Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      

Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Dyatlov - OVNI ou affaire militaire?Aujourd'hui à 21:13Nanou TiSurvols de centrales nucléaires : ovni ou drones?Aujourd'hui à 21:08Pierre.BLe GEIPAN et son traitement du phénomène OvniAujourd'hui à 20:56Nanou TiL'administration du forum : Qu'en pensez-vous ?Aujourd'hui à 14:44micladBonjour à tousHier à 23:15Guillaume84Ovnis, les dossiers européensHier à 22:49Polyèdre57Faire de faux Crop circle,c'est facile!Hier à 20:04Polyèdre57Disparitions de comptes sans explicationsHier à 13:11LorelineXavier Passot Geipan: "On voit des ovnis chaque jour"Hier à 12:35Polyèdre57 "Rendez-vous" d'ODHTv!Mar 18 Sep 2018, 22:54Polyèdre57 Sunspot Solar Observatory fermé brutalementMar 18 Sep 2018, 12:29AmorlindMagazine "Top-secret" : compilation des numéros que je possèdeMar 18 Sep 2018, 12:23Polyèdre57Lorraine: les membres de cette régionLun 17 Sep 2018, 20:08Polyèdre57Picardie: les membres de cette régionDim 16 Sep 2018, 23:27Polyèdre57Vidéo: Interview Stanton Friedman et les ovnisDim 16 Sep 2018, 17:19marsouin55fermeture soudaine par les autorités d’un observatoire solaire, situé au Nouveau-MexiqueDim 16 Sep 2018, 15:35Polyèdre57Île-de-France: les membres de cette régionDim 16 Sep 2018, 11:55Polyèdre57Les enlèvements extraterrestres que peut-on en penser? (étude)Sam 15 Sep 2018, 20:14HocineProvence-Alpes-Côte d'Azur: les membres de cette régionVen 14 Sep 2018, 21:04Tikobaja californiaVen 14 Sep 2018, 18:34Thierry-BG.E.P.A: Revue ufologique du GEPA par René et Francine FouéréVen 14 Sep 2018, 14:29cqfd85170présentation (trés rapide)Jeu 13 Sep 2018, 21:30Stéphane TLes films sur le thème ovni et extraterrestresJeu 13 Sep 2018, 21:21Stéphane TPrésentation *Jeu 13 Sep 2018, 21:10TikoLe nouveau livre d'Eric Zurcher Les apparitions mondiales d'humanoïdesJeu 13 Sep 2018, 21:10CassiopéePrésentationJeu 13 Sep 2018, 21:06Tikolumières rouges oranges très vives (22/04/2017-21h32 à 21h47)Jeu 13 Sep 2018, 00:54moimoiLes russes présentent leur missile MHD.Mer 12 Sep 2018, 22:40Nanou TiFranche-Comté: les membres de cette régionMer 12 Sep 2018, 11:55Polyèdre57Bonjour depuis l'Angleterre! My introductionMar 11 Sep 2018, 23:26Polyèdre57Preuve ovni sur internetMar 11 Sep 2018, 22:16Polyèdre57Le nouveau Directeur du GeipanMar 11 Sep 2018, 12:02Polyèdre57DirigeablesMar 11 Sep 2018, 06:43Yvon CédricLumière étrange Dim 09 Sep 2018, 23:40Polyèdre57Les E.T. et la situation en Syrie.Dim 09 Sep 2018, 12:57Polyèdre57Analyse des photos de lumières rouges oranges (par colorimétrie).Dim 09 Sep 2018, 11:24Polyèdre57Réponse et preuve Dim 09 Sep 2018, 10:57fabrizio73OBSERVATION OVNIVen 07 Sep 2018, 23:36LorelineOvni-Languedoc le 7/09 Conférence de Franck Maurin : Les aspects les plus dangereux de l'ufologieVen 07 Sep 2018, 12:26Polyèdre57 L’Europe se lance dans le projet de station spatiale LunaireVen 07 Sep 2018, 00:01StarfullLa stratégie des ovnisJeu 06 Sep 2018, 23:51StarfullBonjour, je me présente.Jeu 06 Sep 2018, 23:17Loreline"Pourquoi les soucoupes volantes n'existent pas ?" de Gérald Bronner Mer 05 Sep 2018, 18:08Polyèdre57L'anti-gravitation selon Claude POHERMer 05 Sep 2018, 13:54Yvon CédricContrôle local de la gravitationMer 05 Sep 2018, 13:44Yvon Cédric Découverte de douze nouvelles lunes pour Jupiter, dont une qui tourne "à contre sens" !Mer 05 Sep 2018, 12:45Yvon CédricÉtonnant non ? de la glace d'eau sur la Lune !Lun 03 Sep 2018, 10:01martinQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesDim 02 Sep 2018, 10:05Polyèdre57Le mystère des cas revisités du GeipanSam 01 Sep 2018, 20:22Nanou Ti Sommes-nous (vraiment) seuls dans l'univers Sam 01 Sep 2018, 19:03LorelineL'affaire HaravilliersSam 01 Sep 2018, 15:08Polyèdre57 M.A.J : JT Ovni en France- Août * ODH Tv. Ovni/Oani dans l'histoire Tv 2018Sam 01 Sep 2018, 01:03LorelinePensez-vous que l'existence des ET nous sera bientôt révélée par les gouvernements ?Jeu 30 Aoû 2018, 21:55elisalisehémérotheque hollandaiseJeu 30 Aoû 2018, 13:34anakinneo2018Bonjour ! Bonsoir ! Jeu 30 Aoû 2018, 01:09StarfullNouvel arrivantMer 29 Aoû 2018, 22:37StarfullPassivité de l'humain face au phénomène PANMer 29 Aoû 2018, 21:21Nanou TiLe comportement des sceptiques et des croyantsMer 29 Aoû 2018, 18:52Polyèdre57triangle de la nuit- OVNI directMer 29 Aoû 2018, 12:09Polyèdre57le signal wow Mar 28 Aoû 2018, 22:29Tiko
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 12796
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Physical Influences of a UFO on Water

le Dim 13 Sep 2009, 15:12
Physical Influences of a UFO on Water

This page is dedicated to Lucius Farish and Dale Titler who, as pioneers in this field, began to recognize the physical effects of unidentified objects on water.

Physical Affects on Water - Tying It Together

By Carl Feindt ©️ 2005


The following proposes a possible explanation for the observed interaction between unidentified flying objects and water. Wrested from seemingly divergent eyewitness accounts, it posits that the reaction of the water around an emerging craft implies the existence of a displacement field, one that exhibits electromagnetic tendencies. What at first seems like a series of unrelated accounts is shown to illustrate consistent behavior when the distance between the object and the body of water is considered.



My interest in water-related UFO sightings came long ago while reading the books that have interested all of us. However, those books usually had only one water-related case in them. The mystery to me was: How something so profound could be neglected? Why was there no book – or even a chapter – exploring the UFO’s ability to operate in and out of water? As time went by, books were published with short chapters on the subject. Finally in 1970, Ivan T. Sanderson published Invisible Residents, which described water UFO cases from front to back. However, the idea of how they accomplished their penetration and emergence from water was once again overlooked in favor of the concept of another civilization residing underwater on our planet.
Scientists use repetitive results as proof of the conclusions of their experiments. Ted Phillips’ investigation into trace cases does a similar service to UFOs. Water, unfortunately, dissipates any physical evidence due to motion of the liquid or dilution of residual traces. However, could there be solid evidence in the form of repetitive verbal testimony? On starting the collection process of UFO cases I had no concept of what I might find. I only wanted to gather all the cases I could to see if they fit any physical pattern

Why should we get excited about a few water-related reports scattered amongst our ever-popular UFO cases? Because in these cases we can see the path of what we must accomplish in order to actually travel to the stars. A new propulsion system… and a field surrounding the craft protecting it from micrometeorite hits, acidic climates, hostile gunfire, and whatever else the craft encounters. If we wanted to send men to Venus, material would have to be developed to withstand the heat and the acidic atmosphere of the planet. However, if we could design a vessel based on the “alien” craft we have experienced over the past fifty-plus years, no further modifications would be necessary.

An analogy to a light bulb can be drawn here: If we think of the filament as the functioning craft and the glass bulb representing the UFO field, we can see that this bulb protects the fragile filament from atmospheric intrusion and other damage. In the majority of UFO cases it is undoubtedly the function of the field to protect the UFO; the speeds that are recorded would cause a tremendous heating of the surface of the vehicle due to atmospheric friction, not to mention the possible collision with other aerial craft or life forms. The function of the field may not be limited to protection. The field might also be a part of the propulsion source, although nothing has been proven or observed along this line. Paul Hill’s book Unconventional Flying Objects just about cinched the idea of how this craft could do what it does in water. In Chapter 13, “Silent Supersonic Operation,” he explains that the field moves the molecules of atmosphere it contacts to its rear. A molecule of water could be moved in the same way; in physics, our atmosphere and water are both governed by the one physical principal, that of “Fluid Dynamics.”

As I continued my collection of reports, the major problem was not the lack of incidents, but the lack of text on what the water was doing during those incidents. For the most part, the cases report UFOs going into or coming out of water and then go into detail about the craft or its travel. This is understandable as the craft is the unusual thing, not the water. I eventually became frustrated that there was no clear correlation between what was occurring with the water in the different reports and began to think that perhaps all these disjointed cases were leading me nowhere. One night I sat at my drafting board and decided to draw each case group as a filament surrounded by a bulb. The resultant drafting work came as quite a shock to me.

It should be noted that this hypothesis is based on what could be considered a small percentage of the more than 850 cases contained on this site, and does not take into consideration any testimony concerning UFOs entering bodies of water.

The following sections will illustrate the various phases of UFO reaction with water.

The drawing at the beginning of each section represents a simplified idea of the UFO field -- which has many times been referred to as “electromagnetic,” and to that end I show the UFO as if a bar magnet had been inserted into its center. This concept was inspired by a sketch of a UFO with a surrounding magnetic field from an older addition of UFOs and Anti-Gravity by Leonard G. Cramp (See the full case with sketch at: 04-??-1958 on this website).

(Put a bar magnet into the water and it will NOT produce the results shown. So while it may have a similar flow of the surrounding field, it is not a simple magnet. )

Each drawing is followed by a description of that phase, along with a demonstrative excerpt from published eyewitness case testimony. (Additional supportive cases are mentioned at the head of each section; and full text can be found by clicking on the dates shown in blue.)

[Note: All of the text in green was highlighted by me for emphasis]


UFO COMING UP – “WATER BULGES”

Terms used in relevant cases:

09-LL-1954 “Elevated turmoil” and “the water had formed into a plateau”

03-LL-1959 “Water swelled”

06-03-1961 “the surface of the sea was bulging like an enormous ball”

09-24-1961 “The surface was rising in one spot”, “Looked like a round hill”

08-08-1967 “Wrinkled up or stirred up”

09-??-1971 “Producing the normal rise of water”

Figure 1 (Underwater)

Notice how if this idea is correct, the force is pushing upwards, causing a bulge.



****Description****

In this section we should visualize ourselves in a boat, leisurely enjoying the ocean view, when suddenly we notice a strange sight. A section of the water within our view appears disturbed. At first it is like the water is boiling, with bubbles coming to the surface, but within seconds the surface becomes more agitated and appears to be rising and flowing violently. Suddenly all this ceases as we are faced with a “craft.”

The following cases display this scenario with greater elegance:

09-LL-1954

ENCOUNTER IN THE GULFSTREAM by Neil Deane as told to George Earley
Some morning, I’ve forgotten which one, because I have long since lost the log book, I was rudely awakened in that dark, cold hour before dawn, realizing that my forward progress had stopped and that I was taking water. Great sheets of water flung over her forward deck, screaming down the sides of her cockpit foaming, some of it coming aboard. So in under shorts and barefoot, and the rest of me bare, I came suddenly awake, went into the cockpit and discovered she was dead on course, sails drawing. But she was not making any progress while over her forward deck was considerable depth of solid water and a great thrashing up ahead.

Looking in the direction of the thrashing, I perceived a great glow, like a big school of herring coming near the surface and disturbing luminous bacteria . . . only it was not the right Color. It was more deeply orange. In color it was like the annelids, which are common off Bermuda in certain seasons, but this was one continuous glow and not a collection of nickel-sized blobs of light. The glow seemed to come from a plateau of water, which was causing solid water to flow over my decks, hence impeding my forward progress.

So, thinking I had gone ashore, even though nothing was

grating under the keel, I charged up her auxiliary engine, slapped in reverse gear, and backed away. In a few yards astern I was in dead calm water so I took in her sails and when I was squared away with power-plant running nicely, I put her into forward gear and went back towards this plateau of glowing water and light...

On seeing this "windjammer" apparently bearing down on me, l had gone into reverse gear again, backing off once more into calm water . . . perhaps a hundred yards from the disturbance. Even as I realized my "windjammer" was something else, the splashing and sloshing of water stopped, and this vessel, or whatever it was, rose out of the water and the glow surrounding it subsided so that her running lights were much more highly visible. She had lifted off the water and was heading towards the now dimly visible continent of North America in a long, upward slant and going at what seemed to be a tremendous speed.

This reference (Original): BEYOND REALITY #18, January 1976, “Encounter in the Gulfstream” by Neil Deane as told to George Earley.

UFO JUST ABOVE THE SURFACE – “WATER DEPRESSION”

Terms used in relevant cases:

Indentation of waters surface

06-12-1958 France “see the water being whipped up all around it”, “making waves”

09-24-1961 Poland “hole in the waves”

03-29-1974 Africa “sea not flat but dug in the form of a depression.”

Figure 2

Notice that in this position the force upon the water is pushing downward.



****Description*****

In these cases the UFO is seen “just” above the water, its field acting as a plow while it invisibly moves water in the direction of the witness. In several cases where the UFO did not move in the direction of the witness, but simply continued upward, we find the terms “tunnel” or “hole” used to describe what was observed below the UFO. Indeed this tunnel idea was expressed in a story of an abduction where the witness saw “strange walls of the tunnel” as he traveled below an ocean (UFO Contact from Undersea by Dr. Sanchez-Ocejo and W. Stevens).



03-29-1974

A DEPRESSION AND A MINI-TIDAL WAVE
...They then were afraid of being dragged away in the water and not being able to regain the shore. A.W. succeeded in grabbing the trunk of a coconut palm. He held on with his right arm, holding on to the woman with the other. At their feet was now a continuous barrage of strong waves, so that one instant before the sea came within 50 m of the dune!

Suddenly, three bright lights showed on the object blinding the witnesses. It was like three projections pointed in their direction, other luminous beams coming from the sides of the object, perhaps also from its upper side or from the unseen side of it. Certain of the beams seemed oriented upward, but A.W. could not confirm this, so much did the three beams pointed toward shore blind him. In all the light it was white that dominated, but there was also yellow, pink and blue-green. A.W. wore glasses that were lightly tinted. He was struck by the blue and green colors of the waves lighted by the object. The most interesting detail of his recount concerned the surface of the sea under the object. It was not flat but dug in the form of a depression. A.W. estimated its depth at a few meters, 5 or 6 perhaps. Its diameter was comparable to the length of the object, on the order of 25-30 meters.
SEA SURFACE DISRUPTION
Two elements in the account of A.W. present an import interest for those who try to imagine the physical phenomena accompanying eventually, the UFO sightings:

These are the descriptions he made, on one hand, the depression dug in the sea under it and on the other hand, of the advancing waves on the beach up to the dune. It is not possible, given the condition of the observations to obtain a very precise description of the profile of the depression (cup), in particular of the bottom of it.

This reference: Phēnomēnes Spatiaux (Space Phenomena) a publication of GEPA, GROUPEMENT D’ĒTUDE PHĒNOMĒNES AĒRIENS (Group for the Study of Airborne Phenomena). Dated March 1976.

ABOVE THE SURFACE BUT CLOSE – “WATER MOUNDING”

Terms used in the text that follows:

04-??-1958 “beneath the saucer the sea water was turned up.”

Figure 3

Notice here the water, assuming the shape of the upward flow of the field apparently entering the UFO.

****Description*****

This is probably the single most important witness sighting in terms of understanding the total effect of the UFO upon water. There have been similar descriptions in other accounts, but they are usually tempered by terms like “upward swelling” or “raised water,” language that does not clearly show a mounding or mountainous form. We have here a fixed view of an effect, but also the beginning of what might occur when the craft moves farther up vertically.

04-??-1958

Between Maceió and Parapueira, Brasil, April 1958.
On the north-east Atlantic coast a business man and several fishers were witnesses of a saucer-shaped-object, which came down from the sky and hovered above the water in about 40 meters distance from them. Beneath the saucer the seawater was turned up (see picture) and bubbled, as if it was cooking or drawn up by an invisible power. The object was as big as the tent of a touring circus and was about 15 meters above the water's surface. (Cramp 1966)
This reference: Piece For a Jig-Saw, by Leonard G. Cramp, p. 133, London, 1966.




ABOVE THE SURFACE – “WATER SPOUT”

Terms used in relevant cases:

08-LL-1914 “then rose from the bay surface sucking with it a heavy upsurge of water”

08-27-1917 “it was as if the water was being drawn up to it”

02-??-1955 “a huge geyser of water”

09-24-1961 “a whirlpool of water rushing upward with a loud sucking and gurgling noise”

??-??-1964 “it was like a funnel sucking up water” “It brought the water up with it due to

the fact that it was whirling so fast”

08-??-1965 “ a gigantic pillar of water rose as the sphere emerged” “Collapsed – later”

03-26-1966 “greenish volume of light, water or vapor, extended from the underside of the

object down to the surface of the water”

08-04-1971 “Three vortexes came out from the sea and from inside them an object

appeared”

07-??-1977 “could see the water of the lake surging upward” “as if being sucked into the

machine”

10-23-1978a Column of water “hovered 100 feet high by 15 feet wide before falling fanlike

into the sea”

07-17-1992 same as 10-23-1978a “sucking up a column of water almost as wide as the

UFO”

04-26-1994 A center plume of water shot up to the bottom of the UFO



Figure 4

****Description*****

This type of case involves a UFO hovering over water. The witness describes a column of fog, mist, haze or water reaching from the surface to the object. The terminology generally used in the description is “sucking up water”. This column, I believe, is caused by the rotation of a field in a vertical plane that encompasses of the UFO. This is best visualized by going back to Physics 101: Imagine a bar magnet running vertically through the center of the UFO, iron filings sprinkled on it so as to observe the magnetic lines of force going up from the top (North Pole), arcing to the sides and down, then back up through the bottom (South Pole) – see figure 4. As this field rotates it causes a friction on the abutting atmosphere, causing an updraft at the bottom. This, in addition to an oft-observed horizontal rotation of one part of the UFO, causes a swirling vortex to be formed below the UFO. This can be similar to a person rotating a finger through still waters in a pot of water at a rapid rate – eventually causing a maelstrom to occur. Could this not be the cause of waterspouts?



Waterspout: 1. a moving, whirling column of spray and mist, with masses of water in the lower parts, accumulated because of a tornado at sea or on other large bodies of water.

Definition – New Illustrated Webster’s Dictionary, 1992

In Ted Phillips’ book Delphos he presents the following from a case from October 10, 1957:

“Witness heard a whistling sound and saw a circular object descend to within 6 feet of the ground. It hovered 2 minutes, sucking up leaves, grass, and dirt. White material was found at the site, covering the grass in the disturbed area.”

Let’s get heavier:



From IUR Winter 2002-2003, p. 9, “Timmermania: A step too far into the Timmerman Files?” by Michael D. Swords; a case in the early 1970s:

After four or five minutes of waiting, the ball backed away. Across the road, it began creating a vortex at the base of the mountain.

The rocks started rising into the air.... They would shake from side to side. There were hundreds of them [the largest about the size of melons]. They started going around in a circle, like it had complete control over them... Then the thing went way up in the air and it looked kind of like a tornado and it was all red.... The only noise you could hear was this clickety-clack, clickety-clack when the rocks hit together. Then the light blinked out, and everything crashed down the mountainside and onto the road. The ball blinked back on again at the top of the mountain and meandered away.



And heavier yet:



In Bob Pratt’s book UFO Danger Zone the dresses of a few women are pulled up and over their heads; also in another case, a man dangles below the UFO, without the aid of the usual truncated beam of light that is so prominent in abductee literature.

And more non-water cases:


08-13-1947

Snake River Canyon at Twin Falls, Idaho... On each side there was a tubular-shaped fiery glow, like some sort of exhaust. He said that when it went over trees, they didn't sway back and forth but rather the treetops twisted around, which suggests that the air under the object was being swirled into a vortex.

This reference: UFO FBI Connection by Bruce Maccabee, pp. 13-14, ©️ 2000



02-01-1948

He noticed what seemed to be propeller-like lights running around the concave bottom of the saucer.

"One detail in connection with the silver-bottom section I noticed very clearly. There was something whirling around the bottom section, sort of like a big propeller or a series of propellers might do. The movement was clear; the bottom part did not turn. Something kept whirling around the whole thing," he told, the Circleville Herald.

This reference: MUFON Journal #432, April 2004, “Farmer’s report of UFO hovering over buildings still believed 56 years later” By Joel Barrett The Circleville, OH, Herald, 02/02/2004 plus many UFOCAT references.



06-??-1963

Costa Rica... The second object moved towards the far side of the crater and, having crossed the column of ashes, performed similar manoeuvres before disappearing behind the volcano, in full view of the principal engineer, who was some distance away from Castillo and his colleague. Both craft seemed to induce a kind of whirlwind effect, as though 'produced by a propeller rotating at high speed', Castillo reported.

This reference: Unearthly Disclosure by Timothy Good, pp. 58-59, ©️ 2000



05-20-1967

The Steven Michalak Incident at Falcon Lake, Manitoba, Canada.



Paragraph 6. The attached photographs were taken at the site.

No 1. Taken from approximately 12 feet up in a tree facing in a south-westerly direction, showing the outline of an approximate 15 foot diameter circle on the rock surface where the moss and earth covering has been cleared to the rock surface by a force such as made by air at very high velocity. For comparison, the prospectors ax and Beta counter were left in the approximate circle center.

This reference: From documents of the Canadian Department of National Defence, Training Command Headquarters, Westwin, Manitoba. Dated: 1 Sep 1967. With Thanks to researcher Don Ledger, for forwarding to me.



09-02-1967

England. Staffordshire, Stoke-on-Trent, bentilee... it flew low overhead and apparently landed in a field about 400 yards away. No sound was heard, but one witness felt "wind" as it passed overhead.

Reference: Alien Invasion or Human Fantasy? The 1966-67 UFO Wave by Richard H Hall, p. 107 ©️ 2004



This “suction” on the surface of the water is exactly the same as if a tornado was to pass from land over a body of water. The bottom part would be viewed as a mounding of water; as we look vertically up the column, the water is more molecular and appears as fog, mist or a continuation of the water itself. The vertical movement of this water or water vapor gives the impression of water being sucked into the UFO. An example of this column can be seen in a photo by Ed Walters from Gulf Breeze, Florida, which was published in a book by him and Dr. Bruce Maccabee, entitled UFOs Are Real and Here’s the Proof. One has to look closely to see the column, but it is there, silhouetted against the darker water (See 04-26-1994 on my website for sketch and photo kindly provided by Dr. Maccabee).

As the UFO gains altitude, the column of water is seen to collapse, or in the case of night sightings – disappear.

Separation of this column is almost predictable, as the height of the UFO above the water and the size of the UFO (governing the width of the field) itself, probably determines how much water weight the vortex can sustain. It would be interesting to compose a table with these figures, however due to fright or awe on the part of witnesses, most of the time these details are lost:



07-17-1992
Taking on Water
They pulled their sail down to slow their boat to avoid a collision, but when the ship approached their boat they realized it wasn't a ship. It was a UFO with a lot of lights on it. It was sucking water up into it and passed slowly within twenty meters of the boat, but the fishermen don't think the UFO saw them. It just went by them about six meters above the water, sucking up a column of water almost as wide as the UFO. The water didn't fall back into the ocean. The UFO went past them and disappeared in the distance.”
This reference: UFO Danger Zone, by Bob Pratt, Published 1996, pp. 231-232.


04-26-1994

UFO "TAKES A DRINK

Below the UFO the water began to chum. Mist swirled into the air. A center plume of water shot up to the bottom of the UFO. It was a waterspout. The UFO moved slowly to the left and I aimed the camera and took Photo 49. (See case 04-26-1994 –CF-) Ten to fifteen seconds passed while I stared at this amazing scene. Suddenly the waterspout collapsed. The UFO angled off to the left, climbed at a sharp angle, and disappeared into the hazy sky.

This reference: UFOs Are Real And Here's The Proof by Edward Walters and Bruce Maccabee, Ph.D., pp 56-57, 100-105 ©️ 1997. Reprinted on my website with Dr. Maccabee’s permission.

A FUNCTION OF HEIGHT?

Figure 5

These cases of witnessed effects on water inspired the idea that these effects might be tied together in relation to each other. Some of the cases are of a UFO apparently “taking on water” not by means of tubes, pipes or hoses (as is the case in several reports), but by a column of water lifted by an unseen force directly to the craft. In the other scenario the UFO causes an observed “indentation” of the water. It would appear that these reports are contradictory of each other because of the differences in the effects; however, I believe that the differences are only the result of distances between the field of the UFO and the water.

In figure 5, we have what could be an illustration of the complete steps of the UFO’s exit from a body of water, and the water’s reaction as it does so.

These craft operate by physical principles! Though the details behind their operations are unknown to us, they should not be considered beyond our understanding. Excusing the craft’s functions as paranormal, or that of holographic projections, or the result of some other impenetrable obfuscation is not the way to understand the physical principles governing its technology. We should concentrate on the craft’s mechanics – because it is clearly a machine.

http://www.waterufo.net/PIufoW.php

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 12796
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Re: Physical Influences of a UFO on Water

le Dim 11 Oct 2009, 17:06
Des influences physiques d'un UFO sur l'eau
cette page est consacrées à Lucius Farish et vallée Titler qui, comme pionniers dans ce domaine, ont commencé à identifier les effets physiques des objets non identifiés sur l'eau.
L'examen médical affecte sur l'eau - l'attachant ensemble
par le ©️ 2005 de Karl Feindt
ce qui suit propose une explication possible pour l'interaction observée entre les objets de vol et l'eau non identifiés. Wrested de témoin oculaire apparemment divergent rend compte, il pose en principe que la réaction de l'eau autour d'un métier naissant implique l'existence d'un champ de déplacement, un qui montre des tendances électromagnétiques. Ce qui semble au début comme une série de comptes indépendants est montré pour illustrer à comportement conformé quand la distance entre l'objet et l'eau superficielle est considérée.
Mon intérêt pour des sightings eau-connexes d'UFO est venu il y a bien longtemps tout en lisant les livres qui ont intéressé tous les nous. Cependant, ces livres ont habituellement eu seulement un cas eau-connexe dans eux. Le mystère à moi était : Comment est-ce que quelque chose si profonde a pu être négligée ? Pourquoi y avait-il aucun livre - ou même un chapitre - explorer la capacité de l'UFO de fonctionner dans et hors de l'eau ? Pendant que le temps s'écoulait, des livres ont été édités avec des chapitres courts sur le sujet. Enfin en 1970, Ivan T. Sanderson a édité les résidants invisibles, qui ont décrit des caisses d'UFO de l'eau d'avant pour soutenir. Cependant, l'idée de la façon dont ils ont accompli leur pénétration et apparition de l'eau a été négligée de nouveau en faveur du concept d'une autre civilisation résidant sous l'eau sur notre planète.
Les scientifiques emploient des résultats réitérés comme preuve des conclusions de leurs expériences. Recherche Phillips de Ted la' sur des cas de trace fait un service semblable à UFOs. Arrosez, malheureusement, absorbe n'importe quelle évidence physique due au mouvement du liquide ou de la dilution des traces résiduelles. Cependant, a-t-il pu y avoir de l'évidence pleine sous forme de témoignage verbal réitéré ? Sur commencer le processus de collection des caisses d'UFO je n'ai eu aucun concept de ce que je pourrais trouver. J'ai seulement voulu recueillir tous cas que je pourrais voir s'ils adaptent n'importe quel modèle physique
pourquoi nous obtiennent passionnant'au sujet de quelques rapports eau-connexes dispersés parmi nos caisses jamais-populaires d'UFO ? Puisque dans ces cas nous pouvons voir le chemin de ce que nous devons accomplir afin de voyager réellement au tient le premier rôle. Un nouveau système de propulsion… et un champ entourant le métier le protégeant contre des coups de micrometeorite, des climats acides, le tir hostile, et quoi de plus la rencontre de métier. Si nous voulions envoyer des hommes à Venus, le matériel devrait être développé pour résister à la chaleur et à l'atmosphère acide de la planète. Cependant, si nous pourrions concevoir un navire basé sur le métier « étranger » nous avons éprouvé l'excédent le passé cinquante-plus des années, aucune autre modification serions nécessaires.

Une analogie à une ampoule peut être dessinée ici : Si nous pensons au filament comme métier de fonctionnement et ampoule de verre représentant le champ d'UFO, nous pouvons voir que cette ampoule protège le filament fragile contre l'intrusion atmosphérique et d'autres dommages.

Dans la majorité de caisses d'UFO c'est assurément la fonction du champ pour protéger l'UFO ; les vitesses qui sont enregistrées feraient pour ne pas mentionner un chauffage énorme de la surface du véhicule dû au frottement atmosphérique, la collision possible avec d'autres formes aériennes de métier ou de vie. La fonction du champ ne peut être limitée à la protection. Le champ pourrait également être une partie de la source de propulsion, bien que rien n'ait été prouvé ou ait été observé suivant cette ligne. Le livre de la colline de Paul le vol que peu usuel objecte juste au sujet de a sanglé l'idée de la façon dont ce métier pourrait faire ce qu'il fait dans l'eau. En chapitre 13, « opération supersonique silencieuse, » il explique que le champ déplace les molécules de l'atmosphère qu'il entre en contact à son arrière. Une molécule de l'eau a pu être déplacée de la même manière ; dans la physique, la notre atmosphère et eau toutes les deux sont régies par l'un principal physique, qui « de la dynamique liquide. »
Car j'ai continué ma collection de rapports, le problème principal n'était pas le le manque d'incidents, mais le manque de texte sur ce que l'eau faisait pendant ces incidents. Pour la plupart, les cas rapportent UFOs entrant dans ou sortant de l'eau et puis entrent dans le détail au sujet du métier ou de son voyage. C'est compréhensible car le métier est la chose peu commune, pas l'eau. Je suis par la suite devenu frustré qu'il n'y avait aucune corrélation claire entre ce qui se produisait avec de l'eau dans les différents rapports et a commencé à penser que peut-être toutes ces caisses disjointes me menaient nulle part. Une nuit je me suis assis à mon conseil de rédaction et ai décidé de dessiner chaque groupe de cas comme filament entouré par une ampoule. Le travail de rédaction de résultante est venu comme tout à fait choc à moi.

Il convient noter que cette hypothèse est basée sur ce qui pourrait être considérée un petit pourcentage des plus de 850 cas contenus sur cet emplacement, et ne prend pas en compte n'importe quel témoignage au sujet des eaux superficielles d'UFOs entrantes.

Les sections suivantes illustreront les diverses phases de la réaction d'UFO avec de l'eau.
Le schéma au début de chaque section représente une idée simplifiée du champ d'UFO -- ce qui beaucoup de fois désigné sous le nom « électromagnétique, » et à cet effet je montre l'UFO comme si une barre aimantée avait été insérée dans son centre. Ce concept a été inspiré par un croquis d'un UFO avec un champ magnétique environnant d'une addition plus ancienne d'UFOs et anti-gravité par Leonard G. Crampe (voyez le plein cas avec le croquis à : 04- ? ? - 1958 sur ce site Web).

(Mis une barre aimantée dans l'eau et elle ne produira pas les résultats montrés. Ainsi tandis qu'il peut avoir un écoulement semblable du champ environnant, ce n'est pas un aimant simple. )
Chaque schéma est suivi d'une description de cette phase, avec un extrait démonstratif de témoignage édité de cas de témoin oculaire. (Des cas de support additionnels sont mentionnés à la tête de chaque section ;

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 12796
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Re: Physical Influences of a UFO on Water

le Dim 11 Oct 2009, 17:08
et à texte intégral peut être trouvé en cliquant les dates montrées dans le bleu.)
[note : Tout les texte en vert a été accentué par moi pour l'UFO d'emphase
] MONTANT - la « EAU ENFLE »
des limites utilisées dans des cas appropriés :
09-LL-1954 « a élevé l'agitation » et « l'eau avait-elle façonné en un plateau »
03-LL-1959 la « eau gonflée »
06-03-1961 « que la surface de la mer s'enflait comme une énorme boule »
09-24-1961 « la surface montait dans une tache », « ressemblé à une colline ronde »
08-08-1967 « froissée vers le haut ou remuée vers le haut »
de 09- ? ? - 1971 « produisant l'élévation normale le schéma d'eau
» 1 notification (d'eau du fond
) comment si cette idée est correcte, la force pousse vers le haut, causant un bombement.
**** De description de ****
dans cette section nous devrions nous visualiser dans un bateau, appréciant lentement la vue d'océan, quand soudainement nous notons une vue étrange. Une section de l'eau dans notre vue semble dérangée. Au début il est comme l'eau bout, avec des bulles venant sur la surface, mais dans des secondes la surface devient plus agitée et semble être montante et coulante violemment. Soudainement tout ceci cesse pendant que nous sommes confrontés à un « métier. »
Les cas suivants montrent ce scénario avec une plus grande élégance :
la RENCONTRE
09-LL-1954 DANS LE GULFSTREAM par Neil Deane comme dit à George Earley
un certain matin, j'ai oublié le quel, parce que je depuis longtemps ai perdu le carnet, j'ai été rudely réveillé dans celui foncé, heure froide avant aube, se rendant compte que mon progrès vers l'avant s'était arrêté et que je prenais l'eau. Grandes feuilles de l'eau jetées au-dessus de sa plate-forme vers l'avant, criant en bas des côtés de son habitacle écumant, une partie de elle venant à bord. Tellement dedans des shorts et nu-pieds, et du reste de moi nu, j'ai relevé soudainement éveillé, suis entré dans l'habitacle et découvert elle était morte sur le cours, dessin de voiles. Mais elle n'accomplissait aucun progrès alors qu'au-dessus de sa plate-forme vers l'avant était profondeur considérable de l'eau pleine et d'une grande rossée vers le haut en avant.
Regardant dans la direction de la rossée, j'ai perçu une grande lueur, comme une grande école des harengs venant près de la surface et des bactéries lumineuses inquiétantes. . . seulement ce n'était pas la bonne couleur. Il était plus profondément orange. En couleurs il était comme les annélides, qui sont communes outre des Bermudes dans certaines saisons, mais c'était une lueur continue et pas une collection de gouttes nickel-classées de lumière. La lueur a semblé venir d'un plateau de l'eau, qui faisait circuler l'eau pleine sur mes plate-formes, par conséquent empêchant mon progrès vers l'avant.
Ainsi, pensant j'étais allé à terre, quoique rien n'ait été
discordant sous la quille, j'ai chargé vers le haut de son moteur auxiliaire, giflé à l'envers la vitesse, et soutenu loin. En quelques yards astern j'étais dans l'eau calme morte ainsi je l'ai rentrée des voiles et quand j'ai été ajusté loin avec la centrale électrique fonctionnant bien, je l'ai mise dans la vitesse avant et ai retourné vers ce plateau de l'eau et de lumière rougeoyantes…

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
avatar
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum


Masculin Age : 40
Nombre de messages : 12796
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
http://ovnis-ufo.org/

Ovnis Re: Physical Influences of a UFO on Water

le Dim 11 Oct 2009, 17:13
Traduction systran:

DOS



Influences physiques d'un UFO sur l'eau



Cette page est consacrée à Lucius Farish et vallée Titler qui, comme pionniers dans ce domaine, ont commencé à identifier les effets physiques des objets non identifiés sur l'eau.





Affects d'examen médical sur l'eau - l'attachant ensemble



Par le ©️ 2005 de Karl Feindt



Ce qui suit propose une explication possible pour l'interaction observée entre les objets de vol non identifiés et l'eau. Ravi des versions du témoin oculaire apparemment divergentes, il pose en principe que la réaction de l'eau autour d'un métier naissant implique l'existence d'un champ de déplacement, un qui montre des tendances électromagnétiques. Ce qui semble au début comme une série de comptes indépendants est montré pour illustrer à comportement conformé quand la distance entre l'objet et l'eau superficielle est considérée.



Mon intérêt pour des visées eau-connexes d'UFO est venu il y a bien longtemps tout en lisant les livres qui ont intéressé tous les nous. Cependant, ces livres ont habituellement eu seulement un cas eau-connexe dans eux. Le mystère à moi était : Comment est-ce que quelque chose si profonde a pu être négligée ? Pourquoi y avait-il aucun livre - ou même un chapitre - explorer la capacité de l'UFO de fonctionner dans et hors de l'eau ? Au fur et à mesure du temps, des livres ont été édités avec des chapitres courts sur le sujet. Enfin en 1970, Ivan T. Sanderson a édité les résidants invisibles, qui ont décrit des caisses d'UFO de l'eau d'avant pour soutenir. Cependant, l'idée de la façon dont elles ont accompli leur pénétration et apparition de l'eau a été négligée de nouveau en faveur du concept d'une autre civilisation résidant sous l'eau sur notre planète.
Les scientifiques emploient des résultats réitérés comme preuve des conclusions de leurs expériences. La recherche de Ted Phillips sur des cas de trace fait un service semblable à UFOs. Arrosez, malheureusement, absorbe n'importe quelle preuve physique due au mouvement du liquide ou de la dilution des traces résiduelles. Cependant, a-t-il pu y avoir de l'évidence pleine sous forme de témoignage verbal réitéré ? Sur commencer le processus de collection des caisses d'UFO je n'ai eu aucun concept de ce que je pourrais trouver. J'ai seulement voulu recueillir tous les cas que je pourrais voir s'ils adaptaient n'importe quel modèle physique

Pourquoi devrions-nous devenir excited au sujet de quelques rapports eau-connexes dispersés parmi nos caisses jamais-populaires d'UFO ? Puisque dans ces cas nous pouvons voir le chemin de ce que nous devons accomplir afin de voyager réellement aux étoiles. Un nouveau système de propulsion… et un champ entourant le métier le protégeant contre des coups de micrometeorite, des climats acides, le tir hostile, et quoi de plus les rencontres de métier. Si nous voulions envoyer des hommes à Venus, le matériel devrait être développé pour résister à la chaleur et à l'atmosphère acide de la planète. Cependant, si nous pourrions concevoir un navire basé sur le métier « étranger » nous avons éprouvé au cours du passé cinquante-plus des années, aucune autre modification serions nécessaires.

Une analogie à une ampoule peut être dessinée ici : Si nous pensons au filament comme métier de fonctionnement et ampoule en verre représentant le champ d'UFO, nous pouvons voir que cette ampoule protège le filament fragile contre l'intrusion atmosphérique et d'autres dommages. Dans la majorité de caisses d'UFO c'est assurément la fonction du champ pour protéger l'UFO ; les vitesses qui sont enregistrées causeraient un chauffage énorme de la surface du véhicule dû au frottement atmosphérique, sans compter la collision possible avec d'autres formes aériennes de métier ou de vie. La fonction du champ ne peut être limitée à la protection. Le champ pourrait également être une partie de la source de propulsion, bien que rien n'ait été prouvé ou ait été observé suivant cette ligne. Le livre de la colline de Paul le vol que peu usuel objecte juste au sujet de a sanglé l'idée de la façon dont ce métier pourrait faire ce qu'il fait dans l'eau. En chapitre 13, « opération supersonique silencieuse, » il explique que le champ déplace les molécules de l'atmosphère qu'il entre en contact à son arrière. Une molécule de l'eau a pu être déplacée de la même manière ; dans la physique, la notre atmosphère et eau toutes les deux sont régies par l'un principal physique, qui « de la dynamique des fluides. »

Car j'ai continué ma collection de rapports, le problème majeur n'était pas le le manque d'incidents, mais le manque de texte sur ce que l'eau faisait pendant ces incidents. Pour la plupart, les cas rapportent UFOs entrant dans ou sortant de l'eau et puis entrent dans le détail au sujet du métier ou de son voyage. C'est compréhensible car le métier est la chose peu commune, pas l'eau. Je suis par la suite devenu frustrant qu'il n'y avait aucune corrélation claire entre ce qui se produisait avec de l'eau dans les différents rapports et a commencé à penser que peut-être toutes ces caisses disjointes étaient principales je nulle part. Une nuit je me suis assis à mon conseil de rédaction et ai décidé de dessiner chaque groupe de cas comme filament entouré par une ampoule. Le travail de rédaction de résultante est venu comme tout à fait choc à moi.

Il convient noter que cette hypothèse est basée sur ce qui pourrait être considérée un petit pourcentage des plus de 850 cas contenus sur cet emplacement, et ne prend pas en compte n'importe quel témoignage au sujet des eaux superficielles d'UFOs entrantes.

Les sections suivantes illustreront les diverses phases de la réaction d'UFO avec de l'eau.

Le schéma au début de chaque section représente une idée simplifiée du champ d'UFO -- ce qui beaucoup de fois désigné sous le nom « électromagnétique, » et à cet effet je montre l'UFO comme si une barre aimantée avait été insérée dans son centre. Ce concept a été inspiré par un croquis d'un UFO avec un champ magnétique environnant d'une addition plus ancienne d'UFOs et anti-gravité par la crampe de Leonard G. (voyez le plein cas avec le croquis à : 04- ? ? - 1958 sur ce site Web).

(Mis une barre aimantée dans l'eau et elle ne produira pas les résultats affichés. Ainsi tandis qu'il peut avoir un écoulement semblable du champ environnant, ce n'est pas un aimant simple. )

Chaque schéma est suivi d'une description de cette phase, avec un extrait démonstratif de témoignage édité de cas de témoin oculaire. (Des cas de support additionnels sont mentionnés à la tête de chaque section ; et le texte intégral peut être trouvé en cliquant sur les dates montrées dans le bleu.)

[Note : Tout les texte en vert a été accentué par moi pour l'emphase]


UFO MONTANT - LA « EAU S'ENFLE »

Termes utilisés dans des cas appropriés :

09-LL-1954 « A élevé l'agitation » et « l'eau avait façonné en un plateau »

03-LL-1959 La « eau a gonflé »

06-03-1961 « la surface de la mer s'enflait comme une énorme boule »

09-24-1961 « La surface montait dans une tache », « ressemblé à une colline ronde »

08-08-1967 « Froissé vers le haut ou remué »

09- ? ? - 1971 « Produisant l'élévation normale de l'eau »

Le schéma 1 (eau du fond)

Notification comment si cette idée est correcte, la force pousse vers le haut, causant un bombement.



**** De description de ****

Dans cette section nous devrions nous visualiser dans un bateau, appréciant lentement la vue d'océan, quand soudainement nous notons une vue étrange. Une section de l'eau dans notre vue semble perturbée. Tout d'abord lui est comme l'eau bout, avec des bulles venir sur la surface, mais dans des secondes la surface devient plus agitated et semble être montante et coulante violemment. Soudainement tout ceci cesse pendant que nous sommes confrontés à un « métier. »

Les cas suivants montrent ce scénario avec une plus grande élégance :

09-LL-1954

RENCONTRE DANS LE GULFSTREAM par Neil Deane comme dit à George Earley
Un certain matin, j'ai oublié lesquels, parce que je depuis longtemps ai perdu le carnet, j'ai été grossièrement réveillé dans celui foncé, heure froide avant aube, se rendant compte que mon progrès vers l'avant s'était arrêté et que je prenais l'eau. Grandes feuilles de l'eau jetées au-dessus de sa plate-forme vers l'avant, criant en bas des côtés de son habitacle écumant, une partie de elle venant à bord. Tellement dedans des shorts et nu-pieds, et du reste de moi nu, j'ai relevé soudainement éveillé, suis entré dans l'habitacle et découvert elle était morte sur le cours, dessin de voiles. Mais elle n'accomplissait aucun progrès alors qu'au-dessus de sa plate-forme vers l'avant était profondeur considérable de l'eau pleine et d'une grande rossée vers le haut en avant.

Regardant dans la direction de la rossée, j'ai perçu une grande lueur, comme une grande école des harengs venant près de la surface et les bactéries lumineuses inquiétantes… seulement ce n'était pas la bonne couleur. Il était plus profondément orange. En couleurs il était comme les annélides, qui sont communes outre des Bermudes dans certaines saisons, mais c'était une lueur continue et pas une collection de gouttes nickel-classées de lumière. La lueur a semblé venir d'un plateau de l'eau, qui faisait circuler l'eau pleine sur mes plate-formes, par conséquent empêchant mon progrès vers l'avant.

Ainsi, pensant j'étais allé à terre, quoique rien n'ait été

râpant sous la quille, j'ai chargé vers le haut de son moteur auxiliaire, giflé à l'envers la vitesse, et soutenu loin. En quelques yards vers l'arrière j'étais dans l'eau de calme mort ainsi j'ai rentré ses voiles et quand j'ai été ajusté loin avec la centrale électrique fonctionnant bien, je l'ai mise dans la vitesse avant et ai retourné vers ce plateau de l'eau et de lumière rougeoyantes…

Sur voir ce « windjammer » soutenir apparemment vers le bas sur moi, l était entré dans la vitesse d'inversion encore, dégageant une fois de plus dans l'eau calme… peut-être cent yards de la perturbation. Même pendant que je réalisais le mon le « windjammer » était autre chose, l'éclaboussement et tremper de l'eau arrêté, et ce navire, ou celui qui il était, s'est levé hors de l'eau et la lueur l'entourant s'est abaissée de sorte que ses lumières courantes aient été beaucoup plus fortement visibles. Elle avait enlevé l'eau et se dirigeait vers le continent faiblement évident de now de l'Amérique du Nord dans une longue, ascendante pente et s'attaquait à ce qui a semblé être une vitesse énorme.

Cette référence (originale) : AU DELÀ DE LA RÉALITÉ #18, janvier 1976, « rencontre dans le Gulfstream » par Neil Deane comme dit à George Earley.

UFO JUSTE AU-DESSUS DE LA SURFACE - « DÉPRESSION DE L'EAU »

Termes utilisés dans des cas appropriés :

Impression de la surface des eaux

06-12-1958 La France « voient l'eau étant fouettée vers le haut tout autour de elle », « faisant ondule »

09-24-1961 La Pologne « trou dans les vagues »

03-29-1974 L'Afrique « mer pas à plat mais creusé sous forme de dépression. »

Le schéma 2

Notez que cette position la force sur l'eau enfonce en bas.



***** De description de ****

Dans ces cas l'UFO est vu « juste » au-dessus de l'eau, son champ agissant en tant que charrue tandis qu'elle déplace invisiblement l'eau dans la direction du témoin. Dans plusieurs cas où l'UFO ne s'est pas déplacé la direction du témoin, mais simplement continu vers le haut, nous trouvons que les termes « percent un tunnel » ou « trou » employé pour décrire ce qui a été observé au-dessous de l'UFO. En effet cette idée de tunnel a été exprimée en histoire d'une abduction où le témoin a vu « les murs étranges du tunnel » pendant qu'il voyageait au-dessous d'un océan (contact d'UFO sous-marin près de Dr. Sanchez-Ocejo et W. Stevens).



03-29-1974

UNE DÉPRESSION ET UNE VAGUE DE MINI-TIDAL
… Elles avaient alors peur de l'déplacement loin dans l'eau et n'étant pas regagner le rivage. A.W. a réussi à saisir le tronc d'un cocotier. Il s'est tenu dessus avec son bras droit, se tenant dessus sur la femme avec l'autre. À leurs pieds était maintenant un barrage continu des vagues fortes, de sorte qu'un instant avant la mer ait relevé de 50 m de la dune !

Soudainement, trois lumières lumineuses ont montré sur l'objet sans visibilité les témoins. Il était comme trois projections dirigées dans leur direction, d'autres faisceaux lumineux venant des côtés de l'objet, peut-être également de son côté supérieur ou du côté invisible de lui. Un certain nombre de faisceaux a semblé orienté vers le haut, mais A.W. ne pourrait pas confirmer ceci, a tellement fait les trois abat-jour de rivage dirigés vers par faisceaux il. Dans toute la lumière il était blanc que dominé, mais il y ait eu également jaune, rose et bleu-vert. A.W. a porté les lunettes qui ont été légèrement teintées. Il a été frappé par les couleurs bleues et vertes des vagues allumées par l'objet. Le détail le plus intéressant de son recompte est concerné la surface de la mer sous l'objet. Il n'était pas plat mais creusé sous forme de dépression. A.W. a estimé sa profondeur à quelques mètres, 5 ou 6 peut-être. Son diamètre était comparable à la longueur de l'objet, sur l'ordre de 25-30 mètres.
RUPTURE EXTÉRIEURE DE MER
Deux éléments dans le compte d'A.W. présentent un intérêt d'importation pour ceux qui essayent d'imaginer les phénomènes physiques accompagner par la suite, les visées d'UFO :

Ce sont les descriptions qu'il a fait, d'une part, la dépression creusée en mer sous elle et d'une part, des vagues de avancement sur la plage jusqu'à la dune. Il n'est pas possible, donné la condition des observations pour obtenir une description très précise du profil de la dépression (tasse), en particulier du fond de elle.

Cette référence : Phēnomēnes Spatiaux (phénomènes de l'espace) une publication de GEPA, GROUPEMENT D'ĒTUDE PHĒNOMĒNES AĒRIENS (groupe pour l'étude des phénomènes aéroportés). Daté de mars 1976.

AU-DESSUS DE LA SURFACE MAIS ÉTROIT - LA « EAU MOUNDING »

Termes utilisés dans le texte qui suit :

04- ? ? - 1958 « sous la soucoupe l'eau de mer a été tournée vers le haut. »

Le schéma 3

Notez ici l'eau, assumant la forme de l'écoulement ascendant du champ écrivant apparemment l'UFO.

***** De description de ****

C'est probablement la visée simple de témoin la plus importante en termes de comprendre tout le effet de l'UFO sur l'eau. Il y a eu les descriptions semblables dans d'autres comptes, mais ils sont habituellement gâchés par des limites comme « le gonflement ascendant » ou « l'eau augmentée, » la langue qui ne montre pas clairement une forme mounding ou montagneuse. Nous avons ici un point de vue fixe d'un effet, mais également le commencement de ce qui pourrait se produire quand le métier se relève plus loin verticalement.

04- ? ? - 1958

Entre Maceió et Parapueira, le Brésil, avril 1958.
Sur la côte de l'Atlantique nord-est un homme d'affaires et plusieurs pêcheurs étaient des témoins d'un soucoupe-former-objet, qui est descendu du ciel et a plané au-dessus de l'eau en environ 40 mètres de distance de eux. Sous la soucoupe l'eau de mer a été tournée vers le haut de (voir l'image) et bouillonnée, comme si elle faisait cuire ou élaboré par une puissance invisible. L'objet était aussi grand que la tente d'un cirque de tourisme et était environ 15 mètres au-dessus de la surface de l'eau. (Crampe 1966)
Cette référence : Rapiécez pour une scie sauteuse, par la crampe de Leonard G., P. 133, Londres, 1966.




AU-DESSUS DE LA SURFACE - « BEC D'EAU »

Termes utilisés dans des cas appropriés :

08-LL-1914 « s'est alors levé du compartiment extérieur suçant avec lui une croissance lourde de l'eau »

08-27-1917 « elle était comme si l'eau était élaborée à elle »

02- ? ? - 1955 « un geyser énorme de l'eau »

09-24-1961 « un tourbillon de l'eau se précipitant vers le haut avec un bruit de succion et de glouglou fort »

? ? - ? ? - 1964 « il était comme un entonnoir suçant vers le haut l'eau » « qu'elle a apporté l'eau vers le haut avec elle due à

le fait qu'il tourbillonnait tellement rapidement »

08- ? ? - 1965 « un pilier colossal de rose de l'eau comme la sphère a émergé » « effondré - plus tard »

03-26-1966 « le volume verdâtre de lumière, l'eau ou vapeur, s'est étendu du dessous du

opposez-vous vers le bas à la surface de l'eau »

08-04-1971 « Trois vortexes ont sorti de la mer et de l'intérieur de eux un objet

apparu »

07- ? ? - 1977 « a pu voir l'eau du lac l'augmentation vers le haut » « comme si étant sucé dans

machine »

10-23-1978a La colonne de l'eau « a plané 100 pieds de haut par 15 pieds de large avant la chute fanlike

dans la mer »

07-17-1992 mêmes que 10-23-1978a « suçant vers le haut une colonne de l'eau presque aussi au loin que

UFO »

04-26-1994 Une plume centrale de l'eau a tiré jusqu'au fond de l'UFO



Le schéma 4

***** De description de ****

Ce type de cas implique un UFO planant au-dessus de l'eau. Le témoin décrit une colonne du brouillard, de la brume, de la brume ou de l'eau atteignant de la surface à l'objet. La terminologie généralement utilisée dans la description « suce vers le haut l'eau ». Cette colonne, je crois, est provoqué par la rotation d'un champ dans un plan vertical qui entoure de l'UFO. Ceci mieux est visualisé en retournant à la physique 101 : Imaginez une barre aimantée courir verticalement par le centre de l'UFO, classements de fer arrosés là-dessus afin d'observer les lignes de la force magnétiques monter à partir du dessus (Pôle Nord), en courbant aux côtés et vers le bas, puis au support par le fond (Pôle du sud) - voient le schéma 4. Pendant que ce champ tourne il cause un frottement sur l'atmosphère de aboutement, causant un courant aérien ascendant au fond. Ceci, en plus d'une rotation horizontale souvent-observée d'une part de l'UFO, cause un vortex de tourbillonnement d'être formé au-dessous de l'UFO. Ceci peut être semblable à une personne tournant un doigt par les eaux immobiles dans un pot de l'eau à une vitesse rapide - par la suite entraînant un tourbillon se produire. Est-ce que ceci n'a pas pu être la cause des trombes ?



Trombe : 1. une colonne de jet et une brume en mouvement et de tourbillonnements, avec les masses de l'eau dans les parties plus inférieures, accumulées en raison d'une tornade en mer ou sur d'autres grandes eaux superficielles.

Définition - nouveau Dictionary de Webster illustré, 1992

Dans le livre Delphos de Ted Phillips il présente le suivant d'un cas à partir du 10 octobre 1957 :

« Soyez témoin a entendu siffler sain et a vu un objet circulaire descendre à à moins de 6 pieds de la terre. Elle a plané 2 minutes, suçant vers le haut les feuilles, l'herbe, et la saleté. Le matériel blanc a été trouvé à l'emplacement, couvrant l'herbe dans le secteur perturbé. »

Obtenons plus lourds :



De l'hiver 2002-2003 d'IUR, P. 9, « Timmermania : Une étape trop loin dans les dossiers de Timmerman ? » par des épées de Michael D. ; un cas au début des années 70 :

Après quatre ou cinq minutes d'attente, la boule a soutenu loin. À travers la route, elle a commencé à créer un vortex à la base de la montagne.

Les roches ont commencé à se lever dans l'air…. Elles secoueraient de l'un côté à l'autre. Il y avait des centaines d'elles [le plus grand au sujet de la taille des melons]. Ils ont commencé à circuler en cercle, comme lui ont eu le contrôle complet au-dessus de eux… Alors la chose est allée manière vers le haut dans le ciel et elle a semblé un peu comme une tornade et elle était tout rouge…. Le seul bruit que vous pourriez entendre était ce clickety-clack, clickety-clack quand les roches ont frappé ensemble. Alors la lumière a clignoté dehors, et tout s'est brisée en bas de la montagne et sur la route. La boule a clignoté en arrière dessus encore au dessus de la montagne et a serpenté loin.



Et plus lourd pourtant :



En zone dangereuse d'UFO de livre de Bob Pratt les robes de quelques femmes sont tirées vers le haut et au-dessus de leurs têtes ; également dans un autre cas, un homme balance au-dessous de l'UFO, sans aide du faisceau de lumière tronqué habituel qui est si en avant en littérature d'abductee.

Et plus de caisses de la non-eau :


08-13-1947

Gorge de fleuve de serpent aux automnes jumeaux, Idaho… De chaque côté il y avait une lueur ardente tubulaire-formée, comme une certaine sorte d'échappement. Il a dit que quand il est allé au-dessus des arbres, ils n'ont pas balancé dans les deux sens mais plutôt les cimes d'arbre tordues autour, qui propose que l'air sous l'objet ait été tourbillonné dans un vortex.

Cette référence : Raccordement d'UFO FBI par Bruce Maccabee, Pp. 13-14, ©️ 2000



02-01-1948

Il a noté ce qui a semblé être propulseur-comme des lumières fonctionnant autour du fond concave de la soucoupe.

« Un détail en liaison avec la section du l'argent-fond que j'ai notée très clair. Il y avait quelque chose tourbillonnant autour de la section inférieure, sorte de comme un grand propulseur ou une série de propulseurs pourrait faire. Le mouvement était clair ; la partie inférieure n'a pas tourné. Quelque chose a continué à tourbillonner autour du sujet d'ensemble, » il a dit, le héraut de Circleville.

Cette référence : Le journal #432, avril 2004 de MUFON, le « rapport du fermier de l'UFO planant au-dessus des bâtiments croyait toujours 56 ans après » par Joel Barrett le Circleville, OH, le héraut, 02/02/2004 plus beaucoup d'UFOCAT met en référence.



06- ? ? - 1963

Le Costa Rica… Le deuxième objet s'est déplacé vers le côté lointain du cratère et, ayant croisé la colonne des cendres, des manoeuvres semblables exécutées avant la disparition derrière le volcan, dans à pleine vue de l'ingénieur principal, qui était une certaine distance à partir de Castillo et de son collègue. Les deux le métier a semblé induire un genre d'effet de tourbillon, comme si « a produit par un propulseur tournant à la vitesse », Castillo a rapporté.

Cette référence : Révélation sublime par Timothy Good, Pp. 58-59, ©️ 2000



05-20-1967

L'incident de Steven Michalak au lac falcon, Manitoba, Canada.



Paragraphe 6. Les photographies jointes ont été prises à l'emplacement.

NO1. Pris d'approximativement 12 pieds vers le haut dans un revêtement d'arbre dans une direction south-westerly, apparence le contour d'un cercle approximatif de 15 pieds de diamètre sur la surface de roche où la bâche de mousse et de la terre a été dégagée sur la surface de roche par une force telle que fait par avion à la vitesse très élevée. Pour la comparaison, la hache de prospecteurs et le bêta compteur ont été laissés au centre approximatif de cercle.

Cette référence : Des documents du département canadien de la défense nationale, la commande s'exerçante siège, Westwin, Manitoba. Daté : 1er septembre 1967. Avec grâce au registre de Don de chercheur, de la transmission me.



09-02-1967

L'Angleterre. Le Staffordshire, Charger-sur-Trent, bentilee… elle a piloté de bas frais généraux et a apparemment débarqué dans un domaine environ 400 yards loin. Aucun bruit n'a été entendu, mais un témoin a jugé que le « vent » en tant que lui a passé au-dessus.

Référence : Invasion étrangère ou imagination humaine ? La vague 1966-67 d'UFO par Richard H Hall, ©️ 2004 de P. 107



Cette « aspiration » sur la surface de l'eau est exactement identique comme si une tornade était de passer de la terre au-dessus d'une eau superficielle. La partie inférieure serait regardée en tant que mounding de l'eau ; car nous regardons verticalement vers le haut de la colonne, l'eau est plus moléculaire et apparaît comme brouillard, brume ou suite de l'eau lui-même. Le mouvement vertical de la cette eau ou vapeur d'eau donne l'impression de l'eau étant sucée dans l'UFO. Un exemple de cette colonne peut être vu dans une photo par Ed Walters de brise de Golfe, la Floride, qui a été éditée dans un livre par lui et Dr. Bruce Maccabee, autorisée UFOs sont vrai et voici la preuve. On doit regarder étroitement pour voir la colonne, mais il est là, silhouetté contre l'eau plus foncée (voir 04-26-1994 sur mon site Web pour le croquis et la photo avec bonté fournie par Dr. Maccabee).

Car l'UFO gagne l'altitude, la colonne de l'eau est vue pour s'effondrer, ou dans le cas des visées de nuit - disparaissez.

La séparation de cette colonne est presque prévisible, comme taille de l'UFO au-dessus de l'eau et la taille de l'UFO (régissant la largeur du champ) elle-même, détermine probablement combien de poids de l'eau le vortex peut soutenir. Il serait intéressant de composer une table avec ces figures, toutefois en raison de l'effroi ou de la crainte de la part des témoins, le plus souvent ces détails sont perdus :



07-17-1992
Prendre l'eau
Ils ont abaissé leur voile pour ralentir leur bateau pour éviter une collision, mais quand le bateau a approché leur bateau ils ont réalisé que ce n'était pas un bateau. C'était un UFO avec beaucoup de lumières là-dessus. Il suçait l'eau vers le haut dans lui et passée lentement à moins de vingt mètres du bateau, mais les pêcheurs ne pensent pas que l'UFO les a vus. Il est juste allé par eux environ six mètres au-dessus de l'eau, suçant vers le haut une colonne de l'eau presque aussi au loin que l'UFO. L'eau n'est pas tombée de nouveau dans l'océan. L'UFO a dépassé eux et a disparu dans la distance. »
Cette référence : La zone dangereuse d'UFO, par Bob Pratt, a édité 1996, Pp. 231-232.


04-26-1994

L'UFO « PREND UNE BOISSON

Au-dessous de l'UFO l'eau a commencé à se lier d'amitié. La brume a tourbillonné dans l'air. Une plume centrale de l'eau a tiré jusqu'au fond de l'UFO. C'était une trombe. L'UFO s'est déplacé lentement vers la gauche et j'ai visé l'appareil-photo et ai pris la photo 49. (Voir l'affaire 04-26-1994 - des CF) Dix à quinze secondes ont passé tandis que je regardais fixement cette scène étonnante. Soudainement la trombe s'est effondrée. L'UFO a pêché au loin vers la gauche, s'est élevé à un angle pointu, et a disparu dans le ciel brumeux.

Cette référence : UFOs sont vrai et voici la preuve par Edouard Walters et Bruce Maccabee, Ph.D., pp 56-57, 100-105 le ©️ 1997. Réimprimé sur mon site Web avec la permission de Dr. Maccabee's.

UNE FONCTION DE TAILLE ?

Le schéma 5

Ces cas des effets étés témoin sur l'eau ont inspiré l'idée que ces effets pourraient être attachés ensemble par rapport à l'un l'autre. Certains des cas sont d'un UFO apparemment « prenant l'eau » pas à l'aide des tubes, des canalisations ou des tuyaux (de même que le cas dans plusieurs rapports), mais par une colonne de l'eau soulevée par une force invisible directement au métier. Dans l'autre scénario les causes d'UFO une « impression » observée de l'eau. Il s'avérerait que ces rapports sont contradictoires de l'un l'autre en raison des différences dans les effets ; cependant, je crois que les différences sont seulement le résultat des distances entre le champ de l'UFO et l'eau.

Sur le schéma 5, nous avons ce qui pourrait être une illustration des étapes complètes de la sortie de l'UFO d'une eau superficielle, et la réaction de l'eau comme le fait cela elle.

Celles-ci ouvrent fonctionnent par des principes physiques ! Bien que les détails derrière leurs opérations soient inconnus à nous, ils ne devraient pas être considérés au delà de notre arrangement. Excuser les fonctions du métier comme paranormales, ou cela des projections olographes, ou du résultat d'un autre obscurcissement impénétrable n'est pas la manière de comprendre les principes physiques régissant sa technologie. Nous devrions nous concentrer sur la mécanique du métier - parce que c'est clairement une machine.

http://svsurl.systransoft.com/?t=outputframeset&link=trans&task=11d1def534ea1be0-5450f914-1243d37ebe4-dc8

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog: http://ovnis-ufo.org/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum