Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Que valent les affirmations de Thierry Jamin?Aujourd'hui à 10:24Alain.MVague d'Ovnis au Mexique dans les années 1990Aujourd'hui à 00:05martinSalut c'est cameoHier à 18:05martinLes ovnis vus par les AdosHier à 01:22HocineLe GEIPAN et son traitement du phénomène OvniLun 25 Mai 2020, 19:49udje5403Prochains rendez-vous Thibaut CanutiLun 25 Mai 2020, 19:43Loreline(1979) L'affaire Ovni de Cergy-PontoiseLun 25 Mai 2020, 19:15udje5403 (1947) L'observation d'ovni de Kenneth ArnoldDim 24 Mai 2020, 23:24anakin111Lumières rouges oranges vives (22/04/2017)Dim 24 Mai 2020, 22:29Roland62Petit nouveauDim 24 Mai 2020, 13:38Pascal_WesternPrise de conscience du phénomène ovni Dim 24 Mai 2020, 13:17LorelineLe Pentagone a étudié les Ovnis dans le plus grand secret (New York Times, AATIP, TTSA, affaire Tic Tac etc...)Dim 24 Mai 2020, 12:11anakin111Pourquoi y a t-il différents types d'ovnis ?Dim 24 Mai 2020, 11:19HocineLes nouvelles armes LasersDim 24 Mai 2020, 09:18R-MèsLumières étranges dans le ciel près de Château-ThierrySam 23 Mai 2020, 17:55martinPrésentation d'un nouveau membreSam 23 Mai 2020, 17:17LorelineSondage : Quel est le cas le plus intrigantSam 23 Mai 2020, 12:39HocineOvni a Magé, Brésil en mai ?Sam 23 Mai 2020, 09:10LogikPrésentation GabrielVen 22 Mai 2020, 18:51Loreline Livre "CONTACTS OVNIS EN ITALIE (1907-1978)" de Roberto PinottiVen 22 Mai 2020, 09:07R-MèsBonjour a tous et petite présentationJeu 21 Mai 2020, 11:38LorelinePrésentation enjoyJeu 21 Mai 2020, 09:18LorelinePrésentationJeu 21 Mai 2020, 09:17LorelineEt s’il y avait une réalité alternative où tout serait inversé ?Jeu 21 Mai 2020, 08:16troblokanePrésentationMer 20 Mai 2020, 23:33LorelinePrésentation Mer 20 Mai 2020, 22:35thom.06Les ovnis Nazis ont-ils existé ?Mer 20 Mai 2020, 22:05Cosmosl'existence des Ovnis est reconnue..qu'en est-il de celle des E.TMer 20 Mai 2020, 20:08elisalisePrésentationMer 20 Mai 2020, 20:07LorelineUn scientifique calcul la probabilité d'une vie extraterrestre intelligenteMer 20 Mai 2020, 08:52freethinker
Annonce
Aller en bas
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
 - Classification ufologique de Jacques Vallée Empty

Masculin Age : 41
Nombre de messages : 12892
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 19958
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Classification ufologique de Jacques Vallée

le Mer 25 Nov 2009, 22:30

La classification de Jacques Vallée
 

Jacques Vallée 
 
Vallée naît à Pontoise (France) le dimanche 24 septembre 1939, d'un père magistrat. En 1958 Vallée est agréablement surpris à la lecture du 1er livre d'Aimé Michel. Il correspond avec lui. En 1959 il obtient une licence de mathématiques à l'Université de Paris/Sorbonne et part poursuivre des études d'astrophysique à Lille. Il finit par rencontrer Michel et commence à mettre ses talents à son service en 1961, année où il obtient sa maîtrise d'astrophysique à l'Université de Lille. Cette année-là son 1er roman de science-fiction [1], qui remporte le prix Jules Verne.

 

Vallée à son domicile de Cergy-Pontoise, en 1957 

 

Observations

 

Adolescent, à Pontoise, Vallée fait une 1ère observation : une soucoupe classique, argentée, réfléchissant le Soleil, avec une sorte de dôme transparent dessus. Un ami à lui habitant à 1 km de là voit le même objet aux jumelles. Tous deux ne s'expliquent pas leur observation, mais Vallée pense à l'époque à un prototype secret [2].

 

Vallée part à Lille pour une maîtrise d'astrophysique. Au cours de son travail astronomique, Vallée observe des ovnis.

 

En 1961, il les suit et les vise au théodolite, comme nombre de ses collègues :

 

Les objets que nous suivions au théodolite n'étaient pas spectaculaires. Ils se comportaient comme des satellites artificiels, mais leur orbite était rétrograde et l'on arrivait presque jamais à les retrouver. A cette époque, aucun pays au monde n'avait de fusée assez puissante pour lancer un satellite rétrograde. Et la probabilité était infime pour qu'il s'agisse d'astéroïdes capturés par hasard par l'attraction terrestre (les américains ont dans leurs dossiers des plaques photographiques montrant un de ces satellites inconnus sur 2 orbites successives) [3].

 

Mais ce qui étonne le plus Vallée, c'est le comportement des scientifiques qui l'entourent : leur unique préoccupation est d'éliminer ces observations en les niant. Après avoir apporté la preuve que de tels objets ne peuvent être des avions, il assiste un jour dans un grand observatoire à la destruction des bandes magnétiques d'objets non identifiés observés pendant la nuit. Outré, il déclarera à ce sujet : L'attitude du directeur de l'observatoire était non scientifique. A l'automne 1962, suite à ce choc, et dégoûté de la politique française en général, il décide de quitter la France.

 

Etats-Unis

 

Arrivé aux USA en 1962, Vallée pratique l'astronomie 1 à l'Université du Texas d'Austin. Il travaille à l'observatoire MacDonald, sur le 1er projet de cartographie informatisée détaillée de Mars pour la NASA.

 

Hynek et Vallée en 1978 [4] 
 
Par la suite il décide de contacter J. Allen Hynek et va étudier à l'Université Northwestern. Il entame des études d'informatique. Toujours aux côtés de Hynek, il rencontre Quintanilla et Woody, les responsables du projet Blue Book. 

 

En 1964, Vallée établit que les atterrissages ont tendance à se produire dans des zones désolées. Il le vérifie avec Hynek sur des cas américains [5]. En 1965 il publie son 1er livre sur le sujet, qui va devenir une référence [6].

 

En 1966, lors d'une conférence sur les ovnis en occident au Congrès de l'Union Mondiale des Mathématiciens à Moscou, Vallée tire les ufologues de leur inertie et incite quelques scientifiques à se prononcer. Par l'entremise de son ami Aimé Michel, il rencontre Yves Rocard, et lui transmet des copies de cas remarquables du projet Blue Book. Cependant il déplorera que leur contact s'arrête là [7].

 

En fait, l'idée d'établir un groupe officiel de recherche sur les ovnis est prise en considération à peu près à la même époque, sans que l'on puisse dire clairement si la visite de Vallée y était pour quelque chose [8].

 

Toujours cette même année, il propose un système de classification des observations d'ovnis (qui sera suivi d'un second en 1990).

 

En 1967 il obtient un doctorat en informatique de l'Université Northwestern (Illinois) et devient un enquêteur capital du grand projet de réseau informatisé de la NSF, qui aboutit au premier système de conférence sur l'ARPANET des années avant l'avènement de l'Internet. Il officie également au National Advisory Committee of the University of Michigan College of Engineering. Il découvre également l'intelligence artificielle.

 

Le 18 juin, alors qu'il range les papiers de Hynek qui s'accumulent en désordre, Vallée tombe sur une lettre classée secret adressée à l'ATIC pour transmission à Ruppelt : c'est ce qu'il appelera le "mémo Pentacle" décrivant un projet de simulation d'ovnis afin d'étudier le phénomène de leur signalement en conditions réelles.

 

Vallée travaille sur la technologie de l'information pour SRI International et l'Institude for the Future, où dirige le projet pour construire le premier système de conférence mondial basé sur un réseau, en tant qu'enquêteur principal sur ARPANet, le réseau prototype de l'Internet.

 

En 1972, Vallée rencontre encore Uri Geller

.

En 1973, après 4 ans de travail aboutissant à un black out de l'USAF, Vallée fonde avec Hynek le Collège Invisible, un groupe d'experts du monde entier qui s'interrogent sans pour autant croire forcément aux soucoupes volantes. Cette année-là, il rencontre encore Uri Geller.