Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Forum Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
LES VIDÉOS D'ODHTv 2021Ven 26 Fév 2021, 23:23Loreline
Le Chant des planètesVen 26 Fév 2021, 15:46udje5403
Ufologie et AstronomieJeu 25 Fév 2021, 20:22Loreline
OVNI & GravitéLun 15 Fév 2021, 20:35snotgobbler
Les Rendez-vous d'ODHTvDim 14 Fév 2021, 15:50Loreline
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le ridicule ralentit l'avancée de la science Empty

Masculin Age : 42
Nombre de messages : 12859
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20173
http://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Le ridicule ralentit l'avancée de la science

Lun 07 Sep 2009, 00:06
L'effet du ridicule
Home > Science et intelligence sociale sur les anomalies : Le cas des météorites

Lorsque le Prince de Tarsia raconta d'abord à Tata comment une pierre était tombée des airs près de la rivière Crati, Tata nous dit :

J'eu du mal à contenir l'envie de rire qui me prit en entendant l'histoire que me racontait ce jeune cavalier avec le plus naïf des airs de conviction. Je lui demandais juste s'il pouvait m'envoyer la pierre de Calabre (où il l'avait laissée) et me procurer un rapport circonstancié des témoins oculaires de sa chute [1].

Comme nous l'avons vu, Tata fut impressionné à la réception de la pierre et de la déclaration sous serment qui l'accompagnait. Pourtant il ne publia pas son récit avant 1794 (39 ans plus tard), après une autre pluie près de Sienne. Ses raisons sont intéressantes :

A partir de cette époque, le Prince de San Severo et le Marquis Mauri tentèrent souvent de me persuader de publier tous les détails ; mais d'autres amis m'en dissuadèrent. Ils m'avertirent que les savants et les demi-savants (encore plus à craindre) m'attaqueraient sur ce sujet ou prétendraient être élégants face à moi en ne me traitant qu'avec incrédulité. Ces raisons me décidèrent en faveur du silence [2].

Pas plus que ces peurs n'étaient injustifiées. Le comportement de Saint-Amand et Bertholon face à la pluie de Barbotan de nombreuses décennies plus tard n'est qu'une parmi de nombreuses réactions similaires qui eurent lieu durant la controverse.

Une partie du problème était le faible statut de nombre des témoins. Le physicien Patrin, en évaluant l'analyse chimique de Howard et de de Bournon, remarqua que bien que de nombreuses éminentes personnes aient été impliquées dans le fait de livrer les pierres aux chimistes, les témoins effectifs n'étaient même pas nommés. Il déclara qu'il est facile de voir que ce type d'indice n'est même pas une probabilité ; parce que tout le monde sait que des milliers d'absurdités ont été certifiées par des milliers de témoins de cette nature[3]. Les "pierres de foudre" avancées dans le passé avaient fourni un exemple de la crédulité de la multitude. Il y avait aussi le problème des illusions d'optique. Le géologue DeLuc pensait que le témoins de la pluie de Wold Cottage avait vu la foudre frapper une roche, donnant lieu à la croyance qu'elle était descendue avec l'éclair [4]. Il pensait qu'il était dangereux de traiter ces récits sérieusement, parce que :

C'est ainsi que des événements mal vus et mal jugés, dont les phénomènes volcaniques par-dessus tout démontrent de nombreux exemples, amènent dans l'erreur les naturalistes qui, croyant à l'exactitude des récits, formeront des systèmes basés sur eux qui seront sans fondement [5].

L'acceptation de ce type de données court-circuiterait le système de contrôle qualité qui avait été si long à construire. Le système ne pouvait être protégé qu'en rejetant des données si difficile à vérifier.

Une autre partie du problème était l'implausibilité intrinsèque de ce qui était supposé arriver. D'où les pierres pouvaient-elles bien provenir ? Les volcans et les tornades furent suggérés par des savants comme des agents possibles, et d'autres allèrent même jusqu'à suggérer que les pierres puissent s'être formées dans l'air [6]. Chladni suggéra que leur origine puisse être cosmique, mais ce n'était pas vraiment mieux, du moins pour la majorité de la communauté scientifique. Un physicien suggéra que même si une de ces pierres tombait à ses pieds, il n'y croirait toujours pas [7]. Jusqu'à ce que Laplace et Biot suggèrent qu'elles puisse avoir pour origine les volcans lunaires [8], aucune des explications ne sembla tenable. Et probablement que ce qui ne pouvait être expliqué n'avait jamais eu lieu !

Freud fait une remarque très pertinente dans ses Nouvelles conférences d'introduction à la psychanalyse, om il met en contraste 2 manières de traiter une hypothèse. Supposez, dit-il, que des gens nous disent que le centre de la Terre est rempli d'acide carbonique. Nous pourrions penser que c'est improbable, mais si ils devaient nous montrer une manière de tester cette hypothèse, nous pourrions effectivement faire le test. Mais supposons maintenant qu'ils nous disent que le centre de la Terre est remplie de confiture. Dans ce cas, nous n'envisagerions même pas l'idée. Au lieu de cela, notre attention serait focalisée ailleurs, et nous nous demanderions quel type de personne on doit être pour arriver à de telles notions, ou au pire nous lui demanderions d'où il tient çà [9]. De nombreuses manières les témoins de météorites et leurs champions furent traités comme des personnes qui avaient avancé la théorie de la confiture. Au lieu que l'hypothèse des météorites soit examinée sérieusement, l'attention fut concentrée sur la manière dont les témoins auraient pu se tromper, et une grande pression reposait sur les "vrais physiciens" d'éviter eux-mêmes de telles erreurs [10]. Plus d'une fois il fut suggéré qu'un amour du merveilleux, très dangereux pour la science, se trouvait derrière la croyance et l'intérêt pour ces récits [11]. Dans cette lute contre la superstition, le ridicule fut un outil très utile. A cause de son utilisation, de nombreuses personnes (comme Tata) hésitèrent à transmettre des récits ; d'autres, comme Stütz, avancèrent leurs hypothèses avec beaucoup de réticence. Certains attendaient jusqu'à ce que d'autres signalements soient fait avant de faire le leur 1. Chladni, qui publia audacieusement ses propres conclusions de manière non équivoque, fut attaqué sur de nombreux fronts [12]. Le ridicule fut un outil particulièrement efficace dans la controverse ; malheureusement, elle était dirigée vers le mauvais objet. Il ne fait pas de doute dans ce cas que cela ralentit l'avancée de la science.

http://rr0.org/data/1/9/7/8/Westrum_TheCaseOfMeteorites_SocialStudiesOfScience/06/index_fr.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici
Loreline
Loreline
Administratrice
Administratrice
Le ridicule ralentit l'avancée de la science Empty

Féminin Nombre de messages : 9839
Inscription : 10/08/2012
Localisation : Bretagne
Emploi : Retraite studieuse
Passions : Découvrir, étudier et comprendre
Règlement : Règlement
Points de Participation : 18207

Ovnis Re: Le ridicule ralentit l'avancée de la science

Sam 08 Nov 2014, 19:31
Merci Polyèdre  Wink  
C'est tellement vrai !
Cordialement

EDDIT : en attendant les médias sont obnubilé par un mystère : l'innocence ou non d'une starlette de la télé réalité


Dernière édition par Loreline le Sam 08 Nov 2014, 20:32, édité 1 fois

_______________________________________
CONDITIONS D'UTILISATION DU FORUM ►ICI
GLOSSAIRE > ICI
Cosmos
Cosmos
Equipe du forum
Equipe du forum
Le ridicule ralentit l'avancée de la science Empty

Masculin Age : 78
Nombre de messages : 1717
Inscription : 04/04/2007
Localisation : Sud/Ouest
Emploi : Techno aero/Science
Passions : Histoire Antique/ufologie de base
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7035

Ovnis Re: Le ridicule ralentit l'avancée de la science

Sam 08 Nov 2014, 19:43
fleur 


Excellent! hreh 

Merci! fbzae

A+

_______________________________________
"Toute technologie suffisamment élaborée, sera considérée
comme de la magie par le primitif"... Arthur C.Clarke.

"C'est une erreur de croire nécessairement faux
ce que l'on ne comprend pas." (MAHATMA GANDHI).

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum