moins accessible de notre galaxie pour les observations astronomiques: seule la lumière infrarouge (Le rayonnement infrarouge (IR) est un rayonnement électromagnétique d'une longueur d'onde supérieure à celle de la...) permet de pénétrer les nuages de poussière et révéler ses myriades d’étoiles. "C’est uniquement grâce aux instruments exceptionnels installés sur le très grand télescope (Un télescope (du grec tele signifiant « loin » et skopein signifiant « regarder, voir ») est un...) de l’ESO (le VLT)" déclare Barbara Lanzoni, une des co-auteurs de l’article, "que nous avons finalement été capables de "dissiper le brouillard" et d’obtenir une perspective nouvelle sur les origines du bulbe galactique lui-même."

Un joyau technique se cache derrière cette découverte, à savoir, le "Multi-conjugate Adaptive optics Demonstrator" (MAD), un instrument de pointe qui permet au VLT de faire des images superbement détaillées dans l’infrarouge. L’Optique Adaptative est la technique avec laquelle les astronomes peuvent corriger les déformations provoquées par les turbulences atmosphériques de la Terre sur les images astronomiques réalisées avec des télescopes au sol. MAD est un prototype, encore plus puissant, des instruments d’optique adaptative de prochaine génération (1).

Grâce à l’œil perçant du VLT, les astronomes ont également découvert que Terzan 5 est plus massif que ce que l’on pensait: Il semblerait que ce système, avec sa composition complexe et l’histoire agitée de sa formation stellaire, soit les restes survivants d’une galaxie naine bouleversée qui a fusionné avec la Voie Lactée durant ses tous premiers stades, contribuant ainsi à former le bulbe galactique.

"Ce résultat pourrait être le premier d’une série de découvertes à venir qui nous permettra d’apporter des réponses à la question toujours vivement débattue de l’origine des bulbes galactiques" conclue Francesco Ferraro. "Plusieurs systèmes similaires peuvent être cachés derrière la poussière du bulbe: c’est dans ces objets que l’histoire de la formation de notre Voie Lactée est écrite."


Note:

(1) Les télescopes terrestres souffrent de l’effet de brouillard dû à la turbulence atmosphérique. Ces turbulences provoquent le scintillement des étoiles qui enchante les poètes mais frustre les astronomes car il brouille les détails subtils des images. Toutefois, avec les techniques de l’Optique Adaptative, cette perturbation majeure peut être corrigée de telle sorte que les télescopes fournissent des images qui sont théoriquement aussi précises que possible, i.e. se rapprochant des conditions spatiales. Les systèmes d’optique adaptative fonctionnent au moyen de miroirs déformables contrôlés par ordinateur qui neutralisent les distorsions provoquées par les turbulences atmosphériques. Le principe repose sur des corrections optiques en temps réel calculées à une très grande vitesse (plusieurs centaines de fois par seconde) à partir de données (Dans les technologies de l'information (TI), une donnée est une description élémentaire, souvent codée, d'une chose,...) d’image obtenues par un détecteur (Un détecteur est un moyen technique (instrument, substance, matière) qui change d'état en présence de l'élément ou de...) de front d’ondes (une caméra (Le terme caméra est issu du latin : chambre, pour chambre photographique. Il désigne un appareil de prise de vues...) spéciale) qui contrôle (Le mot contrôle peut avoir plusieurs sens. Il peut être employé comme synonyme d'examen, de vérification et de maîtrise.) la lumière à partir d’une étoile (Une étoile est un objet céleste émettant de la lumière de façon autonome, semblable à une énorme boule de plasma comme...) de référence. Les systèmes d’optique adaptative actuels peuvent seulement corriger les effets des turbulences atmosphériques sur une très petite région du ciel – généralement 15 secondes d’arc ou moins-la correction se dégradant très vite lorsque l’on s’éloigne de l’étoile de référence. Les ingénieurs ont donc développé de nouvelles techniques pour dépasser ces limites, l’une d’elles étant l’optique adaptative multi-conjuguée (multi-conjugate adaptive optics – MCAO) comme l’instrument "MAD" qui utilise jusqu’à trois étoiles guide au lieu d’une seule comme référence pour supprimer le brouillage provoqué par la turbulence atmosphérique, sur un champ (Un champ correspond à une notion d'espace défini:) trente fois plus grand qu’avec les techniques actuelles.



source : http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=7257

Cordialement
Mathieu31
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum