Marque-page social
Marque-page social yahoo  Marque-page social google      



Conservez et partagez l'adresse de Ovni et vie extraterrestre sur votre site de social bookmarking

Derniers sujets
Quand les soucoupes volantes déferlaient sur le mondeHier à 16:41LorelineMAJ :Orbital News - Novembre 2018* OVNIS-OANIS DANS L'HISTOIRE avec les vidéos d'O.D.H.TvHier à 15:33Loreline[Mise à jour) Les nouveaux articles du blogHier à 13:12LorelineLes scientifiques et les Ovnis, frustration ou mépris?Hier à 12:01Polyèdre57...Analyse du cliché de la Bataille de Los Angeles...Hier à 11:51Polyèdre57La SF du début du 20ème siècle : prémonitoire ?Hier à 10:48Yvon CédricSETI & OVNI, un espoir ?Hier à 10:35Yvon CédricQue pensez-vous de la théorie des anciens astronautes?Hier à 10:27Yvon CédricQuand le Pentagone étudie les ovnis dans le plus grand secret. Un article du New York TimesMar 11 Déc 2018, 21:34elisaliseOvni à la Reunion: une soucoupe volante au dessus de Sainte-SuzanneMar 11 Déc 2018, 21:05halikaLe nouveau livre d'Eric Zurcher Les apparitions mondiales d'humanoïdesLun 10 Déc 2018, 20:43elisaliseQue valent les affirmations de Thierry Jamin?Lun 10 Déc 2018, 18:09OberonL’origine des cercles de fées enfin dévoiléeDim 09 Déc 2018, 21:27martin4 objets triangulaires en PennsylvanieDim 09 Déc 2018, 20:50Polyèdre57 "Rendez-vous" d'ODHTv!Dim 09 Déc 2018, 14:14Polyèdre57Etude de textes anciensSam 08 Déc 2018, 10:29Polyèdre57Les ovnis, ça n'existe pas selon france tv qui lutte contre les fake news Sam 08 Déc 2018, 10:03Polyèdre57(Topic unique): Etude des méprises vos documents et expériencesVen 07 Déc 2018, 15:12Jean-Marc Watdivulgation allemandeVen 07 Déc 2018, 11:36Polyèdre57Dossier OVNI/NUCLÉAIREVen 07 Déc 2018, 11:06martinÎle-de-France: les membres de cette régionJeu 06 Déc 2018, 19:57Polyèdre57Carl SaganJeu 06 Déc 2018, 19:09Polyèdre5724 novembre 2018 - Observation d'un ovni au dessus du Nunavut (Canada)Mer 05 Déc 2018, 19:23Polyèdre57(1956) L'affaire de l'aéroport d'Orly un ovni sur le radarMer 05 Déc 2018, 18:15GenuineUFOsPrésentation de GenuineUFOsMar 04 Déc 2018, 23:47StarfullAnalyse Photo: cliché de Wanaque, 1952Mar 04 Déc 2018, 12:55Jean-Marc WatDoit-on croire la théorie de MeessenMar 04 Déc 2018, 12:30Polyèdre57Analyse photo / Clementine StructureMar 04 Déc 2018, 11:54Polyèdre57Publication d'un livre dur les ovnis de forme triangulaire.Mar 04 Déc 2018, 11:46Guillaume84Salut c'est Phi01Lun 03 Déc 2018, 18:05Phi012011: le /08 à Entre 23 heures et 2 heures du matin - Un phénomène ovni troublant - Ovnis à Bourgogne - Yonne (dép.89)Dim 02 Déc 2018, 17:36Polyèdre57Passivité de l'humain face au phénomène PANDim 02 Déc 2018, 12:51Charles1960L'observation de Taizé (1972)Sam 01 Déc 2018, 16:02Polyèdre57Le mystère de la photo du petit rechain élucidé : "Une supercherie"Ven 30 Nov 2018, 22:59LorelineDes lumières rouges dans le ciel samedi soir (témoignage audio)Ven 30 Nov 2018, 12:04Guillaume84première vision extraordinaireVen 30 Nov 2018, 11:51Guillaume84MAJ : -Ovnis et mégalithes :L'UFOLOGIE DE TERRAIN avec ODHTvVen 30 Nov 2018, 08:31LorelineComment informer nos proches et la population au sujet des Ovnis?Jeu 29 Nov 2018, 17:06gve332018: le 09/11 à 18h30 - objet volant, ailé avec lumieres blanches alignées - Ovnis à grenoble -Isère (dép.38)Mar 27 Nov 2018, 22:23twing38Le phénomène ovni est il un phénomène paranormal?Lun 26 Nov 2018, 22:00Charles1960Détection radar des ovnis (objets volants non identifiés)Lun 26 Nov 2018, 20:36Benjamin.dOvni007.com: Bienvenue sur n'importe quoi landLun 26 Nov 2018, 19:21Polyèdre57Bugarach le point de rencontre des sectes apocalyptiquesLun 26 Nov 2018, 19:09Polyèdre57Les Crop Circles (Cercles de Cultures) et les OvnisLun 26 Nov 2018, 18:58Benjamin.dBilly Meier le charlatan suisse et ses canulars photosLun 26 Nov 2018, 17:46HocineA propos du cropcircle de RauwillerLun 26 Nov 2018, 17:27Polyèdre57Devenez rédacteur/rédactrice: proposer des publications pour le blog Lun 26 Nov 2018, 17:12Benjamin.dQuel film de science fiction préférez-vous? (liste non exhaustive)Lun 26 Nov 2018, 15:37Benjamin.dMise en garde: Les sectes autour du culte des Ovnis Lun 26 Nov 2018, 12:49Benjamin.dSCEAU: Sauvegarde et Conservation des Etudes et Archives UfologiquesDim 25 Nov 2018, 16:44Polyèdre57Hypothétique technologie d’ovni...Dim 25 Nov 2018, 14:52micladCrop Circles et Ovnis messages ou arnaques?Dim 25 Nov 2018, 12:38JJPLa France a-t-elle récupéré un ou plusieurs OVNI?Dim 25 Nov 2018, 11:32StarfullL'armée US disposent de plusieurs scénarios en cas d'invasion E.TDim 25 Nov 2018, 11:24Polyèdre57Une nouvelle mode qui discrédite à l'ufologie: les pseudos photos-surprisesDim 25 Nov 2018, 11:20Polyèdre57Comment lutter contre les sectes ?Dim 25 Nov 2018, 11:18Polyèdre57Les extraterrestres reptiliens le délire continue sur internetDim 25 Nov 2018, 10:47Polyèdre57La vie avec les extra-terrestre et reaction humaine...Dim 25 Nov 2018, 10:27Polyèdre57Ovni du Col de Vence une zone de canulars fréquentsDim 25 Nov 2018, 10:24Benjamin.d1976: le / à 12h05 - Une soucoupe volante - Ovnis à Denonville -Eure-et-Loir (dép.28)Dim 25 Nov 2018, 10:18Polyèdre57
Menu du Site










Annonce
Partagez
Voir le sujet précédentAller en basVoir le sujet suivant
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 19:51










Article tiré de la revue UFO magazine Mars /Avril 1998

Auteur de l’article: Jorge Martin

Traduction:


En 1981, durant une conversation avec deux jeunes hommes de Salinas, Pablo Mateo et José Rivera (vrais noms utilisés), concernant des événements liés aux ovnis a Porto-Rico, le chercheur Jorge Martin a vu une étrange photographie en noir et blanc montrant un supposé cadavre.Les hommes ont déclaré que c’était le corps d’un extraterrestre, apparemment tué par un enfant, a coté de Santiago, entre 1979 et 1980…


La vérité enfin révélée ?


A ce qu’on dit, le jeune « couru sur plusieurs petites créatures » qui essayèrent de l’attraper alors qu’il explorait les falaises et effrayé, le jeune attrapa un morceau de bois et frappa un des « petits hommes », fendant son crâne et lui donnant une blessure fatale.Le jeune homme récupéra le corps mort et quitta les lieux.Une fois a la maison, il placa le cadavre dans une bouteille remplie d’alcool puis le donna a un ami qui mit le cadavre dans une jarre contenant du formol afin de le protéger de la décomposition.

Pablo et José me montrèrent la photographie et ensemble nous rendimes visite a un homme qui aurait gardé le cadavre.Nous avons conduit jusqu’a proximité de Salinas.L’individu concerné confirma l’histoire, mais dénia avoir la créature en sa possession.

A ce moment, je fus convaincu que la photographie montrait un ouistiti ou un foetus humain avorté. Je mis l’enquête de coté mais en 1993, j’obtins de « nouvelles photographies » de la créature de Salinas.

Après avoir suivi un certain nombres de pistes, je m’arrangeais pour contacter la personne qui avait pris les photos.Son nom était Rafael Baerga, un homme d’affaire de Salinas résidant a San Juan.Non seulement il déclara se rappeler de ce cas, mais qu’il avait aussi 25 autres photographies du cadavre de « l’extraterrestre » ou « petit homme » de Salinas.

Durant notre interview, Baerga dit que les déclarations entourants les créatures mortes étaient vraies et qu’il en avait entendu parler, vers 1979 ou 1980, part une femme qui était une employée a cette époque, Mme Ada Zayas.

D’après Baerga, Ada en avait parlé a son compagnon de travail, qui est son mari.L’officier de police de Salinas, Osvaldo Santiago, avait eu en sa possession le petit cadavre d’extraterrestre qui se trouvait dans une jarre.Il l’avait confisqué a un jeune du coin comme preuve pour son enquête officielle.

Les rires et le ridicule venants de ses collègues génèrent tellement Ada qu’elle insista pour emmener, le lendemain, la jarre au travail, ainsi tout le monde pourrait voir que c’était réel et qu’elle était sérieuse.

Ada revint le jour suivant avec une jarre contenant une petite créature et tout le monde présent fut impressionné, dont Baerga.La créature ne devait pas mesurer plus de 30 centimètres lorsqu’elle était vivante.Elle avait un très gros crane, apparemment écrasé par une sévère blessure qui semblait être la cause de la mort.

Baerga demanda a Mme Zayas la permission de prendre quelques photographies et elle fut d’accord.Il déposa prudemment la créature sur un bureau et des témoins confirment qu’il prit environ 25 photos couleurs a différents angles.

Baerga raconta l’histoire qu’il avait entendu, aussi bien de Mme Zayas que de l’enfant qui avait tué la créature, nommé « Chino », qu’il rencontrerait plus tard.

Chino était dans la zone montagneuse derrière Camp Santiago, laquelle forme une partie des montagnes appelées « Tetas de Cayey ».Il cherchait des pièces archéologiques quand soudainement il vit un certain nombre de petites créatures se tenants debouts et faisants dans les 30 centimètres.Elles essayaient d’aggriper ses jambes.Effrayé, il ramassa un baton par terre et frappa un de ses assaillants sur la tête,le tuant net.Les autres prirent la fuite et disparurent.

Baerga ma dit que lui et ceux qui étaient présent sont d’accord pour dire que le corps n’était pas celui d’un foetus humain ou d’un singe.C’était quelquechose de complètement diffèrent.Une configuration humanoïde avec tête, torse, bras et jambes, mais sa peau avait une étrange teinte verdâtre et était très résistante.

Il ajouta qu’ils informèrent le service des nouvelles de Channell 11 mais avant que les journalistes arrivent sur les lieux, l’officier Osvaldo Santiago était arrivé et avait placé le corps dans une bouteille.Depuis le corps faisait partie d’une enquête officielle.

Peu après, un homme inconnu arriva sur le lieu de travail de Baerga, lui demandant avec colère de lui donner l’étrange créature parcequ’il voulait écrire un livre sur la découverte.Il demanda aussi a Baerga qu’il lui donne les photos.

Baerga expliqua que la police avait pris la créature et, sans aucune obligation légale, lui donna quelques photographies et garda le reste pour lui.

Après avoir examiné les 25 photographies de Baerga qui sont claires et en couleurs, la créature n’est vraiment pas un foetus et rien de ma connaissance.Sa tête apparait bien trop grosse pour son corps et ses long bras se terminent par quatres doigts reliés entre eux par une membrane.Les yeux sont gros et légèrement en amande et la structure osseuse du visage, bien qu’un peu similaire, est différente de celle d’un humain.

Elle n’a pas d’oreilles définies, plutôt un morceau de peau attaché au crâne.Un vétérinaire local, qui a étudié les photographies de Baerga, a conclu que la créature n’était pas plus humaine qu’animal et qu’il ne pouvait pas la placer dans les espèces connues.De plus, le fils de Baerga, un étudiant en médecine, a montré les photographies a un certain nombre de ses professeurs, mais ils furent incapables d’identifier la créature.

Ce fut la même chose quand nous invitames des zoologistes, des vétérinaires, des paleo-archeologistes et des pédiatres pour évaluer le cadavre.Aucun ne put identifier l’organisme.

Quand nous avons finalement localisé Mme Ada zayas, elle révéla que son mari, le policier Osvaldo Santiago, avait été tué par des criminels, durant un vol a main armée, a Salinas, deux ans après l’incident du « petit homme »

Elle dit, « Il arriva un jour avec la jarre contenant le petit homme.Il me dit qu’un enfant l’avait appelé au commissariat et qu’il portait plainte. »

« Osvaldo partit pour enquêter et le garçon lui dit qu’il avait trouvé ces « choses » dans les montagnes, derrière Camp Santiago, et qu’il avait tué l’une d’entres elles.

« Les autres se sont échappées.Il l’emmena a la maison mais, durant la nuit, lui et sa soeur entendirent d’étranges bruits a l‘exterieur, comme si quelqu’un essayait de rentrer dans la maison.Ils étaient convaincus que quelqu’un ou quelquechose avait essayé de rentrer pour le petit homme.

« Ils étaient effrayés et avaient appelé la police.Mon mari est allé sur les lieux.Il trouva la créature et prit la jarre, l’emmena au commissariat pour une future enquête. »

Mme Zayas dit que son mari et elle avaient l’habitude des histoires impliquants des avortements et des foetus.Cette créature était quelquechose d’inconnue.Elle ressemblait au corps d’un homme agé, mais avec seulement 30 centimètres de haut.

Des jours plus tard, Osvaldo revint sans la jarre et dit a sa femme de ne pas discuter de ce sujet jusqu’a ce que ses supérieurs demandent une enquête plus appronfondie. Apparemment, les militaires avaient récupéré l’affaire et voulaient traiter le sujet.

Mr Calixto Perez, un habitant de Los Cocos, confirma l’histoire du jeune homme et de sa rencontre avec la créature dans les montagnes:

« Cela s’est passé dans la région appelée La Explanada ( l’esplanade) a coté de Tetas de Cayey, dans les quelques cavernes qui se trouvent là-bas.Je peux vous dire que ce n’était pas un foetus.J’ai vu trop de cadavres de foetus a diffèrents stapes de développement a l’Université de Porto Rico, et cette chose ne ressemblait pas a un bébé.Non monsieur.

« Cette chose avait une peau rugueuse et brillante, elle avait la même couleur que la notre mais avec des reflets verdâtres. Ce n’était pas un effet du formol.

« C’était la couleur de sa peau.Elle avait seulement quatre doigts et de très long bras.Elle n’était pas humaine.Pour moi, c’était quelquechose d’extraterrestre.

« Son crâne, sa tête, était trop grosse pour le corps, lequel était fin, et ses yeux étaient trop grands.A propos de son nez, elle n’en avait pas, parcequ’il devait être entré en décomposition et la peau devait être tombée.Elle lui manquait simplement son nez. »

Les résultats de notre enquête initiale indiquaient que la créature mystérieuse préservée avait disparu, quelquechose de fréquents sur des sujets de cette nature.

Nous avons eu aussi une information confidentielle concernant un individu dans le nord de l’ile qui avait dissimulé la créature.Nos efforts pour contacter cette personne furent impossibles.Nous espérions récupérer un échantillon génétique pour analyses, etfaire la lumière sur la nature de l’organisme.Finallement, nous avons suspecté que cette information était incorrecte et que cette personne ne disait pas la vérité.
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 19:57
Une avancée

Récemment, pendant que Tom Togashi assistait un producteur de documentaires Japonais pour la production d’un film sur les ovnis a Porto Rico et sur les Chupâcabras, nous avons interrogé le sergent de police Benjamin Morales.

Morales a été un officier pendant 24 ans et a d’excellentes références.Il était le partenaire de Osvaldo Santiago au moment ou celui-ci enquêta sur le cas du « petit homme ».

Morales expliqua, « J’ai entendu parler la première fois de ce cas quand un habitant de Salinas appelé Chino nous parla de ceci.

« Il dit qu’il s’était trouvé a Tetas de Cayey avec un ami et qu’ils avaient vu un groupe de petits animaux, créatures, qui ressemblaient a des humains, entrer dans une crevasse dans la caverne.

« Une de ces créatures aurait attaqué Chino et attrapé sa jambe, quelquechose comme cela, et il fut effrayé .

« Il ramassa un baton, frappa la créature et la tua.

«Plus tard, j’ai pu voir par moi-même le petit homme ou la créature quand Santiago l’a apporté au commissariat.Je dois vous dire que c’était quelquechose que je n’avais jamais vu.

« Chino étaitinquiet sur le fait qu’elle puisse se décomposer et l’emmena a Wito Morales, le propriétaire du funérarium de cette ville, lequel plaça la
créature dans une jarre de verre avec du formol pour la préserver.

J’ai stoppé l’officier Morales, « Que pensez vous de ceux qui disent que toute l’histoire était fabriquée et que le cadavre dans la jarre était simplement un foetus d’humain ou un ouistiti ….? »

Morales répondit, « ceux qui disent cela ne savent tout simplement pas ce qu’ils disent, et non probablement jamais vu la créature.

«Je l’ai vu, et je sais que ce n’était ni un humain ni un animal.Cette chose appartenait a une espèce inconnue, non identifiée, pas un humain ou un animal.

« Je suis une personne serieuse qui a travaillé pour la police de Porto Rico pendant 24 ans, et je ne vous dirais pas tout ceci si je n’étais pas sur de moi.Cette chose n’était pas humaine.

« Et une autre chose.Je suis un secouriste, et je sais ce qu’est un foetus.Et il n’y a aucun risque pour que cette chose en soit un.

« Ce qu’elle était ou d’ou elle venait, je ne peux pas vous le dire.Je mentirais si je le faisais, donc je peux seulement vous dire ce que j’ai vu, et pas ce que quelqu’un m’a dit.

«J’ai vécu cette expérience.Je l’ai vu, et personne ne peux dire que ce n’est pas ce que je suis en train de dire.Ceux qui disent que c’était une fabrication ou un singe ou un foetus humain ne savent pas ce qu’ils disent ou ils mentent.C’est un sujet grave. »

« Et sur quoi basez vous vos conclusions ? « lui demandais-je

Il répondit, « Basées sur mes années d’expériences et sur mes connaissances EMT (?) .Je sais a quoi un foetus et un animal ressemblent et cette chose était étrange…..différente.

« C’était comme un petit homme, de 30 centimètres de haut, mais bien formé.L’opposé d’un foetus, cette chose avait une tête trop grosse pour son corps et des petites oreilles pointues.Sa couleur de peau était vert grisatre.Je ne me rappel pas la couleur de ses yeux, mais ils étaient grands et inclinés.

« Il n’avait pas de nez, seulement deux petits trous, et une bouche sans lèvres ni dents.En fait, je ne rappel pas avoir vu de dents.Ses bras étaient bien trop longs.Ses mains dépassaient les genoux.Il avait des mains avec des petits doigts fins et des petites griffes.Je ne rappel pas très bien ses pieds, mais je sais qu’ils étaient étranges, pas comme ceux des humains, pas plus qu’a ceux d’un animal.Ce n’était pas un singe parcequ’il n’avait pas de queue. »

« De plus », ajouta Morales, « la structure osseuse de cette chose était différente.C’était comme un adulte, pas un foetus.Les petits os étaient solides, ainsi que son crâne.

« Ils étaient bien formés et durs.Ces os n’étaient pas fragiles comme ceux d’un foetus.Non, cette créature était un organisme adulte, bien formé et développé.

«Vous savez quoi ? je n’ai jamais rien vu de tel, mais en y repensant, il ressemble a ces créatures qu’ils montrent a la télévision, la facon dont ils décrivent les extraterrestres.De plus, le visage de la créature ressemblait a celui du Chupacabras vu sur l’ile, quelquechose comme cela. »

A ce moment, Morales ajouta quelquechose de très important, « Cette chose fit sensation au commissariat, parceque nous savions tous que c’était quelquechose de singulier.

« Osvaldo était fasciné par cela……fasciné.

«Maintenant, je sais qu’il a appelé les agences militaires.Je ne suis pas sur que ce soit l’armée, mais il fut en contact avec un de ces services.Il leur dit ce qui c’était passé et ce qu’ils possédaient ici.Ils lui demandèrent de donner tout les détails et dirent qu’ils seraient la rapidement.

« C’est la que j’ai dit a Santiago qu’il y avait beaucoup trop de monde intéressait par cela, et que la meilleure a chose a faire était de redonner ceci a Chino, aussi vite que possible, parceque si quelqu’un le volait, il pourait dire que Osvaldo l’avait vendu, le mettant dans l’embarras.

« Il m’a dit qu’il avait aussi pensé a cela et avant que les militaires ne se montrent, il remmena la jarre a Chino. »


Dernière édition par videodraft le Mer 28 Jan 2009, 20:43, édité 4 fois
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 20:01
Après avoir interrogé le sergent Morales, nous sommes allés a la maison de Mme Elizabeth Zayas, la soeur de Jose Luis « Chino » Zayas, qui nous reçus cordialement.Avant d’entamer la conversation, nous lui avons demandé si la créatre qu’elle avait vu était la même que sur les photos que nous lui montrions.

Elle était étonnée, « Oui! exactement la même ! Mon dieu, regardez, c’est la même ! »

Une fois revenue de sa surprise, elle dit que le jour en question, son frère « Chino » avait quitté tôt la maison en direction des montagnes de Tetas de Cayey pour rechercher des objets indiens.Il revint vers 15h00 et l’appela de l’exterieur.

« Il était très agité, vraiment très nerveux », dit Elisabeth.

« Il avait quelquechose d’enveloppé dans le t-shirt rouge qu’il portait plus tôt ce jour la.Quand il l’ouvrit, je vis la chose.C’était comme une petite créature, comme un petit homme.

« Il était recouvert d’une sorte de liquide, comme du gel transparent, quelquechose ressemblant a du blanc d’oeuf.Il ne saignait pas.Il ne saignat a aucun moment.Le t-shirt et le petit homme étaient trempés par ce liquide. »

« Je lui demandais, « Mon dieu, qu’est ce que c’est ? » .Il dit que lui et un ami se trouvaient dans une caverne et qu’ils avaient tout a coup entendu d’étranges bruits.Quand ils avaient braqué leurs lampes, ils avaient vu que la caverne était pleine de petites créatures qui bondissaient tout autour et qui faisaient des bruits.Maintenant, je me rappel qu’il avait aussi dit que dans la caverne il y avait beaucoup de petites lumières, pleins de petites boules de lumières flottants dans l’air.

« D’après Chino, il sentit soudainement quelquechose le frapper par derrière, et quand il se tourna pour regarder, il vit une de ces petites choses, une créature, essayant d’agripper ses jambes.

« Chino essaya de l’aggriper mais elle essaya de le mordre.C’est alors qu’il fut effrayé et qu’il la frappa avec sa lampe ou un baton, la tuant.Cela fit courir toutes les autres creatures dans une crevasse sur le mur.Chino prit son t-shirt et enveloppa la créature, et la rammena.Ils coururent jusqu’a la maison sans s’arrêter.En fait, l’ami de Chino ne retourna jamais sur les lieux.Il vivait dans la terreur des petits etres. »

Je lui ai demandé de décrire la « chose » (afin de faire une comparaison avec les autres observations) et a ce moment son frère est entré dans la maison:

« Hé bien, je l’ai vu avant qu’il ne le place dans la jarre, avec le corps bien étendu.Elle était verte, une intense nuance vert olive, et elle avait réellement une grosse tête, tros grosse pour son petit corps, et des oreilles pointues.Elle avait des sortes de cheveux blancs ou blonds de chaque coté de sa tête, mais elle était toutefois chauve.Après que l’être soit mis dans la jarre, ses cheveux sont tombés.

« Elle avait de grands yeux et ses pupilles ressemblaient a celles d’un chat, comme une ligne verticale.Les yeux étaient étranges parcequ’ils n’avaient pas de couleur.Ils semblaient transparents, blanchâtres, cristallins.Je ne sais pas si cela était du a la mort du petit homme mais ils étaient comme cela.

« Les bras étaient très long et fins, et ses mains finissaient en griffes .Ses mains ressemblaient a des fourches, quatre doigts griffus, comme les griffes d’un chat, et une sorte de toile entre eux, comme une membrane fine.

« Elle était vraiment maigre et ses pieds étaient réellement bizarres.Ils n’étaient pas comme ceux d’une personne.Ils ressemblaient plus aux palmes que les gens utilisent pour nager, lisses et plats, avec des membranes entre les petits doigts.A la fin des doigts, vous pouviez voir des petits ongles pointus, comme des petites griffes. »


Dernière édition par videodraft le Mer 28 Jan 2009, 20:22, édité 1 fois
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 20:04
A ce moment, une troisième personne s’est jointe a la conversation.

Jose Luis Pizarro, un voisin des Zayas depuis des années, dit que tout ce qui se rapportait ici était vrai, parcequ’il avait vu aussi le petit homme quand Chino l’avait ramené a la maison.Il dit, « Je l’ai vu étendue, pas comme sur la photo.Elle venait juste de mourir et ce n’était donc pas cette couleur parcequ’elle a pourri.Elle ressemblait a un petit homme.

« Ce n’était pas un foetus parceque la chose était un mâle et avait un organe sexuel bien développé, pas comme un petit foetus.Elle avait un pénis et des testicules comme celui d’un homme adulte, seul la taille changeait.Sa peau était comme celle d’un adulte:dur, rugueuse, pas comme un bébé… »

Elizabeth l’interrompit, « C’est vrai.Je n’ai rien dis parceque j’avais honte de parler de ce sujet, mais elle avait un organe mâle bien développé, comme celui d’un homme.

« Ce n’était vraiment pas un foetus ou un singe.Chino disait que la chose était une petite personne, et avait peur d’être accusé d’avoir tué quelqu’un.Je lui répondis que non, que cette chose devait être un « martien », un de ces extraterrestres dont ils parlent toujours. » dit-elle

« J’étais effrayé, parcequ’a cette époque, on disait que les martiens venaient pour kidnapper les femmes et quand il a rammené cette chose ici, je fus effrayé.

«Chino était effrayé qu’elle puisse pourrir, donc il l’emmena a l’homme du funérarium de Parlor, lequel la plaça dans une jarre avec un liquide de préservation.Nous avons eu la créature ici pendant une semaine, et ensuite l’officier Santiago la trouva.

« Je ne suis pas sur si Chino l’a appelé, mais il est venu avec sa femme, Ada Zayas, pour emprunter la chose pour un enquête officielle.Chino lui donna.Je me rappel qu’a cette époque, Ada travaillait a mi-temps avec quelques gynécologues et ils lui avaint dit que la créature n’était vraiment pas un foetus.

« Une ou deux semaines plus tard, Santiago revint pour lui donner la créature et nous decidames de la cacher parceque trop de monde venait pour la voir, des docteurs, des habitants de la ville et d’autres gens.

« Il y avait un trou dans la salle de bains de la maison ou nous vivions avant, donc je mis la jarre avec la petite créature dans une grande boite a biscuits en étain , que je mis plus tard dans le trou.Nous avons bouché le trou et mis des vêtements par dessus pour le cacher.

« Une semaine plus tard, je suis allé faire des course et quand je suis revenu, j’ai trouvé Chino assis devant la maison, semblant très triste.J’ai eu une prémonition et lui demandai, « que ce passe t’il ? est ce que quelquechose est arrivé au petit homme ? ».Il répondit qu’en fait, quelques grands hommes, des Américains parlants anglais et espagnol, étaient venus avec quelques papiers, lui demandant la créature.

« Mon mari était la quand ils sont venus, et il m’a dit qu’en fait ils avaient montré des papiers, quelquechose comme un ordre fédéral, pour récupèrer la créature.Ils dirent qu’ils étaient de la NASA.Ils cherchèrent dans la maison, trouvèrent la boite avec la jarre dedans, et la prirent.Je me rappel que Chino m’a dit que les hommes prenaient le cadavre pour un musée a Ponce, ou ils avaient un laboratoire, et ensuite qu’ils l’emmèneraient a la NASA, aux USA. »


Dernière édition par videodraft le Mer 28 Jan 2009, 20:20, édité 1 fois
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 20:07
J’ai demandé a Elisabeth, «Savez vous s’ils ont dit quelquechose a Jose Luis ou a votre mari sur le fait de rester calme a propos de la situation ? »

« Non », répondit-elle, « Mais maintenant que vous mentionnez ceci, deux ou trois jours après que les hommes soient venus récupérer la chose, José Luis était a un bar a La Plena, ou des hommes en costumes lui demandèrent s’il était José Luis Zayas, alias Chino, celui qui avait trouvé la créature.

Il dit « Oui » et ils lui demandèrent de les accompagner parcequ’ils voulaient lui dire un mot.Il marcha avec eux jusqu’a un endroit derrière La Plena, et quand ils furent seuls, les hommes l’attaquèrent avec leurs poings et le frappèrent.Quand il essaya de se défendre, un des hommes sortit un pistolet.En fait, Chino eu besoin de points sur son front parcequ’ils lui avaient ouvert la tête.Ils quittèrent les lieux sans dire un mot.Dieu seul sait si cela a un lien avec la créature.Il ne sut jamais qui l’avait battu et quand nous demandions a Chino, il ne disait pas un mot. »

Durant notre enquête dans la région de Salinas-Cayey, nous sommes allés a un endroit, ou se trouvent les montagnes de Tetas de Cayey , pour rendre visite a quelques familles habitants la vieille autoroute #1.Guillermo et Margarita Solivan, un couple local, nous donna, avec bienveillance, des preuves concordantes sur ce sujet, ainsi que d’autres détails importants: Mme Solivan déclara se rappeler la découverte du petit homme ou « elf » .

« Cela se passa dans une caverne de Tetas de Cayey », nous dit-elle, « je me rappel que lorsqu’ils ont trouvé la créature, le petit homme, beaucoup de gens arrivèrent pour voir les cavernes.Ils dirent qu’il y avait d’autres créatures similaires et que quelque unes se cachaient dans des crevasses dans les murs de la caverne ».

Son mari, Guillermo, se rappel que l’événement avait secoué la region de Salinas, mais il dit aussi quelques observations intéressantes qu’il avait lui-même vu.

« On a toujours vu des choses bizarres par ici », dit il, « Par exemple, de bizarres balles de lumières ont toujours été vues, des lumières qui viennent du ciel et des montagnes et qui roulent vers le bas, très rapidement »

« De quelle grosseur ces lumières ? sont-elles comme des phares ? », avons nous demandé. « Non monsieur !», a t’il répondu, « elles sont plus grosses.Il y en a une grosse qui est souvent vu par ici, une sphère lumineuse orange.Ces choses roulent vers le bas, le long des montagnes boisées et ne font aucun bruit. »

Un peu plus loin, nous avons discuté avec Miguel Solivian, un jeune étudiant sérieux qui vit a coté de l’autoroute #1 a coté de Tetas de Cayey.Il fit la confidence comme quoi, en deux occasions, il avait vu des ovnis voler au dessus de la région:

« D’abord, vers 20h30, je vis un magnifique objet.C’était une soucoupe volante, un disque métallique, avec un dôme sur le dessus et des lumières multicolores autour de lui.Il descendait lentement dans la montagne.Une observation magnifique.

« Connaissez vous ces deux rochers que les gens appelent Tetas de Cayey ? » demanda t’il, « hé bien, il descendait lentement, doucement, précisement a la moitié du rocher de droite.

« A une autre occasion, je vis un objet, une sorte de vaisseau spatial, voler au dessus de la zone, droit au dessus de ma maison.Il devait faire 21h30.C’était un grand objet triangulaire, d’aspect métallique, mais noir, avec trois lumières puissantes a chaque coin et une lumière au milieu et au dessous.Il passa silencieument au dessus de nous, vers le sud, au dessus de Salinas.

« C’est remarquable », dit il, « que cette région, ou s’élève les roches, a été parcourue par les militaires du camp de Salinas a plusieurs occasions.Ils ont déclaré qu’ils faisaient seulement des exercices, mais je pense qu’il y a plus.»

« Je ne suis pas expert militaire, mais a plusieurs occasions, des camions pleins de soldats furent envoyés ici.D’autres fois, ils arrivèrent par hélicoptères et sautèrent directement dans les bois.Vous pouviez les voir courrir tout autour, en quête de quelque chose.Oui, cela peut être seulement un exercice, mais je ne sais pas, peut-être cherchaient-ils quelquechose. »


Dernière édition par videodraft le Mer 28 Jan 2009, 20:20, édité 2 fois
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 20:10
« Je vous dis cela parceque j’ai noté que peu de temps après que la soucoupe atterrisse la, les soldats étaient apparus.Ils étaient revenus, un plus tard, a la recherche de quelquechose… »

D’après les témoins visuels, la créature fut tuée a l’interieur d’une caverne au pied de Tetas de Cayey.Toutes les preuves indiquent que toutes les petites créatures émergèrent par ou elles repartirent, une fissure a l’interieur de la caverne, avant de disparaitre de vue.

Ceci suggére qu’elles pourraient etre une espèce d’origine intra-terrestre.

Les habitants du coin sont tous d’accord sur le fait qu’entre les deux roches qui forment Tetas de Cayey, éxistent deux cavernes:une petite, et une très grande qui contient un large tunnel noir qui plonge verticalement dans les profondeurs.On raconte que si une pierre est jetée dans ce trou, il est impossible de l’entendre toucher le fond, ce qui implique une très grande profondeur.A certains moments, un son ressemblant a un courant d’eau peut etre entendu, suggérant la présence d’une rivière souterraine.

On raconte aussi que de puissants courants d’airs sortent de cette caverne, impliquants des sorties a d’autres endroits. Peut-être une partie d’un complexe de tunnels souterrains traversants l’ile.

Curieusement, d’après un certains nombre de témoins, la petite créature morte avait sur ses mains des membranes entre les doigts et ses pieds ressemblaient a des palmes.Est-ce les caractéristiques d’une espèce sous-marine ?

De plus, d’après Elizabeth Zayas, son voisin Jose Pizarro et d’autres, les grands yeux de la créature étaient incolores, semi-transparents, avec une pupille verticale comme les yeux d’un reptile ou d’un chat.

La transparence des sphères oculaires pointerait vers une origine souterraine, une adaptation a la lumière environnante, ou la pigmentation est inutile pour se protéger des radiations solaires.

Est-ce-que ces créatures sont extraterrestres ? peuvent-elle etre liées avec les ovnis vus dans la région ?

Il n’y a aucune preuve prouvant le lien entre les deux, bien qu’une telle possibilité ne doit pas etre mise de coté.

Toutefois, si l’information glannée est correcte, dans le sens ou des agents de la NASA ou d’autres agences de renseignements, voir militaires, ont confisqué le cadavre, cela suggére que les autorités Américaines sont très au courant de ce qui se passe dans cette région, et de la présence d’etres anormaux vivants dans ses profondeurs.

Cela peut-il etre la raison de l’expansion de la base militaire Américaine de Camp Santiago ces dernières années ?

Quel que soit la raison, nous invitons les habitants des villes de Salinas, Coamo, Cayey et Aibonito de suivre la situation avec attention et de nous informer s’ils voient des militaires faisants des « exercices » et explorants les cavernes de la région, et plus particulièrement celles entre Salinas et Coamo.

De plus, nous les invitons a rapporter tout civil étrangé faisant des recherches dans les cavernes locales, tout camions ou équipement sophistiqués.

Nous continuons a enquêter sur ce cas et nous vous informerons des nouveautés.


Dernière édition par videodraft le Mer 28 Jan 2009, 20:17, édité 1 fois
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 20:11
CONCLUSIONS PAR "VIDEODRAFT"

Ce cas date de 1980 et je le découvre en 2009.

Une créature qui bondit avec les pieds palmés et les 4 doigts griffus ainsi que les poils de chaque côté de la tête corroborent mon analyse concernant la description authentique d'un extraterrestre (voir tous mes précédents posts).

La membrane fine entre les doigts de la main corrobore l’observation de Jan Wolski en Pologne en 1978 qui avait lui aussi observé les pieds palmés. Pieds palmés corroborant le cas de Cussac, etc (voir mes précédents post)

Par ailleurs, la nature biologique et extraterrestre de cette créature est confirmée par l'absence de sang ("liquide blanc"...) contredisant certaines hypothèses sur des "extraterrestres-robots".

Cette créature de 30 cm est probablement un enfant extraterrestre.
La présence d'un organe génital apparemment humain laisse planer un doute cependant (mutation ou pas?).

Je souhaite ici vous faire partager mon intime conviction:

Nous avons avec le cas de Sara Cuevas (capture vidéo ci-dessous) et le cas de Salinas deux preuves visuelles de l'existence d'une civilisation extraterrestre (et non pas plusieurs comme certains le pensent).





DESCRIPTION AUTHENTIQUE:

Petites créatures aux très gros yeux saillants
Grosse tête sans cou apparent entre deux larges épaules: aspect trapu
Corps poilu avec long poils au dos et sur les joues
Pas de lèvres
Orifices nasales ou groin
Deux crocs sur la mandibule inférieure
Deux antennes auditives
Long bras avec quatre longs doigts griffus
Deux grands pieds palmés en V
Capacité phosphorescente du corps
Capacité d’avoir les yeux rouges lumineux
Capacité de faire de grands sauts et voler en lévitation avec mouvements fluide
Marche en se dandinant et de manière synchronisée en groupe.
Communication télépathique et sons gutturaux
Capacité de sucer le sang
Probabilité de poils roux
avatar
Jérôme
Légende du forum
Légende du forum


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 825
Inscription : 02/01/2009
Localisation : Ile de La Réunion
Emploi : ********
Passions : Famille, nature, zinzinlogie, moto, gastronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 20:44
Merci Vidéodraft pour cette lecture passionnante.

Quand à ton intime conviction elle est à mon sens totalement fondée, mais je ne la partage pas totalement.

Mon intime conviction, mes lectures et mes recherches me conduisent à penser qu'il existe bel et bien plusieurs sortes d'ET.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Mer 28 Jan 2009, 21:32
Bonsoir Vidéodraft,

Merci pour ton récit, que j'ai encore du mal à réaliser. J'aurais aimé être parmi les gens qui on vu pour être capable de dire : oui c'est vrai ! C'est fascinant et à la fois terrifiant, ce qui me laisse penser, y'a t-il un danger pour l'homme pour que tout cela soit si bien cacher ? Toute vérité n'est pas toujours bonne à dire.
Et je suis d'accord avec Phaonce, vu mes divers lectures UFO du passé, je me suis faite également la remarque qu'il y avait peut-être plusieurs races de ET, méchants ou gentils ? Et me demande ou se situe le petit gris dans toutes ses histoires, petit être qui apparait souvent dans les témoignages de ET ?

Amitiées
Lucas.C
Participation exceptionnelle
Participation exceptionnelle


Masculin Age : 58
Nombre de messages : 399
Inscription : 13/06/2008
Localisation : Sud France
Emploi : Oui
Passions : aimer la vie, en profiter
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Jeu 29 Jan 2009, 10:17
Décidément, cette île n'a pas fini de nous étonner. Le nombre de témoignages d'observations inexpliquées qui nous proviennent de Puerto Rico est tout bonnement impressionnant.
Ce qui me fascine, c'est que les habitants de cette île donnent le sentiment d'être tellement habitués à ce genre de phénomènes, que cela fait parti de leur quotidien.
En tout cas, merci vidéodraft de nous faire partager ton travail.
cordialement
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Jeu 29 Jan 2009, 17:55
Merci Le chat, Phaonce et Corine pour vos remarques.

"Un forum d'Ufologie consacré à l'étude sérieuse et pragmatique du phénomène Ovni."

Je tenais à rappeler ici le préambule de ce forum et la raison de notre présence: connaître la vérité.

Tout phénomène irrationnel génère sa propre entropie: rumeurs, sectes, explications dites officielles, courant de pensée, imagerie diverse.

Le phénomène des Rencontres rapprochées du troisième type n'échappe pas à cette loi. Il aurait été plus facile pour moi de récupérer le courant de pensée dominant et de vous dire ceci: "Nous avons les petits gris, les reptiliens, les grands blonds, des robots, etc" et continuer ainsi à propager la rumeur.

Car à la vérité, nous avons à la base du phénomène, des témoignages sincères d'hommes et de femmes. Il convient donc ici d'être pragmatique et d'oublier tout ce que nous pensions savoir sur les extraterrestres. Nous avons des témoins oculaires et leurs témoignages sont riches en informations. Voyons le phénomène dans son ensemble, comme nous l'indiquait en son temps Joseph Allen Hynek.

Il faut bien avoir à l’esprit que chaque témoignage est subjectif. Un même évènement peut être perçu différemment par deux personnes au même moment. Un dessin est une représentation et ne correspond jamais de manière absolue à la réalité d’une expérience. Quand il y a un crime, les témoins fournissent des portraits-robots très différents et en même temps très ressemblant. Il faut donc s’attarder sur des détails morphologiques bien précis (cicatrices, etc…) pour corroborer entre eux les portraits-robots.
A la première vue, ces dessins montrent des créatures très différentes. La mémoire d'une victime est sélective. Lors d'un évènement traumatisant comme une RR3, votre cerveau prend en charge quelques éléments morphologiques et en refoule certains. Il y a donc dans l'évènement une perte importante d'informations.
Il faut ensuite prendre en compte le talent du dessinateur et sa subjectivité pour retranscrire en dessin le portrait-robot le plus ressemblant possible. Il y a là aussi, une seconde perte d'information.

DEMONSTRATION
Madelyne Tolentino
RR3 en Août 1995 à Porto-Rico


Portrait-robot dessiné par le témoin


Portrait-robot de la créature dessiné par un professionnel avec l’aide du témoin le 9 décembre 1995

Il y a un monde entre ces deux dessins. Pourtant, il décrit en réalité le même évènement.

Voici ci dessous un dessin réalisé par un enfant au Zimbabwe lors de la rencontre du 16 Septembre 1994:


Gros yeux noirs et longs poils au dos

Le dessin de cet enfant ne ressemble pas à un extraterrestre.
Il faut prendre en compte le talent de ce jeune enfant tentant de reproduire un évènement traumatisant. Il semble que deux éléments morphologiques l'ont particulièrement marqué: les longs poils au dos et les gros yeux.
Les enfants lors de cette RR3, étaient assez éloignés des créatures. Mais même de loin, comme de près avec Madelyne Tolentino, ces deux éléments morphologiques si particuliers peuvent marquer les esprits.
"Longs poils au dos" d'autant plus pertinents lorsque l'on a lu le témoignage très crédible de Janine Seon en 1954: article

Pourquoi y a-t-il des extraterrestres poilus et d'autres sans poils?
-type petit gris (le plus connu):


Portrait-robot des kidnappeurs par Jim Weiner: Le 26 Août 1976, aux USA, quatres campeurs sont victimes d’un enlèvement célèbre dans un cas très crédible. Le cas Allagash.
Bien, nous avons donc ici la représentation classique du petit gris. Cette image shématique cache une complexe réalité: Un des campeurs raconte que ces êtres avaient comme un habit lisse qui les recouvraient entièrement avec une cagoule "balaclava":


Voilà pourquoi l’image familière que nous avons de l’extraterrestre est imberbe. C’est parce que cette image est parvenue jusqu’à nous à travers le récit de ces abductions puis enfin à travers l’industrie du cinéma qui s’est largement inspiré de ces portraits-robots schématiques.
Nos chirurgiens eux-même n’ont-ils pas des protections qui les recouvrent entièrement? Par ailleurs, la majorité des RR3 depuis 1954 décrivent des êtres poilus (le cas de cussac authentifié par un organisme du CNES et le cas du Zimbabwe authentifié par un professeur de psychiatrie: "longs poils sur les joues" dans les deux cas)
Enfin, les cas crédibles relatent des créatures avec une combinaison les recouvrant entièrement avec une cagoule balaclava:
Cas du 29 aout 1967 à Cussac avec deux enfants:
combinaison moulante et pieds palmés
Cas du 24 octobre 1974 en Angleterre avec la famille Day:
combinaison moulante et cagoule balaclava
Cas du 26 Août 1976, usa- Allagash:
combinaison moulante et cagoule balaclava
Cas du 10 Mai 1978 en Pologne avec Jan Wolsky:
combinaison moulante et cagoule balaclava et pieds palmés
Cas du 16 septembre 1994 au Zimbabwe avec 60 enfants:
combinaison moulante
Cas du 1er Juillet 1965 avec Maurice Masse en France.
Combinaison moulante. Maurice Masse ajoute: "Ils n’avaient presque pas de cou tant leurs têtes étaient rentrées dans leurs épaules”
Je vous invite à regarder le portrait-robot ci-dessous:

Notez bien que le "chupacabra" est le nom donné par les paysans à cette
créature extraterrestre laissée à son sort dans la nature sur l'île de
Porto-Rico (après un crash d'ovni? la créature observée par Madelyne
Tolentino portait des marques de brulures...)


Ou encore celui-ci réalisé sous hypnose par la famille Day en Angleterre en 1974:


Ou bien le cas kelly-hopkinsville 21 Août 1955 aux USA:


La créature est lumineuse la nuit, avec des antennes, de gros yeux, de longs bras avec des griffes. Parfaitement identique à la créature filmée en 1994 par Sara Cuevas, le jour même de l'observation de masse au Zimbabwe avec la même description de l'ovni capturé en écho radar à Mexico:
Code:
Code:

Il me semblait important de souligner, encore une fois, quelques unes de ces fabuleuses coincidences.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Jeu 29 Jan 2009, 19:33
Rien ne nous prouve que cette créature, si vraiment elle a existé soit celle dont l'espèce a construit et fait fonctionner les ovnis aux inégalables performances. Son comportement suicidaire consistant à s'accrocher malgré sa taille minuscule à la jambe du témoin ne m'apparaît pas digne des intelligences qui produisent les les VET, MIB, imaginent les mises en scènes dont nous sommes victimes et modifient à distance notre cerveau.
Comme il paraît difficile d'imaginer, si le récit est sincère, qu'il s'agisse d'une espèce terrestre adaptée à la vie cavernicole en zone inondée, l'hypothèse la moins fantastique serait d'imaginer que nous avons affaire à des animaux extraterrestres, amenés là par les émissaires (vraisemblablement des robots) d'une civilisation avancée dans un de leur VET. Les ''vrais'' ET auraient pu les découvrir sur une autre planète que la leur -ou les leurs- et comprenant que les spécimens enlevés pourraient s'adapter à notre atmosphère et notre gravitation terrestres, les déposer dans un milieu approprié à leur survie chez nous, dans une caverne contenant de l'eau à Puerto Rico, afin d'étudier le résultat de cette déportation, éventuellement notre attitude en cas de découverte.
D'autres expériences pourraient avoir été effectuées en Amérique latine ainsi qu'en Italie avec d'autres espèces.
Et ce pourrait être des MIB qui auraient frappé le témoin principal pour avoir tué un de ces spécimens, non des agents de la NASA qui bien entendu ne sont pas habilités à ce genre d'intervention d'agents secrets sur le territoire des USA qui plus est...
avatar
Jérôme
Légende du forum
Légende du forum


Masculin Age : 46
Nombre de messages : 825
Inscription : 02/01/2009
Localisation : Ile de La Réunion
Emploi : ********
Passions : Famille, nature, zinzinlogie, moto, gastronomie
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Jeu 29 Jan 2009, 21:43
Alain02,

Ta vision pertinente et ton hypothèse me conforte dans une autre hypothèse: la Terre une "réserve" une "bibliothèque" du vivant à l'échelle universelle.

A développer dans un autre topique
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Ven 30 Jan 2009, 15:54
"Rien ne nous prouve que cette créature, si vraiment elle a existé soit celle dont l'espèce a construit et fait fonctionner les ovnis aux inégalables performances."
Cher Alain02, oublions les preuves et les hypothèses sur l'origine de ces créatures.
Constatons seulement ceci:

-Les pieds palmés corroborent le cas de Cussac authentifié par un Organisme du CNES avec Jean-François et Anne-Marie en 1967. Ils corroborent aussi la rencontre avec le vieux paysan Jan Wolski en 1978, ou bien encore Gustavo Gonzales et Jose Ponce en 1954:


Waco Herald-Tribune, de Waco, Texas, USA, le 13 février 1955
Dessin réalisé par le témoin:
article

Remarquez les pieds “palmés comme les canards” et “les bras anormalement longs.” (cf.enfants de Cussac en 1967) ainsi que les 4 doigts griffus...

Ces coincidences ne prouvent rien mais démontrent une cohérence dans le phénomène.
Mais ne comptez pas sur moi pour expliquer aux dizaines de témoins oculaires depuis 1954 ou bien à la petite française Janine Seon, les yeux dans les yeux, que ces créatures intelligentes observées avec des ovnis sont "des animaux extraterrestres, amenés là par les émissaires (vraisemblablement des robots)"...
Par ailleurs, le terme "animal extraterrestre" suggère que ces créatures, sous le prétexte qu'elles soient différentes ("pieds palmés et poils"...que de différences...), ne puissent pas bénéficier de ce que nous appelons, nous les animaux humains supérieurs, d'une conscience et d'une intelligence.
Je crois que nous devons faire preuve d'un peu d'humilité car en matière d'intelligence, l'histoire nous apprends que nous sommes bien pire que les animaux.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Ven 30 Jan 2009, 18:39
« ... en matière d'intelligence, l'histoire nous apprends que nous sommes bien pire que les animaux. »
Videodraft vous employez un adjectif, ''pire'', qui fait référence au bien et au mal, à la morale.
Il me semble que l'intelligence n'a pas à voir avec la morale sauf que plus on est intelligent, plus la morale vous donne de responsabilité. Il aurait fallu parler d'intelligence ''inférieure'', ce qui ne correspond pas à la réalité: notre intelligence n'est inférieure à celle d'aucun animal de la planète.

Pour ce qui est de ce qui apparaît aux Terriens lors des RR3, rien ne prouve qu'il ne s'agit pas de robots, (je préfère mon néologisme ''artégène'', moins ''raciste'') copiant des êtres biologiques existant réellement sur d'autres planètes mais étant infiniment plus robustes et puissants ''musculairement'' qu'eux et avec des réflexes bien plus rapides. Ne risquant pas d'attraper une maladie terrienne ou d'en diffuser une, utilisant une compilation de tout ce qui a été analysé lors de visites précédentes, les artégènes d'exploration et de ''contact'' seraient idéaux.
Imaginons un instant qu'au lieu de nous rapporter des images en couleurs mais en 2D et du son, nos reporters et explorateurs terriens puissent aussi enregistrer les odeurs et toutes les sensations physiques du réel. Cela serait-il rationnel d'aller sur place risquer sa précieuse vie pour ne pas ramener davantage de renseignements?
Oui dirons certains car en revivant ce qui a été enregistré, je suis passif, alors que sur place c'est moi qui décide de ce que je fais.
Sauf que, de même que se développent chez nous les jeux vidéos de plus en plus réalistes qui laissent au joueur de plus en plus de possibilité ''d'agir'' librement, les données du reportage peuvent servir de bases à l'élaboration d'un jeu vidéo permettant au joueur ET sur sa planète d'avoir l'illusion parfaite, totale, qu'il est sur Terre, par exemple, et qu'il y fait ce qu'il veut. D'autant plus que la réaction en retour des Terriens peut être parfaitement simulée par la connaissance qu'ils ont de notre psychisme grâce aux implants capable de surveiller chacun toute l'activité d'un cerveau humain et dont l'existence ne fait guère de doute.
Il est même envisageable que l'ET ait l'illusion qu'il est -provisoirement- dans la peau d'un Terrien éprouvant une bonne partie de ses émotions. Tout cela pour lutter contre l'ennui qui pourrait s'abattre dangereusement sur le membres âgés d'une civilisation qui maîtrise la physique et la technologie depuis des générations et vit désormais dans un monde intellectuellement immobile.
Il n'y a pas de civilisations avancées qui aient émergé du néant. Toutes, sans exception, sont issues de la longue marche commencée des milliards d'années terrestres auparavant par l'apparition d'unicellulaires primitifs. L'intelligence du type de la nôtre c'est-à-dire manipulant des concepts abstraits à l'aide de langages évolutifs et de mathématique, n'apparaît que quand la vie animale a longtemps bourgeonné. Une vie animale sans langage articulé ni mathématique, sans outil même, et dont les représentants ont une intelligence inférieure à la nôtre comme est inférieure à la nôtre celle du poisson rouge, de l'araignée ou même du ouistiti.
Pour une espèce d'ET qui nous surclasse intellectuellement, il doit bien exister comme sur la Terre des millions d'espèces qui ne savent pas lire...
Si sur certaines planètes, le taux d'oxygène est très proche de 20% et que la gravitation soit de 0,6 à 1,4 G, il est possible que l'idée ait germé dans le ''cerveau'' des ''explorateurs'' de faire des essais de transplantation. Pour passer le temps peut-être... Ce qui aurait coûté la vie à cet animal primitif qui s'est attaqué, bêtement, à un humain, et qui provenait peut-être d'un ''élevage'' pratiqué dans cette grotte de Puerto Rico.
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Sam 31 Jan 2009, 12:52
L'animal "primitif" auquel vous faites allusion est probablement un enfant extraterrestre (30cm, les adultes atteignant 1,20 environ). Il a défendu courageusement son groupe attaqué par l'enfant qui souhaitais en attraper un.
Mais cela est purement spéculatif. Aussi spéculatif que d'affirmer que cette créature est primitive et envoyée par des émissaires. Aussi spéculatif que d'affirmer que les créatures observées par les témoins sont des "artégènes."
En revanche, ce qui n'est pas spéculatif, c'est d'affirmer que les éléments morphologiques de la créature de Salinas (pieds palmés, 4 doigts griffus, etc) corroborent la majorité des RR3 (créatures intelligentes observées avec des ovnis) depuis 1954.
Soyons pragmatique.

Par ailleurs, permettez moi d'insister sur la définition précise de "pire" qui est un adjectif comparatif:

"1. Plus mauvais, plus dommageable, plus nuisible, en parlant des personnes et des choses."


Permettez moi aussi de définir la notion d'intelligence:

" l'intelligence de l'homme est
a priori utilisée pour se définir elle-même. Cependant il semblerait que l'intelligence serait la capacité d'un individu à découvrir, créer ou résoudre des problèmes afin d'acquérir les connaissances nécessaires pour s'adapter à son environnement et supporter ses modifications."

"notre intelligence n'est inférieure à celle d'aucun animal de la planète."
alain02

« ... en matière d'intelligence, l'histoire nous apprends que nous sommes bien pire que les animaux. » videodraft

Votre vision est optimiste, cher alain02. J'espère que l'histoire vous donnera raison mais pour le moment, je suis d'accord avec les termes d'un géologue dont son expérience d’enlèvement lui avait enseigné que:
“nous sommes une espèce en perdition destinée à l’autodestruction parce que nous n’avons aucune volonté (collective) de nous imposer à nous-mêmes un contrôle de notre propre croissance et une planification de notre avenir fondée sur une vision à long terme et des objectifs de plus haut niveau” (Bruce Cornet, lettre à l’auteur John Mack, décembre 1994).

Notre sentiment de suprématie sur le règne animal nous fait parfois oublier que nous sommes très proche physiquement et génétiquement du chimpanzé et qu'une civilisation extraterrestre qui viendrait nous voir pour la première fois y verrait en nous un animal. Un animal évolué certes, mais poilu, avec des dents plein la bouche, de la bave, des gros appendices nasaux et auditifs, etc...: un "animal extraterrestre" pour reprendre vos termes.

Je ne suis donc pas choqué et il me semble même naturel d'imaginer des créatures biologiques évoluées à l'apparence étrange et dont toutes les RR3 confirment la morphologie depuis 1954: pieds palmés, corps poilus, gros yeux, longs bras avec 4 doigts griffus, etc...

Amitiés
avatar
Sklarhast
Membre Confirmé
Membre Confirmé


Masculin Age : 51
Nombre de messages : 49
Inscription : 24/11/2007
Localisation : Saint Herblain
Emploi : maraîchage
Passions : Nature
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Sam 31 Jan 2009, 15:24
J'abonde dans ton sens dans beaucoup de points de ton argumentation. Bravo pour ta jolie démonstration Videocraft !

Par contre, je ne partage pas ton point de vue quand tu sembles croire que tous les êtres rencontrés sur terre en rapport avec le phénomène OVNI, de prêt ou de loin, constituent une seule entité biologique. Je pense pour ma part qu'il y a trop d'éléments physiques discordants pour un certain nombre d'observations pour former un ensemble complètement cohérent, par exemple les êtres du crash de Varginha présentent des traits physiologiques jamais rencontrés jusqu'alors et semblent donc représenter une espèce originale, mais c'est vrai qu'en la matière on ne peut être sûr de rien, trop de facteurs peuvent rentrer en jeu.

Les données transmises concernant l'être de Salinas m'induisent à conclure qu'il ne s'agit pas d'une entité extraterrestre, intelligente ou non, mais plutôt le fruit de manipulations génétiques exercées sur l'espèce humaine aboutissant à ces "avortons bizarroïdes" dotés en outre d'un appareil génital tout à fait conventionnel et sans doute fonctionnel !!

As-tu vu le crâne authentique de "starchild", tout à fait étonnant quant à l'ensemble des difformités qu'il présente, pourtant l'étude de son matériel génétique à partir de fragment osseux est sans appel, il s'agit bien d'ADN humain, et même son haplotype a pu déterminer qu'en fait il s'agissait surement d'un adulte de souche amérindienne.
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Sam 31 Jan 2009, 18:29
Merci Sklarhast pour ton commentaire.
Je ne connaissais pas le crâne "Starchild" qui est donc sans doute humain apparemment.
Pour la créature de Salinas, en revanche, j'ai une tendance à la philanthropie et faire confiance aux conclusions des témoins oculaires. Et il est vrai que le détail génital est surprenant. Il corrobore les révélations de ces créatures lors de l'enlèvement très crédible de la famille Day en Angleterre en 1974 (description sous hypnose: créatures poilues, trapues, avec 4 doigts griffus et des grands yeux roses, tenues moulantes et cagoule balaclava):

John stated: “They said they need us…as hosts, and they know how, and they…help…and they (mumbles) and they are us.” Dr. Wilder asked John to explain what this meant, but John replied, “Won’t let me.” He became silent for over a minute. Then a different question was asked.

"Ils ont besoin de nous... comme hôte, et ils savent comment, et ils...et ils sont nous."

On peut donc très bien imaginer une récupération de notre matériel génétique afin que leur espèce puisse survivre dans notre environnement. Mais cela n'est qu'une simple hypothèse.

"les êtres du crash de Varginha présentent des traits physiologiques jamais rencontrés jusqu'alors"
Il y a 3 jeunes témoins choquées par la vision d'une seule créature étrange:
"la peau de couleur brun foncée et huileuse. Elle avait une grosse tête sans aucun cheveu avec 2 grands yeux rouges sans pupilles, mais surtout 3 protubérances ressemblant à des cornes sur le crâne"
Bien, il est vrai que beaucoup de facteur peuvent rentrer en jeu. Il est possible que cette créature puisse avoir cette fameuse tenue moulante. Ou bien brûlée sévèrement sur tout le corps. Mais cela est purement spéculatif.
En revanche, je peux affirmer que les grands yeux rouges et les grands pieds corroborent la majorité des RR3 depuis 1954.

Amitiés
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Dim 01 Fév 2009, 18:04
Je suis étonné videodraft que vous ne voyiez pas la contradiction qu'il y a entre reconnaître l'écrasante supériorité des visiteurs ET et le fait que selon votre analyse ils auraient laisser loin des vaisseaux, sans armes et comme abandonnés sur cette planète hostile, à se faire tuer, LEURS PROPRES ENFANTS!!!
C'est comme si Christophe Colomb avait emmené des enfants et les avait laissés sur un coin de la côte américaine pendant qu'il allait explorer plus loin. Pour lui qui était beaucoup moins évolué que les ET, c'eût été inconcevable!!!
avatar
videodraft
Bonne participation
Bonne participation


Masculin Age : 41
Nombre de messages : 68
Inscription : 03/06/2008
Localisation : ...
Emploi : ...
Passions : ...
Règlement : Règlement

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Dim 01 Fév 2009, 18:33
Vous ne croyez pas si bien dire:

"La construction de La Navidad est la conséquence d'un évènement malheureux qui s'est déroulé lors du premier voyage du navigateur Christophe Colomb, au cours de la nuit du reveillon de Noël de l'an 1492, alors que les navires de l'expédition mouillaient depuis le 21 décembre dans une baie baptisé Bahía de la Navidad (« Baie de Noël », aujourd'hui « Baie d'Acul »). Le naufrage de la Santa Maria sur les récifs est dû à l'inexpérience d'un jeune mousse, auquel le timonier avait confié la barre du navire pour aller se reposer. Le 25 décembre 1492, le navire qui n'a pas sombré, est pourtant perdu et seule l'aide des indiens permet de débarquer dans l'urgence la plus grande partie de la cargaison.
Le jeudi 27 décembre 1492, Colomb doit se résoudre à laisser 39 hommes sur place dans un petit fortin édifié avec le bois récupéré sur le navire échoué. Parmi les hommes restés sur place se trouvent un charpentier, un tonnelier, un médecin et un tailleur. Ils recoivent des graines, des vivres, des armes et des outils. L'amiral promet de revenir les chercher.
Parmi les marins restés sur l'île, se trouvait un de ses proches amis, Diego de Arana, originaire de Cordoue. Il était capitaine et maître de justice de l'Armada. Il était aussi le cousin de Beatriz de Arana, la mère du deuxième fils de l'Amiral, Hernando Colon y Arana."


Puisque nous en sommes aux hypothèses, nous pouvons très bien imaginer un crash d'ovni avec une base souterraine pour un repli stratégique.
Mais nous pouvons tout aussi bien imaginer des créatures "artégènes" douées de l'intelligence dite artificielle après des millions d'années d'évolution. Il serait bien logique qu'une civilisation évoluée ait pu résoudre la problématique biologique au profit d'un corps bionique. Ou pas.
avatar
Invité
Invité

Ovnis Re: L'EXTRATERRESTRE DE SALINAS en 1980

le Dim 01 Fév 2009, 19:41
Ce n'était pas des enfants!!! Et les hommes étaient armés et en position de défense.
Les ET ne se sont pas écrasés sur Puerto Rico que je sache.
D'ailleurs nous n'avons la probabilité qu'un crash d'ovni puisse se produire mais il doit y avoir des solutions de secours et de sauvetage...
Voir le sujet précédentRevenir en hautVoir le sujet suivant
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum