Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Forum Les mystères des Ovnis - Ufologie et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Articles sur le sujet ovniAujourd'hui à 10:16Hector01Les OVNIS : le rapport du Pentagone - EclairagesAujourd'hui à 07:24martin(1994) Vidéo ovni centre d'essai de la base Nellis de l'US Air ForceAujourd'hui à 06:13HannibalLumières rouges oranges vives (mes photos).Aujourd'hui à 00:18Roland89Discussions autour de divers sujets concernant l'ufologie.Hier à 19:41udje5403Rapport du Pentagone sur les ovnisHier à 19:19udje5403Nous ne vivrons pas sur Mars ni ailleursDim 25 Juil 2021, 09:30LorelineVu sur Youtube à PertuisDim 25 Juil 2021, 06:09HannibalLe Rover Persévérance et son hélicoptère.Ven 23 Juil 2021, 13:21XPDavySommes-nous seuls dans l'Univers ?Jeu 22 Juil 2021, 20:20martinPrésentation Jeu 22 Juil 2021, 19:02freethinkerAutour de la question : comment cultiver l'esprit critique ?Mer 21 Juil 2021, 20:12Jean-Marc WatBen, c'est encore moi...Mer 21 Juil 2021, 10:22Roland89Une initiative Européenne pour recueillir et analyser les OvnisMer 21 Juil 2021, 00:39jean-lucLUSA FAA près de 10.000 cas en accès libre (2014-2020)Dim 18 Juil 2021, 11:52Jean-Marc WatMon départDim 18 Juil 2021, 00:08LogikConcevoir une coprésence ?Sam 17 Juil 2021, 18:26TychoeBrahePANIQUE CHEZ LES PSEUDO SCEPTIQUESJeu 15 Juil 2021, 12:44freethinkerLa politique du forum : buts, remarques importantes et objectifsMer 14 Juil 2021, 21:32nicosJacques Vallée en live le 29 juinMer 14 Juil 2021, 14:21NOT-ALONEIls testaient la fiabilité des sites UFODim 11 Juil 2021, 22:38Sorensir2012: le 28/06 à 15h13 - Un phénomène ovni insolite - Rouen-Petit-Couronne - Seine-Maritime (dép.76)Dim 11 Juil 2021, 18:59Hector01Des traces de vie sur Encelade?Dim 11 Juil 2021, 09:53Julien.BLe voyage temporel est-il possible?Sam 10 Juil 2021, 20:52Hocine"LE TEMPS DES OVNIS" nouveau docu par Georges CombesVen 09 Juil 2021, 20:21udje5403 Déclaration de l'astronaute Bill NelsonVen 09 Juil 2021, 15:50LorelineInterdit d'interdire, une émission de Frédéric TaddeïJeu 08 Juil 2021, 10:54OVNI-LanguedocVidéo d ovni trouvé sur facebookMer 07 Juil 2021, 21:48Pascal_WesternOvnis et "extraterrestres" dans l'art antique (peintures, gravures et statuettes)Mer 07 Juil 2021, 19:48HocineDéclarations récentes d'officiels Américains sur les OvnisVen 02 Juil 2021, 13:34martin
Annonce
-50%
Le deal à ne pas rater :
Bracelet connecté Xiaomi Mi Band 4C à -50%
14.99 € 29.99 €
Voir le deal

Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
Benjamin.d
Responsable du forum
Responsable du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 43
Nombre de messages : 12810
Inscription : 11/03/2007
Localisation : France
Emploi : Privé
Passions : Ufologie, Histoire, lecture
Règlement : Règlement
Points de Participation : 20253
Voir le profil de l'utilisateurhttp://ovni-extraterrestre.com/

Ovnis (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Ven 01 Mai 2009, 22:09
Rappel du premier message :

L'affaire de Cergy-Pontoise

Les gendarmes enquêtant sur les lieux de la disparition présumée de Fontaine [1] Frank Fontaine

Le lundi 26 novembre 1979 dans les premières heures de la nuit à Cergy-Pontoise (Val d'Oise) dans le quartier dit de la Justice Mauve, Frank Fontaine (presque 19 ans), Jean-Pierre Prévost (25 ans) et Salomon N'Diaye (25 ans), sont en train de charger une Ford break avant de se rendre au marché de Gisors vendre des habits de confection (jeans). Ils aperçoivent soudain dans le ciel une lumière qui les surprend : Il nous est apparu très distinctement qu'un faisceau lumineux se dirigeait à vitesse pas trop rapide vers le sol, déclarera Prévost. Après avoir émis diverses hypothèses sur le phénomène, Frank, seul dans la voiture au volant, dit Je vais voir, rejoignez-moi là-bas à Prévost et N'Diaye qui montent de leur côté dans leurs appartements situés à proximité, boulevard de l'Oise, pour prendre un appareil photo (N'Diaye) et un restant de matériel (Prévost), tandis que Fontaine se dirige en voiture vers la lumière et le point de chute présumé. Au volant et l'arrêt, il voit apparaître sur sa droite une boule lumineuse grossissant de plus en plus, jusqu'à envelopper complètement la voiture, lui provoquant de forts picotements dans les yeux. N'Diaye ne trouvant pas de pellicule, il redescend avec Prévost rejoindre la voiture, dont ils ne voient à 200 m que l'arrière, et l'avant enveloppé dans un halo lumineux circulaire [et laiteuse, d'environ 4 m de diamètre], accompagnée de 3 ou 4 sphères lumineuses. Le phénomène se résorbe, et disparaît dans le ciel. Ils s'approchent alors de la voiture. La portière est ouverte, une vitesse enclenchée (sic). Le moteur est calé (sic) et son conducteur a disparu. Ils appellent, hèlent, et scrutent, en vain, un horizon désert. Il est 04:30.

Affolé par les circonstances de cette disparition qu'il n'explique pas, N'Diaye appelle commissariat de police de Pontoise : Notre ami a été enlevé par un truc mystérieux, ce doit être un ovni. La Police tardant à arriver (ne les ayant peut-être pas crus), Prévost appele la gendarmerie de Cergy. Prévost et N'Diaye sont interrogés, on procède à des recherches sur le terrain. A midi, les enquêteurs n'ont trouvé aucune trace de Fontaine. Il n'y avait pas de brouillard ce soir là, et les témoins n'avaient absorbé que du café. les enquêteurs envisagent un moment que N'Diaye et Prévost aient tué Fontaine et fait disparaître son cadavre, mais abandonnent cette piste et confient le dossier au commandant Cochereau. Ce dernier ne croit pas en l'hypothèse de l'enlèvement par un ovni, Fontaine ayant très bien pu disparaître à pied ou en auto-stop. L'affaire fait les gros titres de la presse internationale d'autant que Frank Fontaine reste introuvable... pendant une semaine.
Retour sur Terre
Fontaine quitte le commissariat après son audition [2] Frank Fontaine

Le 3 décembre, il réapparaît dans un champ de choux bordant la route sur laquelle il se serait "envolé", à 04:30. Il se retrouve debout, exactement à l'endroit où il se trouvait avec sa voiture lors de sa disparition. Il croit alors que sa voiture avait été volée et se précipite chez Prévost. Trouvant porte close, il se rend chez N'Diaye, qu'il s'étonne de trouver en pyjama, avant de lui annoncer le vol de sa voiture [qu'il faut se dépécher de partir ?]. N'Diaye lui explique qu'on le cherche depuis huit jours. Ils se rendent chez Prévost, où ils sont bientôt rejoints par la mère et l'amie de Frank, Manina (21 ans). Là, tous discutent de ce qu'il convient de faire.

A 05:30, une radio périphérique reçoit un coup de téléphone anonyme annonçant la "réapparition" de Frank (N'Diaye dira que c'était lui et qu'il avait laissé ses nom, prénom et adresse, mais on trouvera nulle trace de son appel). A 7 h la radio téléphone à la gendarmerie, qui apprend la nouvelle. Entendu par le parquet de Pontoise (par M. Houpert, Substitut du Procureur de la République), Fontaine confirme en tous point les déclarations de ses amis, mais affirme tout ignorer de ce qui a pu lui arriver depuis le jour de sa disparition.

Les gendarmes sont très dubitafifs, même s'il reconnaissent une apparente sincérité chez les témoins, et ont peine à croire à un canular pour attirer l'attention : Cela ne pouvait que leur apporter des déboires et ils semblent en être parfaitement conscients, déclarera le commandant de gendarmerie Courcous, qui dirige l'enquête. Et de fait, aucun des 3 témoins n'a de permis de conduire, la vérification de leur comptabilité montre qu'ils vendaient leurs jeans à la moitié du prix qu'ils leur étaient facturés, et aucun n'était en règle avec le fisc. Fontaine déclarera plus tard : Si c'était à refaire, je raconterai n'importe quoi, sauf la vérité, car elle me vaut trop d'ennuis. On passe les vêtements et les lieux de réapparition (sans aucune trace d'atterrissage) au compteur Geiger, procède à des prises de sang... mais rien d'anormal. Fontaine paraît en bonne santé : ni affamé, ni assoiffé, portant les mêmes vêtements (non fripés, sans traces de boue) que le jour de sa disparition et ayant sur lui la même somme d'argent (100 FF). Prévost, lui, dit ne toujours pas croire aux ovnis, malgré l'événement. Après 8 h d'interrogatoire, les 3 témoins sont libérés, libres de toute inculpation.
Frank Fontaine : On m'a fait dire n'importe quoi. On m'a photographié après mon interrogatoire alors que j'avais passé la nuit sur un banc et que je n'étais ni rasé ni peigné ; j'avais l'air d'un drogué ! Je me demande ce que les lecteurs de ces journaux peuvent penser de moi... Frank Fontaine

Interrogé sur sa période de disparition, Fontaine semble retrouver la mémoire : C'était agréable. Quand je dors, cela me revient, mais ce n'est pas un cauchemar, ajoutant d'un sourire entendu : C'est spécial. Mais il se refuse à aller plus avant dans ses révélations : Si je vais plus loin, on ne me croira pas et on me prendra pour un fou. Prévost dit avoir reproduit son témoignage sous hypnose. Fontaine, lui, s'y refuse : Si je parle sous hypnose, tout sera dévoilé et je ne veux pas que tout soit dévoilé. Il y en a assez de toute cette histoire (il le sera pourtant en janvier à Marseille, et l'Institut mondial des Sciences avancées concluera à la bonne foi des jeunes gens et de la réalité objective de leur aventure). Pressé de questions, il pose ses conditions : Pour tout révéler, il me faut des garanties de l'Etat. Quand je serais sûr qu'on ne m'embêtera pas. Pour le moment, ce qui est dans ma mémoire, je le garde pour moi. A Marie-Thérèse de Brosses, il fera pourtant la description suivante : J'ai repris connaissance dans un laboratoire. Il y avait plusieurs machines. Des cadrans lumineux. Dans la pièce il y avait des petites boules lumineuses, grosses comme des oranges qui se déplaçaient, et qui parlaient, "on" me parlait, "on" conversait avec les boules [3]

Le GEPAN est saisi, et un enquêteur de la gendarmerie déclare : Pour nous, l'affaire est terminée, la parole est maintenant aux scientifiques. Fontaine, lui, ne leur accorde pas beaucoup de crédit : Hier, ils sont venus. Je leur ai proposé d'en parler longuement, mais ils sont partis, disant qu'ils étaient fatigués. Alors le GEPAN, ça va comme çà. La spéculation est intense, mais les enquêteurs (tant ceux du GEPAN que du groupe privé Control) savent déjà que quelque chose ne va pas. De nombreux détails ne collent pas et Prévost, à qui il n'est rien arrivé, prend une place prépondérante dans l'affaire : il prétend être l'authentique contacté de toute l'histoire. L'extraterrestre Haurrio lui enverrait, à lui seul, des messages télépathiques.

En janvier, l'IMSA convainc Fontaine de se faire hypnotiser, et publie après confirmation des témoignages un communiqué mentionnant les menaces et intimidations dont ont été l'objet les jeunes gens depuis l'événement, ainsi que des vols et actes de malveillance dont ils ont été victimes à Cergy-Pontoise, pendant leur séjour à Marseille [4]4 mois après la réapparition de Fontaine, Jimmy Guieu[5]publie Contacts OVNI Cergy-Pontoise, avec Fontaine, Prévost et N'Diaye.
Le 15 août 1980, un groupe de gens attend le retour des ovnis à l'endroit où Fontaine a affirmé qu'ils reviendraient [6] Frank Fontaine

Le mystère est soigneusement entretenu et même cultivé. Les extraterrestres doivent se manifester à Cergy le 15 août 1980. Des milliers de personnes se donnent rendez-vous. En vain.
Aveux

Après que le GEPAN et des ufologues aient dénoncé le canular, et au terme du délai de prescription de 3 ans pour outrage à magistrat, Prévost annonce en juin 1983 sur Radio Korrigan : L'affaire de Cergy, c'est bidon. Peu après, à la presse, il déclare plus formellement encore  :

   J'affirme que l'affaire de Cergy-Pontoise est bidon du début à la fin. J'en suis le seul responsable. C'est moi qui ai tout organisé, tout monté. Je peux le prouver. Franck Fontaine a passé les 8 jours de sa disparition dans l'appartement d'un ami, à Pontoise ; c'est moi qui l'y ai conduit, et c'est moi qui l'ai ramené. Comment peut-on imaginer des extraterrestres venant enlever un guignol[7].

Malgré tout, nouvelle tentative de rendez-vous extraterrestre le 15 août, nouveau. A nouveau rien ne se passe.

Si la cause est entendue, les motivations restent à ce jour confuses et "l'arme du crime", autrement dit l'endroit précis ou Frank a passé cette semaine reste à déterminer. De nombreuses hypothèses ont été avancées pour expliquer l'affaire de Cergy-Pontoise, du canular simple à l'affaire à visée lucrative, en passant par une expérience psychologique menée par un groupe mystérieux.

Cette dernière hypothèse, soutenue par Jacques Vallée, serait une opération menée de toutes pièces par une agence ministérielle à travers laquelle se dessine l'empreinte des services secrets français. L'affaire de Cergy-Pontoise serait alors une manipulation d'opinion consistant à étudier la façon dont réagirait le public, les médias, les forces de police et les milieux scientifiques face à un événement extraordinaire. L'informateur de Vallée affirme avoir recueilli directement les confidences de M. D., l'un des organisateurs de l'opération, membre du STET.

Références :

   * Lagarde, F.: "Le point sur le cas de Cergy-Pontoise", LDLN n°194, avril 1980, pp. 29-32
   * Guieu, J.: Contacts OVNI Cergy-Pontoise avec Franck Fontaine, Jean-Pierre Prévost et Salomon N'Diaye, Editions du Rocher, 1980
   * Seray, Patrice: "Notes à propos de photos de Cergy-Pontoise (95)"
   * Caudron, D.: ""L'enlèvement" de Cergy-Pontoise"
   * "Frank Fontaine : enlevé par un OVNI à Cergy-Pontoise en 1979 ?", Raël, Messie ou Menteur ?
   * Article 27 de la loi du 29 juillet 1881, relatif à la presse et aux fausses nouvelles - Texte de loi réglementant la publication, la diffusion, ou la reproduction, par quelque moyen que ce soit, de nouvelles fausses, de pièces fabriquées, falsifiées ou mensongèrement attribuées à des tiers, lorsque faite de mauvaise foi, elle aura troublé la paix publique ou aura seulement été susceptible de la troubler.

[8]
Home

  1. Inexpliqué, le monde de l'étrange, de l'insolite et du mystère n° 99 (Encyclopédie mensuelle, février 1983, pages 1972 à 1975)
  2. Inexpliqué
  3. De Brosse, M.-T.: Paris-Match, 21 décembre 1979 - Interview de Fontaine.
  4. Nouvelle République des Hautes Pyrénées, 5 Février 1980.
  5.
  6. Inexpliqué
  7. Parisien Libéré du 7 Juillet 1983
  8. Patenet, J.: "Quelques enquêtes du GEPAN", Phénomènes Aérospatiaux Non-Identifiés - Un défi à la science, Le cherche midi, avril 2007, pp. 53-54

http://rr0.org/science/crypto/ufo/enquete/dossier/Cergy/index.html

_______________________________________
Veuillez svp respecter le forum en postant des messages sérieux et constructifs sans SMS. Merci à l'avance et bonne lecture.
Rendez-vous sur le blog Ovni et vie extraterrestre :http://ovni-extraterrestre.com/ Poster votre témoignage: Cliquer ici Perte de mot de passe: cliquer ici

Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Dim 06 Oct 2019, 19:30
@Hector01 a écrit:

@Polyèdre
Petit-Rechain, Cergy-Pontoise : même classement ?
Il convient de considérer chaque cas séparément, mais un principe général doit être formulé.


Il est ici question de méthode pour appliquer des arguments factuels en faveur de...
Il est bien évident que ces deux affaires sont sans communes mesures.

@+
Hector01
Equipe du forum
Equipe du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 58
Nombre de messages : 1091
Inscription : 16/04/2010
Localisation : Paris
Emploi : privé
Passions : jardinage, cosmologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 6197
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Dim 06 Oct 2019, 19:36
@ Polyèdre
Nous sommes d'accord : les deux affaires ne sont pas à placer sur le même plan.
videodraft
Légende du forum
Légende du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 82
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...Paris
Emploi : ...Historien
Passions : ...Photographie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4823
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Dim 06 Oct 2019, 21:42
@Hector01 a écrit:
Quant à l'autre témoin de Cergy, il faut avoir en tête simplement que l'entourage n'a pas noté avec précision le moment où cela s'est passé. Cela arrive. Pourquoi le Geipan aurait minimisé ce dernier témoignage dans le cas contraire ?
Votre remarque est intéressante. Quelle est votre source svp ? 
La mienne mentionne le contraire. Cela s'est passé exactement la même nuit que la disparition de Franck Fontaine entre 4h15 et 4h30, quelques minutes avant la disparition de Franck. C'est une enquête annexe diligentée par le geipan.
Voici le document : LIEN

Quand à savoir pourquoi le Geipan a minimisé ce dernier témoignage... c'est une excellente question. Ils ont tout de même consacré un chapitre à ce sujet dans le rapport officiel : LIEN 2


"Lisette est couramment sujette à des insomnies. Le soir du 25 au 26 novembre, elle fait ses devoirs et écrit des lettres jusqu'à 2 h du matin, puis se couche mais ne peut trouver le sommeil. Elle se relève vers 4 h pour aller aux toilettes, etc" (p24) 


Conclusion du Geipan : "Le témoignage de Lisette suggère au moins un modèle physique éventuel : celui d'un phénomène lumineux se déclenchant sur les câbles électriques. En effet, la répartition des couleurs évoque beaucoup une décomposition spectrale (inversée) de la lumière (comme un arc- en-ciel) symétriquement de part de d'autre de l'axe central ( le violet et l 'indigo sont plus sombres et peu visibles)" (p25)

Dans le rapport officiel, la mention d'objet évoqué initialement par le témoin Lisette a disparu car elle n'en était pas sûre. Mais le Geipan ne remet pas en cause la qualité de ce témoignage. Il y a bien eu un "phénomène lumineux" d'une "longue durée"  juste avant la supposée disparition de Franck Fontaine.

[url=https://servimg.com/view/20120691/6](1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Captur14[/url]

Cdt
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Dim 06 Oct 2019, 22:10
Et ce ne sera pas la première fois que des lignes très haute-tension soit en cause... Les champs EM attirent ces trucs ou les rendent visibles.
Je dispose de cas régionaux de la sorte dans mes dossiers enquêtés comme il se doit par quelqu'un qui aura été lui-même témoin de ce genre d'observations.

@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Lun 07 Oct 2019, 11:42
@videodraft a écrit:...
Conclusion du Geipan : "Le témoignage de Lisette suggère au moins un modèle physique éventuel : celui d'un phénomène lumineux se déclenchant sur les câbles électriques. En effet, la répartition des couleurs évoque beaucoup une décomposition spectrale (inversée) de la lumière (comme un arc- en-ciel) symétriquement de part de d'autre de l'axe central ( le violet et l 'indigo sont plus sombres et peu visibles)" (p25)

  => Le coup de l'arc-en-ciel... mais vraiment du grand n'importe quoi. Ont-ils fait des études de physique, tous ces bureaucrates, mais vraiment ?

  Pour que la lumière blanche puisse se décomposer, il faut un dispositif particulier; ayant de des propriétés de transparence, tout en étant très dispersif (étudié en optique ondulatoire). C'est le cas de:

  1) l'irisation : la tâche d'huile sur une flaque d'eau,

  2) l'arc-en-ciel : réfraction, réflexion, puis dispersion de la lumière blanche du soleil sur un rideau de pluie,

  3) le prisme : de forme triangulaire, en verre, ou en flint ou en crown; à condition que la lumière passe par une fente très fine, et que la lumière soit collimatée à l'infini (les rayons parallèles) grâce à une lentille convergente disposée à une certaine distance de la fente,

  4) le réseau : par diffraction et interférence de la lumière sur un film plastique muni d'un grand nombre de "traits" (minimum 150 traits au mm);

  En aucun cas, et je suis absolument formel, des câbles électriques (...même trois, pour former le réseau triphasé) sont capables de constituer un "réseau" de diffraction, permettant l'obtention d'un arc-en-ciel.

  C'est bien ce qui m'avait semblé pour le GEIPAN... il y a beaucoup trop de "philosophes" là-bas, et de socio-psychologues aussi. Il est très urgent que de véritables acteurs ou de responsables ayant reçus une formation "scientifique" (même de base, ça va...) chassent toute cette "vermine" de socio-psychologues, complètement ignares des choses de la "physique", et des sciences en général (physiques ou naturelles).

  Si le grand ménage ne se fait pas au sein de cette institution, il faudra envisager sa fermeture définitive, pour cause de raréfaction des cas. Il est encore temps de "redresser" la barre (ou de tirer sur le "manche"; même si un "trim" sceptique plonge toute l'institution vers le bas... comme un certain Boeing 737).

  L'analyse sceptique du GEIPAN, c'est du grand "foutage de gueule". C'est un manque de respect flagrant pour les gens, et les contribuables que nous sommes tous.  En plus de désinformer (GEDPAN), ils ne rendent plus service au public maintenant (les gens n'ont plus confiance...). Toujours 4 cas sur leur site pour 2019 à ce jour.


  Salutations.
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Lun 07 Oct 2019, 12:03
Idem pour l'un de mes cas personnels ou il est question d'une ligne haute-tension. Si j'avais fais une déclaration officielle en gendarmerie, le GEIPAN aurait bien rapidement conclu à un effet corona, de pointe ou une autre défaillance électrique sans tenir compte du reste de la déclaration.

Merci, je suis assez grand pour enquêter sur ce que je pourrais être à même d'observer. Même de pouvais avoir à faire à un objet métallique ou lumineux distant à peine d'une dizaine de mètres et laissant des traces au sol, le GEIPAN serait purement et simplement écarté au profit d'autres intelligences.

@+
videodraft
Légende du forum
Légende du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 44
Nombre de messages : 82
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...Paris
Emploi : ...Historien
Passions : ...Photographie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4823
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Lun 07 Oct 2019, 18:06
Polyèdre57 a écrit:Et ce ne sera pas la première fois que des lignes très haute-tension soit en cause... Les champs EM attirent ces trucs ou les rendent visibles.
Je dispose de cas régionaux de la sorte dans mes dossiers enquêtés comme il se doit par quelqu'un qui aura été lui-même témoin de ce genre d'observations.

@+
Vous connaissez bien le sujet ! Connaissiez-vous le cas de L'ovni de Saint-Lys (Midi-Pyrénées) ?
Le 23 Juillet 1979 (3 mois avant la disparition de Franck)... 

"En voiture, quatre personnes ont vu à 150m ou 200m du sol, un objet long de 2 mètres environ, très lumineux, en forme de cigare (...) Nous avons regardé ce phénomène durant 7 à 8 min. L’engin semblait tourner sur lui même." (rapport gendarmerie du 27 juillet)

« Dans les airs à une hauteur de 150m, luisait une forme oblongue, se détachant sur l’orangé du couchant par sa blancheur métallisée. Il avait vraiment la forme d’un cigare. Il était tout blanc et extrêmement lumineux. Notre vision était très nette. Un moment donné, il a commencé à se déplacer, très lentement, toujours à l’horizontale, pour venir se placer dans l’axe du poteau électrique. Et là un halo éclatant s’est formé, et l’objet s’est mis à tournoyer sur lui même, à tourner comme une toupie ! Et il s’est enfui. C’est au moment où l’ovni a entamé sa rotation que la jeune fille a pu constater que la forme générale n’était pas celle d’un cigare, comme elle avait vu dans un premier temps, mais bien celle d’une soucoupe, qui fendait l’espace à toute vitesse, dans le plus grand silence » (presse 25 juillet).

LIEN RAPPORT GEIPAN

Ce cas est intéressant car il semble dévoiler un lien de cause à effet entre le poteau électrique et la propulsion de l'engin. Enfin, ce cas nous dit également qu'au même moment et selon le point de vue... un témoin A peut voir un ovni en forme de cigare (Cf. Franck, Salomon et Jean-Pierre) et qu'un témoin B peut le voir en forme de soucoupe (Cf Lisette). Tout est parfois une question de perspective...
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Lun 07 Oct 2019, 18:21
@videodraft a écrit:

Polyèdre57 a écrit:Et ce ne sera pas la première fois que des lignes très haute-tension soit en cause... Les champs EM attirent ces trucs ou les rendent visibles.
Je dispose de cas régionaux de la sorte dans mes dossiers enquêtés comme il se doit par quelqu'un qui aura été lui-même témoin de ce genre d'observations.


Vous connaissez bien le sujet ! Connaissiez-vous le cas de L'ovni de Saint-Lys (Midi-Pyrénées) ?
Le 23 Juillet 1979 (3 mois avant la disparition de Franck)... 


Je me limite à mon secteur, il est impossible d'avoir la science infuse sur tous les cas de France et de Navarre. Mais nous pourrions les classer par catégorie, notamment ceux ayant un lien direct avec ce que nous soulevons ici. Le hasard n'existe pas et les cas de la sorte sont bien trop nombreux pour que cela soit innocent.

@+
Anonymous
Invité
Invité

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Lun 07 Oct 2019, 20:53
Bonjour,

@videodraft a écrit:...
« Dans les airs à une hauteur de 150m, luisait une forme oblongue, se détachant sur l’orangé du couchant par sa blancheur métallisée. Il avait vraiment la forme d’un cigare. Il était tout blanc et extrêmement lumineux. Notre vision était très nette. Un moment donné, il a commencé à se déplacer, très lentement, toujours à l’horizontale, pour venir se placer dans l’axe du poteau électrique. Et là un halo éclatant s’est formé, et l’objet s’est mis à tournoyer sur lui même, à tourner comme une toupie ! ...

  => Si l'objet s'est approché assez près du poteau; ce n'est pas pour l'électricité véhiculée par le réseau triphasé moyenne tension 20 kV pour recharger leur "batterie".

  Il me semble plutôt que cet objet voulait effectuer une mesure de champ (électrique et magnétique) pour connaître la valeur de la tension (simple V ou composée U), sa fréquence f, et l'intensité du courant en ligne I dans les conducteurs. Je pense (et non je crois...) qu'il cherchait manifestement des informations nous concernant.

  Aussi, toute structure verticale en forme de pointe (arbre, poteau, minaret, flèche gothique, la tour Eiffel...) se comporte comme un paratonnerre, en "attirant" l'électricité (comme la foudre...) par intensification locale du champ électrique à son voisinage. D'après le témoin, le poteau n'a pas été affecté par l'approche de cet objet (pas d'effet lumineux visible sur le haut de ce poteau).

  De toute façon, le champ magnétique B est négligeable dans le voisinage des fils (par le théorème d'Ampère: Somme H. dl = n.i = 0, en l'absence de composante homopolaire en régime équilibré, d'après les composantes symétriques de la transformation de Fortescue); donc "piquer" du courant par induction (e= -d(fi) / dt) n'est pas possible (en rêve si...).

  Je pense (et pas je crois, attention !... oulalala...) que cet objet est venu là pour faire des mesures...


  Salutations.
udje5403
Equipe du forum
Equipe du forum
(1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise - Page 2 Empty

Masculin Age : 63
Nombre de messages : 833
Inscription : 20/07/2014
Localisation : METZ
Emploi : technicien Orange
Passions : internet
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4016
Voir le profil de l'utilisateur

Ovnis objet triangulaire

Lun 07 Oct 2019, 21:44
vous m'impressionnez roland,vous parlez comme un physicien quantique, c'est sérieux ce que vous dites
ou alors est ce juste de l'ironie..?
Contenu sponsorisé

Ovnis Re: (1979) L'affaire Ovni de Cergy-Pontoise

Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum