Marque-page social
Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre | Les mystères des Ovnis sur votre site de social bookmarking
Derniers sujets
Quand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesAujourd'hui à 19:04Polyèdre57"Le Temps d'un Bivouac" (France Inter) : A la recherche d'une civilisation extraterrestreAujourd'hui à 15:18LorelineLe GEIPAN est-il encore d'utilité publique ? (Pétition)Aujourd'hui à 15:12Polyèdre57Ovnis, francs maçons, illusions (Théorie de Jean-Michel Lesage)Aujourd'hui à 12:40eric12Recherche de membresAujourd'hui à 10:20Polyèdre57M.A.J : Entretien avec l'ufologue Bernard Dupi par O.D.H.TvHier à 21:32OVNI-LanguedocEuropa Clipper Hier à 16:38XPDavyChercheuses d'étoilesHier à 13:46LorelineConquête spatiale (Topic général)Hier à 12:58LorelineUn coup de main?? Age de la Galaxie, existence, Ovni...Hier à 12:22Hector01La zézétique, une définition ?Hier à 10:52Polyèdre57Que pensez-vous des arguments des sceptiques?Ven 23 Aoû 2019, 20:33Polyèdre57Autres hypothèses que les engins "tôles et boulons"Ven 23 Aoû 2019, 18:00Polyèdre57OVNI(s) : du réalisateur Antony Cordier - La nouvelle série de Canal+Ven 23 Aoû 2019, 17:45Polyèdre57 Les Aliens sont-ils des autres comme les Autres? par Thibaut GressVen 23 Aoû 2019, 13:19Loreline Jacques VALLEE conférence, interview, échantillonsVen 23 Aoû 2019, 07:35LorelineOvnis sur la France des années 1940 à nos jours (Manuel Wiroth)Jeu 22 Aoû 2019, 22:38Polyèdre57Les Belges du forumJeu 22 Aoû 2019, 17:40Polyèdre57[SUJET UNIQUE] HessdalenJeu 22 Aoû 2019, 17:09Nanou TiComment des pilotes en colère ont pu forcer la Navy à prendre au sérieux les ovnis, Un article du Washington PostJeu 22 Aoû 2019, 12:00Polyèdre57Voici à quoi la Terre pourrait ressembler pour les extraterrestresMer 21 Aoû 2019, 22:24Polyèdre57L'odyssée interstellaire #1 : la vie existe-t-elle ailleurs ? | ARTEMer 21 Aoû 2019, 21:17LorelineLa vérite dans les sciences 1/2 par Aurélien BarrauMer 21 Aoû 2019, 21:14LorelineX° Congrès ufologique d'OVNI-Languedoc dimanche 8 septembre 2019Mer 21 Aoû 2019, 17:18Polyèdre57De grosses galaxies précocesMer 21 Aoû 2019, 16:57eric12Les trous de ver un espoir pour des voyages interstellaires Mer 21 Aoû 2019, 14:03LorelineÎle-de-France: les membres de cette régionMer 21 Aoû 2019, 13:13cris78300Illusions et technologiesMar 20 Aoû 2019, 03:55eric12Cas d'Ypsilanti, Michigan, USA 29.07.2019Lun 19 Aoû 2019, 04:57Thierry-BTriangle noir en 1561 ?Dim 18 Aoû 2019, 23:12Starfull
Annonce
Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
majestic54
majestic54
Légende du forum
Légende du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 29
Nombre de messages : 53
Inscription : 20/09/2007
Localisation : Nancy
Emploi : lyceen
Passions : sports politiques ufologie de base histoire
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4357
http://wecanchange.zeblog.com/

loupe Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Dim 23 Sep 2007, 14:00
Rappel du premier message :

Le Général De Gaulle veut une défense nucléaire avec des avions, des sous-marins et des missiles sol-air. Il s'agit maintenant de trouver un site stratégique où implanter ces missiles. Deux critères entrent en compte : zone à faible densité humaine et sol capable de permettre un bon ancrage des silos renfermant les missiles mais aussi capables d'amortir l'onde de choc en cas d'agression nucléaire. Au début des années 1960s, des recherches sont menées en Corse, dans les Vosges, dans le Massif central et la Drôme. En 1963, 2 plateaux restent en lice : Valensole et Albion.

Le plateau de Valensole est écarté car son réseau hydrographique est incompatible avec la construction des silos. Le sous-sol d'Albion est idéal : calcaire facile à travailler et suffisamment résistant pour encaisser des chocs et hors de la zone sismique de la Durance. En surface, une étendue quasi déserte à perte de vue, 785 hectares et 288 propriétaires. Le village le plus proche est Saint-Christol (Vaucluse) au Sud, avec 1600 habitants. La ville la plus proche est Apt, à 30 km. Le 2 mai 1963, le Conseil de Défense décide la construction de la base de missiles sol-sol sur d'Albion.

Le terminal de transmission n°1 du plateau d'Albion Le terminal de transmission n°1 du plateau d'Albion

En 1965, après la visite de Pierre Messmer, la décision est prise d'y implanter 27 missiles.

Toutes les installations doivent résister à une explosion nucléaire. C'est dire les tonnes de béton, de ferraillage et de blindage qui vont être déversées sur et dans le plateau. Le creusement des silos commence en Août 1966 et parfois, on tombe sur d'immenses avens qu'il faut combler. 5500 m3 de roches sont extraites pour chaque silo et son abri auxiliaire. Bien qu'impressionnants, ces travaux ne dénaturent pourtant pas le site puisqu'ils sont non seulement enfouis, mais que les militaires veillent à les camoufler un maximum. En tout, le système dissuasif français s'étend sur 800 km2 car il englobe les installations de transmissions du Mont Ventoux, de la montagne de Lure et du Luberon, son coeur étant sur le plateau d’Albion.

En 1967, c'est en fait seulement 18 silos qui sont construits. Chacun de ces derniers est nanti de son abri auxiliaire, et distant de 3 km de son voisin afin qu'une seule attaque ne détruise plusieurs sites à la fois mais que des frappes nucléaires simultanées annulent leurs effets (2 explosions nucléaires simultanées annulent une grande partie de leurs effets mécaniques). Un agresseur devrait donc détruire un 1er silo, puis un 2ème, etc. ce qui laisse le temps de la riposte.
Un missile de Albion Un missile de Albion

Les missiles sont surveillés nuit et jour et commandés à partir de 2 Postes de Conduite de Tir (PCT), construits sous terre, à distance. Chaque poste de tir a en charge 9 zones de lancement. L'un se trouve dans la Drôme près de Reilhannette et l'autre dans le Vaucluse près de Rustrel, à 35 km l'un de l'autre. Véritables bunkers dissimulés sous plusieurs centaines de mètres de roche, les PCT sont conçus non seulement pour résister à toute attaque nucléaire, mais aussi pour éviter toute intrusion : des galeries de 2 km de long y mènent.

Il faut aussi construire la Base Aérienne (BA) 200, dont les militaires maintiendront opérationnels les missiles et les matériels périphériques. Sur 406 hectares, cette base regroupe les bâtiments du commandement, les services administratifs, un restaurant, une hôtellerie, une zone technique (véhicules de liaison, entretien, énergie de secours, stockage de carburants), une zone technique spécialisée pour la maintenance en silo, un dépôt de munitions spéciales où travaillent aussi les spécialistes du CEA pour l'assemblage des têtes nucléaires des missiles et une zone d'instruction du personnel. Les couleurs sont envoyées le 5 juillet 1968.
Entrée à l'installation d'Albion Entree à l'installation d'Albion

A flanc de montagne on ne voit des 2 postes de tir qu'une plate-forme et un fronton de béton de 2 m d'épaisseur. Seuls pourront y pénétrer les officiers de tir chargés de l'éventuelle mise à feu des missiles. Clôture électrifiée, barreaux, grilles équipées de détecteurs, filet anti-grenade, plaque blindée contre les tirs de roquette, gardes armés, détecteur d'attaque chimique, porte blindée, vitre blindée sans tain, fenêtre de tir permettant le lancement de grenade sur des visiteurs indésirables, portique de détection... le dispositif est impressionnant.

Une fois que patte blanche est montrée, ce sont les officiers de permanence dans leur trou à 400 m sous terre qui actionnent les portes d'accès de la galerie. Embarquement dans un drôle de petit tracteur électrique, mais claustrophobes s'abstenir. Une galerie souterraine de 4 m de diamètre, éclairée d'une lumière blafarde monte légèrement et interminablement, pour éviter une neutralisation ennemie par inondation. Elle présente des coudes à angle droit destinés à casser une onde de choc consécutive à une explosion nucléaire. Même rôle pour une galerie de roche appelée galerie anti-souffle. En cas d'effondrement de la galerie, un ingénieux mais terrifiant système de puits hérité des Égyptiens permet de grimper jusqu'à l'air libre. Décidément, on a pensé à tous les scénarii catastrophe. Des clapets d'air, que l'on peut fermer, permettent une survie de longue durée aux 2 officiers qui se relaient en permanence. Dans la capsule de tir, 2 locaux protégés par 3 m d'épaisseur de béton armé, montés sur vérins hydrauliques pour résister aux secousses, équipés en cage de Faraday et bourré d'écrans.
Témoignages

Un certain nombre de témoignages, malheureusement souvent invérifiables, émaillent le Net à propos d'Albion, relatant des observations d'extraterrestres et autres hommes en noir, en passant par des mutilations de bétail, entre la fin des années 1970s et le début des années 1990s. Citons en 2 des plus détaillés.
Alerte (1981)

Un autre témoignage d'un appelé affecté à Albion en 1981 [Photovni] :

J'ai effectué mon service militaire au plateau d'Albion en 1981. J'étais dans les commandos de l'air 3ème compagnie. A l'époque, notre mission était bien entendue la défense de la base de St Christol dont je faisais partie. Le plateau d'Albion disposait avant sont désarmement de 18 zones de lancement de missiles atomique 2 (PCT) poste de commandement de tirs et un en construction à l'époque. Ces postes étaient situés 500m environ sous différentes montagnes allant du haut Vaucluse jusqu'en limite drome.

Les commandos étaient chargés d'effectuer des patrouilles régulièrement sur les différentes zones, dont la destination nous était donnée au dernier moment par radio en message codé lorsque nous quittions la base. Nous devions effectuer ces patrouilles environ toutes les deux heures. la patrouille qui rentrait devait réveiller la relève qui prenait une mission vers d'autres zones.

Un matin, je me suis réveillé vers 6 h et j'ai cru avoir raté ma patrouille qui était prévue vers 2 h et m'être rendormi. Après renseignements auprès du sous officier de semaine, il n'en était rien. La patrouille précédente avait déclenché l'alerte dans la nuit, signalant un objet non identifié en stationnement au-dessus de la ZL n° ? Dés lors, la gendarmerie mobile de la base et l'équipe d'inter' des commandos ainsi que le général de la base s'étaient rendus sur les lieux. L'alerte avait été donnée comme il se doit à la hiérarchie.

Le surlendemain, un tout petit article dans le journal "le Provençal" précisait en quelques lignes brèves cet événement mais sans plus. C'était un sujet de discussions sur la base pendant quelques jours puis plus rien. Personne n'avait d'éléments complémentaires. Cela restait donc une énigme. Quand je racontais çà dans mon entourage et au cours de discussions relatives aux phénomènes, je passais pour un demeuré.

10 ans plus tard, en 1991, alors que je regardais une émission télévisée sur les phénomènes extra-terrestres, j'apprenais que ce fameux jour en 1981, les contrôleurs aériens avaient repéré par radar un ovni venant d'Espagne et se dirigeant vers les Pays de l'Est. 2 Mirages 2000 décollaient de la base d'Istres pour prendre en chasse l'objet lorsqu'il est entré dans l'espace aérien français. Cet ovni a donc été repéré et observé par plusieurs dizaines de personnes et non des moindres. Contrôleurs aériens, commandos, gendarmes mobiles, station météo et certains gradés de la BA. dont le général.

L'ovni quant à lui avait disparu, laissant à l'aviation aucune chance de pouvoir le rejoindre. Tout ceci à priori, s'est déroulé très rapidement. Néanmoins nous avons eu des informations réelles de ce qui s'est passé 10 ans après l'événement. Je pense que tout cela n'est pas nouveau et suis sûr que les gouvernements font tout ce qu'ils peuvent pour leurrer les gens par de la désinformation, en expliquant que telles ou telles observations émanent de phénomènes naturels.

De plus, à cette époque, j'habitais dans un village du Vaucluse, ou il nous est arrivé mon père et moi-même, de pouvoir observer à deux reprises des formes lumineuses passer à très grande vitesse dans le ciel et à courtes distances, mais nous n'en avions jamais parlé à personne pour les raisons que vous savez. En plus, nous n'avions aucune preuve de tout cela.

En bref, je reste persuadé que le plateau du Vaucluse est un carrefour ou ces observations seront régulièrement constatées et que nous aurons un jour ou l'autre la preuve formelle de la présence de vie extraterrestre.

Hommes en noir

A la fin des années 1980s (témoignage enregistré le 10 octobre 1990) [Patrick Gamb] :

J'ai effectué mon service militaire en tant que maître chien sur le plateau d'Albion. J'ai été témoin de faits troublants durant mon séjour sur cette base. Je puis vous affirmer que de temps en temps des commandos totalement étrangers à la base prennent le contrôle de celle-ci pendant plus ou moins 48 h. Ils arrivent en convoi spécial, camions et voitures de couleur noire, leurs uniformes sont aussi de couleur noire, ils sont très grands avec une peau de couleur très blanche et portent en permanence des lunettes noires. Ces hommes ne se mélangent jamais avec les autres militaires de la base et ils prennent le contrôle total de celle ci, ils reçoivent leur nourriture par camions spéciaux et on ne peut que les apercevoir que la nuit.

Un soir j'étais de garde avec mon chien et je suis passé à proximité d'une grande salle en sous-sol qui ne possédait que quelques petites fenêtres en hauteur. En passant devant ces petites fenêtres mon chien est devenu très nerveux, j'ai alors regardé par une de ces fenêtres et là j'ai vu ces hommes en réunion. La nuit était totale et personne ne pouvait m'apercevoir. Cependant au bout de quelques instants un de ces hommes s'est retourné en direction de cette fenêtre - comment a-t-il su que j'étais là, je ne le sais pas - à ce moment là une peur incompréhensible s'est emparée de moi et mon chien est devenu complètement fou. J'ai tiré mon chien et je suis parti très vite continuer mon tour de garde.

Un autre soir étant encore de garde, j'aperçois par une fenêtre d'un local hautement sécurisé des faisceaux de lampes torches comme si quelqu'un cherchait quelque chose, la base était depuis l'arrivée de ces commandos en stade maximum d'alerte. J'avertis par radio l'officier de garde de cette anomalie mais celui ci me fait comprendre de passer mon chemin et que je n'avais rien vu.

Je ne sais pas pourquoi mais à la fin de mon tour de garde j'ai consigné cette observation sur un carnet.

Le lendemain matin un officier me fait appeler pour me dire que ceux que j'avais vu la nuit précédente était certainement une hallucination. Par la suite en rentrant dans ma chambre, mon placard personnel avait été fracturé et mon carnet de note ainsi que mon appareil photo avaient disparu.

Un ami aussi maître chien avait, lui, pu prendre des photos de certaines choses anormales et il avait aussi dessiné un portrait d'un de ces hommes. On a retrouvé mon ami sauvagement tabassé à l'extérieur de la base et bien sûr son placard avait été vidé complètement. Comment avait-il fait pour sortir de la base, alors que celle ci, en alerte maximum, personne ne pouvait sortir ? Ces blessures étaient tellement graves qu'un hélicoptère est venu le chercher pour le rapatrier à l'hôpital militaire de Laveran à Marseille.

Quand ces commandos étaient sur la base, on avait interdit aux maîtres chiens certaines zones, l'explication des officiers étaient que "les chiens sont trop sensibles".

Les chiens avaient une peur terrible de ces hommes, quand les commandos étaient sur place tous les soirs ils hurlaient en bavant anormalement et en se tapant la tète contre les grilles de leurs cages et cette situation était invivable. Au lever du jour tout redevenait normal.

Le vétérinaire - appelé du contingent et faisant des études pour devenir vétérinaire - était très étonné de la réaction incompréhensible des chiens. Il a voulu en savoir plus et a fait des prélèvements de salive et de sang sur quelques chiens, mais un officier lui a ordonné de laisser tomber ces analyses.

Quelques jours plus tard mon chien est tombé malade et un autre vétérinaire totalement étranger à la base est venu le chercher. J'ai protesté vivement car je pense qu'on aurait pu le soigner sur place. C'est alors qu'un capitaine est venu vers moi en me disant "c'est une affaire top secret". Par la suite j'ai su que mon chien était mort et qu'il avait subi une autopsie.

D'autres personnes ayant également été affectées à cette base émettent cependant de vifs doutes à quant à la crédibilé de ces témoignages :

J'ai été officier de réserve sur cette base, de février 1995 à avril 1996. J'étais responsable de la protection de la base et des silos nucléaires. Je suis retourné dans la vie civile ensuite.

Si la base avait été le centre de telles intrusions, j'aurais obligatoirement été en 1ère ligne. Tout ce qui avait trait à la sécurité passait par moi ou mes collègues. Les témoignages sur votre site me semblent franchement fantaisistes et dénués de toute logique. La base était truffée de capteurs et la moindre intrusion faisait retentir un nombre impressionnant d'alarmes. Même les lapins déclenchaient des alarmes intempestives. Il était impossible de les neutraliser de l'extérieur. Fort heureusement, pour la sécurité.

En revanche, après mon départ, mes collègues m'ont confirmé que les dépistages de radio-activité avaient été suspendus, suite à l'explosion de Tchernobyl. Il ne fallait pas que l'information s'ébruite. Pourtant, le protocole nous obligeait à effectuer un test par jour sur la base.

Démantèlement (1996)

En septembre 1996, le président Chirac annonce la fermeture des sites de lancement terrestres de missiles nucléaires. On prévoit que le démantèlement des missiles et de leurs silos prendra 2 ans. La défense nucléaire du pays reposera dorénavant sur l'aviation et les sous-marins. Les missiles, dont chacun d'entre eux est plus puissant que la bombe d'Hiroshima, sont désactivés 1 an plus tard, en Septembre 1997.

Le 17 septembre 1997, le Ministre de la Défense annonce que 1000 légionnaires de la Légion Etrangère vont s'installer sur le Plateau d’Albion. De 1999 à 2000 il vont constituer une nouvelle unité d'ingénieur de comabt pouvant être rapidement dépêchée dans le monde en cas de crise. Certains membres de cette unité viendront d'un régiment de la Légion qui maintient la site de test aujourd'hui fermé de Mururoa (Pacifique Sud).

Références :

* "Histoire de missiles... Le plateau d'Albion", CAPCOM Espace

quelqu'un a-t-il de nouvelles information a ce sujet

avatar
Hocine
Equipe du forum
Equipe du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1596
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7335

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Mar 22 Déc 2009, 13:36
Je donne mon point de vue sur la base du plateau d’Albion, bien entendu ce n’est pas la vérité absolue sinon il faut joindre des preuves de ce qu’on avance mais comme je l’est dit ce n’est qu’un point de vue, ça ne m’engage à rien.

Je ne crois pas que le général de Gaule à voulu chercher à ronforcer une défense nucléaire, je crois que c’est une autre chose qui a « bousculé » le général à rechercher un site pour ces affaires qui sortes de l’ordinaire, peut être on revenant plusieurs années en arrière par exemple avant la construction de la base d’Albion et si on fouille bien on trouverons peut être un indice négligé par tout le monde et de là en trouverai une autre affaire qui est la cause et je ne sais si le général a mentionné quelques points sur cette affaire dans ses mémoires écrites ou en a volontairement effacé ou censuré pour des raisons que je ne pourrai expliquer .



Ce n’est que mon point de vue ,tout cela ne pourra être aussi qu’une hypothèse …
avatar
dd02
Légende du forum
Légende du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 97
Inscription : 29/06/2009
Localisation : 02
Emploi : magasinier
Passions : culturisme et ovnis
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3821

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Mer 23 Déc 2009, 13:02
très intèressant mais comme les ovnis sont possibles par les scientifiques mais par contre les extraterrestres seront tenues secret par tout les moyens par les militaires et les gouvernements et les groupes spèciales a crèditès et tout ca pour èviter de terrifiès la population de dire que des extraterrestres se balades dans la nature mais on ai pas dans les films de science fiction mais il y a un peu de vrai la dedans .
de toute facon il ne faut s'inquiètè car les extraterrestres n'ont pas la mème mentalitè que les humains qui sont destructeurs et colonisateurs.
vaut mieux pas savoir la vèritè car ca doit faire peur mais de savoir qu'ils sont rèel et parmis nous changerais la mentalitè de tous les terriens qui peuvent qu'a leur petite personne ca changerais un peu.
le top secret dètrira la sociètè a petit feu mais chacun libre a son opignon
les gens , les gouvernement, militaires sont faux et menteux c'est dans l'air du temps
Althea
Althea
Equipe du forum
Equipe du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Féminin Age : 39
Nombre de messages : 519
Inscription : 13/02/2009
Localisation : Nord
Emploi : Professeur
Passions : Astronomie, fantasy, country
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4442

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Mer 23 Déc 2009, 16:21
de toute facon il ne faut s'inquiètè car les extraterrestres n'ont pas la mème mentalitè que les humains qui sont destructeurs et colonisateurs.

Hum quelles sont les preuves de ce que tu avances au sujet des ET ? Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Icon_wink

vaut mieux pas savoir la vèritè car ca doit faire peur mais de savoir qu'ils sont rèel et parmis nous changerais la mentalitè de tous les terriens qui peuvent qu'a leur petite personne ca changerais un peu. le top secret dètrira la sociètè a petit feu mais chacun libre a son opignon

Nous qui savons qu'ils existent avons-nous peur pour autant ?
Je ne crois pas pour ma part que la mentalité des terriens changerait... Un certain nombre essaierait d'en tirer profit tout comme ils essaient déjà de tirer profit de ce bas monde.

les gens , les gouvernement, militaires sont faux et menteux c'est dans l'air du temps

Essayons de ne pas mettre tout le monde dans le même panier. Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 671321

_______________________________________
« On refuse d'étudier les faits parce qu'on ne les comprend pas, mais pour les comprendre, il faudrait d'abord les étudier... »
avatar
tinov
Légende du forum
Légende du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 45
Nombre de messages : 63
Inscription : 21/07/2008
Localisation : loin
Emploi : secret
Passions : net
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4069

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Mer 23 Déc 2009, 17:03
ah quand même Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Icon_wink
avatar
Hocine
Equipe du forum
Equipe du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1596
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7335

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Mer 23 Déc 2009, 17:54
Les militaires peuvent cacher des choses sur ces affaires qui sortent de l’ordinaire humain ,ils cachent peut être pour avoir à eux seul des technologies éventuelles de ces gens venus d’un autre monde et aussi ne pas révéler ces histoires tant qu’on a pas maîtrisé

Je trouve que c’est tout à fait normal qu’un pays ou puissance qui est en relation ou contact avec ces êtres là ne dévoilerons jamais ces relations pour raison de la haute sécurité national ,il y a raison à ça

Garder une éventuel technologie ET pour soi

Maintenir le secret pour découvrir calmement le point fort et faible pour se préparer à une éventuelle confrontation avec ces visiteurs d’un autre monde sans mettre à dos une éventuelle peur venant d’une population qui ébranlera tout le système sur léquelle repose le pays et chambouleront les plans des militaires

ils garderont le secret ou le silence si l’affaire n’est pas maîtrisable

et puis autre chose s’ils sont engagé avec ces êtres depuis des années et ils n’ont pu rien obtenir d’eux alors ils ne peuvent pas s’ont débarrasser facilement et ça sera trop tard aussi pour les dénoncer et de lancer à la population qu’ils sont presque des otages de cette situation et cela depuis des années aux mains de ces visiteurs venant d’un autre monde et ils démontreront qu’ils sont dans une position de faiblesse ou une éventuelle confrontation avec eux ça tournerai en catastrophe pour tous et là ça sera une panique qui entraînera par effet avalanche toute la population mondiale dans la tourmente .

Une chose est sure pour moi les ovnis existent et ils sont sûrement piloter par des êtres venant d’un autre monde ,j’ai vu le triangle volant plusieurs années avant la vague belge c’était la deuxième apparition et puis j’ai vu d’autres ovnis aussi ,bien entendu ça ne m’engage que moi ,c’eux qui n’ont pas vu ces choses là je l’est comprend c’est difficile de croire à ça et je suis convaincu qu’il y a une raison à ça qu’ils ont caché quelque chose depuis des années et là c’est une autre histoire .
avatar
Lenny
Equipe du forum
Equipe du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 47
Nombre de messages : 347
Inscription : 17/11/2009
Localisation : RP
Emploi : Négociateur
Passions : Diverses
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3953

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Mer 23 Déc 2009, 19:04
Dites vous bien que tous les scénarios sont envisageables mais une chose me parait évidente : détenteurs de technologies très avancées, les ET et ceux parmis nos dirigeants qui en prendraient "connaissance", ont un intérêt commun - et si moi même je venais à les connaitre et à les maitriser, ces technologies, je ne les divulguerai sous aucun prétexte.

Car en y pensant bien :
1 - étant donné l'absence totale de maîtrise des conséquences sur son environnement dont l'homme fait preuve par un développement anarchique : de ses propres technologies, de son modèle économique, de sa démographie, et de ses sociétés
2 - étant donné le caractère primitif de l'être humain, dont les penchants naturels à déclencher depuis des millénaires des guerres pour des enjeux économiques, de domination territoriale ou religieuse, etc... ne sont plus à prouver et ne changeront pas du jour au lendemain
3 - considérant qu'à chaque palier technologique qu'il a franchit au cours de son histoire, l'homme à toujours recherché des armes plus dévastatrices et/ou efficaces et les a toujours utilisé à un moment ou à un autre
4 - étant donné que ces technologies ET sembleraient être en mesure de donner accès à des énergies inépuisables
5 - mais aussi, et en corrollaire, à des puissances de frappe militaire potentielles qui dépasseraient à mon avis tout entendement et seraient sans commune mesure avec ce que nous connaissons déjà de pire

...il me parait donc et maintenant évident que l'homme reste dans sa grande majorité, beaucoup trop primitif pour pouvoir prétendre à être le dépositaire de telles technologies sans que cela ne présente au grand minimum un risque réel qu'il se fasse exploser le caisson tout seul en moins de 10 ou 20 ans...

Ce serait comme jeter un enfant de 5 ans muni d'un baton de dynamite (à base de PETN) et d'un briquet au beau milieu d'un bac à sable remplit d'autres gosses... mais puissance combien ? 7 milliards + 1 planète et toute vie dessus ?.... Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 614520

Vu sous cet angle, je comprend mieux le pourquoi d'une telle omerta et j'en viendrai presque à l'encourager et à la soutenir !!

Mais peut-être que je me trompe...
avatar
CJ
Equipe du forum
Equipe du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 50
Nombre de messages : 271
Inscription : 19/12/2007
Localisation : C.
Emploi : Informaticien
Passions : Ufologie
Règlement : Règlement
Points de Participation : 4618

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Mer 23 Déc 2009, 21:13
@Alex.G a écrit:sur le site copain d'avant il y tout un tas de militaire qui a fait parti de la BA200 et de l'unité du plateau d'albion, peut être faudrait il leur écrire ...

Tu t'y colles ?
rire
Guillaume T.(castaneda)
Guillaume T.(castaneda)
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 19
Inscription : 12/04/2009
Localisation : PACA 04
Emploi : nouvelles energies
Passions : Veillées Nocturnes Ufologiques
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3816

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Mer 23 Déc 2009, 22:12
Bonsoir a tous et bonnes fêtes !

C 'est au mois de juillet 1990 que j'ai fait mon observation a 10km environs a vol d'oiseau du plateau d'albion , donc ma question , quel etait l'activité du plateau a cette epoque ?
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 33840

_______________________________________
Veillées Nocturnes Ufologiques
P.A.C.A / France
Regardez le ciel plutôt que vos pieds et vous verrez !
http://v.n.upaca.xooit.org/index.php
Mattouze
Mattouze
Pillier du Forum
Pillier du Forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 45
Inscription : 09/02/2011
Localisation : Egly
Emploi : Ingénieur
Passions : Kayak, VTT, PC
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3177

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Jeu 10 Fév 2011, 09:53
Bonjour,

Je me permets de déterrer ce topic en y apportant mon avis/témoignage sur le sujet et pourquoi pas relancer le débat sur le plateau d'Albion.

Ma copine posède un pied à terre à Saint Saturnin les Apt, qui se situe grosso modo à une dizaine de kilometres de l'ancienne base aérienne 200 et nous avons passé tout notre mois d'aout là bas pour nos vacances.
Etant tous deux passionés par la photo, nous avons passé une grande partie de nos vacances à mitrailler le paysages, de jour comme de nuit. Tous les soirs à la tombée de la nuit et ce jusque vers 2-3h du matin on s'étalait dans l'herve, les yeux et les objectifs rivés vers le ciel(la zone étant peut habitée, il n'y a que très peut de pollution lumineuse).

De ce que je peux en tiré de ces observations c'est que mis à part un nombre incalculable d'étoiles filantes (normal en aout) et d'avions, nous n'avons rien vu qui sortait du commun. Certaines étoiles filantes traversent le ciel de part en part, d'autres se disloquent totalement mais ça restent des étoiles filantes ! Même si le spectacle est magnifique.

Quant aux clichés, on avait pu remarquer, après visualisation sur pc, de jolies trainées lumineuses, qui parfois pouvaient parcourir jusqu'à un tiers de toute l'image. On pensait au début avoir réussi à prendre des étoiles filantes, hypothèse vite écarté, le temps d'apparition des étoiles filantes est beaucoup trop éphémère, de l'ordre de la demie seconde, trop court donc pour marquer pleinement le capteur des appareils dont le temps de pause était entre 20 et 30sec... Nous avons quand même réussi à élucider ce mystère, ces marques sont laissées par le passage d'un avion dans le champ de l'appareil, voir d'un satellite (il y a tellement peut d'éclairage urbain qu'on les distingue très bien).
Si je fais une petite parenthèse la dessus c'est pour dire que l'on a rien vu d'anormal dans le ciel du plateau, et si je parle du cas juste au dessus, c'est qu'il y a peut être risque d'être pris pour un phénomène OVNI, alors qu'il n'en ait rien du tout...

Pour la base en elle même (bah oui, c'est quand même le sujet principale). Tout le monde sait maintenant que celle-ci n'est plus opérationnelle, ou du moin ne sert plus de silos de missiles. L'activité militaire à énormement régressée et ça se voit, les voies d'accès assez large, pour laisser le passage de camions dans le paysage montagneux, ne sont que peut entretenues, puis on croise que très peut de militaires...
Seul reste encore un millier de légionnaires sur le site principale. La piste d'atterissage et la tour de contrôle sont maintenant hors d'usage. Les sites où se situaient les silos (distant de plusieurs kilomètres chacun pour éviter une destruction totale en cas d'attaque) ont subits une reconversion, on a maintenant une ferme de panneaux photovoltaïques, une station d'écoute de la DGSE ainsi qu'un observatoire astronomique !

Cet observatoire est public et tenue par des amateurs, passionnés d'astronomie. Nous nous y sommes donc rendu un soir pour peaufiner notre collection de photos tout en profitants de leurs instalations, ce n'est pas tous les jours que l'on peut regarder le ciel grâce à un téléscope de 600mm, ce qui est nettement mieux qu'un simple objectif d'appareil photo, et le tout gratuitement bien sûre !
Ces gens là sont sur le site tout l'été et nous ont énormement appris sur l'historique de la base : Et n'ont jamais fait état d'extraterrestres ou quoi que se soit de ressemblant, ni même de visites/observations/bruits dans les souterraines.

Enfin bref, tout ça pour dire que je ne réfute en aucun cas le fait qu'il y ait pu y avoir des observations d'engins dans le secteur, en revanche dire que ces observations sont liées au site, là je trouve ça gros... Pour moi des observations ont été faites ici comme elles auraient pu être faites ailleurs. Comme l'OVNI vu en 1981 qui je cite : " venant d'Espagne et se dirigeant vers les Pays de l'Est". Ce qui signifie que n'importe qui se trouvant sur sa trajectoire aurait pu l'apercevoir, nul besoin donc d'être spécifiquement sur le plateau...
Guillaume T.(castaneda)
Guillaume T.(castaneda)
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 35
Nombre de messages : 19
Inscription : 12/04/2009
Localisation : PACA 04
Emploi : nouvelles energies
Passions : Veillées Nocturnes Ufologiques
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3816

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Jeu 10 Fév 2011, 10:17
salut
tu dit :

on a maintenant une ferme de panneaux photovoltaïques, une station d'écoute de la DGSE ainsi qu'un observatoire astronomique !

je connais bien la zone a present , ou sonts c'est panneaux ?
tu oublis le laboiratoire a bas bruit de nice qui occupe une grosse partit du reseau soutérain du plateau.

J'ai rencontré les gens de l'observatoire siren il m'on raconté aussi l'histoire de la derniere porte de silos qui se trouve a l'observatoire , comme ces 175tonnes propulsé contre le batiment qui est construit pour amortir la porte ...

je te propose de me contacté en MP , j'organise souvent des veillées la bas !

_______________________________________
Veillées Nocturnes Ufologiques
P.A.C.A / France
Regardez le ciel plutôt que vos pieds et vous verrez !
http://v.n.upaca.xooit.org/index.php
Mattouze
Mattouze
Pillier du Forum
Pillier du Forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 31
Nombre de messages : 45
Inscription : 09/02/2011
Localisation : Egly
Emploi : Ingénieur
Passions : Kayak, VTT, PC
Règlement : Règlement
Points de Participation : 3177

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Jeu 10 Fév 2011, 10:36
Salut Guillaume,

Effectivement je n'ai pas parlé du laboratoire de bruis, tout simplement parce que je n'ai pas eu la chance de visiter les galeries, ni de voir leurs installations...

Quant aux panneaux solaires, ils sont sur la commune de Sault :
Panneaux photovoltaïques

Sinon je ne suis pas la bas à plein temps, mais je pourrais y faire un saut cet été sans problème !
Anonymous
Invité
Invité

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Jeu 10 Fév 2011, 14:22
Bonjour à tous,

Mon frère à un ami qui habite à quelques kilomètres d'Albion, cet ami a lui même un ami (tout le monde suit Wink), qui est militaire en poste aujourd'hui sur cette base.

J'ai aussi une anecdote, un jour mon frère et cet ami, ont été faire une randonnée moto dans les collines qui entoure le plateau, au bout d'une demi heure de randonnée, un hélicoptère de l'armée (noir) est venu les survolés gentiment et les à "raccompagnés" dans le sens inverse, durant quelques minutes.
Je précise que durant la randonnée, a aucun moment ils n'ont rencontrés un grillage où même un panneau leurs signalant une "zone interdite".

Donc libre à chacun d'en déduire ce qu'il veut Wink.

Cordialement.
Anonymous
Invité
Invité

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Jeu 10 Fév 2011, 20:08
Bonsoir IP,
Peut être est-ce parce que la DGSE est sur place et surveilles un minimum le secteur !
Et la DGSE ils rigolent pas !

D'ailleurs, un petit lien pour ceux qui s'intéresseraient aux laboratoire de l'ancien site ma foie intéressant !!

http://www.lepoint.fr/archives/article.php/54888

Cordialement
Anonymous
Invité
Invité

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Ven 11 Fév 2011, 13:06
Bonjour Antony,

antony s a écrit:
Peut être est-ce parce que la DGSE est sur place et surveilles un minimum le secteur !

Pour la DGSE vous avez peut-être raison, je n'en sais pas plus que vous et mon frère et son pote non plus d'ailleurs et pour ce qui est de l'ami militaire impossible de lui faire dire quoi que ce soit sur le "comment du pourquoi" de sa présence à Albion, sont unique réponse fut une fois de dire qu'il si passait des "choses secret" et qu'il ne pouvait pas en parlé, au moins ça à le mérite d'être franc.

Et merci pour le lien, je ne savais pas qu'un tel projet existait en France, toujours bon à savoir.

Cordialement.
avatar
Hocine
Equipe du forum
Equipe du forum
Le plateau d'albion la zone 51 française? - Page 4 Empty

Masculin Age : 75
Nombre de messages : 1596
Inscription : 18/06/2007
Localisation : Afrique du Nord
Emploi : retraité
Règlement : Règlement
Points de Participation : 7335

loupe Re: Le plateau d'albion la zone 51 française?

le Ven 11 Fév 2011, 18:09
Est ce que le plateau d’Albion était la vrai zone 51 française ?
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum