Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
RAPPORT MILITAIRE DE 1954 : L'OVNI QUI ACCREDITE UNE RR3 ?Hier à 23:02videodraft Jacques VALLEE conférence, interview, échantillonsHier à 23:02Polyèdre57(2006) Extraterrestres l'enquête par Stephane AllixHier à 22:57Polyèdre57Moi et les ovnisHier à 22:46shubaka42Métamatériaux, artefacts et récolte d'échantillons présumés exotiquesHier à 21:48Polyèdre572019: le 18/09 à 7H10 - Ovni en Forme de triangle - METZ -Moselle (dép.57)Hier à 18:54Polyèdre57Si les extraterrestres existent, pourquoi aucun contact?Hier à 18:24Polyèdre57(2018) "Les Apparitions Mondiales d'Humanoïdes" d'Eric ZURCHERHier à 15:11Polyèdre57 "Rendez-vous" d'ODHTv!Hier à 11:26Polyèdre57Le nouveau Directeur du GEIPANHier à 08:27Polyèdre57Les différents types d'avions dans le mondeMer 16 Oct 2019, 18:41Polyèdre57Les scientifiques et les Ovnis, frustration ou mépris?Mer 16 Oct 2019, 13:04LorelineSpéculations autour de la Zone 51 ou "Dreamland"Mar 15 Oct 2019, 19:20Polyèdre57Les projets et systèmes de détection d'ovnisMar 15 Oct 2019, 16:04Polyèdre57Alexeï LeinovMar 15 Oct 2019, 15:51Polyèdre57Interview audio frank Marie, thierry GarnierMar 15 Oct 2019, 10:53Polyèdre57La base de Malmström refait parler d'elle Mar 15 Oct 2019, 09:51Hector01Un lac sur le satellite de SaturneMar 15 Oct 2019, 09:19Loreline2019: le 08/09 à 10h05 - Engin blanc aplati avec sorte d'aileron - Tenerife -Mar 15 Oct 2019, 03:25TikoQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesLun 14 Oct 2019, 23:20Polyèdre57Peut on parler de théorie du complot à propos de l'idée d'un secret OVNI ?Lun 14 Oct 2019, 18:45martinLa Nasa filme un trou noir avalant une étoile.Lun 14 Oct 2019, 14:57XPDavyA la rencontre des extraterrestres. 6 Août à la Cité de l'Espace à Toulouse.Dim 13 Oct 2019, 22:43Polyèdre57Hypothétique technologie d’ovni...Dim 13 Oct 2019, 20:13Hocine2015: le 30/10 à 20h20 - Lumière étrange dans le ciel - Ovnis à Pontarlier - Doubs (dép.25)Dim 13 Oct 2019, 14:38Polyèdre57Ovni multicolores de Knittenfeld (Autriche)Dim 13 Oct 2019, 10:07Roland62(1949) L'incident du projecteur de NorwoodSam 12 Oct 2019, 16:52Polyèdre57Projecteur de NorwoodSam 12 Oct 2019, 14:24Bob_ArctorAmélioration du règlementSam 12 Oct 2019, 09:49NycolasUne superbe vue de VénusSam 12 Oct 2019, 03:35(fan)tomas
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Daniel
Daniel
Equipe du forum
Equipe du forum
Atlantis - Hubble Empty

Masculin Age : 55
Nombre de messages : 370
Inscription : 29/11/2007
Localisation : Belgique
Emploi : ..........
Passions : ..........
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4660

Ovnis Atlantis - Hubble

le Mar 12 Mai 2009, 16:40
Atlantis a rendez-vous avec Hubble: décollage réussi

Atlantis - Hubble Decollage


La navette américaine Atlantis avec sept astronautes à bord, a été lancée avec succès lundi vers Hubble pour une dernière mission attendue et risquée de réparation et modernisation du premier télescope spatial qui a révolutionné l'astronomie.
Atlantis a pris son envol au dessus de l'Atlantique comme prévu à 20h01 (14H01 locales) depuis le Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral (Floride, sud-est) dans un ciel bleu parsemé de nuages. "C'est une belle journée pour voler et de la part de toutes les équipes de préparation du Centre spatial Kennedy et du télescope Hubble, je vous souhaite bonne chance et bon vent pour cette grande mission et nous vous reverrons dans onze jours", a déclaré à l'adresse de l'équipage Mike Leinbach le directeur du lancement quelques minutes avant le décollage. "De la part de l'équipage, je vous remercie de tout coeur", a répondu le commandant de bord d'Atlantis Scott Altman.
Atlantis a atteint l'orbite terrestre en huit minutes et demi. Les deux fusées d'appoint, qui assurent 80% de la poussée peu après le lancement, se sont séparées comme prévu deux minutes après le décollage pour retomber dans l'Atlantique où elles seront récupérées. Peu avant d'atteindre l'orbite à 225 kilomètres d'altitude, le réservoir externe s'était détaché avant de se désintégrer en retombant dans l'atmosphère.
Rendez-vous avec Hubble mercredi après-midi
Atlantis va maintenant poursuivre son ascension pour un rendez-vous avec Hubble à 563 km d'altitude --soit quasiment deux fois celle (350 km) de la Station spatiale internationale (ISS)-- mercredi en début d'après-midi. Les manoeuvres d'approche pour atteindre le télescope de 12,5 tonnes doivent commencer à 13h41.
"Si nous réussissons (cette mission), Hubble sera plus puissant et plus robuste que jamais et fonctionnera encore au moins jusqu'en 2014", avait expliqué récemment Ed Weiler, directeur des missions scientifiques à la Nasa. Hubble sera pleinement opérationnel en attendant l'arrivée en 2013 de son successeur, le James Webb Space Telescope, capable de remonter jusqu'au "Big bang" qui a marqué la naissance de l'univers il y a 13,7 milliards d'années.
Au cours de cinq sorties orbitales de 7 heures chacune, les astronautes vont procéder à de multiples tâches dont certaines nécessitent des techniques de haute précision. Ils vont remplacer les six gyroscopes de Hubble, ses six batteries, sa protection thermique, son système informatique de secours et installer deux nouveaux instruments, le spectromètre des origines des rayonnements cosmiques (Cosmic Origins Spectrograph ou COS) et une caméra à champ large (Wide Field Camera 3).
Hubble, fois 70 !
La puissance d'observation et de découverte de Hubble va ainsi être multipliée de dix à 70 fois. Outre la difficulté technique, la mission est plus risquée qu'un vol vers l'ISS, du fait du danger accru d'un impact catastrophique d'une micro-météorite ou d'un débris orbital à l'altitude plus élevée de l'orbite de Hubble. La Nasa estime ce risque à une chance sur 221 lors de ce vol contre près d'une chance sur 300 pour l'ISS.
Une navette de secours, Endeavour, a été exceptionnellement placée sur un autre pas de tir du Centre Kennedy, prête à être lancée dans les sept jours avec un équipage de quatre astronautes pour une éventuelle mission de secours. Atlantis sera trop loin de l'ISS pour venir s'y amarrer. Après cette mission, il ne restera que huit vols avant la mise en retraite des trois navettes en septembre 2010, une fois l'ISS achevée.

Source : rtlinfo.be
thefly
thefly
Equipe du forum
Equipe du forum
Atlantis - Hubble Empty

Masculin Age : 52
Nombre de messages : 573
Inscription : 04/04/2008
Localisation : normandie
Emploi : géomètre
Passions : tout et rien
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4662

Ovnis Re: Atlantis - Hubble

le Mar 19 Mai 2009, 21:32
HOUSTON, Etats-Unis (AFP) - 19/05/09 20:23
Hubble reprend sa course dans les étoiles après une cure de jouvence

Après cinq jours de réparations arrimé à la navette américaine Atlantis, le télescope Hubble a repris mardi sa course dans l'espace, doté de nouveaux instruments devant lui permettre de rester encore cinq ans en orbite jusqu'à l'arrivée de son successeur.
Atlantis - Hubble Photo_1242753639928-4-0-225x149



AFP :: Image-vidéo de la Nasa montrant les astronautes John Grunsfeld (D) et Drew Feustel travaillant sur Hubble le 18 mai 2009[/size
[size=12]Le décrochage du télescope spatial Hubble a été confirmé à 12H57 GMT précises", a annoncé un responsable de la Nasa, Kyle Herring, sur la télévision de l'agence spatiale américaine.



Le télescope "est de nouveau livré à lui-même pour la dernière fois", a-t-il ajouté. Le décrochage est intervenu à quelque 560 km de la Terre, alors que les deux engins survolaient l'Afrique.

Manipulé par l'astronaute Megan McArthur, le bras robotisé d'Atlantis a libéré le télescope, tandis que deux membres de la mission, Mike Massimino et Mike Good, se tenaient prêts à sortir en cas de problème. Mais l'opération s'est déroulée sans difficulté.
"Hubble a été relâché, il a repris sans encombre son voyage d'exploration", a indiqué à la mission de contrôle de la Nasa, basée à Houston (Texas, sud des Etats-Unis), le commandant de bord d'Atlantis, Scott Altman.
"Cela a été une incroyable aventure pour nous. Je crois que cela montre les réussites que les hommes peuvent obtenir quand ils surmontent les obstacles", a-t-il déclaré.

"Tout ne s'est pas passé comme prévu", a-t-il rappelé, en référence aux accrocs qui ont ponctué les sorties orbitales. Mais "maintenant Hubble peut continuer à explorer le cosmos".

Confiant vivre une "aventure extraordinaire", John Grunsfeld, un autre astronaute d'Atlantis, a estimé que Hubble n'était pas "juste un satellite", mais qu'il s'inscrivait dans "la quête de l'Homme pour la connaissance".

Même enthousiasme à Houston, au centre de contrôle: "C'est merveilleux de voir Hubble, l'instrument scientifique le plus célèbre de tous les temps, complètement remis à neuf et prêt à travailler. Mercis à vous", a dit aux astronautes Dan Burbank, chargé de la communication avec Atlantis.

Après le décrochage, Atlantis, propulseurs allumés, s'éloignait progressivement du télescope et l'équipage devait ranger dans la journée le matériel ayant permis de faire la liaison entre les deux engins, avant de contrôler l'état de la navette.
Atlantis et les sept astronautes doivent rentrer vendredi à Cap Canaveral en Floride (sud-est des Etats-Unis), au terme de leur mission de onze jours qui aura permis de donner une nouvelle jeunesse à Hubble.

Après 19 ans de carrière pendant lesquels il a transmis plus de 750.000 images spectaculaires des confins du cosmos et des millions de données, le télescope, fruit d'une collaboration entre la Nasa et l'Agence spatiale européenne (ESA), montrait des signes de fatigue.

Entre jeudi et lundi, les astronautes ont effectué cinq sorties orbitales pour réparer certains de ses outils qui avaient cessé de fonctionner depuis des années et en greffer de nouveaux, qui permettront une exploration encore plus profonde de l'espace.

"Hubble dispose maintenant d'un arsenal complet d'instruments et d'outils pour que les astronomes puissent faire de nouvelles découvertes", a expliqué le directeur de la division d'astrophysique de la Nasa, Jon Morse, notant que des "milliers" de scientifiques du monde entier attendaient avec impatience les données de Hubble, nouvelle version.Ils devront toutefois attendre trois à quatre mois, le temps que les nouveaux équipements soient testés et calibrés.

_______________________________________
"Croire ou ne pas croire, cela n'a aucune importance. Ce qui est intéressant, c'est de poser de plus en plus de questions." (Bernard Werber)

"Placez votre main sur un poêle une minute et ça vous semble durer une heure. Asseyez vous auprès d'une jolie fille une heure et ça vous semble durer une minute. C'est ça la relativité." (Albert Einstein)
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum