Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Forum Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Ufologie et AstronomieJeu 25 Fév 2021, 20:22Loreline
OVNI & GravitéLun 15 Fév 2021, 20:35snotgobbler
Les Rendez-vous d'ODHTvDim 14 Fév 2021, 15:50Loreline
5 novembre 1990Sam 13 Fév 2021, 20:23XPDavy
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
Csl49
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
Des acides aminés sur une comète ! Empty

Féminin Age : 64
Nombre de messages : 18
Inscription : 05/08/2009
Localisation : Maroc
Emploi : Privé
Passions : Spectacle, Musique, Lecture...
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4254

Ovnis Des acides aminés sur une comète !

Mar 18 Aoû 2009, 10:05
DÉCOUVERTE D'ACIDES AMINÉS DANS DES ÉCHANTILLONS DE COMÈTES

Des traces d'un acide aminé, la glycine, ont été découvertes pour la première fois sur une comète, ont annoncé lundi des scientifiques, selon lesquels cette découverte renforce l'hypothèse selon laquelle la vie pourrait
être d'origine extra-terrestre.

Les acides aminés sont les éléments constitutifs des protéines, et la glycine et le plus courant des vingt différents qui existent.Ces traces de glycine ont été retrouvées dans les échantillons prélevés en janvier 2004 dans la queue de la comète Wild 2 par la sonde Stardust de la Nasa, à 390 millions de km de la Terre.

Les échantillons étaient revenus sur Terre deux ans après à bord d'un caisson automatisé. La présence de glycine avait été signalée dès l'an dernier, mais il a fallu longtemps aux chercheurs pour s'assurer qu'elle ne provenait pas d'une contamination et qu'elle était bien d'origine extraterrestre.

"Nous n'étions pas certains qu'elle ne venait pas de la fabrication ou de la manipulation de la sonde", a expliqué Jamie Elsila, astrobiologiste au Centre spatial Goddard de la Nasa, dans le Maryland.

Les travaux qu'elle a dirigés sont présentés dans la revue "Meteoritics and Planetary Science".

"Nous avions déjà trouvé des acides aminés dans des météorites, mais c'est la première fois qu'il en est détecté dans une comète", a-t-elle déclaré.
Les protéines, qui forment l'intégralité des organes, cellules et enzymes des organismes vivants, sont formées de chaînes d'acides aminés.

De nombreux scientifiques pensent que les premiers acides aminés auraient
pu arriver sur Terre à bord de météorites ou de comètes, et que d'autres planètes dans l'univers auraient pu être "ensemencées" de la même manière.

"La découverte de glycine dans une comète renforce l'idée selon laquelle les briques fondamentales de la vie sont répandues dans l'espace, et étaie l'argument selon lequel la vie pourrait être bien plus répandue dans l'univers qu'on ne le pense", a estimé Carl Pilcher, directeur de l'Institut d'astrobiologie de la Nasa en Californie.

Version française Gregory Schwartz
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum