Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Discussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Aujourd'hui à 19:42udje5403Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursAujourd'hui à 19:15William1963Ben, c'est encore moi...Aujourd'hui à 18:47Hector01Bonjour à tousAujourd'hui à 17:42William1963PANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESAujourd'hui à 17:41j-paul35Articles sur le sujet ovniHier à 20:05Huguette1954Les méprises astronomiquesMar 27 Juil 2021, 20:36elisaliseLes OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesMar 27 Juil 2021, 07:24martin(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceMar 27 Juil 2021, 06:13HannibalRapport du Pentagone sur les ovnisLun 26 Juil 2021, 19:19udje5403Vu sur Youtube à PertuisDim 25 Juil 2021, 06:09HannibalLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc WatUne initiative Européenne pour recueillir et analyser les OvnisMer 21 Juil 2021, 00:39jean-lucLUSA FAA près de 10.000 cas en accès libre (2014-2020)Dim 18 Juil 2021, 11:52Jean-Marc WatMon départDim 18 Juil 2021, 00:08LogikConcevoir une coprésence ?Sam 17 Juil 2021, 18:26TychoeBraheLa politique du forum : buts, remarques importantes et objectifsMer 14 Juil 2021, 21:32nicosJacques Vallée en live le 29 juinMer 14 Juil 2021, 14:21NOT-ALONEIls testaient la fiabilité des sites UFODim 11 Juil 2021, 22:38Sorensir2012: le 28/06 à 15h13 - Un phénomène ovni insolite - Rouen-Petit-Couronne - Seine-Maritime (dép.76)Dim 11 Juil 2021, 18:59Hector01Des traces de vie sur Encelade?Dim 11 Juil 2021, 09:53Julien.BLe voyage temporel est-il possible?Sam 10 Juil 2021, 20:52Hocine"LE TEMPS DES OVNIS" nouveau docu par Georges CombesVen 09 Juil 2021, 20:21udje5403 Déclaration de l'astronaute Bill NelsonVen 09 Juil 2021, 15:50LorelineInterdit d'interdire, une émission de Frédéric TaddeïJeu 08 Juil 2021, 10:54OVNI-LanguedocVidéo d ovni trouvé sur facebookMer 07 Juil 2021, 21:48Pascal_WesternOvnis et "extraterrestres" dans l'art antique (peintures, gravures et statuettes)Mer 07 Juil 2021, 19:48Hocine
Annonce
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Polo Lacoste – imprimé crocodile – 5 couleurs dispo
72 € 120 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes » - Page 3 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20255
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »

Lun 07 Sep 2009, 00:00
Rappel du premier message :

LA FOIRE AUX ILLUMINES

Esotérisme, théorie du complot, extrémisme

Pierre-André Taguieff
Fayard, Mille et une nuits, novembre 2005, 612 pages
23 €

Pierre-André Taguieff analyse le succès grandissant, notamment en Occident, des « théories ésotérico-complotistes » développées par le cinéma, les jeux vidéo ou la littérature depuis les années 1980, théories largement issues des délires « paranoïdes » de l'extrême-droite dénonçant les manipulations de groupes occultes.

« Les dieux et les bons anges se sont enfuis, mais les démons se portent bien »

Directeur de recherche au CNRS (Cevipof), enseignant à l"Institut d’Etudes Politiques de Paris, philosophe et politologue, Pierre-André Taguieff s’est attaché à établir une synthèse érudite, parfois répétitive, sur la construction dans les sociétés occidentales du mythe moderne et protéiforme du complot qui déborde désormais le cadre politique de l’extrême-droite. Abordant le sujet d’un point de vue anthropologique, soucieux de préciser la genèse et la définition délicate des termes abordés (complot, conspiration, ésotérisme, puissances occultes…), l’auteur nous renvoie dès l’introduction aux sources du phénomène étudié, en « Allemagne », avec l’ordre franc-maçon des « Illuminés de Bavière » créé par Adam Weishaupt en 1776 (dissous en 1785) et violemment attaqué par les contre-révolutionnaires (comme l’abbé Barruel en 1797) pour avoir été à l’origine de la chute de la monarchie et de l’Eglise en France, après la Révolution. Aujourd’hui, la société (très) secrète des « Illuminati » est accusée de vouloir établir un « gouvernement mondial » (comme l’affirmait en 1991 le célèbre évangéliste américain Pat Robertson, à la suite des thèses défendues en particulier par W. G. Carr, dans un pamphlet vendu à l’époque à plus de 500 000 exemplaires).

En Russie et en Occident, l’Eglise traditionaliste et l’extrême-droite (des nationalistes aux néo-nazis) ont longtemps occupé le champ de la dénonciation du contrôle des nations et du monde par des forces cachées, souvent assimilées aux juifs et aux francs-maçons. Le « bazar de l’ésotérisme » pour reprendre l’excellente l’expression de l’auteur s’est encore compliqué : depuis les années 1970, des amateurs ou « contre-experts » en la matière défendent l’idée de nouvelles menaces, notamment extra-terrestres après la vague de l’ufologie. Une partie de l’extrême-gauche ou des altermondialistes par ailleurs semble reprendre les thèmes conspirationnistes lorsqu’elle dénonce les forces de l’argent dans l’ordre (ou le désordre) du monde.

Aujourd’hui, la culture de masse est devenue une soupe extravagante de différents mythes du complot. Des groupes secrets (les sectes maçonniques ou « judéo-maçonniques », la CIA ou NSA, les « Maîtres du monde », les extraterrestres ou Reptiliens, etc.) agissent dans l’ombre et manipulent la démocratie et les pouvoirs fantoches (les gouvernements, l’Eglise, l’ONU, les médias…). « La vérité est ailleurs » (« Trust no one »), leitmotiv des épisodes de la série télévisée américaine X-files que l’on retrouve aussi bien dans les aventures du héros de Dan Brown, Robert Langdon, (in Da Vinci Code paru en 2003 et Anges et démons en 2000) que dans le cinéma (y compris dans sa forme humoristique comme dans les deux films Men in black de Barry Sonnenfeld sortis en 1997 et 2002 et dénonçant un incroyable « complot cosmique »). La bande-dessinée n’est pas en reste (voir Le lièvre de Mars de Cothias et Parras aux éditions Glénat sur le thème de la menace des Reptiliens). Le savoir est du côté « invisible » des initiés. Pour y accéder et sortir du « visible » trompeur, il faut alors être guidé, franchir les degrés initiatiques et Taguieff ne se prive pas d’oser les comparaisons entre les intentions délirantes des promoteurs des Protocoles des Sages de Sion (fameux faux antisémite qu’il a étudié en 1992) et les auteurs modernes des fictions à grand succès qui se nourrissent aux mêmes sources même s’ils édulcorent les passages sulfureux (sur un prétendu danger juif notamment).

« Ne pas rire, ni pleurer, ni haïr mais comprendre »

Les références de l’auteur sont impressionnantes. Les notes en bas de page et la bibliographie accompagnées d’annexes utiles (larges extraits de textes issus de la « littérature » du complot) sont le fruit d’un travail patient et colossal de Pierre-André Taguieff qui connaît son sujet par cœur depuis ses premiers travaux sur le racisme et l’antisémitisme (il est l’auteur de La force du préjugé, paru aux éditions La Découverte en 1988). Son ambition n’est pas de fustiger « l’ésotérisme de pacotille » que peut constituer la « littérature de bas-étage » dont la référence actuelle serait les livres de l’américain Dan Brown mais plutôt de comprendre son succès, dans le monde entier. Selon lui, s’appuyant notamment sur les recherches du psychanalyste Erich Fromm, les sociétés occidentales produiraient nécessairement des croyances conspirationnistes. Ce serait un effet paradoxal de la « transparence démocratique ». Les citoyens, par le vertige de la liberté octroyée, n’auraient plus les simples assurances fournies par les institutions politiques ou religieuses d’un passé pas si lointain. « La liberté négative » produite alors expliquerait le souci de nombreux citoyens de trouver un sens aux péripéties et malheurs du temps. Face à une Histoire complexe, aux événements imprévisibles, face au Progrès qui n’a pas tenu toutes ses promesses, celles du XIXe siècle, certains accepteraient une simplification abusive des faits, développant un argumentaire manichéen extrême voire extrémiste et paranoïaque. L’hyper-rationalisation de l’Histoire par la fabrication de complots, même inquiétants, serait préférable à un monde privé de sens. Selon l’auteur, le mythe des complots s’inscrirait dans la longue sécularisation des institutions, y compris religieuse, propice à l’effervescence du « sacré » (sectes, New Age, horoscopes et astrologie, etc.). « Depuis que les hommes ne croient plus en Dieu, ce n’est pas qu’ils ne croient plus en rien, c’est qu’ils sont prêts à croire en tout » (G. K. Chesterton, p 417). Le réenchantement du monde, l’attirance pour des mystères plus ou moins rassurants seraient à l’œuvre pour le meilleur et pour le pire.

Et demain, « la revanche du diable » ?


La lecture du livre qui pratique à l’envi la redite ne permet pas de se former une solide opinion sur l’éventuelle « menace » posée par le phénomène actuel, à savoir la diffusion, dans la culture de masse, des thèmes conspirationnistes. Pourtant, le « soupçon » du chercheur est présent du début à la fin de l’ouvrage. Il semble pratiquer lui aussi la confusion des genres en associant dans un même chapitre les auteurs de fantastique ou d’heroic-fantasy comme J. R. R. Tolkien ou C. S. Lewis (auteurs respectivement du Seigneur des Anneaux et du Monde de Narnia) et les pires représentants de la pensée d’extrême-droite (tel J. U. Holey, co-auteur du Livre jaune paru en plusieurs volumes aux éditions Félix à partir de 1997). Certes, Pierre-André Taguieff écrit plusieurs fois que son intention n’est pas de fustiger ou de moquer une certaine fiction littéraire qui a droit de cité même celle qui se nourrirait des conclusions de pamphlets délirants. Pourtant, les longs développements consacrés à Dan Brown ne parviennent pas à dissimuler le mépris de Pierre-André Taguieff contre l’écrivain. Certes, il y a supercherie de la part du romancier lorsqu’il prétend que les « faits » sont attestés sur le « Prieuré de Sion » pour ne reprendre que cet exemple déjà célèbre (voir la préface du Da Vinci Code). Certes, la réalité et l’imaginaire ont ici tendance à se confondre et à proposer une histoire alternative. Les pseudo-guides censés décrypter les œuvres de Dan Brown les obscurcissent davantage qu’ils ne les éclairent. C’est cependant méconnaître le droit du romancier de tronquer la réalité, aussi mauvais soit-il sur le plan de l’écriture. C’est surtout ôter aux lecteurs toute capacité à l’examen critique. L’éducation des foules n’est pas celle de la fin du XVIIIe siècle. C’est sans doute à l’Ecole et en particulier aux Humanités de fournir aujourd’hui, dans l’esprit des Lumières, les instruments de la mise à distance. Les sondages ne suffisent pas à énoncer, tels des certitudes absolues, que les « thrillers ésotériques » seraient perçus par l’opinion comme étant en partie vrais. Le danger de la confusion est réel (il existe même) et doit à juste titre inquiéter. Les banalisations dans ce domaine doivent être dénoncées sans toutefois pratiquer les amalgames trop rapides. Le fantastique est un thème récurrent de la littérature et a précédé le « paradoxe démocratique ». Il faut donner raison à l’auteur de penser que l’idée du complot n’est plus l’apanage ad aeternam de la droite populiste et raciste dans des sociétés marquées de plus en plus par la ruse et le « machiavélisme » en politique. Il convient ainsi de rester vigilant et de combattre, par la recherche de la vérité, les délires politiques (comme ceux d’un complot juif à propos des attentats du 11-Septembre sur le World Trade Center). Pour l’heure, ce qu’il y aurait d’inquiétant, nous semble-t-il, ce serait aussi le (dys-)fonctionnement actuel de la machine éditoriale qui ne prendrait presque plus de précautions dans la présentation, par exemple, de livres publiés comme des révélations. Certaines pratiques commerciales (de la littérature au cinéma, en passant par la télévision) sont responsables de certaines dérives sensationnelles et doivent elles aussi être dénoncées vigoureusement.

Mourad Haddak

http://www.boojum-mag.net/f/index.php?sp=liv&livre_id=1005

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Yvon Cédric
Equipe du forum
Equipe du forum
Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes » - Page 3 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 207
Inscription : 28/10/2015
Localisation : Belgique
Emploi : Expert IT multi-OS & multi-plateformes dans la sécurité aérienne au niveau Européen
Passions : Sciences, Aéronautique, Espace et Technologies
Règlement : Règlement
Points de Participation : 2553
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »

Jeu 06 Juil 2017, 07:06
Entre complot, incompétence, bêtise et réaction émotives, la logique et le bien commun sont souvent mis a mal.
Mais c'est aussi ça l'humanité.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »

Mar 09 Jan 2018, 11:56
Mathieu Vidard est intervenu sur le sujet dans sa chronique du matin sur Inter ...

Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes » - Page 3 Icon_arrow La fièvre du complot

Forcément, on fait toujours appel à Gérald Bronner dans ces cas là rire

@+
avatar
Equipe du forum
Equipe du forum
Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes » - Page 3 Empty

Masculin Age : 47
Nombre de messages : 715
Inscription : 30/12/2009
Localisation : Saint-Etienne
Emploi : Ecrivain
Passions : Ecriture...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 5681
Voir le profil de l'utilisateurhttp://seilenos.canalblog.com/

Ovnis Re: Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »

Mar 09 Jan 2018, 12:37
Les habituelles élucubrations sur le "biais de confirmation" qui sert en fait bien plus l'incrédulité que la crédulité...

Recette d'une émission de radio grand public sur ce genre de sujet : on prend l'une des théories les plus stupides, on la monte en épingle, puis on la ridiculise. Le tour est joué. Dormez braves gens. Je crois que ceux qui croient que la "disclosure" est en cours devront s'armer de patience, étant donnés les médias dont nous "bénéficions".
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »

Mar 09 Jan 2018, 17:53
Je reprends ce qui a été dit par Mathieu Vidard, le passage ou il est question d'esprit critique ... Donc si les sceptiques (au sens large) sont toujours dans l'éternelle remise en question, c'est qu'ils doutent en permanence, ils ne sont jamais satisfaits de leurs réponses, même s'ils mettent le doigt dessus eh bien leur esprit critique les fera douter encore et encore ... A un moment donné, il faut que cette critique permanente cesse, car elle devient ridicule.

Pour grossir le trait ... Ainsi si nous leur montrons un oeuf de caille, ils trouveront toujours le moyen de vous dire qu'il s'agit d'un oeuf de tourterelle. C'est oublier le reste, l'environnement, les moeurs de ces bestioles, etc ... Ceci est à mettre bien évidement en comparaison avec les témoins d'OVNI, c'est exactement la même chose, le sceptique contournera les faits à son avantage par sa force de dissuasion et son argumentaire.

Bref, ces gens sont tristes et resteront d'éternels frustrés prisonniers de leur morne conceptualisation idéaliste utopique. 

N'est pas complotiste forcément celui à qui l'on pense en premier en matière d'ufologie ...

@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »

Mer 10 Jan 2018, 00:28
on voit la manipulation des théories du complot à but politique, les medias y associent désormais les partis dit extrêmes de gauche lci ou de droite fn

sans qu'on sache qui définit la notion d'extrémisme ni qui décide de ce qu'est un fake ou un complot

on comprend facilement qu'en réalité le fake c'est tout ce que dit l'opposition au pouvoir et le non fake tout ce que la majorité dit

cette dérive extrêmement grave semble peu soulevée comme si ces thèses passaient

l'opposition gauche droite, extrême ou pas, et toute contestation à terme sont musulées préventivement

il suffira de dire que ce que vous dites ets faux et fake sans devoir en apporter la moindre preuve qu'un sondage ou qu'une vague rumeur acceptée et cela sera suffisant

il faut d'ailleurs bien comprendre d'ou vient le mot fake news et dans quel contexte exact

cette criminalisation de la pensée en somme fait écho à la criminalisation des chargements musicaux par les multinationales

on notera que certains acteurs de ce jeux sont d'ailleurs eux mêmes détenus par des multinationales

ne répondant pas aux justices locales...nécessairement, cluf toussa

ce qui est désolant c'est que le gouvernement hollande a publié son amalgame

http://www.gouvernement.fr/on-te-manipule

on voit que les ovnis sont mis en tête du tableau de synthèse avec l'amalgame évident, si tu parles d'ovnis c'est complot

la seconde phase actuelle de criminalisation possible, jusqu'à fermeture du site par un juge etc.. est inquiétante aussi

c'est parce que j'anticipais cela que j'ai fermé mon site aussi

il en ira de même dans d'autres politiques c'est évident

faudra t il parler ovnis à la snowden ou à la assange plus tard ? , les contenus seront ils filtrés comme en chine ?

google a déjà fortement filtré ses actualités ce qui me complique fortement le travail

on ne choisit plus ce qu'on veut lire, on choisit de plus en plus ce que vous pouvez lire
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »

Sam 14 Déc 2019, 19:19
Voilà ce à quoi nous compare la plus grande partie des UFO-sceptiques, zététiciens, médias, scientifiques, gouvernement...



Il existe deux formes de complotisme : l' intelligent, celui qui consiste à ne pas se satisfaire des explications puériles et illogiques de la pensée unique (UFO-sceptiques, zététiciens, GEIPAN), et le complotisme idiot, qui consiste à voir des Reptiliens partout, prôner la Terre creuse ou plate, croire en l'Alliance Intergalactique etc...

Le complotisme intelligent, sourcé et cohérent, est ce qu’on appelle trivialement la recherche de la vérité (la ligne de conduite qu'essaye de tenir notre forum). C’est pour cette raison qu’il est tant attaqué par les forces d'oppositions qui essayent de le ridiculiser et le voir disparaître.

Résultat des courses, le complotisme existe également au sein de la pensé unique.

@+
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: Le succès grandissant des « théories ésotérico-complotistes »

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum